Partagez | 
 

 Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Dim Mar 29, 2015 10:58 am

Musique d'ambiance:
 

Le jour se levais doucement, mais surement sur la East City. Les voitures roulais de nouveau et les panneaux lumineux se mis en pause durant la journée. Dans l'Hôtel de Letty Cow, Masahiro dormait encore telle une masse. Quand soudain le réveille sonna d'une manière plutôt exaspérante et répétitif. Masahiro voulait encore dormir, mais élas il était l'heure pour lui de se réveiller et de commencer sa journée. Si Masahiro veux devenir un aventurier il faut avant tout être Motivé et énergique. Il décida alors de se lever pour prendre une douche et se changer de vêtement. En descendants les escaliers, il voyait une soubrette lui dire.

Soubrette:
 


-Femme de ménage:Bonjour monsieur, que vouliez vous pour votre petit déjeuner ?

Masahiro tout en ayant un grand sourire, fini par dire.

-Masahiro:Hé bien je souhaiterais un petit déjeuner Allemand avec mon jus de fruit préféré le Rainbow Tropical, sil vous plait madame.

La femme de ménage alla prévenir les cuisiniers de la commende de Masahiro, Quand as ce dernier était entrain de lire le journal. Masahiro se demandais si il allait devenir un grand aventurier plus tard. Car il est déterminé as se faire de nouveaux amis et s'amuser. Car Masahiro as garder son âme d'enfant malgré ses 15 Ans.
Puis son petit déjeuner venait d'être servit il se jeta sur l'assiette pour manger se qu'il y avait dedans, car Masahiro a pour habitude de manger pour dix, mais si il en redemandais il faudrait qu'il paye.
Après avoir terminé son petit déjeuner Masahiro sorti de l'Hotel, tout en gardant le sourire ainsi que son regard déterminé. Il marchais dans les rues de la East City ou les gents étais nombreux as marcher autour de Masahiro. Quand soudain il voyait un vieux monsieur se faire attaquer par 3 Voyous, ses derniers en voulait au monsieur pour son argent. Masahiro ne pouvait pas laisser faire ses canailles voler l'argent du monsieur.

-Masahiro:Hey! Vous trois bande de nuls, Vous aviez pas hontes de vous en prendre as cet homme en difficulté ?

L'un des 3 voyous réplica.

-Racaille A:Wesh, la gros que ce que tu fout dans notre bloskostraklavish ?

Masahiro les regarda avec un regard déterminité, avant de leur dire.

-Masahiro:Venez donc vous mesurez as moi, bande de macaques.

Les 3 voyous fonçais sur Masahiro, le combat débuta il continuais as foncer sur Masahiro, Il concentra son énergie dans son poing avant de leur flanquez un Ki Punch se qui les balaya au loin de la rue.
Il était couverts de bleus comme si il s'était pris 50 coups de poings.
Masahiro venait en direction du chef des 3, avant de lui cracher dessus le visage.
-Masahiro:Si vous continuez comme cela je n'hésiterais pas à vous blesser plus gravement.


Dernière édition par Masahiro Kakugen le Jeu Avr 09, 2015 9:42 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 995
Age : 21
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 606 124
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Mar Avr 07, 2015 11:03 pm

HRP : Bon je poste ce pauvre Masa a suffisamment attendu X)

Personnage du RP : Aiko Hidemi, PNJ de Blizzard, niveau 3





« Maintenant saute sur le toit de droite ! »

La jeune fille s’exécuta, cela faisait une bonne dizaine de minutes qu'elle essayait de semer des ninjas du Wolfpack, elle courait donc de toit en toit tout en faisant guider par son unique allié : Tracker, par l'intermédiaire de son oreillette :

« Tu en as encore cinq derrière toi ! Ne t'arrêtes pas »

« D'accord ! »

Elle sentit une vibration de l'air derrière elle et esquiva juste à temps des shurikens lancés par l'un de ses poursuivants, elle n'avait en fait pas vraiment esquivé car l'on pouvait voir une petite coupure sur sa joue gauche

*Grrr je n'arriverai à rien à ce rythme là !*

Le groupe parcourait les toits à une vitesse dépassant les capacités de perception d'un œil humain normal mais pourtant la jeune fille se trouvait lente, elle mit ses doigts sur son oreillette :

« Tracker j'arrive pas à les semer ! Je n'ai pas le choix ! »

« Tu ne vas quand même pas les combattre ?! »

Aiko courut contre un mur et fit une figure acrobatique pour se retrouver face à ses ennemis :

« AAAAAH ! »

En une demie seconde, son aura se concentra derrière elle et elle fila à toute vitesse, le Sonic Boom. Elle se retrouva presque instantanément en face du premier ninja qu'elle empala avec ses deux poignards mai fut rapidement encerclée par les quatre autres, elle se mit en garde et examina ses adversaires :

*Je n'ai eu celui là que parce que je l'ai attaqué par surprise... Les autres risquent de poser problème.*

L'un d'eux tenta de lui donner un coup de katana qu'elle para avec difficulté et repoussa une autre attaque d'un coup de pied :

*Ils ont bien plus d'allonge que moi avec leurs foutus sabres !*

Ses adversaires le comprirent rapidement car ils sortirent tous leurs sabres :

« Il est temps de battre en retraite Aiko ! »

Il ne fallait pas lui dire deux fois, elle était peut-être audacieuse, mais pas folle, elle sauta en faisant une magnifique figure aérienne pour esquiver des shurikens et se jeta dans le vide elle descendit en rebondissant avec agilité sur les murs des immeubles, il y avait pas mal de foule dans la rue, les ninjas ne se risqueraient sûrement pas de tenter un assassinat en public, elle dissimula ses dagues et marcha tranquillement en appuyant sur son communicateur :



« Comment m'ont-ils retrouvé Tracker ?! »

« J'en sais rien mais il faut que tu tiennes jusqu'à ce qu'on repère ta nouvelle cible. S'il faut tu plieras bagages pour aller à la Capitale du Nord. »

L'adolescente essuya la petite goutte de sang qui glissait sur sa joue depuis sa blessure :

« Ok... Je vais essayer. Mais je te préviens si toutes les poursuites sont comme celle d'aujourd'hui ça va vite devenir embêtant. »

« Dis-toi que ça te fait progresser ! »

« Ouais... pas faux. »

Elle vit au détour d'un virage une altercation entre un adolescent et des voyous, ils semblaient avoir agressé une personne âgée :

*Il est brave mais il est fou... Désolée, j'aurai bien aimé t'aider mais je n'ai pas le temps pour jouer les supers-héros.*

Elle allait continuer son chemin quand elle vit la démonstration impressionnante du jeune garçon :

*Oh donc il est spécial lui aussi ?*

Elle leva les yeux vers les toits, se sentant observée et c'était normal car elle l'était, les assassins avaient leur camouflage optique de déclenché et observaient leur cible depuis les toits, prêts à agir, mais Aiko savait qu'ils étaient là, quelque part :

*Autant aller le voir, ça les découragera de voir deux personnes douées réunies.*

Elle avança vers le groupe, ses dagues étaient dissimulées dans sa tenue de combat, personne ne pouvait donc les voir, elle se tint droite et s'adressa aux trois racailles :

« Vous ! Tirez-vous ! »

Dit-elle d'une voix calme mais ferme, le regard dur, se tenant bien droit, elle avait tout ce qu'il fallait pour imposer son autorité mais des imbéciles comme ces trois-là écouteraient-ils la voix de la raison ?

_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Mer Avr 08, 2015 9:21 am

Musique d'ambiance:
 

Juste après avoir fini de corriger les voyous qui s'en était pris au monsieur, Il marcha un peu.
Quand soudain il voit une jeune fille aux cheveux violets et habillé d'une tenue de Ninja.
Masahiro était intrigué, il se demandais bien qui était cette jeune fille et pourquoi est elle venu voir notre aventurier.
Masahiro*C'est très étrange, mais je ressens une grande énergie chez cet jeune fille.
Autant que je me présente à elle.*


Masahiro avança vers la jeune fille avec les mains dans les poches, et un peu baisser car Masahiro est plutôt grand de taille. Et fini par lui dire.

Masahiro:Salutation jeune fille, je voit que tu a été attiré par mon charme ?

Masahiro était écroulé de rire après ca, puis il repris son calme et dis.

Masahiro:Non plus sérieusement c'est mon attaque contre ses pauvres type qui ta amené vers moi ?

Masahiro attendais un peu avant de dire.

Masahiro:Je m'appelle Masahiro Kakugen, mon rêve est de devenir le plus grand aventurier de l'univers. Et je suis aussi le fondateur de l'association des Hunters.

Masahiro tendis sa mains vers la jeune fille tout en montrant sa licence de Hunter afin de prouver qu'il est bel et bien un vrai Hunter.

Masahiro:Et toi jeune fille quel est ton nom ?

Tout en le disant avec une expression déterminé, tout comme un véritable aventurier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Jeu Avr 09, 2015 12:21 am




Feat: Masahiro Kakugen, Aiko Hidemi, Baddack




Hello my friends...


Bonnie se baladait dans une ville tranquillement enfin... il attirait la vue pour une bonne ou une mauvaise raison ? Pourquoi la population ne voulaient pas qu'il quitte cette ville ? Tellement de questions sans réponse. Un bout de papier, journal était au sol, Bonnie le pris et le lit pour y remarquer que l'attraction d'horreur Fazbear avait brûlée avant son ouverture ! Mais, le journal disait aussi que l'animatronic avait survécu aux flammes. Une fausse joie, Bonnie détruisit le bout de journal avant que son détecteur équipé ne s'alluma pour repérer deux force presque aussi puissante que lui il se dirigea vers la direction des deux forces en marchant d'un air sinistre et terrifiant.

Après plusieurs minutes de marche, Bonnie arriva dans une rue en percutant une ou deux voitures, rien de bien grave. Il vit trois personnes à terre et deux dont une fille et un garçon. Son système s'alluma automatiquement et analysa les cinq personnes

*ANALYSE EN COURS.... CIBLES ANALYSÉS.*

Grâce a cette analyse il sait désormais qui est dangereux et qui ne l'est pas. Alors qu'il continuait de s'avançait vers les deux enfants un des hommes à terre se releva avec un couteau à la main prêt à poignardait les deux enfants. Bonnie fonça sur l'homme et l'étrangla de sa seule main disponible pendant quelques minutes. Les trois hommes prient peurs et partir au loin. Après avoir chassé les hommes, Bonnie pris sa guitare et essaya de jouer de la guitare du mieux qu'il pouvait. Il rangea sa guitare et tendis la main vers les deux enfants en essayant de faire un sourire et de parler

-He....llo my Fr......iends....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Jeu Avr 09, 2015 6:55 pm

Musique d'ambiance :
 

Masahiro venait de terminer de parler a la jeune fille, étant de nature bon vivant il gardait toujours le sourire. Puis soudain il entendu les hommes qu'ils venait de mettre KO crier en fuyants. Il se retourna et vit un animatronic violet semblable à un Lapin, Masahiro avait deviner juste sur ce dernier. C'était lui qui avait fais fuir les racailles. Masahiro s'avança vers le Lapin avant de lui dire avec un grand sourire, tout en lui serrent le main pour lui dire bonjour.  

Masahiro:Salutation, mon cher ami, je suis heureux de voir un nouveau compagnon me dire bonjour. Je m'appelle Masahiro Kakugen et mes deux rêves sont de devenir le plus grand aventurier de l'univers et de me faire de nouveaux amis. Car sur mon ile j'avais tendance à m'ennuyiez.

Masahiro était très heureux et déterminé à ce moment la, car il mettais aussi son coté enfantin en avant. Car ne l'oublions pas Masahiro n'a que 15 Ans, ca se comprend, de plus c'est un très bon vivant qui aime se faire des amis.

Masahiro:Maintenant c'est à ton tour de te présenter mon cher ami !

Dis il au Lapin violet, tout en sautant de joie devant ce dernier. Car Masahiro avait envie de devenir l'ami de l'animatronic. C'était parce qu'il savais qu'il n'allais pas forcement l'attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 995
Age : 21
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 606 124
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Sam Avr 11, 2015 3:38 pm

Le garçon qui combattait les voyous marcha vers elle et se présenta, il était un peu plus grand qu'elle et dû donc se baisser pour se mettre à sa hauteur :

Salutation jeune fille, je voit que tu a été attiré par mon charme ?

Après cela il explosa de rire, de son côté, la jeune fille était bouche-bée avec les sourcils froncés, elle rougissait également légèrement. Elle était visiblement déstabilisée et il fallait dire qu'il y avait de quoi : aucun garçon n'avait été aussi direct avec elle, il fallait dire qu'elle en effrayait plus d'un et le premier à utiliser des techniques de drague aussi ringardes se retrouverait à décoller ses dents du mur dans lequel Aiko les aurait incrustées, ayant un fort caractère c'est sûrement ce qu'il serait arrivé à Masahiro si jamais elle n'avait pas actuellement des ninjas assassins à ses trousses. Elle était donc enclin à faire une exception, juste pour cette fois, du coup au lieu de mettre une gifle au jeune garçon, elle préféra fermer les yeux et intérioriser sa colère :

Non plus sérieusement c'est mon attaque contre ses pauvres type qui ta amené vers moi ?

Elle rouvrit les yeux, visiblement toujours visiblement toujours énervée :

*Dieu merci il n'était pas sérieux !*

Elle fit « oui » de la tête.

Finalement le garçon se présenta : Masahiro Kakugen, un aventurier apparemment, normalement, Aiko n'était pas vraiment du genre à exposer ses émotions face à des inconnus mais elle ne put s'empêcher d'afficher un petit sourire nostalgique :

*Il me rappelle moi quand j'étais petite... avant la mort de mes parents.*

Il était aussi fondateur d'une association appelée les « Hunters », il avait même une carte membre, Masahiro demanda ensuite son nom avec un air dans le regard qu'elle reconnut immédiatement : la détermination, ce même regard qu'elle avait en arrivant dans la capital de l'Est, prête à venger sa famille.
Elle allait répondre lorsqu'elle vit du coin de l’œil un des voyous se relever, un couteau à la main, elle allait prévenir Masahiro du danger quand un individu sorti de nul part, et très rapide, saisit l'homme armé par le cou. En fait, en regardant de près, ça n'était pas un individu mais plutôt un genre de robot dans un costume animal en très mauvais état mais tout de même très efficace puisqu'il suffit à faire peur aux voyous. Ça n'était pas vraiment étonnant, de ce robot se dégageait un air sinistre et son apparence d'automate à moitié fichu ne l'arrangeait pas vraiment.
Il prit une guitare dans ses mains et commença à jouer ou plutôt il essaya de jouer, pas facile avec une seule main libre... Elle ne savait pas pourquoi, mais la jeune fille ressentait un peu de pitié pour ce robot, comme si elle savait qu'il en avait vu de toutes les couleurs.
Le robot salua maladroitement le duo et Masahiro fut évidemment le premier à venir vers l'être de métal, se présentant poliment, Aiko elle, hésitait, après tout peut-être que cette machine était programmée pour faire ces actions et qu'elle ne comprenait pas quand on lui parlait, elle s'avança vers le garçon et le robot :

« Je m'appelle Aiko. » dit-elle simplement

Elle tourna ensuite son regard vers le robot lapin :

« Est-ce que tu nous comprend quand on te parle ? »

_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Mar Avr 14, 2015 9:58 pm




Feat: Masahiro Kakugen, Aiko Hidemi



Hello my Friends...


Les enfants n'était pas effrayer au contraire, un des deux enfants était heureux et sautillait dans tout les sens. Bonnie était heureux a cette attitude. L'enfant en question ce présenta du nom de Masahiro Kakugen et demanda a Bonnie de se présenter a son tours alors qu'il allait répondre il fut couper par la jeune fille

« Est-ce que tu nous comprend quand on te parle ? »

-Mon nom....Bon...nie....

Tout à coup une photo/dessin tomba du corps de Bonnie il a du resté accrocher.

Spoiler:
 

Bonnie prit la photo et la regarda, si il pouvait il aurait verser des larmes, son visage était emplie de tristesse et de rage il envoya la photo au loin avant de recevoir un balle dans son ventre. Cette balle venait d'un immeuble en face. Il y avait 2 personne armé habillé principalement en violet et en noir. Et les trois autres bandit qui avait fuit

-Donc votre monstre c'est ça ? Pff. Une balle dans la tête et c'est finit

Sur ces mots Bonnie saut de voiture en voiture, de plus en plus haut(comme un lapin !) avant d'arriver sur l'immeuble en question. Il prit une des personne violette par le coups et la serra le plus fort possible, tellement fort que sa tête explosa.

-Pur...ple.... Tué....

-Merde !

L'homme violet sortie un couteau aiguisé prêt a achever cette machine

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Mer Avr 15, 2015 3:43 pm

Musique d'ambiance  :
 

Masahiro était heureux de voir un nouveau compagnon de route. Puis il vit du coin de l'œil la jeune fille s'inter posé et dire.
Aiko:Je m'appelle Aiko.
Il ne s'attendais pas a ce qu'elle se nome d'un prénom aussi mystique, car oui ce prénom disais quelque chose a Masahiro.
Son père lui avait déjà parlé d'une certaine Ninja du nom de ''Aiko Hidemi''
C'est pour cela que Masahiro se tourna vers Aiko avant de lui dire.
Masahiro:Est ce que c'est bien toi la jeune fille don mon père m'avais parler ?
Il se retourna vers l'animatronic qui finis par se présenter aux garçon.
Masahiro était content de savoir a présent le nom du Lapin cybernétique.
Quand soudain il entendis un coup de feu qui venait d'être tirer en direction de Bonnie.
Il avait donc vu Bonnie se précipiter, Masahiro décida alors de suivre ce dernier.
Il vu alors Bonnie aller dans un Immeuble, Masahiro renforça ses jambes afin de sauter plus haut. Il vu Bonnie tuer un homme armé vêtu de violet et de noir. Quand soudain il vu un autre homme essayant de poignarder Bonnie, Masahiro ne pouvais pas laisser faire ca.
Masahiro:Je ne vous laisserais pas toucher a mon ami, bande de vaux riens.
Puis Masahiro concentra son énergie dans sa main droite et utilisa sa technique de Ki Sword Shards.
Cet dernière transperça de pare en pare l'homme en violet et les 3 autres bandits. Ses derniers tombèrent a terre dans une petite mare de sang et ils étaient morts. La rage de Masahiro le força a tuer ses bandits car ils ne voulais pas qu'il arrive du mal à son ami Bonnie.
Masahiro se retourna vers Bonnie avant de lui dire.
Masahiro:Bonnie est ce que tout vas bien ? Tu n'as rien de casser j'espère ?
Il disait ceci tout en ayant une expression un peu triste.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 995
Age : 21
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 606 124
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Mer Avr 15, 2015 5:47 pm

Est ce que c'est bien toi la jeune fille don mon père m'avais parler ?

La jeune fille écarquilla les yeux de surprise :

*Ça veut dire quoi ça ?! Ton père me connaît ?!*

Son visage se ferma, elle baissa le regard vers le sol et se mit à réfléchir, si elle commençait à être connue dans la région elle allait devoir s'en aller bien plus tôt que prévu, elle devait en informer Tracker. Il ne fallait pas non plus oublier Masahiro, cet imbécile était en danger maintenant qu'il avait dit haut et fort qu'il la connaissait, le Wolfpack ne voudra pas voir sympathiser la jeune ninja et le jeune aventurier :

-Mon nom....Bon...nie....

Elle releva la tête, le robot avait l'air de bien comprendre et de bien parler même s'il était visiblement endommagé :

*Celui qui l'a rafistolé a fait du bon boulot !*

Elle se ressaisit :

*Arrête de penser à ça il faut un plan là c'est la seule solution !*

Elle leva les yeux pour observer les alentours des immeubles pour voir d'éventuels hommes du Wolfpack mais les ninjas avaient leur tenue de camouflage optique ce qui les rendait indétectables pour l’œil humain et malheureusement, Aiko ne savait pas sentir les Ki, elle ne savait même pas que c'était possible.
Elle fut interrompue dans ses pensées par un bruit de feuille de papier tombant au sol et également par le bruit des articulations mécaniques du lapin qui se pencha pour ramasser la feuille et là, elle aurait juré avoir vu un mélange de rage et de tristesse dans sur le visage de cette machine ce qui donna un air surpris à Aiko, le temps sembla ralentir alors qu'elle tentait d'examiner les émotions éventuelles qui pouvaient passer par son... esprit ? Pouvait-on parler d'esprit lorsque l'on parlait d'une machine ? Elle ne connaissait pas d'autre terme alors ce fut celui qu'elle utilisait dans sa tête. Bonnie jeta le papier au loin et se prit une balle de sniper dans le ventre, le jeune fille se tourna immédiatement vers l'origine du bruit, s'attendant à voir des snipers du Wolfpack qui l'auraient raté mais ne vit que les voyous de tout à l'heure avec du renfort, Bonnie et Masahiro étaient déjà en route pour s'en charger, la jeune fille se tourna donc vers le papier que le lapin avait jeté, papier qui virevoltait toujours au vent, elle sauta pour l'attraper au vol et le regarda, elle vit d'autres animaux robotiques qui avaient l'air heureux, elle mit son doigt sur l'image du lapin :

« Tu dois être Bonnie toi... »

Il avait l'air de bouder, mais dans le bon sens, elle voyait une bonne ambiance dans cette image :

*Bonnie...*

Elle regarda vers l'immeuble où étaient partis les deux compères et se rappela l'air qu'avait Bonnie en regardant l'image, elle avait déjà vu cet air et c'était normal car c'était elle. Bonnie avait le même visage qu'elle quand elle se remémorait ses proches, elle en mettrait sa main au feu, frustrée, elle sera le poing :

*Aiko tu n'es qu'une pauvre idiote !*

Elle se précipita vers le lieu, elle vit Masahiro tuer quatre personnes avec une technique qu'elle n'avait jamais vu, qui était ce gamin ? Il la connaissait et transperçait des gens avec des attaques de lumière ?!
Quoiqu'il en soit elle aurait le temps d'éclaircir tout ça, celui auquel elle avait des choses à dire était le lapin à qui elle tendit la photo qu'il avait jeté :

« Écoute, je ne sais pas ce que tu as vécu mais tu devrais garder ça. »



Elle sorti de sa ceinture une photographie, on y voyait un homme aux cheveux violets clairs et une femme aux yeux roses et aux longs cheveux noirs, ils souriaient et entre eux deux se tenait une petite fille aux cheveux violets foncés liés par deux couettes qui fit un sourire plus mignon à l'appareil, le sourire d'une petite fille heureuse :

« Mon père, ma mère et là c'est moi à mes huit ans. » dit-elle d'une voix inhabituellement douce

Elle sortit une autre photo où l'on voyait un homme aux cheveux rouges :

« Mon oncle. »

Elle en sortit enfin une troisième où l'on voyait un jeune garçon blond et ses deux parents :

« Et lui c'est mon ami et ses parents. »

Elle laissa le temps à l'animatronic d'enregistrer les informations et enchaîna, gardant une voix douce :

« Ils ont tous été tués par la même organisation... »

Sa voix se durcit à mesure que son discours se poursuivait pour adopter un ton déterminé :

« Je me suis jurée de détruire cette organisation, pour les venger ! Et pour ça je ne dois pas les oublier car si tu les oublies ils seront morts pour rien ! »

Elle fixa intensément le robot de son regard perçant, l'on pouvait voir que ses yeux commençaient à s'humidifier :

« Alors garde ça ! »

Elle espérait que le robot comprenne bien ce qu'elle voulait dire, pas tant au niveau des mots mais plus au niveau des émotions, elle se doutait que le robot avait vécu une chose horrible et que cela l'affectait, elle espérait ne pas s'être trompée, elle espérait avoir affaire à une personne en détresse et pas à juste un tas de ferrailles sans émotion car normalement elle n'affichait pas si directement ses émotions, elle voulait aider ce robot car elle sentait qu'il partageait une situation commune avec elle.

[HRP : Ceux qui veulent quitter le RP faites le ou bien restez car à mon prochain poste on aura droit à une attaque du Wolfpack ^^ (je précise que les rues sont désertées suite au tir du sniper et je pense que ça devrait rester ainsi pour justifier une attaque d'une organisation qui doit rester secrète]

_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Mer Avr 15, 2015 9:14 pm




Feat: Masahiro Kakugen, Aiko Hidemi



Hello my Friends...


Alors que les trois hommes allait attaqué Bonnie, Masahiro arriva et tua les hommes et demanda a Bonnie si il allait bien, il bougea la tête de haut en bas pour dire oui, puis Aiko arriva avec la photo que Bonnie avait jeté au sol et s'approcha de Bonnie.

« Écoute, je ne sais pas ce que tu as vécu mais tu devrais garder ça. »

Elle tendis la photo vers Bonnie avant de sortir plusieurs photo

« Mon père, ma mère et là c'est moi à mes huit ans. »

« Mon oncle. »

« Et lui c'est mon ami et ses parents. »

Bonnie regarda les photos puis Aiko d'un aire intrigué

« Ils ont tous été tués par la même organisation... »

Les yeux de Bonnie grossirent a cette parole puis des mots de tête vient pour lui faire voir des souvenir:

FlashBack:
 

Après ces souvenir, les yeux de Aiko commencèrent a s'humidifier en disant ces dernières paroles

« Je me suis jurée de détruire cette organisation, pour les venger ! Et pour ça je ne dois pas les oublier car si tu les oublies ils seront morts pour rien ! »

« Alors garde ça ! »

Bonnie regarda la photo que lui avait rendu Aiko. Il mit son doit sur l'ours

-Fred...dy

Puis il mit son doit sur "le" canard

-Chi...ca

Puis sur le renard

-Fo...xy

Et enfin sur l'ours doré

-Gol...den

Après il mit sa main sur la tête de Aiko et "caressa" ses cheveux

Je com...prend... pauvre... pe...tite...

Il essuya ses larmes et prit son nœud papillon pour le transformer en ruban rouge qu'il offrit a la jeune fille.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Mer Avr 15, 2015 9:31 pm

Masahiro pouvais voir Bonnie et Aiko discutez ensembles, il était a la foi intrigué et triste pour ses deux amis.
Il se grattais un peu la tête tout en ayant une expression frustré pour Bonnie et aiko, car ils voyait bien qu'ils était embêté.
Il décida alors de venir vers eux en mettent ses mains sur les épaules de chacun d'eux avant de leur dire.

Masahiro:Vous saviez je vous comprend mes amis, car j'ai moi aussi perdu une personne qui m'est cher.

Il baissa son regard vers le sol, avant de dire tout en Sérent les dents.

Masahiro:La personne en question que j'ai perdu est ma mère Aika Mu, elle était une top model et prêtresse.

Il regardait chacun de ses deux compagnons, tout en ayant une expression déterminé.

Masahiro:Mais du moment qu'on est motivé et ensembles nous pouvons garder le sourire.

Masahiro marcha un peut avant de de s'assoir sur une chaise puis de dire tout en levant le pouce vers le haut.

Masahiro:J'ai une proposition a vous faire, que diriez vous de rejoindre mon association des Hunters ?

Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 995
Age : 21
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 606 124
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Mer Avr 15, 2015 11:24 pm

Au début, elle ne savait pas si elle se faisait bien comprendre, puis elle vit le regard du lapin mécanique se poser sur la photo puis elle vit le geste du lapin, il toucha tout d'abord l'ours, Freddy, le poulet, Chica, le renard, Foxy, et enfin l'ours doré, Golden :

*Freddy, Chica, Foxy, Golden et Bonnie...*

Elle ne savait pas ce qu'il s'était passé, mais ça avait l'air terrible, elle baissa les yeux, comme endeuillée par le sort apparemment funeste qu'avaient connu ses amis puis elle écarquilla les yeux en voyant l'immense main mécanique se diriger vers son visage et eut un petit sursaut au contact. Bonnie lui caressa mécaniquement les cheveux ce qui donna un petit sourire à la jeune ninja, il essuya ensuite ses yeux, Aiko se laissa faire, apaisée qu'elle était d'avoir pu confier ce qu'elle avait sur la conscience.
Elle vit ensuite le lapin enlever son nœud papillon rouge et le lui offrir sous forme de ruban, surprise par un tel élan de gentillesse, chose qui n'était pas arrivé depuis un an de cavale dans la vie de la jeune fille, elle hésita avant de prendre le cadeau et de l'attacher dans ses cheveux :

« Merci, je sais à présent que tu n'es pas qu'un simple robot ! J'espère être avec toi le jour où tu trouveras ce que tu cherches ! »

Masahiro arriva et plaça une main sur son épaule, souhaitant rassurer tout le monde, il avait déjà perdu quelqu'un lui aussi et était apparemment plein de bonne volonté, il s'assit sur une chaise et demanda avec motivation s'il souhaitait rejoindre les Hunters. Voyant que le garçon n'avait pas l'air mauvais, elle lui répondit sans agressivité :

« Je pense que je le ferais si je le pouvais, mais tu m'as dit que tu avais entendu parler de moi et par conséquent tu viens de te mettre en danger toi ainsi que ta famille, hors je suis recherchée par l'organisation qui a tué ma famille et mes amis, ils vont vouloir interroger ton père... »

Aiko sentit alors une vibration dans l'air, elle esquiva de justesse des shurikens et sortit ses deux dagues qu'elle dissimulait, elle se mit en garde, prête à en découdre, mais l'attaquant n'avait pas l'air pressé, on ne voyait rien, l'on entendit simplement un rire, un rire que la jeune fille connaissait bien :

« KillerWolf ! »

Un ninja se matérialisa devant le groupe, le visage entièrement dissimulé, puis d'autres ninjas suivirent et encerclèrent le trio, on ne reconnaîtrait pas KillerWolf des autres ninjas si ce n'est pour le symbole de tête de loup en or sur la poitrine de son uniforme, les autres avaient des têtes argentées, KillerWolf regarda Masahiro :

« La gamine a raison, tu aurais du te mêler de tes affaires ! Si elle nous échappe maintenant c'est ton père que l'on ira voir. »

Aiko serra les dents :

« Je te conseille de ne pas faire trop de gestes brusques, des snipers vous tiennent en joue depuis les toits voisins, cette fois tu ne nous échapperas pas ! »

Aiko regarda son corps et vit des lasers rouges caractéristiques de fusils de snipers, il y avait les même sur les corps de Bonnie et Masahiro :

« Laissez-vous faire et ça sera rapide ! » lança-t-il en dégainant lentement son katana

Les autres ninjas l’imitèrent et ils s'avancèrent lentement vers le trio :

*Je dois trouver un moyen ! Je dois trouver un moyen !*

En fait le moyen venait à elle, les snipers ne pouvaient bientôt plus tirer au moindre geste sans risquer de toucher les ninjas :

*Mais bien sûr ! Je dois attendre qu'ils se rapprochent le plus possible...*

La jeune fille priait pour que ses amis ne paniquent pas et ne bougent trop tôt, les ninjas s'arrêtèrent enfin, à quelques pas du trio :

« C'est terminé ! »



KillerWolf allait planter son katana dans le cœur d'Aiko quand celle-ci dévia grâce à ses dagues et enchaîna furieusement la chef des assassins, afin de la repousser, celle-ci dévia tout assez facilement et mit un coup de pied dans le ventre de la jeune fille qui fut projetée en l'air, cinq ninjas se ruèrent ensuite sur elle, elle dû utiliser le Sonic Boom pour se déplacer rapidement au sol, elle rebondit pour arriver devant KillerWolf qu'elle enchaîna de nouveau en criant :

« JE VAIS TE TUER ! JE VAIS TE TUER ! JE VAIS TE TUER ! »

La rage l'envahissait d'autant plus qu'elle frappait celui qui avait tué son oncle sous ses yeux :

« AAAAAAAAAAH ! »

Elle avait des larmes de rage aux yeux, légèrement surpris par la barbarie d'Aiko, KillerWolf laissa un coup passer et eut une coupure sur son masque et sa joue. Épuisée, Aiko avait arrêté d’enchaîner mais brûlait toujours de rage, les cinq autres ninjas allèrent aux côtés de leur chef :

« Tuez-la ! » cria-t-il en se frottant la joue

Les cinq ninjas foncèrent sur elle, la jeune fille fut à peine capable de se défendre et fut rapidement désarmée, elle était désormais dos à un mur sous la menace des ninjas :

« Enfuis-toi ! » cria Tracker dans son oreillette

« Je ne peux pas m'enfuir cette fois Tracker ! Je dois le tuer ! » murmura-t-elle

« Tu es folle ou quoi ! Tu... »

« Je ne suis pas seule cette fois ! »

L'un des ninjas se rua vers la jeune fille dont la vitesse prodigieuse sauva la vie, elle esquiva et plaqua l'assassin contre le mur, elle lui vola ensuite son katana afin de le lui planter dans le cou, un de moins, la jeune fille fit quelques moulinets avec sa nouvelle arme et se mit en garde.


Informations :

Ennemis : 15 ninjas et KillerWolf

Ninja : force de combat niveau 5

KillerWolf : force de combat niveau 7

Ninjas attaquant Bonnie : 5

Ninjas attaquant Masahiro : 5

Ninjas attaquant Aiko : 4 (un vient de crever)

Je vous laisse gérer le combat mais rendez-le epic et badass car je vous rappelle que les ninjas sont niveau 5 donc plus forts qu'Aiko (elle en a tué un mais est épuisée et reste sur la défensive) et que Masahiro. Bonnie a un peu plus de chance vu que c'est un être métallique de la même force qu'un ninja, sachez juste que je contrôle KillerWolf qui attaquera celui qui s'en sort le mieux (pour l'instant c'est Aiko).

_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Jeu Avr 16, 2015 10:45 pm




Feat: Masahiro Kakugen, Aiko Hidemi



Hello my Friends...


La jeune fille prit le ruban avant de regarder Bonnie en étant a nouveau heureuse.

« Merci, je sais à présent que tu n'es pas qu'un simple robot ! J'espère être avec toi le jour où tu trouveras ce que tu cherches ! »

Puis Masahiro arriva avec un chaise sur laquelle il s'assit en mettant ses bras autour de Bonnie et d'Aiko.

Masahiro:Vous saviez je vous comprend mes amis, car j'ai moi aussi perdu une personne qui m'est cher.

Masahiro:La personne en question que j'ai perdu est ma mère Aika Mu, elle était une top model et prêtresse.

Masahiro:Mais du moment qu'on est motivé et ensembles nous pouvons garder le sourire.

Masahiro:J'ai une proposition a vous faire, que diriez vous de rejoindre mon association des Hunters ?

Le petit avait perdu sa mère Bonnie avait de la peine pour lui puis Masahiro demanda si ils voulaient rejoindre une association nommé "Hunters". Bonnie ne savait pas ce que sait il resta perplexe a cette demande avant que ses pensés soient interrompue par Aiko.

« Je pense que je le ferais si je le pouvais, mais tu m'as dit que tu avais entendu parler de moi et par conséquent tu viens de te mettre en danger toi ainsi que ta famille, hors je suis recherchée par l'organisation qui a tué ma famille et mes amis, ils vont vouloir interroger ton père... »

De nouveau il fut interrompue par un rire au quel Aiko répondit, ainsi que plusieurs lumières rouges sur son corps.

« KillerWolf ! »

« La gamine a raison, tu aurais du te mêler de tes affaires ! Si elle nous échappe maintenant c'est ton père que l'on ira voir. »

« Je te conseille de ne pas faire trop de gestes brusques, des snipers vous tiennent en joue depuis les toits voisins, cette fois tu ne nous échapperas pas ! »

« Laissez-vous faire et ça sera rapide ! »

En temps habituelle Bonnie aurait déjà étranglait l'homme mais au moindre mouvement les snipers tiré il ne pouvait rien faire... c'est alors que Aiko donna un coup de dague qui dévia le coup de katana du loup tueur avant de l’enchaîner. Cinq autres ninja foncèrent sur elle qui se dégagea avec une attaque de Ki avant d'arrivé a nouveau sur le loup enragé.

« JE VAIS TE TUER ! JE VAIS TE TUER ! JE VAIS TE TUER ! »

Aiko frapper le ninja de toutes ces force avec un rage intense il fut peu de temps avant que Bonnie ne comprenne que ce ninja avait tué la famille/amis d'Aiko

« AAAAAAAAAAH ! »

Des larmes commençait a coulé des yeux d'Aiko c'était des larmes de rage. Le ninja reçut une coupure sur la joue avant de s'écarter.

« Tuez-la ! »

C'est alors que cinq ninja allèrent sur chaque combattant et les encerclèrent.

Bonnie commença a analyser les cibles qu'il avait mais elles n'allait pas attendre et commencèrent a foncer sur Bonnie l'interrompant dans ses analyse. C'est alors qui hurla d'un cris terrifiant et strident foutant un froid dans le dos a tout les ennemis présent certains hésitait a attaquer

Spoiler:
 

C'est alors qu'il activèrent leurs camouflage optique pour être invisible au yeux de leur adversaire. Bonnie activa son détecter et détecta une cible en face de lui prête a le décapiter c'est alors qu'il prit la cible par le coup avant de l'aveugler et de l''envoyer dans les aires pour la transpercer avec un rayon d'énergie. Les autres ninja foncèrent pour une attaque de groupe etce la fonctionnait car Bonnie avait du mal a contrer les coups de tout ces ennemis.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Sam Avr 18, 2015 10:35 am

Masahiro réfléchissais a comment pouvais bien vivre sa mère dans le passé, il attendais aussi une réponse de Bonnie et Aiko.
Aiko:Je pense que je le ferais si je le pouvais, mais tu m'as dit que tu avais entendu parler de moi et par conséquent tu viens de te mettre en danger toi ainsi que ta famille, hors je suis recherchée par l'organisation qui a tué ma famille et mes amis, ils vont vouloir interroger ton père...

Masahiro était maintenant aux courant que son père était en danger. Quand soudain un rire bien particulié retenti dans tout l'immeuble, ainsi que plusieurs lumières rouges sur le corps de lui et de ses amis.

Aiko:KillerWolf !

KillerWolf:La gamine a raison, tu aurais du te mêler de tes affaires ! Si elle nous échappe maintenant c'est ton père que l'on ira voir.

Masahiro était contrarié par ses événements, il n'allais surement pas se laisser faire face a ses bandits.

KillerWolf:Je te conseille de ne pas faire trop de gestes brusques, des snipers vous tiennent en joue depuis les toits voisins, cette fois tu ne nous échapperas pas !

KillerWolf:Laissez-vous faire et ça sera rapide !

Masahiro était conscient que cet situation était difficile, c'est pourquoi il évita de faire des mouvements. Sinon il serait toucher par une balle d'un sniper. Il pouvais voir Aiko se battre avec rage contre KillerWolf, cinq autres ninjas foncèrent sur Aiko cet dernière avait dévié leur techniques avant d'arriver pour attaquer KillerWolf.

Aiko:JE VAIS TE TUER ! JE VAIS TE TUER ! JE VAIS TE TUER

Masahiro pouvais voir que cet jeune fille était enrager après le loup enragé et voulais venger la mort de sa famille.
Il était fâcher après KillerWolf, car Masahiro ne supporte pas les injustices.

Aiko:AAAAAAAAAAH !

Aiko pleurait de rage, ca se comprenait très bien. Elle finit par se réservoir une coupure sur la joue avant de s'écarter pour ne pas être plus gravement blessé.

KillerWolf:Tuez-la !

C'est alors que cinq ninja allèrent sur chaque combattant et les encerclèrent.

Musique d'ambiance:
 

Masahiro concentra une grande source d'énergie dans son corps avant de la canaliser pour la matérialisé sous forme d'une épée extrêmement puissante, c'était la Rainbow Sword.
Des éclairs multicolores crépitait tout atours du corps de Masahiro, ce qui rendait l' attaque des ninja difficiles d'accès.
Les ninjas passèrent a l'attaque, mais ils furent foudroyé par l'énergie défensive de la Rainbow Sword de Masahiro.
Puis il agrandissait la longueur de son épée et donna un coup avec son épée dans les cinqs ninjas. Ce qui les propulsa aux loin dans l'immeuble, Masahiro couru vers eux avant de leur insérer une rafale de coup de poings puissants se qui déchiqueta  leurs tenus. Cet force qui était venu en Masahiro était du aux faite qu'il était vraiment en colère après les ninjas et KillerWolf.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 995
Age : 21
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 606 124
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Sam Avr 18, 2015 4:05 pm






Une journée bien particulière


Feat Masahiro Kakugen et Bonnie



La jeune fille était en garde, katana dans les mains et attendait le prochain volontaire, le fait qu'elle ait tué l'un des leurs les avait un petit peu refroidis, cependant elle était loin d'être en confiance, elle était essoufflée et ne pourrait pas se défendre bien longtemps :

*Je ne peux plus fuir dans l'état où je suis et avec les snipers tout autour, et je ne peux pas abandonner les autres... Tant pis, je savais que ce moment arriverait, le point de non-retour !*

« Alors ?! Vous venez ou c'est moi qui vient ?! » cria-t-elle à ses adversaires, motivée par la pensée d'accomplir sa vengeance

Toujours aucune réaction des ninjas, chacun était sur ses gardes, Aiko observa du coin de l’œil ses camarades, Bonnie, après avoir tout à l'heure poussé un cri terrifiant avait réussi à tuer un ninja mais se retrouvait en difficulté, Masahiro lui avait l'air de bien s'en sortir, il utilisait ses techniques bizarres qui surprenait ses adversaires. La jeune fille reporta de nouveau son attention sur les assassins qui lui en voulaient, elle vit ses dagues au sol, a portée de main :

*Très bien ! Si vous ne voulez pas venir...*

Elle lança tout à coup son katana sur les quatre ninjas qui reculèrent en se protégeant, surpris, Aiko en profita pour cueillir sa première dague au sol en exécutant une roulade avant et arriva à genou devant l'un de ses adversaires, elle lui planta sa dague dans le bas du ventre et remonta jusqu'en haut, elle ressortit ensuite l'arme mortelle tandis que la victime répandait ses tripes au sol dans des gémissements étouffés, plus que trois ennemis et elle pourrait aller aider ses alliés.
Elle se prit malheureusement un coup de pied au menton de la part d'un des trois ninjas restant et effectua un salto arrière pour se rattraper, les deux autres enchaînèrent derrière et lui envoyèrent un double coup de pied au ventre qui lui fit traverser un mur, elle atterrit dans une pièce découpée en petits carrés contenant chacun un bureau et un ordinateur, sûrement un lieu de travail. Elle s'écrasa sur le dos après avoir traversé le mur mais combattit la douleur afin de se relever rapidement :

« Ah... Ah... Ah... »

La jeune fille était essoufflée, elle avait seulement besoin d'un instant pour récupérer mais déjà ses adversaires se ruèrent sur elle pour en finir. En constatant ceci, la combattante serra les dents et poussa un hurlement pour se motiver :

« YAAAAAAAAAAAH ! »



Cria-t-elle alors qu'elle effectuait un salto arrière pour se retrouver au milieu des bureaux, les assassins tentèrent de la suivre mais Aiko eut comme idée de leur envoyer des ordinateurs sur la figure, en fait elle leur lançait tout ce qu'elle trouvait sur les bureaux avec parfois d'habiles coups de pieds qui frappait les objets trop loin pour ses mains, elle vit sur l'un des bureaux une paire de ciseau qu'elle cacha dans sa ceinture.
Ses ennemis, bloqués dans leur avancée ne tardèrent pas à riposter en lançant des kunais que Aiko évita en se cacha derrière un bureau. Consciente qu'elle avait donné une occasion aux ninjas de bouger elle décida de changer de position tout en continuant de lancer tout ce qu'elle trouvait, c'est ainsi qu'avait lieu une bataille insolite dans les bureaux d'une entreprise, ou plutôt ce qu'il en restait. Aiko attrapa un nouveau matériaux qui pourrait lui être utile : un câble électrique d'ordinateur, elle le débrancha et se l'enroula autour de son épaule, elle continuait d'aller de bureau en bureau, elle et ses camarades de jeu mettaient un désordre inimaginable mais cela ne servait qu'à retarder l'affrontement direct, en effet l'un des ninjas réussit à l'atteindre, il lui sauta dessus et la bloqua au sol, il se prépara à la tuer mais Aiko sortit sa paire de ciseaux et la planta dans le cou de l'assassin, elle lui mit ensuite un coup de poing dans le ventre pour le dégager et le laissa suffoquer, une paire de ciseaux plantés dans le cou. Un deuxième arriva sur son côté et lui un formidable coup de poing qui envoya la jeune fille dans un bureau, le brisant au passage, il s'approcha d'elle alors qu'elle était allongée par terre et sortit son katana pour l'achever, cependant elle surpris une nouvelle fois son ennemi en lui mettant un coup de pied dans le genou, elle le plaqua ensuite au sol et enroula le câble électrique autour de son cou, elle prit ensuite sa dague et la planta à l'arrière du crâne du ninja, elle se releva et fit face à son dernier adversaire sans savoir que KillerWolf était camouflé et sur le point de l'attaquer en traître. En effet le chef des ninjas avait décidé de tuer sa cible principale, d'autant qu'en plus elle s'en sortait très bien, ce qui était risqué.


Aiko, du sang sur le visage et sur ses vêtements, le sang de ses ennemis, regardait son dernier adversaire, morte de fatigue, elle se demandait si elle arriverait à le vaincre celui-là, elle regarda son corps, aucun point rouge, tant mieux elle n'aurait pas à s'inquiéter de rester immobile trop longtemps. Elle se mit en garde, doutant toujours quant à l'énergie qu'il lui restait.





_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Dim Avr 26, 2015 10:39 pm

[HRP: Me voila :p]




Feat: Masahiro Kakugen, Aiko Hidemi



Hello my friends...


Bonnie avait du mal a suivre les 4 ninja qui était beaucoup plus rapide que lui. C'est alors que l'un d'eux s'élança a toute vitesse vers Bonnie armé d'un katana et lui planta dans la tête. Heureusement pour Bonnie le katana n'avait pas touché "son cerveau" il le retira et l'enfonça dans la tête du ninja qui mourut sur le coups. C'est alors qu'il vit Aiko rentrer dans un bâtiment pour achever deux autres ninja, aucun problème mais Killeur Wolf rentra a son tour dans le bâtiment avec un katana a la main. C'est alors que Bonnie, ignorant ces trois autres adversaires, rentra dans la bâtiment avec Pour but de stopper Killeur Wolf. Une fois rentré il pouvait voir Aiko essoufflé avec en face d'elle le dernier ninja survivant et derrière elle se trouvait Killeur Wolf prêt a planter le katana dans le dos de Aiko. Quand il vu cela il mit sa main en direction de Killeur Wolf et forma un Boule d'énergie bleu qui s'entoura de cristal d'énergie bleu.

-Eme...rald....crash...!...

Il lança la boule d'énergie sur Killeur Wolf en espérant ne pas toucher Aiko dans l'explosion.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Mer Avr 29, 2015 5:39 pm

Masahiro était entrain de réduire en charpie ses 5 adversaire en se déplaçant très rapidement tout en insèrent des coups de poings entouré de son énergie. Il s'arrêta de les frappé car ses derniers était morts depuis longtemps, même si il était déjà morts Masahiro avait continuer de frapper leur cadavres, car il était vraiment fâché après ses derniers. Il a toujours insupporté les injustices et crimes en tout genre Masahiro. Masahiro pouvais voir Aiko courir puis rentrer dans un bâtiment cet dernière était suivis par 2 autres ninjas afin de les vaincre. Mais killer Wolf se dirigea aussi dans le bâtiment. Bonnie finis par les suivre juste après avoir tuer un de ses quatre adversaires. Masahiro les suivis et assomma les 3 ninjas en leur donnant un coup dans la nuque. Il voyait Aiko essoufflé et en face d'elle il y avait son adversaire. Et Killer Wolf voulais la tuer par derrière avec un coup sournois. Masahiro ne pouvais surement pas laisser faire ca.

Masahiro:*Merde, si je n'agis pas vite Aiko va mourir. Je doit absolument l'aider coute que coute !*

Masahiro fessa explosé son énergie en une aura bleu verte, ou il la concentra afin de matérialisé et modelé son énergie afin de créer une épée de Ki. C'était la Dimension Sword de Masahiro. Il y avait aussi une puissance très grande qui émanais de son épée. Il courut en direction de Killer Wolf avec son épée dans les mains en y mettent toutes ses forces dans se coup la afin de la trancher avec cet épée qui pouvais déchirer les dimensions et barrières énergétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 995
Age : 21
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 606 124
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Mer Avr 29, 2015 9:47 pm






Une journée bien particulière


Feat Masahiro Kakugen et Bonnie



« Ah... Ah... Ah... »

Aiko regardait le dernier assassin le séparant encore de Bonnie et Masahiro en haletant vivement, lui aussi avait visiblement été épuisé par ce combat mais cela semblant moins important que chez elle, la jeune fille leva sa dague pour se mettre en garde quand un bruit colossal la déconcentra, elle tourna la tête vers la source de cette nuisance sonore mais eu à peine le temps de voir passer un flash de lumière suivi d'une explosion derrière elle puis d'un cri de douleur. L'explosion la prit par surprise et elle fut soufflée tout comme son adversaire, elle heurta un mur et s'écrasa au sol sur le ventre :


*Qu... Qu'est ce qu'il s'est passé ?!*


Elle ouvrit les yeux, un nuage de poussière s'était formé et Aiko entendit un autre cri de douleur et vit ce qui ressemblait à une lame d'énergie, elle tenta de se relever, y arrivant au bout de plusieurs essais, le temps à la poussière de se dissiper et le trio put voir KillerWolf assis contre un mur, en train d'agoniser, ses vêtements étaient troués à plusieurs endroits et son masque avait été désintégré et il avait été apparemment empalé par la lame d'énergie :


« Oh ! »


Ce fut un petit cri de surprise, Aiko vit le visage de celui qui avait tué son oncle... ou plutôt, de CELLE qui avait tué son oncle, KillerWolf était une femme depuis le début, une très jolie jeune femme blonde, Aiko cependant se remit rapidement de sa surprise et retrouva un air sérieux :


« C'est terminé KillerWolf ! »


Elle avait dit cela sans le moindre pic de haine dans sa voix mais d'un ton très sérieux, presque glacial, elle renforça sa prise sur le manche de sa dague et commença à s'avancer pour l'achever quand le ninja survivant, qu'Aiko avait perdu de vue dans l'explosion, lança trois shurikens sur l'adolescente qui les attrapa sans même les regarder, personne ne pouvait voir l'expression qu'elle avait sur le visage ses yeux étant dissimulés derrière sa chevelure, lui donnant un air des plus sinistre :


« Tu aurais pu t'enfuir. »



Sa voix était à présent on ne peut plus froide, aucune émotion ne s'en dégageait, ce qui fit s'écarquiller de surprise les yeux de l'assassin :


« EEEYYAAAAAH ! »


Cria Aiko en lança les shurikens qu'elle avait attrapé dans les jambes du ninja qui se mit à hurler de douleur, elle disparut ensuite du champ de vision de tout le monde pour réapparaître derrière le ninja qui se tenait à présent le cou, Aiko avait utilisé le Sonic Boom pour trancher rapidement l'artère de son adversaire, ou plutôt de son jouet :


« Tu dois regretter ta décision à présent... »


La jeune fille avait retrouver son ton froid et détaché tandis que sa pauvre victime, les yeux désormais emplis de terreur tomba sur les fesses et se mit à reculer de façon pathétique, Aiko s'avança lentement :


« Quoi ? Que vas-tu me demander ? Ma pitié ? Mon pardon ? »


Le ninja se retrouva dos au mur tandis que les pas d'Aiko résonnaient dans la pièce, augmentant le niveau de panique de sa victime, la jeune fille stoppa sa marche et se tourna vers la fenêtre, aucun sniper n'était positionné ici, le Wolfpack n'avait pas prévu que le combat se déroule dans ce côté du bâtiment, c'est vrai qu'ils avaient été très mobiles, Aiko semblait fixer l'horizon de cet matinée ensoleillée d'un air détaché et déclara :


« Quand j'étais petite, ma mère me disait que ce genre temps avait tendance à me rendre plus joyeuse... »


Elle avait gardé ce ton glaçant, ce qui contrastait avec le fait qu'elle parlait d'une personne qu'elle aimait et avec le fait qu'elle soit toujours couverte de sang :


« Elle disait que j'étais une fille qui devait voir le soleil, c'était ce qui m'allait le mieux. »


Elle poussa un long soupir :


« Maintenant... Même le soleil ne me fait plus rien. »


Elle se tourna vers le ninja et lui lança un regard qui fit repartir ses tremblements alors qu'il s'était calmé pour s'interroger :


« Alors qu'est ce que tu espères obtenir comme pitié de ma part ? »


« aah... AAAAAH ! »


Aiko le fit taire en lui plantant sa dague dans la bouche, le ninja eut des spasmes et poussa des gémissements avant de rendre enfin son dernier souffle, son assassin lui, poussa un soupir de soulagement. Tout à coup, on entendit au loin des sirènes de police :


« Wolfpack... repli... »


Surprise par les sirènes, Aiko se tourna vers Killerwolf en retrouvant son regard froid :


« Tss ! Tu n'iras nul part. »


« Héhé... héhéhé... »


Elle appuya sur des boutons de son poignet et ce qui ressemblait à un compte à rebours se déclencha :


« Grrr... Tu n'échapperas pas à ma vengeance ! »


Cria Aiko en fondant sur Killerwolf afin de la poignarder à plusieurs reprises, elle mettait toute sa rage dans les coups qu'elle portait à une Killerwolf qui était déjà morte depuis un petit moment, Aiko finit par se calmer et s'appuya contre le mur, essayant de calmer sa respiration, ce nouveau meurtre venait d'ajouter une nouvelle couche de sang sur ses vêtements, elle se tenait les cheveux d'un air effrayé et recroquevilla ses jambes, ses yeux se mouillèrent, elle venait de tuer l'assassin de son oncle alors pourquoi se sentait-elle aussi mal ? Elle regarda ses mains et son corps taché de sang et son malaise s'amplifia, la pression se fit trop forte et elle se mit à pleurer. C'était la première fois qu'elle tuait quelqu'un de façon aussi violente mais elle se sentait en même temps libérée d'un poids d'avoir enfin pu tuer la meurtrière de son oncle et elle était en plus dégoûtée par tout le sang qu'elle avait sur elle :


« J'ai réussi ! J'en ai tué un ! »


Elle prononçait ces paroles dans ses sanglots, à la fois choquée et délivrée, elle regarda le poignet de KillerWolf, le chronomètre défilait toujours :


« Aiko... »


Son visage s'illumina légèrement et elle mit la main à son oreillette :


« Oh... Tracker ! »


« Aiko... Calme-toi ! Je sais que c'est dur mais tu dois te reprendre et t'en aller ! Je te l'ai dit les soldats du Wolfpack ont un système d'autodestruction ! »


Le visage d'Aiko prit un air de terreur :


« Oh mon dieu j'avais oublié ! »


Elle se tourna vers ses amis qui ne pouvait entendre ce que disait Tracker :


« Il faut partir tous l'étage va sauter ! »


Elle courut à la pièce voisine pour récupérer sa deuxième dague et sauta par la fenêtre suivie par ses deux compagnons tandis que le compte à rebours atteignit zéro et tout l'étage partit en fumée, les trois protagonistes se réceptionnèrent sur un toit voisin et s'éloignèrent encore de quelques toitures supplémentaires pour éviter d’atrier l'attention, enfin Aiko s'assit et souffla :


« Aaaaaaaah ! »


Elle ferma les yeux :


« J'en ai eu assez pour toute une année de cavale... »





_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Sam Mai 02, 2015 8:43 pm




Feat: Masahiro Kakugen, Aiko Hidemi



It's time to d... Run !


Une fois l’explosion terminé Masahiro fonça sur Killer wolf et lui planta son épée d'énergie ce qui le laissa au sol. Aikoa avancé de plus en plus vers lui ou plutôt vers elle ! Après ce dévouement peu attendu de ma part la part de Bonnie, Aiko allait achevé Killer Wolf mais le dernier ninja survivant défendit sa supérieur. Aiko tortura le Ninja pour bien montrer le destin Killer Wolf. C'est alors que des alarmes de la police se fessait entendre.

« Tss ! Tu n'iras nul part. »

Un simple rire fut donné pour réponse puis un "clic" pouvait se faire entendre et une bombe/grenade venait d'être lancé par Killer Wolf c'est alors que Aiko accompagné de Masahiro et Bonnie sortirent de l’immeuble et allèrent sur un toit. Aiko prit un air soulagé et détendu.

« Aaaaaaaah ! »

Elle ferma les yeux

« J'en ai eu assez pour toute une année de cavale... »

Avant d'avoir esquissé un sourire, Bonnie entendu un policier parlé dans son "talkie-walkie".

-Je croit avoir trouvé trois suspect. Deux enfants et un robot. Ok chef. Terminé.

Bonnie prit Masahiro et le mit sur son dos puis il prit Aiko sur son bras pour ensuite partir a toutes allure a une très grande vitesse. Une fois hors de porté des policier, dans une ruelle sombre. Bonnie posa les deux jeunes enfants et regarda Aiko.

-Tu as... tuée... l’ass...assin de ta fa...mille?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Dim Mai 03, 2015 1:52 pm

Il avait eu une explosion qui retenti dans tout l'étage, Masahiro fonça a toute vitesse sur KillerWolf et lui planta son épée d'énergie du Ki dans son corps, se qui blaisa gravement cet dernière. Aiko avança doucement mais surement vers son assassin qui avais tuer son oncle. Il pouvais y avoir une petite discutions entre Aiko et KillerWolf qui agonisais après avoir reçu de pleins fouet les deux techniques ultimes de Bonnie et Masahiro. Aiko était sur le point de mettre fin a l'existence de la terrible KillerWolf, mais soudain le dernier ninja survivant voulais absolument défendre sa supérieur coute que coute. Aiko Massacrai le Ninja d'une très grande violence. C'est ainsi que les sirènes de la police se fessais entendre aux loin dans les rues de la East City. KillerWolf fessais signe qu'il étais mieux pour elle de partir.

Aiko:Tss ! Tu n'iras nul part.

KillerWolf ricana en guise de réponse puis elle activa une sorte de compte a rebours sur son poignet. Aiko finis par achevé cet dernière, mais malheureusement le compte a rebours continuais de tourner, elle décide alors de prévenir Bonnie et Masahiro. Car ses derniers devait sortir d'urgence de l'immeuble qu'il n'allais pas tarder d'exploser. Nos 3 héros se précipitais d'aller sur un autre toit afin de ne pas trop se faire remarquer. Aiko s'assise et pris un air soulagé et détendu. Masahiro ne l'avais jamais vu ainsi.

Aiko: Aaaaaaaah !

Elle ferma les yeux avant de dire.

Aiko:J'en ai eu assez pour toute une année de cavale...  

Avant de pouvoir féliciter Aiko pour son travaille prodigieux Masahiro se fessa attraper par Bonnie qui prenais Aiko sur son bras droit pour ensuite détaler a une vitesse prodigieuse. Après avoir été assez loin pour que aucun policier ne remarque ca Bonnie parlais a Aiko que cet dernière avait tuer l'assassin. Masahiro lui aussitôt après avoir été posé a terre, leva son index vers le haut et s'écria

Masahiro:Je pense que nous devrions aller nous changer et prendre un peu de repos, car après tout ca je suis fatigué et je meur de faim.

Son estomac gargouillais et il attendis une réponse de ses deux amis.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 995
Age : 21
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 606 124
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   Dim Mai 03, 2015 9:13 pm






Une journée bien particulière


Feat Masahiro Kakugen, Bonnie



Alors qu'elle s'était enfin posée elle se sentit attrapée par quelque chose, elle ouvrit les yeux pour se rendre compte que c'était Bonnie, elle n'avait pas entendu le policier et voulut par conséquent protester mais n'avait pas vraiment la force de le faire, elle était fatiguée et avait mal partout. Elle leva les yeux pour voir Masahiro sur le dos de Bonnie et regarda le lapin violet :

« Ils ont l'air plutôt en forme ces deux là... »

Aiko se sentit intérieurement vexée, pensant qu'elle était la plus faible du groupe, après tout elle avait travaillé si dur pour avoir les capacités qu'elle avait aujourd'hui, elle se sentait franchement ridicule. Elle tenta de relativiser cependant :

*Hum... J'imagine que même Bonnie-san et Masahiro-san ne sont pas aussi fort que le guerrier qui a battu Piccolo Daimao Junior...*

Elle avait une véritable admiration pour l'homme qui avait sauvé la Terre du fils du Roi Démon Piccolo, le peu quelle avait vu de la bataille suffisait à lui faire penser que ce Son Goku était d'un tout autre niveau :

*Si seulement il pouvait m'aider...* pensa la jeune fille en soupirant

Bonnie s'arrêta dans une ruelle, logique, cet endroit était plutôt discret, un bon choix de la part du lapin pensa Aiko. Celle-ci se mit dos au mur et se laissa glisser pour s'asseoir par terre, toujours à bout de force :

-Tu as... tuée... l’ass...assin de ta fa...mille?

Le regard d'Aiko s'assombrit, elle baissa la tête et fixa le sol :

« Non. Ce n'était que la première étape malheureusement. Je n'ai tué que l'assassin de mon Oncle, il reste encore les tueurs de mes parents et ensuite... »

Envahie par une nouvelle vigueur, elle frappa une grosse poubelle à côté d'elle, faisant une bosse sur celle-ci, elle n'avait pas vraiment la force de faire plus de dégât :

« Grrr ! Je tuerai tous les autres ! Aucun mercenaire du Wolfpack ne m’échappera ! »

Je pense que nous devrions aller nous changer et prendre un peu de repos, car après tout ca je suis fatigué et je meur de faim.

« O... Oh... ? »

Aiko changea subitement d'humeur et regarda Masahiro avec des yeux ronds :

*Comment peut-il penser à son estomac après tout ce qu'il vient de se passer... ?*

Les péripéties de cette matinée étaient déjà beaucoup pour elle même si elle s'était habituée à l'action depuis un certain temps déjà, elle soupira et se leva pour s'examiner, ses vêtements étaient bons à balancer, il fallait également qu'elle nettoie ses dagues, elle regarda ses deux compagnons, ils avaient l'air dans un meilleur état... sauf pour Bonnie qui était déjà à moitié détruit :

« Hmmm... Eh bien j'imagine que je peux vous emmener chez moi en attendant. »

Son appartement lui était fourni par Tracker, avoir un ami dans les services secrets lui permettait d'être quasiment sûre d'avoir un logement où qu'elle aille, ce qui aidait beaucoup dans sa cavale. Elle plaça un doigt à son oreillette :

« Tracker, je vais me changer, nous allons faire un tour à l'hopital et je quitte la ville. »

« Tu as une destination ? »

« Pas encore mais ce n'est pas le plus urgent. »

Elle tourna ses yeux vers Masahiro et Bonnie :

« Nous devons retourner sur les toits, ce sera plus discret. »

Elle fit des sauts muraux pour remonter, suivie du robot et du jeune garçon, quelques toits plus tard ils rentrèrent dans le petit appartement d'Aiko :

« Masahiro-san, si tu as faim le frigo est là-bas, il n'y a pas grand chose mais manges tout si tu veux, de toute façon je quitte cette ville avant la nuit... et je n'ai pas faim. Bonnie-san euh... »

Elle observa la machine à moitié défoncée :

« Euh... ben... fais ce que tu veux tant que tu ne casses rien. Moi je vais prendre une douche. »

Elle ne savait pas trop ce que faisait une machine pour passer le temps, elle avait donc sorti cette phrase au hasard, elle se dirigea vers sa salle de bain et se lava les mains, elle alla ensuite cherche une tenue violette propre dans sa chambre pour la ramener à la salle de bain elle verrouilla la porte et se regarda dans le miroir, elle avait un peu peur d'elle même quand elle se vit couverte de sang, elle sortit les photos des personnes qu'elle voulait venger et eut un léger blocage, elle soupira et parla en regardant les photos :

« Je ne sais pas si je vais vraiment pouvoir vous venger... Ils ont failli m'avoir aujourd’hui... Si ces deux là n'avaient pas été là je serai encore en train de courir sur un toit... »

Elle posa les photographies sur ses vêtements propres et commença par laver ses dagues, puis elle se déshabilla et examina son corps, elle avait quelques bleus, rien de bien méchant mais un tour à l’hôpital ne serait pas de trop. Aiko s'installa dans la douche, elle referma le rideau et commença à se nettoyer.
Elle mit un certain temps à se laver, en effet enlever des taches de sang n'était pas chose facile, elle sortit de sa douche après une bonne demie-heure, elle se coiffa, se rhabilla et sortit de la salle de bain toute propre, elle rejoignit Masahiro et Bonnie en faisant tournoyer ses dagues avant de les ranger dans sa tenue :


« J'ai terminé, quelqu'un veut utiliser la douche ou nous allons directement à l’hôpital ? »

Aiko avait retrouvé son air neutre habituel, les sourcils légèrement froncés mais pas méchamment qui lui donnait ce regard perçant, ses traits s'étaient détendus, la douche n'avait pas fait que la rendre propre mais avait également soulagé la pression.





_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée bien particulière [PV Bonnie et Aiko Hidemi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pause café avant une journée bien remplie. [ PV : Keira A. Stevens ]
» Une journée bien remplie
» Une journée bien froide [jour II]
» |Mai I+2| Une journée bien ensoleillée |PV Aggripa|
» Episode 5: Bonnie and Clyde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Terre :: Villes-