Partagez | 
 

 La voyageuse violette [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 991
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 207 640
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: La voyageuse violette [Solo]   Ven Sep 11, 2015 6:05 pm






La voyageuse violette


Solo





Au milieu d'un champ de ruines terriennes patrouillaient un petit groupe de soldats, ils devaient surveiller la zone et s'assurer qu'aucun civil ne se trouve dans ce coin pour dees raisons de sécurité évidentes. Rien à signaler pour le moment le moment, tout était calme, comme tous les champs de ruines quoi, ça en devenait presque ennuyant. Le petit groupe s'arrêta cinq minutes pour se reposer les jambes, ils discutaient de tout et de rien, de leurs familles principalement et des traditionnelles "emmerdes" que chaque humain ayant une vie normale devait subir.
Tout à coup, des bruits de pas se firent entendre et des individus au physique singuliers se présentèrent devant eux, ils étaient six et étaient rouges avec des cornes sur la tête et des queues de diables :


"D... D... Des Démons !" cria l'un des soldats paniqué

Les êtres démoniaques ne répondirent qu'avec un ricanement sadique, le plus plus grand fit une geste de la main et les cinq autres firent apparaître des boules d'énergie das leurs paumes et les tirent sur les soldats. Une explosion se produisit et les Démons étaient déjà en train de rire de leurs meurtres, cependant, quand la poussière se dissipa, les hommes étaient entiers, eux-mêmes n'arrivaient pas à le croire, devant eux se tenait un individu doté d'une cape violette et d'un genre de katana dans le dos, il avait une capuche sur la tête ce qui faisait que son visage était dissimulé, il faisait face aux Démons. De leurs côtés justement, les meurtriers avaient un air très surpris :

"Qu'est ce que c'est que ces conneries ?!"

"Vous n'irez pas plus loin, Démons." dit alors une voix étrangement douce

Celui qui semblait être le chef eut un sourire carnassier et siffla, une dizaine d'autres Démons sortirent alors de différentes cachettes, les soldats terriens étaient paniqués mais l'individu étrange ne semblait pas préoccupé :

"Attaquez !"

Les êtres maléfiques se jetèrent alors sur le défenseur des soldats terriens, il esquiva chaque coup avec aisance bien qu'il était attaqué de tous les côtés, il suffisait de se décaler légèrement à chaque attaque, il se saisit du poignet d'un ennemi et le tua d'un coup de genou dans le thorax, il tourna sur lui même pour éviter une attaque de derrière et élimina cet autre ennemi d'un coup de coude dans la nuque et dégagea un troisième adversaire d'un coup de pied dans le menton, le tuant sur le coup, enfin, il éloigna les autres d'un kiaï lancé tout autour de lui :

*Elle dissimulait donc sa vraie force ?! Elle aussi puissante que moi...*

"Laissez ! Je vais m'en occuper."

Le chef des Démons s'avança, il faisait deux mètres et dépassait donc largement le petit sauveur :

"Je m'appelle Edoun et c'est moi que tu affronteras."

L'autre ne répondit pas et se contenta de se mettre en garde, le Démon fit donc de même. Il se jeta sur le guerrier violet qui para son coup de poing, il tenta donc un balayage des jambes qui fut esquivé, il accéléra ses enchaînements mais le guerrier bloquait tout et ne reculait pas, les deux ennemis étaient de force égale et aucun n'arrivait à prendre l'avantage, ce premier échange de coups se termina donc par les deux adversaires qui reculèrent.
Ils se fixèrent pendant de longues secondes, chacun étudiant l'autre soigneusement pour ne pas effectuer un autre échange de coups peu fructueux, le Démon repassa à l'attaque, le guerrier violet l'attendait mais au dernier moment, Edoun fit apparaître une lame qu'il chargea d'énergie et qu'il libéra sur le défenseur des terriens qui, surpris, ne put éviter l'attaque qui le projeta en l'air, Edoun se déplaça derrière lui et lança une autre attaque d'énergie qui projeta le guerrier dans une autre direction, enfin, le Démon termina son enchaînement en projetant son ennemi au sol avec la même attaque, contre les restes d'un immeuble qui s'écroula sur le guerrier :


"HAAAAHAHAHAHAHAHA ! BWAHAHAHAHAHA !"

Edoun se délectait de la mort de son ennemi et se posa tranquillement en face des soldats terriens qui perdirent espoir devant le sourire sans pitié de celui qui serait leur bourreau.

"TAC"

"Hein ?"

Edoun avait entendu un cailloux tomber à l'endroit où il avait projeté son ennemi, il regardait en direction du tas de béton.



Il vit que le tas remuait et écarquilla les yeux de surprise. Tout à coup, une forme sauta hors des décombres et passa devant le soleil ce qui éblouit tout le monde, elle fit plusieurs figures acrobatiques et se posa au sol, la capuche du guerrier était tombée.

C'était en réalité une jeune fille, peut-être même une adolescente, aux cheveux violets attachés par un ruban rouge et aux yeux roses, un visage d'ange et une peau fine légèrement pâle. Ça expliquait le fait que ce mystérieux guerrier paraissait assez svelte mais aussi sa voix qui paraissait étrange pour un homme.


"Tu ne croyais quand même pas que cela aurait suffi à me tuer ?!"

Elle n'avait que quelques égratignures sur le corps et de la poussière sur les vêtements, rien de bien méchant donc, son ennemi allait devoir faire bien mieux :

"Tu as une épée, c'est bien..."

La guerrière sortit tout à coup ses dagues de sa ceinture et les fit tournoyer dans ses mains avant de se mettre en garde :

"... voyons comment tu te débrouilles avec !"

Les deux adversaires se jetèrent l'un sur l'autre et l'on entendit le bruit du métal s'entrechoquant à répétition, ce qui donnait aux soldats un indice sur la férocité du combat bien qu'ils ne voyaient plus du tout les combattants :

"I... Il faut donner l'alerte !" cria alors l'un des hommes, se ressaisissant

Son talkie-walkie fut immédiatement détruit par un laser tiré du doigt d'un des sbires démoniaque, le message était clair, tenter quoique ce soit signifiait la mort.

Concernant le combat, les adversaires n'arrivaient toujours pas à faire la différence, Edoun avait beaucoup plus d'allonge mais la jeune fille semblait maîtriser le combat aux lames courtes comme personne, elle était très rapide qui plus est et esquivait les coups trop puissants pour être parés et se contentait de dévier les autres, elle avait quelques ouvertures qui lui permettait d'asséner des coupures à son ennemi, mais ça ne serait pas suffisamment handicapant pour lui.
En effet le Démon avait l'air d'un bourrin de base pour la combattante, prévisible et facile à esquiver ce qui compensait l'avantage physique qui lui manquait. Cependant, le fait qu'elle le touchait et lui non le mettait de plus en plus en colère et ses coups devenaient plus violents, si bien qu'il réussit un moment à frapper l'adolescente au front du pommeau de son épée, elle fut déstabilisée et Edoun en profita pour tenter de l'empaler, elle n'eut d'autre choix que de lâcher ses dagues pour saisir à deux mains le plat de la lame qui s’apprêtait à rentrer dans son corps, elle la dévia et asséna un coup de pied dans la tempe de son ennemi tout en continuant de tenir la lame, puis la lâcha pour pouvoir donner un formidable coup de coude dans la même tempe, le Démon posa un genou à terre.


La combattante, saignait du front, sortit la lame qui était dans son dos, la couleur dorée de l'arme reflétait la lumière du soleil, elle fit siffler doucement l'air en la sortant de son fourreau. Elle l'abattit sur Edoun mais celui-ci bloqua avec son épée et posa sa main brillante de Ki sur le ventre de l'humaine qui fut emportée par une formidable vague d'énergie et qui finit de nouveau sous un tas d'éboulement et sa lame se planta plus loin :

"AAAAAAAAAH !"

Elle se libéra en faisant exploser son aura, expulsant des morceau de béton dans tous les sens, elle était essoufflée et blessée, cette fois-ci sérieusement, mais elle semblait aussi déterminée et en colère. Elle sprinta vers son ennemi mais fut rapidement stoppée, prise d'un terrible mal de crâne après que le Démon aie tendu sa main, son aura se déploya de façon incontrôlée et était zébrée d'éclairs rouges :

"HAHAHAHAHA ! Tu est très douée ! Pourquoi te tuer ? Tu nous seras plus utile vivante que morte !"

Le Démon essayait de pénétrer dans son esprit, elle le sentait, elle avait des flashs des événements traumatisants de sa jeunesse, elle tomba à genoux tandis que son ennemi continuait de la narguer :

"Je sens beaucoup de colère en toi ! Une soif de vengeance qui assombri ton cœur ! Laisse-toi faire et tu atteindras une puissance insoupçonnée ! La puissance qui te permettra d'accomplir ta vengeance !"

Effectivement elle sentait quelque chose s'éveiller en elle, un grand pouvoir, mais une énergie de nature négative, il utilisait la partie la plus noire de son cœur pour augmenter sa puissance, la jeune fille leva la tête vers Edoun, on pouvait voir un "M" rougeâtre commencer à clignoter sur son front. Elle se redressa et fit exploser son aura, les éclairs rouges se brisèrent et son énergie n'augmentait plus... ou plutôt, ça n'était pas de l'énergie négative :



"Je n'ai pas besoin de ton aide pour accomplir ma vengeance !"

Elle disparut pour réapparaître devant son ennemi qui se prit un coup de genoux dans le menton, il fut projeté en arrière mais se rattrapa en plantant son épée dans le sol :

*Sa puissance a doublé ?!* pensa-t-il en se tenant la mâchoire

Il la vit récupérer son katana et commença à se dire qu'il avait des problèmes :

"Si je m'étais laissé corrompre par ma soif de vengeance alors je n'aurai pas mieux valu que toi ou le Wolfpack !"

La combattante réapparut alors derrière lui, le katana imbibé de sang violet, la tête du Démon tomba alors par terre et la puissance de son bourreau diminua de nouveau. L'adolescente se tourna vers les sbires de l'être démoniaque désormais décédé, ils étaient morts de trouille... et bientôt morts tout court, elle les tua à une vitesse impressionnante, il fallait dire que leur niveau n'avait rien à voir avec celui de leur chef. Elle désintégra ensuite les corps et récupéra ses dagues, en silence, elle essuya le sang de sa lame et la rangea dans son fourreau pour se préparer à partir dans un soupir tout en remettant sa capuche :

"A... attendez !"

"Hum ?"

C'était l'un des soldats de l'armée terrienne qui venait de l'appeler :

"Q... Qui êtes-vous ?"

A moitié tournée vers le groupe de militaires et de nouveau dissimulée sous sa capuche elle mit un certain temps à répondre, elle n'était pas certaine qu'il soit sage de donner son identité... D'un autre côté, cela pouvait aussi permettre de faire sortir le Wolfpack de son état végétatif :

"Je m'appelle Aiko Hidemi, je suis une ninja qui voyage à travers le monde."

Une fois qu'elle eut répondu à la question elle se remit en route mais fut de nouveau appelée :

"Attendez on va appeler un hélico pour vous emmener à l’hôpital !"

Elle ne s'arrêta pas et ne répondit pas, se contentant de passer son chemin, finalement, ils la laissèrent partir, reconnaissants néanmoins envers cette jeune combattante.
Pendant ce temps, un autre spectateur n'avait rien raté du petit spectacle qui avait eu lieu non loin de lui, c'était un homme qui portait un uniforme de l'armée, il avait le visage dissimulé derrière un turban :


"Wolfpack vous me recevez ? Agent LoneWolf au rapport, à vous."

"Agent LoneWolf, ici Wolfpack, nous vous recevons cinq sur cinq, il y a du nouveau ? A vous."

"La cible vient d'éliminer un groupe de Démons puissants, je confirme les doutes de notre chef BrotherWolf, je répète, doutes de BrotherWolf confirmés."

"Bien reçu, poursuivez comme prévu jusqu'à nouvel ordre, terminé."

"Bien reçu, terminé."

Aiko elle, se dirigeait vers une section de la ville où quelques bâtiments tenaient encore debout elle avait besoin de faire une chose de plus avant de quitter l'endroit, elle arriva sur ce qui restait du toit d'un des immeubles en un grand saut et s'y assit tranquillement. Elle ferma les yeux et  médita, elle était en train de s'exercer à la perception des auras, elle avait du quitter prématurément l'entraînement avec Masahiro car elle avait été appelée d'urgence par Tracker : LeaderWolf avait été tué par un être ressemblant à Piccolo Daimao d'après les rapports du Wolfpack, étrange, qu'est ce Démon pouvait avoir comme litige avec cette organisation ? Sans doute l'avaient-ils gêné dans ses plans de conquête du monde. Elle avait été très déçue de ne pas avoir pu l'achever elle-même mais ne fut pas réellement mécontente de la nouvelle, cependant, elle n'aurait de repos que lorsque tous les membres de cette organisation auraient été éliminés, mais le Wolfpack était en pleine reconstitution en ce moment, les membres se faisaient donc discrets et les opérations non urgentes avaient été suspendues.
En attendant, la jeune fille s'était refaite une beauté, elle avait changé de coiffure et de vêtements, elle gardait le katana de Masahiro dans son dos et ses dagues à sa ceinture, elle avait de plus une cape violette dans le dos et le ruban de Bonnie qui lui attachait les cheveux, elle était parfaitement sereine et concentrée, essayant de ressentir chaque aura d'aussi loin qu'elle le pouvait, seule une brise légère venait rompre le silence de mort qui régnait ici après son combat.

Aiko se trouvait en effet sur le champ bataille qui avait vu s'affronter les Saiyajin et les défenseurs de la Terre il y a peu, elle avait décidé d'aller voir par elle-même cet endroit, une bataille à laquelle elle n'avait pu participer, de toute façon si Son Goku s'en était mêlé cela ne pouvait signifier qu'elle n'aurait pas été d'une très grande utilité. Cependant, les guerriers venus de l'espace avaient détruit une ville, elle voulait donc se recueillir au milieu des ruines pour rendre hommage aux victimes, elle sentait par-ci par-là quelques auras de soldats qui patrouillaient en plus de ceux qu'elle avait défendu, la majorité des forces armées étaient parties depuis longtemps mais des hommes étaient toujours affectés à la garde de cette zone interdite.
Interdite, mais pas pour la meilleure des ninjas, elle était si rapide qu'ils n'avaient aucune chance de la repérer, elle s'était donc infiltré très facilement et avait senti une puissante énergie et c'est ainsi qu'elle avait sauver la vie de ces militaires.

Elle profita d'ailleurs de ce temps mort pour faire une revue de ses blessures, il y avait celle sur son front, diverses égratignures sur le corps, une blessure grave sur la cuisse droite, une autre sur son flanc gauche, une sur son bras droit et deux autres dans son dos, elle avait de plus perdu pas mal d'énergie, mais sa vie n'était pas en danger, ça lui faisait en revanche un mal de chien pas possible.
Cela ne l'empêcha pas de rester plusieurs heures à cet endroit à se recueillir et à méditer, cela lui permit en plus de se reposer, c'était le soir lorsqu'elle rouvrit les yeux, le soleil était en train de se coucher, il était temps de partir, elle se leva, difficilement, son corps lui rappela en effet ses blessures. Aiko sauta du toit et atterrit avec légèreté sur le sol, elle décida de se diriger vers l'Ouest, elle savait qu'une ville s'y trouvait et elle pourrait chercher un moyen de soigner ses blessures...


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
 

La voyageuse violette [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation Elewen [Voyageuse]
» présentation Bob Solo [Validée]
» Idris Ar-Feiniel [Mercenaire voyageuse]
» Présentation Lyvwen [Voyageuse & Guerrière]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Terre :: Zone Détruite-