Partagez | 
 

 [Finie] Arachitz le Saiyan dissident [TC de Blizzard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Finie] Arachitz le Saiyan dissident [TC de Blizzard]   Sam Déc 13, 2014 2:30 pm



Fiche de Présentation de Arachitz



Informations
► Prénom : Arachitz (vient de arachide)
► Nom : Aucun
► Age : 23
► Sexe : Homme
► Race : Saiyan
► Planète D'origine : Vegeta
► Rang et Niveau souhaité (facultatif) : Rang D niveau 55 (super important de pas avoir le rang C)
► Comment avez vous découvert le forum ?
► Code du règlement : Chichi vous a cuisiné quelque chose
► Votre avis sur le forum ?



Caractère
Arachitz possède le caractère fier des Saiyans , mais sa faible force de combat lui avait valu d'être envoyé sur une planète pour la conquérir étant bébé, Arachitz cependant dévia de sa mission d'origine, pas à cause d'un coup sur la tête mais car il avait réussi à se faire accepter par la population et se fit de nombreux amis, cette expérience a permis au jeune Saiyan de ne pas devenir un meurtrier sanglant sa fierté et son orgueil sont ainsi moins prononcés par rapport au Saiyan lambda.
Même s'il n'a pas l'air engageant à première vue il se montre très sympathique avec ses amis même s'il n'en a pas beaucoup sur Vegeta. Il déteste en revanche les frimeurs qui se la pètent juste parce qu'ils sont puissants. Il n'est cependant pas aussi gentil que Kakarotto.
Comme tous les Saiyans il aime bien entendu le combat surtout contre les adversaires plus puissants que lui.



Physique
Arachitz mesure un mètre quatre-vingt, il  a un corps entraîné pour le combat et maîtrise des techniques magiques. Cependant, les Saiyans étant plus forts en Ki qu'en magie, il utilise surtout cette magie pour booster ses propres techniques. Il a les cheveux en pic et plusieurs mèches qui lui tombent sur le front, en combat il enroule sa queue autour de sa taille mais préfère normalement la laisser flotter au grès du vent derrière lui. Il aime porter une armure Saiyan blanc argenté avec la combinaison bleue.
En Ozaruu il a la même apparence terrifiante que ses frères et garde la même coiffure.
En Super Saiyan les cheveux sur son front se dressent légèrement.
En Super Saiyan 2 tous ses cheveux sont redressés sur sa tête et paraissent plus agressifs.
En Super Saiyan 3 il ressemble à Kakarotto dans la même forme.





Histoire
Arachitz naquit sur Vegeta, il n'aurait jamais existé si celle-ci avait explosé puisqu'il vint au monde bien après que Pan aie sauvé les Saiyans. Il ne connut jamais ses parents puisqu'il fut envoyé sur une planète où les habitants étaient faibles à cause de son manque de puissance à la naissance...
La planète était appelée Zélod III, c'était un petit paradis vert à trois lunes qui allait très bien se vendre si le bébé accomplissait sa mission. Les habitant de cette planète ressemblaient aux humains à ceci prêt qu'eux compensaient leur faible puissance par la maîtrise d'étranges pouvoirs magiques dont les Saiyans de Vegeta n'avait pas eu pas en envoyant le bébé là-bas. Une particularité des habitants de cette planète par rapport aux humains : ils possèdent une queue et des oreilles de renard.




Planète Zélod III, 23h heure locale :


  Lyn, une Zélodienne aux yeux bleus et aux longs cheveux blonds admirait le ciel étoilé de sa planète avec Ario, un Zélodien aux yeux bruns et aux courts cheveux noirs . Cette race avait la même espérance de vie que les humains. Ainsi, les deux tourtereaux étaient tout deux âgés de vingt cinq ans :

"Le ciel est bien dégagé aujourd'hui Ario..." murmura Lyn blottie contre son amoureux

"Oui c'est beau et... Oh regarde une étoile filante !"

L'on pouvait effectivement voir dans le ciel un objet incandescent filer très en direction du sol :

"Hihi ! On dirait qu'elle est juste au dessus du village !"

"Oui mais heureusement elle disparaîtra avant de toucher le sol, et puis ce n'est qu'une illusion d'optique en fait elle est très haut dans le ciel."

L'étoile filante devenait cependant de plus en plus lumineuse et l'on commençait même à entendre un bruit, comme un objet qui foncerait à toute vitesse :

"C'est bizarre ça..."

"Oui c'est peut-être une météorite finalement..."

Le petit couple commença à paniquer alors que la lumière et le bruit se rapprochait de plus en plus de leur position :

"Euh ça viens vers nous là ?!"

"Non... C'est pas possible... M*rde à terre !"

L'objet passa à à peine quelques mètres au dessus de leur tête et alla s'écraser un peu plus loin dans la forêt dans un vacarme assourdissant.

"Oh mon dieu qu'est ce c'est ?!"

"Sûrement une météorite allons voir !"

"Mais t'es pas fou !"

"T’inquiètes y'a plus rien à craindre ! Allez viens !"

"Moh c'est pas vrai..." grommela Lyn avant de suivre Ario

Arrivés sur le site, ils virent un cratère assez gros et profond, ils se penchèrent prudemment pour regarder à l'intérieur, utilisant leur magie pour se faire un peu de lumière :

"Pas sûr que ce soit un astéroïde ça..."

Lyn glissa volontairement dans le cratère :

"Qu'est ce que tu fais ?!"

"C'est toi qui m'as dit qu'il n'y avait aucun danger !"

La Zélodienne se pencha sur ce qui semblait être un hublot violet et poussa un petit hurlement :

"Aaaah ! Il y a quelque chose à l'intérieur !"

Ario sauta dans le cratère, curieux de l’annonce de sa petite amie, il allait se pencher lui aussi quand la chose tombée du ciel s'ouvrit. A l'intérieur il y avait des boutons qui clignotaient, un siège et un bébé endormi sur ce siège :

"Vous êtes arrivé sur Zélod III Arachitz."

La voix mécanique de la capsule réveilla le bambin et celui-ci se mit à pleurer, attendrie, Lyn le prit dans ses bras :

"Oh le petit bout-chou est tout seul ! Qui a bien pu t'abandonner et puis tu vas prendre froid sans vêtements !"

La jeune femme recouvrit le bébé avec son foulard :

"Regarde il a une queue bizarre, elle est beaucoup moins touffue et beaucoup plus petite..."

"Et où sont ses oreilles ? Oh sur le côté de sa tête ?"

Le bébé prit le doigt d'Ario qui trifouillait ses cheveux :

"AAAAIEUUH ! Mais lâche !"

Il réussit à ce dégager et souffla vivement sur son doigt :

"Hihi ! Ça va ?"

"Non ! Il a failli m'arracher le doigt !"

"Mais c'est qu'il est très fort le petit bébé ! Comment on va l'appeler ?!"

"Quoi ?! Wowowo on se calme là ! Tu as l'intention de le ramener ?!"

"Tu vois ses parents quelque part ? Il est littéralement tombé du ciel !"

L'instant d'après, les villageois apparurent sur le site du crash :

"Qu'est ce qui s'est passé ici ?!"

"Euh... Cet enfant est tombé du ciel, là-dedans."

"Il est envoyé par les dieux ?!"

"C'est... Possible on en sait rien..."

"Si vous l'avez trouvé c'est que les dieux le voulaient ! Comment s'appelle-t-il ?!"

Ce fut Lyn qui répondit à la question :

"Arachitz, il s'appelle Arachitz."

Les Zélodiens n’avaient pas une technologie développée, ils n'en avaient pas vraiment besoin grâce à leur magie, ils ne maîtrisaient donc pas le voyage spatial et étaient toujours très croyants. Les deux Zélodiens tombés sur Arachitz ramenèrent donc ce bébé chez eux au village et l'élevèrent.


Quelques mois plus tard, le terrible Ozaruu :

   Le soir d'une nuit de pleine lune le petit Arachitz, petit aventurier qu'il était, réussi à quitter son lit à l'insu de ses parents adoptifs, il rampa librement dans sa chambre mais alerta Lyn et Ario en lançant l'un de ses jouets sur un meuble ce produisit un vacarme assourdissant. Les deux parents avaient accouru et Lyn prit le bébé dans ses bras en le grondant. Cependant il semblait ignorer ses paroles et semblait concentré sur la fenêtre de sa chambre, ses yeux étaient vides, comme s'il était en transe :

"Ben qu'est ce qu'il y a ? Quoi ça ? C'est la Lune tu vois ?"

Le jeune Saiyan devint alors plus lourd et plus poilu, ses yeux devinrent entièrement rouges et ses dents commençaient à se développer, Lyn lâcha le bébé de peur, celui-ci prit de la hauteur et brisa le plafond de la maison. Les deux Zélodiens sortirent alors pour voir le bébé devenir un gorille géant qui brisa ce qui restait de la demeure, étant juste un bébé cependant, il n'était pas très grand par rapport à un Ozaruu adulte.
Incontrôlable, il se mit à attaquer tout ce qui se trouvait dans son champ de vision, les quelques gardes du village durent utiliser toute leur puissance magique pour le contenir jusqu'au lendemain matin où il se dé-transforma ce fut une bataille longue et épuisante. Il ne fit aucune victime cette nuit-là mais fit de nombreux dégâts matériels...


10 ans plus tard :

   L'enfant ne fut pas facile à élever, il avait un caractère fier et orgueilleux et semblait vouloir se battre contre tout ce qu'il pouvait trouver. Ce trait de caractère fut apaisé grâce à l'éducation de Lyn et d'Ario. Il s’entraîna souvent tout seul à améliorer sa force, il était physiquement imbattable mais la magie des Zélodiens lui avait fait perdre plusieurs combats contre les membres de la garde. Sa force physique, sa personnalité et la catastrophe de l'Ozaruu lui donnaient cependant une assez mauvaise réputation dans son village et les gens préféraient l'éviter à l’exception de Machiko, une Zélodienne du même age que lui, elle avait des yeux violets, des cheveux blancs, elle était habillée d'une robe bleue. Ils parlaient souvent ensemble et elle lui apprenait certains tours de magie ou du moins elle essayait... Arachitz n'était en effet pas très doué pour la magie. Il ne devait cependant pas sortir les nuits de pleine lune car une magie agirait sur lui ces soirs-là, un incident serait arrivé dans lequel il aurait été impliqué.
N'ayant pas grandit avec un expert en art martiaux comme Kakarotto, Arachitz ne maîtrisait aucun art martial il se battait juste, mais sans plus. Les gardes connaissaient certaines bases mais ils mêlaient leur art à la magie ce qui ne correspondait pas vraiment au style des Saiyans. Il voulait tout de même comprendre cette magie mais il n'y connaissait rien et cela l'énervait.

Un jour alors qu'il avait encore une fois perdu un combat contre un garde le doyen du village le prit à part et le soigna :

"Merci..." dit simplement le garçon, il n'était pas vraiment d'humeur à causer

"Pourquoi as-tu perdu petit ?"

"Encore à cause d'une attaque magique." répondit-il en serrant le poing

"Tu sais, tu gagneras pas beaucoup si tu te bats sans aucun style..."

"Quoi ? Aucun style ?"

"Oui, j'ai observé tes combats et j'ai remarqué que tu cherchais à te battre exclusivement des techniques magiques."

"Eh bien c'est comme ça qu'on se bat non ?"

"Oui mais on voit bien que ce n'est pas un style qui exploite tes avantages. Tu as remarqué que les fois où tu as gagné tu n'avait pas utilisé d'attaque magique ? Ta force physique est bien plus grande que tout le monde, tu dois donc te forger ton propre style qui exploite cette force."

Quelques jours après cet entretien, Arachitz défia un autre garde, appliqua les conseils du doyen et... bâtit le garde à plate couture. Il enchaîna les victoires et devint le plus fort du village. Il utilisait le style de combat direct et sauvage des Saiyans plutôt que le style subtil et distant des Zélodiens et cela fonctionnait à merveille, ils étaient très faibles au corps-à-corps il suffisait de déjouer leurs attaques magiques et de les atteindre.

Cependant devenir le plus fort du village ne suffisait plus au jeune Saiyan qui voulait à présent découvrir le monde. Ainsi, il prépara son baluchon, dit au revoir à ses parents et à son amie et partit vers de lointaines contrées. Durant ce voyage il fit de nombreux combats rencontrant des adversaires toujours plus originaux dans leur utilisation de la magie, il mit au point ses techniques de Ki et essaya toujours d'apprendre la magie. Il augmenta ainsi sa force pour devenir l'être le plus puissant de la planète. Il apprit également à contrôler sa transformation en Ozaruu et se rendit ainsi compte de ce qu'il lui arrivait les soirs de pleine lune.



   Il revint douze ans plus tard au village de son enfance et en volant, il avait appris la danse de l'air. Il atterrit sur la place et regarda autour de lui : les gens le scrutaient avec attention et semblaient se méfier de lui, ils ne le reconnaissaient pas. Il fallait aussi dire qu'en douze ans il avait beaucoup changé ce n'était plus une enfant à présent mais un jeune homme. Ayant constaté qu'il n'avait pas été reconnu, Arachitz fit un petit sourire :

"Je suis de retour les gens !"

"Laissez passer ! Poussez vous !"

Arachitz prit un air interrogateur, puis il vit une jeune femme sortir de la foule, elle avait un air très agressif mais lui paraissait étrangement familière... Ces cheveu blancs, ces yeux violets et cette...

*Agh !*

Il se rendit compte que la jeune femme avait des formes très généreuses et une robe bleue qui lui arrivait bien au dessus des cuisses et donc la rendait...

*Attend une robe bleue, des yeux violets, des cheveu blancs.... NON !?*

L'expression de la jeune femme avait également changé et fut tout aussi interrogatrice en regardant Arachitz :

"Euh... Je t'ai déjà vu toi."

"Moi aussi je t'ai déjà vu..."

"Attention poussez vous je passe !"

Une autre femme blonde aux formes tout aussi généreuses fit son apparition :

"Machiko ! Tu pourrais m'attendre quand même ! En tant que membres de la garde on doit se serrer les coudes !"

Ce nom décrocha la mâchoire du Saiyan :

"M-MACHIKO ?!"

Elle le regarda encore quelques secondes avant d'avoir la même réaction :

"ARACHITZ ?!"

"Quoi ? C'est lui Arachitz ?!"

"Mais... Mais... Tu es revenu ?! Pour de vrai ?!"

"Eh bien... Oui j'ai fait le tour du monde, j'ai rencontré des tas de gens et..."

Il fut interrompu par un hurlement de joie :

"AAAAAAH ! Super super super super super !"

Machiko se précipita vers lui et commença à lui tourner autour en sautillant comme pour le scruter :

"Hahaha ! Ça faisait longtemps ! Alors t'as fait quoi de bon ?! Dit donc qu'est ce que t'as changé ! C'est moi ou tes cheveux ont des pics un peu plus prononcer ? Tu t'es entraîné beaucoup ?"

"Euh..."

"Oh au fait je te présente Maeko ! C'est ma meilleure amie !"

"Salut !"

Embarrassé par le comportement de Machiko, Arachitz répondit par un petit salut timide :

"Oh et tu sais que tu as une petite sœur ?"

"HEIN ?!"

"Oui elle est née peu après ton départ !"

"M-Machiko je crois que tu le brusques un peu trop là..."



   Arachitz arriva devant la maison de Lyn et d'Ario avec Maeko et Machiko, celle-ci toqua à la porte, ce fut Ario qui ouvrit :

"Oui ? Oh c'est vous qu'y a-t-il ?"

"Regardez qui est revenu !"

"Salut papa..." dit-il doucement avec un sourire

"Ar... Arachitz ! Lyn viens voir !"

Les retrouvailles furent attendrissantes, et tout le monde pleurait sauf le Saiyan qui se contenta de sourire bêtement, ce qui signifiait déjà beaucoup :

"On a quelqu'un à te présenter Arachitz !" dit Lyn

"Oui Machiko m'en a parlé."

"Isis !"

"Oui maman ?"

Arachitz vit une petite fille dévaler les marches, elle avait de longs cheveux noirs et portait une robe blanche beaucoup moins provocante que celle de Machiko. Quand la petite fille vit le jeune Saiyan elle s'arrêta net, les deux se regardèrent pendant de longues secondes sans trop savoir quoi dire avant qu'Ario n'intervienne :

"C'est Arachitz, ton grand frère !"

Les larmes commençaient à couler des yeux de la fillette et elle se précipita dans les bras d'Arachitz :

*Ah... J'ai vraiment du temps à rattraper moi...*

Le lendemain il accepta l'invitation de Machiko à aller se balader dans le village :

"Ça n'a pas vraiment changé ici."

"Oh tu sais ce village est à l'épreuve du temps. Mais c'est plutôt toi qui dois avoir des tas de trucs à dire !"

"Ben j'ai fait beaucoup de rencontres, beaucoup de combats et j'ai même sauvé la planète avec quelques amis ! Honnêtement je ne pense pas que notre sortie soit suffisante pour que je te dise tout !"

"T'as sauvé la planète ? Vraiment ?"

"Oui mais plus important ! Je connais les arts de la magie maintenant ! Enfin... j'ai toujours pas ton niveau mais j'ai réussi à me créer mon style en l'utilisant pour booster mes attaques. C'est un maître que j'ai rencontré dans mon voyage qui me l'a enseigné ."

Machiko eut un petit sourire narquois :

"Ah vraiment ? Quand on était petit t'étais même pas fichu de faire apparaître une boule de feu dans ta main ! Alors prouve-moi que tu maîtrises la magie !"

Arachitz se contenta de claquer des doigts et fit apparaître une boule de feu dans sa main droite :

"Ça te va ?"

Machiko se pencha avec un air curieux pour observer la boule de feu :

"Ooooh ! Bien joué !"

"Héhé !"



Un an plus tard :

   Arachitz vivait sa vie dans le village, il passait du temps avec sa famille et ses amis, il s'était beaucoup rapproché de Machiko à tel point que leur relation était très ambiguë. Tout deux avaient grandi et les relations entre deux adultes étaient bien différentes que les relations entre deux enfants.

Un jour alors qu'il apprenait deux ou trois enchaînements à sa petite sœur, il sentit une aura s'approcher, une aura plus puissante que tout ce qu'il avait affronté jusque là :

"Isis ! Rentre à l'intérieur !"

"Mais... Pourquoi ?"

"Ne discute pas !"

Vu l'air inquiétant de son frère qui fixait le ciel Isis sentit que cela était grave et elle rentra vite à la maison en appelant ses parents à l'aide.
Pendant ce temps, un individu se posa devant Arachitz, il avait une armure jaune bizarre, un genre de monocle à l’œil gauche et des cheveux ébouriffés, il avait l'air très contrarié :

"Je t'ai enfin trouvé Arachitz ! Alors que se passe-t-il avec ta mission ?! Pourquoi les habitants de cette planète respirent encore ?!"

"De... De quoi ?! Ma mission ? De quoi tu me parles ?!"

Isis revint avec Lyn et Ario :

"Oui ! Ta mission ! Tu devais tuer tous les habitants de cette planète !"

Cette annonce eut l'effet d'un choc pour la petite famille :

"Quoi ? C'est quoi ces c*nneries ?!"

L'inconnu soupira :

"Mais ils t'ont lavé le cerveau ou quoi ? Tu n'es pas de cette planète Arachitz ! Tu appartiens à ma race ! La race des Saiyans !"

"La race des Saiyans ?!"

"Nous sommes un peuple de fiers guerriers ! Nous éliminons les habitants des planètes pour les revendre aux plus offrants ! Toi, tu as été envoyé ici étant petit et ta mission était de t'occuper de cette planète !"

"Vous vendez des planètes ?! Mais c'est complètement naze ! Les conquérir ok mais les vendre ? De toute façon vous ne toucherez pas un sous de cette planète !"

"Oh vraiment ? Tu es un Saiyan c'est ton devoir !"

"Je ne suis pas un Saiyan !"

"Si ! Et le signe le plus révélateur est ta queue de singe ! Regarde j'ai la même."

L'inconnu déroula ce qu'il avait autour de la taille et tout le monde vit la queue de singe caractéristique de cette race de guerriers, Arachitz se tourna vers ses parents :

"C'est vrai ?"

"Je ne sais pas si tout est vrai... Mais il dit la vérité sur une chose : nous t'avons trouvé Arachitz, nous t'avons adopté... Mais nous t'avons toujours considéré comme notre enfant."

Arachitz resta muet et sembla être en train de digérer la nouvelle mais le mystérieux Saiyan ne lui laissa pas le temps :

"Tu commences à comprendre ? Ou tu veux d'autres preuves ? Je peux t'en donner."

Il sortit une télécommande et tapota quelques touches, quelques secondes après, un objet métallique sphérique se posa devant tout le monde, il était couvert de branchages et de terre :

"Ceci est la capsule dans laquelle tu es venu étant bébé..."

Une autre capsule en meilleur état vint se poser à coté de l'ancienne :

"… et ça c'est ma capsule."

Arachitz baissa la tête et eut un petit sourire tandis qu'une foule vint s’attrouper autour de la demeure familiale, attirée par l'arrivée des deux capsules :

"Ça confirme certains des doutes que j'ai toujours eu... J'ai toujours pensé que j'étais différent des gens de cette planètes... Rien que leur apparence était différente de la mienne..."

"Ça y est ? Tu réalises enfin ?"

La garde arriva peu de temps après, l'un des membres demanda au Saiyan étranger s'il était le perturbateur, Arachitz s'interposa, il avait un grand sourire sur le visage :

"Laissez ! Je m'en occupe. Si nous sommes vraiment des guerriers aussi forts que tu le dis je te propose de me le prouver. Je sais que l'affrontement est inévitable car je ne changerai pas d'avis quant à cette planète donc autant y aller tout de suite."

Le Saiyan se mit à rire aux éclats :

"Je vois la détermination dans tes yeux ! La flamme des Saiyans brûle toujours en toi apparemment, ce peuple ne t'as pas complètement corrompu ! Très bien ! Il est vrai que tu ne connais pas grand chose de nos coutumes, je vais donc t'en faire une introduction et te mettre au pas !"

"Pas ici ! Battons nous ailleurs. Je connais un coin pas mal à quelques kilomètres d'ici."

Arachitz s'envola et le mystérieux Saiyan le suivit, en chemin, Arachitz demanda :

"Au fait, c'est quoi ton nom ?"

"Daikono."

"Ok."

Le duo arriva à une plaine verte déserte, parfait pour un combat seul à seul :

"On ne sera pas dérangé ici."

Arachitz se mit en garde, mais Daikono fit quelque chose d'étrange : il appuya sur un bouton de son monocle et celui-ci se mit à afficher des choses, il se mit ensuite à sourire :

"Il y a un problème cependant... Ta force de combat est bien inférieure à la mienne."

"Et alors ? Je le sais très bien ! Je ne compte pas que sur la force pour te battre !"

Daikono croisa les bras :

"Tu crois que c'est un hasard si tu as été envoyé sur cette planète ? La force de combat d'un Saiyan est mesurée dés sa naissance. Les plus forts grandissent parmi les leurs sur notre planète Vegeta et les plus faibles sont envoyé sur des planètes où les habitants sont faibles pour les nettoyer. Tu comprends ? Tu étais faibles à ta naissance et tu as été jeté aux ordures ! Moi je fais partie de l'élite ! Tu n'as aucune chance !"

"Je trouve que tu te la pètes beaucoup ! On va voir si tu es digne de ton rang ! AAAAAH !"

Arachitz fonça sur Daikono, le combat qui allait décider du destin de Zélod III commença.



   Pendant ce temps, Isis, qui avait réussi à se frayer un chemin parmi la foule restée pour poser des questions à la famille d'Arachitz, alla chercher Machiko et Maeko de garde de l'autre côté du village, complètement paniquée :

"Machiko ! Maeko !"

"Isis ?! Qu'est ce qu'il y a ? Qu'est ce qui se passe ?"

La petite fille raconta toute l'histoire aux deux amies d'Arachitz :

"Arachitz ne serait pas de cette planète ?!"

"Et il est en danger ! Nous devons rassembler le plus d'hommes possibles et l'aider !"

"Va l'aider Machiko ! Je m'occupe de rassembler les hommes !"

"Je viens !"

"Hors de question que tu y ailles !"

"Je veux aider mon frère !"

"Si tu veux l'aider aide Maeko à rassembler des hommes !"

"S'il te plaît..."

Machiko regarda longuement Isis qui était suppliante avant de céder à sa petite bouille :

"Ok... Mais tu restes cachée c'est clair !"

Elle acquiesça avec un air des plus sérieux, Machiko appela son Aigloros, un oiseau géant qui lui servait de monture et s'envola avec Isis pour aider Arachitz.

De son côté, ça n'était pas très fructueux, son adversaire s'était jusque là montré digne de son rang. Il avait déjoué toutes ses attaques au corps-à-corps et avait même réussi à placer quelques contre-attaques qui avaient laissé des blessures légères sur le visage d'Arachitz, celui-ci prit de la hauteur et tendit son bras droit, sa main était déployée et il hurla :


"Burning Soul !"

Il lança une grosse boule d'énergie bleue sur son adversaire, cependant, la boule d'énergie était entourée de petites flammes bleues qui ne semblaient pas être du Ki. Sentant le danger, Daikono croisa les bras devant sa tête et encaissa l'attaque qui produisit une formidable explosion à l'impact.
Quand la fumée se dissipa, Daikono était toujours dans sa position de garde :


*Mince... Je m'attendais à ce que ça fasse plus de dégâts...*

En effet son adversaire n'avait que quelques brûlures sur les bras et son monocle avait été désintégré :

"Gaaah ! C'était quoi cette attaque ?!"

*Un cri de douleur ? Je lui ai fait mal ?!*

"C'était un mélange de magie et de Ki. J'ai rapidement remarqué que si je mélangeait ces deux énergies, l'efficacité de mes attaques était plus importante."

"Mais comment tu as pu apprendre la magie ?!"

"C'est un talent inné chez les habitants de cette planète. Chez nous c'est le Ki, chez eux c'est la magie."

"Les habitants de cette planète maîtrisent la magie ?! Intéressant, mais comme tu peux le constater ton attaque n'a pas eu beaucoup d'effet sur moi ! C'est donc à mon tour d'attaquer ! Je vais te montrer qu'il y a plus qu'un gouffre qui te sépare du rang d'élite !"

Daikono disparu du champ de vision d'Arachitz pour réapparaître derrière lui, il le frappa en pleine tête en formant un marteau avec ses deux bras, Arachitz fut projeté et s'écrasa au sol. L'attaque lui fit très mal et il avait des contusions sur tout le corps, lorsqu'il releva la tête, il vit Daikono avec un bras tendu et un sourire sadique au visage :

"Ah mon tour ! AH !"

Arachitz se prit une puissante vague d'énergie sans qu'il n'aie rien pu faire pour esquiver, lorsque la fumée se dissipa on put voir son état déplorable : Ses vêtements étaient en lambeaux, il avait de graves blessures sur tout le corps et semblait à peine vivant :

"Ah... Ah... J... Je me... suis fait bêtement... avoir..."

Daikono se posa à côté d'Arachitz et croisa les bras :

"Maintenant je te laisse une dernière chance. Rejoins-nous ou meurs !"

"Ça suffit !"

"Hein ?!"

Machiko se tenait à quelques mètres de là, l'air grave :

"Ça suffit ! C'est moi ton adversaire maintenant !"

Le Saiyan se contenta de rire bêtement :

"Héhéhé ! Et tu crois pouvoir faire mieux que lui ?! J'avoue que tu es très drôle."

Il jeta un regard sur son frère de race puis regarda de nouveau la Zélodienne :

"C'est pas possible... Je vais devoir faire le boulot de cet abruti..."

Il commença à s'avancer lentement vers Machiko en préparant une attaque d'énergie :

"C'est dommage que je n'ai pas beaucoup de temps devant moi... Sinon je t'aurais bien fait des choses avant de te tuer !"

Il avait dit sa dernière phrase avec un sourire des plus sadiques, Arachitz tenta de se relever mais il n'y arrivait pas et Machiko était encore plus énervée :

"Grrr Je vais t'apprendre moi !"

Des nuages noirs commencèrent à se former et un éclair tomba sur Daikono :

"Tsss !"

"AAAAAAH ! Ça fait mal !"

Il fonça sur Machiko et lui mit un coup de poing dans le ventre :

"NOOOON !"

Elle fut projetée et ne se releva pas :

"Sale p*** ! Bon à ton tour maintenant !"

Il souleva Arachitz par le cou, celui-ci n'eut même pas la force de résister, son bourreau lui administra un coup de poing dans le ventre, il cracha du sang :

"J'ai dit que j'allais te mettre au pas ! Alors tu vas obéir !"

Daikono projeta violemment Arachitz au sol puis le récupéra par le cou pour lui en remettre une et il répéta l'opération plusieurs fois et Arachitz sombra bientôt dans les ténèbres :

"Allez réveille-toi ! Grand frère réveille-toi !"

Il ouvrit les yeux et vit Isis en train de le soigner avec ses pouvoirs de guérison :

"Isis ?! Qu'est ce que tu fais là ? Et Daikono ? Et Machiko ?"

"Un autre guérisseur s'occupe d'elle. J'étais venu avec Machiko au départ mais elle m'avait ordonnée de rester caché. Puis les soldats rassemblés par Maeko sont venus juste à temps pour te sauver. Ils sont en train de retenir le Saiyan mais ils ne tiendront pas longtemps."

"Évidemment qu'ils ne tiendront pas !" dit-il en relevant

Il vit Daikono en train de se faire bombarder de boules de feu, il en déviait certaines et en encaissait d'autres mais cela l'énerva plus qu'autre chose :

"J'ai besoin qu'il soit encore distrait je vais lancer une attaque."

Il leva le bras droit vers le ciel et forma une boule de Ki, une fois cette boule de Ki formée il l'entoura d’électricité magique :

"Electrik Wave ! AAAAAAAAH !"

Il tendit son bras vers Daikono et tira une vague d'énergie entourée d'électricité magique, les soldats étant sur la trajectoire de l'attaque s'étaient écartés de justesse par réflexe. Daikono quand à lui faisait dos à l'attaque et était trop occupé à gérer les autres soldats, il se prit l'attaque de plein fouet qui le repoussa au loin. Il disparu dans un hurlement.

"Ouf... C'est fini !"

Tout le monde s'affala par terre de soulagement, Machiko se réveilla :

"Qu'est ce qu'il s'est passé ?"

Maeko qui s'était assise près d'Arachitz répondit à sa question :

"Notre ennemi est vaincu. On l'a échappé belle !"

Maeko avait apparemment bien combattu car elle était couverte d’égratignures.

"Parle... Pour toi !"

Tout le mode se tourna vers l'origine de la voix avec des airs ahuris, Daikono, il était encore en vie mais un peu amoché cependant. Il n'avait plus son armure, juste sa combinaison qui se résumait en un simple slip, ses gants et ses bottes, il avait une vilaine blessure dans le dos, des égratignures un peu partout, il semblait essoufflé et très énervé :

"Quoi ?! Vous ne croyiez... quand même pas que... ta pitoyable attaque... aurait eu raison de l'élite des Saiyans !"

"Pff ! Laisse tomber t'as vu dans quel état tu es ? Tu as perdu."

Un sourire inquiétant se dessina sur le visage du Saiyan :

"Héhéhé pas encore ! Tu vas goûter à ma plus puissante attaque !"

Il fit apparaître dans sa main un boule d'énergie très instable avec pour intention de la lancer sur Arachitz. Celui-ci réagit au quart de tour, il créa une boule de Ki concentrée devant lui et fit des gestes de mains rapides tout autour. On pouvait voir les éléments du feu, de la glace et de l'électricité se former autour de la boule d'énergie. Daikono lança son attaque, Arachitz finit ses gestes rapides en prenant la même pose que la pose finale du Burning Attack de Trunks et la boule doubla de taille et fut projetée en avant.
Les deux techniques se percutèrent et il y eu un bras de fer entre les deux Saiyans pour savoir lequel succomberait à la technique de l'autre. A première vue ils semblaient à égalité parfaite jusqu'à ce que l'attaque de Daikono ne gagne un peu de terrain sur celle d'Arachitz, l'ennemi avait encore de belles réserves d'énergie.

Cependant Arachitz était quasiment en pleine forme, il lui suffisait donc de mettre plus de force dans son attaque et il prit rapidement l'avantage :

"N... Non !"

"Prend donc MA plus puissante attaque ! Elemental Burst !"

L'attaque d'Arachitz finit par atteindre Daikono, il y eut une formidable explosion qui souffla toutes les personnes qui regardaient le combat. Était-ce enfin terminé ? Presque, en effet quand la fumée se dissipa on pouvait voir Daikono allongé sur le dos en train d'agoniser. Arachitz s'approcha calmement de lui :

"Gah... Non... Je... je ne me... ferai pas... tuer... par des... minables ! "

Il essayait de se relever mais c'était impossible dans son état actuel, Arachitz soupira lentement et tendit son doigt :

"Non pas par des minables. Tu es un Saiyan qui se fera tuer par un autre Saiyan."

Il tira un rayon laser de son doigt qui transperça la tête de Daikono, cette fois-ci c'était terminé.

Tout le monde se remit assez rapidement de ce combat grâce à l'alchimiste du village qui avait à sa disposition des potions de soin, elles mettaient quelques heures à agir mais pouvaient guérir presque n'importe quelles blessures.



   Cependant ce n'était pas la dernière fois que Zélod III entendrait parler des Saiyans car deux semaines plus tard, cinq capsules s'écrasèrent sur la planète. C'était une bande de Saiyans qui n'avaient plus eu de nouvelles d'un de leur camarade depuis un bon moment et qui devaient enquêter. Le groupe était composé de deux femmes et de trois hommes. Ils avaient des armures similaires à celle de Daikono, un détecteur, des cheveux ébouriffés en pics et une queue de singe. L'un d'eux tapota son détecteur :


"Je capte une puissance assez grande mais trop faible pour que ce soit celle de Daikono."

"Ouaip mais c'est la seule sur cette planète qui s'en rapproche le plus."

"Qu'est ce qui a bien pu se passer ? On va voir ce gars et lui... demander."

Ils s'envolèrent tous vers la plus haute puissance de la planète qui n'était d'autre que celle d'Arachitz qui s'entraînait dans un désert. Il n'avait vaincu Daikono que par l'aide de ses amis et avait donc décider de redoubler d'effort pour éviter d'être trop dépendant de leur aide.
Le groupe de Saiyans se posa devant un Arachitz qui semblait les attendre, il avait interrompu son entraînement en les sentant arriver. C'est d'ailleurs à ce moment là qu'il réalisa à quel point chacune de ces forces dépassaient celle de Daikono et il allait devoir les affronter tous les cinq sans aide, ça allait mal finir :

"Tu dois être Arachitz toi. On a envoyé quelqu'un te chercher tu sais où il peut bien être ?"

Arachitz décida d'être honnête :

"Je l'ai tué."

Tous les Saiyans prirent un air largement étonné, on pouvait entendre des commentaires comme "Ah ! Ce faiblard s'est fait avoir !" ou "Eh ben... Il fait vraiment pitié...". Le chef fit taire le parasitage auditif pour poursuivre sa conversation :

"Mais comment as-tu fait ? Tu es largement plus faible que lui..."

"J'ai bénéficié d'un coup de main des habitants de cette planète, je ne veux pas les exterminer."

Le visage du chef de bande devint beaucoup plus sérieux, il se mit à réfléchir, quelques secondes plus tard, il parla :

"Hum... On devrait te tuer pour nous avoir trahi... Mais j'ai une meilleure idée, on doit aller conquérir une planète, on aurait dû y aller avec Daikono mais vu que tu l'as tué tu vas devoir le remplacer. Tu viens avec nous et en échange il n'arrivera rien à cette planète."

"Ok."

Arachitz avait répondu si vite que le chef fut surpris :

"Si vous me garantissez qu'il n'arrivera rien à cette planète je veux bien vous suivre. Mais je dois aller dire au revoir à mes amis."

"Eh bien... Ok vas-y et retrouve-nous à nos capsules dans une heure."

Arachitz s'envola, laissant le groupe de Saiyans seul :

"Chef t'es sérieux là ?!"

"Cette planète est bien trop belle pour qu'on passe à côté, mais on a tout le temps de s'en occuper. On va faire d'Arachitz le Saiyan qu'il était censé devenir, on le rallie dans notre camp pour qu'il se détache des Zélodiens et on s'occupe de cette planète."


"Il est bien trop faible pour remplacer Daikono."

"Daikono n'est pas irremplaçable et puis je fais ce que je veux c'est moi le chef d'équipe."



   Arachitz de son côté fut de retour à la maison familiale mais avec une mine sombre. Tous ses projets ici étaient réduits en poussière, il avait entamé la construction de sa propre demeure dans le village et comptait entraîner sa petite sœur mais devait maintenant partir dans l'espace sous la menace de ses semblables.
Il raconta toute l'histoire à ses parents avec tout le sérieux du monde :

"Mais... Tu... tu ne peux vraiment rien faire ?"

"Ils sont beaucoup trop forts maman. Ils sont tous plus puissants que Daikono, je n'ai pas le choix c'est le seul moyen de m'assurer qu'il ne vous arrivera rien."

"Alors tu vas sacrifier une autre planète pour nous sauver ?!"

Il acquiesça lentement :

"Ce n'est pas comme ça qu'on t'a élevé mon fils."

"Papa ! Ce n'est pas aussi simple. Je suis devenu le plus puissant de cette planète mais au delà il y doit y avoir des êtres bien plus puissants que ces cinq Saiyans. Nous devons rester en vie si l'on se battre demain, si nous les affrontons nous mourrions pour rien ! Tu crois que c'est un choix facile à faire ?! Ça me dégoûte moi aussi j'ai l'impression d'être un lâche ! Mais je me dois de gagner du temps, je n'ai aucune confiance en eux et justement je vous donne le temps de vous préparer à un très probable attaque. Passez le message à toute la planète."

Il mit sa main sur l'épaule de ses deux parents qui avaient les larmes aux yeux :

"Je reviendrai plus puissant que jamais ! Je vous le promet ! Cette planète ne craindra plus rien je vous le promet aussi !"

Isis qui était restée en retrait jusque là se précipita dans les bras de son frère, elle, pleurait vraiment :

"Non ! Ça fait à peine un an que tu es là tu ne vas pas partir !"

Arachitz eut un petit sourire, c'était ce genre de chose qui avait attendri son caractère naturellement agressif. Il s'accroupit pour être à hauteur de sa petite sœur :

"Isis, j'ai une mission importante pour toi. Tu vas aller dire au revoir à Machiko et Maeko de ma part ok ? Les Saiyans m'ont donné une heure et je suis déjà en retard."

Elle fit lentement oui de la tête, Arachitz se leva, ouvrit la porte de la maison et sortit. Il prit la capsule et la souleva, il se tourna une dernière fois vers sa famille et leur fit un petit sourire avant de s'envoler.

Une fois arrivé il posa sa capsule et se prit un coup de genou dans le ventre de la part du chef :

"Quand je dis une heure c'est une heure. Maintenant on va rentrer sur Vegeta pour te donner une armure, je suppose que tu ne sais pas comment marche ta capsule."

Arachitz fit non de la tête tout en tentant de reprendre sa respiration :

"Je vais t'envoyer les coordonnées de Vegeta et tu appuieras ici pour décoller ok ?"

Il acquiesça :

"Parfait... On va peut-être faire quelque chose de toi. Au fait moi c'est Aillos, lui c'est Añutto, lui c'est Basilik, elle c'est Bettery et elle c'est Amaranta."

"Je vous garantie pas que je retiendrai tous les noms."

"Va pourtant falloir car tu es membre de notre équipe maintenant."

Ils s'installèrent chacun dans leurs capsules et décollèrent pour Vegeta, dans l'espace il se sentit très faible, il entendit le communicateur d'Aillos :

"Tu vas plonger dans un sommeil artificiel le temps du voyage donc sois pas étonné de te sentir à plat."

Il sombra rapidement dans ce sommeil artificiel et ne vit donc rien du voyage.


© By A-Lice sur Never-Utopia



Dernière édition par Arachitz le Lun Déc 15, 2014 10:02 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Finie] Arachitz le Saiyan dissident [TC de Blizzard]   Sam Déc 13, 2014 4:33 pm

Ouf j'ai enfin fini ça m'a pris plus d'une heure pour mettre toutes les couleurs XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Finie] Arachitz le Saiyan dissident [TC de Blizzard]   Lun Déc 15, 2014 1:04 pm

Bienvenue ?
Sache que ton histoire est intéressante bien que looooongue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Finie] Arachitz le Saiyan dissident [TC de Blizzard]   Lun Déc 15, 2014 1:06 pm

Merci et encore je l'ai raccourcie car il y a des passages que je compte expliquer en flashback (pour les jours où j'aurais le temps XD )
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 357
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Finie] Arachitz le Saiyan dissident [TC de Blizzard]   Mer Déc 17, 2014 12:41 am

Longue lecture XD
C'est largement bon pour ce que tu demande. Je te valide donc rang D lvl 55. Tu peu aller faire ta fiche, Rp etc etc :3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Finie] Arachitz le Saiyan dissident [TC de Blizzard]   Mer Déc 17, 2014 10:48 am

Merci :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Finie] Arachitz le Saiyan dissident [TC de Blizzard]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Finie] Arachitz le Saiyan dissident [TC de Blizzard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blizzard chie dans le paté, et tente de le filer à bouffer !
» Finis le Lan chez Blizzard
» Une nuit dans le blizzard. Cauchemard ou début d'un rêve ? [Médée]
» Grand Nord - Blizzard [X]
» Quand le blizzard souffle, les hommes courbent l'échine [pv: Diarmaid Delwyn]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: Validées-