Partagez | 
 

 Planète Zarbon : Mission spéciale de l'unité 325: neutraliser l'auteur des troubles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Majin Bii

avatar


Masculin Messages : 27
Age : 39
Zénies : 1

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Planète Zarbon : Mission spéciale de l'unité 325: neutraliser l'auteur des troubles    Lun Juin 15, 2015 10:52 pm

Le temps passait et Bii s'améliorait, contrôlant de mieux en mieux les techniques acides. Les tribus de sucreries ne tarissaient pas même si, mystère suscitant la jalousie  des zarbonien et des zarboniennes, le "monstre" ne semblait pas prendre un kilogramme. Cependant, même si les villageois des alentours gardaient le silence, ne voulant pas provoquer l'ire de leur nouveau voisin, les multiples explosions spatiales ne pouvaient pas passer inaperçues. Le roi, après avoir vérifier qu'aucun n’essai atomique ou autre développement d'une nouvelle arme ultra secrète ne se déroulait sans qu'il n'ai été prévenu, se décida à envoyer des soldats d'élite afin de percer le mystère au clair.

Sur place, les habitants se révélèrent muet comme une tombe. Tout au plus eurent t'ils comme information :

" Allez au laboratoire du vieux Barlock à midi. Vous verrez bien de vous même."

Voyant qu'ils perdaient leur temps ,  les inspecteurs décidèrent de diriger vers la fabrique de nourriture pour animaux , déterminé à comprendre ce qui semblait  apeurer autant aux habitants quand une vielle grand mère ouvrit la fenêtre et leur cria :

"Oh non... ils sont trop jeune pour mourir .... N'y allez pas "

Voyant l'étonnement des envoyés, elle n'eu le temps que d'ajouter

" Et si quelque chose se passe mal, promettez lui des sucreries. Plus c'est sucré et étrange et plus il aime. N'oubliez pas ! De la nourriture étrange! Cela pourra peut être vous sauver la vie"


Avant de se calfeutrer dans sa maison.  

Il n'y avait plus qu'à aller sur place pour trouver la clé du mystère.

11:58:
Beau soleil. Juste un peu de vent et quelques nuages. Rien de spécial. Le laboratoire semble tranquille et désert. Pas de trace d'une quelconque activité. La seule chose inhabituelle est un stock de bonbons déposé à l'entrée, probablement par les villageois.  

12:00
Rien ne se passe. Suspens au maximum.

12:03 :
Toujours rien.

12:07
Rien de nouveau. Le stress diminue. Pensons à un délire collectif des villageois

12:08
La porte s'ouvre ! Une sorte petit démon jaune en sort. Il n'a pas l'air bien dangereux. Nous décidons de le neutraliser. Intervention rapide avant qu'il ne terre dans son abri.

Le majin était sorti déguster comme tout les jours la dose de confiserie que les locaux lui avait "gentiment offert" quand deux étranges individus surgirent d'un buisson et l'entourèrent, visiblement agressif.

" Force d'intervention spéciale 325 ! Démon jaune plus un geste! Vous êtes en état d'arrestation au motif de euh... trouble à l'ordre public (article 142-2 du code pénal) et racket organisé de masse (article 222.6 du code pénal). Veuillez nous suivre résistez si vous ne voulez pas avoir d'ennuis !"

Bii ne comprenait pas l'attitude originale de ces zarboniens. Ils étaient vraiment différemment des autres.  

"D'accord"

Et il se mit à faire quelques pas dans la direction qu'il leur montrait. Les deux agents savouraient déjà leur triomphe quand...

"Non"

"??? COMMENT CA NON????"

"Non j'ai plus envie. Je reste ici "

" Tu n'as pas envie? Ben voyons Mais y'a un truc que t'as pas compris. C'est pas toi qui commande ici ! Suis nous et plus vite que ça sinon t'auras de GROS PROBLEMES !"

"A bon? "

Le soldat n'eut pas le temps de répondre quand un terrible coup de coude l'envoya valser au loin. Son équipier n'en revenait pas. La terreur l'envahi. Le monstre semblait de mauvais poil et, mauvaise nouvelle, il semblait fort, TRES FORT. Il comprit soudain le comportement des habitants du village. Il fallait trouver quelque chose et vite. Le monstre le regardait déjà d'un air sadique  visiblement prêt à lui faire subir le même sort. Il se souvint alors des paroles de la vielle femme:

" Et si quelque chose se passe mal, promettez lui des sucreries. Plus c'est sucré et étrange et plus il aime ..."

(Rire forcé) HHAHAHAHAH. Mais non, il ne vous énervez pas monsieur le démon jaune. Mon ami a toujours été un blagueur! hahah ! Il ne faut pas le prendre mal  haha ! On voulait juste vous inviter à manger un bon pti plat dans le meilleur restaurant du coin!! Vous savez, on est tous comme ça à Zarbon. On est parfois un peu "directif" dans notre façon de parler, mais rien de bien méchant. On est très gentil et accueillant hahaha. Suivez-moi s'il vous plait. (Avec un large sourire) On a préparé spécialement pour vous du canard au sucre d'orge !! C'est délicieux !! Je vous conseil de venir, vous le ne regretterez pas !!

Le canard au sucre d'orge. Quelle idée étrange ! L'agent d'intervention spécial ne comprenait pas pourquoi cette absurdité culinaire  lui était venue à l'esprit. Cependant cela avait le mérite d'être original...Espérant que cela lui sauverait la vie, il sortit immédiatement son téléphone portable .

" Centre régional de sécurité et de police que puis-je pour..."

La préposée n'eut pas le temps de finir sa phrase

" Unité d'intervention spéciale 325 agent B ! Trouvez-moi immédiatement un restaurant à moins de 5 minutes d'ici qui peut servir au moins 2 couverts de canard au sucre d'orge! URGENCE ABSOLUE !!"

La jeune policière affectée aux appels n'en revenait pas ! Même si son interlocuteur semblait réellement désespéré , du canard au sucre d'orge c'était juste idiot! Aucun restaurant ne proposait ce genre de "plat". Croyant à une plaisanterie, elle faillit raccrocher quand elle s'aperçut, sur le serveur de télécommunication que l'appel provenait effectivement du portable de l'agent B de l'unité d'intervention spécial 325,  niveau d'importance :" urgence absolue".  

" Euh... du Canard au sucre d'orge c'est bien ça ? Attendez une seconde...  il semble qu'il ait bien un restaurant à 8 kilomètre au nord ouest qui pourra peut être essayer d'en faire ... même si ce n'est pas sa spécialité....Je crois que vois êtes conscient que ce n'est pas le genre préparation que l'on mange tous les jours ..Essayez de gagner du temps, nous mettons tout en œuvre pour que votre commande soit prêt à votre arrivée ".

C'est ainsi que Bii se vit offert "gracieusement" un repas "original" dans l'un des meilleur restaurant de la région.
Revenir en haut Aller en bas
 

Planète Zarbon : Mission spéciale de l'unité 325: neutraliser l'auteur des troubles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Spéciale #6
» Mission Spéciale #3
» Mission Spéciale #10
» Let's get the party started > ouvert à tous
» Mission Spéciale #5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Espace :: Autres Planètes-