Partagez | 
 

 Présentation d'Ashura (PNJ n°1 de Yasha) [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Présentation d'Ashura (PNJ n°1 de Yasha) [Terminée]   Sam Juil 05, 2014 12:28 pm



Fiche de Présentation d'Ashura



Informations
► Prénom : Ashura
► Nom : //
► Age : 50 ans
► Sexe : Masculin
► Race : Saiyajin
► Planète D'origine : Naissance : Vegeta
► Rang et Niveau souhaité (facultatif) : Rang et niveau équivalent à celui de Yasha ou 5/4 de Yasha (à voir lors de la validation)
► Comment avez vous découvert le forum ? J'ai reçu le mp du fondateur \o/
► Code du règlement : I AM THE ADMIN
► Votre avis sur le forum ? Nice !



Caractère
Ashura n'est pas un saiyen très compliqué. Il aime se battre plus que tout et a dédié sa vie au combat. Il se bat pour le plaisir, pour l'excitation qui l'envahit lorsqu'il affronte plus fort que lui et car c'est lors de ces derniers qu'il se sent vraiment en vie. Il est un guerrier de l'espace qui correspond assez au stéréotype du saiyajin. Il est un être fier, arrogant et violent. Il lui arrive de se montrer cruel et sans pitié et dès fois de faire preuve d'une grande clémence. Ses autres passions sont l'alcool, les femmes et les bains de sang. Il entretient une relation particulière avec son fils.

Physique
Ashura mesure un mètre quatre-vingt pour soixante-dix kilos. Son corps est fortement musclé et dénote une vie de guerrier passé à combattre. Ce saiyan a de nombreux traits de ressemblance avec son fils. Il a une longue chevelure raide couleur d'ébène, une barbe de trois jours qu'il entretient et un regard sombre. Depuis qu'il s'est proclamé roi de la planète Seiya qu'il a conquise, il porte un manteau rouge sur son torse nu ainsi qu'un pantalon noir légèrement bouffant et une paire de bottes noires. Il a délaissé sa tenue de saiyen et son armure pour des vêtements plus légers et moins gênants pour se battre. Ce grand homme n'est pas dénué d'un certain charisme qui plaît à la gente féminine...



Histoire


PROLOGUE : MEMORIES

Je suis Ashura. Je suis un guerrier. Je suis né dans la violence, j'ai tué ma mère le jour où je suis venu au monde. Je suis né couvert de son sang. Je suis né dans la violence... J'ai vécu dans la violence et je périrais dans la violence. J'ai dédié ma vie au combat et ça n'est pas prêt de changer même s'il paraît que "ceux qui suivent la voie du guerrier connaissent une fin atroce". Le dernier qui a osé prononcer ces mots à ma destination a fini désintégré. Je suis Ashura, le destructeur et j'ai hâte de connaître mon prochain combat.


CHAPITRE 1 : UN ENFANT TURBULENT ?

Mon enfance était dès mon plus jeune âge peuplée de combats. J'adorais me battre et rabattre le caquet des frimeurs de l'élite. J'avais de grandes dispositions guerrières et selon les adultes, j'étais promis à une belle carrière. Mais en réalité, je m'en foutais, tout ce qui m'intéressait était de me battre contre des types forts. A l'âge de mes sept ans, une fois que mes congénères furent trop faibles pour me distraire, je fus invité à passer dans la salle d'entrainement spéciale. J'eus alors la chance de pouvoir goûter à des challenges décents.

Ma première séance me permit de me mesurer à rien qu'une bonne dizaine de sabaïmen dont je m'étais débarrassé avec cruauté et violence. Je m'étais pris quelques coups mal placés puis une fois la douleur ressentie, j'étais entré dans une sorte d'euphorie voire d'ivresse. L'ivresse du combat... J'avais échangé un grand nombre de coups avec les créatures puis une fois ces dernières énervées, j'avais balancé ma technique fétiche, mon bloody blaster. Une sphère rouge s'était concentrée en un instant dans le creux de ma main puis je l'avais lancé vers le centre du regroupement d'alien. La sphère avait alors prit d'un coup plus d'envergure et emporté les créatures dans une explosion sanglante. J'éclatais de rire devant le résultat de ma performance tandis qu'un rescapé tentait une attaque suicide. Alors qu'il s'était élancé vers moi en hurlant, je m'étais retourné et l'avais saisi par le crâne. J'avais alors regardé droit dans les yeux mon ennemi avant de lui faire un sourire carnassier et de lui déclarer les mots suivants.


-"Tu sais quoi ? Tu es prévisible ! Tu n'as pas été un bon combat, je me suis ennuyé. A présent, disparais !"

J'avais alors concentré mon énergie dans la paume de ma main qui tenait mon adversaire en l'air et relâchais tout mon ki. L'extraterrestre disparut dans un brasier descendant et fut réduit en cendres.

-"Pff ! Pitoyable ! Il ne reste rien de lui. J'aurai bien aimé avoir un spectacle plus intéressant. Des os, des cris, du sang mais là, rien !"

J'étais alors sorti de la salle déçu mais mon examinateur semblait satisfait et m'avait alors donné mon premier uniforme et soutenu pour que je sois déjà enrôlé pour des missions. Ce dernier avait vu juste en moi, je m'ennuyais sur Vegeta et de découvrir d'autres planètes et d'autres peuples à massacrer était ce qu'il me convenait le mieux. J'avais huit ans quand j'avais été envoyé en mission.


CHAPITRE 2 : UNE GRANDE CARRIÈRE

Au fil des années, j'avais réalisé en un temps record, un grand nombre de mission. J'étais très à l'aise dans la destruction des planètes mais aussi leur conquête et l'assassinat des résistants. Il fallait bien avouer que dès qu'il s'agissait de combat, j'étais le meilleur dans ma partie. Et puis, si la situation dérapait, je devenais un Oozaru alors quasi invincible. Je n'avais jamais rencontré un seul peuple qui pouvait me tenir tête sous cette forme. Enfin, il n'en restait pas moins que la plupart des peuples que j'avais anéanti ne m'avaient distraits que pendant un court laps de temps.

Je commençais à me lasser de cette vie quand je fus envoyé avec un groupe de saiyajins sur une mission spéciale. Parmi eux se trouvait une femme. Ses cheveux étaient bruns et son odeur sucrée. Elle était plus haut gradée que moi et pourtant, sa force était moins grande que la mienne. Je ne comprenais pas comment elle pouvait m'être supérieure alors que j'étais un élite et un vrai guerrier. Mais revenons à la mission, nous étions tombé sur un peuple capable de nous tenir tête. Les autochtones étaient parvenus à détruire nos lunes artificielles et à créer un dispositif nous empêchant de nous transformer.

Nous ne pouvions tolérer que nous rencontrions des êtres capables de nous repousser et c'est pourquoi notre petit groupe fut créé et envoyé en raid sur leur planète. J'avais hâte de me mesurer à eux et de m'amuser mais la commandante ne semblait pas sur la même longueur d'onde que moi.


- "Je vous rappelle que nous sommes en mission spéciale alors il n'est pas dans l'ordre du jour que vous vous amusiez. Nous devons annihiler ce peuple et sans pouvoir avoir recours à notre transformation. J'attends de vous que vous exécutiez tous mes ordres et sans discuter."

Je faisais alors mine d'écouter mais pensais déjà à la glorieuse bataille que j'allais mener et remportée mais c'est alors qu'elle approcha son visage du mien et me fixa droit dans les yeux.

- "Cela s'applique tout particulièrement à toi, la tête brûlée !"

Les deux autres saiyajins rirent alors aux éclats tandis que je grommelais. Notre arrivée fut fracassante et les créatures étaient déjà armées. Malgré les ordres de la femelle, j'étais parti en tête percer le front mais j'avais alors été cerné. Alors qu'elle me rappelait au loin que je devais suivre ses ordres et que j'avais tout ce que je mérite, j'éclatais de rire et m'entourais d'un bouclier écarlate. Les coups de feu des hommes ricochaient sur le bouclier à mesure que je concentrais mon énergie dans ce dernier. Une fois l'énergie arrivée à saturation, je relâchais tout d'un seul coup. Le bouclier émit alors une gigantesque déflagration qui réduisit en cendres les ennemis. La femelle s'approcha alors de moi un sourire amusé et laissa échapper un commentaire.

- "Pas mal mais un jour tu verras que la force brute n'est pas la solution à tous les problèmes."

C'est alors qu'elle me faisait une tape sur l'épaule que des autochtones déboulèrent avec un canon. En un instant ce dernier était chargé et fit feu dans notre direction. J'esquissais un sourire arrogant quand la commandante me poussa et me mit à terre. Le tir passa à quelques millimètres de nous et réduisit en cendres notre troisième compagnon, réduisant notre groupe à trois membres. La jeune femme se releva alors en colère, son aura se mit à l'entourer et la faire luire d'une couleur bleue claire. Elle envoya alors en tendant sa main vers le canon une salve de fins rayons qui se regroupèrent vers la machine de mort la transperçant et restant ancrés en elle. Alors que je me relevais, les autochtones tentèrent de faire à nouveau feu, je m'interposais alors entre elle et le canon et nous entouraient d'une superposition de boucliers. La machine éclata dans une énorme explosion et avala toute la zone. Nous pûmes nous en sortir in extremis mais il ne nous restait pas beaucoup de temps avant qu'ils ne nous envoient d'autres armes mortelles. La saiyenne était surprise que je joue les boucliers. Je lui souriais alors.

- "A charge de revanche."

Je m'envolais alors.

- "Où est-ce que tu vas ? Crétin !"

- "Je vais détruire leurs armes une fois pour toutes."

- "Tu n'aura pas la gloire de cette mission pour toi tout seul ! On y va tous les trois !"

Je haussais alors les épaules de façon nonchalante et éclatais de rire.

- "Faites comme vous voulez !"

C'est ainsi que les autochtones virent déferler sur leurs camp armé trois saiyajins furieux. La commandante créa trois sphères d'énergie qui nous suivaient à la trace. Dès que les autochtones attaquèrent, les sphères s'interposèrent nous servirent de boucliers. Nous en profitions alors pour lancer tous les trois nos plus puissantes attaques. Le sayajin qui nous accompagnait envoya une vague déferlante surpuissante, je canalisais à mon tour autant d'énergie que possible en moi puis l'expédiais sous forme de vague déferlante tandis que la commandante envoya une multitude de sphère de ki au dessus de la zone qui se mirent à scintiller avant d'envoyer chacune un rayon redoutable vers le sol en explosant. Les autochtones périrent dans le pilonnage de la zone et les explosions en série. Nous fûmes bien récompensés pour cette mission et la planète des autochtones nous rapporta beaucoup.


CHAPITRE 3 : LE GUERRIER ERRANT

Depuis la réussite de notre mission, plusieurs années s'étaient écoulées. J'avais fini par être en couple avec la commandante qui se prénommait Mithra que j'aimais passionnément. Elle m'avait appris pas mal de choses sur les possibilités que nous avions de manier le ki et puis peu après mes vingt-cinq ans, elle mit au monde mon fils. J'avais hâte de voir sa force de combat mais je maudis ce jour pendant plusieurs années... Mithra n'avait pas survécu à son accouchement et mon fils était faible, sa puissance était de vingt unités alors que la mienne était de soixante à la naissance. Je ne pouvais tolérer qu'il reste sur Vegeta, il n'était même pas digne de faire parti de l'élite. Fou de rage, j'avais alors exigé qu'on envoie mon fils sur une planète lointaine pour qu'il la conquiert et revienne plus tard plus fort et en véritable saiyen.

De nouveau seul, je ne trouvais plus d'intérêt à rester sur Vegeta. Je partis en quête de quelque chose à détruire pour passer ma colère mélangée à mon chagrin mais après l'annihilation de plusieurs peuples, les nombreux carnages et conquêtes de planètes, rien ne pouvait atténuer ma peine. J'avais alors rejoint une station spatiale pour me poser et je bus une grande quantité de saké. L'alcool avait mauvais goût mais il me permettait d'oublier. Mon errance continua à travers l'espace et je repris ma vie de guerrier. Mon seul but redevint la recherche de combats intenses et de puissance. Les années se succédèrent et je finis par arrêter de tenir la comptabilité du nombre de mes batailles et de mes conquêtes...


CHAPITRE 4 : UNE RENCONTRE PRÉDESTINÉE

Je ne comptais plus les années qui s'étaient écoulées depuis le début de mon errance mais cela devait faire une quinzaine d'années au moins. Alors que je m'étais rendu sur une planète fantôme, j'y fis une rencontre intéressante. En effet, c'est un jeune saiyen entre quinze et vingt ans qui me fit face et dont l'aura m'était familière. C'était... mon fils. Yasha. Je m'entretins alors un peu avec lui et eus la mauvaise surprise de découvrir qu'il était loin d'avoir le même caractère de moi. En outre, il avait pris pas mal de sa mère. J'étais déçu et l'inévitable arriva. Nous nous combattîmes avec férocité mais ce fut moi le vainqueur de cet affrontement chargé d'émotions. C'est alors qu'une idée naquit en moi, Mithra m'avait un jour dit que la force de combat à la naissance ne signifiait rien, je recherchais continuellement l'adversaire qui saurait me vaincre et cet adversaire, j'allais lui faire voir le jour. Je fis une grande entaille sur le torse de mon rejeton et fit naître en lui la colère et la vengeance. Il allait chercher la puissance pour se venger et me détester.

Après cette réunion de famille, je laissais mon descendant livré à son propre sort et repartais chercher de nouveaux combats. Durant mon errance, je me dis que si je voulais forcer Yasha à progresser, je devais devenir son ennemi et pour se faire, il n'y avait rien de tel que de se mettre à la solde de ceux qui le haïssait. C'est ainsi que je fis la rencontre d'un dénommé Varss, un extraterrestre de petite taille aux airs reptiliens et à la peau écailleuse et verdâtre. Ce petit tyran était un homme puissant qui contrôlait un coin reculé de l'espace. Il avait un bon réseau de communication et il avait lancé un avis de recherche sur mon fils. Je fis alors un pacte avec cette ordure que je ne pouvais pas supporter. Il me laissait le droit de vie ou de mort exclusif de Yasha et tous les combats qui m'opposeraient à lui et je devenais son homme de main.


CHAPITRE 5 : UN ACCORD ROMPU

De nombreuses années s'étaient écoulées depuis que j'avais rejoint les rangs des mercenaires de Varss. J'avais réalisé un nombre incalculables de combats mais aucun n'avait eu autant de saveur que ceux que j'avais menés contre mon fils. Je ne suivais pas forcément à chaque fois le petit tyran mais je le surpris un jour à une station spatiale. J'y avais ressentie l'aura de mon fils et je pus m'apercevoir de la tentative d'assassinat lancée par mon "chef". Lorsque je vis que le gamin faillit y passer, je savais à présent que notre accord était rompu et entrais dans une colère noire. Je retrouvais rapidement le petit magnat du crime et lui collais une droite mémorable avant de le quitter. Mais ma vengeance ne s'arrêtait pas là. Je conquis une de ses planètes que je renommai alors Seiya et y régnai un certain temps jusqu'à ce que ma victime se rende compte de ma "trahison" et vienne personnellement sur les lieux. Il s'ensuivit une altercation qui mit fin de façon officielle à notre alliance. Le petit homme qui avait osé m'insulter allait apprendre à ses dépends qu'il lui couterait cher de ne pas respecter sa parole et de mettre en colère un sayajin de ma trempe.





© By A-Lice sur Never-Utopia


Dernière édition par Yasha le Dim Juil 06, 2014 11:24 pm, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Game Master
Admin
avatar


Masculin Messages : 650
Age : 104
Zénies : Infini

MessageSujet: Re: Présentation d'Ashura (PNJ n°1 de Yasha) [Terminée]   Dim Juil 06, 2014 1:53 am

Bonne chance pour ta fiche ancien adversaire ! D:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Ashura (PNJ n°1 de Yasha) [Terminée]   Dim Juil 06, 2014 3:07 pm

Merci Tama' ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Haruka

avatar


Féminin Messages : 170
Age : 1446
Zénies : 1500

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Présentation d'Ashura (PNJ n°1 de Yasha) [Terminée]   Dim Juil 06, 2014 4:37 pm

Bonne chance :d
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Ashura (PNJ n°1 de Yasha) [Terminée]   Dim Juil 06, 2014 11:25 pm

Merci Goten ! Présentation terminée ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Ashura (PNJ n°1 de Yasha) [Terminée]   Lun Juil 07, 2014 12:55 am



Validé ! o/


Dragon Ball Reborn

Ashura est Validé au niveau 93 - Ton personnage principal a été validé au niveau 100
Donc le niveau d'Ashura sera 93/100 le niveau de Yasha 
donc vu que Yasha a le niveau 210, ashura sera au niveau 195.



© By A-Lice sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation d'Ashura (PNJ n°1 de Yasha) [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation d'Ashura (PNJ n°1 de Yasha) [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation d'Ashura [fini]
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: Validées-