Partagez | 
 

 Battle for Zélod [Pv Arachitz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 353
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   Mar Aoû 25, 2015 9:13 am




Son Pan


Pan
Normal = lvl 100 (Puissance masquée)




Arachitz avait bien évoluer, même si cela n'avait pas été sans mal. J'étais contente qu'il commence a voir le bon chemin. Maintenant j'allais devoir faire en sorte qu'il y reste. L'entrainement avait été assez tranquille, j'avais expliquée les base du Kame Kumite, L'art du combat des tortue.

Je lui avais enseigner les différentes postures à connaitre, de la plus stable à la plus l'agressive. Comment se placer pour correctement anticiper et réagir au attaques, la toute base. A la fin de ces quelques explications, il décida de me rendre mes poids peu être un peu trop lourd a porté, mais je ne les enfila pas. Sur Zélod je n'avais pas besoins de me cacher et j'avais décidée de m'assumée comme j'étais, une fille de la famille Son.

J'avais donc rangée les poids dans la capsule, échangeant leurs place avec un Dogi orange et bleu arborant fièrement le katakana de ma famille.


Cela faisait bien trop longtemps que je ne l'avais pas porté ...

En réalité ce Dogi je ne l'avais portée qu'une seule fois au cours d'un entrainement, mais il était tant que je m'assume pour ce que j'étais. Prenant un peu d'altitude pour voler a raz de sol près de Arachitz jusqu'au retour au village, j'expliquai encore quelques petites choses au Saiyajin en faisant fit de mon ventre qui appelait à la nourriture.

En réalité le Kame kumite est une base d'art martial, les mouvements que je t'ai enseigner sont la toute base qui doit te servir a développé ton propre style de combat. Moi par exemple je pratique un Kame Kumite un peu bâtard entre celui de mon grand père qui est en fait une version extrêmement poussée du Kame Kumite de base et celui de mon père qui est lui même métissé avec l'art du combat de Piccolo-san. Mon propre Kame Kumite est donc plus violent, mais moins équilibré que celui de Ojisan.

Quand tu sera prêt et que tu aura bien maîtriser ton propre Kame Kumité je t’apprendrais quelques techniques, entre autre le Kamehameha qui est une technique qui vas de paire avec le Kame Kumite. Le Kamehameha c'est un peu la technique emblématique des pratiquant de l’école de la tortue et de la famille Son, même si la branche de mon père est plutôt portée sur le Masenko.

C'était vrais que j'usais beaucoup du kamehameha, mais le Masenko était de loin ma technique favorite, celle que je préférais utiliser et que je trouvais plus adaptée et toute les situations. De plus il y avait quelques variantes, mais je n'avais jamais réellement travailler dessus ... je devrais le faire d'ailleurs. Papa n'avait jamais eu le temps de m'enseigner le Bakuhatsu Mandan.

Nous arrivions bientôt devant la petite maison ou je remarqua une petite forme qui nous attendait devant la porte .. petite forme qui se mis a courir vers moi quand je fus suffisamment proche de l’édifice.


PAN !!!


La petite Zelodionne me sauta au cou sans que je ne puisse trop réagir autrement que le prendre contre moi. je ne pensais pas qu'elle se réveillerait aussi vite, et qu'elle réagirait comme ça à mon absence.

Tu avait promis que tu ne me laisserait pas toute seule ! Tu était ou ! j'ai eu peur moi toute seule !


Mais, tu n'était pas toute seule ! Il y avait tout les autres avec toi !

La petite fille fit une petit mouve vexer en couchant les oreilles et se blottis de plus belle contre moi.

mais ils dormaient tous ... Et puis moi c'est avec toi que je veux être ...


Je fis un grand sourire a Pina avent d’avancer vers l’intérieur. L'aire extérieur était frais et je ne voulais pas que la petite fille prenne froid, emboîtant tout de même le pas a Arachitz qui devait être le premier à entrer chez lui, politesse oblige ... D'autant que ... quelque chose me ... Non, je devais me faire des idées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   Mer Aoû 26, 2015 5:55 pm






Battle for Zelod


Feat Pan





Pan refusa de reprendre son Dogi bleu et l'enferma dans une capsule, pour l'échanger contre un Dogi orange, quelle étrange technologie ces petites capsules bizarres, ça avait l'air pratique cependant.
Nous nous envolâmes et Pan continua son explication de la technique de la Tortue, elle m'avait expliqué les bases et je devais concevoir mon propre style, son style à elle était un mélange de plusieurs pratiques de cet art héritées de son père et son grand-père et de la pratique de l'art de Piccolo, le Namekkuseijin qu'il avait affronté sur Terre.
D'ailleurs il aimerait bien ré-affronter ce combattant un jour, mais sans combat à mort, il voulait  que Piccolo ait droit à une revanche, mais bon, un jour peut-être mais pas maintenant.


Une fois arrivés, nous fûmes accueillis par la petite fille qu'avait trouvé Pan, elle lui sauta dans les bras :

"Héhé ! Visiblement tu lui as tapé dans l’œil à cette petite." dis-je en entrant dans la demeure familiale

Ce qui me fit penser que je devais finir ma propre maison aussi, je l'avais entamée un peu avant que les Saiyajins ne viennent me chercher mais je n'eus évidemment jamais le temps de la finir, aujourd'hui était sans doute un moment idéal pour le faire, j'informais donc mon amie de mon programme de la journée :

"Pan-san, après le déjeuner je vais continuer de construire ma maison alors t'auras pas à m’entraîner tu pourras aller faire ce que tu veux."

Mon nez fut alors saisi par une bonne odeur, apparemment mes parents étaient levés :

"Onii-chan !"

Ma sœur aussi apparemment, puisqu'elle courut vers moi pour me serrer dans ses bras, comme Pina l'avait fait pour Pan l'instant d'avant, je lui ébouriffai les cheveux avec un grand sourire. Je dis, bonjour au reste de ma famille qui ne posèrent pas de question quant à ce que je faisais levé si tôt, ils avaient l'habitude que je me lève avant eux pour aller m'entraîner, ce dont ils se doutaient puisque je ne portais pas de haut :

"Tu es allé au lac mon chéri ?"

"Hai !"

"Je le savais hohoho !" dit-elle alors avec une certaine fierté dans sa voix "Oh et bonjour Pan-san !"

Le petit déjeuner n'était pas différent du déjeuner au niveau des plats servis,comme d'habitude, j'engloutis une grosse partie de ce qu'il y avait sur la table, à la fin du repas, je parlai doucement à Pan pour éviter que Pina ne m'entende :

"Au fait, comment tu l'as récupérée cette petite ?"

Je n'en savait rien après tout et mes deux amies Zélodiennes n'avaient pas vraiment eu le temps de m'expliquer, en effet les événements s'étaient enchaînés un peu rapidement depuis mon retour sur la planète et je n'avais pas eu un seul temps mort, à part la fois où je m'était enfui en Ozaruu.
Je ne connaissais même pas le nom de cette petite en fait, et elle avait l'air attachée à Pan, il devait bien y avoir une raison derrière tout ça et ma curiosité faisait que je voulais en savoir plus, et aussi parce que cette petite avait passé une nuit sous le toit de mes parents accessoirement.


© Codage By FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
Game Master
Admin
avatar


Masculin Messages : 647
Age : 103
Zénies : Infini

MessageSujet: Re: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   Mer Aoû 26, 2015 6:58 pm

Le voyage depuis Konatz avait été long, très long. Mais le vieux mage qu'était Hoï pensait que cela en valait la peine. Cette planète était chargée de magie et le peu d’enquête que l'homme avait mener discrètement avait put lui donner un avent gout de tout ce qu'il pourrait acquérir de connaissance en cet endroit.

Il avait alors prévu, lui et son clan, de s'emparer de cette planète, aussi vite que possible et c'était un objectif qu'il n'aurait aucun mal à réaliser, car il avait réussi a réunir les deux parties de son arme secrète. Ces deux Zélodiens habitants dans les bois et qui s'étaient mêler de ce qui ne les regardaient pas en avaient payer le prix fort et la gamine qui avait été sauvée par cette fille étrange n'était pas un problème, elle n'en avait pas assez vue.

Dans un fourré les cadavres de deux guerrier Konatz émanaient d'une étrange fumé alors qu'un véritable conclave de sorcier assis en cercle autour d'eux psalmodiant des incantation dans une langue que seule eux parvenaient à déchiffrer. Quelques guerrier Konatz convertis a leurs cause d'une très grande utilité faisaient le guet autour de la clairière et s'assuraient que le champs de dissimulation était bien actif. Tout se passait à merveille ...

/!\ Event déclencher Pour Pan et Arachitz /!\


Alors que vous êtes très près par vos discutions, que le repas se termine et que tout se passe bien. Une énergie commence doucement à irradier à quelques kilomètre du village. Cette force inquiétante s’amplifie de seconde en seconde jusqu’à ce que dans le ciel une sorte d’énorme trou noir n'apparaisse. D'un seul coup, le champs de dissimulation qui masquait les Ki se rompt et vous pouvez sentir des Ki passablement puissant par dizaine et plusieurs autres Ki vraiment au dessus des autres. Cependant c'est la puissance qui émane du portail qui s'est ouvert dans le ciel qui est le plus terrifiant, car au bout de quelques longues minutes une créature de cauchemars semblable a un immense golem au crâne osseux en sort et pousse un hurlement terrible dans le ciel matinal.

Mage Konatz X 10 = lvl 40 (Mage guerrier)
Guerrier Konatz X 5 = lvl 60 (Combattant pur + power up cacher)
Hoï = lvl 50 (Mage guerrier + Power up cacher)
Hildegarn = lvl 35 000
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 353
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   Mer Aoû 26, 2015 7:48 pm




Son Pan


Pan
Normal = lvl 100 (Puissance masquée)




La nourriture était toujours aussi bonne chez les Zélodiens, mais pour une fois je ne m'étais pas empiffrée. J'avais un peu manger (juste une bonne moitié du rab envoyer par Isis), car j'étais tout de même préoccupée depuis quelque temps. Je me demandais bien ou avait bien put passer l'assassin de la famille de Pina ... Est ce qu'il rôdait toujours aux alentours ? Je n'en savais rien, j'étais peu être un peu trop sur mes gardes.

Arachitz attendis la fin du repas et que Pina parte jouer plus loin pour me poser des questions sur elle d'ailleurs.


Et Bien ... En fait j'ai rencontrée Pina par hasard dans les bois a plusieurs Kilomètres au nord d'ici, je crois que c'est au nord. Sa maison s'est faite attaquer par je ne sais trop quoi, j'ai a peine sentis le Ki des agresseurs, mais toujours est t'il que Pina est la seule a s'en être sortie.

Je peu pas la laisser toute seule, c'est pour ça que je la garde près de moi, d'autant que je ne peu pas sentir le Ki de l'assassin.

Alors que je discutais avec Arachitz, je sentis quelque chose ... Qu'est ce que ça pouvait bien être ? ça gagnait en puissance ... Pas bon ! Je me leva de table et sortis à l’extérieur ou se trouvait Pina qui observait le ciel qui arborait un portail sombre dégageant une aura des plus malsaines avec un visage terrifier.


Cela me faisait de mal de la voir dans cet état, je pris la petite Zélodienne contre moi en m'agenouillant près d'elle et la laissa se blottir dans mes bras en couchant les oreilles. Plusieurs autres Ki se trouvaient là bas, puissants, mais ce truc ... Ce portail ... Bon Sang j'avais aucune idée de ce que cela pouvait bien être !

Je n'affichais pas d'aire surpris ou paniquer, même lorsque l’immonde créature en sortis et que le géant se mis a marcher droit vers le village. Pourtant ... La force que ce truc dégageait ne me rassurait pas du tout ... je n'étais pas sur de ... et puis merde ! Gardant bien Pina contre moi, je me changeai en Suppa Saiyajin immédiatement. Mon Pouvoir était gigantesque, mais celui de cette chose le dépassait de loin. Même ma forme Mystic ne suffirait pas ... Il allait falloir que j’emploie les grands moyens ...

Je passai une mais douce et tendre sur la joue de la petite Pina et lui fis un immense sourire.


Pina ? Tu m'entend ma grande ... N'ai pas peur, je ne laissera pas ce truc te faire du mal ok ? Tu est capable de calmer ma colère ... Et ce que tu serrait capable de crée la colère ?

J..je ... oui !


Alors fait le Pina. Met moi dans la colère la plus grande que tu n'ai jamais vue.

La plus petite fille ne comprenais pas, mais elle s’exécuta sans réflechir. Je sentis ses petites mains se poser contre mon cœur et l'instant d'après la rage emplis mon être tout entier. Je serrai les dents et des larmes de colère coulèrent sur mes joues. Mon aura de Suppa Saiyajin s'amplifia, mais je retenais encore mes émotions.

Arachitz ... Met Pina et ta famille à l’abri ... Cette fois je vais y aller à fond et je ne rigole plus ...

Il semblait que Pina avait littéralement inhibé mes capacités à me mettre en colère et à ressentir le désespoir dans la tour du bibliothécaire, là elle venait de faire sauter ce verrou. C'était a présent le désespoir que j'avais ressentie lorsque j'avais perdue mon univers, ma terre, qui envahis mon cœur. Je décollai brutalement de là ou j'étais, jetant tout le monde au sol sous la violence de mon aura qui s'amplifiait de seconde en seconde et arriva a quelques cinq cent mètres du colosse qui continuait a avancer vers le village depuis tout a l'heure. Je dévisageai la créature alors que mon pouvoir se développait.

Comment peu tu t'attaquer a cette planète ...

J'étais haut en altitude, pourtant le sol se fissurait, déchirant littéralement le sol de la foret en de profondes failles. Des rocher commencèrent à se détacher du sol et grimpèrent vers le ciel.

Comment peu tu penser à faire du mal à ces gens là .... !

Les bloc de roche qui arrivèrent a ma hauteur se disloquèrent les uns après les autres alors que mon aura qui soufflait avec rage se mis à être parcourue d'arc plasmiques qui crépitaient de plus en plus violemment.

Cet endroit est ... Cette planète ... J..je ne ...

Mes cheveux se drésèrent lentement sur ma tête, lentement, alors qu'il semblait que la planète entière se mettait à trembler avec violence.

..Ici C'est chez moi espèce d'ordure ... Je vais ... JE VAIS TE TUER !!!

Ce cris raisonna dans le ciel dans un écho assourdissant alors que mon stade de Suppa Saiyajin fut transcender et que toute ma rage ressortis dans un torrent de Ki doré parcourus d'éclaire crépitant furieusement. Ma transformation en SUppa Saiyajin 2 était a présent complète. Le tout se calma, ne laissant que mon aura électriser pulser régulièrement dans le ciel et un regard de mort porté au titan laissant présager un duel a mort terriblement violent.


Pan
Suppa Saiyajin 2 enragée = lvl 39 150

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   Jeu Aoû 27, 2015 2:17 am






Battle for Zelod


Feat Pan





Selon Pan, la petite avait perdu ses parents et avait été sauvée grâce à elle :

"Je vois..." répondis-je sans trop savoir quoi dire d'autre

Il était possible qu'ils se soient fait agressés par des morts-vivants, ceux-ci n’émettaient pas de Ki mais ça ne collait pas, les morts-vivants étaient idiots et bruyants, quelqu'un comme Pan les aurait retrouvé sans soucis, et cacher son Ki n'était pas une chose que tout Zélodien savait faire.



Tout à coup, je sentis comme Pan une anomalie, plusieurs forces, assez proches d'ici et une bien plus grande que les autres, nous nous précipitâmes dehors et nous vîmes que le ciel s'était assombris à cause d'un portail d'énergie négative, tout le village était dehors et regardait le ciel d'un air effrayé, Pan s'était transformée en Suppa Saiyajin mais la puissance qui se dégageait du portail l'écrasait elle aussi. Nous n'avions aucune chance contre un tel pouvoir, c'était bien trop tôt, je n'étais pas assez entraîné pour ça !
Tout à coup, l'aura de Pan s'amplifia tandis qu'une immense créature sortit du portail et commença à venir par ici, elle était aussi grande peut-être même plus qu'un Ozaruu, Pan me dit de mettre tout le monde à l'abri, j’acquiesçai sans rien dire, l'air des plus sérieux tandis que Pan décolla brutalement du sol, nous mettant tous par terre. Je me relevai d'un bond et cria :


"A tout le monde ! Réfugiez-vous dans vos caves et n'en sortez pas tant qu'on viendra pas vous chercher !"

Je m'agenouillai ensuite près de la petite protégée de Pan :

"Pina-chan c'est ça ? Ecoute, retourne dans la maison avec ma famille ok..."

Je fus coupé à la fin de ma phrase par l'aura de Pan qui gagnait en puissance, devenant de plus en plus terrible tandis que tout le monde se précipitait vers sa maison pour se cacher, le Ki finit par exploser, provoquant un courant d'air qui arriva jusqu'ici :

"Arachitz !"

"Otosan ! Occupez-vous de Pina-chan ! Planquez-vous !"

Le vent se calma et je sentis que le Ki de Pan dépassait désormais légèrement celui du colosse, est-ce qu'elle avait une limite celle-là ou quoi ?

*Qu'est ce que c'est que ces puissances ?!*

Du jamais vu sur cette planète, et ces deux là allaient se déchaîner l'un contre l'autre, ça allait faire des dégats... Je fus rejoins par Machiko et Maeko :

"T'as un angle d'attaque ?" demanda Machiko l'air inquiet mais voulant détendre l'atmosphère

"Je laisse cette bestiole à Pan-san."

Je m'envolai vers l'endroit où j'avais planqué les capsules, un endroit près de la maison et enfilai l'armure que j'avais prise sur Vegeta, je revins ensuite vers mes amies et leur dit en restant en l'air :

"J'ai senti d'autres Ki avec ce monstre, je m'en charge."

Je mis mes deux doigts sur le front et me téléporta sans que mes deux amies aient le temps de protester, elles réagirent au quart de tour et appelèrent leurs montures pour s'envoler.



J'apparus devant un groupe de personnes qui ne venaient visiblement pas de cette planète et qui avaient aussi l'air surprises de mon apparition :

"Salut les péteux !" dis-je en faisant exploser mon aura "Je sais pas d'où vous venez mais franchement je m'en fou, vous n'allez pas repartir en vie !"

Je leur fis un sourire en coin en faisant craquer mes phalanges, derrière-moi se trouvaient la bestiole et Pan, eh oui, ceux qui l'avaient invoqué étaient restés bien gentiment derrière leur grosse bébête, dommage car je pouvais me téléporter.
Je me mis en garde, les guerriers eux, se mirent devant les mages et firent exploser leur Ki :


*Bon... je risque d'en chier un peu mais c'est largement faisable.*

Mon Ki commença à grimper tout à coup tandis que mon aura s'entoura des éléments de feu, de terre et d’électricité et mon sourire s'agrandit :

"C'est parti !"



Les cinq guerriers Konatz se jetèrent sur moi en poussant un hurlement guerrier, je fis de même ce qui les surpris légèrement, ils s'attendaient à ce que je reste sur la défensive, ce qui me permit d'asséner un coup de pied à l'un d'eux, je bloquait une contre-attaque de deux adversaires avec mes deux bras mais les deux derniers me frappèrent à l'arrière de la tête et au ventre ce qui permit aux deux que j'avais bloqué de me projeter à terre.
Je me rattrapai en effectuant des figures acrobatiques et envoyai des boules de Ki à mes adversaires qui sautèrent pour esquiver, parfait, je les avait dispersé, je changeai de cible et fonçai alors sur les mages restés en arrière et désormais vulnérables, j'en saisi un par le cou et mis un coup de pied à un autre. Bien entendu ils tentèrent de se défendre et l'un d'eux me lança une boule de feu magique, j'aurais pu l'esquiver, je la voyais venir à des kilomètres, mais je mis simplement l'ennemi que je tenait devant moi comme bouclier.


Le mage bouclier poussa un cri de douleur mais restait bien vivant, je le projetai sur les autres avant de me préparer à une nouvelle attaque des guerriers, sauf que mon boost s'évapora ce qui me retira mon léger avantage, les cinq ennemis fondirent sur moi et m’enchaînèrent de façon bien plus organisée, eh oui, mon effet de surprise s'était aussi évaporé et je me pris la majorité des coups de poings et de pieds qu'ils m'envoyèrent, ils me projetèrent contre un arbre et tirèrent une boule d'énergie.
Je fis comme eux tout à l'heure et sautai pour éviter l'explosion, mais là ce fut au tour des mages d'agir alors qu'ils tirèrent des arcs électriques de leurs mains :


"OOAAAAAAAAAAH !"

Ce n'était pas une technique mortelle, elle était plutôt faible en fait, mais le fait qu'ils aient attaqué tous en même temps donna tout de même un sacré effet à l'attaque et je fus électrisé sur place, je restais paralysé en l'air, le corps encore fumant et je vis deux guerriers faire des pirouettes avant devant moi pour donner de l'élan à leurs coups de poings qui m'envoyèrent de nouveau au sol :

"AAAH !"

Mon "atterrissage" sur le ventre fissura le sol et remua de la poussière, j'avais le corps recouvert de brûlures et de contusions, j'avais même quelques trous dans ma combinaison, je me redressa, me mettant à quatre pattes :

*Tss ! J'avais dit que j'en chierai !*

Mais cela n'était rien du tout, rien comparé à ce qu'un Saiyajin pouvait prendre comme punition en tout cas, je me relevais donc avec un petit sourire en essuyant le sang qui coulait de ma lèvre :

"Quoi ? Vous ne pensiez tout de même pas vous débarrasser de moi si facilement tout de même ?!"

"A vrai dire si."

Cette voix venait de derrière le groupe, un mage apparut alors, passant entre les guerriers :

"Mais tu m'as l'air bien différent des Zélodiens, tu m'as plutôt l'air d'un Saiyajin..."

"Bien trouvé le vieux, par contre vous je ne vous connais pas, mais comme je vous l'ai dit, je m'en fou."

"Nous venons de Konatz, et nous avons libéré Hildegarn sur votre monde ! Et ton alliée a beau être puissante, elle ne pourra rien faire !"

"J'éviterai de la sous-estimer à votre place papy, d'ailleurs le fait que tu sois un vieux ne change rien à mon programme. Vous allez tous mourir !"

"Vraiment ? Nous sommes trop nombreux et trop forts pour toi !"

"Je trouverai un moyen vous inquiétez pas ! Je suis débrouillard !"

Je repassai à l'offensive, il fallait que je reste en mouvement pour éviter que ces mages ne me ciblent, le guerrier bloqua mon coup de poing et me saisissant le poignet mais j'ouvris la paume de ma main pour lui balancer une boule de Ki en plein visage ce qui lui fit lâcher prise, ce qui me permis de bloquer une attaque latérale, un ennemi arriva par derrière et me faucha les jambes ce qui évidemment me fit perdre l'équilibre.
Un troisième me mit un coup de pied alors que je tombais en arrière à cause du fauchage ce qui me fit décoller et je me fis électriser une nouvelle fois :


"AAAAAAAAAAH !"

Et je me fis remettre à terre de la même façon, ils voulaient m'humilier et me montrer que ça ne servait à rien de les attaquer. Cette fois ci j'avais été bien plus affecté par l'attaque et mis un certain temps à m'en remettre :

"K... K..."

Je me remis à quatre pattes avec plus de difficulté et me relevai, j'avais perdu un peu de souffle que je récupérai assez rapidement. En face, ils avaient pris confiance en eux, me narguant avec des sourires en coin :

"Je vois, vous allez me résister hein ?"

Je fis exploser mon aura et tendis la main vers eux, une boule de Ki se forma et s'entoura de flammes bleues :

"Prenez donc ça ! BURNING SOUL !"

Je lançai mon attaque, l'un des guerriers se mit en avant pour bloquer et je sentis alors une grande force émaner de lui et il dévia ma technique d'un geste négligent de la main :

"Ah... Qu..."

Là j'avais de gros problèmes, le guerrier tendit la main vers moi et me dégagea d'un simple kiai qui me fit traverser une dizaine d'arbres avant que je ne m'écrase au sol, ce coup venait de me drainer toute mon endurance.
J'étais sur le dos, mon adversaire venait tranquillement vers moi en marchant, la main droite levée avec des éclairs entre les doigts :


*Merde ! Debout !*

Plus facile à dire qu'à faire après le coup que je venais de me prendre, il tendit sa main vers moi et matérialisa une boule de Ki, il allait m'achever, je sentis tout à coup deux Ki s'élever, suivi d'un cri de rage :

"AAAAAAAAAAAH !"

Un nuage noire se forma et un éclair en surgit, projetant le guerrier qui allait m'achever en arrière, je vis alors deux silhouettes atterrir devant moi :



"M... Ma... Machiko...san..."

C'était bien elle, mais elle dégageait une énergie énorme et était entourée d'une aura visqueuse bleue :

"Mae...ko...san..."

Elle était là aussi mais avait la même énergie et son aura était jaune, elle se tourna vers moi, on voyait clairement de la colère sur son visage, elle tendit sa main et un halo doré entoura mon corps et je fus complètement soigné :

"Vous ne le toucherez pas ! Je ne vous pardonnerai jamais ce que vous avez fait ! JE VAIS VOUS TUER !"

Ouah, je ne l'avais jamais vu comme ça, en fait j'avais déjà vu ses crises de colère mais là elle me donnait des frissons dans le dos, je me relevai avec un air d'appréhension sur le visage :

"Les... les filles, qu'est ce qu'il vous est arrivé ?"

Elles n'avaient pas l'air de se rendre compte de leur augmentation de puissance pour le moment, mais j'étais content car au moins la chance nous souriait et nous pouvions commencer le second round...

Infos :

Puissance d'Arachitz : 81 + 3 (armure) = 84

Puissance d'Arachitz en Elemental Boost : 81 x 1,1 = 89 + 3 (armure) = 92

Puissance du guerrier Konatz : 60 x 30 (Pan m'a donné les transfos) = 1800

Puissance de Machiko : 45 x 30 x 2 (capacité de race) = 45 x 60 = 2700

Puissance de Maeko : 41 x 30 x 2 (capacité de race) = 41 x 60 = 2460

Techniques utilisées : ThunderStrike par Machiko x1 (puissante), Elemental Boost (spéciale, puissance x1,1 pendant un poste, temps de recharge un poste) et aussi un Burning Soul d'Arachitz mais ça compte pas il s'est fait soigné

Comme vous avez pu le constater Machiko et Maeko ont débloqué leur première transformation


© Codage By FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 353
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   Jeu Aoû 27, 2015 3:21 am




Son Pan


Pan
Suppa Saiyajin 2 enragée = lvl 39 150





Je m'étais mise à charger la créature sèchement et j'apparue derrière elle d'un seul coup lorsque son énorme mains avait fis mine de vouloir m'attraper. Poussant un hurlement de rage, je plaçai mon pied en plongeant droit dans sa nuque, a la base du crâne.


KURAE !!!


Mon pied heurta la créature en dégageant une puissante onde de choc qui fis écho dans la vallée, mais je voyais bien que cette frappe pourtant placée a pleine puissance avait été quasiment inefficace.

Le monstre pencha la tête vers l'avent sous le choc et se retourna pour faire face a l'agresseuse que j'étais. il grogna et j'entendis un sifflement sur le côté. le son m’interpellant, je bougea la tête sur le côté pour voir une énorme queue effilée me foncer droit dessus.

Mon aura explosa une fois de plus et en une gerbe d'étincelle je me retrouva juste devant la tête du montre que je frappa en plein front d'un puissant coup de coude. Une nouvelle onde de choc et la tête de la créature partis en arrière. Yosh ! Ce coup-ci avait été efficace. La queue de la créature revenait vers moi, mais je l'avais présentie. D'un ample saut arrière je passa au dessus de la dite queue qui n'eu pas le temps de balayer vers le haut pour me frapper, car a peine son mouvement fut amorcer que mes deux mains placer sur mon front partirent vers l'avent.


MASENKO !!!

Le faisceau d'énergie doré partis vers l'avent et percuta la queue du monstre qui sembla se vaporiser a l'impacte. Mon tire avait été si puissant que ça ?! Non .. ce n'était pas ça ...

Le Masenko percuta le sol, provoquant une forte détonation dont le souffle coucha plusieurs arbres, mais aucune trace du monstre.

Je sentie tout a coup une intense douleur dans le dos et un choc violent qui me projeta vers l'avent en dissipant mon aura, droit vers le village. Je me réceptionnai en vol et me retournai pour voir, stupéfaite, Hildegarn de nouveau face à moi ... à quelques mètres !


Na../ ?!!!

Les deux énormes mains de la créature géante arrivèrent de gauche et droite paumes ouvertes pour m’écraser sur place ! Trop surprise, je n'eu pas le temps d'esquiver et tendis les mains de chaque coté, réceptionnant les paumes gigantesques. J'eu tout le mal du monde a les retenir et je sentis mes deux bras à deux doigts de se briser !

K..k...Na...NAMERUNA !!!

Je hurlai de rage en chargeant ma puissance au maximum, à leurs limite et poussa sur mes bras pour repousser les mains de la créature, explosant de nouveau de mon aura électrifiée. je parvenais à le repousser centimètres par centimètre, mais il se passa un truc auquel je ne m'étais pas attendu.

Hildegarn ouvris la bouche et avent même qu'il n'écarte les mains, pour être bien sur que je n'esquive pas, un énorme jet de flammes brûlante sortis de sa bouche ! Il écarta les mains et bien sur, comme il l'avait prévu, je ne put l'esquiver. Tout ce que je pût faire fût de densifier mon aura au maximum et croiser les bras devant mon visage.

L'attaque passa sur moi alors que je poussai un hurlement de douleur. Les flammes étaient là terriblement intense et cette attaque venait d’énormément m'affaiblir. Lorsque j’ouvris les yeux, je ne pût que me pencher sur le côté pour éviter un revers de la mains, puis bloquer de nouveau de mes deux avents bras le coup de poing titanesque qui suivis.

Mes bras étaient en sang, mon Dogi déchirer et brûler à de nombreux endroits. J'étais sonnée, c'était mauvais ! je partis en arrière d'instinct, ce qui me permis d’éviter un coup de queue venant du haut. ma vue était brouillée et doubler par l'état de choc, mais je pouvais remercier l'instinct combattant que j'avais héritée de ma famille.

Seulement ce 6eme sens ne me sauva pas de la suite car je cru d'abord halluciner a cause de la douleur ou autre chose dans ce coup là, lorsque je vis le monstre littéralement se fondre dans l'aire, perdant toute consistance !!!


Trouvé !

Je me retourna et tira un faisceau d'énergie dans mon dos, qui malheureusement ne toucha rien du tout ?! De nouveau un poing me percuta, mais cette fois du haut et que je pris en pleine tête. C'était là qu'il avait réapparue.

De nouveau sonnée, je fis mon possible pour me dégager, mais je ne pût empêcher mon contacte avec le sol qui fut terriblement violent. Un épais nuage de poussière fût soulever et un profond cratère se creusa sous le choc ... que les débris comblèrent en retombant sur moi.

Hildegarn lui, repris sa marche vers le village.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   Jeu Aoû 27, 2015 5:27 am






Battle for Zelod


Feat Pan





Arachitz avait devant lui un mur de Zélodiennes surpuissantes, il se retourna un peu inquiet vers le colosse, il avait senti une diminution dans le Ki de Pan, il voulait intervenir mais devait s'occuper de sa part du bouleau et faire confiance à son amie :

"Cette saloperie se rapproche du village !"

Je serrai le poing et mon aura explosa :

"C'est à cause de vous !"

J'étais à ras d'exploser, ils allaient me le payer, Machiko tendit son bras pour m'arrêter cependant :

"Ara-kun ! On s'en occupe !"

Elle tourna son visage furieux vers moi et me fit un sourire, son aura fut tout à coup entourée d'éclairs verts, rouges et bleus alors qu'elle tendit ses doigts vers le guerrier :

"ThunderDeath..." murmura-t-elle

Des arcs électriques surgirent alors de ses doigts et s'abattirent sur le guerrier qui hurla de douleur, son agonie dura de longues secondes durant lesquelles Machiko électrocuta l'individu à la manière de l'Empereur Palpatine, il ne restait à la fin que son cadavre fumant et noirci par la technique. Les Konatz se sentirent tout à coup moins rassurés mais le mage de tout à l'heure leur donna un ordre :

"Sa puissance n'est pas naturelle ! Elle vient de l'autre Zélodienne, je le sens ! Attaquez la !"

"N'Y PENSEZ MÊME PAS !" avais-je alors hurlé en faisant exploser mon aura et en me plaçant devant mon amie en lui passant par dessus

Le mage eut alors un sourire malsain et son énergie grimpa en flèche, il tendit sa paume vers moi et envoya un éclair bleu que je ne pouvais esquiver :

"OUAAAAAAAAAH !"

L'attaque me frappa de plein fouet, je fus projeté, des éclairs résiduels parcourant mon corps et j'heurtai Maeko qui était derrière moi, nous fûmes projetés en arrière et je m'écrasai sur le sol en y creusant un sillon, Maeko avait atterri non loin et Machiko n'avait plus le boost qu'elle prodiguait :

"Occupez-vous de celle aux cheveux blancs ! Je me charge des deux autres..."

Les quatre guerriers restants encerclèrent Machiko qui restait sur ses gardes, se préparant à subir l'attaque, pendant ce temps, le magicien avança vers moi et me souleva grâce à la télékinésie, pour ma part, l'énergie que j'avais retrouvé grâce aux soins s'était de nouveau envolée en un tir, cette attaque avait trouée mon armure, brûlant la peau en dessous et la diffusion de l'électricité avait blessé le reste de mon corps :

"Héhéhé ! Je m'appelle Hoï si tu veux savoir qui va te tuer !"

"K... Je t'ai déjà dit... que je m'en battais les rouleaux..."

Il afficha un rictus de colère et je sentis mon corps se comprimer :

"AAAAAAAAH !"

"Ta mort sera douloureuse ! Je vais faire se rompre tous les os de ton corps !"

Il ne rigolait pas, je sentais une pression sur tous les os de mon corps, la douleur était insupportable, je tentais de résister du mieux que je pouvais, mais j'étais à la merci de mon ennemi, ses pouvoirs psychiques étaient trop grands et je ne pouvais donc que hurler.
Machiko de son côté, n'était pas plus chanceuse, les guerriers avaient passé à l'attaque et voulaient la tuer à petit feu, ils lui donnaient des coups rapides et pas trop forts, Machiko réussit cependant à placer une Fire Wave qui blessa deux des quatre guerriers, elle était en sang, mais souriait, contente d'avoir réussi son coup. Elle entendit tout à coup des cris de douleur familiers et se mit en colère :


"LAISSEZ-MOI PASSER !"

Hurla-t-elle en lançant une ThunderStrike sur l'un de ses ennemis, elle était essoufflée et n'avait plus la force de lutter, mais elle ne pouvait pas abandonner, elle balança de petites boules de feu qui ne réussirent qu'à faire rire ses adversaires, elle reçu alors un coup sur l'arrière de la tête et fut mise à terre, c'était donc comme ça que ça allait finir ? Elle voulait combattre, et empêcher que tout cela n'arrive, mais elle n'en pouvait plus, l'un des guerriers posa le pied sur sa tête et tendit sa main.

Moi, j'étais toujours en train de me faire torturer par ce mage, je ne pensais plus à rien, je ne pouvais pas penser, ma boite crânienne subissait également une pression incroyable, rien n'avait encore rompu cependant, je suspectais que Hoï faisait exprès de tout garder à la limite de la rupture sans pour autant briser les os pour faire durer le plaisir, cependant il fut aveuglé par tout à coup par une intense lumière et je sentis toute pression cesser alors que je retombais au sol, j'avais mal partout et j'étais complètement vidé.
Je sentis des bras me soulever la tête du sol, j'avais la tête qui tournait et la vision brouillée, je ne pouvais me fier qu'à ma détection de Ki et je devinais que c'était Maeko qui était près de moi, j'entendis sa voix résonner dans ma tête alors qu'il me semblait apercevoir sa main :


"Je vais te soigner ! Il faut qu'on aille aider..."

Elle fut interrompue dans sa phrase quand elle tourna sa tête vers une autre source de lumière, de cette même soure émettait un bruit sourd mais je n'étais sûr de rien, cependant j'écarquillai les yeux sous le choc car j'avais bien senti un Ki s'éteindre. Ma vision devint plus clair et je vis Maeko à genoux à mes côtés, la tête tournée vers l'endroit où ça avait explosé, elle aussi avait l'air choquée et avait les larmes aux yeux, elle était paralysée et avait totalement oublié de me soigner. Je comprenais pourquoi, et ce que je vis confirma mes doutes, Machiko était allongée sur le ventre, le pied d'un des guerriers sur sa tête, son regard était vide, le blanc de ses yeux indiquait que la vie venait de la quitter.

Je restais aussi paralysé que Maeko, Machiko venait vraiment de mourir ?! Non, ce n'était pas vrai, c'était impossible ! Pas maintenant ! Pas après tout ce mal qu'on s'était donné !
Qui allait y passer ensuite ? Maeko ? Pan qui luttait seule ? Ses parents ? Isis ? Non ! Je ne le permettrait pas ! Je ne le permettrai JAMAIS !
Et voir le pied de cette enflure sur la tête de mon amie en plus...




Je serrai le poing et une aura jaune explosa autour de moi alors que j'étais toujours allongé, cette aura pulsait de façon instable et Maeko me regardait d'un air surpris, des larmes coulaient le long de ses joues, je frappai du poing au sol, le fissurant sur le coup et faisant sursauter mon amie, je commençai à me relever tandis que des éclairs jaunes crépitaient autour de mon aura instable.
J'avais donc survécu sur Terre pour rien ? Je m'étais battu pour rien ? J'avais désobéi au Saiyajins pour rien ? Pan m'avait sauvé la vie pour rien ? Les Zélodiens s'étaient préparés pour rien ?! Leur destiné était donc de se faire exterminer ?!
Je levai mes yeux vers Hoï et ses hommes, je ne le remarquais pas mais eux si, mes pupilles étaient devenues vertes, des cailloux commencèrent à flotter autour de moi tandis que mon aura provoqua un plus violent courant d'air en doublant de volume, je baissai la tête :


"Je ne vous laisserai pas faire. JE NE VOUS LAISSERAI PAS FAIRE !"

Toute mon énergie explosa alors, le potentiel que j'avais dissimulé au plus profond de moi fut libéré et mon Ki se déchaîna, provoquant une violente rafale de vent et une puissante lumière qui forçait tout le monde à se protéger, mon gain de puissance s'acheva quand mes cheveux prirent une teinte dorée, devenant aussi brillants voir plus que mon aura :

"AAAAAAAAAAAH !"

Le Suppa Saiyajin, le guerrier Légendaire au plus profond de moi, termina de hurler sa rage dans un dernier déchaînement d'énergie qui fissura le sol tout autour de moi.
Enfin mon aura se stabilisa, n'émettant désormais qu'une pulsation régulière, les éclairs avaient disparus, il ne restait plus que la rage que tout le monde pouvait percevoir dans mon regard. Si l'on entendait pas Hildegarn plus loin, le silence régnerait actuellement, tous avaient reculé instinctivement, même Maeko, je posai mon regard sur celui dont le pied était encore sur la tête de Machiko et fronçai un peu plus les sourcils ce qui provoqua un sursaut chez le guerrier.


Je m'avançai vers lui mais je sentais qu'on essayait de me retenir, Hoï avait ses bras tendus vers moi, mais ça ne servait à rien, plus rien ne m'arrêterait désormais, j'avais dit que je les tuerai tous, et j'y comptais bien.
Alors que j'avançai tout doucement je fléchis tout à coup les jambes et disparus de leur champ de vision, j’assénai alors un coup de poing dans le ventre du guerrier ce qui le projeta plus loin. Personne n'avait rien vu et mon ennemi fut presque KO sur le coup, mon regard alla alors sur les autres guerriers autour, aucun d'eux n'osait bouger, je me baissai alors et récupérai le corps de Machiko avant de tourner les talons et le ramener auprès de Maeko :


"Reste avec elle et n'interviens sous aucun prétexte."

Mon ordres avait été direct, prononcé d'un ton sec, Maeko acquiesça, et de toute manière elle avait bien vu que je n'étais pas d'humeur à discuter, je me tournai donc de nouveau vers ces aliens :

"Je vais vous tuer et rien ne vous sauvera cette fois-ci."

Infos :

Puissance de Machiko boostée : 45 x 60 x 1,5 = 4050

Puissance d'Arachitz SSJ : 81 x 50 = 4050 aussi 4053 si on ajoute l'armure X)

L'un des guerriers Konatz a été tué par Machiko avant qu'elle ne meure


© Codage By FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 353
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   Jeu Aoû 27, 2015 6:08 am




Son Pan


Pan
Suppa Saiyajin 2 enragée (Son no Iji actif + lvl -50)= lvl 37 980





J'avais été très .... très .. très durement touchée. Ce coup là m'avait littéralement écraser au sol et seul l'incroyable résistance que me conférait ma forme de Suppa Saiyajin 2 m'avait empêcher de finir totalement broyer. J'étais à moitié dans l'inconscience, sous les décombres, dans une espèce de torpeur comatique proche de sombrer.

Cette chose était tellement puissante ... Mon pouvoir la dépassait, mais sa taille lui donnait une force et une endurance réellement implacable. Pourtant j'en avais vue, j'avais vaincue Broly et ses frappes avaient aussi été très lourdes, mais j'avais jamais rien pris d'aussi puissant.

J'essayais de me remettre sur pied, mais je n'avais plus de force et les rocher me bloquait au fond du cratère que j'avais creusée en m’enfonçant dedans ... Les combats continuaient autour, je sentais les Ki de Maeko et Machiko, bien plus intense que ce que j'avais sentie d'elles jusqu’à maintenant, mais ça ne suffisait pas ! Il fallait que je me relève ! Il fallait que je sorte de là ou elles allaient ...

Trop tard ... J'avais sentie Machiko s'éteindre. J'avais refusée d'y croire, je voulais pensée que c'était en réalité moi qui sombrait et qui perdait mes sens, mais le Ki de Arachitz explosant de pouvoir ... Il s'était transformer en Suppa Saiyajin et cela confirmait tout .. elle était morte.

Je serrais les dents et les poings ... Quelques rocher m'avaient empêcher d'aller l'aider ? ... J'étais si ridicule que ça ?! Encore une fois une planète que j'aimais allait être détruite a cause de ma faiblesse et je laissais mes amis mourir ?!! Je laissa mon aura exploser de nouveau, expulsant violemment les décombres en l'aire et pris la pose alors que Hildegarn avançai toujours vers le village sans faire attention a moi ... peu être .. Oui ! J'avais encore une carte en mains ! Un ultime atout !

Je levai les yeux au ciel et soupira ... je n'étais pas calme, pas détendu et ça allait être incroyablement difficile, mais dans ce village, outre le fait que mes amis se battaient et que je n'avais pas le temps de geindre, il y avait Pina .... Et putain je lui avais fais la promesse que je ne laisserais PERSONNE ne lui ferait de mal !

Je levai les mains au ciel en essayant de me détendre comme je le pouvais, me liant à chaque Ki que je pouvais ressentir sur Zelod ... ce coup était notre seule et unique chance et il ne devait pas échouer !


Tout le monde ! Habitants de Zélod ! P.. Par pitier .. levez les mains au ciel et prêtez moi vos forces ! Si vous vous sentez epuiser, c'est normal, mais j'ai besoins de vos forces pour empêcher une horrible créature de tout ravager sur son passage !

Je commençai par crée la base du Genkidama avec mon propre Ki ... j'avais tout mis dedans et je perdis instantanément ma transformation de Suppa Saiyajin 2. Mes cheveux retombèrent normalement et reprirent leurs teinte noir de même que mes yeux, mais l’avantage était que je n'étais plus aussi excitée qu'avent, j'arrivais a mieux gérer le Ki. Mon Genkidama, rien qu'avec la force que j'y avais mise avait pris une belle taille et brillait dans le ciel d'un superbe éclat bleuté brillant.

Il me restait peu de force et nul doute que par contre les ennemis autres que Hildegarn allaient affluer vers moi et là je n'étais pas capable de me défendre. Autant parce que je manipulais le Genkidama que parce qu'en réalité je tenais a peine debout. mes réserves d'énergie vide et le sang qui coulait de mes multiples plais, imbibant ma tenue en lambeaux pouvait en témoigner ...


Pan normal (Son no Iji actif + lvl -50)= lvl 253[/color][/center]

Puissance du Genkidama
lvl 37 980


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   Jeu Aoû 27, 2015 7:46 am






Battle for Zelod


Feat Pan





Alors que j'allais attaquer je sentis de nouveau le Ki de Pan s'élever pour ensuite rediminuer et se concentrer à un autre endroit, tout à coup, j'entendis sa voix dans ma tête :

Tout le monde ! Habitants de Zélod ! P.. Par pitier .. levez les mains au ciel et prêtez moi vos forces ! Si vous vous sentez epuiser, c'est normal, mais j'ai besoins de vos forces pour empêcher une horrible créature de tout ravager sur son passage !



Je vis autour de moi, dans la forêt, un genre de fine poussière s'élever dans le ciel, une poussière brillante, il s'agissait de Ki, tout autour de nous flottaient des perles de Ki qui émergeaient des arbres et de l'herbe, la vue était magnifique, merveilleuse même, tout ce Ki semblait converger en un seul et même point. Je sentis également d'autres types de Ki se déplacer vers ce point, les Zélodiens avaient accepté de partager leur énergie, le Ki de Pan n'était pas passé inaperçu ses derniers jours, et celui de Hildegarn avait également été repéré partout sur la planète et les Zélodiens savaient qui soutenir.
Je fermai les yeux et eux un sourire, avec autant d'énergie cette chose était finie :


"Qu'est ce que tu nous a encore sorti Pan-san ?!"

Cette fille ne cesserait jamais de me surprendre, toujours à sortir une nouvelle puissance ou une technique fétiche. Je rouvris les yeux et fixais mes ennemis qui regardaient aux alentours pour voir l'énergie monter, l'air peu rassurés :

"Votre heure est venue. Je vous avais dit de ne pas la sous-estimer."

Je me téléportai au dessus du groupe de mages restés en arrière et tirai une boule d'énergie en plein milieu, les tuant tous sur le coup, j'apparus ensuite devant Hoï que je soulevai par le cou en commençant à l'étrangler, il remuait frénétiquement les jambes en tentant de se défaire de ma poigne de fer, en vain évidemment.
Ses guerriers ne vinrent pas l'aider cependant, ils avaient bien trop peur, je leur lançai Hoï et le désintégra devant eux d'une Electrik Wave, qui emporta également un guerrier :


"Bien, plus que trois ordures..."

Je sentis alors mon aura s'amplifier et ma puissance augmenter, des éclairs verts, rouges et bleus parcouraient mon corps, je me tournai vers Maeko qui avait la main tendue vers moi, je la remerciai d'un signe de tête bien que je lui avais dit de ne pas intervenir, avant de faire de nouveau face aux survivants en me craquant les phalanges...
Ce fut encore plus rapide avec le boost de Maeko, mes ennemis n'avaient pas tenu une minute et gisaient sans vie au sol, je désintégrai chaque corps et allai auprès de Maeko et du corps de Machiko :


"Il nous reste une chose à faire."

Je mis mes doigts sur mon front, Maeko posa la main sur le corps de son amie et posa son autre main sur mon mollet et nous nous téléportâmes au village, je me penchai ensuite près de Maeko :

"Maeko-san, tu dois soigner Pan-san !"

Elle regardait d'un air triste le cadavre de Machiko avant de se tourner vers moi et d'acquiescer, je mis la main sur son épaule et nous téléportai près de Pan qui avait réuni une quantité incroyable d'énergie, la soigneuse ne perdit pas de temps et tendit sa main vers Pan pour la soigner entièrement, pour ma part, je regardait l'immense boule de Ki d'un air pensif, je téléportai Maeko au village et retournai immédiatement près de Pan, je croisai les bras et souris :

"Pan-san, cette boule de Ki est puissante mais trop voyante, il n'y a qu'un seul moyen de te donner un tir garanti, c'est qu'il se concentre sur autre chose..."

Je fermai les yeux et plaçai mes deux doigts sur mon front avant de les rouvrir pour regarder Pan dans les yeux et d'agrandir mon sourire, avant de disparaître.
Je réapparus à quelques centaines de mètres d'Hildegarn :


"Tu comptes aller où comme ça mon gros ?"

Je fis exploser mon aura dans un hurlement, l'amplifiant au maximum, utilisant même mon Elemental Boost, ce titan me dépassait de loin, mais je devais lui faire face, même si cela devait me mener à ma perte, Pan devait réussir son attaque, sinon c'était toute la planète qui y resterait, je vis la queue de la créature pointer vers moi, j'évitais de justesse mais constatais une coupure sur ma joue, je tendis la main vers sa tête et envoyai un Burning Soul qui ne lui fit rien :

"Il y a des gens que je ne peux pas te permettre d'approcher dans ce village..."

Il cracha alors du feu, j'eus à peine le temps de prendre de la distance, je sentais la chaleur des flammes devant moi, ma combinaison en perdit d'ailleurs des morceaux :

"K... J'en ai déjà perdu une avec ces conneries ! JE NE TE LAISSERAI PAS TUER LES AUTRES !"

Je lançai une seconde attaque qui eut le même effet, mais ma distraction marchait, toute son attention était focalisée sur moi, il tentait alors de me mettre une claque mais je réussis à passer entre ses doigts, j'étais vraiment concentré sur l'esquive, c'est ce qui me permettrait de tenir le plus longtemps possible.
Cependant il... se transforma en vapeur ? Je fus surpris et me stoppa en l'air pour le chercher quand je sentis une vive douleur au thorax et du sang dans ma bouche, je baissai la tête et vis que Hildegarn avait fait mouche, il m'avait empalé du bout de sa queue, il se rematérialisa entièrement en leva le bout de sa queue vers son visage pour me regarder, ma transformation se dissipa et je crachai une gerbe de sang, je réussis à parler en étant interrompu par ces gerbes :


"C'est... maintenant ou jamais... Pan-san..."

Elle ne pouvait pas m'entendre, elle était trop loin, c'était plus une prière qu'un ordre, il fallait qu'elle lance son attaque maintenant, il faisait dos au Genki Dama et son attention était focalisée sur moi.
Personnellement j'étais cuit, et je le savais, je savais que faire face à ce monstre ne donnerai pas une autre fin plus heureuse pour moi, mais si cela pouvait permettre de sauver tout le monde alors qu'il en soit ainsi, au moins Machiko ne se sentirait pas seule là où elle était allée...


Infos :

Arachitz SSJ boosté par Maeko = 4050 x 1,5 = 6075

Arachitz SSJ Elemental Boost = 4050 x 1,1 = 4455


© Codage By FreeSpirit

Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 353
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   Jeu Aoû 27, 2015 9:10 am




Son Pan


Pan
Normal (Son no Iji actif)= lvl 313
Puissance du Genkidama
Chiffres donner par Arachitz arrondis : 2 000 000 de Zélodiens de lvl 5 ont donner leurs Ki au Genkidama pour une puissance total de 10 000 000
Genkidama lvl 10 037 980







Le Genkidama gagnait en taille ! Les Zélodiens m'avaient répondues et me faisaient confiances pour protéger leurs monde ! J'affichai un large sourire et quelques larmes de joies coulaient sur mes joues alors que je leurs rendais tout les remerciements.

C'est ça ! Continuez de lever les bras ! On peu le faire !!!

Je sentais plus loin Arachitz, à présent devenu un Suppa Saiyajin se débarrasser de ses adversaires avec la facilité déconcertante distinctive des guerrier légendaire. Cela contribuait aussi a mes larmes, Machiko n'était pas tombée pour rien. Je le savais, au dessus de moi je n'avais pas qu'une simple boule de Ki. J'avais entre les mains le pouvoir de tout Zélod ... Et quel pouvoir !! Incommensurable ! Écrasant ! Une telle puissance que sans l'ombre d'un doute, la galaxie entière devait l'avoir sentis ! Tout Zélod se défendait d'un seul bloc !

Je serrai les dents en sentant mes muscles s'engourdir ... J'avais perdue beaucoup de sang et j'étais bien pâle, mais je ne flanchais pas, hors de question ! Je n'allais pas trahir les espoirs des Zélodiens !

Arachitz et Maeko apparurent a mes côté et la Zélodienne s'occupa de mes blessures, un geste que je remercia du fond du cœur d'un large sourire chaleureux. Je pouvais a présent continué à capté le Ki de mes amis et celui de la planète au maximum de mes capacités et je pouvais même maintenant prendre de altitude pour avoir une meilleurs vue.

La gigantesque sphère de Ki bleuté brillante pouvait a présent se voir sur presque tout Zélod tant elle était massive et haut dans le ciel, éclipsant presque le soleil lui même de sa lumière pur et vive ! Arachitz Partis mettre Maeko à l’abri puis revint à mes côtés. Il avait raison ... Des que j'allais lancer ce Genkidama sur Hildegarn, celui-ci allait se volatiliser comme d'habitude et l'attaque échouerait ... Que faire ?! Cette attaque était notre Ultime espoirs et ... Attend ... Qu'est ce qu'il avait en tête ?!! Le Shunkan ido ?!! Il n'allait tout de même pas ...


ARACHITZ !!!

Le Saiyajin disparue de devant moi pour apparaitre devant Hildegarn ! Non ! Il ne pouvait pas ! Pas ... ! Mon cœur battait la chamade, le Genkidama n'était pas encore totalement prêt ! Quelques secondes ! Il devait juste tenir quelques secondes !!! Il ne devait pas ... Il ne ...
Mon cœur s'arrêta net lorsque je vis la queue effilée de Hildegarn passer au travers du Saiyajin ... J'avais presque ressentie le coup avec lui ...


ARACHITZ !!!


Les larmes me coulèrent au yeux de tristesse, de désespoir et de dépits ... Le Genkidama venait tout juste de se finir, il était prêt à être lancer, mais cela avait encore couté la vie a quelqu'un ... Mais le pire dans cette histoire c'est que je venais tout juste de me rendre compte d'un horrible détaille, un détaille auquel je n'avais pas réfléchie avent ... Hildegarn me tournait le dos, mais devant lui, en plein dans l'axe ... se trouvait le village ...

Si Je lançai ce Genkidama ... Que Hildegarn sois tué par l'attaque ou l'esquive, le village allait aussi être détruit et tout ses habitants tué. Ces habitants qui croyaient en moi, Maeko, les parents de Arachitz, Pina ... Tous ... Ils allaient être emporté par l'attaque, une attaque porté avec leurs propres espoir ... Je .. je ne pouvais pas me résignée à ça.

Là j'étais face a un affreux dilemme ... Tiré et détruire le village et Hildegarn ou alors tentée de combattre Hildegarn et sauver le village et probablement mourir en essayant, condamnant Zelod entière à l’oublie. Encore une fois, je n'étais pas assez forte, tout était de ma faute et uniquement de ma faute ... Si seulement j'avais put ... Si seulement j'avais été suffisamment puissante, suffisamment capable, juste compétente ...


Go..Gomen nas..ai .. mina ....

Le visage résigner inonder de larme, mon cœur déchirer et détruit, j'abaissai les mains ... Et la gigantesque orbe de Ki fondit sur le colosse qui se retourna trop tard pour se vaporiser. Hildegars tendis les bras et saisis la boule alors que je la poussai vers l'avent, mais je sentis sa résistance.

Kuso !!

Je me transforma en Suppa Saiyajin pour gagner en force histoire de tenir le choc, mais ... Mais cet enfoirer était en train de repousser le Genkidama ?!!! Merde ! merde ! merde ! merde ! Je n'arrivais pas a reprendre le dessus ! Ici c'était une épreuve de force pur et je n'avais clairement pas les bras pour luté contre lui !!! D'autant qu'en réalité j'étais aussi profondément bridée par le fait que si mon attaque passait, j'allais tué tout le monde !

Je résistai encore et encore, de longues minutes, mais au final mon aura de Suppa Saiyajin se dissipa alors que je jetai mes dernière forces dans la bataille. je ne voulais pas abandonner, quitte à mourir je voulais me battre jusqu'au bout, pour Zélod. Bientôt ce fut mes propres mains qui furent en contacte avec l'énergie incommensurable de l'attaque commune de la planète entière, mais à ce moment précis, je n'avais déjà plus la force de me défendre.

Le Ki m’enveloppa et Hilegarn dans un hurlement de rage donna l'ultime coup de boutoir pour repousser l'attaque et briser définitivement ma résistance. C'était fini ... Je fermai mes yeux émeraudes, j'avais échouée ... encore ... j'étais à présent au seins même de l'attaque et je ne tarderais sans doute pas a me désintégrée et a me retrouvée dans l'autre monde ou je devrais des excuse à Arachitz et à tout les autres Zélodiens. A Pina pour ne pas avoir put tenir ma promesse, à Machiko et Maeko pour avoir laisser Arachitz mourir ... Tu parle d'une déesse ...

Déesse ...

L'espoir ... Je ne ressentais pas de douleur ... Le Genkidama ... Ne me faisait pas de mal ? Tout ce que je ressentais au sens de ce Ki était l'espoir, l'espoir de tout un peuple. C'était cette sensation là, oui, cette sensation que j'avais ressentie lorsque ... Alors c'était ça, la clef, depuis tout ce temps j'avais pensée que le pouvoir venait uniquement de la colère, alors qu'en réalité il avait suffis d’espoir.

J'étais toujours sous ma forme de Suppa Saiyajin, mais maintenant j'avais une nouvelle donnée ... un nouvel espoir.

Mon Ki disparu, ne laissant plus que l'énergie du Genkidama perceptible, signe de la mort de ma personne, mais un phénomène tout autre que la chute d'un cadavre se produisit. Le Genkidama sembla se suspendre. La gigantesque sphère de Ki s'arrêta sur place et se mis à vibrer de façon douce mais forte, comme s'il avait un cœur. Puis il se mis a rapetisser, a vue d’œil jusqu’à atteindre la taille ... d'une aura.

Au seins de cette aura, moi, Son Pan, déesse Saiyajin éveillée a son plein pouvoir par l'espoir d'un monde entier, par la peur et la rage, par l'amour et par la haine ... A présent animée d'une colère froide, mais calme. Une vengeance implacable allait s'abattre sur l'énorme créature qui avait osée détruire nos vies à tous.


J’avançai lentement, lévitant sans peur vers la créature qui m'observait et qui se mis à avancer à son tours vers moi. Mes cheveux étaient a présent teint d'un bleu azur très vif de même que mes yeux. Mon corps entier brillait d'une lueur platine alors que mon aura mêlant or et bleu platine pulsait doucement, parcourue d'arc plasmique crépitante finement en son seins. Cela n'avait rien à voir avec la violence du Suppa Saiyajin conventionnel. Je respirais le calme et l'assurance, aucune trace de nervosité ... J'étais de nouveau une Suppa Saiyajin God, mais bien plus puissante que celle que j'avais déjà été.


Owari da ...

La créature envoya de nouveau son poing vers moi ... Que je bloqua simplement en tendant la mains, sans le moindre effort. Pire encore, d'un déplacement si rapide qu'il n'en vit rien, je récupéra Arachitz et me replaça au même endroit, ce qui donna la parfaite illusion qu'Arachitz s'était en fait téléporté sous mon bras gauche. D'une seule mains, j'agrippai celle du géant que j’envoyai vers le ciel sans le moindre mal.

Sois aimable de te placer a un endroit ou tu m'oblige a tué personne pour t’éliminer espèce d'ordure dégénérer ...

Je me posai au sol, au milieux du village et vis Hildegarn en l'aire envoyer un Gigantesque torrent de flamme vers les maison Zélodienne. Et ça, ça me plaisait pas du tout. Rapidement je me mis en position après avoir déposer Arachitz a mes pieds.

KAAAAA !!!!!!! MEEEEEEEEE !!!!!! HAAAAAAAA !!!! MEEEEEEEE !!! HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!

Un mouvement que j'avais longuement répétée, l'attaque emblématique de ma famille. Cette Attaque était mon coup ultime et dans cette forme Divine, Hildegarn était pour ainsi dire, déjà mort. Le Rayon d'énergie au Ki imperceptible qui partis de mes mains tendues vers l'avent pris une telle amplitude que cela donna un aire d'apocalypse à la scène, mais aucun dégâts collatéral ne fut a déploré a cause de ma propre attaque. Les flammes crachée par la créature au crâne squelettique furent proprement dissiper et le démon fut emporté vers le ciel ou il fut pulvériser par ce qui sembla être pour les Zélodiens un raie de lumière d'un bleu pure.

Plus de Ki et pas la moindre cendre ne tomba du ciel. A présent le calme retombait, seulement rompue par mon aura qui pulsait toujours aussi calmement malgré mon visage embrumer de larmes ... Cette journée m'avait tant coutée ...

_________________________
Pan
Suppa Saiyajin God Suppa Saiyajin (Son no Iji actif + Genkidama absorber)= lvl 12 045 576 Divin

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   Ven Aoû 28, 2015 9:37 am






Battle for Zélod


Feat Pan





Pan lança son attaque alors que je restais empalé au bout de la queue d'Hildegarn, à moitié conscient, je vis la créature se retourner et essayer de bloquer l'attaque, merde, il avait eu le temps de se retourner et de bloquer :

"N...non..."

Réussis-je à articuler avant de perdre connaissance.
Maeko elle, regardait depuis le village le bras de fer qui était en train de se produire, elle avait guéri Pan et elle bénéficiait de tout le pouvoir de la planète, mais ça n'était pas suffisant, ce monstre la repoussait toujours, même en Suppa Saiyajin, qu'était-il arrivé à Arachitz d'ailleurs ? Elle l'avait vu s'opposer au monstre mais n'avait pas vu la suite, mais Pan, elle allait perdre elle cédait du terrain de minute en minute jusqu'à ce qu'elle se fasse engloutir par la boule d'énergie.
La jeune fille tomba à genoux, des larmes coulaient le long de ses joues, elle ne savait si Arachitz allait bien, ce qui signifiait qu'elle était la dernière à pouvoir combattre, mais elle ne pourrait jamais affronter un truc pareil, pas sans aide :


"J'aurai du rester avec Pan-chan pour lui augmenter son pouvoir !"

Elle commença à sangloter, elle ne pouvait pas sauver la planète, elle n'était pas Saiyajin, pas combattante, pas God...
Elle sentit tout à coup la chaleur du Genki Dama s'amoindrir, de même que la lumière émise par celui-ci, elle leva les yeux regardant ce qui devait être leur dernier espoir se dissiper et aperçu dans sa vision brouillée par les larmes une silhouette aux reflets bleutés, elle s'essuya les yeux et aperçut...


"P... Pan... chan ?!"

Était-ce vraiment Pan ? Elle avait les cheveux bleus et semblait briller d'une nouvelle énergie, pourtant elle lui ressemblait traits pour traits, mais semblait bien plus puissante.
Pour preuve, elle envoya valser la créature haut dans le ciel, ensuite elle arriva au village et déposa Arachitz au sol, la Zélodienne se précipita vers lui mais s'effondra. Il était mort aussi, c'était clair maintenant, il était allé affronter cette créature tout seul pour donner à Pan le temps de lancer son attaque, mais il n'avait pas pu résister longtemps. Elle entendit la demie-Saiyajin prononcer les cinq syllabes de la technique de Kame Sennin et l'instant d'après un rayon bleu immense désintégra Hildegarn alors que celui-ci avait tenté de brûler tout la zone d'un coup en crachant du feu, le rayon illumina toute la zone, donnant un reflet bleuté à la scène jusqu'à disparaître dans l'espace où il se dissipa :


"C'est... fini...?"



Maeko était toujours à genoux, fixant attentivement le ciel, les oreilles repliées mais se redressant peu à peu en constatant l'absence de danger, oui, c'était bien fini, une petite brise remplaçait désormais le chaos et la pulsation régulière de l'aura de Pan était la seule chose qui restait de la violence qui s'était déchaînée l'espace de quelques instants sur Zélod.
De longues secondes passèrent et les villageois, n'entendant plus rien, se mirent à pointer le bout de leur nez, regardant dehors avec des airs d'appréhension, puis ils se mirent à sortir, on pouvait entendre des "C'est fini ?", "Le monstre a disparu ?", ils s'agglutinèrent autour du groupe de combattants et virent les pertes à déplorer, les corps de Machiko et d'Arachitz, on pouvait entendre des débuts de sanglots dans la foule.
On entendit un cri déchirant, deux Zélodiens aux cheveux blancs étaient agenouillés près du cadavre de l'amie d'Arachitz, il s'agissait de son père et de sa mère :


"Poussez-vous ! Laissez nous passer !"

Lyn et Ario surgirent de la foule et se figèrent instantanément :

"On a rien pu faire pour eux..." leur annonça la soigneuse, le regard posé sur le sol

Lyn s'agenouilla et prit la tête d'Arachitz pour la serrer contre elle, Ario était à ses côtés et soutenait son épouse, heureusement qu'ils avaient ordonné à Isis de rester à la :

"Mon petit..." dit-elle les larmes aux yeux

C'était terminé, Zélod avait gagné, mais il n'y avait pas de victoire sans sacrifice et c'est une victoire au goût amer que donna le sacrifice de ces deux vies. Cependant, c'était en partie grâce au sacrifice de ces deux vies que deux millions d'autres allaient pouvoir reprendre leur cours dans la paix qui et la sérénité qui caractérisait leur monde.

Fin du RP pour moi


© Codage By FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Battle for Zélod [Pv Arachitz]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Battle for Zélod [Pv Arachitz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Warhammer Battle
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» gobelins battle = grot's 40k ?
» Battle of kyuden Tanbo
» Cypher's sisters of battle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Zélod III :: Villages-