Partagez | 
 

 Affûter ses couteaux [PV Viral]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Majin Karabuu

Rang B [Majin]
avatar


Masculin Messages : 148
Age : 20
Zénies : 6096

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Dim Nov 29, 2015 2:04 pm






Affûter ses couteaux


Feat Viral





J'étais à peine entré dans la salle avec Nazgul que celui-ci me chargea... non, en fait il me poursuivait déjà depuis le poste de pilotage et ne s'était pas arrêté. Je me prenais donc une Nazgul Epic Charge dans la tronche et il imprima la semelle de ses deux chaussures sur ma face alors que je me dirigeai vers l'ordinateur de la salle, je fus projeté en arrière et heurtai le mur avec fracas :

« Aie ! Mais y'a même pas encore la gravité pauvre tâche ! » criai-je en me frottant la joue assis par terre

« Pour toi si ! Tu as tes poids ! » répondit-il en un ton moqueur

« Oh tu veux jouer au con ! » lui dis-je en me relevant

« Pas au con ! Au mec qui va t'en mettre une ! »

Je serrai les poings d'énervement et fis exploser mon aura rouge :

« Grrr ! »

De la vapeur sous pression s'évada des trous sur mon front et mes bras, Nazgul déploya également son aura blanche et se mit en garde, épée à la main. Tout à coup, je me sentis attiré vers le sol et dus fournir beaucoup d'efforts pour ne pas tomber à genoux, un regard vers l'ordinateur et je vis Biwa, il avait donc activé la gravité. Lui aussi avait beaucoup de mal à tenir, mais pour moi c'était particulièrement gênant à cause de mes poids :

« J'ai mis une gravité importante, vous m'avez l'air particulièrement excités aujourd'hui... »

« Importante ?! J'aurai pas deviné tiens... »

Il allait falloir faire un échauffement pour s'habituer à cette gravité si on voulait se mettre sur la tronche, je me mis donc à courir... enfin j’essayai, j'étais dans une position de course mais je peinai à mettre un pied devant l'autre. Nazgul lui, essayait de donner des coups dans le vide avec son épée, ses enchaînements étaient lents, en gravité normale et en combat réel il aurait déjà découpé sa cible en morceau. Biwa quant à lui tenta les pompes après s'être mis à terre avec la plus grande précaution, il dit quelques mots à Viral, se faisant interrompre dans sa phrase par l'effort fourni :

« Désolé Viral... mais tu ne sais pas... ce que ces deux-là... sont capables de faire... »

De plus, il avait simplement obéis à l'ordre de Sachiko.
La petite démone était d'ailleurs toujours dans le poste de pilotage et réfléchissait à une version plus puissante de sa technique offensive... Elle devait y mettre bien plus d'énergie magique, ça c'était certain, mais elle devait faire attention à ne pas trop doser non plus. Elle fit crépiter les éclairs magiques du bout de ses doigts, ça c'était la version originale de sa technique.
Elle essaya d'augmenter la puissance, mais les éclairs devinrent instables et le crépitement se fit plus violent :


*Non non ! Concentre-toi ! Tu peux les contrôler !*

Son regard se durcit et sa concentration augmenta, l'énergie se condensa peu à peu, mais elle commença à sentir une brûlure. Mince alors, la magie noire était vraiment capricieuse parfois ! Il fallait moins concentrer l'énergie, lui laisser un peu d'air, c'était donc ce qu'elle fit, les éclairs se remirent alors à crépiter plus violemment.
Ça n'allait pas, l'attaque était beaucoup trop instable. Elle leva les yeux vers son livre et les pages se tournèrent toutes seules vers un autre passage sur la génération de magie offensive puissante.
D'après son livre, la magie était évidemment très agressive, il fallait donc éviter de la retenir pour qu'elle soit la plus efficace, mais en la relâchant on perdait un peu l'esprit à cause de l'énergie négative libérée...



Infos HRP :
Apprentissage des Éclairs Noirs Sadiques (technique puissante) : 3 x 300 mots donc 900. Il y a 600 mots donc (2/3)


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Dim Nov 29, 2015 2:59 pm

J'avais rejoint la salle exactement au moment de la vapeur s'échappait de Karabuu, ce dernier était entouré d'une rouge des plus maléfiques qui contractait avec l'aura blanche du démon qui lui faisait face. Tout cela était des plus intéressants, oui j'aimais cette tension dans l'air.

Tension qui baissa d'un coup quand la gravité changea dans la pièce sous la pression d'un bouton faite par le Namek majinisé. Je riais suite à l'échange que ce dernier avait eu avec Karabuu. J'observais chacun de mes potentiels adversaires faire des exercices pour s'échauffer tandis que je sentais mon corps alourdi. Adossé au mur à côté de la porte, les bras croisés j'observais Biwa qui faisait des pompes et me présentait des excuses pour la gravité. J'éclatais de rire à sa remarque tandis que je sentais la créature en moi s'agiter comme agacée par la gravité.

Je décidais afin de pouvoir conserver le contrôle de mon corps de m'échauffer à mon tour. Je faisais des pas dans la salle, des pas lourds et bruyants et respirais profondément. Pendant plusieurs minutes, je continuais mon exercice en accélérant progressivement. Je me plaçais ensuite à quelques mètres de Biwa et effectuais aussi des pompes afin d'habituer mes bras au nouveau poids que faisait mon corps.

Au bout de la troisième série, je sentis que quelque chose bougeait au niveau de mes avant-bras, comme-ci ma peau se craquelait se déchirait pour s'entrouvrir dans une douleur lancinante. Quelques instants après durant l'entrainement, mes bandes s'étirèrent au niveau de mes avant-bras dans un grognement rauque qui résonna dans la salle vide dont le silence était quelques instants plus tôt uniquement rompu par les sons émis par les occupants. Je répondais à la remarque que Biwa m'avait faite quelques minutes plus tôt après un ricanement.


Viral - "Peut-être que je ne sais pas de quoi vous êtes capables mais vous non plus ne savez pas le risque que vous avez pris en m'invitant à vous rejoindre. Ah ah ah! Il se peut que vous le découvriez plus tôt que prévu si ma concentration chute trop."

J'affichais un sourire carnassier au Namek avant de poursuivre mon entrainement en faisant d'autres exercices pour échauffer mes muscles. Je m'éloignais un peu plus des extraterrestres pour me concentrer sur mon corps et mon exercice physique. Mes bras se refermèrent lentement quand je m'asseyais et me positionnais pour le prochain échauffement. Je faisais une série de 'crunch' (abdo) suivi d'une de 'crunch croisé' et recommençais plusieurs fois jusqu'à ce que je sente mes muscles s'échauffer avant de poursuivre avec un troisième exercice consistant à ramener les jambes vers soi allonger sur le dos.

À cet instant, je sentis une vive douleur au ventre, mon torse donna l'impression de se déformer sous les bandages. Ce fut mon torse qui se mit à réagir à se fendre légèrement et à émettre à grognement plus rauque qui résonna encore plus fortement que les autres. J'éclatais de rire face à l'agacement de ma part monstrueuse et me permettais de faire une petite remarque à mes compagnons d'infortune à ce sujet.


Viral - "Ah ah ah ah!!! J'ignore quelle gravité vous avez programmée mais il semblerait que cela agace la part sombre qui réside en moi. Vous regretterez probablement de m'avoir pris à bord si jamais cette dernière prend le dessus. Ah ah ah ah!!! J'adore cette tension dans l'air! Et si nous commencions? Qui veut être mon partenaire?"

J'affichais un sourire carnassier vers mes interlocuteurs, les bras croisés tandis que j'essayais de me calmer et d'apaiser la bête, si je pouvais l'appeler ainsi. Mon torse se déformait à nouveau progressivement pour reprendre une forme normale. Si je ne faisais pas attention, il était clair que j'allais vite me retrouver dépassé par ma part bestiale. Cela était encore récent pour moi et j'éprouvais plus de difficultés que je ne le laissais paraître à contenir le monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Majin Karabuu

Rang B [Majin]
avatar


Masculin Messages : 148
Age : 20
Zénies : 6096

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Dim Nov 29, 2015 10:26 pm






Affûter ses couteaux


Feat Viral





« TEEEHHA ! »

Les coups envoyés par Nazgul commençaient à gagner en intensité, il devait tenir à pouvoir manier son épée dans toutes les gravités possibles et imaginables s'il s'entraînait avec tant d'acharnement spécifiquement là dessus.
De mon côté, j'essayai de me faire à mes poids, la gravité n'était pas tellement un problème, je m'y habituerais au bout d'un moment, mais mes poids d'entraînement étaient horriblement lourds et je peinai à me déplacer tandis que tout le monde en était déjà à placer des coups dans le vide ou à faire des pompes... Il fallait que je fasse plus d'efforts...


« AAAAAAAH ! »

Je fis de nouveau exploser mon aura et mis un coup de pied retourné derrière moi, le coup était assez souple et rapide. Haletant cependant de fatigue, je souriais tout de même car j'étais assez fier de mon coup :

*Ok... Ça vient petit à petit, mais il va falloir que je reste à puissance maximale en permanence.*

Ce qui allait inévitablement me fatiguer plus vite que les autres, je pouvais espérer cependant en retour une plus grande augmentation de puissance. De plus, je pourrais frimer et faire rager Nazgul sur le fait que j'avais pu tenir la gravité avec des poids d'entraînement ! Mon sourire s'élargit alors :

*Mieux ! Si je tiens plus longtemps que lui avec mes poids je pourrai encore plus le faire rager !*

Je fis donc un second effort pour démarrer un enchaînement de coups de poings, puis je tentai un enchaînement de coups de pied, mais en mettant plusieurs coups avec le même pied, il fallait donc que je tienne debout sur une jambe... Je levai péniblement ma jambe droite et partis en arrière me cogner violemment contre le sol :

« Aie Aie Aie Aie Aie Aie Aie ! » fis-je en me frottant l'arrière de la tête assis par terre

J'entendis alors un grognement résonner dans la salle, je n'étais pas le seul d'ailleurs. Tous les regards se tournèrent vers Viral qui nous mit en garde sur ce qui pourrait arriver si jamais il perdait sa concentration. Je me mis un doigt dans le nez tout en haussant les épaules. Oui, je n'en avais rien à faire personnellement. Nazgul en revanche, peut-être que ça l'amuserait, je le voyais qu'il avait redoublé d'effort dans ses enchaînements. Biwa lui, avait un air méfiant sur son visage et décida de passer à la seconde étape de son entraînement. Ainsi, il se mit à faire le poirier et tenta de rester stable et de ne pas tomber, pour ça il avait fermé les yeux et semblait très concentré :

*Oh ça a l'air classe ! Si je faisais pareil !*

Cependant, j'arrivai à peine à lever mes jambes... tant pis, j'avais juste à donner des coups dans le vide. Je me relevai, mais cette fois-ci je courrai, ou du moins j'essayai, en donnant des coups, que ce soit des coups de pieds ou de poings.
Toutefois, je commençai à fatiguer, j'étais à puissance maximale depuis plusieurs minutes maintenant et je finis par m'écrouler à quatre pattes, mon aura s'éteignit et je régénérai mes genoux qui venait de se faire exploser par la chute que je venais de faire :


*Pfiou... Ces poids me facilitent pas la tâche... Ça sert à rien de courir dans tous les sens.*

Je m'en rendais compte à présent, je faisais les choses dans le mauvais ordre. Je m'assis donc en position du lotus et essayai de contrôler ma respiration. Ça ne servait à rien de faire des enchaînements si je n'arrivai même pas à m'habituer à cette gravité avec mes poids, j'attendrais donc patiemment que mon corps veuille bien coopérer avec moi. Le bon côté était que cela me permettait de ne rien glander du tout et donc d'observer un peu tout le monde : Biwa faisait toujours le poirier et Nazgul mettait des coups de pieds et de poings suivis de coups d'épée dans le vide. Oui, même armé de son épée, ce Démon utilisait toujours ses autres membres au combat pour plus d'efficacité.

Viral quant à lui, faisait des exercices au sol :

*Mouais... je me fais chier en fait...*

Tout à coup, un autre grognement se fit de nouveau entendre et un grand sourire se dessina sur mon visage :

*Merci les dieux du scénario ! Je vais peut-être avoir de quoi m'amuser !*

Viral éclata de rire, il semblait content d'être sur le point de perdre le contrôle. J'avouerais que ça pourrait donner quelque chose d'intéressant, cependant...

« Je serai ton partenaire ! »

Nazgul s'était déplacé rapidement à quelques pas de Viral. Mince alors ! J'étais sur le point de me porter volontaire ! Je tournai mon regard vers Biwa qui n'avait pas été perturbé le moins du monde par le grognement et qui ne semblait pas réagir au futur duel d'entraînement qui s'annonçait. Dommage, j'aurais bien aimé échanger quelques coups avec lui...
Tant pis, je serais spectateur. Nazgul fit une révérence avec son épée en guise salut avant le combat et fit disparaître sa lame avant de se mettre en garde :


« Ta vilaine bébête ne me fait pas peur. J'ai vécu parmi les Démons pendant des dizaines d'années. »

« Mais tu n'as encore jamais affronté un Démon qui avait le ventre qui grognait... littéralement ! » commentai-je

« Hum ! Moi au moins je suis pas posé sur mon cul à rien faire ! »

« Je ne fais pas rien ! Mais moi môssieur Nazgul, j'ai des poids qui me ralentissent ! Et vu que Biwa s'est gavé sur la gravité ben ouais, je suis obligé de poser mon cul ! »

Le chevalier noir roula des yeux et se reconcentra sur Viral :

« Je te laisse commencer, montre-moi ce que tu sais faire ! »

En même temps que tout ceci s'était passé, Sachiko avait continué à fignoler sa technique. Elle avait finalement trouvé l'équilibre de concentration de magie noire. Elle avait invoqué un Héros Squelette, une entité magique qui prenait la forme d'un squelette humain noir et dont le corps était parcouru d'une aura de ténèbres, il avait un bouclier et une hache. Sachiko, qui avait les deux mains qui crépitaient d'éclairs, eut un sourire mauvais et déchaîna son attaque sur son invocation.
Le Squelette se prit les éclairs de plein fouet et heurta la porte de la salle de pilotage :


« Enfin ! Elle est prête ! Hahahahaha ! Aller, disparais ! »

Le Héros Squelette obéit à son invocatrice tandis que celle-ci s'écroula sur son siège et s'endormit, épuisée.


Infos HRP :

Apprentissage des Éclairs Noirs Sadiques achevé


© Codage By FreeSpirit


_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Dim Nov 29, 2015 11:24 pm

Je venais tout juste de faire ma proposition que le démon en armure y répondit devançant probablement Karabuu. J'avais provoqué une réaction de méfiance chez le Namek un peu plus tôt, ce qui devait lui avoir diminué l'envie de se mesurer à moi. Il m'avait salué et je l'avais imité amusé quand ce dernier fit disparaître sa lame et me provoqua.

J'affichais un sourire narquois à Nazgul quand Karabuu profita du bâton qui lui était tendu pour le battre en lui répondant. J'éclatais de rire et continuais d'observer le chevalier noir quand il se concentra sur moi et me laissa l'initiative. La bête était apparemment calmée pour l'instant et je décidais de profiter de cette occasion pour commencer doucement.

Je relâchais rapidement mon énergie, m'entourant d'une aura noire d'une profondeur abyssale puis, me penchais en avant et me ruais vers le chevalier afin de lui asséner un coup de poing sur son plastron. Je faisais le tour sur son flac droit en un instant et lui donnais un coup de pied dans le dos avant de tendre la main droite ouverte et de lui balancer une simple vague déferlante de couleur noire.

Toujours dans ma lancée, je tendais l'autre main faisant mine de lancer une seconde vague déferlante quand je fis un bond dans les airs pour lancer une attaque physique en direction de la tête du dark knight et lui préparais une onde télékinétique pour repousser sa contre attaque.

-------------------------------

HRP :
Techniques utilisées :
- 1 déferlante de souffrance (faible)
Revenir en haut Aller en bas
Majin Karabuu

Rang B [Majin]
avatar


Masculin Messages : 148
Age : 20
Zénies : 6096

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Lun Nov 30, 2015 9:26 am






Affûter ses couteaux


Feat Viral





Le combat commença, Viral se jeta sur Nazgul et tenta de lui donner un coup de poing dans le ventre. Le chevalier noir ayant vu venir l'attaque parvint à la bloquer, il n'eut cependant pas le temps de réagir qu'il se prit un coup de pied dans le dos et fut projeté. Il eut à peine le temps de se retourner pour se protéger de la vague déferlante en mettant les bras devant son visage, il atterrit lourdement sur le dos et commença à glisser, il fit donc une roulade pour se réceptionner.
Le Démon vit son adversaire le charger, sa main prenant de l'élan, il se remit en garde mais vit tout à coup Viral sauter et tenter un coup vertical.
Nazgul sourit, même si on ne le voyait pas dans sa capuche, il mit ses bras en croix devant sa tête et bloqua le coup, puis attrapa tout à coup le bras de son adversaire d'un mouvement habile :


« Je te tiens ! »

Un courant électrique violent parcourut alors les mains de Nazgul et le corps de Viral. Un sourire en coin se forma sur mon visage : le Lightning Grab, une attaque surprenante quand on ne connaissait pas Nazgul, moi-même je m'étais déjà fait avoir par cette technique, magique en plus. On aurait pu croire que ce Démon ne se battait qu'au Ki et à distance... mais non.

Le chevalier fut tout à coup emporté par la force mentale de Viral, mais vu qu'il tenait ce dernier, il l'emporta avec lui. Le lâchant en l'air alors qu'ils étaient assez prêt car les deux se déplaçaient à peu près à la même vitesse, il lui lança une Vague Déferlante puis heurta le mur avant de finir assis sur le sol.
La gravité avait rendu le choc assez violent mais... pas le temps de se lamenter ! Il fallait se relever et gagner de la distance, ce qu'il fit d'ailleurs et se remit en garde, légèrement essoufflé par ce premier échange. Il fallait dire qu'il avait encaissé pas mal et utilisé beaucoup d'énergie d'un coup, sans compter la gravité et l'échauffement de tout à l'heure.


Pendant ce temps moi, je regardai le combat toujours assis par terre mais avec un sceau de pop-corn entre mes jambes que j'avais fait apparaître. Biwa quant à lui était toujours aussi imperturbable, je me déplaçai à côté de lui et mangeai mon pop-corn en attendant la suite.


HRP :

Techniques utilisées : Lightning Grab x1 (puissante et magique et tu es sensible à la magie) et Vague Déferlante x1 (faible)


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Lun Nov 30, 2015 8:40 pm

Mon dernier coup ne se produisit pas comme escompté. Nazgul attrapa mon bras droit tout en me lançant un sort de foudre. Je serrais les dents et sentais mes muscles se contractés sous le déferlement électrique dans mon corps. Je sentais qu'en moi, en plus de la foudre, il y avait une grande agitation. Je ne pouvais pas bouger et je sentais que mon épaule droite se transformait, j'avais un très mauvais pressentiment et décidais de m'extirper de son emprise par la télékinésie.

Juste au moment où mon ennemi me lâcha, il lança une vague déferlante tandis que je sentais ma peau consumée par la foudre. Ce sort m'avait causé bien plus de dégâts que je ne l'imaginais. Je me demandais si la nature magique de l'attaque n'était pas la cause de ces dégâts accentués quand une vague déferlante m'atteignit et me repoussa dans les airs.

J'utilisais mon énergie pour léviter dans les airs et observais mon bras gravement cramé par la foudre. À cet instant, la bête sur mon épaule se mit à gigoter et fit tomber les bandages de mon bras droit gravement brulé. Des crocs s'étaient formés au niveau de l'articulation de mon épaule et un bruit glauque retentit. Un bruit de mâchoire qui se refermait d'un coup. Je poussais un hoquet de surprise et de douleur une courte fraction de seconde et réalisais que mon bras avait chuté à terre.

Le bras noirci par la brûlure restait inerte à terre tandis que je l'observais. L'agitation en moi croissait et la créature n'allait probablement pas tarder à essayer de prendre le dessus. Je faisais signe au démon de s'approcher.


Viral - "Tsss ! De toute façon, ce bras n'était plus utilisable... Viens ! Je sens que le meilleur reste à venir. Ah ah ah ah !!!"

J'étais le bras restant tendu vers le démon, un sourire narquois sur le visage.

Viral - "À moins que tu ne saches que rester en position défensive à attendre des ouvertures."

Je me remémorais que Nazgul était très réactif aux provocations. La part bestiale en moi se mit à gronder et mon épaule se mit à rugir tandis qu'une gueule monstrueuse faisant penser à un alligator en jaillit avant de reformer un nouveau bras. Je trouvais cela intéressant bien que je sentais que j'allais très bientôt atteindre le point où la bête allait prendre le dessus. Je redoublais de concentration sentant le moment imminent, je voulais que cela arrive juste au moment opportun. Je faisais mine de me moquer de lui en poussant un ricanement.

-----------------------------

HRP :
Techniques utilisées :
Télékinésie (faible)
Capacité raciale de régénération (à la Namek)
Revenir en haut Aller en bas
Majin Karabuu

Rang B [Majin]
avatar


Masculin Messages : 148
Age : 20
Zénies : 6096

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Lun Nov 30, 2015 9:38 pm






Affûter ses couteaux


Feat Viral





Il y eut un petit temps mort dans le combat et le Démon en profita pour souffler, se calmer pour apaiser la douleur derrière sa tête à cause du choc de tout à l'heure. Cela passa car évidemment, il en avait vu d'autres.
Viral lui lévitait dans les airs ce qui m'impressionnait mais me faisait aussi m'interroger car avec une gravité pareil, maintenir un vol stationnaire devait consommer pas mal d'énergie, comment pouvait-il donc être aussi stable ? Même Nazgul qui était loin d'être un amateur évitait de voler pour économiser son énergie...
En parlant d'étonnant, le bras de Viral se mit à gigoter de façon peu naturelle, des dents monstrueuses se formèrent alors sur son épaule :


« Oh la vache ! Ça c'est de la tumeur ! »

La mâchoire qui s'était formée se referma violemment sur le bras brûlé et celui-ci tomba au sol, mais ça n'avait pas l'air de gêner le manchot qui se permit même de provoquer Nazgul. Ce qui me fit de nouveau sourire, j'adorai ce combat !
Le bras de Viral se régénéra alors :


« Oh ! Encore un type qui se régénère hein ? »

« Oh la claaaasse ! »

Je ne pouvais m'empêcher de sourire, ce combat allait être des plus passionnant s'il continuait comme ça ! Viral avait la durabilité mais Nazgul avait l'habitude de combattre des adversaires qui se régénéraient désormais. Le chevalier noir savait exactement quoi faire, parier sur l'économie d'énergie.
La provocation avait marché au départ, Nazgul allait attaquer, mais voir le bras de son adversaire repousser l'avait refroidi :


« Très bien, vu que tu m'as l'air résistant... »

Il invoqua alors son épée qui se matérialisa dans sa main droite :

« … je ne vais pas te ménager ! »

Il fit un moulinet avec sa lame et tendit son poing gauche :



« RING FLASH ! »

Un lumière aveuglante explosa alors en direction de Viral et Nazgul lança deux lames de Ki vers son adversaire avant de faire un sprint juste en dessous de lui vu qu'il volait, pour sauter et donner un coup vertical de son épée, comptant trancher le bas du ventre jusqu'en haut. Il comptait ensuite utiliser son élan pour faire un salto arrière et balancer une autre Vague Déferlante à bout portant pour regagner de la distance.


Techniques utilisées :

Ring Flash (faible) (équivalent du Tayoken)

Lames d'énergies x2 (en arc de cercle, pas suffisant pour te couper en deux cependant) (faible)

Vague Déferlante (faible) (utilisée pour rebondir sur l'explosion et gagner de la distance, elle vise ta tête)


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Lun Nov 30, 2015 11:20 pm

J'observais mon adversaire en essayant de lui donner une impression d'infériorité. J'étais dans les airs et lui à terre, souriant et lui grimaçant. On pouvait croire que je menais le combat mais il n'en était rien. L'attaque que j'avais subie avait été très cuisante et mon corps était légèrement brulé outre mon bras carbonisé qui avait été remplacé par un neuf.

Je profitais du court laps de temps pour canaliser un peu la fureur de ma part monstrueuse, juste le temps qu'il fallait pour contrer l'attaque du chevalier noir. Il matérialisa son épée, ce qui me fit sourire. Dès que ce dernier lança un flash aveuglant, je m'entourais de deux boucliers malsain me dissimulant dans mon aura noire. Je puisais dans mes ressources pour résister à l'attaque surprise du démon quand mon bouclier se brisa et que la créature prit le dessus.

Mon torse se déforma à nouveau et un hurlement surpuissant et inhumain émana de mon corps balayant tout ce qui se trouvait sur son passage et me permettant d'éviter de justesse la vague déferlante qui changea de trajectoire sous l'influence de l'onde. Mon bras gauche se transforma en une fraction de seconde en gueule et son œil cramoisi fixa le spectre avant de se jeter à sa gorge dans un grognement rauque.

L'attaque surprise tenta de plaquer le spectre au sol et la gueule se mit à cracher une nuée de vagues de souffrance sur sa proie. Sans m'en rendre compte, ma puissance avait doublée dès que ma part bestiale avait pris le dessus. Je voyais l'environnement par ma tête humaine mais pas seulement et mon torse monstrueux laissait filtrer à travers les bandages deux yeux rougeoyants au niveau de mes pectoraux. Je ressentais à ce moment les premiers effets de la fatigue, mon corps me semblait plus lourd et pas seulement à cause de la gravité.

Mon torse poussait un grognement rauque ressemblant à celui d'un dragon tandis que deux paires d'yeux monstrueux semblaient observer avec avidité et convoitise l'être démoniaque. La gueule comptait mâchouiller la gorge de sa proie et ne pas la laisser s'enfuir. Je ressentais en moi l'envie de ma part monstrueuse, elle voulait dévorer Nazgul et s'approprier ses capacités. Je devais lutter et récupérer un peu pour reprendre le dessus avant d'être refoulé par ma bestialité et de perdre mon corps.
------------------------

HRP : Techniques utilisées :
- 1 x Bestialité (spéciale - 1er tour d'effet / 2),
- 1 x Hurlement monstrueux (puissante),
- 3 x Déluge de souffrance (faible).


Dernière édition par Viral le Mar Déc 01, 2015 6:58 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Majin Karabuu

Rang B [Majin]
avatar


Masculin Messages : 148
Age : 20
Zénies : 6096

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Mar Déc 01, 2015 11:16 am






Affûter ses couteaux


Feat Viral





Nazgul passa donc à l'attaque, mais n'avait pas vu que son flash n'avait pas marché, car il voulait enchaîner rapidement, son épée heurta un bouclier mais le Démon continua dans sa lancée pour balancer la Vague Déferlante.



Cependant, Viral émit un puissant rugissement alors que son torse se déformait, Nazgul fut projeté violemment contre un des murs de la pièce tandis que sa vague d'énergie alla exploser contre le plafond :


« AH ! » hurla-t-il lors du choc contre le mur

Biwa, à côté de moi ouvrit immédiatement les yeux et se remit debout avec souplesse :


« Tiens, t'es réveillé toi ? »

Il ne répondit pas à ma plaisanterie, revenant au combat, je sentis que Viral était devenu beaucoup plus fort. Décidément il était très surprenant cet étranger !
Dans le même temps, la montée en puissance de l'être biomécanique réveilla Sachiko en sursaut :


« Qu'est ce que c'est que ce pouvoir ? »

Pendant ce temps, l'adversaire de Nazgul avait vu son bras se changer en une mâchoire comme celle qui avait coupé le bras de Viral, sauf que cette fois-ci, la mâchoire avait un œil :

« Tiens, le retour de la tumeur ! »

La chose fixa Nazgul qui se relevait péniblement du choc qu'il avait reçu, quand la créature lui fonça dessus, visant la gorge. Le chevalier noir eut à peine le temps de faire disparaître son épée pour interposer ses mains face à l'attaque qui atteignit sa cible, il tenta de limiter le serrage des dents de la créature mais c'était très difficile. Sans compter qu'il se prit trois vagues d'énergie tirées depuis la créature.
Heureusement pour lui, il pouvait pas saigner étant un spectre, il ne risquait donc pas l’hémorragie, mais il ne tiendrait tout de même pas longtemps face à un tel déchaînement de violence :


« AAAA ! AAAAAAH ! » hurla-t-il à la fois de douleur et d'effort

Pour ma part, je mangeai mon pop-corn de façon hystérique, pris dans le drama de la chose tandis que Biwa hésita à intervenir :

« Détend-toi gros. Nazgul n'a pas dévoilé toutes ses cartes. »

Effectivement, il lui restait une technique, qui pourrait lui sauver la peau. La mâchoire de la créature se referma tout à coup sur du vide tandis que le Démon se releva et passa rapidement au travers de Viral pour arriver dans son dos. Il ne contre-attaqua cependant pas, il fonça devant lui pour s'éloigner de son adversaire, le plus loin possible, tandis qu'il redevint tangible il rematérialisa son épée et se tourna vers son adversaire. L'heure n'était pas à l'attaque pour l'instant, il fallait attendre que son partenaire d'entraînement ne s'épuise, avec toute la violence qu'il avait déchaîné cela étonnerait beaucoup le chevalier que l'état actuel de Viral soit permanent.

Pour cela, il fallait observer son adversaire, ainsi, Nazgul se posa au sol, courbé et essoufflé, sa main gauche tenait son épée et sa main droite caressait son cou. Il était dans un sale état, Viral venait de frapper fort et ça avait clairement fait son effet. Néanmoins, même si personne ne pouvait le voir, Nazgul souriait. Enfin il avait un adversaire à sa taille, à la fois faisable mais aussi plein de surprises.

« Je te l'avais dit Biwa ! »

Le Namek Majin avait l'air étonné de la manœuvre du Démon, c'était vrai que Nazgul avait plutôt tendance à n'utiliser cette technique qu'en dernier recours ou en cas d'urgence.
Ledit Démon était maintenant sur ses gardes, près à bondir dés que Viral passerait à l'attaque.



Techniques utilisées : Spectral Form (spéciale) prend un post pour se recharger


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Mar Déc 01, 2015 7:29 pm

Réalisant que sa gueule s'était refermée sur du vide, le monstre qui avait depuis atterri et posé pieds à terre poussa un grognement au travers des bandages de mon torse. Le cri était rauque et mêlait agacement et rage. On pouvait ressentir la fureur qui sommeillait en moi et que cet entrainement qui avait viré au combat n'était pas fini.

Le démon avait eut une très mauvaise idée de m'attaquer avec sa magie, cela avait décuplé la férocité de ma part monstrueuse et il en payait le prix. Voyant le démon sur ses gardes, mon corps fit un pas en arrière et se fondit en un instant dans le décor. Je remarquais que mes vêtements devenaient aussi invisibles, enfin mes bandages plutôt... Même mon ki fut masqué. J'étais très surpris que la bête en moi soit capable de faire appel de façon instinctive à ces techniques que j'utilisais pour me cacher. Je voyais mon bras gauche qui était resté humain, ôter les bandes de mon torse sans bruit et les laisser tomber de part et d'autre de ma taille.

À cet instant, je pus réaliser le niveau de menace que pouvait atteindre cette part de moi. Elle se déplaçait lentement sans émettre un seul son et avait fait jaillir de mon dos plusieurs tentacules écailleux à la peau plus noire que les ténèbres. Ces derniers ondulaient comme des serpents en l'air sans bruit et lentement devant Nazgul. Leurs gueules ressemblaient à celles de serpents communs mais je pouvais sentir la malveillance qui s'en échappaient.

Pendant que ces extensions se mettaient à siffler devant le démon, je continuais de faire le tour du démon sans un bruit jusqu'à me retrouver dans son dos. La longueur des tentacules me faisait frissonner et c'est lorsqu'il fut à porté que les tentacules serpentins apparurent devant Nazgul à moins d'un mètre de lui, gueules ouvertes et crocs déployés.  cet instant alors que le danger semblait venir de devant, la gueule draconique à la peau écailleuse de jais se jeta sur Nazgul et se referma sur le ventre de ce dernier d'un seul coup.

Elle avait l'intention de poursuivre son œuvre en mâchouillant avec sauvagerie le corps éreinté de sa victime tandis que je sentais moi-même la fatigue m'atteindre ainsi que la bête qui lévitais en continuant le massacre. Lorsqu'elle eut fini de mâchouiller pendant plusieurs secondes mon adversaire et qu'elle semblait ne pas me prêter attention, je saisi l'occasion pour tenter de reprendre le contrôle de mon corps.

Ce dernier poussa un second hurlement monstrueux balayant tout ce qui se trouvait autour de lui tandis masquant mon cri d'effort. Les rugissements et la gueule sur mon torse gesticulaient tandis que je reprenais peu à peu le contrôle. L'un des tentacules qui regardait alors le bras calciné ne se rendant pas compte de la situation le dévora à ce moment.

Je redevenais peu à peu moi-même la gueule sur mon torse se refermant et mes extensions monstrueuses rentrant en moi en reculant. Mon bras droit redevint humain et mon torse reprit forme humaine tandis que les tentacules rentrèrent dans mon dos dans des sifflements stridents. La menace avait été écartée et je poussais un soupir de soulagement avant de sombrer exténué et complètement vidé dans l'inconscience. J'ignorais dans quel état était Nazgul lorsque mon esprit sombra mais après tout, ses compagnons avaient le matériel pour le sauver.

---------------

HRP - Liste des techniques utilisées :
- Bestialité (spéciale) : tour 2/2 - redevient d'apparence "humaine" à la fin du tour
- Prédateur évolutif (spéciale) : utilisation 2/2
- Capacité de dissimulation de ki
- 1 x The beast within (ultime)
- 1 x Hurlement monstrueux (puissante) : 2 utilisations / 3
Revenir en haut Aller en bas
Majin Karabuu

Rang B [Majin]
avatar


Masculin Messages : 148
Age : 20
Zénies : 6096

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Mer Déc 02, 2015 2:03 pm






Affûter ses couteaux


Feat Viral





Nazgul vit alors Viral devenir invisible, mais tandis qu'il était bel et bien invisible, il ne pouvait masquer son Ki. Pour la simple et bonne raison que pour faire naître ses tentacules et les maintenir (la technique du prédateur évolutif donc), il fallait consommer de l'énergie. De plus, la gravité rendait les bandages de Viral plus lourds, le Démon les entendit donc tomber au sol, pas comme si un meuble tombait mais plutôt comme si un cailloux tombait par terre.
Enfin, se déplacer de façon totalement silencieuse à une gravité pareil était presque impossible à moins de faire un échauffement bien plus long que celui qui avait été fait précédemment.


Nazgul ne voyait donc pas son adversaire, mais il savait approximativement où il se trouvait. Il voyait des variations de relief devant lui, il s'agissait des serpents qui ondulaient, il les décapita d'un coup d'épée. Il se tourna ensuite rapidement pour faire face à la gueule du monstre et évita de justesse la morsure. En fait, la bestiole était en train de mordre l'épée du Démon qu'il avait tenté d'utiliser pour l'empaler, la lame se brisa et disparut :

« Merde ! »

Il ne put cependant éviter le hurlement qui le percuta comme un 38 tonnes et lui fit heurter une nouvelle fois le mur de la salle d'entraînement. Il poussa un hurlement de douleur et s'écrasa au sol, tiré par la gravité. Viral de son côté, avait apparemment repris le contrôle de lui-même et s'était également écroulé.
Plus rien ne bougeait, Biwa décroisa les bras tandis que je vidai ma bouche pleine de pop-corn. Le Namek et moi nous jetions un regard et je me mis à applaudir :


« C'est génial ! Encore ! »

Aucun des deux ne bougeait cependant... ils étaient pourtant bien vivants, leurs Ki étaient encore actifs. Nazgul se mit alors à bouger, il prit appui sur ses mains et se mit péniblement à quatre pattes. De là, il reprit son souffle un instant et se remit sur pieds, il avança alors en titubant vers le corps de Viral et tendit sa main droite sur le côté. Un petite lumière se forma alors et son épée apparut, flambant neuve, il la brandit au dessus du corps de Viral, il voulait le tuer ?
Un sourire en coin se forma sur mon visage et je croisai les bras, attendant le massacre.
Biwa disparut alors, je le vis se déplacer rapidement à côté de Nazgul qui ne l'avait pas remarqué, trop concentré qu'il était sur sa tentative de meurtre :


« Kaiosen ! »

Le Démon se prit une attaque de Ki électrifiée :

« AAAAAH ! »

Il fut électrocuté sur place et s'écroula à son tour :

« C'était un entraînement, si tu veux le tuer fais le en combat réel. »

« Oh Biwa t'es vraiment un rabat-joie hein ! »

Il se tourna alors vers moi :

« Karabuu, c'est toi qui a voulu qu'on le ramène sur le vaisseau, tu lui as même proposé de faire le taxi. Oui, je t'ai entendu dans la caverne, les Namek entendent très bien ! Et là tu aurais laissé Nazgul le tuer ? »

« Ben... Ouais. »

Ma réponse directe provoqua un bug dans le cerveau de Biwa, il ne trouva rien d'autre à faire que de se facepalmer. Pendant ce temps, je tendis mon bras vers l'ordinateur pour faire retomber la gravité et je fis une acrobatie pour me remettre debout :

« Ah ! C'est quand même mieux comme ça ! »

Je me sentais bien plus léger et je pus donner des coups dans le vide, je fis des saltos et je courus un peu dans la salle :

« Ouais ! Beaucoup mieux ! »

« Ahem... »

Biwa se racla la gorge pour m'appeler :

« On a qu'une salle de soin et deux blessés. »

Une boîte de dialogue s'ouvrit alors devant moi, avec plusieurs choix possibles :

*Ah ! Un choix clé à faire !*

Je réfléchis longuement, puis fis mon choix :

« Je dois y aller. »

Après avoir défoncé sa race au quatrième mur avec mon dialogue de Mass Effect, je quittai la salle d'entraînement, laissant Biwa s'occuper de faire le choix. J'en avais ras le bol que le héros se tape tous les choix à faire dans tous les jeux, laissez un peu de liberté aux sidekicks aussi bordel !
Je retournai au poste de pilotage et fus accueilli par une sorcière avec un air sérieux sur le visage :


« Je peux savoir pourquoi la force de Viral a doublé pendant un temps ? »

« Ben... j'en sais rien. » répondis-je en m'asseyant « Mais je suis presque sûr que c'est son espèce de bestiole qui a en lui. Si ce truc est naturel, moi je suis la sœur de Dabra ! »

« Il a une bestiole en lui ? »

« Ah oui c'est vrai que tu l'as pas vu toi... Ben en gros son corps se déforme de manière random et une bestiole fusionnée avec lui  en sort. Donc soit c'est de la magie démoniaque, soit... »

« C'est créé génétiquement ? »

J’acquiesçai en silence, hochant la tête, puis mis mes mains derrière ma tête pour me détendre :

« Nazgul a failli y rester du coup, c'est peut-être pour ça qu'il a voulu le tuer. Oui, Nazgul a essayé de tuer Viral et Biwa l'en a empêché. »

La petite Démone mit ses doigts à son menton et réfléchit quelques instants :

« Il aurait peut-être dû le laisser faire... Quand on  rencontre quelque chose de dangereux dont on peut se débarrasser on tue le mal à la racine avant qu'il ne soit trop tard. »

« Il est pas dangereux. Il a une régénération mais elle est moins poussée que la mienne. Si ça avait été moi je l'aurai battu, s'il devient instable, soit je m'en occupe, soit Biwa se transforme s'il peut, soit Nazgul et toi devez l'affronter à deux pour être sûrs. »

« Ça m'a l'air d'être un bon plan... Pourquoi tu as des bonnes idées comme ça alors que tu te comportes comme un gamin neuf fois sur dix ? »

Je lui fis alors un large sourire en coin :

« Méfie-toi des simplets Sachiko ! Ce sont ceux qui pourraient le plus t'étonner ! Hahahahaha ! »

Biwa fit alors son entrée dans la salle de pilotage :

« J'ai amené Nazgul en premier dans la salle de soin, Viral pourra mieux tenir grâce à sa régénération. »

« Seems legit. »

« Où est-ce que tu as mis Viral en attendant ? »

« Dans sa chambre, et j'en ai profité. » dit-il en montrant une fiole

La fiole était remplie d'un petit liquide rouge, on aurait dit du sang :

« Tu as... »

« Ses facultés sont très intrigantes, et en tant que scientifique je ne pouvais pas passer à côté d'une occasion pareil d'en savoir plus sur notre invité. Heureusement, le vaisseau est équipé pour l'exploration et a donc du matériel scientifique comme des fioles et des béchers. Sans doute pour ramener des échantillons de roches ou des choses comme ça. Je suis donc allé me servir. Je n'ai pas pu prélever de sang sur Nazgul malheureusement, il n'en a pas. »

Je mis alors à rire aux éclats :

« Bien joué le génie, et comment tu comptes planquer ta fiole ? »

Le Namek me fit un grand sourire mauvais :

« Je ne vais pas la planquer, je vais l'étudier et la détruire. On doit avoir quelques heures devant nous le temps que Nazgul ne sorte de sa capsule de soin et que Viral n'y aille à son tour. On a du bon matériel, je devrai pouvoir séquencer l'essentiel de son ADN. »

« Ouais ben fais ça, moi je retourne à la salle, j'ai pas pu m'entraîner à cause de la gravité que t'avais mis ! »

Je me levai alors et fis ce que j'avais dit, je mis une gravité plus tolérable et me mis à faire des enchaînements, j'étais bien plus véloce que tout à l'heure où je ne pouvais même pas lever les jambes. Je m'entraînai également à me déformer et à me transformer en soupe, chose qui était plus compliquée sous forte gravité évidemment. M'exercer à ça me permettrait de garder mon avantage de régénération et de flexibilité dans tous les environnements imaginables.
Cependant, alors que je m'entraînai depuis déjà une heure, je réalisai que j'avais faim... enfin, j'avais toujours plus ou moins faim, bien que je n'avais pas de réels besoins dans la nourriture, mais les Majins ne pouvaient s'empêcher de manger des bonbons et des chocolats.


Je désactivai alors la gravité et sortis de la salle pour aller à la cuisine et plus particulièrement au frigo, je pris un bout de fromage et le posai sur la table avant de le pointer avec un de mes trois appendices que j'avais sur la tête :

« Transforme-toi en bonbons ! »

Je tirai un rayon rouge qui transforma le fromage en un tas de petits bonbons ronds que j'avalai d'un coup. Après cette petite pause je retournai m'entraîner deux heures de plus quand Sachiko me demanda d'aller mettre Viral dans la capsule de soin. Pour ça j'avais une méthode très simple : je me divisai en deux, ce qui me permettait de continuer l'entraînement tout en transportant le blessé. Je croisai Nazgul sur le chemin, il boudait... tout allait bien alors, puisque c'était plus ou moins ce qu'il faisait en permanence... Une fois Viral mis en capsule, je pus redevenir une seule personne.

Pendant ce temps, dans le petit laboratoire du vaisseau, fait pour maximum cinq personnes au cas où tout l’équipage du vaisseau serait scientifique, Biwa étudiait les cellules de Viral au microscope, ce qu'il vit confirma ses soupçons :


*Ces cellules sont instables... Ça explique pourquoi je n'arrive pas à dégager son ADN, il change en permanence.*

Il avait essayer quatre fois de dégager un séquençage type, étant spécialiste en génétique, ce n'était pas la première fois qu'il le faisait, mais à chaque fois le séquençage était différent du précédent. Ce n'était pas un problème de matériel, certes le laboratoire était petit mais il y avait l'essentiel pour analyser tout ce qu'on pouvait trouver sur une planète.
Le Namek se recula sur son siège et soupira :


*C'est bien trop instable pour mon projet... Je pourrai bien dégager les parties stables de son ADN mais il me faudrait un laboratoire bien plus performant et ça serait très coûteux en temps et en ressources pour un résultat qui n'est pas garanti... Je vais bel et bien devoir détruire ce prélèvement.*

Il serra les poings et les dents :

*Grrr... Saloperie de Freezer ! J'ai perdu mon laboratoire à cause de toi et tes larbins ! Si j'avais pu finir avant ton arrivée Namek ne craindrait plus rien !*

Il se calma, récupéra son échantillon et le fixa quelques instants avant d'écarquiller d'un coup les yeux, la fiole fut alors complètement désintégrée. Il soupira et quitta son laboratoire, un peu déçu par son absence de découverte.
Pour ma part, j'avais arrêté l'entraînement pour rester devant la capsule de soin, j'avais les bras croisés et un sourire en coin sur le visage, on pouvait voir mes dents pointues, ça faisait quelques heures que j'étais là, Viral ne tarderait sûrement pas à se réveiller.



Infos HRP : apprentissage du Rayon Transformant (spéciale) nécessite 1500 mots et je la réserve aux PNJs qui ne servent à rien, aux objets, ou aux joueurs vraiment faibles par rapport à moi


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Mer Déc 02, 2015 8:15 pm

La réaction du démon me surprit, ce dernier était parvenu à localiser mes tentacules, il fallait croire que mon ki fluctuait lorsque j'utilisais ces derniers et que leurs mouvements les avaient rendus partiellement visibles. Cette erreur ne pouvait être commise que par ma part monstrueuse car à sa place, j'aurais tout simplement profité de mon invisibilité et de ma capacité à masquer mon énergie pour me glisser derrière lui sans extensions et lui porter le coup de grâce au corps à corps.

Un tentacule était resté en vie et avait dévoré mon bras sectionné avant que je ne reprenne le contrôle de mon corps dans un hurlement monstrueux qui me vida de mon énergie. Heureusement pour Nazgul, je ne l'avais pas atteint avec ma gueule monstrueuse. Il aurait pu se retrouver mortellement blessé et m'assurer une exécution alors que j'étais vulnérable... Lorsque je perdis connaissance, je sentis la présence d'une menace. Quelqu'un comptait-il profiter de mon état de faiblesse pour m'achever ?

Je me sentis reposer sur quelque chose de doux quelques minutes plus tard, le sentiment d'être menacé écarté, je m'enfonçais dans un profond sommeil dénué de rêves. Mon corps blessé et épuisé se remettait lentement de cet affrontement serré. Je sentis une piqure pendant que je dormais mais ne bougeais pas tellement mon corps était lourd et vidé de toute énergie.

Tout était sombre quand je sentis qu'on me transportait. Je sentis mon corps s'immerger dans une substance familière. Tout restait sombre mais il y avait quelque chose d'étrange. Les heures s'écoulaient. Dans cet évènement familier, je fis un rêve. Je revécu les dures épreuves de ma transformation. Mon corps se tordait dans mon sommeil et faisais des mouvements de la tête. Je revivais les injections, les convulsions et la douleur cuisante de cette expérience qui avait foutue ma vie en l'air et puis je me réveillais en sursaut.

Émettant inconsciemment une onde télékinétique qui brisa la cuve. Je titubais avant de me redresser et de remettre les bandes qui pendaient de chaque côté de ma taille sur mon torse. J'observais Karabuu qui affichait un sourire carnassier et affichais un léger sourire malicieux.


Viral - "Alors, comme ça je suis toujours en vie. Intéressant. Ne comptez pas sur moi pour refaire ça à chaque entrainement, hé hé hé. C'est quoi la suite ?"

Alors que je posais cette question, mon ventre se mit à gargouiller et je fis la moue. Je lui demandais s'il avait de la nourriture à bord, l'entrainement m'ayant ouvert l'appétit. J'essayais en même temps de localiser les compagnons du Majin tout en attendant sa réponse les bras croisés.
Revenir en haut Aller en bas
Majin Karabuu

Rang B [Majin]
avatar


Masculin Messages : 148
Age : 20
Zénies : 6096

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Ven Déc 04, 2015 5:59 pm






Affûter ses couteaux


Feat Viral





Viral brisa la cuve avec le pouvoir de son esprit, ce qui m'obligea à détourner légèrement la tête pour éviter de me prendre des bouts de verre dans l’œil, pas que ça me gênerait mais je préférerais éviter.
Redressé, il me fit un grand sourire, semblant surpris d'être en vie. J'enlevai d'un geste assez négligent de la main le liquide régénérant qui s'était posé sur mon visage en raison de l'explosion, puis j'allai répondre à l'être génétiquement modifié quand un bip sonore retentit dans la salle de soin :


« Les gars, Makyo est en vue. » annonça Sachiko dans l'interphone

« Aaaah... »

Mon sourire s'agrandit et mon regard se posa de nouveau sur Viral et je répondis à sa question sur la bouffe :


« T'as faim ? Tant mieux, on arrive. Sur Makyo, tu vas pouvoir bouffer tout ce que tu veux ! En fait, tu peux faire ce que tu veux, sauf si l'administration vient t'emmerder. Fais gaffe avec ces mecs là, ils ont des gros bras, plus puissants que nous. »

Je me mis en route pour quitter la salle de soin, gardant mes bras croisés, je me retournai cependant une dernière fois :

« Oh au fait, tu nous dois une cuve de soin. Hahahahaha ! »

Je me dirigeai vers le poste de pilotage où était le reste de l'équipage et regardai dehors, la planète rouge était bel et bien visible, toujours aussi sinistre vue de l'espace. Je claquai alors des doigts et une casquette avec écrite « Thug Life » apparut sur ma tête, les trois appendices que j'avais sur la tête pointèrent ensuite chacun vers mes compagnons, un rayon électrique rouge fut tiré de chaque appendice et Nazgul, Biwa et Sachiko avaient désormais un look de gangsta.
Nagul avait une longue chaîne en or autour du cou avec espèce de longue cape de fourrure, la petite fille avec une casquette mise de travers et des lunettes de Soleil, Biwa lui, avait des lunettes de Soleil et des bagues bien trop grosses de rappeur aux doigts.
Les trois semblaient surpris du changement d'apparence et tous les regards se tournèrent vers moi, je fis un sourire qui révéla des dents en or :


« Quoi ? On est trop des délinquants sur Makyo wesh ! Faut qu'on ait le look ! »

Je tournai alors le regard vers Viral et lui jetai le même sort, lui ajoutant des vêtements de gangsta (je te laisse choisir le look Viral) :

« Parfait ! »

Je fis ensuite apparaître une grosse chaîne Hi-Fi que je reposai sur mon épaule, je la mis en marche et elle diffusa une musique de Thug :

Musique en question:
 

« Ok, là on est prêts pour descendre du vaisseau ! »

Sachiko fit atterrir le vaisseau et nous descendîmes au ralenti pour faire bien devant la caméra, je me tournai une dernière fois vers le vaisseau et le rangeai dans sa capsule.


HRP : Je te propose de nous arrêter là car l'event est imminent ^^


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   Ven Déc 04, 2015 10:18 pm

Peu de temps après avoir émergé de mon sommeil récupérateur, j'avais échangé quelques mots avec Karabuu qui m'avait confirmé que j'allais bientôt pouvoir manger suite à l'annonce de Sachiko nous signalant que nous arrivions vers Makyo.

J'affichais un sourire amusé à sa remarque sur les gardes démoniaques. Comme si ces démons pouvaient me faire peur, j'étais quand même à haut niveau concernant la monstruosité et la malveillance alors ce n'était pas un pseudo démon qui allait changer quelque chose à cela.

Lorsque Karabuu me parla de la cuve de soin, j'éclatais de rire. Comme si je pouvais y faire quelque chose. Mes pouvoirs s'étaient activés inconsciemment et me mettre dans ce liquide m'avait fait revivre des souvenirs douloureux, il n'avait qu'à s'en prendre à lui-même. J'avais envie de voir la tronche que pouvait avoir la planète Makyo et suivais le majin jusqu'à la salle de pilotage. J'apercevais alors une planète rougeoyante, sa couleur lui conférait un air sinistre qui me plaisait énormément. Je restais à distance des autres et observais Karabuu. Ce dernier nous avait tous relookés d'une étrange façon. Lui et ses compagnons de toujours ressemblaient à des bandits.

Je laissais s'échapper un rire moqueur en voyant leur réaction et ne m'attendais pas à y avoir droit moi aussi... Un bandana écarlate à motif de têtes de morts me maquait la bouche, un marcel noir était posé sur mon torse. Je gardais mes bandages au bras et remarquais qu'un jean noir et des baskets rouges remplaçaient mes affaires pour la partie inférieure de mon corps. Je lâchais un léger rire amusé par mon "nouveau look" et trouvais qu'il correspondait ben à mes goûts. Le style vestimentaire gangsta ne me correspondait pas vraiment, ma préférence se tournait plus vers le gothique ou le classique mais je n'en parlais pas et me disais que cela allait m'empêcher de passer inaperçu...

Lorsque le vaisseau atterrit, j'emboitais le pas derrière le Gangsta-Majin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Affûter ses couteaux [PV Viral]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Affûter ses couteaux [PV Viral]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PRESSE DEUTZ FAHR HD 400 COUTEAUX QUI CASSENT
» Les couteaux et flèches
» [Guide]Les évènements insolites
» couau de breche
» Viral Eldon [Prêtre d'Arcam]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Espace-