Partagez | 
 

 Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Lun Sep 28, 2015 10:39 pm

Après ma cuisante défaite face à Arkan, je m'étais reposé sur place avant de rejoindre la forêt et de nettoyer mes blessures sous une cascade. J'allais mettre un peu de temps pour récupérer et cela ne m'aidait pas à retrouver mon calme. Entre l'humiliation de s'être fait terrasser par la fourberie incarnée, celle de s'être fait avoir par un coup bas et cette blessure qui allait mettre du temps à guérir, mes nerfs étaient à vif.

À présent assis en tailleur sous la cascade, je me repassais dans ma tête les derniers évènements. Quand est-ce que ce fourbe avait eu le temps d'incanter un tel sort ? Je l'avais vu inconscient piégé dans mon étau de roches alors quand ? C'est alors que je réalisais que sa bouche avait très sensiblement bougé pendant ce laps de temps... Avait-il acquis le moyen de psalmodier des sorts sans en donner l'impression ? Le connaissant cela aurait demandé beaucoup de pratique mais ce n'était pas impossible... Et merde... Et dire que je pensais avoir surpassé le maître ! Ce dernier m'avait bien remis à ma place... Il allait me le payer. La prochaine fois, c'est moi qui aurait le dernier mot et lui montrerais qu'il est dans l'erreur !

Sans m'en rendre compte, pendant que je ressassais ces sombres pensées, mon flux magique faisait vibrer l'eau. Je sortais alors de mes pensées et donnais un coup sur la pierre sur laquelle j'étais assis avant de regagner les profondeurs de la forêt pour réfléchir à mon prochain sortilège.

Si je devais mettre au point un sort qui en surprendrait plus d'un, quel serait-il ? Je me creusais la tête et y réfléchissais pendant plusieurs minutes. Serait-ce une attaque indirecte ou plutôt directe ? Un sort lancé sur l'ennemi ou bien sur moi-même afin de blesser mon adversaire ? Le meilleur moyen de devenir imprévisible serait un ensemble d'attaques directes lancées au corps à corps en décuplant mes forces bien au delà de ce que permettrait le tatouage runique que j'avais mis au point. Si je voulais montrer à mon maître sa défaite, il allait falloir que je trouve le moyen de développer un tatouage runique bien plus redoutable. Voilà l'idée sur laquelle je décidais de partir pour vaincre mon maître à son propre jeu.

Je posais quelques idées sur le sol en dessinant des glyphes puis les associais pour former les runes qui allaient former mon nouveau tatouage runique. Une fois mes idées posées, je décidais de le tester sur moi. Le tatouage tracé sur mon torse, je prononçais mon sort en langage runique. Je ressentis un court instant un grand influx magique en moi puis s'en suivit un sort de foudre qui m'assaillit. Je poussais un léger cri de surprise et de douleur et effaçais aussitôt le tatouage avant que le sort ne me blesse trop longtemps. Je réalisais alors que mes membres étaient légèrement engourdis... Si je ne faisais pas plus attention, je risquais de me causer des dégâts irréversibles. Cette incantation était encore loin d'être au point... Et je pouvais ressentir le gouffre qui me surpassait du mage noir expérimenté qui m'avait enseigné les bases de cette ancienne magie que je pratiquais. Arkan... Jusqu'où pouvaient s'étendre ses connaissances et surtout comment pouvait-il posséder autant de connaissances sur la magie.

Les poings serrés je donnais un coup au sol avant de soupirer et de me remémorer sa dernière phrase. J'allais être consumé par la magie runique dans laquelle je déployais tant d'énergie pour la perfectionner. Qu'entendait-il par là ? Comment cela pouvait-il être mon destin ? Avait-il été lui-même consumé par la magie noire plus jeune ? Je soupirais de nouveau et me disais que bien que je l'avais côtoyé pendant plusieurs années, je ne connaissais pas réellement celui qui avait été mon instructeur. Jamais il ne m'avait évoqué son passé. Il était toujours resté mystérieux mais j'avais senti que nous nous ressemblions, il était peut-être exactement comme moi par le passé, un passionné de magie, curieux, assoiffé de connaissances et toujours plus motivé à repousser les limites de son art pour atteindre la perfection. C'était très probablement une quête sans fin et c'était aussi probablement pour cela qu'il avait évoqué le fait de se faire dévorer par sa passion...

Je ne comprenais pas Arkan. Que voulait-il à la fin ? Je tapais du poing à nouveau dans le sol puis soupirais un bon coup avant de me recentrer sur moi-même. Je voulais développer ce nouveau marquage runique et j'allais le faire. Il allait voir de quoi j'étais capable.

----------------

HRP :
Apprentissage de la technique ultime 'MAGNA THORAN ARMATIONEM' (l'armure de Thorin)
Poste 1/7


Dernière édition par Yôko le Mer Oct 07, 2015 7:54 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Lun Sep 28, 2015 11:47 pm

Fermement décidé à parvenir à mon but, je me remémorais mon premier essai de ma rune et ne pouvais m'empêcher de me dire que j'avais eu chaud lors de mon premier essai. Si je n'avais pas dissipé le tatouage runique rapidement, j'aurais eu de fortes chances d'attirer l'attention et surtout d'avoir les membres sévèrement engourdis... Je soupirais de soulagement de savoir que j'avais réagi à temps mais ne pouvais m'empêcher d'être contrarié à l'idée qu'Arkan m'aurait balancé au visage un 'je te l'avais dit, idiot !'. Cette enflure allait me le payer, j'allais lui montrer qui était l'idiot ! Une fois mon sort au point, c'est lui qui allait se sentir humilié et contrarié ! Il allait voir de quoi je suis capable !

Je m'asseyais à nouveau dans la clairière en tailleur puis soupirais. Mais pour l'instant... Le seul idiot dans les environs, c'était moi et mon sortilège qui n'était pas du tout au point... Qu'est-ce que j'avais pu faire de travers ? Pourquoi le marquage n'avait pas fonctionné comme escompté ? Il devait y avoir une raison... Je décidais de poser à nouveau les bases de ma technique sur le sol. Était-ce mon corps qui n'était pas assez résistant ? Ou était-ce plutôt une erreur dans la conception d'une des runes ? Je posais la rune source, cette dernière était basée sur le même schéma que mon ancien tatouage runique donc je savais qu'elle était juste puis je posais alentours les autres runes sans prononcer un son. Je décidais de prendre un peu de recul et de les observer en prenant un peu de hauteur. Une fois perché sur un arbre, je remarquais que quelque chose clochait. Mais quoi ? J'avais tracé une rune d'affectation de l'élément de foudre ainsi qu'une rune d'amplification qui étaient toutes deux tout à fait justes prises à part...

Je tapais alors mon poing sur la paume de ma main gauche, c’était ça ! J'avais songé à chaque rune à part mais il fallait avoir aussi une vision d'ensemble ! Les deux runes entraient en conflit et c'était probablement pour ça que je ressentais cette décharge électrique ! Je descendais et me remettais à tracer une nouvelle rune qui imbriquait le concept des deux précédentes. Une fois tracée, je décidais de revoir mon tatouage en procédant par étapes. Je cherchais peut-être à aller trop vite et sautais des phases. Comment avais-je procéder pour définir mes premières runes et mes premiers sorts complexes ? J'avais progressé à tâtons ! J'avais pris le temps de valider chaque étape avant de terminer mon sort. Ici, il en était de même. Je décidais donc de me concentrer sur le premier effet que je voulais m'octroyer, pour commencer l'élément de foudre.

Je me plaçais au niveau du centre de la clairière puis retraçais le tatouage sur mon torse en ne plaçant que les runes que je venais de retravailler puis j'incantais ma formule. L'effet fut cette fois très différent, je ne ressentis pas de douleur, mon corps était entouré d'une aura électrifiée et mes cheveux étaient devenus légèrement hirsutes et chargés d’électricité statique. Je faisais un essai de ce dernier en plaçant un coup dans un arbre. Le tonnerre résonna dans la clairière dès l’impact et je pus voir la trace d'impact de la foudre sur le tronc de ce dernier. Je venais de maîtriser une force de la nature des plus redoutables mais il manquait l'un des points clés, bien qu’imprégné de cet élément, je n'étais nullement plus rapide ou plus fort... J'étais juste parvenu à ajouter l'élément à mes coups sans pour autant gagner en puissance. J'effaçais les marques runiques sur mon torse et m'asseyais à nouveau en tailleur pour observer les deux runes séparément puis celle que j'avais conçue. Comment pouvais-je m'octroyer un gain de rapidité et de puissance sans pour autant entrer en conflit avec les runes déjà en place ?

Plus je réfléchissais et plus je trouvais que la conception de ce marquage était un vrai casse-tête. Je respirais profondément avant de m'allonger dans l'herbe et d'observer les nuages en laissant mon esprit vagabonder. Comment pouvais-je espérer pouvoir visiter d'autres mondes si je n'étais pas capable de tenir tête à l'un de mes semblables aussi expérimenté soit-il ?

D'ailleurs, je me demandais bien si j'allais parvenir à quitter un jour Zelod III. C'est que nous ne connaissions aucun moyen jusqu'à maintenant pour quitter la planète et en rejoindre une autre sans effets secondaires. Il existait bien des potions pour survivre dans différents environnements privés d'air mais rien qui me permettrait de rejoindre rapidement une autre planète...

Et combien même cela était possible en utilisant une potion de survie en zone privée d'air, mes voyages prendraient des décennies avant de me mener vers des planètes abritant la vie...À moins de trouver une puissante magie qui le permette, j'étais pour l'instant bloqué sur cette planète et limité à son exploration.
----------------------

HRP :
Apprentissage de la technique ultime 'Magna Thoran Armationem'
Poste 2/7


Dernière édition par Yôko le Mer Oct 07, 2015 8:03 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Mer Sep 30, 2015 12:11 am

Je me redressais et décidais de ne pas trop me poser de questions. J'allais forcément gagner en puissance tout au long de mes voyages alors je n'avais pas à m'en faire. Pour l'instant, je devais me concentrer sur un objectif et un seul, celui de terminer la conception de mon nouveau tatouage runique. Jusqu'à maintenant, j'étais parvenu à me débarrasser des effets secondaires et à m'octroyer une aura électrique associant la puissance de la foudre à mes coups mais sans réelle augmentation de mes capacités physiques. Si je voulais être imprévisible, il ne me fallait pas que bénéficier d'une aura électrifiée, il me fallait aussi devenir aussi redoutable et rapide que l'éclair.

Cela pouvait sembler être simple formulé ainsi mais c'était un réel défi que de traduire cette idée en runes et en sortilège. Je décidais, pour simplifier cela, de décomposer le tatouage runique que j'avais utilisé contre Arkan. Ce dernier était composé de plusieurs runes apposées les unes autres afin de ne former qu'une rune imposante mais aux effets secondaires relativement conséquents. C'était un atout que je gardais dans ma manche à n'utiliser qu'en cas de coup dur. J'avais pu réaliser que ma résistance physique et mes réactions se retrouvaient amoindries après un certain laps de temps d'utilisation...

Si je voulais développer un nouveau tatouage, je devais veiller à ne pas payer un prix trop élevé en échange de sa puissance... Sinon cela reviendrait à donner raison à mon ex-maître... Je posais sur le sol ma rune actuelle ainsi que de chaque côtés les runes d'accroissement des capacités physiques. Pour être à la hauteur de sa réputation cette nouvelle rune allait devoir me conférer une grande capacité offensive mais qu'allais-je privilégier ? La force brute ? Ou bien la vitesse ? Il était évident que je n'allais pas pouvoir supporter un accroissement de toutes mes capacités physiques sans faire encourir de gros effets secondaires à mon corps.

Les zélodiens n'étaient pas reconnus pour leurs capacités martiales ni pour leur force brute mais pour leur esprit et leur maîtrise des arcanes. Si je voulais sortir du lot, j'allais devoir mettre au point quelque chose pour contredire cette idée préconçue. Je décidais de tester les limites de mon corps en prenant chaque rune à part. Je commençais par celle d'accroissement de la force physique et me l'apposais sur le corps en prononçant l'enchantement. J'avais commencé avec un accroissement de plus de soixante pourcent. Je sentis mes muscles se contractés et une douleur lancinante parcourir tout mon être. Peut-être que ma limite était déjà franchie.

J'effaçais le marquage et réessayais avec une hausse de moitié correspondant au dosage que j'avais effectué pour mon premier tatouage. Mes capacités s'étaient alors nettement améliorée et bien que je sentais que mes muscles travaillaient, je ne sentais pas de douleur. Cela devait être ma limite. Pour pouvoir aller plus loin, il allait falloir développer mes muscles et cela allait prendre beaucoup plus de temps que de concevoir des sorts. De plus, cela ne m'intéressait vraiment de devenir très musclé. La représentation que je me fis dans ma tête me rendit très mal à l'aise. Cela jurait complètement avec l'utilisation de la magie et ne me correspondait pas du tout. J'éclatais de rire devant le ridicule de mon reflet avec un corps énorme et des muscles hypertrophiés.

J'annulais mon sort runique et me penchais sur une autre approche. Plutôt que de songer à améliorer magiquement mes muscles, peut-être pouvais-je utiliser le mana qui sommeillait en moi comme source d'énergie. Je redéfinissais sur cette base une rune pour m'octroyer une vitesse optimisée en utilisant comme rune source celle du mana. Une aura blanche se mit à m'entourer tandis que je testais cette nouvelle formule. Je ne ressentais pas d'effet secondaire et décidais de tester cette dernière en lançant une impulsion sur mes jambes. Je me retrouvais alors propulsé dans les airs jusqu'à des hauteurs jamais inexplorées... Mais l’atterrissage risquait d'être douloureux... Je craignais le pire mais je parvins à retomber sur mes jambes sans m'occasionner le moindre dégât. Je devais être sur la bonne voie. Je testais cet effet avec la rune de mon ancien tatouage permettant de voler puis décidais de refaire un essai.

Mon corps me paraissait aussi léger qu'une plume et je pus me rendre compte qu'avec cette rune, je pouvais faire preuve d'une célérité incroyable et d'une très grande mobilité. Je la conservais en mémoire pour plus tard et annulais ce marquage afin de me poser quelques instants. Cette idée était intéressante mais je devais prêter attention à un point crucial, la consommation de mana. Je ne pouvais pas le gaspiller bêtement avec de telles techniques et il allait falloir que je trouve le moyen de le quantifier.

Le troisième test que je fis, fut d’enchevêtrer cette rune avec celle de l'élément foudre. Je pus me rendre compte que je sentais mes forces se vider rapidement en associant ces deux runes. Il fallait croire que je n'allais pas pouvoir disposer d'une vitesse aussi développée avec l'élément que je m'octroyais. Je décidais de refaire plusieurs tests en réduisant par paliers ma vitesse de pointe. Au bout d'une dizaine d'essais, j'étais parvenu à quelque chose de rentable. J'étais suffisamment rapide pour surprendre un adversaire dans une série de coups électrifiés mais sans pour autant avoir une consommation excessive de mana.

J'avais presque atteint mes limites lors de cette série d'essais et décidais de me reposer pour le reste de la journée. Si je voulais pouvoir mettre ce nouveau sort au point. Je ne devais pas me surestimer. Je n'étais pas encore remis de mes blessures et mon énergie avait été bien drainée lors de l'effort accompli. Afin de pouvoir me reposer sans crainte d'être gêner par des visiteurs inopportuns, j'avais rejoint un endroit où je pouvais me dissimuler à l'abri des brigands et des curieux en me réfugiant dans une grotte derrière une cascade. J'avais aménagé avec quelques feuilles un lit d'appoint puis m'étais reposé pour le restant de la journée.

------------------------

HRP :
Apprentissage de la nouvelle technique "Magna Thoran Armationem"
Poste 3/7


Dernière édition par Yôko le Mer Oct 07, 2015 8:21 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Dim Oct 04, 2015 11:12 pm

La nuit était tombée depuis plusieurs heures quand j'émergeais enfin de mon long sommeil récupérateur. Je me sentais, à présent, en bien meilleure condition que lorsque j'avais commencé la conception de ce nouveau marquage runique. Sorti de la grotte et assis dans l'herbe, j'observais la pleine lune tout en faisant le point sur mes progrès.

Ma technique, qui au début ne m'apportait pas de réel contrôle sur la foudre et ne faisait qu'électrifier mon corps et m'occasionner des dégâts, avait bien changé. J'étais passé par une étape de simple ajout de l'élément électrique à mon corps, à une rune accroissant ma vitesse sur le sol comme dans les airs et enfin, à une forme améliorée me permettant de bénéficier de ces avantages et de l'imprégnation de la foudre à mon corps.

Le seul bémol restait la consommation de mon mana qu'il me fallait surveiller de près... Cela semblait peut-être insignifiant mais quel chemin parcouru depuis l'élaboration à partir d'une simple idée ! Je me sentais déjà plus fort et ce sentiment était des plus réconfortants. Je me demandais ce que je pouvais encore apporter à cette technique pour l'améliorer. L'ajout de runes allant forcément accroître la consommation de mana, il allait falloir que je réfléchisse à deux fois avant de surcharger le marquage.

Que pouvais-je bien faire pour progresser ? Je restais songeur quelques minutes quand il me vint une idée. Je redessinais sur mon torse la rune récemment élaborée puis l'activais par une incantation. Les marques sur mon torse se mirent à luire et je me mis à estimer le temps que je pouvais tenir cette technique, tout d'abord au repos. J'essayais de méditer comme si je n'avais pas activer mon sort et ressentais l'influx magique onduler à travers mon corps, c'était une sensation de chaleur plutôt agréable mais aussi énergique qui donnait une sensation de grande tonicité. Ne pas bouger, alors que cette énergie résidait en moi, demandait une certaine concentration. C'est quand je me rendis compte que je commençais à ressentir de la fatigue que j'effaçais la marque. J'avais pu tenir trois heures sans sourciller, j'étais surpris par le résultat mais j'étais encore plus curieux de savoir à quelle hauteur ce temps serait réduit dans une situation de grande activité.

Je me reposais à nouveau quelques heures et récupérais mes forces avant de me pencher à nouveau sur cette question. Nous étions, à présent, le lendemain matin et je mourrais d'envie de reprendre l'entrainement. Si je tenais trois heures sans bouger, combien de temps allais-je pouvoir tenir en pleine action ? Je décidais de remédier à cette question en réactivant mon nouveau tatouage et en m'envolant dans les airs. Je passais alors plusieurs minutes dans les airs à voler et combattre comme si ma vie en dépendait puis, je m'arrêtais quand je ressentis les premiers signes de faiblesses. J'avais tenu trente minutes dans les airs avec le tatouage actuel. Mais j'avais l'impression qu'il manquait quelque chose à ce nouveau sort. A ce rythme, je ne risquais pas de le finaliser avant un certain temps...

Mais de quoi pouvait-il s'agit ? J'avais déjà réalisé une belle performance en parvenant à mettre au point un tel sort. La question qui ressortit à ce moment dans ma tête résonna quelques temps, était-ce suffisant pour clouer le bec une bonne fois pour toutes à Arkan ? Je ne pensais pas... Il était du genre à toujours avoir le dernier mot. Je décidais de me pencher sur cette interrogation plus tard.

-------------------

HRP :
Apprentissage de la technique "Magna Thoran Armationem"
Poste 4/7


Dernière édition par Yôko le Mer Oct 07, 2015 9:09 pm, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Lun Oct 05, 2015 10:10 pm

Je connaissais dorénavant la durée de mon sort mais il manquait toujours de l'impact et une vraie finalité à ce dernier. Je décidais de poser la rune actuelle, en la traçant sur le sol et de réfléchir à ce que je pouvais ajouter. J'avais à présent un tatouage assez puissant mais je ne pouvais pas m'empêcher de ressentir cette impression qu'il manquait quelque chose. Je pouvais peut-être ajouter une rune puisant dans mon mana pour accroître légèrement ma force en attendant de trouver ce qu'il manquait réellement.

Je retravaillais alors pendant quelques heures sur la rune dans son ensemble pour ajouter un effet d'accroissement de puissance à mes coups en veillant à réduire au maximum la consommation de la-dite rune et en vérifiant qu'elle n'entrerai pas en conflit avec l'ensemble qui était déjà au point. Après plusieurs essais, j'étais passé de l'étape rune très gourmande en mana et puissante à une phase de consommation moyenne avant d'atteindre l'équilibre idéal entre renforcement et consommation, un rapport consommation-efficacité juste au niveau souhaité.

Une fois la rune améliorée, je la testais sur diverses caractéristiques. Je fis des estimations de ma vitesse de pointe, de ma capacité d'accélération sur terre comme dans les airs. Mais j'évaluais aussi mon endurance au repos et en activité avant de me pencher sur ma force accrue et ses limites. Plongé dans mes réflexions et mes différents essais, je ne voyais pas le temps passer. J'avais d'ailleurs profité du temps qui m'était alloué pour réévaluer le temps que je pouvais conserver mon tatouage au repos puis à un rythme soutenu. Les résultats n'étaient pas mauvais, je tenais deux heures trente sans rien faire et une vingtaine de minutes en plein effort.

J'avais certes perdu un peu en endurance sur la durée mais les effets compensaient grandement le temps sacrifié. Quand le soleil commença à se coucher, j'avais terminé mon nouveau marquage runique mais bien que j'étais parvenu à relever un sacré défi, je ne pouvais m'ôter ce sentiment d'avoir accompli un travail à moitié fini. Ce tatouage était certes des plus poussés et composé de plusieurs runes imbriquées et repensées pour fonctionner en totale harmonie les unes avec les autres mais il manquait toujours quelque chose.

Tandis que j'observais pensif le coucher du soleil assis dans la plaine, je me demandais comment je pouvais exploiter ce nouveau sort. Je n'étais pas des meilleurs en ce qui concernait le combat au corps à corps, je ne connaissais pas d'art martial et de façon de combattre, je me battais plutôt en suivant mon instinct et en mêlant mes coups à des mouvements de traçage de runes.

C'est alors que j'écarquillais les yeux. Et si c'était cela la solution, je pouvais mêler mon art de traçage de runes au combat au corps à corps en exploitant mon nouveau tatouage. Cela était un bon début mais pour une telle technique, il était hors de question de me limiter à de simples glyphes ou à des runes connues, si je voulais exploiter au mieux mon nouveau sortilège runique, il me fallait le combiner avec un nouveau sort puissant qui apporterait le final digne d'une attaque surpuissante. Puisque j'empruntais la puissance de Thorin, il était à mes yeux évident qu'il fallait que cela se clôture sur un éclat de foudre.

C'était décidé, le lendemain j'allais travailler sur la conception d'une rune complexe exploitant l'électricité pour apporter la touche finale à ma nouvelle technique. Pour bien faire, il allait falloir que je puisse la tracer avec une maitrise chirurgicale, alliant précision et vitesse tout en sachant la faire en plusieurs étapes. Le défi était à la hauteur de mes attentes et c'est sur cette nouvelle idée que je quittais la nuit naissante pour rejoindre mon abri et les bras de Morphée pour un sommeil récupérateur.

------------------------------------

HRP :
Apprentissage de la technique "Magna Thoran Armationem"
Poste 5/7


Dernière édition par Yôko le Mer Oct 07, 2015 9:20 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Mar Oct 06, 2015 7:16 pm

Plongé dans un profond sommeil, le soleil était haut dans le ciel quand je m'étais réveillé. Une fois alimenté et de nouveau préparé, je me recentrais sur mon entrainement, le tatouage était au point mais à présent, je souhaitais mettre au point une rune suffisamment puissante pour infliger des dégâts cuisants à mon ennemi à la fin de l'utilisation de ce dernier pour porter un coup décisif. Je m'asseyais dans l'herbe et traçais plusieurs glyphes afin de former plusieurs runes qui m'intéressaient.

Si je voulais mettre au point une rune traçable en plusieurs segments, il me fallait réfléchir à la structure de cette dernière. Peut-être devais-je la construire sous la forme d'un agglomérat de runes et terminer par une qui servirait de lien ou bien n'en former qu'une mais que je pouvais affecter en plusieurs fois parties. Je réfléchissais et posais mes idées sur le sol en y réfléchissant longuement. Une fois décidé sur une des hypothèses, je m'attelais à la projection que je me faisais du sort. Ce dernier devait témoigner de la redoutable puissance de Thorin. Il fallait que mes adversaires soient terrifiés devant cette expression du déchainement la foudre.

En réfléchissant à ce sortilège, je repensais à mon actuel sort le plus puissant que je gardais en réserve, le Thoron exalté. Je me demandais alors si je ne pouvais pas réutiliser une partie de ce sort. En le posant à côté des autres runes, je les comparais puis effaçais les composantes de mon Thoron pour ne garder que celles qui pouvaient se montrer exploitables dans mon nouveau sort. Une fois les différentes runes de réflexion optimisée effacées et celles qui piégeaient l'ennemi retirées, il ne restait plus que celle témoignant de la puissance brute de la foudre. Je pensais réutiliser ce sort envoyant, tel un jet de mana pur, un éclair surpuissant puis après réflexion, trouvais que cela ressemblait encore trop à mon Thoron.

J'avais perdu du temps en croyant que je pouvais réutiliser mes runes mais je me réconfortais en me disant que j'avais pu ôter une hypothèse qui serait rester sans réponse dans un coin de ma tête. Je me retrouvais au point de départ...

Je soupirais un bon coup, quelque peu déçu par mon avancée à reculons, puis me ressaisissais. Je songeais ensuite à un fait intéressant, ma première technique consistait à rediriger la foudre vers mon ennemi tout en augmentant sa puissance pour qu'elle le frappe plusieurs fois mais ne pouvais-je pas plutôt transformer l'ennemi en épicentre de mon sort ? Dès fois, je me surprenais moi-même, pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt ? Je reprenais ma conception de la rune complexe à zéro encore une fois et me concentrais uniquement sur le premier effet qui allait nécessiter plusieurs runes.

Je posais la rune source de foudre puis la combinais à deux autres runes d'effets, l'idée consistait à créer une sphère électrique dans laquelle mon adversaire allait être foudroyé à maintes reprises. Comme il ne suffisait pas de placer une rune sur quelqu'un pour qu'elle fonctionne, je décidais de travailler aussi la formulation pour modifier l'effet premier de la rune source. Je décidais de commencer avec une rune devant fonctionner mais à une échelle réduite de celle qui serait la version finale. Après quelques essais, j'obtins une sphère électrique à la place d'un éclair mais aux dimensions réduites. Je travaillais sur les autres effets et ajoutais une rune d'attraction doublée à une rune d'accroissement magique. Avec cela, ma sphère allait progressivement accroître la puissance et la rapidité des éclairs en son sein tandis que le malheureux pris au piège se retrouverait sans défense. Je concevais la rune permettant de mettre à l'échelle souhaitée la sphère de foudre.

Afin de pouvoir estimer la puissance de la rune actuelle, je me focalisais sur un arbre à distance et m'entrainais à tracer les trois premières runes dans l'ordre. Je répétais l'opération lentement au début, puis accélérais le rythme pour que ces derniers soient mémorisés par mon corps. Je les répétais maintes et maintes fois avant de passer à la pratique et de les placer en plusieurs assauts sur une roche maintenue en l'air par un sort de vent.

Le premier essai fut peu convaincant mais les suivants eurent un meilleur résultat. Le cinquième eut l'effet escompté et je pus voir la foudre se déchainer sur la roche jusqu'à ce que cette dernière ne se brise en plusieurs morceaux sous l'impact. Quelle technique redoutable. Tellement redoutable que je n'avais pas prévu l'évènement qui suivit. La foudre continua de ricocher transformant la sphère en véritable second soleil avant qu'elle n'explose littéralement répandant la foudre alentour. J'eus juste le réflexe d'activer le tatouage runique que j'avais mis au point avant d'être chassé par mon maître quand la sphère s'était mise à scintiller avant de recevoir le contre coup de la foudre.

Une fois le désastre passé, j'effaçais de suite les deux tatouages et me réceptionnais tant bien que mal sur le sol. J'observais mon torse là où l'éclair m'avait frappé et soupirais de soulagement. Je n'étais que légèrement brûlé et à côté de la blessure qu'Arkan m'avait infligée... J'avais eu de la chance... Si je n'avais pas été relativement résistant aux sorts et protégé par mon second tatouage runique, j'aurais pu être gravement blessé. J'avais mis au point une bombe... Certes sa puissance était terrifiante et c'était d'ailleurs un miracle que je n'avais pas enflammé toute la forêt. J'avais éteint le début de l'incendie en l'enterrant avant qu'il n'empire puis m'étais affalé sur le dos.

J'avais eu très chaud... Ma technique n'était pas encore au point et je ne pouvais pas laisser la foudre simplement ricocher et accélérer sans contrôle, il fallait trouver un moyen de canaliser l'explosion et de rediriger la foudre. Cela allait être l'effet des runes restantes à apposer. J'étais déjà à trois runes, j'allais donc devoir veiller à ne pas excéder un nombre trop important pour que le sort reste simple et rapide à porter. Que d'heures en perspective !

Épuisé par le choc de la foudre et les émotions, je sombrais rapidement dans un sommeil dénué de rêves en plein milieu de la plaine. Et dire que je n'avais poursuivi mon entrainement que durant cinq bonnes heures... Ce n'était vraiment pas une bonne journée.
-------------------

HRP :
Apprentissage de la technique "Magna Thoran Armationem"
Poste 6/7


Dernière édition par Yôko le Mer Oct 07, 2015 9:42 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Mar Oct 06, 2015 10:32 pm

Lorsque le soleil se leva, sa lumière et sa douce chaleur me tirèrent de mon sommeil. Je plissais les yeux puis m'étirais tout en réalisant que j'avais encore trop dormi... Je me demandais si cela était dû à mes entrainements successifs ou bien à ma convalescence ou si pour cette fois, il ne s'agissait tout simplement pas du choc émotionnel d'avoir frôlé une situation proche de la mort. Dans tous les cas, j'avais bien dormi et je me sentais en pleine forme et remis de mes blessures ainsi que de mes émotions. Mes brûlures étaient d'ailleurs en train de disparaître et cela me réjouissais mais je ne devais pas laisser ma bonne humeur affecter mon sérieux.

Il me restait encore à terminer mon sortilège et à trouver un moyen d'éviter l'évènement qui s'était produit hier pour la prochaine utilisation de ce sortilège. Je regardais les différentes runes qui étaient restées sur le sol puis me demandais s'il n'était pas plus simple de faire extérioriser la puissance du sort en me basant sur l'élément dans son environnement naturel. La foudre était vive et ne pouvait que tomber ou monter vers les cieux. Afin de ne pas détruire le sol, le plus simple était donc de faire éclater la foudre d'un seul coup sous la forme d'un éclair ascendant.

De nouveau assis en tailleur face aux runes, je réfléchissais aux différents glyphes que je pouvais utiliser pour forcer l'électricité disparates et surchargée à se regrouper puis à s'élever vers les cieux avant l'explosion de la sphère. Il était clair que cela n'était pas possible sans ajouter plus de deux runes aux trois existantes... Le marquage runique allait d'ailleurs être, lui aussi, surchargé si je devais développer une action sur chaque éclair et le faire en plaçant plusieurs runes, tandis que la cible est dans la sphère, serait une consommation imprévue de mana et très coûteuse...

C'était décidément mal parti... Je ne pouvais tout de même pas rester sur une technique incomplète. Il me fallait trouver une solution à ce problème épineux. Je me repassais dans la tête les différentes étapes par lesquelles j'étais passé jusqu'à maintenant, puis je m'arrêtais à la formation de ma sphère électrique. Je restais quelques minutes à me dire que la solution était peut-être sous mes yeux, à portée de main mais aussi insaisissable que l'air.

Je commençais à m'énerver, je savais que j'avais la solution sur le bout de la langue et puis je me souvins de l'origine de la conception de la sphère électrique. Plutôt que de me préoccuper de la gestion d'un ou plusieurs éclairs, je m'étais concentré sur une rune d'affectation, je pouvais peut-être utiliser cette dernière pour créer à la fin un champ magnétique poussant la foudre à monter une fois la sphère surchargée.

Je posais mes idées sur le sol à nouveau et réfléchissais un moment à la façon d'imbriquer les runes pour que les effets se produisent dans l'ordre souhaité. La position et l'écriture de chaque runes composant la rune finale me prirent plusieurs heures mais je parvins enfin à une rune composée de cinq cercles runiques. J'essayais ensuite de voir en pratique, sur un rocher, si cette dernière fonctionnait correctement.

Le premier essai fut un succès, la cible immobile, élevée magiquement dans les airs, fut prise dans une sphère électrique qui se mit à scintiller de plus en plus intensément, tant les éclairs s'acharnaient sur elle, avant de se regrouper sur la cible puis d'éclater dans une énorme colonne de lumière ascendante suivi d'un grondement de tonnerre assourdissant. La foudre était montée dans un flash aveuglant d'un seul coup et le ciel avait littéralement été modifié, c'est comme si ce dernier avait vibré sous la puissance de la foudre. L'atmosphère était électrique après que le sort se soit terminé normalement.

Ma réserve de mana avait été un peu entamée mais je pouvais probablement faire encore quelques essais. Ce que je fis. À la recherche du moindre changement lors de l'exécution, j'avais de nouveau lancé le sort à l'écart des arbres et les quatre fois qui suivirent se déroulèrent comme convenu.

J'en avais profité pour faire un dernier essai en essayant d'apposer, en plusieurs étapes, la rune puis en prononçant la formule et j'eus la bonne surprise que le sortilège fonctionne à merveille même ainsi. Épuisé par les nombreux essais, j'avais profité du reste de la journée pour récupérer et me restaurer. J'avais appris les mouvements de mes runes par cœur et les avais répétées pendant des heures sans les tracer et quand je sentis que j'étais fin prêt, je refis une pause. Je fis le ménage et effaçais toutes les runes restées sur le sol avant de reprendre mon instant de repos en m'allongeant dans l'herbe verdoyante de la plaine.

Pendant que je laissais mon esprit divaguer en observant le ciel azuré, certains souvenirs me revenaient en mémoire, les souvenirs concernant mes expériences et mes erreurs... Je réalisais soudainement qu'il n'y avait pas que contre mon maître que j'en avais commises. Il y avait aussi la fois où je m'étais mesuré au trio de brigands. J'étais, certes, parvenu à blesser leur chef en ayant les bonnes réactions aux bons moments mais je n'avais pas senti leur puissance magique.

Je réalisais alors que si je voulais être des plus efficaces, il allait falloir que je développe aussi une rune me permettant de sentir la présence des autres mages ou adeptes du combat. Je me disais aussi que cela pouvait-être une bonne idée de pouvoir allier cet effet à celui de masquer sa présence magiquement en récupérant la rune de dissimulation que j'avais travaillé. C'était décidé. une fois mes derniers essais effectués, j'allais poursuivre mon entrainement sur cette rune avant de reprendre mon voyage.

La journée se termina et le lendemain, je refis une série de quatre essais en mouvement en utilisant le tatouage runique mis au point et le sortilège de foudre. Je pus constater avec joie qu'il n'y avait plus de dérapage et que ma consommation de mana, au vue de l'énergie déployée, était des plus raisonnables. Le dernier essai que je fis, par acquis de conscience, me permit de confirmer une bonne fois pour toutes que la technique fonctionnait. À présent, il ne me restait plus qu'à la pratiquer en situation réelle plusieurs fois pour qu'elle me soit acquise.

------------------------------------

HRP :
Apprentissage de la technique "Magna Thoran Armationem"
Poste 7/7
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Jeu Oct 08, 2015 10:24 pm

Mon nouveau tatouage terminé, je songeais à nouveau à mon problème de perception des autres mages. Je me disais que tant que j'étais sur ma lancée, je pouvais peut-être mettre au point une rune pour allier la discrétion à la capacité de sentir la présence de mes adversaires. Après tout, cela ne m'avait posé aucun problèmes de créer une rune de dissimulation alors mettre au point une rune reprenant cette caractéristique et me permettant de ressentir en plus la présence magique ou énergique de mes ennemis ne devait pas être des plus compliqués.

Je posais la rune de dissimulation qui me permettait de faire disparaître toute trace de mon énergie magique aux yeux des autres mages et réfléchissais quelques instants au meilleur moyen d’accroître ma faculté de détection. Comme il s'agissait d'une chose que je faisais inconsciemment lors des entrainements, je ne m'étais jamais réellement posé la question sur la façon dont je procédais. Je fermais mes yeux et entrais en méditation pour y réfléchir. C'est alors que je me souvenais de mes premiers cours de magie et que le maître m'avait expliqué que nous étions capable de sentir le danger instinctivement et que le fait de développer cette réceptivité à l'environnement qui nous entourait nous permettait de ressentir la présence de toute vie émanant de l'énergie qu'elle soit magique ou non.

Je me concentrais sur cette sorte de sixième sens que nous avions pour poser quelques glyphes pêlemêles avant de les assembler et de travailler sur une rune incorporant le principe de ma rune de dissimulation et celle sur la capacité de détecter toute forme de vie adepte de la magie ou du combat. Je faisais ensuite quelques essais de conception en créant ma rune ainsi que deux variantes puis les testais.

La journée arrivant à son terme, j'en profitais pour faire les derniers tests de runes et me rendre compte que les variantes étaient loin d'être aussi performantes que la rune que j'avais conçue en suivant ma première idée. L'avantage de cette dernière est quelle ne consommait qu'une quantité minime de mana tout en me conférant un avantage stratégique par rapport aux autres mages qui n'avaient pas songé à étudier cette question. ²Il était à présent clair que j'allais pouvoir user de cet avantage stratégique pour surprendre mes adversaires et pouvoir ne plus être vulnérable aux attaques par surprise.

J’esquissais un sourire, heureux d'en avoir fini avec la conception de cette rune puis profitait de la nuit pour effectuer une balade nocturne en utilisant ma rune de nyctalopie. Grace à cette rune, je pouvais voir comme en plein jour dans les endroits les plus sombres et c'était un réel plaisir que de pouvoir profiter de la vue des phénomènes nocturnes. Les lucioles brillaient de mille feux, les animaux diurnes semblaient plus majestueux et la lune me semblait briller d'une lueur mystérieuse et envoutante. Je m'allongeais dans l'herbe pour observer les étoiles et contempler la voute céleste avec ces yeux qui permettaient de voir bien plus qu'une vue normale. Les étoiles qui brillaient le moins m'apparaissaient avec leur vraie couleur, et celles qui semblaient éteintes révélaient une faible lueur.

J'aimais bien la nuit, tout était si calme, si reposant. Je me sentais calme, détendu et plus posé que lors du début de mon entrainement. Je ne savais pas si c'était cette ambiance ou bien le fait de savoir que j'étais parvenu à achever mes nouvelles runes mais dans tous les cas, je me sentais bien.

Après quelques heures de promenades au sein de la forêt, je rejoignis mon lit aménagé puis plongeais dans un profond sommeil. Je comptais quitter cet endroit le lendemain pour repartir explorer d'autres horizons.

------------------------------

HRP :
Apprentissage de la rune du malin technique illimitée. 1/1 (Ne nécessite normalement pas de poste rp)
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 677
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Dim Oct 11, 2015 6:32 pm

Peu de temps après ce meeting au sommet, Ilias soupira... Avant de se mettre en route de nouveau avec Brassica vers Zelod. Elle avait toujours l'intention de visiter cette planète, et elle n'allait pas se gêner.

***


Plus tard, dans la nuit, un spectateur attentif pouvait voir flotter dans le ciel la déesse de lumière, légèrement illuminée... Et une Brassica qui faisait des huits autour d'elle. Elles avaient choisi cette zone, car elle ne leur avait pas semblé peuplé, ce qui était parfait pour un débarquement discret...
Leur prochain objectif ? La ville, intacte cette fois. Voir un peu de la culture de ce monde, et en apprendre plus sur la magie.

Cela allait être tellement intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Dim Oct 11, 2015 11:28 pm

Après ma balade nocturne, j'étais rentré me reposer dans ma cachette en me disant que j'allais explorer encore un peu Zelod III à la recherche d'inconnus ne venant pas de notre monde le lendemain matin. Allongé sur mon lit d'appoint, je ne pouvais m'empêcher de ressentir une certaine impatience mêlée à de la nervosité et une certaine excitation à l'idée de découvrir d'autres mondes. Mes pensées fusaient dans ma tête tel un ouragan d'idées et d'espoir. Malgré mes nombreuses tentatives, je ne parvenais pas à me calmer et changer de position ne me permettait pas de m'endormir... Je soupirais alors et décidais de sortir prendre l'air.

Une fois dehors, j'observais la voute céleste et remarquais que ce soir la lune était pleine. Mon regard se perdait devant cette myriades d'étoiles quand il fut soudainement attiré par une étrange lumière et quelque chose qui lui tournait autour. J'activais ma rune de nyctalopie pour apercevoir plus distinctement ce dont il s'agissait. Je fus surpris d'apercevoir deux silhouettes. En plissant les yeux, je pu réaliser qu'il s'agissait de deux jeunes femmes, l'une d'entre elles semblait un peu plus âgée et était auréolée d'une douce lumière tandis que l'autre plus jeune semblait déborder d'énergie et ne pas tenir en place...

Ces deux êtres ne semblaient pas être de Zelod III, l'une des deux jeunes femmes possédait des ailes tandis que l'autre semblait plus humaine. Leurs apparences étaient proches des nôtres mais elles différaient un peu. C'était probablement ma chance et je décidais de la saisir. Je masquais ma présence avec ma rune nouvellement acquise puis allais à la rencontre des deux créatures en les rejoignant dans les airs.

Je me plaçais en travers de leur route puis les observais attentivement. Elles n'avaient pas d'oreilles de renard, ni de queues... Intéressant ! Je dévisageais,sans m'en rendre compte, la plus âgée des deux femmes et décidais de les aborder en restant sur mes gardes.


Yôko - "Excusez-moi ? Seriez-vous... Des étrangères venues d'un autre monde ?"

Je plaçais ma main sous mon menton en me donnant un air pensif avant d'ajouter.

Yôko - "Je n'ai jamais rencontrer de jeunes femmes telles que vous... Qui êtes vous au juste ? Quelle peut-être la raison de votre présence sur Zelod III ? Et quelles sont vos intentions ?"

Je me disais que cela faisait beaucoup de questions d'un coup mais je ne pouvais empêcher mon esprit vif attisé par la curiosité de le questionner. Mon esprit était en plein remue ménage et la pleine lune avait le don de me mettre un peu sur les nerfs. J'espérais pour elles que leurs intentions étaient pacifiques car avec cette tension que je pouvais ressentir en moi, une agression allait probablement me faire sortir de mes gonds. Je soupirais pour me calmer et observais ensuite la plus jeune tout en me demandant si elle était de la même espèce que la femme ailée. Les différences étaient toutefois assez prononcées entre elles et j'en concluais qu'elles devaient être d'espèces différentes. En attendant leur réponse, je décidais de me présenter.

Yôko - "J'en oublie presque les bonnes manières... Tsss... Si Arkan était là, il ne manquerait pas de me remballer et de me rabâcher ses leçons sur les bonnes mœurs... Vous pouvez m'appeler Yôko et je suis un résident de cette planète. Enchanté !"

J'avais dessiné un sourire quelque peu forcé puis m'étais incliné à la fin de ma présentation. J'avais gardé pour moi mes pouvoirs magiques et je profitais de mes runes cachées sous mes vêtements pour masquer ma puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 677
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Ven Oct 16, 2015 12:43 am

Ilias et Brassica s'était posé tranquillement à distance de la ville. Elles avaient 48 heures de tranquillité devant elles, et elles comptaient bien le passer tranquillement... Entre filles.
C'est alors que les deux jeune femmes jouaient ensemble... Qu'un autochtone leur barra la route, et leur demanda leur identité...
Ilias le regarda, et sentant une puissance magique dérisoire comparée à elle... elle ouvrit grand les ailes.

"Je suis..."

"C'est ma grande soeur Ilias ! Elle est une super forte avec la magie ! Moi c'est Brassica ! Et je suis super forte tout court !"

Coupa Brassica Ilias en plein show. La déesse regarda Brassica et fit tomber un éclair sur Brassica... Qui s'en ficha littéralement.

"Mais on est gentil monsieur le Zélodien ! Pis on vient d'un grand vaisseau ! On voyage dans les étoiles et tout ! Une fois on en a même fait sauter une ! C'était trop fun !!!"

Ilias se fit une facepalm. Voilà typiquement le genre de chose qu'on disait pas, nom d'elle-même !

"Brassica, c'est arrivé une fois. C'est pas forcément une généralité ou une bonne chose... Bref."

La déesse se tourna vers le Zélodien.

"Je n'ai aucune envie de me battre sur votre planète. Elle s'est récemment dégoter un protecteur capable d'atomiser une galaxie, et j'ai pas envie de l'avoir à dos."

Toutefois elle regarda Brassica qui regardait Yoko, en tremblotant.

"NON TU CALINES PAS LES ZELODIENS ! Ils sont fragiles, et tu vas le tuer ! Rappelle toi ton hamster !"

Fit Ilias en prévenant la question de Brassica... Qui avait la manie de vouloir faire un câlin à tout le monde.

"Pour information monsieur Yoko, Brassica est capable de soulever des poids de 45 tonnes et ne sait pas contrôler sa force. Enfin elle a que deux modes. Faible/Bourrine. Vu qu'elle vient de voler, elle est encore sur Bourrine."

Ilias regarda donc Yoko, l'air suspicieuse...

"Mais puisque vous êtes renseigné sur nos intentions, pouvons nous savoir qu'est ce que vous faites dehors à cette heure ci ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Ven Oct 16, 2015 10:48 pm

Après avoir souri, les deux extraterrestres me répondirent pendant que je reposais pied à terre. Enfin... Disons plutôt que la plus jeune répondit en coupant la parole à la plus âgée. J'appris ainsi que la femme ailée se prénommait Ilias, un nom assez étrange mais après tout, l'univers étant vaste, elle pouvait bien porter un nom encore plus typé. La plus jeune poursuivi et se présenta après cette présentation sommaire de sa soi-disant "grande sœur", elle se nommait Brassica. Voilà un nom qui tranchait un peu avec Ilias, on pouvait sentir qu'elles n'étaient pas de la même espèce.

J'avais donc face à moi deux femmes, l'une très puissante en magie et l'autre très forte et résistante physiquement. Hum... C'est pendant que j'étais pensif que la foudre s'abattit en un instant sur la gamine qui ne broncha même pas... Je sentais que l'éclair n'était pas naturel ni tout à fait comme l'élément que je pouvais déchaîner, c'était donc la magie d'Ilias... Impressionnant. Ces deux-là étaient vraiment impressionnantes. La foudre n'affecta pas la gamine qui rajouta qu'elles étaient toutes les deux gentilles, qu'elles possédaient un vaisseau, je me demandais ce qu'elles entendaient par là, s'agissait-il d'une sorte de bateau leur permettant de voyager de planète en planète ? Puis le passage sur la destruction d'une étoile me fit quelque peu pâlir... Était-ce vraiment quelque chose que ferait des personnes présumées gentilles ?

Enfin la tête que fit Ilias et sa réponse après avoir entendu la dernière réplique de Brassica me firent éclater de rire. Je me sentais à présent plus détendu et affichais un sourire doux aux deux demoiselles. Elles ne mentaient pas, la gamine avait été franche avec moi et la réaction un peu gênée de l'adulte trahissait la vérité de ses dires. Une fois Ilias tournée vers moi, je décidais de prêter attention à sa réponse. De quoi pouvait-elle parler ? Un protecteur ? Pour notre planète ? Capable de détruire des galaxies ? Qu'est-ce que c'était encore que cette histoire ? Je remarquais alors que la gamine tremblait et eut une sueur froide après avoir entendu la mise en garde de la femme ailée.

S'en suivit une mise en garde de sa part mais qu'est-ce que c'était que cette façon de m'appeler ? Monsieur Yôko ? Ne pouvait-elle pas m'appeler simplement par mon prénom sans ajouter de Monsieur ? Elle était vraiment bizarre celle-là. M'enfin j'avais saisi le message, la gamine était très forte physiquement et très résistante aussi et elle ne savait pas contrôler sa force, c'était prévisible vu son jeune âge... S'en suivit une question à laquelle je pouvais facilement répondre. Je soupirais avant d'y répondre.


Yôko - "Afin d'éviter tout malentendu, sachez que je ne suis pas un bandit ou un quelconque voleur ou être malintentionné."

Je faisais signe des mains de ne pas lâcher la fauve sur moi et poursuivais en observant le ciel.

Yôko - " En réalité, je sortais tout juste d'un entrainement et ne parvenant pas à trouver le sommeil, j'avais décidé d'entamer une promenade nocturne. J'aime bien les nuits d'été comme celle-ci, tout est calme et paisible, le vent est doux et les étoiles tapissant le ciel est une toile apaisante à observer. Hormis la pleine lune qui me met un peu sur les nerfs, je ne m'attendais tout simplement pas à rencontrer ce soir des personnes étrangères à Zelod III."

Je me passais une main derrière la tête en m'inclinant un peu devant Ilias et terminais en lui parlant de la magie.

Yôko - "Et pour être franc avec vous, je pratique aussi la magie mais probablement pas aussi bien que vous Ilias..."

Je m'asseyais en tailleur sur l'herbe avant de reprendre la parole.

Yôko - "Je pense avoir répondu à votre question. Je me demande bien ce que vous faites sur Zelod III... Êtes-vous venus simplement pour visiter ma planète ? C'est que je vous imagine mal vous arrêtez ainsi avec votre vaisseau près de mon monde sans autre raison. Auriez-vous un problème avec ce dernier ? Si tel est le cas et que vous requerrez mon aide, je veux bien vous prêtez main forte."

Tandis que je réfléchissais quelques instants je repensais à mon souhait de quitter Zelod III.

Yôko - "Cela me fait penser. C'est peut-être un peu soudain mais vous m'inspirez confiance, surtout vous dame Ilias... Je ne sais pas ce dont il s'agit, mais vous avez une aura qui me pousse à vous faire confiance. Enfin, pour revenir au sujet, est-ce que vous accepteriez que je vous rejoigne ? J'ai depuis longtemps chercher un moyen pour visiter d'autres planètes et le seul que j'ai trouvé ne me garantit pas l'assurance d'y parvenir sans de grande chance d'y laisser la vie... Cela peut vous semblez idiot mais c'est un rêve que je nourris depuis mon enfance et je tiens à pouvoir le réaliser."

Je rougissais un peu gêné par mon aveu mais préférais qu'elles connaissent mes intentions et mes souhaits clairement.

Yôko - "Ah et pour finir, je ne vous demanderai pas de m'apprendre ce que vous savez sur la magie. Si jamais vous m'acceptez parmi vous, loin de moi l'idée de vous ennuyer avec ma maîtrise loin d'être aussi grande que la vôtre de la magie. Je souhaite juste voyager et explorer d'autres mondes pour découvrir de nouvelles espèces et plantes."

Je terminais en présentant des excuses à mes interlocutrices.

Yôko - "Désolé, je suis un peu bavard. Et c'est la première fois que je rencontre des extraterrestres..."
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 677
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Jeu Oct 22, 2015 11:03 pm

Ilias jaugea du regard le Zélodien... Un potentiel certain s'en dégageait, et il ne mentait pas. En tout cas son aura ne donnait pas l'impression qu'il mentait...
Puis...

"Ouah ! On va avoir plein d'aliens sur le vaisseau alors ! Pis il pourra parler avec Bulma et les autres scientifiques ! Moi je leur parle pas trop car c'est trop compliqué... Ou alors faut que Gohan m'explique...."

Ilias regarda désabusée Brassica qui venait d'inviter nonchalament le renard à bord du vaisseau.

"Nous encourageons l'esprit de découverte, mais dois te prévenir. L'équipage est très barré. Ils appartiennent à une race pour qui tenter de se flinguer le matin est normal... Bon heureusement, ils utilisent que des balles de peintures, mais avant de sortir dans les couloirs, jette toujours un coup d'oeil."

Ilias regarda la cité en soupirant. Ce serait pour une autre fois, et elle ne pouvait pas encore faire le caprice de rester. De plus, connaissant Bulma, les réparations allaient se terminer tôt.
Ilias sortit donc de son corsage une télécommande, ordonnant à la navette automatique de venir les chercher.

"On allait visiter la bibliothèque de cette ville pour plus en savoir sur votre peuple, mais... quelque chose me dit que tu seras plus intéressant.
Si tu viens avec nous, je te promet que tu pourras largement satisfaire ta soif de connaissance et découvrir des choses dont tu n'as pas idée... quant à l'apprentissage de ma magie...
"

Ilias rigola un peu.

"Je doute que quelqu'un puisse la reproduire exactement. Elle m'est propre...
Alors es-tu prêt à voir le monde ?
"





[HRP] Désolé encore ! Je te laisse finir si tu veux ![/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Lun Oct 26, 2015 9:26 pm

Lune

Après être retourné en ville, j'avais retrouvé la piste de l'homme que je cherchais. J'avais suivi son odeur et me dépêchais pour rattraper mon retard. J'avais à priori quelques jours de retard et il était hors de question que le zélodien ne m'échappe encore. C'est en me dirigeant vers la forêt non loin de la ville que j'aperçus un homme aux cheveux argentés s'adressant à deux femmes, l'une plus âgée que moi et l'autre beaucoup plus jeune...

Se pouvait-il qu'elles étaient en train de draguer mon fiancé ? Je décidais de faire une entrée remarquée et je lançais un sort d'illusion pour la sublimer. Plusieurs pétales de fleur de lunes se mirent à tournoyer autour des jeunes femmes et du kitsune. C'est lorsqu'ils se dissipèrent d'un seul coup que j'apparus entre eux. J'observais alors le jeune homme avec un sourire narquois et m'adressais à lui.


Lune - "Cela faisait longtemps, Yôko !"
------------------------------------------

Yôko

Ilias allait me répondre quand Brassica la devança en m'invitant à bord du vaisseau de façon assez étrange. Je riais légèrement en voyant l'expression désabusée de la magicienne. Elle formait un duo comique avec la gamine et je trouvais d'ailleurs cela rafraichissant. Sa réponse quant à elle fut plus amicale et une invitation ouverte à les rejoindre. Cela me convenait parfaitement et ses quelques mots concernant sa magie ne me surprirent pas vraiment. En même temps, il existait tellement de magies différentes que je ne pouvais que rejoindre son avis.

C'est alors que je m'apprêtais à répondre que des pétales de fleurs se mirent à tourbillonner autour de nous. Je fis un pas de recul et fut surpris de rencontrer une jeune femme qui me connaissait. Elle portait dans ses cheveux une fleur de lune et avait des traits qui me semblaient familiers mais de qui pouvait-il s'agir ?


Yôko - "Excusez-moi mais bien que vous m'êtes familière, je n'arrive pas à remettre vous remettre un nom. Vous êtes ?"

La jeune femme eut alors les larmes aux yeux et rougit légèrement.
----------------------------------

Lune


Sa réponse me fit mal, comment pouvait-il m'avoir oubliée ? Après sa demande en mariage cela aurait du marquer son esprit. Je retenais mes larmes et ravalais un sanglot en lui répondant.

Lune -"Yôko... Comment as-tu pu m'oublier ? C'est moi, Lune, tu ne te souviens pas de moi ?"

Yôko - "Lune... Cela remonte à de lointain souvenir... Je me souviens avoir sauvé une gamine qui portait une fleur de lune et c'est tout."

Lune - "Et c'est tout ? Et c'est tout !? Comment as-tu pu oublier !? Idiot !"

Ma gorge se serrait et je retenais difficilement mes larmes.

Lune - "Tu avais promis..."

Yôko - "Euh... Hé ! Ne pleures pas ! Cela me rend mal à l'aide de voir une jeune femme pleurer... Est-ce que tu peux m'aider à me remémorer, s'il te plaît ?"

Mes larmes se mirent à couler sur mes joues tandis que je racontais cet évènement.

Lune - "J'avais cinq ans quand c'est arrivé... Je m'étais perdu dans la forêt et un loup s'en prenait à moi tandis que je m'étais cachée sous une souche. C'est alors que tu étais apparu, tu n'avais aucune arme et le loup aurait pu ne faire qu'une bouchée de toi mais tu as mis ta vie en danger pour me sauver et tu as chassé l'animal en lui faisant avaler un champignon spécial. Une fois qu'il était parti en couinant tu m'avais aidée à sortir de la forêt. La nuit était tombée. Je ne voulais pas partir, quitter mon père pour rejoindre ma tante par delà les montagnes pour suivre un entrainement spécial et une éducation loin de tous mes amis et de ma famille.

Et c'est alors que nous étions sous le clair de lune que tu m'as promis que si cela devenait insupportable pour moi ou si je sentais à un moment ou un autre que la vie devenait trop dure, je pourrais te rejoindre à la ferme et que tu me prendrais, à mon retour, comme épouse !
"

C'est alors que l'homme que j'avais tant cherché devint écarlate.

Yôko - "J'ai quoi !?"

Le jeune homme semblait gêné tandis que je retenais mes larmes en le regardant gênée.

Yôko - "Je me souviens... Cette fleur de lune, elle s'était mise à briller à ce moment. J'étais jeune et loin de savoir ce que l'avenir me réservait. Je suis désolé Lune mais comme tu peux le voir, j'étais sur le point de partir avec ces deux jeunes femmes pour explorer d'autres mondes."

Je retenais un sanglot et continuais de le regarder droit dans les yeux.

Yôko - "Cela sera probablement très dangereux et je ne veux pas te faire courir de tels dangers... Je comprends tes sentiments mais jamais je n'aurai pu imaginer enfant qu'un jour j'aurai la chance de partir à l'aventure et de pouvoir explorer d'autres mondes."

Je fondais alors en larmes et me jetais dans les bras du Kitsune en l'enlaçant fortement.

Lune - "Et qu'est-ce que tu fais de mes sentiments, idiot ? Je viens tout juste de te retrouver et tu veux déjà me laisser seule sur cette planète ?"

Yôko - "Je..."

Je donnais une baffe au zélodien et reprenais folle de rage.

Lune - "BAKAAAA !!! Tu ne comprends rien aux sentiments des femmes ! Maintenant que je t'ai retrouvé, tu ne m'échappera plus !"

Je donnais une série de baffes à Yôko en continuant de l'insulter.

Lune - "BAKA ! BAKA ! BAKA ! BAKA ! BAKAAAAAAA !!!"

Yôko se releva en s'excusant. Je l'insultais alors folle de rage une énième fois de baka en le hurlant à plein poumons.

Lune - "Je te suivrai que tu le veuilles ou non ! Alors si tu as peur que je me blesse, tu n'as qu'à assumer tes actes et faire ce qu'il faut !"

Je rejoignais mes rivales et leur adressais la parole.

Lune - "Désolée pour cette scène de ménage mais j'aimerais me joindre à vous. Cela ne vous gène pas j'espère. Je garderai un œil sur cet idiot et vous promets de faire de mon mieux pour ne gêner personne. Je m'appelle Lune, fiancée de Yôko et c'est un honneur de faire votre rencontre."

Yôko tenta alors d'ouvrir sa bouche pour refuser ma venue mais je ne lui laissais pas le temps en lui lançant un sort d'illusion.

Lune - "OSUWARI (couché) !"

Un énorme poids s'écrasa sur le zélodien qui lâcha un léger cri de douleur. Bien sûr ce n'était qu'une illusion mais la douleur était réelle. J'affichais un sourire effrayant aux deux jeunes femmes avant de leur demander leur avis.

Lune - "Alors c'est d'accord ?"
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 677
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Dim Nov 01, 2015 6:49 pm

Ilias commençait à sourire en voyant Yoko accepter... Avant qu'une nouvelle n'intervienne et fasse un numéro assez... Particulier.
La déesse regarda donc le spectacle avec une pointe de mélancolie en repensant au voyage de Luka et Alice...
Le jeune Yoko ne connaissait rien aux femmes.
Elle ne put alors s'empêcher de penser à Gray un instant. Est-ce que lui il ?
La Déesse resta interdite un moment. Vu qu'apparemment le Gray d'une autre dimension avait épousé une version alternative d'elle-même... Oui, c'était fort probable...

Pendant ce temps là Brassica regarda le couple en dodelinant de la tête. Vu qu'Ilias ne disait rien, elle se tut également...
Avant de poser la question qui tue.

"Dites madame ! Je peux vous faire un ca..."

Un éclair s'abattit encore une fois sur le crâne de Brassica. Fallait arrêter au bout d'un moment et la déesse avait mis plus de puissance.

"Tu n'as le droit de faire des câlins qu'à moi, Gohan, Goku et Gray !"

La déesse se couvrit alors la bouche, se rendant compte de la gaffe trop tard. Les yeux de Brassica commençèrent à s'embrumer un peu... Avant que les vannes ne lâchent...

"Ouiiiiin ! Grand frère me manque !"

Ilias arriva à la calmer à l'aide d'un grand câlin... Avant de se retourner vers les deux tourtereaux.

"Bon. Personnellement, je n'ai rien contre ta copine. Faudra juste vous trouvez un taff sur le vaisseau. Vu ce qu'on m'a dit sur les Zélodiens, je pense pas que la section militaire vous convienne mais je suis sûre que les ingénieurs et scientifiques Raydens seraient ravis d'en apprendre plus sur la magie. Et notre carrosse vient d'arriver."

En effet, une petite navette venait de se poser près d'eux, porte grande ouverte. A l'intérieur, se trouvait deux Raydens, relativement peu armé. C'est à dire avec un simple fusil, mais bon. Un mec de 2m10 avec des gros et une mine relativement patibulaire n'aidait pas à engager le contact...

"Vous fiez pas à leur tête. En réalité ils sont assez drôles en dehors du boulot ou sur le vaisseau."

La déesse monta donc dans le vaisseau, avec Brassica.

"Prêt à voir à quoi ressemble l'univers, l'étrange et l'inconnu ?"

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   Dim Nov 01, 2015 10:48 pm

Lune

Après avoir demandé à la plus âgée des deux femmes et donner à Yôko ce qu'il méritait à savoir une bonne illusion, j'entendis la blonde répondre à ma demande. Elle avait évoqué un travail à occuper et je restais songeuse. Je n'étais pas vraiment venue pour me retrouver de corvée de cuisine ou vaisselle mais quand elle évoqua une équipe scientifique, je me dis que cela pouvait s'avérer intéressant.

Une étrange machine s'était soudainement posée près de nous, la porte grande ouverte laissant apparaître deux hommes plutôt grands et imposants aux sourires patibulaires. Cela ne présageait rien de bon mais Yôko ne semblait pas plus rebuté que cela par l'apparence de ces hommes... Mais le connaissant il devait se méfier d'eux.

La femme ailée tenta de nous rassurer et monta à bord en nous invitant à la rejoindre. J'observais mon fiancé les rejoindre puis me tendre la main. Peut-être essayait-il de se rattraper ou de se faire pardonner son erreur. Je soupirais et saisissais sa main pour monter à bord de l'étrange cabine métallique. A six dans cette énigmatique assemblage de plaques d'aciers, je ne pouvais m'empêcher d'avoir a sensation d'être à l'étroit. Et qui plus est d'être en la compagnie de deux rivales et deux sortes de machos ayant l'air de vulgaires brigands. J'espérais me tromper et Yôko avait intérêt à assumer ses responsabilités car dans le cas contraire, il allait m'entendre.

C'est ainsi que nous quittâmes Zelod III pour partir à l'aventure vers des mondes inconnus et inexplorés.
----------------------------------------------------------

HRP :
Petite réponse pour clôturer ce rp et rejoindre le vaisseau mère. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre calme et tempête, un nouveau sort pour le mage runique [Libre/Ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06. Nouveau look pour une nouvelle vie
» Nouveau vava pour Noël ^^
» Rappelz
» Made in Stefiran. (ECLIPSE.)
» Lurtz, nouveau profil, pour ceux qui sont déçus!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Zélod III :: Forêts-