Partagez | 
 

 Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mirai Gray
Admin
avatar


Masculin Messages : 142
Age : 21
Zénies : 150

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Lun Déc 07, 2015 6:42 pm

Bojack et son gang étaient... Mal en point. Fatigués et vidés... Pourtant, en toussotant, ils pouvaient voir que leur cellule avait changé. Pour ne pas dire que c'était un endroit totalement différent.
Le lieu était noir, mais ils y voyaient clairement. Ils tenaient sur un morceau, un rocher qui semblait pur et simplement flotter dans le vide.
Au centre de ce rocher ? Un homme blond, en smoking qui buvait du thé. La table en face de lui comportait des chaises et d'autres tasses. Voyant qu'ils se réveillaient, l'homme sourit et les invita à prendre place.

"Messieurs, je vous invite à prendre place. J'ai une proposition pour vous. Libre à vous de la refuser, et même de partir. Je vous déposerais dans le lieu de votre choix.
Comme vous pouvez le constater, je ne possède rien, et ce lieu a certes des particularités, mais je suis le seul à pouvoir les exploiter... Entre autre celle de vous rendre aussi faible que des nouveaux nés.
"

Le gang se regarda. En effet, leur énergie était basse, et l'homme au contraire resplendissant. Quant à son énergie, elle était clairement étrange et cela les mettait mal à l'aise...
Bojack serra les dents, avant de se rappeler qu'un pirate pouvait également travailler pour autrui. Vu que l'individu les avait libéré de leur prison, ils pouvaient au moins l'écouter.
Apocalypta fut ravi de la coopération de Bojack et ses amis. Ils n'étaient pas des rouages irremplaçables pour son plan mais ils seraient tout de même extrêmement utiles... Pour le début de la symphonie. Oh oui...

"Je veux que vous repreniez votre activité de Pirate, afin de déstabiliser l'Empire des démons du froid. Ceux-ci sont assez affaiblis, malgré quelques guerriers puissants, mais rien d'insurmontables, je l'espère."

Bojack et son gang se regardèrent, les yeux qui ne croyaient pas ce qu'ils entendaient. On voulait simplement qu'ils fassent ce qu'ils avaient prévu de faire ? On leur demandait simplement de commencer dans un lieu précis ? Mais... Mais c'était parfait !
Le Gang sourit à Gray.. Qui claqua des doigts, les téléportant instantanément ailleurs.

Le Gang se retrouva donc sur la planète Cooler 404... Mais le mystérieux commanditaire n'était pas là... Mais pour le coup ils s'en fichaient.
La fête commençait !

Une journée plus tard, un appel réussit à filtrer vers les autres planètes de l'Empire. Les Bandits de l'espace étaient de retour et avaient massacré le commando qui gérait la planète... Et les bandits projettaient déjà d'attaquer de nouveaux systèmes à l'aide de leur nouvelle armée ! Il fallait les arrêter avant que le second souffle qu'avait repris l'empire soit anéanti !

Ordre des tours :
Cooler
Blizzard
Khail
Kodaïan
Yoko (Dit que tu as utilisé une des navettes du Rose Marie pour faire une ballade romantique.)
Impérius.

Vous pouvez faire sauter votre tour si vous prévenez, sachant que vous ne répondrez pas à temps, pas de problème. Mais si au bout de 3 jours, il n'y a pas de réponse, vous mourrez. Oui, c'est brutal et expéditif, mais c'est ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Lun Déc 07, 2015 7:58 pm

Cela faisait quelques jours qu'il n'y avait pas eues de nouvelles d'Orachi, Galli qui s'était rétablie avait repris l'entrainement, aidée par Dore et Naise. Elle avait grandement progressée depuis l'incident sur Terre. Elle était capable de vaincre les deux membres du commando Sauzer sans trop de difficultés et semblait plus sérieuse qu'à l'accoutumer.
Alors que son entrainement journalier se passait sans soucis, je l'observais, Sauzer à ma droite. Elle commençait à bien maîtriser les capacités de métamorphose de son corps et était même capable de frapper lorsqu'elle étirait ses bras, chose qu'elle ne faisait que difficilement auparavant.
C'est ainsi qu'un soldat vint me voir dans la salle d'entraînement, m’annonçant l'attaque de Cooler 404 par un groupe de pirate se nommant "le gang de Bojack", selon le soldat, ils étaient puissants et l'intervention du commando Sauzer était recommandée. Je commençais sérieusement à en avoir ras le bol, entre une saiyan boostée aux hormones, un Blizzard atteignant sa forme originelle et ça, je ne pouvait simplement plus rester passif ou arriver à la fin comme sur Cold 22.
Je pris donc parole armé d'un ton froid représentatif de ma colère.

"Bien... Sauzer, va chercher Dore, Naise et Galli, nous allons simplement éradiquer ces enfoirés qui pensent pouvoir jouer aux "apprentis tirants."

Sauzer eut un petit hoquet de surprise alors que le soldat lui se faisait tout petit, si bien que personne ne le remarquait plus.

"Cooler-sama ?!"

Je tournai le regard vers l'alien, lui faisant comprendre qu'il ne valait mieux pas qu'il me contredise cette fois.

"B-Bien !"

Sauzer fit donc, allant chercher les trois combattants juste à côté. Au même moment, le soldat qui m'avait précédemment averti de l'attaque vint de nouveau me parler.

"Cooler-sama, on vient de m'informer qu'Orachi-sama est de retour... Il est au hangar et a déjà été informé de la situation."

Le commando Sauzer et Galli m'accompagnèrent donc jusqu'au hangar où attendait un vaisseau de guerre devant lequel se trouvait Orachi, en meilleure forme que l'on aurait pu l'imaginer. La première à réagir fut bien entendue Galli.

"Nii-sama !"

Orachi répondit en chuchotant, sa voix avait légèrement changer mais personne n'en tint rigueur.

"Galli..."

Le commando Sauzer était étonné de son côté. Moi, je restais stoïque, entrant dans le vaisseau en faisant signe à la petite troupe de suivre.

"Vous discuterez plus tard..."

C'est que tout ce beau monde ainsi qu'une petite armada de soldats entrèrent dans le vaisseau prêt à déloger ces "petites frappes" qu'étaient le gang de Bojack.

HRP : arrivée de Cooler en orbite au prochain post.


Dernière édition par Cooler Cold le Mar Déc 08, 2015 12:31 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 991
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 207 640
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Lun Déc 07, 2015 10:08 pm






Intro Brutal


Event





Depuis les quelques jours où nous étions partis de la Terre, beaucoup de choses s'étaient passées. J'avais donné toutes les informations que Aiko avait besoin de connaître pour survivre hors de sa chère planète, je lui avais parlé plus en détail de mes transformations. J'étais d'ailleurs resté en forme originelle, seulement, je n'utilisai que deux pour cent de ma puissance hors combat.
Du combat et de l'entraînement, il y en avait eu, et à forte gravité, pour que la jeune terrienne s'habitue à son vol, ce qu'elle finit par faire, naturellement. Il restait un problème pour la jeune fille, elle n'avait pas de techniques de Ki, elle avait commencé à pratiquer la maîtrise du Ki mais n'avait pas pu finir son entraînement. Ce n'était pas un problème, elle avait pu le terminer avec moi, désormais c'était à elle de créer ses propres techniques. Elle en avait déjà une qui m'avait surpris : sa technique lui doublait sa vitesse pendant un court laps de temps, je ne doutai pas qu'elle deviendrait une redoutable combattante.


Je lui avais tout raconté sur les différents qu'avaient ma famille avec les Cold, la guerre contre les Démons, le sacrifice de mon père, la rencontre avec les Raydens... Toutes ces histoires semblaient la passionner, comme s'il s'agissait d'un récit fantastique, il s'agissait pourtant de mon quotidien depuis plusieurs années.
L'intérêt qu'elle portait à ma vie ne me dérangeait pas, j'étais plus ou moins devenu un personnage assez connu dans l'Empire, et je le serais sans doute encore plus depuis que je me présentai au monde sous ma Forme Originelle. Et puis, donner un peu de rêve à une enfant qui avait tout perdu me changeai de toutes ces brutes qui croisaient mon chemin. Ma rencontre avec Pear m'avait déjà apporté un peu de sérénité, ce couard était quelqu'un de très honorable et sympathique lorsque l'on apprenait à le connaître. Mais ma rencontre avec Aiko donnait un petit plus que je n'arrivai pas à cerner. Peut-être était-ce la façon d'être des terriens, leur mode de vie, je ne savais pas vraiment.


Enfin, nous avions un autre invité à bord, mais beaucoup moins causant. C-21, il... ou plutôt elle, puisqu'elle semblait y tenir, avait fait une escale sur le vaisseau du Capitaine Gray. J'avais alors rejoint le vaisseau après mon départ de la Terre et l'avais récupérée. Cette machine était assez étrange, on pourrait penser qu'elle n'a aucune personnalité et qu'elle n'agit que comme... eh bien, une machine. Mais d'un autre côté, je ne pouvais m'empêcher de remarquer chez elle des comportements qui semblaient indiquer la présence d'un début de personnalité. J'avais remarqué qu'elle aimait bien le bleu et la musique, même si elle le cachait, les gens de ma race étaient très doués pour le langage corporel.

C'est alors qu'un jour que nous étions en route pour rejoindre l'espace hors des frontières impériales, le vaisseau reçut un signal d'alerte. Un groupe appelé le Gang Bojack avait capturé Cooler 404.
Le Gang Bojack... Ce nom ne m'était pas complètement étranger... il me semblait que Père m'avait déjà parlé d'un groupe de mercenaires au nom similaire. Il pouvait s'agir de petits plagieurs fans de ce genre de groupes peu recommandables... mais d'un autre côté... avec tout ce que j'avais vu jusqu'à présent... le retour d'un ancien Gang ne me surprendrait pas du tout :


« 03... »

« Oui Maître ? »

« Va préparer mon armure de combat. Pear, cap sur Cold 22 par téléporteur ! »

« Oui Maître. »

« A vos ordres ! »

Je me levai de mon siège pour aller dans mes quartiers, mon androïde m'attendait à côté de mon armure qui était pendue à des barres de fer. Je l'enfilai et la testai, donnant deux ou trois coups dans le vides et en allumant et éteignant les lames d'énergie aux poignets :

« Parfait. »

« Voulez-vous également votre épée Maître ? »

« Oh, oui, ça pourra m'être utile. »

Je pris le fourreau et l'accrochai dans mon dos, Pear me contacta alors par mon scouter :

« Nous sommes prêts à nous téléporter Seigneur ! »


« Bien... Téléportation ! »


« Bien reçu ! »


Le voyage fut instantané, mon vaisseau fut le premier sur place apparemment, car je vis en revenant en salle de contrôle qu'aucun renfort n'était pour le moment arrivé :

« Bien, le plan est simple. Vous restez en orbite et me laissez y aller en premier. Si le Gang Bojack est bien ce que je crois qu'il est alors ils peuvent m'affronter sous cette forme, voire me vaincre vu qu'ils sont plusieurs. »

« Mais... alors pourquoi vous y allez seul ? »

« Ça va être un vrai champ de bataille en bas, il est possible que je ne revienne pas, surtout si je suis seul. Vous, vous ne pouvez rien faire contre eux, alors je veux que vous viviez pour être ma voix auprès des Raydens, c'est clair ? »

« Et... pour l'armée ?! »


« Il y a une chance qu'en voyant un Démon du froid arriver, les soldats se mutinent contre le Gang. Quoiqu'il en soit, je vous appellerai si j'ai besoin de vous pour l'armée, mais je ne veux qu'en aucun cas vous n'approchiez le Gang, sauf peut-être pour toi C-21. »

Tout le monde acquiesça :

« Les exterminer pour vous sera un plaisir pour moi Seigneur Blizzard. » ajouta l'androïde de son traditionnel ton détaché

« Bon, je vais sortir par la trappe du bas. »

Je tournai alors les talons et quittai la salle de contrôle, les pieds métalliques de mon armure résonnaient sur le sol de mon vaisseau. J'arrivai à la trappe, elle était immense, faite pour lâcher bien plus de troupes qu'un seul homme, mais ma puissance me valait bien le titre d'armée d'un seul homme n'est-ce pas ?
Je fus donc exposé une nouvelle fois au vide spatial, je me mis à descendre tranquillement vers la planète qui se trouvait sous mes pieds, une fois passé l'atmosphère, je déployai mon aura violette à puissance maximale :


« AAAAAAAAH ! »

Puis je fonçai vers le sol de la planète, non-loin de l'ancienne base impériale. Je ne ralentis pas à l'atterrissage et provoquai donc un cratère assez conséquent lors de mon impact avec le sol, cratère duquel je sortis calmement mais sur mes gardes. Pour l'instant tout était calme mais mon comité d'accueil ne tarderait sans doute pas.


HRP :

Blizzard à 2% : 144

Blizzard puissance maximale : 7200

Vitesse x3 grâce à la nano-armure : 21600

C-21 puissance maximale : 2970





_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Mar Déc 08, 2015 2:07 pm


LA MÉLODIE DE LA DESTRUCTION - PARTIE I

Cooler -  Blizzard  -  Khail  -  Kodaïan
Yoko  -  Imperius



La jeune Saiyane rabattit ses cheveux en arrière avec un sifflement agacé. Depuis sa rencontre et son combat avec Kodaïan, elle n'avait eu de cesse de s'entraîner pour gagner en technique, et elle sortait en cet instant de la salle d'entraînement, où elle travaillait d'arrache pied à porter les coups les plus précis et les plus fins possibles. Autant dire que pour elle qui se fiait à sa force brute depuis tant d'années, ce n'était pas une mince affaire. Mais elle était déterminée à s'améliorer. Elle voulait pouvoir lutter à armes égales avec cet enfoiré prétentieux. Mais pour l'instant...

Un grognement émanant de son ventre ceux lui avait fait prendre conscience qu'elle mourrait de faim. A défaut d'être original, voilà qui avait le don de la détourner de son entraînent... Elle prit néanmoins le temps de se laver avant d'aller manger, parce-que se battre okay, mais sentir le faisan en plein repas... Non merci. Pressée, elle se rendit dans la salle commune pour se payer un repas rapide, et elle s'installa à une table vide pour dévorer la nourriture chaude. Alors qu'elle en était à la moitié de son repas, un groupe de Saiyans vint s'installer non loin d'elle, visiblement plongés dans une conversation animée. D'abord désintéressée, Khail finit néanmoins par tendre l'oreille lorsque l'un des guerriers dit ceci :

- Ouais, les démons du froid sont sur les dents. Parait qu'une de leurs planète s'est fait attaquer, Cold 404 d'après ce que m'a dit Hobergin.

Un problème sur une planète de démons du froid ? La jeune femme avait une impression de déjà-vu, et elle se souvint alors de la bataille de Cold 22 à laquelle elle n'avait pas pu participer. Toujours frustrée de ne pas s'être battue là-bas, elle sentait néanmoins qu'elle tenait là une histoire intéressante et elle écouta la suite de la discussion avec attention.

- Mais il a été au courant comment, ton pote ?
- Bah il était a coté d'un élite, et son scooter s'est mis à sonner. Apparemment, il avait été appelé à l'aide. Après, il aime pas les démons du froid alors je pense qu'il iras pas, mais du coup voila...

Fronçant les sourcils, Khail abandonna la fin de son repas et plongea la main dans la poche de sa veste. Elle ne portait pas son scooter pour l'entrainement, ni pour la douche, et le signal lui avait peut-être échappé... Effectivement, une lumière rouge brillait au coin de l'appareil. Elle l'enfila pour avoir les détails et pâlit à mesure que le rapport se déroulait devant ses yeux.

Mais bordel, qu'est-ce qu'elle foutait encore ici !?

Elle se leva en faisant tomber sa chaise et en remuant tellement la table que ses voisins la regardèrent avec surprise et même colère, mais elle n'y fit pas attention et fila directement vers ses quartiers. Elle ne devrait pas lésiner sur le matériel, aussi enfila-t-elle son armure Saiyane (dont elle abhorrait le design), ainsi que ses lampes oculaires nouvellement acquises. Elle portait déjà son scooter, et elle ne l'enlèverait pas avant la fin de cette aventure.

Cette fois elle en serait non de dieu !

Elle partit en courant vers le hangar à capsules en maudissant les circonstances qui avaient failli lui faire manquer cet événement. Pour peu que ces deux Saiyans ne se soient pas installés près d'elle, elle aurait très bien pu ne même pas être au courant, et si elle avait loupé ça comme elle avait loupé Cold 22, elle aurait aussi bien pu s'exiler, pour ce à quoi elle aurait servi... C'est bien beau d'être dans l'armée si on participe pas !

Elle apprêta rapidement la navette elle-même tant elle était pressée, puis elle se fourra dedans et s'installa en entrant les coordonnées de la planète Cold 404. Elle pensait que la planète serait difficile à trouver, mais son navigateur la localisa assez facilement. Bon... C'était pas la porte à coté... Avec un soupire, elle enclencha la vitesse maximale et la capsule décolla comme une fusée, direction Cold 404. Au moins, elle avait des réserves de bouffe lyophilisée dans sa capsule...

HRP:
 


© TALES OF RUNETERRA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Mar Déc 08, 2015 4:25 pm

Au milieu de l'immensité de l'espace, on peut trouver à peu près n'importe quoi. Des espèces intelligentes colonisant leur planète comme des races végétatives, ses supernovas anéantissant tout ce qui les entoure comme des corps célestes ultra-denses, des poussières aux compositions multiples jusqu'aux vents stellaires, les règles de la physique dépassant la compréhension de bien des êtres entre les forces mises en jeu et les particules voyageant ou défiant la logique.
Ceci, est l'univers qui fascine tant Kodaïan. Ceci est l'univers que traverse sa capsule solitaire, contenant cet étrange Saiyan qui ne dort pas durant le voyage, préférant observer par le petit hublot du vaisseau cet espace si vaste et si mystérieux. Assis, les bras croisés, revêtu de son armure de combat, Kodaïan observait les étoiles défiler, la disposition de constellations qu'il n'avait encore jamais observé ou les phénomènes astraux.
Le guerrier solitaire avait été envoyé pour nettoyer une planète. Elle était assez loin, alors on avait préféré l'envoyer lui seul plutôt qu'une escouade entière. Habituellement, les soldats préféraient se mettre en veille le temps du voyage, mais le Saiyan lui profitait de cette occasion, de cet isolement pour regarder l'espace, du moins tant que ça ne mettait en péril ses réserves lyophilisées. Une passion, c'est bien, un régime, beaucoup moins.

En même temps, il réfléchissait. Sur les derniers événements notamment, orientant sa pensée autour de la nécessité d'augmenter sa force d'impact et d'apprendre à détecter les énergie. Si Khail avait été plus intelligente, ou Brassica plus expérimentée, il se serait fait massacrer dans les deux cas. Le Saiyan avait beau être un combattant solitaire, il se reposait beaucoup trop sur les autres...
Il tourna la tête pour regarder une étoile, énorme. Elle allait probablement "bientôt" exploser...il avait déjà pensé à une technique qui aurait repris cette idée autrefois, ça l'avait bien intéressé, cependant ce n'était pas assez offensif et beaucoup trop énergivore. L'idéal aurait été de pouvoir projeter une puissance similaire droit sur un adversaire, ça ça pourrait régler le problème... Mais bien évidemment, ce n'était pas là la solution. La vraie question était : Comment pouvoir la placer ? Cela faisait des années qu'il cherchait à trouver l'équilibre entre la vitesse, la précision et la puissance, sans y parvenir, se rabattant du coup exclusivement sur sa vélocité en attendant. Mais il était clair que ce n'était pas en restant dans ce mode de vie qu'il le trouverait. Son peuple est fort, mais stupide...et leurs ennemis aussi.

Un son répétitif le sortit de ses pensées. Un appel ? Maintenant ? Il était pourtant déjà en route vers sa mission...peut-être y avait-il du changement. Kodaïan ouvrit la communication, ce n'était jamais bon de rester dans l'ignorance. Rapidement on l'informa de la situation, ce n'était pas vraiment joyeux. Cold 404 - planète dont il n'avait jamais entendu parler - était attaquée et on l'appelait en renfort. Le Saiyan était peut-être un guerrier isolé, mais sa réputation commençait à s'étendre apparemment.
Peu contrariant sous ces conditions, Kodaïan confirma la réception de l'ordre et entra les coordonnées que lui transmit son interlocuteur dans le système de sa capsule qui commença à changer de trajectoire. Il coupa ensuite la transmission et resta à réfléchir, si les Cold avaient besoin d'aide, c'est que le niveau était probablement trop élevé même pour lui...cependant, c'était justement la meilleure opportunité de gagner en force et en technique. Il risquerait sans doute sa vie à tous les instants...et c'était bien ce que le guerrier recherchait. Son sang de Saiyan bouillait à l'idée de combattre au bord du précipice en permanence, de devoir se surpasser à chaque seconde pour rester en vie...Kodaïan eut un maigre sourire en songeant à quel point il surpasserait Khail une fois qu'il reviendrait de cette opération, car il avait bien l'intention d'en revenir. En attendant, il programma le sommeil artificiel. L'heure n'était plus à étudier les étoiles et à la philosophie, il avait besoin de se reposer...


Lorsque les systèmes le réveillèrent, il pouvait apercevoir une planète par son hublot. Un coup d'oeil à l'ordinateur de bord l'informa que c'était bel et bien sa destination. Kodaïan mangea une partie de ses provisions, bien qu'infâmes, pour ne pas tomber à court d'énergie au plus fort des combats puis étudia les données que lui rapportaient les capteurs de son vaisseau monoplace. Il n'était pas le premier à arriver, c'était plutôt bon signe.
Son coeur commença à s'accélérer. Excitation ou angoisse instinctive ? Peut-être un peu des deux. La capsule pénétra l'atmosphère de la planète alors que le Saiyan pratiquait des exercices de respiration, acquis après des années de vol à haute altitude, pour reprendre le contrôle de ses émotions. Il ne rouvrit les yeux qu'après le brutal impact de son véhicule avec le sol, attrapant son scouter et bondissant à l'extérieur dès l'arrêt du sifflement des vérins de la porte, se tapissant rapidement à terre au bord du cratère causé par son atterrissage, cherchant du regard une cible, un adversaire, quelque chose. Rien. Parfait.

Bien qu'il détestât cette machine, Kodaïan s'équipa de son scouter, le réglant de façon à pouvoir transmettre un message.


"Ici Kodaïan, de l'armée Saiyanne. J'attends vos ordres."

De l'armée Saiyanne oui. Pas des démons du froid. Mais cela n'était qu'une nuance qui flattait sa propre fierté. Le guerrier s'envola aussitôt à ras du sol, à une vitesse modéré pour rester discret et s'économiser, abandonnant le site d'atterrissage qui attirerait probablement du monde pour aller se cacher dans une formation rocheuse, préférant attendre de recevoir des instructions plutôt que de prendre des initiatives pour une fois. Kodaïan dut se retenir à plusieurs reprises de chercher des forces de combat, de peur que son appareil n'explose et qu'il se retrouve totalement isolé. En tant de guerre, ça ne serait vraiment pas une bonne idée...
Sa respiration lente et profonde lui permettait de calmer l'excitation qui le gagnait. Il n'avait aucune idée de ce dans quoi il avait mis les pieds, mais en tout cas ça allait être grandiose !
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Gray
Admin
avatar


Masculin Messages : 142
Age : 21
Zénies : 150

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Jeu Déc 10, 2015 1:59 pm

Alors que Cooler et Khail était encore en orbite, de même que la majeure partie des PNJs de Blizzard....
Bah ce dernier était au sol. Il put recevoir sans problème la télécommunication de Cooler et des autres. Il ne serait donc pas seul contre les bandits.

***

"Hoy Kogu ?"

Dans le palais capital de la planète 404, Bojack et son gang était entouré de bouteilles et d'esclaves... Le tout sous pas mal de couvertures, et peu de vêtements. Bref, on se doutait de la fiesta de la veille...
Celui qui interpellait ainsi Kogu, plutôt en forme car il ne buvait qu'avec modération et maîtrisait ses excès... Bref, celui qui interpellait Kogu, était Bujin. Par précaution, chaque fois qu'il y avait une fête, l'un des membres devait rester sain afin de prévenir les autres en cas de problèmes.

"Les ennemis dont avait parlé l'autre tantouze sont là. Tu peux aller casser le premier ? C'est un démon du froid... Et il a une épée."

Kogu, qui ne parlait pas jusqu'alors... Et toujours pas ensuite, sourit. Un épéiste ? Démon du froid ? Voilà qui lui plaisait ! Il allait enfin pouvoir tester si les expérimentations qu'on leur avait fait subir avant était efficace... Après tout le gang de Bojack était initialement une tentative de création d'armes anti-DDF qui avait mal tourné.

En silence, Kogu sortit par la fenêtre pour se diriger vers Blizzard... Epee à la main. Il n'avait pas l'intention de se cacher, mais d'attaque le premier.

***

Le reste du gang commençait à s'éveiller, Bujin préparant du café. Certaines des puissances étaient super hautes, et ils auraient besoin de leur tête. Mais il ne fallait pas brusquer le chef... sous peine de mal finir.

Vous êtes tous détectés... Sauf Kodaïan, qui a étrangement passé entre les mailles du filet.
Kugo se dirige vers Blizzard à toute allure, épée dégainé pour te mettre dans la tête.
Le gang de Bojack sera actif au prochain tour.

Yoko a son tour sauté, absence excusé.
Impérius a quitté le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Ven Déc 11, 2015 6:06 pm

Blizzard... Il était là. Se tenant au centre de ce futur champ de bataille, attendant son adversaire qui fonçait déjà dans sa direction avec un air plutôt agressif. Pour dire vrai, j'avais bien envie de voir de quoi était capable capable la forme originelle de ce démon du froid. Cependant, le contexte était en la faveur d'un autre plan. C'était ma planète, mes soldats, ma population. Et des pirates les avaient attaquer...
Mon plan était donc simple, efficace et rapide. Je comptais d'ailleurs le transmettre à Orachi.

"Orachi, on descend, tous les deux et on tue tout ce qui à l'air hostile. Sauzer, toi, le commando et Galli, vous assurerez nos arrières et vous occuperez des éventuels larbins. Ne descendez d'ailleurs que dans l'éventualité où c'est nécessaire."

Tout le monde acquiesça en cœur avant que nous n'entamions, Orachi et moi la descente vers Cooler 404. J'attérissais délicatement alors qu'Orachi de son côté s'était laisser s'écraser tel un boulet de canon sur le sol, il était déjà transformé et attendait de voir la suite . Les pirates nous avaient très certainement déjà localisés, il ne restait donc qu'à attendre le comité d'accueil. Enfin, c'était mon plan, mais Orachi en avait un autre.

"Allons dénicher les envahisseurs..."

Son idée était intéressante, il est vrai qu'attendre augmentait les chances de se faire prendre au nombre. Entrer dans la base semblait être l'option la plus sécurisée. C'est donc ce que nous fîmes.
Entrant dans un grand hall, vide et silencieux. Pour le moment.
Dans le vaisseau, tout le monde se préparer déjà à effectuer une attaque éclair de bonne envergure contre les potentiels trashmobs. Tout le monde n'attendait que ça. Cependant, seul le destin pourrait dire s'il y en aurait.

hrp :
Post très court, j'en suis désoler mais je ne voyais pas grand chose à dire pour le moment. Je me rattraperai au prochain tour !
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 991
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 207 640
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Sam Déc 12, 2015 1:33 pm






Intro Brutal


Event





J'avançai tranquillement dans la plaine quand mon scouter détecta quelque chose, une énergie... acceptable qui venait du ciel pour atterrir sur la planète. Probablement des renforts, très bien. Si c'était un ennemi, de toute manière il ne ferait pas long feu contre moi. J'entendis alors une communication de l'individu qui venait de se poser, cette personne attendait des ordres. C'était un Saiyajin, il serait utile, surtout pour éliminer rapidement l'armée ennemie.
J'arrêtai ma marche pour réfléchir un peu, je détectais de grandes puissances, mais je ne savais pas vraiment à quoi nous avions affaire... J'allai répondre quand mon scouter s'affola, quelqu'un se dirigeait vers moi.
Je fixai la direction vers laquelle mon ennemi avait été détecté, il avait l'air grand, une peau bleue, des cheveux oranges, et il fonçai vers moi avec une épée dégainée.

Cependant, il était assez... lent... je le voyais arriver et j'aurais largement le temps d'éviter un coup pareil. Tandis qu'il tenta de planter son épée dans ma tête, je fis un bond pour passer au dessus de lui. Alors qu'il était en train de passer en dessous de moi, je dégainai ma propre lame et tentai de lui trancher le dos, avant de poser les pieds au sol, derrière lui et en garde.
Lui, continuerait très probablement sa course, entraîné par son élan et par la douleur si mon coup avait réussi.
Mon scouter s'affola alors une seconde fois...

Dans l'espace, C-21 était sur le toit du vaisseau, un scouter à son oreille, elle était prête à intervenir au cas où. Son détecteur capta alors plusieurs énergies, dont une énorme. Elle vit alors le vaisseau de Cooler et aussi l'homme en personne descendre rejoindre la planète :


*Cible principale identifiée. Puissance... trop élevée. Recommandations... passivité.*

L'androïde reporta alors l'attention de ses détecteurs sur ce qu'il se passait en bas.
Pear de son côté, comprenait pourquoi les Démons du froid étaient les maîtres de l'Univers vu les écarts de puissance qu'il ressentait... Aiko quant à elle, était en train de découvrir à quel point la Terre était un endroit paisible.

De mon côté, j'avais détecté l'arrivée de Cooler, il m'avait l'air plus puissant que la dernière fois. Je n'entendis aucune communication pour Kodaïan, aucun ordre, c'était pourtant Cooler qui dirigeait les troupes de cette bataille désormais... Tant pis, il n'avait qu'à être plus rapide :


« Kodaïan, ici Blizzard, si on ne vous a pas détecté, faites que ça dure. Autrement, je vous conseille de vous transformer. »


Une fois cela fait, je m'adressai à celui qui s'était porté volontaire pour m'affronter, ma voix était légèrement changée à cause de mon casque, résonnant un peu, mais elle était tout de même parfaitement compréhensible :

« C'est donc toi que je vais affronter ? Très bien, pas le temps de faire les présentations j'imagine. »

Mon scouter détectait une plus grande puissance en lui, cet individu était peut-être moins puissant que moi pour le moment, mais avait les moyens de me dépasser légèrement. Je devais en finir maintenant. Je fléchis les jambes et donnai une violente impulsion qui creusa un petit cratère dans le sol, je fonçai sur l'épéiste pour lui planter ma lame là où devrait se trouver son cœur... peut-être, je ne connaissais pas cette race après tout. Si je réussissais mon coup, je balancerai alors une Déchiqueteuse à bout portant, dans la tête de mon adversaire.


HRP :

Techniques utilisées : Déchiqueteuse (puissante) si jamais j'arrive à empaler Gokua

Puissance de Blizzard : 7200

Vitesse de Blizzard (armure) : 21 600

Je sais que mon adversaire est lent car Gray m'a donné son level grâce à mon scouter spécial





_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Sam Déc 12, 2015 10:29 pm


LA MÉLODIE DE LA DESTRUCTION - PARTIE I

Cooler -  Blizzard  -  Khail
Kodaïan  -  Yoko



La capsule approchait de la planète Cold 404, et une sonnerie stridente attira l'attention somnolente de Khail qui mangeait distraitement une barre énergétique. On s'occupe comme on peut dans ce genre de trajets... Elle brancha son système de communication pour signaler son approche aux forces alliées déjà sur place, lorsqu'elle capta la fin d'une communication.

« ...seille de vous transformer. »

Apparemment, des ordres avaient déjà été donnés. Elle se greffa sur la communication alors que sa propre capsule s'écrasait sur la planète, mais elle ne parla pas immédiatement. Elle prit le temps de sortir de son vaisseau, regardant autour d'elle à la recherche d'un point de repère, puis elle prit enfin la parole.

« Ici Khail, de l'armée Saiyane. Je viens d'arriver. Quel est la situation ? »

En attendant une réponse, elle regarda autour d'elle. Elle se demandait si elle pouvait se permettre d'activer les fonctions de détection de son scooter, car si les démons du froid eux-même avaient besoin de renforts, il y avait fort à parier que cela ne ferait que la priver de moyen de communiquer. Elle s'abstint donc, se maudissant de ne pas avoir pris le temps de chercher cette fameuse planète terre pour apprendre à détecter les énergies. Elle sentait que ça allait lui manquer pour cette mission...

Elle hésita à se transformer en Oozaru, puis elle se dit que ce serait sans doute une mauvaise idée. Mieux valait essayer de se faire discret pour ménager un effet de surprise. Sans compter que si un ennemi venait quand-même pour se débarrasser d'elle, il la sous-estimerait sans doute en la voyant, et il ne saurait pas forcément qu'elle disposait de lampes oculaires, ce qui lui apporterait un avantage conséquent.

Oui, elle avait beaucoup appris de sa rencontre avec Kodaïan. Trop à son gout. Elle aurait aimé qu'il ne puisse pas lui en apprendre autant mais bon...

Elle s'en voulait néanmoins d'être arrivé avec autant de retard. Si les combats avaient déjà commencés, elle en avait déjà loupé une partie, ce qui avait le don de l'agacer prodigieusement. Mais bon, au moins ne serait-elle pas totalement absente comme lors de la bataille de Cold 22 hein.

HRP:
 


© TALES OF RUNETERRA


Dernière édition par Khail le Mar Déc 15, 2015 9:37 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Sam Déc 12, 2015 11:51 pm


Kodaïan resta terré, cherchant du regard, des oreilles le moindre signe d'une présence ennemie avant de changer de position. La situation était particulièrement grave,il était considérer comme un Saiyan extrêmement fort, mais les Démons du froid étaient eux-mêmes sur place. Le dénommé Blizzard ne le réconforta pas dans son malaise en lui suggérant de se transformer immédiatement s'il avait été détecté. Autrement dit, danger super-maximal...
Son appareil grésilla à nouveau. Le guerrier soupira en retenant un juron lorsqu'il reconnut une voix désagréablement familière, apparemment il n'avait pas été le seul Saiyan déployé en renfort...en revanche, sa façon de se présenter lui laissa une impression de...de tourisme disons.

Laissant ça de côté, sa force brutale serait très certainement utile, Kodaïan entreprit de se déplacer en restant un maximum à couvert, se déplaçant à pied un maximum, sautant plus qu'il ne volait d'un abri à un autre, jetant sans cesse des regards au lointain dès qu'il avait une ligne de vue dégagée, se mouvant comme à la chasse. Il ne pouvait pas se permettre de se faire remarquer, d'autant qu'il savait désormais que des êtres pouvaient détecter les autres rien qu'à...à la  force qu'ils dégagent. Un peu parano dans cette situation déjà critique pour lui, le Saiyan se sentait plus en sûreté s'il s'efforçait d'être discret.
La question qui subsistait était : Que faire ? D'instinct, il aurait préféré voler droit jusqu'à Blizzard, mais il craignait d'être pulvérisé par un simple tir perdu. Sa seule chance d'aider ces géants de la guerre aurait été en distrayant leurs adversaires...mais ceux-ci outrepasseraient probablement sa vitesse et meilleur atout. D'un autre côté, cela l'emmerdait royalement de rester sans rien faire...

Kodaïan resta en mouvement. Il ne savait pas trop où il allait, ni s'il approchait de quelque chose ou non. Quoiqu'il en soit, le guerrier continuait à guetter le ciel et à essayer de se faire discret. Plus il y pensait, plus le Saiyan se disait qu'il ferait mieux de rester en stand-by. Khail ferait les erreurs à faire à sa place bien assez tôt, et en cas de besoin Blizzard savait comment le joindre. Pour lui, l'heure n'était pas à risquer sa vie à l'aveugle, en ignorant tout de ses adversaires : Nombre, puissance, techniques... Le loup solitaire tenait à survivre quoi qu'il arrive.
Ah ! Diablerie de machine inutile, si le Scouter avait pu résister aux puissances probablement dégagées sur place, au moins Kodaïan aurait pu essayer de faire quelque chose, de venir en appui-feu ou en distraction. Ou même d'aller frapper un point faible dans une armée, si tant est qu'il y en avait une. Hélas, ce bidule pourri ne lui était aucune d'autre utilité que celle d'une radio qu'il préférait utiliser au minimum, de peur que les ondes soient captées. Blizzard lui a dit d'être discret, à tel point qu'il ralentissait même sa respiration. Son heure viendra, peut-être plus tôt qu'il ne pourrait l'espérer, le soldat n'avait qu'à attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Dim Déc 13, 2015 5:02 pm

Nous avions décidés d'atterrir sur cette planète par soif d'aventures. J'avais appuyé sur quelques touches sur le tableau de bord pour initier la procédure d'atterrissage. Le vaisseau s'exécuta et pour une première fois, notre navette atterrit en douceur. Je soupirais de soulagement, satisfait de savoir que nous allions pouvoir repartir sans encombres.

Lune fut la première à sortir, je la rejoignis dans les instants qui suivirent et appliquais une de mes runes sur mon corps en psalmodiant un sort avec célérité et sans bruit. Je sentis directement à son activation plusieurs énergies plus redoutables les unes que les autres. Lune et moi étions bien loin en dessous de la puissance des plus grandes énergies...

Par je ne sais quel moyen, peu de temps après mon atterrissage le vaisseau intercepta une bribe de message destiné à quelqu'un présent sur la planète. Ce dernier provenait d'un dénommé Blizzard s'adressant à un certain Kodaïan. Le message était clair, il lui conseillait de rester furtif si possible ou de se transformer si jamais il se faisait repérer.

Je ne comprenais pas ce que se transformer pouvait avoir comme effet mais au vu des puissances présentes sur cette planète, je me disais que cela avait peut-être quelque chose à voir avec les différences de niveau présentes. Deux êtres étaient sur le point de s'affronter et je ne savais pas trop de quoi il retournait.

Je localisais facilement avec ma rune une puissance en mouvement qui semblait se rendre vers un endroit à proximité de nous. Je demandais à Lune de masquer autant que possible son énergie magique ou de l'abaisser au maximum puis profitais de ma rune qui me permettait de masquer ma présence et de déceler celles des autres pour rejoindre l'entité la plus proche.

J'empoignais la main de la zélodienne qui appréciait l'air pur de cette planète et la vision de ce décor dépaysant qui s'étendait à perte de vue. Elle me regarda quelques instants avant de baisser au maximum son émanation d'énergie magique et me sourit tendrement. J'affichais un air grave et sa main serrée dans la mienne, je courais discrètement dans la direction de l'entité la plus proche.

En chemin, je lui faisais part de mes inquiétudes, nous venions de nous trouver dans une situation délicate en atterrissant sur cette planète car des forces bien au-delà de nos niveaux étaient à l’œuvre. Deux extrêmement puissantes devaient s'affronter en ce moment même... Je courais suivi par Lune et finissais par rencontrer un homme à la longue chevelure noire et aux yeux de jais et lui adressais la parole par télépathie pour rester un maximum discret.


- *Salutations Monsieur ! Vous me semblez être une sorte de soldat, auriez-vous l'amabilité de nous expliquer, à ma semblable et moi-même, ce qu'il se passe sur cette étrange planète ? Des énergies étrangères et bien plus puissantes que je ne l'aurais imaginé sont à l’œuvre et s'affrontent. Quelles en sont les raisons ?*

Lune en profita pour glisser elle aussi un message par télépathie au jeune homme qui était à quelques mètres de nous en train de courir et de sauter.

- *Ohayoooo ! Hum, monsieur l'extraterrestre ? Pouvez-vous nous dire ce qu'il se passe ? Vous avez une drôle d'apparence, vous êtes quoi ?*

J'avais pu intercepter son message télépathique et ne pouvais m'empêcher de me faire un facepalm d'une seconde avec mon autre main quand j'entendis ses questions. Je lui répondais par la pensée que le moment n'était pas vraiment aux présentations mais plus à la survie en surveillant l'homme qui me faisait penser à une sorte de bandit ou de barbare. J'espérais qu'il était capable de parler et pas seulement de s'exprimer par les poings...
---------------------------------------------------

HRP - Techniques utilisées :
Rune du malin (technique faible) *1 - Yôko : permet de déceler les autres et de masquer son énergie.
Télépathie (technique spéciale) - Lune et Yôko.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Gray
Admin
avatar


Masculin Messages : 142
Age : 21
Zénies : 150

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Dim Déc 13, 2015 6:51 pm

Du côté de Bojack
Zangya terminait de s’habiller dans sa tenue habituelle, et rejoignait le reste du gang pour le débrief de Bujin… Qui avait un tableau et une règle.
Autour de lui, assis en demi-cercle, était le reste du gang. A savoir Bido, et Bojack…
« Bien. Alors on a détecté seulement quelques forces. Au nord, on a un des empereurs en personne et sa garde personnelle. »
Bojack leva la main.
« Preum’s sur l’asexué. »
Le reste du groupe le regarda en souriant. Eux, n’aurait pas risqué de se maraver avec un tel poids lourd dans la galaxie. Par contre, Bojack semblait trembler d’excitation. Bujin poursuivit.
« L’Empereur en question est Cooler Cold. Il est connu comme étant le plus puissant de sa famille, et se baladant dans sa forme originelle. Mieux vaut que t’y ailles à fond dès le départ. »
Bojack avait beau être un cinglé meurtrier, il respectait l’intellect de Bujin. C’était le rôle du nain de collecter les informations, et c’est pour cela qu’il était son second. Il hocha donc simplement la tête. Si son second disait que Cooler était plus fort que lui sous sa forme de base, c’était hautement probable.
Zangya croisa les jambes.
« Des beaux mecs quelques parts ? »
« Y a un sayajin dans la garde de l’empereur qui pourrait te plaire… Bido et moi, on va rejoindre Kugo. Le démon qu’il affronte a du bon matos, et notre aide sera pas de trop. »
Bido grimaça… Avant que Bujin ne rajoute.
« Le démon du froid en question a également une garde personnelle… Et oui je te la laisse. »
Bojack regarda son gang à ses côtés.
« Ok, vous avez compris ? Si on les latte, on aura rempli le contrat de l’autre tantouze. Donc… ROMPEZ ! »
Fit-il, passant directement dans sa forme finale, hurlant extatique de joie.
Instantanément, le reste du groupe dégagea dans les directions indiqués par Bujin. Le combat allait commencer.
 
Kodaïan  et Yoko (et sa Chi-Chi personnelle.)
 
Hé bien... Vous n'êtes toujours pas détectés, et vous pouvez discuter… Quoique vous pouvez voir au loin, brièvement, deux lumières d’énergies… Probablement de très puissants guerriers.
 
Khail
Et bien… Tu es toute seule, au milieu du désert. Heureusement, ton scooter t’indique la présence … De Kodaïan ? A seulement un ou deux kilomètres au sud de ta position… Toi aussi tu vois les deux énormes puissances, qui font bugguer ton scooter juste ensuite.
Cooler.
Cooler eu donc, plus ou moins, la surprise de voir arriver sur lui… Un Bojack, qui exhalait la puissance. Il n’avait pas attendu le Démon du froid pour se mettre dans sa forme la plus puissante, et il allait profiter à fond du combat.
« Un bon combat à l’ancienne, le Cold ! Je gagne, je rafle tout ! Je perds, je meurs ! »
Puis, voulant montrer qu’il n’avait pas l’intention de négocier, Bojack joint ses mains pour lancer un puissant Kikoha sur Cooler… Probablement pour le tester.
(Technique faible utilisé : Kikoha en ligne droite. Oui Bojack est pas original.)
Du côté du commando de Cooler, Orachi, le commando Sauzer et Galli… Virent se poser une magnifique femme verte Gamora, Zanghya… Cette dernière regarda brièvement la troupe avant de faire la moue.
« Mouais, le seul potable et mignon, c’est le sayajin je dirais… J’espère que vous arriverez à m’amuser. »
Fit-elle avec un sourire, avant de lancer une énorme boule d’énergie sur ses assaillants… Avec un peu de chances, elle pourrait briser le sayajin et en faire un bon esclave…
Blizzard et Kugo.
Bien que Kugo soit plus lent que Blizzard, il était également un excellent combattant, qui avait survécu à maintes batailles… Et plusieurs sparrings avec Bojack.
Si sa puissance était inférieure à celle de Blizzard, et sa vitesse aussi… Ses réflexes restaient extrêmement aguerris, de même que son expérience. Ainsi, la simple position de Blizzard, avant de se projeter sur lui avait mis la puce à l’oreille, et il s’était décalé sur le côté, en laissant son épée en place.
Blizzard fonça donc sur l’épée… Qui racla bien son armure. Oui, ce n’était pas du petit matos (quoique ce n’est pas de la qualité Rayden ou Edajin.)..
« Let’s get started ! »
Derrière lui, Bujin et Bido était là, mais ils ne semblaient pas vouloir intervenir pour l’instant… Ils cherchaient plutôt du regard d’autres proies. Ils n’iraient aider leur ami qu’en cas d’extrême danger…


Niveau de puissance : Bojack 180*80 = 14 400
Reste du gang : 120*30 = 3600
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Dim Déc 13, 2015 11:07 pm

Le plan avait fonctionnait de façon plutôt rapide, nous nous étions séparés et pas 5 minutes plus tard, Bojack était face à moi. Entre-temps une autre communication fut détecter, une seconde saiyajin s'était joint à la fête. Orachi et les autres virent débarquer une femme aux longs cheveux oranges et la peau verte. Elle semblait intéressée par Orachi. Galli tapota l'épaule du neo-saiyajin qui serrait les dents.

"Il vaut mieux qu'on se transforme tous tout de suite Nii-sama."

Orachi hocha la tête avant de retirer le scooter qu'il avait pris avant de descendre.

"Bien les enfants, on va s'amuser ! Tous ceux qu'ils le peuvent passent au niveau suivant !"

C'est alors que les trois de l’escouade en mesure de se transformer le firent : Sauzer, Galli et Orachi. (Puissance de Sauzer à déterminée par le mj, à savoir qu'il est censé être plus fort que ginyu. Je l'imagine bien entendu avec un boost *10) Naise et Dore restaient en arrière, bras croisés avec leurs détecteurs attendant d'éventuelles communications, répondant aux précédentes.

"Ici, Naise, nous sommes engagés dans un combat dans le bâtiment central, Cooler-sama doit être en face de leur chef à la vue de l’explosion que nous avons entendu. Blizzard-sama, si vous avez besoin d'aide prévenez nous, nous sommes 5 face à une femme. Concernant les deux saiyajins : ne faites pas de conneries, le plus faible de nos adversaires est certainement plus fort que vous, n'entamez pas de combat seul. Considérez ce message comme celui d'un amiral."

Alors que Naise envoyait son message, le combat commençait déjà, Orachi avançant vers la femme en craquant sa nuque.

"Viens par là ma beauté !"

De mon côté, Bojack balança un kikoha dans ma direction, avant même qu'il me touche, je me transformai. La puissance dégagée par la transformation balaya le kikoha. Contre cet adversaire, je devais y aller à fond dès le début, il avait beau être un simple pirate, il était connu pour sa puissance.
Juste après ma transformation, je balançai une vague déferlante dans sa direction, il allait surement esquiver. De ce que j'avais vu, il était gaucher, c'est la première main qu'il avait plaçait pour jeter son kikoha. C'est donc vers la gauche qu'il esquiverait. Gauche vers laquelle je fonçai instantanément après mon attaque, pour le frapper violemment à l'arrivée.

Dans le vaisseau, les soldats observaient le scanner sur grand écran voyant de façon précise les changements de puissances de chaque personne présente. Et proche du saiyan d'élite Kodaïan se trouvait un être de race étrangère à ma base de données, sa puissance n'était pas très élevée.

C'est après quelques instants de silence qu'une nouvelle communication se fit entendre dans les scooters de tous ceux qui en possédaient sur Cooler 404.

"Les enfants, la femme est à moi, toute personne s'approchant d'elle sera une nouvelle cible pour moi."

C'était Orachi, il avait l'air motivé et en effet Galli et Sauzer s'était reculés de quelques pas observants la petite discussion.

"Bien ma belle, tout d'abord, je ne suis pas un saiyajin, ensuite, dis-moi, si tu veux te battre. J'espère que tu as une autre forme que celle-ci..."


hrp :

Niveau de Cooler : 12 720
Orachi : 1090
Galli : 2400

Technique utilisée :

Cooler : vague déferlante (technique faible).

Orachi s'engage en un contre un sachant que son adversaire est plus puissante que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 991
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 207 640
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Lun Déc 14, 2015 2:10 am






Intro Brutal


Event







Mon ennemi avait vu arriver mon coup et m'esquiva. Je sentis sa lame rapper sur mon casque, provoquant une étincelle. Je fus emporté par mon élan, mais me rattrapai en glissant sur le sol, prenant appui sur mes jambes et une de mes mains, l'autre tenant ma lame. La glissade creusa un petit sillon dans la sol, mais je pus reprendre de l'élan pour foncer de nouveau sur mon adversaire. Cette fois-ci, je voulais tenter plusieurs coups à sa partie la plus massive et exposée : son torse, avant de changer brusquement de cible et de donner un coup de tranche sur sa jambe droite, pour finir mon enchaînement avec un uppercut dans le menton de mon adversaire.


En même temps, je reçus la communication de Neizu, m'informant que Cooler était aux prises avec Bojack en personne, et que le reste de son Commando affrontait une femme. Après avoir effectué son enchaînement, je fis plusieurs pirouettes en arrière pour me remettre en garde en face de Gokua. Mon scouter m'indiqua effectivement la montée en puissance de Cooler face à une autre énergie :



*C'est donc ça ta puissance maximale Cooler...*

C'était bien ce que j'avais imaginé, mes calculs avaient été à peu près exacts, je souris à l'intérieur de mon armure. Tout à coup, mon scouter capta deux autres puissances, je tournai la tête sur le côté et vis un petit homme avec un espèce de turban sur la tête, et un type plus grand, barbu, avec une coupe iroquoise. Ils étaient là, mais ne semblaient pas encore hostiles, et semblaient scruter le paysage en face d'eux. Je me mis alors à murmurer des ordres dans mon scouter et faisant de nouveau face à l'épéiste :

« C-21, ils ne te détecteront pas toi normalement. Descend au bâtiment principal et fais diversion, mais veille à rester cachée. »


Dans l'espace, l'androïde mit sa main à son scouter et répondit :

« Bien reçu, Mon Seigneur. »

La machine ne s'élança donc pas, elle fit un petit bond et contrôla sa chute, elle repéra chaque énergie grâce à son détecteur et eut une bonne idée de diversion, elle s'éloigna du vaisseau et créa plusieurs Ki Ball dans l'espace, avant de prendre son temps pour descendre non-loin de la base et se planqua derrière un massif rocailleux.



Elle repéra une grande concentration de différents Ki dans la base, il s'agissait des soldats de « l'armée » de Bojack, et une boule d'énergie s'écrasa à cet endroit là, puis une autre et une troisième, et ce fut un véritable bombardement de la base qui fut rapidement réduite en fumée depuis le ciel, causant de lourdes pertes dans l'armée ennemie si elle n'avait pas été totalement éradiquée. La seule section qui avait été épargnée était celle où se battaient Cooler et son Commando. Le Gang de Bojack venait de perdre son hôtel et son petit personnel.


Un peu avant que ceci ne se produise, j'avais fini de murmurer mes ordres à mon androïde qui m'avait répondu à l'affirmative et je parlai à mon adversaire :

« Je peux te dire que tu as de bons réflexes... » puis mon ton se fit tout à coup plus déterminé « Bien ! Je n'ai encore jamais été poussé à mes limites sous cette forme ! Je compte beaucoup sur vous trois pour au moins m'essouffler un petit peu... »

La provocation, le meilleur moyen de faire faire une bêtise à un adversaire, et cet épéiste m'avait l'air plutôt fonceur.
Je jouais cependant à un jeu dangereux, j'étais dépassé en nombre et en force, même si pour l'instant ça n'était pas le cas, les renforts de mon adversaire ne bougeant pas, mais je n'étais pas vraiment seul, il y avait encore deux Saiyajins et j'avais suffisamment combattu aux côtés de cette race pour savoir qu'ils étaient plein de ressources, il y avait le Commando de Cooler et surtout, j'avais désormais ma propre équipe, bien qu'elle manque un peu de puissance j'avais confiance en eux.


Ces vulgaires pirates s'étaient attaqués à un poisson beaucoup trop gros pour eux, ils avaient attaqué l'Empire, les Démons du froid, la race des maîtres de l'Univers, et la sentence pour cela était bien souvent la mort. Un sourire se forma sur mon visage, derrière mon casque, alors que j'attendais la charge de mon adversaire :

*Aller... viens donc... qu'on en finisse... Tu vas subir le jugement des Glacius !*


Les trois orteils de mes pieds étaient fermement plantés dans le sol, ma queue fouettait l'air à un rythme régulier, ma respiration était calme bien que je commençai à croire que j'allais apprécier ce combat.
Incroyable n'est-ce pas ? Moi qui voulais des vacances sans batailles, me voilà sur cette planète, content de livrer un combat qui allait être long et fatiguant. Il fallait que je m'y fasse... la guerre changeait les gens en plus de changer l'Histoire. Et cette guerre avait fait de moi un guerrier...
Je voyais également les bénéfices que je pouvais tirer d'une telle bataille, mon père me disait qu'il fallait toujours voir sur le long terme, et si je survivais, vu que je tirai bien partie de chaque combat que je livrai, je progresserai encore et formerai un rempart encore plus solide contre les Démons. Il fallait donc que je vive ! Notre famille était vieille de plusieurs millions d'années, elle avait connu des hauts et des bas, mais avait toujours survécu. Ce n'était donc pas trois arrivistes venus d'on ne sait où qui allaient tuer le dernier des Glacius ! Pas sans que je ne leur fasse cracher leurs tripes dans l'effort fournis, si bien qu'ils se souviendraient de mon nom.


Non, la situation était loin d'être désespérée pour moi, elle était simplement... délicate. Mais j'avais survécu à près de vingt années de guerre, les situations délicates ça me connaissait. Les ennemis feraient mieux de se préparer, y compris ceux qui cherchaient avec négligence le champ de bataille à la recherche de cible, car ils étaient sur le point de livrer le combat le plus difficile de leur vie face à un Démon du froid qui n'avait pas l'intention de mourir ici. Et ma première victime serait ce jeune impétueux !

Tout à coup, une explosion se produisit à la base du gang, puis une autre, et enfin un vrai déluge de kikohas pleuvait sur les bâtiments :

*Bien joué 21...*

Je profitai de la distraction pour attaquer de nouveau, faisant des enchaînements qui visaient cette fois-ci le bras gauche de mon ennemi, avant que je n'effectue une rotation pour donner un coup au bras droit, avant de viser la tête.



HRP : Gray tu ne m'as pas dit si mon coup dans le dos au précédent tour avait fonctionné

Du coup oublie pas de me dire si ces attaques là fonctionnent ou non :p

Au passage, mon épée me donne un avantage de vitesse grâce à sa légèreté

Techniques utilisées par C-21 : Ki Ball xbeaucoup (faible)

Je n'ai pas détecté Yoko et sa waifu ni Khail car mon scouter a donné priorité aux membres du gang
J'ai entendu la communication de Khail mais étant en plein combat je n'ai pas le temps de réagir à chaque message, de plus, Neizu a déjà donné des ordres





_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Mar Déc 15, 2015 9:34 pm


LA MÉLODIE DE LA DESTRUCTION - PARTIE I

Cooler -  Blizzard  -  Khail
Kodaïan  -  Yoko



La jeune femme regardait autour d'elle, commençant à perdre patience. Elle attendait un compte-rendu, rapide certes puisque les combattants déjà présents devaient être occupés, mais un compte-rendu quand-même : Mais aucune indication de lieu ou quoi que ce soit, elle entendit juste un mec qui disait qu'il voulait affronter seul une adversaire de sexe féminin. Allons bon, ça lui faisait une belle jambe... Agacée qu'on l'ignore, elle décida de se faire elle-même une idée de la situation et elle porta la main aux commandes de son scooter.

Elle hésita un instant, consciente qu'elle prenait le risque de le mettre hors d'état de fonctionner, puis elle haussa les épaules. Apparemment on ne voulait pas s'en servir pour communiquer avec elle, et si elle ne pouvait pas s'en servir pour détecter les énergies, elle pourrait tout aussi bien le ranger dans sa capsule où il serait parfaitement inutile. Alors que si elle l'allumait et qu'il explosait, et bien... Déjà ce serait la confirmation qu'ils affrontaient quelque chose d'assez énorme, et ensuite elle aurait peut-être le temps de voir quelque chose avant qu'il n'explose. Elle décida donc de prendre le risque et l'actionné.

Tout alla très vite. D'abord une énergie, un peu plus grande que la sienne, quelque chose comme deux kilomètres au sud de sa propre position. Puis, plus loin, deux énergies qui montaient en flèche à une vitesse ahurissante, à tel point qu'une petite décharge parcourut le détecteur, le faisant exploser sur sa tempe. Avec une exclamation de surprise, Khail éloigna le scooter de son visage et l'envoya par terre. Bon, il était inutilisable... Tant pis. Si son projet d'aller sur terre apprendre à détecter les énergies se concrétisait, elle n'en aurait plus réellement besoin. Mais pour l'instant elle avait autre chose à faire.

Décidant de rester discrète pour continuer de ménager l'effet de surprise, elle décida de se rapprocher de l'énergie un peu supérieur qu'elle avait repérée au sud. Elle ne s'envola donc pas mais décida d’avancer en faisant de grands bonds, le paysage défilant sous ses pieds comme si elle avait été en train. Il lui fallut tout de même quelques minutes pour arriver en vue de sa cible, et lorsqu'elle put enfin constater de qui il s'agissait, elle pila net, manquant même se viander magistralement.

Kodaïan ! Mais qu'est-ce qu'il foutait ici ? Il pouvait pas tout simplement lui foutre la paix non !? La Saiyane hésita carrément à passer son chemin pour aller directement retrouver les deux énergies les plus puissantes qui se battaient, mais elle jugea tout de même plus prudent de se renseigner d'abord sur la situation. Elle ravala donc son animosité et approcha du jeune homme, constatant au passage qu'il n'était pas seul. En effet, deux personnages assez atypique l'accompagnait. Une, non... Deux femmes avec des oreilles et des queues de renards - enfin Khail les identifia comme des attributs animaux, elle n'avait jamais vu de renard de sa vie - étaient en train de parler avec lui. Elle réprima un éclat de rire. Ça se battait, et lui il draguait ? De mieux en mieux ! Enfin... La jeune femme doutait que ce fut vrai, mais c'était amusant de le penser.

Bref, la Saiyane rejoignit Kodaïan en quelques bonds puissants et atterrit à quelques mètres avant de marcher tout simplement pour le rejoindre. Elle interrompait probablement une conversation, mais elle s'en fichait un peu. Après tout, l'heure n'était pas à la subtilité mais bien à l'action... Cela ne l'empêcha pas de l'aborder en ces termes :

- Alors, on drague au lieux de se battre ? C'est du propre !

Elle passa une main dans ses cheveux courts, retrouvant tout son sérieux d'un seul coup.

- Plus sérieusement... Personne n'a répondu à ma communication, ca m'a un peu gonflé. Et quand j'ai essayé de me renseigner un peu, mon scooter à explosé. Y sont combien ? On à quoi comme effectifs sur place ?

Elle tourna ensuite les yeux vers les deux femmes en robe. Des robes, sur un champ de bataille... Ils devaient débouler encore plus en touristes qu'elle-même. Elle eut un haussement d'épaules en mode "no care", puis posa ses mains sur ses hanches.

- Vous êtes qui ? Vous devriez pas rester ici, c'est dangereux... A moins que vous ne soyez des ennemis ?

Elle en doutait néanmoins, se disant que si tel avait été le cas, Kodaïan se serait certainement battu avec eux. Ce qui l'inquiétait en revanche, c'était que son scooter n'avait pas détecté leur énergie avant d'exploser. Ils avaient un moyen de se dissimuler ?

HRP:
 


© TALES OF RUNETERRA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Mar Déc 15, 2015 11:07 pm


Kodaïan continuait à se déplacer avec autant de finesse que possible, habitué à bondir et se réceptionner avec un minimum de bruit. Son scouter réceptionna un nouveau message, de la part d'un sbire de Cooler qui leur transmettait des informations. Le démon du froid entrait en duel avec le présumé chef ennemi, ça signifiait qu'il ne restait que les larbins, moins un. Ne restait plus qu'à espérer qu'ils ne soient qu'une poignée d'élites, s'ils osaient foncer ainsi contre les armées des seigneurs galactiques en infériorité numérique.
Les ordres qui suivirent par contre étaient d'une inutilité flagrante, ou presque. En l'absence d'instructions préalables de la part de Blizzard, celles-ci auraient été sensées. Bah, au moins se recoupaient-elles...

Ses nerfs mis à vif à cause du cruel dilemme de cette bataille, à savoir que faire entre rester bien sagement à se terrer comme un lâche ou désobéir aux ordres et assouvir ses pulsions guerrières, le Saiyan continua à se déplacer de rocher en rocher, s'efforçant de longer les parois et de se baisser dès que les couverts se faisaient trop bas ou espacés.
Au bout d'un moment, il remarqua à force de surveiller les alentours deux silhouettes le suivre. Le soldat fronça les sourcils, faisant mine de ne rien remarquer en continuant ses déplacements, ralentissant petit à petit. Les deux inconnus ne semblaient ni hostiles, ni dangereux...mais leur présence, et surtout à sa suite, le dérangeait fondamentalement.

Lorsqu'il trouva un endroit satisfaisant, il finit par s'arrêter et attendre les mystérieuses silhouettes qui continuaient à se rapprocher de lui. Sa vue perçante les détailla bien avant qu'ils n'entament la "conversation" et leur apparence le laissa sceptique.
Empêtrés dans de lourdes robes, qui étaient tout sauf discrètes ou pratiques pour le combat, les étrangers ne semblaient nullement parés d'armes ou armures, sans compter que même dans ce contexte ils lui paraissaient bien...maigrichons. Kodaïan avait l'habitude d'avoir l'impression d'être épais et bâti comme un char d'assaut en comparaison de certains peuples, mais à côté de ces deux bestioles là, c'était encore pire.
Car oui ! Le dernier détail et le plus étrange était la présence d'excroissances velues de type "oreilles et queue" pour l'un et l'autre. Probablement un mâle et une femelle, à première vue. Toutefois méfiant, le Saiyan fixa les inconnus qui s'approchaient, en se tenant prêt à bondir entre les rochers au premier signe d'hostilité.

Ses poils se hérissèrent alors qu'il sursauta malgré lui lorsque les hommes-animaux s'adressèrent à lui...mais sans prononcer un mot. Kodaïan faillit s'envoler à toute allure pour se dissimuler, lui qui aimait tant "mener la danse", contrôler et anticiper les événements, être pris à ce point au dépourvu et directement dans sa tête le perturbait au plus haut point.
Fort heureusement, ou alors c'était triste à en pleurer, le discours que tenait le...mâle probablement, au vu de cette abomination qu'était la découverte de la télépathie, était...l'un des plus déplacés qu'il était possible d'entendre. Alors qu'ils étaient pleinement conscient que c'était la merde et que ça allait péter de partout et bien trop fort pour eux - ce qui rassurait au passage le Saiyan qui estima qu'il n'avait donc rien à craindre des deux renards - ils se ramenaient comme ça, la fleur à la bouche, ou pas loin, en mode touristes...

Bon. Une seule chose à la fois se dit le guerrier qui ouvrit à nouveau la communication de son scouter. Cet événement était imprévu et devait être relayé. Qui que soient ces machins, ils n'avaient pas l'air méchants, seulement étrange...et sa curiosité aimait ce qui était étrange, même quand ça parle dans sa tête. De plus, ça lui ferait passer le temps en attendant.


"Ici Kodaïan, contact avec deux individus dotés de queues et d'oreilles animales. A priori non hostiles."

Suite à quoi il s'intéressa un peu plus auxdits étrangers. De près, ils n'avaient vraiment pas l'air forts...bien sûr, dans cet univers il ne faut jamais se fier aux apparences, mais son instinct lui soufflait que ce n'était pas de leur puissance brute qu'il fallait se méfier. Encore des trucs bizarres, mais ça aussi ce n'était pas forcément une nouveauté. Le guerrier haussa juste un sourcil en se demandant s'il devait répondre de vive voix, ou simplement former les mots dans sa tête. Rapidement son choix alla à la première option, non seulement plus sûre mais aussi bien plus confortable, car l'idée que des créatures qui ne lui disaient rien puissent lire dans son esprit comme dans un livre l'horrifiait.

"Je suis Kodaïan, et ici c'est la guerre."

Peu après, ce fut la femelle, selon toute logique, qui poursuivit avec visiblement...un intellect plutôt défaillant, pour rester poli. Cela fit soupirer le soldat, en fait la solitude c'était bien aussi.

"Je suis un Saiyan. Et j'ai trois questions pour vous : Qu'est-ce que vous êtes, qu'est-ce que vous foutez là, qui allez vous rejoindre ?"

Kodaïan n'était pas un grand bavard, ni un éloquent diplomate. Il préférait de loin rentrer directement dans le vif du sujet et ne pas perdre son temps en blabla et manières. Que ce soit en situation de paix ou de crise, le Saiyan aurait agi à peu près de la même façon. La priorité étant de savoir très rapidement à quoi il avait affaire et comment réagir.

Juste après cela, il remarqua l'arrivée d'une silhouette familière quoiqu'un peu différente. Khail. Son apparition lui arracha un nouveau soupir, cela le rassurait d'avoir un "allié" de plus dans cette situation pourrie, mais devoir compter sur elle lui était pénible que d'avaler le tube de wasabi par mégarde encore une fois. Kodaïan la vit jeter un oeil aux deux renards, et il sentit qu'elle allait dire une connerie.

Eeeeet ça n'avait pas manqué. Voilà qu'elle l'accusait de draguer au lieu de combattre...un instant. Le Saiyan plissa les yeux. Cette abrutie aurait tout de même pas cru que les deux étrangers étaient des femelles ? Oh bon sang, par les étoiles, c'est pas possible d'être aussi stupide...
Pris du besoin de se masser le crâne pour supporter la présence - pourtant toute neuve ! - de sa compatriote, le guerrier réalisa au passage que leurs questions se rejoignaient. Parfait ! Il pourrait faire d'une pierre deux coups comme ça, bien qu'il remarquât au passage que la Saiyanne de possédait plus son scouter, ce qui sous-entendait à son avis qu'elle en avait fait usage...ça par contre, c'était pas bon signe.


"Cooler affronte leur chef présumé en combat singulier, ses sbires affrontent l'un des ennemis et Blizzard a déjà engagé un combat contre un ou plusieurs adversaires. Les instructions actuelles sont : Attendre. Ça devrait être à ta portée, j'imagine."

Le point positif de tout ce bazar, c'est qu'ils seraient déjà groupés en cas de besoin, ce qui augmenterait nettement leur efficacité et chances de survie. Par contre, Kodaïan ne savait pas trop quoi penser du fait qu'il allait sûrement devoir diriger tout ce petit monde, si jamais les renards soutenaient leur camp.


Dernière édition par Kodaïan le Mer Déc 23, 2015 7:09 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Jeu Déc 17, 2015 8:55 pm

Je venais de m'adresser au jeune homme quand il s'était arrêté pour nous répondre. Je l'observais décliné notre présence à ce qui devait être son supérieur en nous décrivant de façon très sommaire. Je n'apportais pas de correction à sa description même si je la trouvais trop synthétique à mon goût. Sa présentation fut toute aussi courte que la description qu'il avait faite de nous. Nous avions appris son nom lorsqu'il avait fait part de notre rencontre et je me doutais bien qu'il y avait confrontation mais cela ne répondait pas à ma question.

Il s'identifia comme étant un saiyan. J'ignorais quelles pouvaient être leurs particularités mais il nous posa à son tour plus ou moins les mêmes questions. Notre identité n'avait rien de bien intéressant, ce que nous faisions ici et le camp que nous allions rejoindre étaient par contre de bonnes interrogations. Je pouvais les lui retourner mais je devais rester un maximum diplomate avec les êtres issus d'ethnies étrangères et qui pouvaient m'aider à comprendre ce qu'il se tramait sur cette planète 404...

Pendant que je prenais quelques secondes pour réfléchir au meilleur moyen de formuler ma réponse, je sentis une énergie s'approcher. Nous fûmes rejoints par une quatrième personne, une jeune femme. Cette dernière semblait être une connaissance du dénommé Kodaïan. Elle était probablement de la même espèce que lui et brisa le silence et ma réflexion en lui lançant une sorte de provocation. Je haussais un sourcil intrigué. La femme avait évoqué le mot "draguer" mais pourtant je n'avais perçu aucune tentative de courtiser l'un d'entre nous provenant de l'homme.

Cela devait être une plaisanterie propre à leur peuple. Je décidais de ne pas relever cette dernière phrase pour prêter attention aux questions qui suivirent. Cette dernière s'adressa ensuite directement à nous en nous posant plus ou moins les mêmes questions que le saiyan quelques instants plus tôt.

Je prêtais attention à la réponse de Kodaïan avant d'organiser les éléments que j'avais pu regrouper jusqu'à maintenant. Ma rune toujours activée, je fronçais les sourcils en sentant les énergies qui étaient en conflit. Et celles qui restaient stoïques pour l'instant. Lune affichait un sourire malicieux et amusé suite à la déclaration faite par l'autre femelle. Quand j'allais prendre la parole, elle me coupa l'herbe sous le pied et brisa mes chances d'établir un dialogue posé.


- "Je m'appelle Lune et voici Yôko, nous sommes tous deux des zélodiens qui sommes venus ici suite à la découverte de nombreux vaisseaux en orbite de cette planète."

Lune se penchait légèrement en avant face à l'autre jeune femme, un sourire narquois aux lèvres et ne put s'empêcher de la provoquer.

- "Dis-moi, toi qui parles de draguer. Cela te poserait-il un problème ? Aurais-tu des vues sur cet homme ?"

Lune se mit à éclater de rire. Je faisais un facepalm à cet instant et profitais de ce court moment de silence pour reprendre le sérieux de la conversation en me tournant tour à tour vers les deux saiyans.

- "Nous sommes venus ici car ces vaisseaux avaient attisés ma curiosité. Je n'avais pas encore perçu les puissances présentes sur cette planète. Pour vous répondre, mademoiselle, ami ou ennemi, cela ne dépends pas de moi. Considérés nous comme neutres dans cette affaire. Je dois admettre que vous avez raison, le danger présent sur cette planète est d'un niveau incroyable, je peux estimer que la plus forte des puissances est plus de cent fois plus élevée que la mienne ou celle de Lune... "

Je croisais les bras et soupirais.

- "J'ignore qui vous a conseillé d'attendre mais il semble être quelqu'un de sage. En l'état actuel et en supposant que nous vous accordions notre soutien, je ne pense pas que nous soyons de taille face à ces êtres... A moins que vous ne possédiez des moyens d'accroître vos puissances, ce combat est déjà perdu d'avance... Et combien même vous le pourriez, ces ennemis sont actuellement plus de cinquante fois plus forts que vous et je pèse mes mots... Ne devriez-vous pas, également songer à votre survie ?"

Je fronçais les sourcils quelque peu contrarié par la situation. Même si nous le voulions nous n'étions pas suffisamment forts pour pouvoir faire quoique ce soit... Lune s'était calmée suite à l'air grave qui s'était affiché sur mon visage, elle avait arrêté de jouer et sentait que la situation était plus que grave. Je me tournais vers Kodaïan pour l'interroger sans utiliser la télépathie.

- "Quel dommage, je voulais pouvoir découvrir de nouvelles espèces extraterrestres et explorer un peu ce monde. Mais il semblerait que nous ne puissions rien faire pour préserver cette planète. Lune et moi serions vite dépassés malgré nos facultés propres... Et vous ? Que comptez-vous faire ? J'avoue que pour l'instant, j'ai juste le sentiment d'être dans une impasse.

Avez-vous des informations sur les agresseurs ? Ont-ils un point faible exploitable ? Quelles sont leurs capacités ? Pour l'instant, je ne vois qu'une chose faisable... Attendre... Attendre et suivre l'évolution des combats. Si le besoin s'en fait ressentir, venir en aide à vos alliés avec un bon plan, une diversion peut-être. Lune est douée pour cela...
"

- "Merci ! Mais je te rappelle que mes techniques ne sont pas forcément des plus puissantes. Je ne sais pas quel serait leurs effets sur un adversaire bien plus puissant que moi. Si ce que tu dis sur leur puissance est vrai, je ne suis même pas sûre qu'elles les affecteraient.  Une telle différence, c'est quand même monstrueux... Comme le truc qu'on avait rencontré à bord du vaisseau qu'on a quitté..."

Lune tremblait légèrement au souvenir du robot et je ne pouvais que compatir. Il était clair que lui aussi était d'un tout autre niveau. J'attendais que la femme étrangement vêtue et l'homme à moitié nu répondent tandis que Lune évitait un maximum de regarder le mâle extraterrestre gênée. Il était clair que sa demi-nudité était indécente et gênante mais cela ne me choquait pas autant qu'elle vu qu'il s'agissait d'un être du même sexe que moi. Cela aurait été une toute autre histoire si la femelle avait eu le même genre d'accoutrement mais heureusement pour moi, ce n'était pas le cas.

---------------------------------------------

HRP - Techniques utilisées :
Rune du malin (faible) x 1
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Gray
Admin
avatar


Masculin Messages : 142
Age : 21
Zénies : 150

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Ven Déc 18, 2015 2:34 pm

Donc dans l'ordre...
 
Cooler et Bojack.
 
Bojack sourit. Bujin avait encore vu juste ! Son ennemi venait de se transformer une nouvelle fois et son ki approchait presque le sien… Finalement les Démons du froid étaient tels que s’imaginaient les scientifiques qui les avaient transformés… Le géant vert comprenait également pourquoi la tafiole les avait engagé pour les tuer. Il était probablement le seul de la galaxie qui pouvait le faire.
Toutefois, Cooler se trompait sur un point. Bojack n’était pas du genre à esquiver une faible vague d’énergie… Surtout quand la sienne venait de se faire balayer aussi aisément. A la place il enroba son poing d’énergie et la dévia… Vers la gauche. Car oui, Cooler avait vu juste sur ce point. Bojack avait une préférence pour cette direction. Le Démon du froid risquait donc de se prendre l’attaque qu’il venait dans les dents… Ou le Bojack qui était apparu au dessus de lui, les deux mains jointes…
 
« Greedy Hammer ! »
 
Fit Bojack, avant d’asséner un puissant coup vers le Démon du froid.
 
« Tu sais que j’ai toujours voulu vous affronter ? Moi et mes copains on a été créé au début du règne des Démons du Froid… Sauf que les Dieux nous ont estimés plus dangereux que vous et nous ont scellés… Mais notre but, c’était de vous éliminer. »
 
Bojack, toujours en l’air, eu sa main qui commença à s’illuminer de plus en plus… Une boule d’énergie s’en dégagea. Quiconque avait un détecteur devait sentir que ce n’était pas bon. Pas bon du tout !
 
« BANG ! »
 
Fit le pirate de l’espace avant de tirer sur le Démon du froid…  Ca allait faire boum !
 
Explications de l’action :
 
Bojack a balayé ta technique faible sur la gauche à l’aide de sa technique faible : Enrobage de ki, qui lui permet d’enrober ses poings de ki pour balayer des attaques faibles.
Ensuite, il enchaîne avec une autre technique faible, le Greedy Hammer… qui est juste un coup des mains jointes sur son adversaire pour l’envoyer à terre. Enfin, il termine avec une technique puissante : Gigabang : Il s’agit d’une immense sphère d’énergie, qui se dirige vers le sol.
 
Orachi, autres pnjs VS Zanghya
La « jeune » femme verte regarda le sayajin en s’amusant. Oh ? Le singe pensait sérieusement pouvait la faire passer à son stade supérieure.
 
« Arara… N’es tu point présomptueux ? »
 
Probablement… Vu qu’en plus il voulait l’affronter seul. La pirate regarda le reste du groupe… avant de sourire. Dommage que ses règles ne s’appliquent pas à elle. Elle était là pour tuer.
En un éclair pour Orachi et ses alliés, Zanghya apparut devant Naise et Dore… Avant de sourire et de les empaler sur ses bras, arrachant d’un mouvement leste leurs corps.
 
« Mais tes alliés ne peuvent même pas se protéger eux-même de toute façon. Alors t’aider ? Cela me semble bien présomptueux. »
 
La pirate se mit à rire, en voyant les deux corps à ses pieds. Comme de tels idiots avaient cru qu’ils pourraient lui échapper ? Puis Zanghya regarda à nouvelle reprise… Hum… La jeune fille s’était transformé en une sorte de monstre blanc qui ne lui inspirait pas confiance. Quand au Space French (aka Sauzer), sa puissance avait décuplé. La pirate sourit. Voilà qui promettait… DE L’ACTION !
Elle pointa alors sa main vers Orachi et des liens d’énergies en jaillir. Leur patron les avait mis en garde. Le super Sayajin existait et les Sayajins avaient la facheuse habitude de faire des power-up en plein combat. Donc autant s’en débarrasser. Surtout que les autres l’avaient considéré comme leur chef… Avant de l’attirer à elle et de lui donner un coup dans le ventre, et de lui susurrer à l’oreille.
 
« Je vais te briser et faire de toi… Mon jouet…»
 
Explication de l’action : Zanghya a profité de sa puissance pour tuer Dore et Naise instantanément… Avant d’utiliser sa technique puissante de liens d’énergies sur Orachi… avec la ferme intention de le mettre hors combat en lui cassant tout les os. Elle ne sait toujours pas la puissance de Gally, mais la forme transformée de celle-ci n’est pas des plus rassurantes et se tient donc sur ses gardes.
 
Blizzard VS Kugo.
 
C’est ainsi que Kugo profita du momentum de son attaque pour évaluer la situation. Blizzard… Il était plus fort que lui. Certes, ses réflexes lui permettaient de réagir mais d’agir… Preuve en était le fait que le Démon du froid n’avait pas subi de dégâts de sa contre-attaque… Et se mettait en prime à contre-contre-attaquer… Attaque vers le torse ? Kugo fronça les sourcils, il fallait qu’il esquive !
Douleur à la jambe… Qui lui apporta la preuve qu’il fallait passer à la vitesse supérieure ! Surtout avec l’uppercut qui s’en suivit. Kugo fut alors propulsé assez loin… Avant que Bido n’apparaisse derrière lui et ne le rattrape.
 
« Si tu veux… »
 
« Non. Il est à MOI !»
 
Kugo ponctua sa phrase avec un hurlement, alors qu’il passait au vert… Sa puissance venait d’augmenter brutalement… Bido grimaçait. Boh à ce rythme, il n’allait pas pou…
Une énorme explosion venait de retentir au loin. Bido ouvrit les yeux. Le Château. SA COLLECTION DE PELUCHE ! Une montagne de muscle enragée s’élança ensuite vers l’explosion, espérant trouver le responsable.
Kugo n’avait pas entendu la provocation de Blizzard, mais il était désormais sérieux au possible… Et arrêta avec sa lame l’attaque éclair de Blizzard.
 
« Voyons si tu peux saigner… »
 
Dit Kugo en forçant encore plus sur sa lame… Avant de l’enrober d’énergie. Bordel, les types enchaînaient des techniques on aurait dit…
 
« C’est dommage que Lurko ait décidé de rentrer sur sa planète natale… Ses techniques Raydens nous ont bien servi. »
Kugo se demandait sincèrement ce qu’était devenu leur ancien coéquipier… Après tout, ce type avait trouvé un artefact qui l’avait potentiellement immortel. Il devait faire le con sur sa planète… sans doute ?
Bujin continuait de regarder le combat… Assez éloigné pour réagir à une attaque surprise de Blizzard si nécessaire…
 
Bido et C21
 
« ENCULEEEEEEEEEEE »
 
Faisait pour le coup le vrai géant vert, en cherchant du regard qui avait bien pu faire ces dégâts.
 
« SORT DE LA ! »
 
Sentant qu’il n’y avait plus aucune chance que ses peluches soient intacts… Bido décida de ne prendre aucun risque de lâcher une Gigabang également …
 
Technique puissante, mais non ciblée pour le coup.
 
Khail/Kodaïan et Yoko…
 
Il serait ptêt temps de bouger ? Peut-être vers les ondes chocs ou quelques parts ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Lun Déc 21, 2015 8:51 pm

Tous les êtres vivants possède une voix intérieur, celle que l'on entends lorsque l'on essaie de ne penser à rien et qui malgré nos pensées est toujours là cette "double conscience" que beaucoup ignorent. Cependant ceux ayant subi la solitude suprême accompagnée d'une douleur incomparable sont capables de l'écouter. Orachi qui dans son esprit avait stopper le temps, entre deux battements de son propre cœur, il réfléchissait, entendant cette voix...

"Être un animal n'est pas une honte numéro 1"

Le neo-saiyajin murmura lentement.

"Ferme-la..."

Entendant de nouveau cette voix, cette horrible voix qu'il avait emprunté à un être abject.

"Déchaîne-toi, elle te prend pour un outil, montre lui ce que nous t'avons fait numéro 1 !"

Cette fois, il hurla, ses crocs grossissant à vue d'œil, ses yeux devenant blancs et des poils poussant à chaque parcelle de son corps. Il s'était encore transformé. De plus sa voix avait légèrement changée.

"FERME-LA !"

Prenant la forme d'un gorille de quelque 2.50 mètres de haut, bizarrement, il avait le poil argenté. Il respirait fort, très fort et se tourna vers Galli en premier lieu, celle-ci recula d'un pas.

"Nii-sama..."

Il tourna ensuite son regard vers les cadavres de Dore et Naise puis enfin vers Sauzer qui serrait les poings plus que jamais. Il finit par regarder la femme, cette alien qui pensait pouvoir le prendre, mais elle ne pouvait pas et Orachi ne la laisserait pas faire, il n'avait qu'un seul maître, un unique maître qu'il s'était juré de vaincre un jour. Moi, Cooler Cold.

"GAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!"

Un puissant rayon déferla depuis la bouche d'Orachi, le rayon avait pour cible la femme alien qui avait puissamment énerver le neo-saiyajin.

De mon côté tout se passait mal, le chef du petit groupe après avoir dévié mon attaque, il me frappa et m'écrasa au sol à l'aide d'un coup des mains jointes, lorsque je fus au sol, sa main se mit à briller, et alors qu'il hurla, je fis exploser mon aura puissamment, de façon si puissante que n'importe lequel de mes soldats serait instantanément mort, cependant au vu de la force de Bojack il n'allait au pire qu'être partiellement blessé, quoique il était très exposé. Je me relevais ensuite vers mon adversaire qui avait normalement été expulsé par mon attaque. La poussière et les morceaux de la pièce retombant lentement entre nous.

"Le pire dans tout ça, c'est que si tu avais été disposé à parlementer, je t'aurai surement offert cette planète contre un petit service... Mais apparemment..."

Je fis un balayage de la main, envoyant 5 rayons très puissant en face de moi, ils désintégrèrent les débris et poussières entre Bojack et moi, le blessant surement au passage s'il n'avait pas bougé.

"Tu es simplement ici pour foutre le bordel... Si simplement la guerre n'était pas ta seule proposition... Enfin..."

Je repris une pause de combat attendant les répliques de mon adversaire si jamais il comptait continuer ce combat qui s'annonçait sans fin.

De son côté, Galli sortit du bâtiment, cherchant un groupe à rejoindre, Orachi pouvait se débrouiller et moi, Cooler était engagé dans un combat qui la dépassait. Elle avait ramassé le scooter de Naise, qui n'en avait plus besoin de toutes façon. Elle parcourra un petit bout de chemin avant d'entendre une communication. C'était un saiyajin, Kodaïan, elle détecta sa puissance et s'était dit qu'il aurai surement besoin d'aide si jamais les créatures qu'il avait rencontré étaient hostiles. Lorsqu'elle arriva, celle qui semblait être la femelle du couple de créatures parlait, Galli attendit une petite minute avant d'apparaître.

"Salut... Les combats sont violents. Et apparemment, aucun de vous ne peut combattre l'un de nos ennemis seul. Je suis ici pour vous aider."

Elle était bien plus sérieuse que d'habitude, elle ne reconnaissait plus son frère et avait peur de son père, elle commençait à grandir.

HRP :

Lvl d'Orachi :

109*30 : 3270
3270*1.3 : 4251

Techniques utilisées :

Orachi :

Double vague déferlante (par la bouche) (puissante)
Puissance d'Oozaru (puissance*1.3/intellect*0.7) (Spéciale)
Enragé ! (La puissance de l'aura augmente grandement) (spéciale)

Cooler :

Aura destructrice (puissante)
Rayons directeurs (puissante)

Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 991
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 207 640
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Mar Déc 22, 2015 11:19 am






Intro Brutal


Event





Ma première attaque avait fonctionné, mais mon ennemi s'était transformé pendant le temps mort, je fonçai vers lui pour profiter de la distraction donnée par C-21, qu'il faudrait que j'assiste à un moment ou à un autre car un autre ennemi transformé se dirigeait vers elle...
J'attaquai donc l'épéiste et celui-ci bloqua mes coups qui visaient son bras gauche, je tentai donc d'enchaîner sur son bras droit, il para également ce coup, je finis donc par le coup à la tête, qu'il bloqua aussi. Nous étions donc épée contre épée, d'après mon scouter, mon ennemi me dépassait légèrement en force, mais pas suffisamment pour faire une grosse différence.
Cependant, il était une montagne de muscles comparé à moi, il devait dépasser les deux mètres, et avait en conséquence une lame plus imposante et robuste. Mon épée elle, n'était pas faite pour les luttes de force mais plutôt pour trancher rapidement un endroit.


Personnellement, je ne volais pas, j'avais les pieds posés par terre, mon ennemi utilisa donc son gabarit pour essayer de me faire tomber au sol en forçant sur sa lame :

« Voyons si tu peux saigner... » me dit-il alors que je sentis la pression qu'il mettait sur moi augmenter

Je vis également son épée commencer à s'enrober d'énergie, en temps normal j'aurai fait de même, mais je ne pouvais pas me permettre de traîner. J'avais encore deux adversaires à affronter après celui-là !

« Pour que je saigne... Il faudrait déjà que tu passes mon armure ! »

Je déployai alors mon aura violette, sauf qu'elle était parcourue d'arcs électriques blancs intenses, sacrifiant ma défense, je saisis avec ma main gauche le poignet droit de mon adversaire, l'électricité se conduisait ainsi par ma lame mais aussi par main au cas où il voudrait s'éloigner à cause de la douleur.
Il gagnerait donc ce « bras de fer » d'épées mais j'avais évidemment un plan pour éviter son coup. Toujours en tenant mon ennemi donc, je me laissai tomber en arrière pour laisser passer l'épée de Gokua et pour passer mon pied entre ses bras pour lui donner un coup au menton.
Je ne voulait cependant pas m'arrêter là, ma technique ne durait pas éternellement. Utilisant donc le bras de mon ennemi comme balancier, je me remis droit et me tournai sur le côté pour donner un coup de coude du bras droit, celui qui tenait mon épée donc, dans la tempe de Gokua, avant de tenter une nouvelle fois de l'empaler au torse en revenant brutalement vers lui, et d'utiliser une lame de Ki au bout de ma queue pour empirer la blessure qu'il avait à la jambe, avant de le lâcher et de reculer quelques mètres plus loin, ma technique prenant fin.


Mon scouter détecta alors la puissance d'Orachi qui avait grimpé, comme je m'en étais douté sur Terre, il avait fini par se dépasser. Pendant mon altercation avec Gokua, j'avais également reçu la communication du Saiyajin Kodaïan, apparemment il y avait des invités sur la planète, mais je lui laissai le soin de s'en occuper si jamais ils étaient hostiles. Après tout, les soldats de l'armée pouvaient très bien agir en autonomie, surtout les Saiyajins.
J'entendis alors par l'intermédiaire de mon scouter une voix bien familière... Galli ?! La chose que Pan était censée avoir éliminé ?! Mon scanne sur Terre m'avait montrer qu'elle pouvait dissimuler sa présence, et elle était apparemment dans le coin, avec les Saiyajins et les deux invités, je ne détectai aucune cinquième force dans cette zone, ce qui me fis penser qu'il s'agissait bien de Galli.
Donc si les calculs de mon gadget étaient exacts sur Terre, la force de cette chose évoluait au fur et à mesure, si elle s'alliait avec les Saiyajins, elle aurait de quoi se débarrasser d'un boulet dont la présence me gênait depuis un moment... Ceci dit, ce boulet ne semblait pas vouloir attaquer, et Galli aiderait son... « frère » et son « père » en priorité, et les Saiyajins n'étaient pas assez puissants pour éliminer cet adversaire à eux tous seuls. Tant pis ! Même s'il me gênerait plus tard, j'allai devoir me débarrasser de ce boulet et de mon adversaire seul, il ne me restait qu'à appeler mon dernier renfort...


« Aiko, peux-tu te poser sur la planète ? » murmurai-je dans mon appareil de communication

Je lui demandai, car la jeune terrienne n'était pas à mon service. En orbite, sur le pont du vaisseau, Aiko posa sa main sur son scouter pour répondre :

« Je voudrai bien pouvoir vous aider monsieur Blizzard mais... Je ne crois pas pouvoir faire grand chose... »

« Je ne te demande pas de les combattre. Tu n'interviens qu'en cas d'extrême nécessité c'est clair ? »

Elle hésita un instant, puis finit par acquiescer :

« Très bien ! »

Elle se mit en route vers le hangar, en cachant son énergie :

« Un instant mademoiselle Aiko. »

03 l'avait interpellée avant qu'elle ne puisse partir :

« Qu'est ce qu'il y a ? »

« Prenez ceci, Maître Blizzard l'a oublié en allant au combat. »

La machine donna à l'humaine un genre de petit haricot :

« Euh... »

« Cette chose possède des propriétés curatives. Faites-le avaler à un blessé grave. »


« De quoi ?! Mais où est-ce que vous avez trouvé un truc pareil ?! »

« Je suis programmé pour m'assurer du bien-être de Maître Blizzard, même quand il n'est pas là, c'est le seul que j'ai pu trouver, utilisez-le avec parcimonie. »

« Ok... Merci 03 ! »

Aiko se mit alors à courir vers le hangar et prit l'une des deux capsules pour atterrir directement sur la planète. Puis, ayant son Ki dissimulé depuis son départ, elle fit comme Kodaïan et alla se planquer.

Du côté de C-21, ce qui est expliqué ici se déroule en même temps que tout ce qui est écrit au dessus :

La diversion de l'androïde avait fonctionné, elle détecta cependant quelqu'un de plus puissant qu'elle approcher de la zone à grande vitesse, elle n'avait pas le temps de se planquer ailleurs et ne pouvait pas vraiment éliminer son ennemi rapidement, surtout pas en combat rapprocher. Il fallait donc gagner du temps, suffisamment pour qu'elle puisse recevoir de l’assistance, heureusement, elle était une professionnelle de la dissimulation, et d'autant plus qu'elle adorait utiliser l'environnement à son avantage. Surtout que cet imbécile lui facilitait la tâche car après avoir hurlé un bon coup et brisé son scouter à cause de son énergie, il envoya une attaque qui vaporisa la zone, elle saisit un rocher dans ses mains et, avant l'impact, C-21 sauta de sa cachette pour arriver à hauteur de Bido et lui balança le rocher puis tendit sa main vers lui :

« Cible acquise ! »

Puis elle tira une immense vague d'énergie vers Bido avant de faire exploser une Ki Ball entre ses mains pour créer de la fumée dont elle utilisait la couverture pour s'envoler d'un coup en direction de l'espace.


HRP :

Techniques utilisées par Blizzard : Corps électrique (Spéciale, puissance x1,1 et un champ électrique recouvre le corps de Blizzard pendant un post et prend un post pour se recharger), Lame de Ki (faible)

Techniques utilisées par C-21 : Terminated (Ultime), Ki Ball (faible)

Si t'as pas compris l'attaque de Blizzard Gray hésite pas à me le dire, je savais pas trop comment la décrire donc il se peut que ça ne soit pas clair

Et pour le Senzu je l'ai obtenu pendant les cadeaux de l'été du coup je sais que l'excuse trouvée inrp est un peu (beaucoup) bidon mais j'aime pas quand un item traîne dans mon inventaire

Puissance de Blizzard : 7200 x1,1 = 7920

Vitesse de Blizzard : 21 600 (j'ai pas compté le x1,1, je sais pas si ça se compte avec les armures)

Puissance de C-21 : 2970

Ah et pour mon futur correcteur : Gokua est le nom japonais de Kogu





_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Mer Déc 23, 2015 6:59 pm


LA MÉLODIE DE LA DESTRUCTION - PARTIE I

Cooler -  Blizzard  -  Khail
Kodaïan  -  Yoko



Les deux bestioles semblaient indécises, mais au moins elles semblaient ne pas vouloir les attaquer. Visiblement, ils n'étaient pas contre eux, mais ils ne se sentaient pas de taille à participer aux combats... Ce qui n'était pas le cas de la Saiyane. Elle avait beau avoir eu un rapide aperçu des puissances colossales qui étaient en présence, elle mourrait d'envie de se battre et de mettre sa force à l'épreuve dans un réel combat. Elle en était fébrile tant ele voulait participer à l'action... C'était bien beau d'être sur place si c'était pour rien foutre ! Et Koda, qui était le seul à disposer encore d'un scooter, ne lui communiquait pas le moindre ordre... Elle allait prendre la parole lorsqu'une nouvelle personne arriva sur les lieux. Décidément, ils étaient tombés sur le seul coin de la planète ou y'avais eu un café ou quoi ?

- Salut... Les combats sont violents. Et apparemment, aucun de vous ne peut combattre l'un de nos ennemis seul. Je suis ici pour vous aider.

Une jeune femme au visage rond et aux cheveux noirs ébouriffés qui leur proposait son aide ? Khail haussa les épaules. Pourquoi pas... Vu les forces en présence, ils ne seraient pas trop de trois avec Koda pour se charger d'un potentiel adversaire. Mettant sa fierté de coté - elle détestait toujours autant le Saiyan et elle ne voulait pas travailler avec lui, mais elle y était bien obligée - elle adressa un salut à la nouvelle venue.

- Bienvenue ! Si tu veux nous aider, tu ne seras pas de trop...

Elle se tourna ensuite vers ceux qui avaient des oreilles d'animaux. Elle avait révisé son jugement, l'un d'entre eux devait être un homme... En tout cas, il n'avait pas une voix de femme, et en le voyant de plus près elle avait pus constater l'absence de poitrine. Bref... Elle haussa les épaules à leur intention.

- Bon, apparemment vous n'êtes pas hostiles... J'sais pas trop ce qui se passe, j'ai bousillé mon scouteur, mais tant que vous décidez pas de nous attaquer par derrière, vous faites ce que vous voulez. Vous nous aidez, ou vous restez la à rien faire, comme vous préférez.

Elle se tourna ensuite vers Kodaïan, s'arrêta un instant... Avant de pousser un long soupire.

- Ca m'emmerde royalement, mais on va devoir bosser ensembles sur ce coup la.

Elle se passa une main dans les cheveux, toujours déstabilisée par leur taille. Les ordres étaient d'attendre hein... Et pendant ce temps la, ça se battait à quelques kilomètres, elle voyait d'ici les éclairs de puissance et elle sentait la terre trembler sous ses pieds. Ils ne pouvaient pas rester la à rien faire... Elle pourrait au moins jeter un œil à ce qu'il se passait. Elle avait horreur de rester dans le floue, et ils ne pouvaient pas intervenir en cas de problème si ils n'étaient pas informés !

- Attendre, certes, mais on peut au moins se rapprocher des combats qui ont lieux ici, dit-elle en désignant l'origine des éclairs. J'vais voir ce qui se passe là-bas et si on peut pas aider. Parce-que si ça continue, y'auras plus personne pour donner des ordres...

Elle omis de dire que de toute manière, elle ne se sentait pas en devoir d'obéir aux ordres des démons du froid. Ils les avaient appelés en renforts, c'était pas pour les laisser de coté ! Elle se tourna vers la brune et vers les renards.

- J'm'appelle Khail, comme ça vous le saurez si vous avez besoin de m'appeler. Toi... elle se tourna plus spécifiquement vers la brune et enchaîna : Tu fais ce que tu veux, mais si tu veux m'accompagner... J'dis pas non. On seras plus efficaces à plusieurs. Pareille pour toi.

Elle se tourna vers Kodaïan en disant cette dernière phrase, lui jetant un regard appuyé. Puis elle tourna le dos à tout ce beau monde pour s'élancer en direction des combats. Ne souhaitant toujours pas se faire remarquer, elle décida de ne pas voler, se contentant de bondir toujours plus loin... Jusqu'à arriver assez proche des combats pour pouvoir y voir. Elle se planqua derrière un rocher et observa.

Apparemment, un démon du froid se battait à l'épée avec un autre mec, peau verte, cheveux en pics, une épée lui aussi à la main. Le combat semblait relativement équilibré... Mais il y avait aussi une autre personne présente, un petit personnage avec un turban. Une sale gueule. Il se contentait de regarder le combat, et Khail se dit qu'il devait être un allié de l'épéiste à peau verte puisqu'ils avaient un peu le même genre de vêtements et de bijoux... Elle n'attaqua pas cependant. Elle voulait juste pouvoir intervenir en cas de nécessité... Et pour l'instant, le petit enturbané ne semblait pas chercher à mettre la pression sur le démon du froid. Sans compter que seule, Khail ne pensait pas faire long feu.


© TALES OF RUNETERRA


Dernière édition par Khail le Jeu Déc 31, 2015 12:40 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Mer Déc 23, 2015 8:14 pm


Kodaïan soupira encore une fois après l'arrivée de sa compatriote. La renarde, qui se présenta sous le nom de Lune, semblait très encline aux traits d'esprit pathétiques. Toutefois, au moins le Saiyan savait-il désormais que les deux semi-animaux étaient des Zélodiens en plein tourisme suicidaire. Pas vraiment les alliés idéaux, mais bon, faudra faire avec. Le mâle prit à son tour la parole, et s'il était plus...diplomate que son trou sur pattes, il parlait trop. Beaucoup, beaucoup trop. Le guerrier dut se retenir de lui mettre une patate, métaphorique mais très physique, dans la bouche avant même qu'il ne finisse ses phrases. Tout ça pour sortir qu'ils étaient neutres en plus ! Bande de bras cassés à poils courts...heureusement pour eux, il avait évoqué à deux reprises des facultés spéciales. Voilà qui intéressait beaucoup le Saiyan.

Il pouvait d'ailleurs supposer que ces deux renards pouvaient sentir l'énergie...allons donc, il suffisait qu'il apprenne que ça existe vraiment pour que subitement tout le monde en soit capable ou quoi ? Du coin de l'oeil, le guerrier remarqua une silhouette qui se tenait encore à l'écart. Kodaïan aurait juré qu'elle était arrivée récemment, et celle-ci ne tarda d'ailleurs pas à se manifester peu après que la renarde se soit tue. Le Saiyan l'accueillit d'un haussement de sourcil - bordel, lui qui voulait être discret voilà que toute la planète se servait de lui comme point de ralliement - alors qu'elle se présentait comme un renfort allié. Sceptique une fois de plus, le soldat supposa que la présence d'un scouter à sa tempe prouvait qu'elle était des leurs. Elle au moins lui plaisait, simple, directe, efficace. Pas comme le sac à puces.

Et comme les problèmes ne viennent jamais seuls, et ne s'arrêtent certainement pas à un malheureux barbecue improvisé, Khail résuma à sa façon la situation. Beaucoup moins stupidement qu'il ne l'aurait pensé, ça il devait bien l'avouer. Cependant il faut dire aussi que le guerrier ne s'attendait pas à grand chose de sa part et la laissa filer sans réagir au premier abord.
Son regard suivit la Saiyanne un moment, puis vola des deux renards à l'inconnue qui les avait rejoint en dernier. Plus particulièrement sur son scouter. Si elle les avait trouvé, c'est qu'il marchait...autrement dit, ils pouvaient se coordonner à longue distance.
Kodaïan réfléchissait. Il n'avait pas eu besoin de deux tas de poils en tourisme et d'une étrangère pour savoir qu'il était dépassé, qu'eux tous étaient dépassés individuellement...cla dit, s'il pouvait s'en fier aux conversations qu'il avait pu capter par le biais des transmissions et aux vibrations qui avait secouer les airs et la terre, Blizzard Glacius était en duel avec un spectateur ennemi...il y avait quelque chose à faire là. Finalement, il décroisa les bras, le temps était venu d'agir.


"On va rejoindre Blizzard, tous ensemble et avec un peu de chance on devrait pouvoir éliminer l'un de ces enfoirés."

Il n'avait pas d'informations précises de la situation, mais si jamais le démon du froid se battait effectivement en duel, alors leur intervention pouvait faire pencher les choses dans le bon sens. Leurs forces étaient ridicules en comparaison de celles de leurs adversaires, mais il n'y avait pas besoin d'être un gros bovin pour déconcentrer et tromper un ennemi.
Le Saiyan fixa les renards. Neutres mais plutôt dans le bon sens hein...on va vite arranger ça. Peu avenant, il leur lança un regard assez clair quant à ses intentions si jamais ils lui déplaisaient.


"Vous deux. Vous êtes dans une zone de guerre, alors soit vous êtes nos alliés, soit vous êtes nos ennemis. J'ai été clair ? Si vous voulez survivre, suivez moi, vos pouvoirs m'intéressent."

Les yeux du natif de Vegeta se tournèrent ensuite vers l'inconnue. Elle avait l'air relativement costaude, ça ferait un bon duo offensif avec Khail. Et puis entre femelles, elles se comprendraient...de toute façon, la Saiyanne accepterait sans doute plus facilement le soutien ou les instructions d'une étrangère que les siennes.

"Et toi, fonces rejoindre Khail. Ne casses surtout pas ton scouter, il nous permettra de coordonner nos deux groupes pour une attaque surprise. Vous deux, suivez moi."

Sur ces mots, Kodaïan fit signe aux regards de le suivre et commença à s'éloigner dans la direction empruntée par sa congénère mais en suivant un autre itinéraire,s'efforçant de continuer à raser le sol. Moins le Saiyan ferait de bruit ou utiliserait son énergie, plus il conserverait ses chances d'approcher suffisamment près pour faire quelque chose. Bien sûr que le guerrier voulait se battre, mais certainement pas mourir bêtement dans une absurde tentative d'héroïsme mal placé.

"Vous avez parlé de pouvoirs, qu'est-ce que vous savez faire ?"

Des capacités mystiques, ou alors de soutien, de renforcement...n'importe quoi pouvait vraiment faire la différence. Dans le même temps, Kodaïan laissa le canal de communication totalement ouvert, que l'étrangère et même Blizzard, ou tous ceux qui avaient un de ces fichus scouters puissent en profiter. Dans l'optique dérangeante où un ennemi s'en était procuré un, ce n'était pas grave. De toute façon, le petit groupe ne resterait plus invisible très longtemps...
Le Saiyan resta en mouvement jusqu'à pouvoir apercevoir la zone des combats. Il y avait effectivement quelque chose de grand à faire. Un duel entre Blizzard et un alien, le genre de combat qu'il perturbait depuis sa plus tendre enfance. De l'autre côté, un mec tout seul qui ne paraissait pas aussi violent que son camarade. Parfait. Il ouvrit à nouveau la communication.


"Les filles, on va se faire le petit. Si vous le pouvez, transformer vous maintenant et attaquez le directement. Je vais faire diversion, je compte sur vous."

Le coeur cognant dans sa poitrine, Kodaïan chercha le soleil des yeux. Ca serait son atout pour gagner un peu de temps...il décrocha son scouter et le lança aux renards. L'appareil n'aurait pas supporté sa future transformation et le guerrier refusait de le perdre. Il prit une profonde inspiration, puis vola à la moitié de sa vitesse pour se placer en hauteur, au dessus du spectateur alien, entre lui et le soleil pour l'éblouir avant de lui jeter une boule de feu, prêt à faire exploser toute sa célérité de vol pour esquiver une riposte. Leur écart de niveau lui donnant bon espoir d'être sous estimé...
S'ils attendaient encore, ils prenaient le risque d'être enfin repéré...ou pire, de ramasser un tir perdu qui les pulvériserait tout bonnement.


Hrp :

Si jamais Yokô et Lune ne le suivent pas, il gardera son scouter.

Vitesse de Koda actuelle : 57 (avec armure)
Vitesse maximale : 114
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Ven Déc 25, 2015 3:49 pm

Je m'asseyais en tailleur à même le sol et réfléchissais quand nous fûmes interrompus par un nouvel arrivant à la puissance non négligeable. Je l'observais rapidement et réalisais que cette jeune femme était probablement la plus forte de notre petit groupe. Pendant ce temps, Lune serrait un poing en jurant dans sa tête à l'égard de la femelle qu'elle avait provoqué et qui l'avait magistralement ignorée...

Mon regard se posait sur la saiyenne quand elle s'adressa à Lune et moi. Au moins, elle semblait suffisamment réfléchie et courtoise pour nous laisser agir à notre guise. Elle se présenta rapidement avant de quitter notre petite réunion et partir en éclaireur.

Le guerrier peu bavard établissait probablement une stratégie avant de s'adresser à nous. Je ne savais pas pourquoi mais je sentais que cet homme ne me plaisait pas. Son regard sur nous en disait long et je l'imaginais bien nous juger sans nous connaître. Lune me regardait un peu interrogative et me demanda par télépathie ce que nous allions faire, je lui demandais d'attendre un peu et précisais que la réponse allait se poindre plus vite qu'elle n'y pensait aux vues du tempérament des saiyajins.

En effet, à peine en avais-je fini d'échanger avec ma compagne que le mâle saiyan s'était prononcé. Il nous avait lancé un regard froid et perçant qui en disait long quant à ses intentions et tenta de nous intimider. Je lui lançais un regard froid tandis que la mage noire se mit à bouder en gonflant ses joues. Nous donner des ordres était de loin la plus mauvaise façon de nous aborder ou de requérir notre aide. Je gardais mes pensées pour moi et la mage noire ne put s'empêcher de me transmettre par télépathie son avis sur cet effronté...

Je haussais les épaules et mourrais d'envie de le laisser en plan mais je me rappelais un mot qui m'avait interloqué. Blizzard ! Ce nom m'était familier, il s'agissait du maître de la créature mécanique que nous avions rencontrée. Je voulais voir de quoi avait l'air ce soi-disant maître qui était capable de soumettre une machine aussi puissante que l'était C-21. Je sortais de mes pensées quand il nous ordonna de le suivre.

J'échangeais un regard avec ma fiancée avant de décider de le suivre. Lors de notre itinéraire furtif, il nous demanda ce dont nous étions capable. Je décidais de lui répondre par la pensée plutôt que de façon aussi primitive que la sienne et de rester flou volontairement.


- "Nous sommes des mages, nous sommes des spécialistes des attaques à distance, ma compagne génère des illusions et des sorts de magie noire. Je lance des sorts élémentaires et peux uniquement utiliser des runes de renforcements sur mes sorts ou moi-même. Quelle est ta spécialité ?"

Voyant ce mâle pousser des grimaces quand je m'éternisais, je décidais pour une fois d'être le plus efficace possible en ne lui répondant que brièvement. Je prévenais la mage noire par pensée des éléments que j'avais fourni au guerrier. Nous atteignions enfin la zone des combats. Je pouvais apercevoir un être humanoïde blanc armé d'une épée affronter un être à la peau bleue plus humanoïde. Non loin du combat, un probable allié de l'extraterrestre bleu qui semblait observer le combat. J'écoutais le mâle qui se prenait pour un leader né et restais en retrait attendant le moment propice. Lune réceptionnait la sorte de monocle technologique que possédait l'homme-singe et attendait elle aussi le moment idéal pour agir.

Nous remarquions alors qu'il était capable d'envoyer des boules de feu énergétiques. ces dernières ne semblaient pas avoir de nature magique, il faisait devait donc faire appel à une énergie plus physique pour générer ses attaques. Toujours en retrait, nous observions la scène et attendions de voir la réaction de l'ennemi isolé pour lancer une attaque coordonnée. En échangeant par la pensée, Lune et moi nous tenions prêts à agir.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Gray
Admin
avatar


Masculin Messages : 142
Age : 21
Zénies : 150

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Dim Déc 27, 2015 1:42 am

Cooler VS Bojack.

Bojack crut un instant, avec un soupçon de déception, que Cooler serait aussi facile à tuer. Que les scientifiques avaient fait du trop bon boulot avec eux... Que Lurko avait eu raison de se barrer pour retourner foutre la merde chez lui.
C'est alors que Cooler se mit à dégager une énergie immense sous les yeux de Bojack... Qui vit sa boule revenir vers lui, avec la déflagration de puissance de Cooler.
Rapidement, le bandit de l'espace vit qu'il était trop tard pour esquiver, et qu'il était temps d'encaisser...

Boom.

Explosion, et nuage de poussière... Nuage qui fut dissipé quelques instants plus tard, par la tempête d'énergie de Bojack. Ce dernier avait les bras crâmés, mais il souriait. Vu que son aura était encore en pleine forme, il était fort probable qu'il soit en état de continuer le combat.

"Je dois admettre que t'es un grain plus coriace que je ne le pensais."

Fit le bandit de l'espace... qui cachait quand même une baisse de son ki tout de même.
Cooler eu également l'audace, aux yeux de Bojack, de lui proposer une place de subordonné.

"Téh ! Je suis Bojack ! Je ne prends d'ordres de personne ! J'ai accepté la mission de l'autre tantouze car il nous a libéré, mais je suis pas sous ses ordres, et encore moins sous les tiens."

Mais Bojack dut en avoir marre de parler, car ses poings de nouveau enrober d'énergie, fonça sur son adversaire. Un combat de force allait commencer, et déjà le sol se fissurait rapidement sous le choc des puissances.

"MAKE ME FEEL HAPPY !"

****

Orachi VS Zangya :

Bien que la jeune femme fut surprise par le changement d'apparence de son adversaire... Bin, ce dernier avait carrément oublié qu'il était enserré dans des fils d'énergies que Zangya avait déjà tissé autour de lui. Elle n'eut qu'à les renforcer pour forcer son adversaire à rester immobile, avant que de l'autre main, elle prépare une boule d'énergie, véritable signature du gang de Bojack...

"Je ne suis pas dans les furrys de gorilles, désolé... Ou pas !"

Fit-elle en tirant sa boule d'énergie sur Orachi... Mais mine de rien, cela lui pompait pas mal d'énergie.

1 Technique puissante utilisée.

***

Blizzard/Kugo

Kugo appuyait de plus en plus sur sa lame, sentant la lame de son adversaire trembler sous le poids de la sienne. Le guerrier était content de trouver un autre bretteur, mais... Ce dernier ne semblait pas totalement prêt, expérimenté avec sa lame. Ce qui voulait dire que... Bzzz !
Le choc électrique le surprit et le fit légèrement reculer... Engourdi. Il vit donc la lame d'énergie, trop tard.

La lame entailla encore un peu plus la blessure de Kugo, qui grimaca... Mais son adversaire venait pour le coup de faire une grosse erreur.
L'épéiste contracta les muscles de sa jambe. La queue de Blizzard resta plantée, une seconde de trop, alors que la lame tranchait le bout de la queue de Blizzard.

"Apparemment oui. Tu peux saigner..."

Par le pur hasard, le coup d'épée de blizzard fut également dévié par la lame de Kugo, l'empêchant d'être empalé... Mais coupant un bon morceau dans le ventre.
Kugo serra alors les dents. C'était un Démon du froid ! Ce serait probablement le combat le plus dur de sa vie.

"Hé bien... Ca risque d'être difficile..."

***

Mais Bujin alors ? Et bien, ce dernier à force de scruter la zone, vit une ombre bouger. Une ombre qui se dirigea... Vers d'autres ombres... Et de se prendre une boule de Ki dans la tête. Non pas que cela ait eu le moindre effet sur lui. Cela eu au moins le mérite de l'intriguer.

Alors que Gally terminait de parler aux groupes, les sayajins, la cyborg et les zélodiens purent voir le nain se poser devant eux.

"Hé bien... Qu'avons nous là ? Et qui a pris la peine de me dire "Bonjour" ? Si vous êtes gentil, je vous laisserai peut-être la vie sauve."

Excepté la Cyborg et son look de symbiote, les autres semblaient faibles, et Bujin avait une politique du moindre effort... Toutefois, il avait beau être plus petit... Il était de loin plus fort.

***

Bido et C21

Le problème de lancer un rocher sur Bido, AVANT de tirer l'ulti... Bien, c'est que cela l'avertit qu'il y a quelqu'un dans son dos. Quelque chose de dangereux de surcroît, puisqu'il ne l'avait pas senti venir.
Bon, Bido étant ce qu'il est, une montagne de muscle, autant de penséee ne naquirent pas. Par contre, il était en pétard, et ce qui était derrière lui allait prendre cher. Les autres n'auraient pas besoin de son aide, et ce qui était derrière lui avait probablement détruit ses peluches...

"OMEGA RAY !"

Fit le gros bourrrin en répliquant avec un Rayon d'énergie équivalent à celui du cyborg... Plus ou moins.

Explosion de Ki, le Cyborg est donc probablement, comme Bido, expulsée vers le sol.
Choc sur le sol. Bido, lui est toujours en colère. Si l'explosion avait eu lieu, c'est que l'ennemi avait pu égaler sa technique la plus puissante. Donc qu'il était aussi puissant que lui et avait donc survécu... MAIS PAS POUR LONGTEMPS !

La masse de muscles de Bido s'accrut une nouvelle fois et la couleur de sa peau changea. Il était temps de passer aux choses sérieuses.... POUR LES PELUCHES !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   Mar Déc 29, 2015 3:17 pm

Bojack, un être extrêmement puissant, il avait résisté à toutes mes attaques pour le moment. Il refusa mon offre de façon relativement brutale avant de recouvrir ses poings d'énergie pour foncer à nouveau dans ma direction. Je n'étais pas très fort au corps-à-corps, et je ne le suis toujours pas, je dois bien l'avouer, cependant, je l'attendais, toujours en garde. Alors qu'il fut à mi-chemin, j'avançais rapidement la main envoyant une décharge d'énergie aveuglante vers Bojack, une fois ceci fait, je me déplaçais d'un bon agile dans son dos avant de balancer une nouvelle vague déferlante, je retenais le fait qu'il était blessé aux mains. Car juste après ma vague déferlante, je fonçais dans sa direction, me baissant avant d'attraper son bras gauche avec ma queue et de faire un croche-pied afin de le faire tomber en gardant son bras vers le haut pour finir par envoyer un rayon oculaire sur ce bras.
Une fois, l'action terminée, je le lâchais faisant un bond en arrière, une fois à bonne distance, je renvoyais une seconde vague déferlante dans sa direction.
De mon point de vue tout se passait plutôt bien, Bojack était puissant, mais il était du style rentre-dedans. Étant agile, je pouvais relativement facilement esquiver, de plus je savais bien que si je devais encaisser, je ne pense pas que je durerai très longtemps.

Du côté d'Orachi, ça se compliquait, il n'avait pas pris en compte l'attaque de le femme alien et était donc immobilisé, la femme balança une boule d’énergie dans sa direction, Orachi était obligé d'encaisser, il hurla lorsque l'orbe explosa à son contact.
En réponse à cet assaut Orachi ne fit que balançais de suite trois vagues déferlantes essayant malgré ses entraves de toucher l'alien. Sauzer qui était toujours sur place balança de son côté un double buster ball vers la main de la pirate afin d'essayer de libérer son compagnon. Même s'il n'atteignait pas le niveau de cette femme, Sauzer restait relativement puissant.

Pour finir, Gally qui avait rejoint les saiyajins les suivis dans un assaut contre l'un des membres du gang Bojack. La boule d'énergie du chef de groupe autoproclamé qu'elle avait décidé de suivre n'eut aucun effet. Le petit alien se posa devant nous, il était très puissant, mais Galli comptait gagner ce combat, elle s'était entraîné avec Orachi et avait donc apprit deux attaques intéressantes qui ici pourraient être utiles.
Elle avança d'un pas vers le nain avant d'utiliser la substance de son corps afin de créer des lames sur ses avant-bras, elle prit une pose de combat, se préparant à esquiver voir à disparaître afin de pouvoir le frapper. Ce combat était loin d'être le plus important, mais elle voulait se rendre utile, même si celui qui menait la danse dans ce groupe était quelqu'un de moins puissant qu'elle.
Elle finit en transmettant un message aux autres.

"Un adversaire nous a trouvés, je doute que l'on gagne aisément, je doute même que tout le monde s'en sorte vivant."


Heureusement pour tout le monde, Orachi n'avait pas entendu cette communication...

HRP :

Puissance de Cooler : 12720
Puissance d'Orachi : 4251
Puissance de Gally : 2400
Puissance de Sauzer : autour de 750

Techniques utilisées :

-Cooler :
*Flash (faible)
*Vague déferlante *2 (faible)
*Rayon oculaire (faible) (uniquement si le combo à touché Bojack bien entendu)

-Orachi :
*Vague déferlante *3 (faible)

-Gally :
*Métalmorphose (faible)

-Sauzer :
*Double buster ball (puissante)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Intro Brutal [Event La mélodie de la destruction, 1ère partie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un réveil brutal [Event #1]
» [EVENT TERMINE: INVASION KONOHA] La Marche Sur Konoha - Partie 2: L'attaque!
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Espace-