Partagez | 
 

 Entrainement pour Terre Natal [solo/flash-back]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Entrainement pour Terre Natal [solo/flash-back]   Lun Mar 02, 2015 12:45 am

La magie offrait de nombreuses possibilités, Frost en était parfaitement conscient, il avait vu de nombreux magiciens lui tenir tête au cours de sa longue existence. Il avait pu voir les différentes utilisations de la magie sous toutes ses formes, que se soient dimensionnelles, temporelle et bien d'autres encore. Mais de toutes les magies qui pouvaient exister et de toutes celles qu'il avait vues à l'oeuvre, la magie dimensionnelle était sans aucun doute celle qui l'attirait le plus. Cette capacité de créer un univers personnel, voire parallèle, un univers que l'on peut libérer toute sa puissance sans avoir à craindre les conséquences pour la planète en elle-même. Pour lui comme pour son rival, se battre dans ce genre d'environnement leur permet de déchaîner leur véritable puissance de combat. Mais avant de pouvoir arriver à de telles prouesses, l'apprentissage, l'entrainement et le développement de ses propres capacités étaient un mal nécessaire. Pour parvenir à ses fins, Frost avait capturé, torturé et persuadé de nombreux magiciens à travers son ancien empire, aujourd'hui son territoire n'était réduit qu'à un simple système stellaire. Certes cela lui permettait de vivre comme un roi sur ses mondes, mais ses siècles d'inaction lui avaient permis de compléter ses connaissances en la matière, notamment au cours de longues séances de méditation où sa capacité d'omniscience lui a permis d'épier d'autres mages, il pouvait en apprendre davantage de cette façon qu'en torturant tous ceux qui avaient le malheur de croiser son chemin et de cette manière il était impossible de le repérer.
Mais ce fut au cours de l'une de ses fameuses séances de méditation, qu'il avait commencé à exploiter sa magie dimensionnelle, par instinct plus que par sa propre volonté, il avait ouvert le passage entre les dimensions, entre sa dimension et la nôtre. Il ne s'en était pas rendu compte immédiatement. Cela avait commencé par ce qu'il croyait être la disparition de son Omniscience, mais en réfléchissant un peu, il avait gardé cette capacité, alors pourquoi il ne voyait rien, pourquoi le néant s'étendait à perte de vue. En ouvrant les yeux il se rendit compte que ce n'était pas l'univers qui avait disparu, c'est lui qui avait franchi le seuil de la magie dimensionnelle, il venait de créer une dimension, certes cette dernière était vierge, vide. Il avait accompli son premier objectif, la magie dimensionnelle était à sa portée, mais le plus dur reste à venir, allez et venir d'une dimension à l'autre en prenant son temps était une chose aisée, mais le faire en combat avec le stresser et de manière quasi instantané, c'était autre chose. Mais chaque chose en son temps, l'heure de l'entrainement à l'exécution rapide de sa technique viendra, pour l'heure, il faut rendre cette dimension familière, il faut qu'il se sente comme chez lui, comme une seconde Freezer 79.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrainement pour Terre Natal [solo/flash-back]   Lun Mar 02, 2015 1:42 am

Afin de pouvoir recréer la planète parfaite, il lui fallait plus d'informations, notamment sur la structure interne même de Freezer 79, mais tous ce qu'il savait c'est qu'il s'agissait d'une planète tellurique, comme la plus grande majorité des planètes habitables de l'univers. Il lui en fallait plus, beaucoup plus, le moindre détail avait son importance, la moindre particule devait être à sa place. Afin d'en savoir plus sur sa planète et pour pouvoir la créer correctement, il allait devoir agir étape par étape. En rassemblant sa concentration, il entreprit le moyen de retourner dans la dimension dons il est originaire, celle où il avait été absent, à ce propos il avait remarqué, par le biais de ses subordonnés, que le temps s'écoulait de la même façon dans les deux dimensions. Cela devra faire l'objet de son attention le moment venue. Pour rassembler ses informations, il avait besoin de son Omniscience, de cette façon il pouvait voir l'intérieur de Freezer 79 sans avoir à creuser, ni à détruire la planète. Les planètes telluriques avaient toutes un noyau métallique et celui de Freezer 79 était uniquement en son genre, un noyau de platine pur, il n'y avait rien de plus dense ni de plus lourd que le platine, si on excepte les noyaux des étoiles. Généré un noyau de platine de cette taille n'était pas une promenade de santé, sans compté que la notion de gravité commença à émerger avec le grossissement du noyau, certes la gravité était encore faible mais la planète était loin d'être terminé. Mais ce nouveau facteur permit à Frost de comprendre que le noyau était plus dense que prévu ce qui augmenta encore plus la gravité.
La couche magmatique était assez fine comparer à d'autres planètes de même taille, de plus ce dernier était très pauvre en silice ce qui rendait la roche en fusion particulièrement lente et visqueuse, ce type de magma n'aidait en rien l'activité volcanique. Hors sans activité volcanique, l'atmosphère ne peut se former correctement. Certes la couche magmatique était assez fine mais le manteau terrestre, principalement composée de carbone ne permettait pas d'enrichir en silice ce magma pour le rendre plus fluide. Le carbone étant l'un des éléments les plus stables et le plus résistant naturellement présent dans l'univers, combinés avec l'épaisseur de la croûte terrestre exceptionnelle de la planète rendait l'activité sismique quasi nul. En outre, Freezer 79 était une planète fixe, aucune activité naturelle ne pouvait changer son paysage lunaire, la planète avait été condamné à être un roc stérile et figé dans le temps bien avant l'apparition des démons du froid à sa surface. Maintenant que Frost avait une planète devant lui, il manquait une chose pour que sa surface soit parfaitement terminée, le relief extrêmement accidenté. Entre les météores, les comètes et les rares activités sismiques issus de ses impacts monstrueux, le relief de Freezer 79 était digne d'un cauchemar. Des canyons aux parois tranchantes comme des lames de rasoirs avec des formations de presque cristalline sur toute la surface faisant penser à une vierge de fer. Des cratères immenses permettant la formation de lac de magma entouré d'échardes de carbone donnant l'impression d'un vers carnivore et prédateur sortant du sol pour chopper une proie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrainement pour Terre Natal [solo/flash-back]   Lun Mar 02, 2015 4:36 pm

L'ensemble commençait à prendre forme, mais ce n'était pas encore parfait, il restait encore des choses à faire pour être la copie parfaite de son monde natal. Il fallait faire l'atmosphère, Freezer 79 n'est pas ce qu'on peut appeler un monde hospitalier, le premier danger de cette planète demeurait dans son atmosphère, le taux d'oxygène était extrêmement faible. Et ça s'expliquer facilement, la couche d'ozone étant particulièrement fine et imparfaite, l'éloignement avec son soleil avait empêché les gaz de se libérer, les emprisonnant ainsi sous la croûte terrestre. Son atmosphère s'était formé avec la libération de ses gaz dus à l'impact d'astéroïde et de météores sur sa surface, combiné avec l'inexistence d'activité volcanique. Du fait de sa nature, l'atmosphère était instable et des zones que l'on peut qualifier de non-air, ou de vide spatial, sont fréquentes. Ses zones totalement dépourvues d'atmosphère et laisse la surface de la planète vulnérable au vide spatial, c'est probablement cet état de fait qui a permis aux démons du froid de s'adapter à la survivre en milieu spatial. Certes il était simple de faire ses constatations, mais reproduire les conditions qui ont créé cette atmosphère particulière. La tache allait être de taille mais il en fallait plus pour décourager Frost, il était fort de nombreux siècles d'expériences et de connaissances sur les planètes qu'il a rencontré, il était donc capable, du moins en théorie, de reproduire ce genre de phénomène.
La création de l'atmosphère était plus complexe qu'au premier regard, il fallait avant tous créer la troposphère, cette couche de l'atmosphère qui colle au sol, bien qu'elle soit extrêmement pauvre en oxygène et irrégulière dans sa densité, elle était pratiquement la couche la plus épaisse, celle qui permettait aux démons du froid de renouveler leur oxygène. Puis viens a couche d'ozone et les couches extérieures de l'atmosphère, malheureusement, qu'importe le nombre de ses tentatives, il avait beaucoup de mal avec les zones de vide spatial. Elles avaient souvent tendance à se refermer, quelque chose échapper au démon du froid, et il se trouve qu'il avait trouvé ce qui lui échappé. Les collisions des météores avant engendrer des perturbations ioniques qui maintenaient ses zones de vide ouvertes. Il suffisait donc d'ajouter des perturbations ioniques dans l'atmosphère, ses perturbations affectées également tous le matériel électronique rendant ainsi les détecteurs et les appareils de commandes des vaisseaux totalement inefficaces. Cela donnait tout son charme à cette planète, un monde désolé où la survie se repose entièrement sur les capacités même de chaque individu et non sur un confort technologique. La rareté de l'oxygène s'expliquait surtout par le fait que l'eau était présente en grande quantité sous forme de glace et seuls les impacts de météores faisaient fondre cette glace libérant ainsi les gaz oxygénant emprisonné à l'intérieur, malheureusement, l'eau n'était jamais présente en quantité suffisante pour permettre le développement d'une flore adéquat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrainement pour Terre Natal [solo/flash-back]   Ven Mar 06, 2015 5:08 am

Maintenant que la planète était en place, il restait plus qu'à mettre en place le climat, bien qu'il soit difficile de parler de climat au sens propre du terme avec un astre aussi inhospitalier. Et pourtant cette planète dispose d'un climat unique sur toute sa surface, un climat sidéral dons les températures son proche du zéro absolu, la légère différence de températures s’expliquant par la présence d'une atmosphère et de la chaleur tellurique. La pression de l'air aussi était quasi similaire à celle du vide spatial et les fréquentes chutes d'astéroïdes, de météores et de comètes ne faisaient que rendre la planète encore plus hostile, même si ses collisions engendraient l'apparition de point d'eau et la libération de gaz oxygénant l'atmosphère. Il est même difficile d'envisager la survie des démons du froid sans ses éléments, bien entendu, dans son souci du détail, Frost créa ses éléments dans sa dimension, notamment par une importante ceinture d'astéroïdes autour de la planète, assez proche pour attirer ses éléments vers sa surface mais assez éloigne pour être invisible depuis la planète. Il avait également fait en sorte à ce que la ceinture d'astéroïdes ne soit attiré par la planète qu'a un certain endroit, de ce fait la formation de cette ceinture n'était pas un cercle parfait mais une sorte d'ovale entre une étoile lointaine et ladite planète. La forte gravité de cette planète en faisait un véritable aimant à astéroïde et à météore, l'on peut donc supposer qu'elle soit d'une densité jamais atteinte pour une planète.
Puis en parlant de climat, il n'est pas difficile d'imaginer le genre de phénomène qui se produise à la surface de ce monde, entre les chutes d'astres errants et les zones soumissent au vide sidéral, il ne reste que les tempêtes de débris qui se répandent sur toute la surface. Une tempête de matière aussi tranchante qu'une épée, la planète avait son lot de malheurs vivre dans de telles conditions est difficile mais combattre dans un environnement pareil relève de l'exploit, seuls les démons du froid peuvent livrer bataille, une autre espèce ne pourrait tenir bien longtemps dans de telles conditions et même le sayien des légendes qui naît tous les mille ans ne pourrait pas survivre, du moins en théorie, car le potentiel des sayiens étaient déjà surprenants, si son rival Cold les avait laissé prospérer sans sa surveillance, ils étaient tout à fait envisageable que cette race rivalise avec la leur, en s'aidant mutuellement, car individuellement un sayien aurait trop de mal à atteindre le niveau d'un démon du froid à son plus haut niveau. De plus, il ne connaissait pas de race aussi résistante que la sienne, donc Frost demeuré confiance, s'il devait mourir se serait par la main d'un des siens, mais la confiance en soi ne doit pas prendre le pas sur la prudence, c'est ce genre d'erreur qui a souvent la vie à ceux de son espèce, il avait déjà été témoins de soulèvement d'individus par milliers ayant eu raison d'un membre de son espèce.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement pour Terre Natal [solo/flash-back]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrainement pour Terre Natal [solo/flash-back]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Made in Flash Back
» Le royaume de mon coeur ! [Solo Flash-Back]
» (Flash-Back) Entrainement dés le plus jeune âge ! (PV Harlock Zora)
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Espace :: Autres Planètes-