Partagez | 
 

 Un survivant oublié [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un survivant oublié [Terminée]   Dim Mai 31, 2015 9:15 pm



Fiche de Présentation de Yuichiro



Informations
► Prénom : Yuichiro (ou Yuu tout court)
► Nom : Hyakuya
► Age : 20 ans
► Sexe : Masculin
► Race : Majin transformé - Démon d'orgine.
► Planète D'origine : Aethis
► Rang et Niveau souhaité (facultatif) : Peu importe
► Comment avez vous découvert le forum ? Je le connais depuis toujours ^^
► Code du règlement : Wanna drink a soda ?
► Votre avis sur le forum ? J'aime bien :3



Caractère

Yuû est un jeune homme du genre très calme et inébranlable. Il garde ses sentiments et ses pensées pour lui-même, et son visage est très souvent, voire presque tout le temps, inexpressif. On peut dire aussi qu'il est du genre qui apprécie les plus simples plaisirs de la vie tel que : la Tranquillité et le calme. Celui-ci, est un type réfléchi mais ça ne l'empêche pas d'être très direct et honnête avec les autres, que ce soit pour complimenter ou critiquer, ça lui est égal. Le jeune homme s'en fiche carrément de son entourage, de leurs paroles, leurs critiques, leurs sentiments envers lui, bref... Tout. C'est une personne très froide aux premiers abords, mais s'avère être plutôt un individu pas si mauvais que ça, une fois qu'on arrive à se lier d'amitié avec lui. Ce qu’on peut lui reprocher par contre, c’est qu’il a une volonté plutôt faible et il peut abandonner rien qu’en se rendant compte que son vis-à-vis (ennemi, concurrent….) est supérieur… Ses pensées sont plutôt neutres : Puisqu'il ne fait ni du mal ni du bien autour de lui. Néanmoins, dans quelques rares cas, s'il se rend compte qu'une personne lui ressemble, ou éprouve du respect à son égard, il peut facilement changer de comportement pour lui venir en aide sans rien attendre en retour.


Physique
 Etant donné que Yuû appartient à un peuple (Aethis) humanoide, il ressemble parfaitement aux terriens au niveau physique. En effet, il a des cheveux plutôt longs qui lui couvrent le front (et cachent partiellement son symbole "M"), et des mèches qui se dressent ici et là. Il a des yeux verts luisant, contrairement aux "Aethissiens", qui eux, ont presque tous des yeux rouges perçants. Il porte une cape et un uniforme qu'on lui a offert sur une autre planète après son départ d'Aethis. Sa taille ne dépasse pas les 175cm et il a une musculature plutôt impressionnante, malgré le fait qu’il avait des problèmes d’alimentation depuis l’éradication d’une très grande partie du peuple de sa planète. 
 



Histoire
 Yuichiro a vécu une très grande partie de son enfance sur la planète "Aethis". Il vivait avec son père qui était un simple marchand au service du Roi et ses deux frères. Sa mère, Herlia, était décédée depuis quelque temps après une guerre pour le trône suite au décès imminent du gouvernant. Deux armées se sont confrontées, chacune voulant faire régir paix et prospérité à sa façon et selon sa vision des choses. Personne n'était là pour défendre la cause de sa mère, même pas le seul et unique membre restant de sa famille (qui était bien évidemment son père).  On l'obligea à payer une rançon en considérant les actions de l'armée rebelle lâches et déshonorantes pour tout les "Aethissiens"... 
 
Chapitre I : 
   Le sol semblait trembler ce jour-là, le ciel était plus sombre que d'habitude. Le comportement de mon père s’était empiré après la mort de ma mère. Il était devenu facilement irritable, et plutôt violent et surtout avec moi. Pour dire vrai, je me suis toujours dit qu’il me détestait. Et je commençais même à douter de sa fidélité envers ma mère et le fait que j’étais vraiment son fils biologique… Mais je ne veux pas en parler… J’essayais d’être positif dans mes pensées. C’est sûrement faux, me disais-je à chaque fois que l’idée me traversait l’esprit. Celui-ci travaillait tout le temps pour avoir assez d'argent pour payer la très grande amende qu'on lui avait imposée. Ce jour même, j’étais dehors à marcher lentement dans les ruelles de la cité, ne prêtant attention à quoi que ce soit, la tête baissée, les cheveux ébouriffés vue que je venais tout juste de me réveiller et le regard fixant le sol, où plutôt le vide. En effet, c’étais toujours difficile pour moi d’oublier ma mère et c’était tout ce qui me prenait la tête ces derniers temps. J’entendis dire qu’il y avait un certain événement important dans la cité, et que même la « Nouvelle » famille royale allait y assister. Néanmoins, contrairement à n’importe qui d’autre, je ne me ruai pas vers ma maison pour lui raconter la nouvelle ; Il allait m’ignorer ou même me gronder en tout cas… Je me grattai la tête en guise de réflexion et je revins vers le lieu de travail de mon père pour voir s’il était là. Et bien évidemment, il n’était pas encore là. Je soupirais, mine de rien, et je sortis pour m’asseoir devant la porte du magasin pour attendre son arrivée.
 
Plus tard, mon père revint en compagnie de deux hommes portant des vêtements plutôt beaux et soignés, j’en devinais que c’étaient sûrement des nobles. Je ne les quittai pas des yeux, méfiant après avoir remarqué que mon père semblait loin d’être à l’aise en leur compagnie. Il entrèrent dans le magasin et je pus déchiffrer de leur conversation, très sérieuse :
  « Voici une chance pour vous Monsieur Hyakuya… Là-bas dans l’arène, pour pourrez facilement vous racheter auprès du Roi. C’est un événement fort important pour vous, et je le sais… »
 
Avant même que mon père puisse répliquer l’étranger poursuivit :
« Vous aimeriez sans doutes connaitre ce que vous pourrez gagner de tout cela n’est-ce pas ? Trop de dettes à payer et pleins d’inconvénients dans votre propre pays… Vous en avez suffisamment assez non ? »
Je ne comprenais pas de quoi ils parlaient mais tout ce que je pouvais dire c’est que le ton avec lequel parlait l’homme était plutôt désagréable, déplaisant.
Mon père répliqua d’une voix exprimant clairement ses doutes, son indécision.
« Mais pourquoi moi ? »
« Là, vous voyez cette bourse ? Elle contient 100 000 pièces d’or. Oh ? Vous êtes surpris ? C’est bel et bien le montant que vous devez payer non ? »
« Vous vous attendez à ce que j’accepte vraiment ? »
« Oui bien sûr que si… Vous pouvez vérifier par vous-même les cent milles pièces d’or, que vous pourrez prendre une fois l’opération terminée--- »
 
La porte contre laquelle je posais mon oreille s’ouvrit et je tombai à genou après avoir perdu l’équilibre…
« Oh ? C’est bien lui votre courageux fils ? »
Je ne comprenais rien du tout de ce qu’il disait. Celui-ci s’agenouilla et posa sa main sur ma joue gauche.
« Tu ferai tout pour sauver ta famille, non ? »
Je le regardais toujours, médusé, et confus.
« Père ? de quoi vous parlez ? »
Celui-ci ne me répondit point et baissa la tête. Et le noble sans « Vraiment » me répondre parla à sa place :
« Il faut toujours faire des sacrifices pour avancer, n’est-ce pas ? »
Puis il se releva, et se tourna vers mon père en prenant un air plus sérieux :
« Qu’en dites vous donc ? Se débarasser d’une personne pour sauver plein d’autres … N’est-ce pas correct ? »
 
Le marchand (mon père) était pâle, frissonnant d’indignation et d’hésitation. Il paraissait passer par un sale moment. Il se disait tout bas en grommelant :
« Elle … elle m’avait… dit … dit… de protéger mes fils… Lui il est pas mon fils pas vrai ? »
 
J’étais complètement choqué après avoir entendu ses derniers mots...
 
Le noble avec ses mouvements gracieux et son regard malsain annonça glorieusement :
« Donc vous êtes d’accord … Dites le moi si je me trompe … »
 
Le second homme qui accompagnait cet individu s’approcha de moi et me donna un violent coup sur la nuque, je tombai évanoui…


Chapitre II :
 
Je rouvris les yeux lentement, puis je restai immobile, à essayer de me rappeler de ce qui s’était passé…
« Oto-san… »
Les idées se défilèrent rapidement dans ma tête, et je me relevai du sol brusquement comme si j’avais fait un mauvais cauchemar – j’aurais espéré que ça soit le cas -. Je me dirigeai vers un mur et je me rendis compte, en posant le dos contre celui-ci que je n’étais pas le seul à être coincé dans cette sinistre pièce. Il y avait un jeune adolescent de mon âge qui paraissait très désespéré et frappait brutalement les barres de métal solides, dans l’espoir de se libérer. Je vis aussi une jeune fille qui était assise, le menton posé sur la main, et qui paraissait méditer profondément. Au bout d’un moment, suite aux cris de l’enfant insupportables, elle s’exclama, dérangée :



« Tu vas pas arrêter de pleurnicher comme un gamin de merde ? Tu es chiant, toi. Fais comme ton colocataire et ferme là. »
Elle me désigna brièvement du doigt puis retourna à ses mystérieuses réflexions.
« Mais… Mais… »
 
« Hey… Il n’y a pas de ‘Mais’... »
« On va se faire tuer si on ne fait rien ! »
« Tu vas te faire tuer… pas moi. Et à quoi tes cris serviront dans tout ça ? Gamin. » Ajouta-t-elle.
J’écoutais leur conversation, les bras croisés et j’essayais de comprendre ce qui se passait vraiment.
 
Je regardai la fille et un nom sembla paraître devant moi. C’était comme si je la connaissais de quelque part… Elle remarqua cela, et elle détourna son perçant regard vers moi :
« Qu’est-ce qu’il y a, toi ? »
Je détournai à mon tour le regard ailleurs, gêné.
« Ah bah dis donc… T’as pas les yeux rouges toi ? Serait-ce possible que ? » Dit ‘ le pleurnicheur ‘ .
« … N’y prête pas attention… » Répondis-je en voyant les soldats venir… 
Chapitre III :
 
On fut conduit dans une sorte de grande arène, où il y avait plein de gens qui hurlèrent de satisfaction rien que par le fait de nous voir arriver.
 
 Je tournais la tête, et je pus remarquer la présence de mon père dans les tribunes. Il portait une sacoche bien pleine, forcément remplie par de l’or. Je souris du coin de la bouche en voyant la présence de mes deux petits frères. Au moins, ils allaient vivre de façon aisée. Et moi, je devais me débrouiller pour « survivre » à ce qu’on allait me faire subir bientôt…
« Qu’est ce qui te fais sourire, ‘Monsieur je ne parle pas’ ? » Me dit la fille.
 
« Hum ? »
 
Elle me regardait l’air perplexe et énervé… Elle avait toujours cette tête, toujours insatisfaite. Je me tournais vers elle après avoir contemplé tout le monde qui nous entourait, nous … En effet, on était pas, tous les trois, les seuls à être sur l’arène.
« Euh… »
« Appelle moi Lilith » Dit-elle toujours avec la même expression, et les mains sur les hanches.
*Inutile de faire les présentations…*
« D’accord… »
 
La terre se mit soudainement à trembler et un portail juste devant nous se mit à s’ouvrir, et en même temps les voix du public s’élevait de plus en plus. Des bêtes sauvages apparurent et les participants ‘de force’ se mirent à crier, terrorisés.
 
« Pfff… Ils m’énervent ceux-là… » Se dit Lilith tout bas, mais je pus l’entendre.
 
J’étais moi-même angoissé, mais contrairement aux autres, je savais cacher cela.
 
 « Laissez nous nous débarrasser de ces maudits démons une bonne fois pour toute ! »
« Huh ? » Démons ? Nous ? C’en était une nouvelle…
 
Les bêtes se ruèrent sur tout ceux qui se trouvaient autour de nous… et tout de suite, on put voir le sang éclater et jaillir d’un peu partout.
 
Ce qu’on ne savait pas sur moi, c’est que ma mère m’avait préparé pour un tel jour, avant sa mort…
Elle m’entraînait en secret au combat, elle m’apprit à maîtriser mon Ki aussi, puisque c’était prohibé de faire une telle chose avec une personne qui n’appartenait pas à l’armée. Elle connaissait très bien que cela allait se produire, j’en étais sûr.
Et je n’allais pas la décevoir… Même si ce serait plutôt agréable de la rejoindre dans l’autre monde…
 
Lilith s’éleva dans le ciel et abattit trois bêtes lors de sa chute, c’était très rapide quand même… J’en étais surpris. Une des bêtes sauta sur moi, et me fis tomber sur le sol. Il paraissait que j’étais coincé. J’essayais de me défaire mais la créature était plutôt plus forte physiquement. Je levais la main droite et je la posai sur le torse du monstre, une lumière blanche jaillit de celle-ci et se transforma en un rayon qui eut pour effet de transpercer complètement le corps de l’animal. Je me relevai d’un bond et j’attaquais le reste des monstres… Les faibles mourraient… Je ne pouvais rien faire pour eux. Une fois que le combat acharné fut terminé, on n’était que cinq personnes à être toujours debout.
 
Le Roi se releva, son regard aussi noir que la nuit était effrayant à mon goût… Il paraissait plus ou moins mécontent.
   Il se mit à descendre les escaliers pour nous atteindre, une fois en face, il fit un signe de la main à un des ‘notres’ pour qu’il vienne vers lui, il paraissait être le plus coriace de nous tous. Celui-ci, ne fit pas un pas, méfiant.
 
« Je t’ai dit de venir mon cher. Voudrais-tu que je me répète ? »
 
« Pff… Tu vas me faire quoi Votre Majesté, hein ? Devant tout ton peuple ? » Répondit le jeune adolescent en marchant vers son interlocuteur. Quand celui-ci arriva devant lui, il fit semblant de le prendre dans ses bras ;
« T’as été fort jeune homme. Je te récompenserais pour ça. » Néanmoins, ce que personne n’avait vu, à part nous, c’était que le gouvernant avait planté une minuscule dague dans le dos du blessé… Celui-ci étant déjà en très mauvais point s’effondra par terre sur le champ, mort. Je ne pus rien faire qu’assister à cette injustice qui entourait les gens, qui eux, ne se souciaient de rien et entrèrent dans le jeu du roi…
 
---
Trois hommes en épées vinrent rejoindre le roi et foncèrent sur nous… Et ce que je peux dire c’est qu’il étaient très forts… J’étais vraiment très mal au point mais à un certain moment la jeune fille parut péter un câble et fit exploser une grande partie de l’arène en laissant un grand cratère en dessous de ces pieds. Nous primes cette chance pour nous enfuir mais un rayon vert sortit de la fumée et me heurta pour m’envoyer bien loin hors de l’arène, dans les cieux. J’avais perdu connaissance en ce point là, et je croyais déjà que j’étais mort… Quand j’ouvris les yeux je me trouvais dans un lieu sinistre… J’étais dans un lieu très bizarre, le vide m’entourait, et des voix se mirent à retentir dans ma tête. Des paroles se succédèrent et je ne comprenais rien. Tout ce que je pouvais ressentir, c’était la haine et la colère extrêmes. 
« Je veux la puissance ! Je veux…. La puissance… Je ferais tout pour avoir la puissance !» Criai-je en versant deux larmes fines de mes yeux fermés.
« Oka-san… »
En ce moment même, une aura noire m’entoura et mon cri retentit dans le noir absolu…
 
[J’ai plutôt beaucoup résumé à la fin, parce que je compte dire les autres détails en flashback de façon progressive durant mes Rps]
 
 
 
 
 
 
 
  



© By A-Lice sur Never-Utopia


Dernière édition par Yuichiro le Jeu Juin 04, 2015 11:23 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un survivant oublié [Terminée]   Jeu Juin 04, 2015 10:05 pm

Présentation terminée ! ^^

Bonne lecture Razz
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Gray
Admin
avatar


Masculin Messages : 142
Age : 21
Zénies : 150

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Un survivant oublié [Terminée]   Jeu Juin 04, 2015 11:08 pm

Valider rang F niveau 18
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un survivant oublié [Terminée]   Jeu Juin 04, 2015 11:19 pm

Merci ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 991
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 207 640
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Un survivant oublié [Terminée]   Ven Juin 05, 2015 12:59 pm

Veux tu que je change ton nom en "Majin Yuichiro" ? ^^

_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un survivant oublié [Terminée]   Ven Juin 05, 2015 1:25 pm

Oh que oui ! Razz

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un survivant oublié [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un survivant oublié [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Le Manoir Oublié
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: Validées-