Partagez | 
 

 Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité




MessageSujet: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Sam Juin 27, 2015 1:09 pm

Aiko, Masahiro et son père venait d'avoir terminé leur randonnée dans la foret de l'ile, la dernière étape avant de s'entrainer était maintenant de monter sur le plateau, cela n'allais pas être aussi difficile que ca en a l'air. Car en réalité pour aller sur le plateau il faut monter des escaliers qui font tout le tour du massif rocheux, de plus c'était aussi l'occasion de pouvoir admiré le paysage tout en montant doucement mais surement sur le plateau de la joie. Ce plateau est en réalité remplie d'histoires, autrefois, les samouraïs et ninjas allais justement s'entrainez au sommet du plateau, c'était non seulement un endroit idéal pour les guerriers, mais aussi un endroit qui exprimais le calme et l'altitude calmais souvent les gens turbulents, un peu comme si le ciel produisait une sorte de magie qui permettais de calmer les esprits ardents. Ce n'est pas tout d'après certains un trésor d'une grande valeur qu'un célèbre Shogun aurait laisser, serait scellé au sommet du plateau de la joie. Ce trésors pourrais surement servir a nos deux protagonistes contre le WolfPack, car il est évident que si Aiko et Masahiro deviennent plus forts, le WolfPack en sera d'autant plus facile a vaincre et oui c'est logique. Même si parfois la force physique n'est pas néssasaire pour toute les situations possibles et imaginables. Il faut parfois aussi se servir de son intelligence pour résoudre certains problèmes ou autres conflits. Mais comme on dis "Chaque choses a sa solutions", même les plus complexes, mais pour cela il faut avoir de l'expérience et pour avoir de l'expérience il faut s'entrainer. Après ce moment de réflexion que nos héros on pu se donné, il venait de gagner en hauteur et se trouvait a au moins 10 mètres au dessus des arbres.

Kensuke:Ne relâchez rien les enfants, nous sommes bientôt arriver au sommet, je pense qu'il nous reste encore 30 mètres a monter et nous seront enfin arriver a destination. Rassurez vous, j'ai prévu pleins de bonnes choses pour que vous deveniez plus forts.

Le paternel n'avais pas l'air de mentir, car si on regardais un peu plus au sommet, on pouvais y voir que la roche pouvais s'arrêter de continuer a être plus élever en hauteur. La monter des escaliers était effectivement plus facile que la randonné, déjà marcher dans la foret était comme un échauffement qui préparais nos protagonistes a passer au choses sérieuses et maintenant il était surement plus robustes que KillerWolf. De toute manière, les prochains du WolfPack seront surement plus facile a vaincre, même si ce n'est pour autant qu'il faudra baisser sa garde en essayant de les vaincre. Car comme on dis une personne plus faible que nous peut très bien nous faire des coups en douce, la sournoiserie est une chose très présente chez les tueurs et assassins. Les vraies guerriers s'attaques plus souvent a des adversaires un peu plus forts qu'eux, c'est un signe de courage et de loyauté. C'est alors que nos 3 protagonistes venait d'arrivez au sommet du plateau qui est justement leur objectif a atteindre.

Masahiro:C'est fantastique! Nous sommes enfin arrivé a destination, j'ai hâte de pouvoir commencer l'entrainement.

Dis t'il d'un air épanoui et déterminé.  

Kensuke:Doucement Masahiro, laisse moi d'abord le temps de souffler et d'installer notre campement, car nous dormiront ici pendant l'entrainement.

Le père de Masahiro ouvrit son sac et sortit alors 2 capsules, il appuya sur l'interrupteur des capsules et les lança sur la surface du plateau. Alors après qu'un nuage de fumé est fini de se dissiper, 2 toiles de tantes venait d'apparaitre, l'une d'elle était pour le père et l'autre pour les deux disciples qui sont Masahiro et Aiko. Il avait aussi des sac de couchages et des lanternes japonaises au plus haut point du plafond de chaque tantes.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Sam Juin 27, 2015 7:59 pm






Entraînement au sommet d'un plateau


Feat Masahiro Kakugen




L'arrivée au plateau

Le plateau était en vue, Aiko souriait de satisfaction, enfin l’entraînement commencerait bientôt, ne restait plus qu'à monter les marches qui faisaient le tour du plateau afin d'arriver au sommet. Aiko, tout en suivant Kensuke et Masahiro observait le paysage aux alentours, magnifique, elle qui s'était habituée à vivre en marge dans les grandes villes était habituée aux paysages urbains observables depuis les toits des bâtiments et elle avait oublié à quel point le grand air pouvait faire du bien parfois, elle songea même à éviter les grandes villes un moment et peut-être se cacher une année ou deux dans un coin tranquille, elle chercherait sans doute une forêt ou un désert qui lui servirait de base d'opération.
Elle avait de toute façon le sentiment, depuis la mort de KillerWolf, que les rôles allaient s'inverser, en effet maintenant que le maître assassin de l'organisation était mort, elle ne serait plus aussi poursuivie et ce serait alors à son tour de chasser ses cibles, il fallait simplement les localiser et quoi de mieux qu'un contact dans les services secrets pour cela ?


Ne relâchez rien les enfants, nous sommes bientôt arriver au sommet, je pense qu'il nous reste encore 30 mètres a monter et nous seront enfin arriver a destination. Rassurez vous, j'ai prévu pleins de bonnes choses pour que vous deveniez plus forts.

La jeune fille eut un sourire carnassier, elle était déterminée à gagner quelque chose de cet entraînement, que ce soit puissance ou apprentissage mentale, elle avait pour habitude de prendre tout ce qu'elle pouvait pour son combat, elle n'allait donc pas se gêner à faire du zèle.
Ils gravirent assez rapidement les 30 derniers mètres pour arriver sur le plateau qui leur servirait de terrain d’entraînement, Masahiro semblait aussi impatient qu'elle à passer aux choses sérieuses, Kensuke du rappeler son fils à l'ordre pour ne pas qu'il s'emporte trop, il planta le camp en sortant le matériel des capsules dans lesquelles ils les gardaient.
Aiko déposa son sac puis sortit ses deux dagues afin de jouer avec, elle les fit tournoyer si vite dans ses mains qu'elles pourraient facilement servir de ventilateur, la jeune fille était si habituée à manier ses lames que faire ce genre de choses n'était devenu rien de plus qu'un simple jeu :


« Je suppose que je n'ai pas le droit d'utiliser ceci Kesuke-sam... euh, sensei ? » demanda-t-elle alors

En fait, bien qu'elle avait hâte de s'y mettre, elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'avait préparé Kensuke pour les deux adolescents, elle avait assumé un entrainement semblable à celui de son oncle, c'est à dire au moins un peu de corps-à-corps, donc interdiction aux armes mortelles, sauf si c'était nécessaire pour l’entraînement bien entendu.


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Dim Juin 28, 2015 1:29 pm

Les installations du campement venait d'être achevés, Kensuke et son fils déposèrent alors leur affaires dans leur tantes. Tout en préparant le rangement dans leur toiles de tantes, Masahiro lui était entrain de mettre son sac de couchage en ordre. Après tout cela terminé, le paternel et son fils sortirent alors de la toile ou ils était pour se mètrent en place au préparatifs de l'entrainement, Aiko quand a elle avait l'air déterminé a réussir son entrainement et apprendre quelque chose, car un entrainement doit servir a quelque chose et pas pur des prunes.

Aiko:Je suppose que je n'ai pas le droit d'utiliser ceci Kesuke-sam... euh, sensei ?

Kensuke regardât alors la jeune ninja avec une expression jovial.

Kensuke:Non je te conseillerais d'utiliser uniquement ton corps pour l'entrainement, de plus tu peut m'appeler tout simplement "Kensuke".

Le chasseur sortit alors un briqué et une cigarette et l'alluma pour fumé, puis il se tourna en direction du paysage. Il avait l'air de vouloir indiquer quelque chose.

Kensuke:Vous voyez les enfants, ce paysage est véritablement magnifique, n'est ce pas ? Vous saviez, en réalité, ce plateau était il y a plusieurs siècle l'endroit idéal pour les samouraïs et ninjas pour qu'ils puisse s'entrainer. Ils venait toujours ici pour devenir plus forts et éveiller tous leurs sens, sous le ciel majestueux. De plus je doit vous prévenir qu'un trésors d'une grande valeur laisser par un shogun de l'époque, se trouve sur ce plateau. C'est pourquoi votre première épreuve sera de le déterrer du rocher le plus gros qui se trouve sur ce plateau.

Kensuke sortit alors deux capsules de ses poche et fessait la même chose qu'avec les précédentes capsules, du nuage de fumé apparu alors deux pelles d'acier. C'était plutôt inattendu de la pare du maitre de nos deux disciples d'avoir donné juste deux pelles métalliques pour détruire un rocher, car des pioches aurait surement était plus utiles pour creuser dans une masse rocheuse aussi ferme et biscornu. Masahiro prit alors une des deux pelles qui se trouvait au sol, s'avançait vers le rocher en question et commença a donner des coup de pelles dessus afin de creuser, le garçon était motivé pour réussir a creuser cette masse rocheuse et n'avais pas l'intention d'abandonner. Les coups de pelles n'enlevais que des bouts de roches de la taille de simples graviers. Il était vrai que la roche était plutôt solide et compacte, se qui rendait la tache d'autant plus difficile. Mais le garçon n'est pas du genre a abandonner, même dans une situation difficile, il est débrouillard et peut s'avérer malin dans une situation sérieuse. Quand soudain Masahiro déploya son Ki tout autour de son corps et essaya de l'infuser dans la pelle. La tache était effectivement moins difficile, cela donnait a présent l'impression que la pelle creusait dans de la simple terre ordinaire. Car il est évident que le Ki est une énergie caché chez chaque êtres vivants et permet d'avoir des capacités hors du commun. Même si dans l'univers, 1 personne sur 10000 peut maitriser le Ki, donc on peut supposer que c'est une sorte de cadeau du ciel.

Masahiro:Aiko, ce 'est pas trop dur j'espère ? Dis le nous si tu veut qu'on t'aides.

Dit t'il tout en creusant dans la roche.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Dim Juin 28, 2015 7:02 pm






Entraînement au sommet d'un plateau


Feat Masahiro Kakugen




Memories

Le père de Masahiro répondit à sa question :

« Hai ! » dit alors la jeune fille avec un sourire en rangeant ses dagues

Aiko le vit ensuite allumer une cigarette, tandis qu'elle installa à son tour ses affaire dans la tente qu'elle partagerait avec son ami elle l'entendit parler dehors, apparemment cet endroit avait autrefois servi de terrain d’entraînement au Samouraïs et aux Ninjas, chose qui fit tilter l'adolescente, qui avait elle aussi suivi la voie du Ninjutsu pour contrer les assassins du Wolfpack, elle avait d'ailleurs songé a diversifier ses approches et ses techniques de combat au corps-à-corps car la voie du Ninja avait ses limites et avec la mort du maître assassin parmi ses ennemis il faudra dorénavant songer à des approches plus brutales et moins « Ninja ».
Tout à coup, elle entendit Kensuke mentionner quelque chose d'intéressant :


« Un trésor ? » dit-elle en sortant la tête de la tente

Elle avait beau être des plus sérieux, elle restait une adolescente qui avait encore sa curiosité de jeunesse :

*On va déterrer un trésor ancien !? Coooool !*

Le père de Masahiro sortit alors deux autres capsules qui abritaient des... pelles ? Aiko regarda les outils avec des yeux ronds puis vit son ami s'emparer de l'une d'elle et commencer à s'affairer à tailler la roche :

*Oh c'est un entraînement...*

Elle prit donc à son tour une pelle et se plaça devant l'immense rocher, elle tapota avec sa pelle pour tester la résistance :

*Bon ben ça va pas se faire tout seul...*

Elle brandit alors son outil et frappa la roche de toutes ses forces, elle avait elle aussi commencé à se mettre au travail, c'était loin d'être un travail facile, ce qui fit tomber Aiko d'assez haut, elle qui se croyait bien plus forte qu'avant voyait qu'un simple rocher lui donnait autant de mal, elle commença à transpirer et n'avait pas franchement fait beaucoup de progrès :

*A ce rythme on en a pour jusqu'à demain...*

Tout à coup elle... sentit, quelque chose du côté de Masahiro et le vit avec une aura blanche autour de lui :

*J'ai... déjà vu ça quelque part...*

Elle le vit utiliser cette aura pour renforcer sa pelle, l'aura s'était comme déplacée du corps de Masahiro à sa pelle, mais cette couleur, ce ressentit, elle l'avait déjà éprouvé quelque part.
Elle n'entendit pas la question de son ami car son esprit venait de s'absenter dans ses souvenirs, elle se rappelait d'un appartement et de son ami Eiki et sa famille, baignant dans leur sang, oui c'était il y a un an, le jour où l'aura de Aiko s'était manifestée.




Des larmes de colère remontèrent à cause de ce douloureux souvenir :

« AAAAAAAAAAAAH ! »

Son hurlement résonna dans toute la plaine et son aura blanche explosa de nouveau, l'énergie dégagée était cependant bien plus importante qu'il y a un an, sans vraiment contrôler son geste, elle leva sa pelle, elle aussi entourée de l'aura blanche d'Aiko, et frappa le rocher de toutes ses forces, la pelle se brisa et la partie partie métallique se planta plus loin dans le sol, Aiko n'avait plus qu'un bâton en bois brisé à la main, on pouvait entendre qu'elle était essoufflée :

« Ha... Ha... Ha... Ha... »

Son aura se dissipa et Aiko s'écroula, d'abord à genoux puis sur le ventre et perdit connaissance. A première vue le rocher n'avait rien, quand un craquement se fit entendre, une grosse fissure apparut sur tout le long de la structure naturelle et de la poussière sortit de cette fissure, le rocher venait de s'effondrer à l'intérieur, il en serait extrêmement fragilisé.


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Sam Juil 04, 2015 5:08 pm

Creuser dans le rocher était maintenant moins difficile, car Masahiro avait renforcé sa pelle grâce au Ki.  Le garçon était justement concentrer a creuser dans la roche. Aiko venait pour venir aider le garçon, elle tapotait sur la roche afin de tester sa dureté. Elle avait l'ère de tapotait de plus en plus fort pour voir si la roche allais enfin se briser, quand soudain, le garçon vit alors Aiko se mettre dans une rage incroyable, des larmes coulait sur son visage et une puissance fracassante détruisit la pelle après le coup qu'elle venait de donner. Cette action de la pare de Aiko avait surpris non seulement le père, mais aussi le fils. Ils était tous les deux impressionné de voir la jeune fille déployé une telle force.

Aiko:Ha... Ha... Ha... Ha...

Elle était maintenant très fatigué et venait de s'écrouler au sol, elle avait l'air d'être tombé dans les pommes comme nos chères grands parents pouvais dirent. Puis soudain un craquement dans le rocher retenti en se faisans entendre, c'est alors qu'une fissure faisans tout le long du rocher était alors apparut, Aiko avait donc réussie a fragiliser le rocher. C'était un bon début pour quelqu'un qui ne connais que a peine le Ki. Kensuke, s'approcha alors de Aiko et vérifia si son cœur battait toujours, puis il la pris dans ses bras l'emmena dans la toile de tente et déposait alors doucement la jeune fille sur l'un des deux sacs de couchage.

Kensuke:Tu a bien travaillé Aiko, demain je t'apprendrais pleins d'autres choses. Maintenant repose toi, car tu dois être fatigué.

Alors Kensuke quitta la tente des deux disciple et rejoignit alors son fils, qui était devant le rocher et qui regardait l'œuvre de la jeune  fille avec un regard stupéfait, il fessais les yeux ronds. Et avais poser sa pelle sur le sol. Kensuke s'approcha de son fils et lui posa la main sur son épaule, tout en montrant avec son index de sa main droite le rocher fissurer.

KensukeTu voit Masahiro, la roche est maintenant fragilisé. Si tu frappe assez fort cette roche tu pourra alors surement briser entièrement le rocher. Donc je compte sur toi mon chère fils.

Sur ces mots il retournât donc a ca place tout en regardant ce qu'allais faire son fils après avoir reçu les bonnes instructions pour détruire le rocher et obtenir le trésors. Masahiro recula de deux pas et concentra alors son aura dans ses poings, afin de renforcer sa puissance d'attaque physique.

Masahiro:Très bien, je vais pas me retenir pour détruire ce rocher, je suis sur qu'avec mes Ki-punch je vais y arriver a détruire ce gros machin.

C'est alors que la garçon inséra alors un premier coup puissant qui fessa voler quelques cailloux du gros rocher, et alors il donna toute une rafale de coup puissants sur la masse de pierre qui commençait a se fissurer d'un peu partout sur ca surface qui pouvais la constituer. Alors Masahiro donna un dernier coup d'une grande puissance qui finis par détruire complètement le rocher qui vola en éclat. Le garçon était effectivement fatigué, mais un peu moins que Aiko, puis alors de l'emplacement du rocher, on pouvais y voir, un Beau katana doré. On pouvais facilement en déduire qu'il s'agissait du fameux trésors que Kensuke avait parler a nos deux jeunes aventuriers. Le garçon pris alors l'arme et la présenta a son père.

Masahiro:Papa, nous y sommes arriver! Le trésors vient d'être dénicher.

Kensuke:Très bien, maintenant il t'appartiendra Masahiro!

Masahiro:Non papa. Je pense que Aiko le mérite bien plus que moi, de plus c'est une Ninja ne l'oublie pas.

Le père soupira alors d'un air un peu déçu.

Kensuke:Très bien fait comme tu veux, de toute manière il n'est pas pour moi donc c'est vous qui voyez ca.

Le garçon s'avança alors devant la toile u se trouvait Aiko son ami et déposât alors le Katana sur sa table de chevet, il prenait un rubans de couleur rouge et l'enroula autour de l'arme avant d'y écrire, "Cadeau". Il sortit alors de la toile de tente et se fessais un peu de soucis pour Aiko, il se demandait bien alors si la jeune fille allais reprendre ses esprits d'ici peu, car l'entrainement ne fait que commencer. Il s'assoyait alors au sol les jambes croiser en tailleur, tout en attendant que la jeune fille puisse reprendre des forces.

Kensuke:Tu veux continuer l'entrainement ou veux tu remettre ca a demain ?

Masahiro:Je souhaiterais plutôt attendre que Aiko est reprit des forces pour reprendre l'entrainement. Je ne suis pas feignant, je veux juste qu'on puisse le faire ensemble.

Le garçon avait effectivement l'air déterminé a attendre son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Dim Juil 05, 2015 9:00 pm






Entraînement au sommet d'un plateau


Feat Masahiro Kakugen




Le réveil

Quelques heures plus tard, Aiko se réveilla, elle ouvrit lentement les yeux, il lui fallut un petit moment avant qu'elle ne réalise qu'elle était dans la tente, elle mit un main à son visage, elle avait encore la tête qui tournait :

« Qu'est ce qu'il s'est passé ? » se demanda-t-elle

Elle tourna la tête sur le côté, sa main toujours sur son visage et vit à travers ses doigts quelque chose qui brillait, intriguée, elle tendit sa main pour l'attraper :

« Aie ! »

Elle ne se coupa pas mais s'était fait mal aux doigts, elle s'assit pour avoir une meilleure vue et se rendit compte que s'était une lame qu'elle avait essayé d'attraper, elle prit donc la chose par le manche :

« Un katana ?! »

Elle vit un ruban attaché dessus :

« Cadeau. »

Elle donna des petits coups dans le vide, la lame sifflait légèrement en tranchant l'air, elle décrocha le ruban et se demanda si la lame était en or véritable ou simplement dorée. Quoiqu'il en soit, elle avait vraiment l'air d'une arme de qualité :

« Où... a-t-il pu trouver ça ? »

Elle se leva et sortit de la tente, elle regarda le Soleil, apparemment elle s'était absenté pendant longtemps, elle vit devant les tentes Masahiro et son père :

« Euh... Qu'est ce qu'il s'est... passé ? » demanda-t-elle

Elle regarda en direction du gros rocher qu'ils devaient briser et qui n'était plus là :

« Le rocher a été brisé ? Et qu'est ce que c'est que ça ? » demanda-t-elle en levant la lame dorée

Aiko ne se souvenait plus de son coup de force, et c'était une sentiment désagréable pour elle de se réveiller après plusieurs heures sans rien savoir des événements qui s'étaient déroulés depuis, pire encore, elle ne savait même pas pourquoi elle s'était évanouie, tout ce dont elle se rappelait était qu'elle avait commencé à frapper la roche puis plus rien... elle avait l'air maline maintenant... Elle se croyait si forte mais venait probablement de passer pour une idiote en tombant dans les pommes, et elle n'avait même pas pu s’entraîner...
Elle ressentait une chose étrange cependant... elle se sentait assez fatiguée par rapport à d'habitude, comme si elle avait cent fois le tour d'un terrain de foot... Elle espérait obtenir des réponses de la part des ses compagnons d’entraînement.



© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Dim Juil 12, 2015 2:51 pm

Cela fessais déjà, 3 heures qui c'était écoulé depuis que le rocher ou se trouvais le trésor avait été détruit par les coups de poings de Masahiro. Kensuke et son fils était entrain de contempler la beauté du paysage qui pouvais les entouré, c'était plutôt reposant d'observer le paysage, cela permettais aussi de ressentir chaque chose dans la nature et chaque souffles du vent et d'éveiller ses sens afin de ressentir même le mouvement des feuilles d'arbres qui pouvaient bouger avec les mouvement que produisais le vent.
Le fils était assis les jambes croisé et les bras posé sur les genoux, il arborais d'un regard calme et concentré. Il était rare de voir Masahiro ainsi, car d'habitude c'est une personne un peu excentrique et par sa personnalité drôle et bon vivant. Le paternel lui était lui aussi posé de la même manière que son fils, mise a pare le faite qu'il avait sa cigarette a la main droite. La fumé qu'il soufflais par sa bouche prenait des formes particulières, de bateau, d'animaux ou encore de personnalité importante dans le monde, on aurais dis que le père du garçon était une sorte de magicien expérimenté, même si ce dernier n'a pas le souci du détaille. Kensuke ouvrit alors ses yeux qui était fermer et tourna sa tête sur un coté, Aiko venait effectivement de se réveiller.

Aiko:Euh... Qu'est ce qu'il s'est... passé ?

La jeune fille tourna son regard en direction de l'emplacement du rocher.

Aiko:Le rocher a été brisé ? Et qu'est ce que c'est que ça ?

Kensuke tapota un peu l'épaule de son fils, comme si il voulait lui indiquer quelque chose, c'est alors que nos deux chasseurs se levèrent et marchais en direction d'Aiko pour lui expliquer les faits.

Kensuke:Alors a tu ben dormis Aiko ? Bon je je vais t'expliquer ce qui c'est passé, mon fils Masahiro a brisé le rocher qui pouvais contenir le trésors don je vous en avait parler, le trésor en question c'est justement le Katana que tu a dans ta mains, et celui qui te l'a offert n'est autre que mon fils. Maintenant que tu y est au courant, tu a maintenant une arme légendaire qui avait servis a un Shogun légendaire, a ce qu'on disais "Ce sabre serait capable de tuer des dragons et d'infliger deux fois plus de dégât au êtres maléfiques, car il aurait été façonné par un forgeron légendaire qui ne serais probablement pas originaire de ce monde." Maintenant que tu est courant de ses origines, je te conseillerais de t'entrainer avec, mais rappelle toi bien qu'il ne faut pas faire d'efforts inutiles et prendre son temps pour mieux comprendre les choses Aiko.  

Kensuke se tournât alors vers son fils comme si voulait lui dire quelque chose.

Kensuke:Quand a toi mon fils, je vais t'apprendre une toute nouvelle technique, viens approche Masahiro.

Le fils et son père fessais alors quelques pas en direction d'un coin du plateau, afin de commencer a apprendre une nouvelle technique.

Kensuke:Très bien, voit tu Masahiro, je suppose que tu est déjà au courant des bases du Ki non ?

Masahiro:Oui, bien sur que je le sais, car je suis né avec du Ki en moi.

Kensuke:Bien, mais sait tu qu'il existe plusieurs type de techniques avec le Ki ?

Masahiro:Non, jusqu'à présent je pensais pas que le Ki était aussi complexe que ce que tu voudrais me l'expliquer, alors je suis curieux d'en savoir plus a ce sujet.

Le père du garçon retira ca cigarette de la bouche avant de l'écraser au sol avec son pied.

KensukeHé bien voit tu il en existe plusieurs catégories, par exemple les personnes qui sont comme toi et peuvent modeler leur Ki en forme d'une arme, ils sont réputé pour être souvent colériques, impulsifs et parfois téméraire. Il existe aussi des personnes qui peuvent renforcer la consistance des cellules de leurs corps avec leur Ki. Car oui le Ki permet de rendre chaque une de nos actions ben plus performantes que ce qu'elles peuvent être. Il existe même des médecins qui se servent du Ki pour soigner des personnes malades ou blessés. Le Ki est un peu le reflet de notre personnalité, mais en plus réaliste en psychique. Les personnes qui sont comme toi et né avec du Ki se font très rare et sont souvent des gens qui auront un avenir prometteur.  

Toutes ses explications attirait la curiosité du garçon, qui écoutait attentivement chacune des paroles de son père. Il voulais devenir plus fort et expérimenté dans ce domaine, afin de savoir mieux se défendre et maitriser son corps. Car oui apprendre le Ki n'est pas une mince a faire, loin de la. Il est impératif d'avoir un minimum d'expérience en arts martiaux pour supporter les conditions qu'implique le Ki.

Kensuke:La technique que je vais t'apprendre est le Ki-Gun. Une technique qui permet d'émettre son aura sous forme d'un projectile de Ki, mais pour se faire il faut concentrer son Ki dans son index.

Le père de Masahiro lui fessa alors une démonstration en concentrant son énergie dans son index telle un pistolet. Et la il projeta ne balle de Ki qui s'envola au loin du paysage en faisans une bruit plus résonants que celui d'un coup de fusil.

Kensuke:Va y mon fils c'est a toi de jouer, montre moi si tu y arrive toi aussi.

Masahiro concentra alors son aura dans son corps tout en le faisans résonner a un peu n'importe quelle partie du corps, avant d'essayer de la canaliser petit a petit, le garçon avait l'air d'avoir un peu de difficulté, même si on pouvais voir du Ki émaner de plus en plus du bout de son index, c'est alors que tout le doigt du garçon brillait d'une couleur bleu clair.

Masahiro:Papa qu'en pense tu ?

Kensuke:Bien, parfais, maintenant essaye de le projeter sous forme d'un projectile d'un pistolet et ca sera impeccable.

Le garçon se mit alors essayer de projeter le Ki sous forme d'une balle d'énergie.

Masahiro:Je vais y arriver ! Et je doit y arriver !

C'est alors qu'une balle d'énergie fini alors par être projeter de l'index du garçon, la balle toucha un rapace, qui parti tout de suite en fumé dans une petite explosion. L'énergie que venait de projeter Masahiro avait effectivement l'air d'être dévastatrice et puissante si il s'entrainait un peu plus. Car même une technique faible peu faire de gros dégâts si l'utilisateur est puissants. Tout ce qu'il faut avoir de l'expérience et de la maitrise.

Kensuke:La pour le coup tu m'épate mon fils, car tu vient d'apprendre le Ki-Gun en seulement quelques minutes, mais ce n'est que le début de ton entrainement demain tu aura d'autres choses plus compliqué a apprendre, nous allons faire une pause le temps de préparer le repas du soir, car je voit qu'il commence a se faire tard.

Les efforts de Masahiro avait effectivement porter leur fruits, le garçon venait d'apprendre une nouvelle technique, mais la nuit nos héros devront se préparer a des évènement bien étranges.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Lun Juil 13, 2015 8:22 pm






Entraînement au sommet d'un plateau


Feat Masahiro Kakugen




Le Ki

L'explication que lui fournit le père de Masahiro laissa Aiko légèrement surprise, Masahiro avait brisé le rocher et offert un Katana Légendaire, rien que ça, elle ne pouvait pas accepter un cadeau pareil alors qu'elle n'avait rien fait de son côté :

« Mais... »

Elle n'eut pas le temps de protester, Kensuke coupa court et invita Masahiro pour lui apprendre une technique, Aiko décida d'écouter un peu :

*Le... Ki ?*

Ce nom lui était familier :

*Mais oui... C'est le terme qu'avait utilisé Kumon ojisan quand il m'a appris le Sonic Boom !*

Elle se souvenait parfaitement de cet entraînement, ça avait été l'un des plus long et difficile de sa vie, justement car cet technique requerrait la maîtrise du Ki :

« Le Sonic Boom a trois phase, je t'ai appris la plus simple mais il te faudra une maîtrise supérieure du Ki pour maîtriser les deux autres. » avait-il dit

Les explications de Kensuke passant, elle vit l'aura de Masahiro une nouvelle et de nouveau elle sentit quelque chose en elle, la colère, l'envie de détruire, depuis le début de leur voyage d'ailleurs elle ressentait des choses, comme une meilleure appréhension de son environnement, elle ressentait la présence de Masahiro et de son père, et plus encore maintenant que le garçon avait déployé son Ki :

*Mais pourquoi suis-je aussi en colère ? Pourquoi lorsqu'il déploie son Ki j'ai en tête le meurtre d'Eiki ?*

Elle se dit qu'il y avait forcément quelque chose qui liait ces ressentis, heureusement pour Aiko, cette fois-ci elle était bien trop épuisée pour lâcher son Ki à puissance maximale ce qui lui permettait de ne pas perdre les pédales et de réfléchir à la situation :

*Quoiqu'il en soit je maîtrise le Ki moi aussi, sinon je ne saurai jamais faire le Sonic Boom.*

Elle vit ensuite Masahiro qui avait concentré son Ki au bout de son doigt, formant une petite boule bleue, il tira et tua un grand oiseau, Aiko baissa les yeux et regarda sa main libre, l'autre tenant le Katana :

*Je dois pouvoir le faire, si je me souviens bien il faut se concentrer...*

Elle ferma les yeux et tenta le coup, commençant à se concentrer, visualisant son Ki entourer son corps, de nouveau, elle avait un ressenti qui lui rappelait le meurtre d'Eiki, mais cette fois-ci, le souvenir était plus clair, elle se voyait en larmes, entourée d'une aura blanche :

*C'est bien ce que je pensais, j'ai inconsciemment déployé mon Ki il y a un an.*

Elle eut un nouveau flash, plus récent cette fois, où elle se voyait devant un rocher, une pelle à la main, qu'elle détruisit à moitié d'un coup :

*Et là je... me souviens, c'est pour ça que je me suis évanouie...*

En ouvrant les yeux, Aiko se rendit compte qu'elle était entourée de son aura blanche, ses cheveux virevoltaient doucement au rythme de celle-ci :

« J'ai réussi... » murmura-t-elle avec un grand sourire

« Je me souviens ! Je sais ce qu'il s'est passé ! J'ai réussi ! » cria-t-elle en sautant de joie

Elle s'assit, posa son Katana à côté d'elle et regarda ses deux mains :

« Je vais essayer de concentrer du Ki... »

Elle fixa d'un air concentré ses deux mains, de l'électricité commença à se former entre ses doigts et une boule minuscule commença à apparaître :

*Ce n'est pas suffisant ! Aller !*

Elle tenta d'agrandir la boule de Ki, son aura explosa, pulsant plus violemment autour d'elle et l'électricité crépitait de façon agressive entre ses doigts :

*C'est trop ! On se calme...*

Elle respira profondément et son aura se calma peu à peu de même que l'énergie entre ses doigts, elle se concentra encore et :

« Je crois que ça y est... »

Elle écarta ses deux mains et une boule d'énergie blanche de la taille d'un ballon de foot se forma, l'énergie avait l'air assez stable mais elle avait mis pas mal d'énergie dans cette boule, il fallait qu'elle la récupère, elle ferma donc les yeux et essaya de dissiper la boule d'énergie de nouveau dans son corps, elle visualisa ses mains qui aspiraient l'énergie de la boule et celle-ci disparue assez rapidement, c'était plus facile de récupérer l'énergie que de la déployer... Elle calma son aura qui disparut et se frotta le front avec son poignet :

« Pfiou ! C'est pas évident... »

Il était temps aussi pour elle de faire une pause.


© Codage By FreeSpirit


_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Ven Juil 17, 2015 8:22 pm

Le soir approchait sur l'ile de la joie, il était 18h20, on pouvais voir le ciel encore bleu, car sur cette ile c'est pratiquement tout le temps l'été. En même temps rien n'est d'étonnant de voir ca sur une ile tropical comme celle ci. Mais la nuit tombe très vite quand on se trouve dans un endroit ou le beau temps est présent toute l'année. Il était donc temps pour Masahiro et Aiko de prendre une pause j'jusqu'au lendemain matin, le père du garçon applaudis dans ses mains au milieu du plateau rocheux. Puis il se mit alors a dansé comme pourrais le faire un rugbyman, tout en criant le fameux "Hakka". Après avoir fini sa danse le paternel se rapprocha des deux enfants et posa ses mains sur leur épaules.

Kensuke:Les enfants vous aviez très bien travaillés, je vous félicite de vos efforts, en tout cas je suis ravi de t'avoir connu Aiko, car te voir en vrai est beaucoup mieux que d'en entendre juste parlé!


L'estomac de Masahiro fessais le même bruit qu'un lion rugissant.

Masahiro:Merci papa, mais maintenant j'ai faim tu sait ce qu'on va manger ?


Kensuke:Oui Masahiro, rasure toi il y a de la nourriture pour ce soir dans les sacs, mais par contre demain pour avoir de la nourriture il faudra aller chasser.

Masahiro:Ca marche, c'est pas un soucis pour moi!



Après ses explications au coté des deux enfants Kensuke alluma un poste de radio, il y mis un CD, car chez Masahiro, ils on pour habitude de cuisiner avec de la musique. Le garçon sorti des sacs 3 gros bols de Ramens froids qu'il donna a son père qui avait une cigarette dans la bouche. Kensuke retira sa cigarette de la bouche, avant de cracher des petites flammes sur les bols de Ramens, afin de les faire rapidement. C'était plutôt utile d'avoir un père comme ca, car on ne peu pas toujours compter sur un micro-onde ou un four. Les Ramens était cuits a points, il fallait attendre un peu que ca refroidisse, le temps d'attendre, Masahiro sortit un grand plateau de Sushis et de Nems. Les nems et sushis était avec de la viande de sanglier, et de la chair de Gold Fish. Des aliments fait maison par le père du garçon. Kensuke jeta sa cigarette plus loin, avant de venir dire aux deux enfants.

Kensuke: Il est 19h00, donc a table et dégustons bien cette nourriture les enfants

Masahiro:Super, merci papa et bonne appétit tout le monde.


Chacun se servait alors sur le plateau de Sushis et de Nems qui était disposé d'une manière qui fessais très bien ressortir leur couleurs. La nourriture était loin d'être mauvaise, le gout de la chair de sanglier associé au gout des épices fessais ressortir une magnifique saveur en bouche ce qui procurais aussi bien au père que au fils un immense bonheur. Car oui, ce sont des chasseurs cuisiner, qui on leur secret aussi bien pour choisir leur gibier que l'assortiment des gouts et des saveurs. Mais pour réussir réellement a faire de la bonne nourriture, il faut déjà en avoir envie et aussi pour le plaisir de la bonne cuisine conviviale. Si ses conditions n'était pas accomplies ca serait surement moins bon. Nos 3 aventurier venait de terminer l'entrée, c'est la ou c'est le tour de manger les fabuleux Ramens. Il était effectivement un peu moins chaud, ce qui les rendait mangeable sans ce brulé la langue, ca serait embêtant quand même. Les pates qui était dans le bouillons était plutôt longues et difficiles d'attraper sans en faire éclabousser un peu petit peu. Mais c'était délicieux en revanche. La viande était ferme, et sans gras, mais se détruisait facilement sous la dent. Se qui donnait une explosion de saveur dans la bouche. Après avec fin les Ramens, c'était au tour du dessert d'être déguster. Une Crème glacé frite qui était servis pour chacun de nos 3 compagnons. Le contraste entre chaud et froid procurait un bourgeonnement de bonheur a l'estomac de chacun, de plus la boule de chocolat était au parfum chocolat noisette/Spéculos. Donc on pouvais que dire bravo pour ce fabuleux repas qui nous avais été servis par Kensuke Kakugen.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Dim Juil 19, 2015 7:15 pm






Entraînement au somment d'un plateau


Feat Masahiro Kakugen




Un bon repas

Après avoir fait sa danse, Kensuke s'adressa à Aiko :

Les enfants vous aviez très bien travaillés, je vous félicite de vos efforts, en tout cas  je suis ravi de t'avoir connu Aiko, car te voir en vrai est beaucoup mieux que d'en entendre juste parlé!


Gênée, l'adolescente se gratta l'arrière de la tête en rougissant et en souriant de toutes ses dents :

« Eh bien... en fait je ne savais même pas que j'avais une renommée... héhéhé ! »

Le son de l'estomac de Masahiro se fit entendre, rappelant à tout le monde que l'heure de manger approchait, Aiko se leva en récupérant son Katana, apparemment il faudra aller chasser pou manger le lendemain :

« Est-ce qu'on pourra garder les peaux ? Parce que je peux contenir mes dagues dans ma ceinture, mais je vais avoir besoin d'un fourreau pour ça. » dit-elle en désignant sa nouvelle lame en or

Père et fils se mirent alors à cuisiner, pendant ce temps, la ninja violette s'entraîna un peu au maniement de sa nouvelle lame :

*Elle est légère mais tranchante, je dois faire attention même si il est facile de la manier...*

Elle la fit tournoyer un peu dans ses mains :

*Le manche est assez large, on peut la manier aussi bien à deux mains qu'à une main...*

Elle fit des quelques enchaînements, accélérant peu à peu le rythme, pour le moment ça avait l'air de bien se passer mais elle n'eut pas vraiment le temps d'aller plus loin, elle fut appelée pour manger, elle sentit la bonne odeur des ramens et vit les sushis et les nems, ça donnait envie :

« Itadakimasu ! »

Elle prit timidement un sushi et le mit en bouche, elle écarquilla les yeux puis prit un air chibi, les yeux brillants et les mains sur les joues :

*C'est géniaaaaal !*

Elle ne savait pas cuisiné, et n'avait en général pas le temps, manger de la nourriture pareil après avoir passé une année à faire des repas médiocres faisait pour elle une sacrée différence, elle eut la même expérience avec les nems, et mangea finalement pas mal d'entrées. Elle dévora ensuite son bol de ramens et engloutit sa glace qu'elle se brûla les dents et eut mal au crâne, elle finit le repas allongée de manière assez comique, un peu décoiffée et en train de baver :

« Aaaaaah... Je crois que j'ai assez manger... »

« assez manger » était un euphémisme, la jeune fille avait fait preuve d'une gourmandise qu'il ne lui ressemblait pas, était-ce à cause de toute cette énergie qu'elle avait dépensé ? Le goût ? Les deux peut-être ?
Quoiqu'il en soit, le repas était fini, la nuit ne tarderait sûrement pas à tomber, Kensuke allait-il ordonner l’extinction des feux ou proposerait-il une dernière chose à ses deux apprentis ?


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Mar Juil 28, 2015 2:26 pm

Après avoir pu faire un bon repas, qui avait pu bien remplir l'estomac de nos 3 aventurier, le père de Masahiro alluma son post de radio, pour écouter ce qu'ils allais dire de beau au informations du soir. En effet il n'est pas plus mal qu'après avoir manger ou avant de se coucher de s'informer de l'actualité dans le monde. Rester sans rien savoir de ce qu'il se passe dans le monde, est un peu un signe de beauf attitude. Même si tous les beaufs ne sont pas comme ca, et oui il faut de tout pour faire un monde, aussi bien des bons, que des méchants. C'était le JT de la radio UFO-Rocket, au infos ils avaient l'air de parlé que sur l'ile de la joie comme chaque soir il fallait fermez ses portes a clés a double tour, et ne pas oublier de mettre des amulettes anti maléfices. Car oui a le rappeler il ne faut pas se coucher trop tardivement sur cette ile, car toutes les nuits, des monstres tout droit sorties de film d'horreur n'hésitent pas a sortir la nuit pour attaquer ou dévorer les habitants de l'ile. C'est un peu comme si cette ile était paradis et enfer a la fois. Le jour il fait bon de vivre et la nuit il vaut mieux rester sur ses gardes. Kensuke buvais un verre de jus d'orange avant de regarder Aiko et Masahiro d'un air blasé.

Kensuke:Les enfants, je vous laisse une heure pour jouer ou vous distraire, après que tout ce temps sera passé, je vous demanderais de vite aller vous coucher et sans discuter, car j'espère que tu sait ce qui se passe sur cette ile de nuit,  Aiko ?

Masahiro:Bien papa on ne te désobéira pas et on ne fera pas trop de bêtise, aller Aiko vient on va s'amuser un peu.

La garçon courut un peu en donnant la main a Aiko, comme si il voulait l'amener quelque pare, puis il s'arrêta, avant de s'exprimer.

Masahiro:Alors Aiko, dis moi a quoi veux tu qu'on s'amuse le temps des cette heure, n'hésite pas a choisir l'activité qui te ferrais plaisir.

Après avoir dis ca d'un air joyeux et motivé, le jeune aventurier attendait une réponse de la pare de la jeune ninja.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Jeu Juil 30, 2015 9:22 pm






Entraînement au somment d'un plateau


Feat Masahiro




Après le repas

Pendant qu'elle était allongée par terre, elle entendit un poste de radio s'allumer, elle leva la tête, c'était Kensuke qui avait allumé la radio pour écouter les infos, elle entendit le rappel de sécurité qui circulait sur l’île :

*Ne pas sortir la nuit ? Mais pourquoi ?*

Kensuke leur laissa une heure avant d'aller se coucher, avant de réentendre la même menace :

*Qu'est ce qu'il se passe la nuit ?*

Elle allait lui poser la question mais Masahiro la prit par la main et l'emmena, évidemment il avait suffisamment de force pour la soulever même si elle était allongée. Il lui demanda ce qu'elle voulait faire, elle mit ses doigts au menton pour réfléchir un peu :

« Hmm... »

Elle eut finalement une idée :

« Eh bien puisqu'on est là pour s’entraîner on pourrait faire un petit combat amical d'une dizaine de minutes. Qu'est ce que tu en dit ? »

Elle n'avait pas l'intention d'y passer plus de dix minutes, après tout il ne fallait pas s’entraîner jusqu'à épuisement mais quelques échanges amicaux de coups ne feraient pas de mal, et puis... elle voulait savoir à quel point elle avait progressé, elle fit un saut périlleux arrière pour gagner un peu de distance avec Masahiro et se mit en garde avec un petit sourire en coin :

« Tu es d'accord ? Je ne me servirai pas de mes dagues. »


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   Ven Aoû 28, 2015 2:48 am

HRP : Bon ça va faire un mois et j'en ai marre d'attendre je veux récupérer mon PNJ, donc l'entraînement s'achève ici, sujet clos.

_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrainement au sommet d'un plateau [PV Aiko Hidemi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Le 5 e sommet des Amériques
» Le premier ministre Alexis est au Sommet...
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» Donjons et dragons : figurines sur plateau lumineux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Terre :: Montagnes Rocheuses-