Partagez | 
 

 [PNJ] Les 5 d'Asmo'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asmodeus Pride

avatar


Masculin Messages : 44
Age : 22
Zénies : 410

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: [PNJ] Les 5 d'Asmo'   Mar Juil 11, 2017 12:48 am

Kabura
Le mal est ma passion.
Sylvanas Windrunner
"Mon nom est Kabura et je suis une femme dont l'âge est un secret bien gardé. Mon principal défaut est le sadisme et ma qualité majeure est le sang froid."


  ► Taille: 1 m 68
  ► Poids: L'info est confidentiel.
  ► Planète d'origine: L'Enfer.
  ► Groupe : Makaïoshin
  ► But :  Répandre chaos et discorde à travers l'univers.

 
Physiquement, on peut dire que la Makaïoshin attire l’attention. Sa tenue de chasseresse tranche parfaitement avec les tenues habituelles de son espèce. Un choix vestimentaire qui s’explique par l’ancienne fonction de Kabura : maintenir l’ordre en enfer. Ainsi, elle n’a pas l’habitude de se battre, mais plutôt de « chasser » et c’est pourquoi elle est souvent armée d’un arc et de flèches mystiques en plus de sa veste à capuchon pourpre. Avec sa peau grise et ses yeux qui tirent souvent au rouge étincelant lorsqu’elle utilise la magie, la Shinjin ressemble à une version démoniaque du petit chaperon rouge. La comparaison s’arrête là. Car elle est bien souvent vêtu d’une armure de démon -cadeau personnel d’Asmodeus- qui enjolive ses formes et fait honneur à son corps bien souvent qualifié d’irrésistible.

Ainsi vêtu d’un apparat tout à fait digne d’elle, Kabura use et abuse de ses charmes pour tromper les naïfs, se jouer des imbéciles et endormir les suspicions des plus méfiants. Ainsi, elle s’approche comme un félin, séduit de son regard de braise et fait danser ses cheveux d’or dans le vent. Elle sourit souvent, fait en sorte de vous mettre à l’aise, de vous conforter dans l’idée qu’elle ne veut que votre bien. Avant de vous anéantir d’un revers de la main pour simplement connaître la couleur de votre sang.
Description Physique


 
Kabura n’est pas une combattante, mais un stratège de génie. Son savoir de Makaïoshin est une arme précieuse qu’elle a choisi de mettre au service du mal incarné. Et jusqu’à ce qu’elle croise la route des Seigneurs de l’Orgueil, elle désespérait un peu de trouver un tel être. Désormais, elle « sert » Asmodeus Pride en offrant sa sagesse et de précieux conseils sur la marche à suivre dans sa quête de la vengeance et du pouvoir. Elle n’est pas du genre machiavélique et n’est pas non plus une « intrigante », elle se contente juste d’orienter les différentes forces en présence dans une même direction : celle du chaos et de la mort. Kabura voit ainsi dans le prince des vanités un jouet parfait pour servir ses dessins nihilistes. Elle qui ne se sent vivante que lorsqu’une vie s’éteint ou qu’une planète est détruite, elle peut enfin être parfaitement heureuse aux côtés d’un être dont les ambitions démesurées mèneront d’innombrables peuples à leur perte.

Sa fidélité est donc toute relative. Car il suffirait qu’elle ne trouve un être plus « intéressant » que le Duc pour l’abandonner sans le moindre remord. Heureusement pour lui, le prince des vanités a tissé une relation un peu plus « personnel » avec elle. Et nul doute que s’il y a un cœur dans cette poitrine, il bat pour lui. Aussi, l’idée qu’elle le trahisse reste peu envisageable malgré le fait que sa loyauté ne revient qu’au chaos et à la destruction.
Description Mentale


 
« Tu as de l’audace, j’aime ça. »

Pride lança un regard infiniment mauvais en direction de cette femme étrange. Il n’avait absolument aucune envie de discuter avec elle, en cet instant tout ce qu’il désirait c’était trouvé la sortie de cet enfer. Il haïssait cet endroit au moins autant qu’il haïssait celui qui l’y avait envoyé. Et pour rien au monde il n’aurait voulu s’y attarder une seconde de plus.

« Ôte-toi de mon chemin ou je te pulvérise. »

« Tu plaisantes j’espère ? »


Le démon n’eut même pas le temps de bouger le petit doigt. L’être face à lui l’immobilisa d’un seul regard. Même si ses forces ne l’avaient pas abandonné, il se sentait complètement prisonnier d’une énergie invisible. C’était certainement de la magie qui était à l’œuvre. De quoi faire rager encore plus le fier guerrier du Makaï.

« Cesse de t’amuser avec notre invité Kabura, nous n’avons pas le temps de jouer. »

La jeune femme au teint gris perdit son sourire sadique et rompit le sortilège qui paralysait Pride. Il posa alors le regard sur une autre créature... à la peau violette cette fois-ci. Leurs oreilles pointues et leurs couleurs de peau surnaturelles lui faisait penser à des démons. Mais il n’aurait pu dire s’il s’agissait bien de son espèce ou d’une tout autre race. Quelque chose lui disait toutefois, qu’il ne tarderait pas à apprendre la vérité.

« Si je suis en enfer alors vous êtes soit des démons soit… »

« Des Kaioshins ? »


Sa première interlocutrice le toisait du regard, elle avait rejoint sa camarade suspendue dans les airs et lui souriait de nouveau. Cette fois encore Pride sentit que sa patience atteignait ses limites, mais il préféra garder le silence plutôt que de s’emporter. Il lui ferait payer son air hautain lorsqu’il saurait enfin à qui il s’adressait.

« C’est un peu plus compliqué que ça, mais pourquoi ne pas en discuter ? Tu n’as rien d’autre à faire que d’attendre ta résurrection n’est-ce pas ? »

Le démon haussa un sourcil. Visiblement cet être en savait long sur lui et sur cet endroit. Car si c’était la première fois qu’il mourrait, il ignorait qu’il lui faudrait seulement trois jours pour ressusciter. De même, il n’était pas encore au fait de l’existence de créatures appelées les « Makaïo et Makaïoshins », de purs produits maléfiques dont les origines se confondent avec celles des Kaïoshins. En bref, ces deux femmes étaient les gardiennes des enfers depuis leur naissance jusqu’à leur rencontre avec Pride.

Mais maintenant qu’elles avaient croisé sa route, tout allait changer pour elles… et pour lui.

**
*

« Avant que tu ne quittes cet endroit, nous souhaitons que tu emmènes quelqu’un avec toi. »

La Makaïo au teint violet fit une pause, laissant ainsi Kabura poursuivre alors que Pride ne cessait de les dévisager. Toutes les deux étaient des divinités… il n’arrivait toujours pas à y croire. Et il ne comprenait surtout pas pourquoi elles se comportaient aussi « amicalement » avec lui. Si elles prétendaient être des entités maléfiques, alors pourquoi agissaient-elles comme de potentielles alliés ?

« Un guerrier saiyan du nom de Kehdre… »

« … il est ici depuis un moment… »

« … et passe le plus clair de son temps à défier tous les démons qu’il croise… »

« … son âme de guerrier brûle comme au premier jour… »

« … c’est remarquable, mais il nous pose problème… »

« … en tant que Makaïoshin nous ne pouvons intervenir directement… »

« … mais toi et ton frère avait le pouvoir de le vaincre. »

« Asmodeus est ici ?! »


Les préoccupations du démon de l’orgueil vis-à-vis des Makaïos disparurent à l’instant même où il comprit qu’Asmodeus était en enfer. Il n’avait donc pas rêvé sa mort, Freezer l’avait bel et bien décapité… à cette pensée Pride serra le poing. Ce serait l’ultime affront des Cold.

« Il est arrivé un peu avant toi et a décidé de partir l’affronter sans attendre… »

« … mais seul, j’ai bien peur qu’il ne fasse pas le poids. »

« Hahaha… cet imbécile a flairé un beau combat, il n’a pas voulu attendre ! »


Sans crier gare, le prince des vanités fit exploser son aura et posa un regard brûlant d’orgueil sur Kabura. Celle-ci haussa un sourcil et afficha un sourire en coin.

« Laisse-moi t’accompagner jusqu’à lui… »

**
*

Le combat entre le Saiyan et les frères démoniaque fut rude, mais puisqu’Asmodeus faisait jeu égal avec Kehdre, le renfort de Pride et ses techniques de guérilla déloyales vinrent finalement à bout de ce monstre de puissance. Les faux jumeaux prirent conscience ce jour-là que Freezer et sa famille n’était pas les seules menaces qu’ils auraient à affronter. Mais désormais, ils avaient le soutien d’une Makaïoshin énigmatique répondant au nom de Kabura. Grâce à elle, ils sortirent des enfers plus puissants qu'auparavant et avec dans leur camp un autre allié… dont le sang de Saiyan leur serait fort utile.
Histoire du Personnage


 
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): réponse.
  ► Tu as quel âge? réponse
  ► Tu nous a trouvé où ? réponse
  ► Comment tu trouve le forum? réponse
  ► T'as un autre compte? Lequel? réponse
  ► T'as pas un truc à nous dire hein? réponse
  ► Code du règlement: réponse

 
Code de Frosty Blue de Never Utopia


Dernière édition par Asmodeus Pride le Jeu Aoû 03, 2017 7:26 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asmodeus Pride

avatar


Masculin Messages : 44
Age : 22
Zénies : 410

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Re: [PNJ] Les 5 d'Asmo'   Dim Juil 16, 2017 4:55 pm

??
???
"Mon nom est ? et je suis ? dont l'âge est  ?. Mon principal défaut est ? et ma qualité majeure est ?."


  ► Taille: ?
  ► Poids: ?
  ► Planète d'origine: ?
  ► Groupe : ?
  ► But :  ?

 

Description Physique


 

Description Mentale


 

Histoire du Personnage


 
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): réponse.
  ► Tu as quel âge? réponse
  ► Tu nous a trouvé où ? réponse
  ► Comment tu trouve le forum? réponse
  ► T'as un autre compte? Lequel? réponse
  ► T'as pas un truc à nous dire hein? réponse
  ► Code du règlement: réponse

 
Code de Frosty Blue de Never Utopia


Dernière édition par Asmodeus Pride le Sam Aoû 19, 2017 7:24 pm, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asmodeus Pride

avatar


Masculin Messages : 44
Age : 22
Zénies : 410

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Re: [PNJ] Les 5 d'Asmo'   Ven Juil 28, 2017 2:55 pm

Kite
La vengeance est un plat qui se mange froid.
Vaccine Man
"Mon nom est Kite et je suis un Namekian dont l'âge est approximativement 200 ans. Mon principal défaut est la rage et ma qualité majeure est la loyauté."


  ► Taille: 2 m 50
  ► Poids: 110 kilos.
  ► Planète d'origine: Namek.
  ► Groupe : Namekian
  ► But :  Servir Asmodeus et anéantir sa propre espèce.

 
Avec son corps bâtit comme une montagne et son visage souvent déformé par la rage, on peut dire que Kite est certainement le serviteur le plus effrayant de la garde rapprochée d’Asmodeus. Mais la première chose qui saute aux yeux lorsqu’on croise le géant de Namek, c’est avant tout cette peau bleu nuit, aux antipodes du vert caractéristique de son espèce. D’où vient cette couleur ? Qu’a-t-il bien pu arriver à Kite pour que son épiderme prenne une teinte noirâtre ? La légende raconte qu’il est né ainsi. Etant l’incarnation des émotions négatives du Grand Doyen, il est logique que son corps soit aussi sombre que son âme. La vérité est toutefois bien plus barbare…

Pris dans une folie cannibale, Kite a ingurgité des litres de sang Namek, volant aussi bien leurs vies que leurs énergies de la manière la plus atroce qu’il soit. C’est ainsi que, meurtre après meurtre, festin après festin, il a fait subir à son corps un régime contre-nature. Et peu à peu, sans qu’on ne puisse l’expliquer réellement, le sang bleu de ses congénères s’est mis à déteindre sur sa peau. Tel un symbole, son corps forgé dans le fratricide rappelle à tous qu’aucun Namekian n’est en sécurité tant qu'il respire.

Description Physique


 
Kite est un être vivant à part. Malgré le fait qu’il soit un Namek, il n’a pas vécu parmi les siens et n’est par conséquent que très peu semblable aux autres représentants de sa race. Son défaut majeur repose justement sur le fait qu’il tient plus de l’animal que de l’espèce intelligente. Par conséquent, il agit principalement en suivant ses pulsions et ne répond qu’à une seule logique : l’instinct de survie. Sauvage et brutal, Kite est une force de la nature qui ne sait rien faire d’autre à part tuer. Jusqu’à très récemment, il n’avait ni aspirations, ni ambitions, son seul objectif était l’auto-préservation. Toutefois depuis sa confrontation avec le Grand Doyen, il s’est mis à éprouver pour la première fois, le désir de vengeance. Ce sentiment lui a donné une raison d’être, une direction dans laquelle avancer. Et qui mieux qu’Asmodeus Pride pour comprendre cette vendetta ? En échange de ses loyaux services, Kite espère avoir l’occasion un jour de terminer ce qu’il a commencé sur sa planète d’origine des siècles plus tôt : l’extermination totale des Namekian.
Description Mentale


 
« Là. »

Kabura posa les yeux sur la comète qui traversait l’espace à une vitesse prodigieuse. En tant qu’entité divine la Makaïoshin n’avait pas à se soucier du vide, ainsi pouvait-elle rester là pendant plusieurs minutes, sans craindre le froid du cosmos et l’absence totale d’oxygène. La réalité se déforma brutalement à côté d’elle, déchirant le macrocosme en formant une bouche immense qui s’ouvrit lentement sur les ténèbres. La silhouette de Pride apparut derrière les formes semblables à des dents et le Prince des Vanités prit ensuite place aux côtés de sa maîtresse.

« Belle prison pour un monstre tel que lui. »

« Un monstre ? Kite est une force de la nature. »

« Je sens que tu brûles d’envie de me raconter son histoire et nous avons encore du temps avant que la météorite nous atteigne. »

« La seule chose qui importe est de savoir, comment est né le Vampire de Namek. »

Le démon jeta un regard en direction de l’éclat de lumière éblouissant à l’horizon. Dans moins d’une heure, le météore atteindrait sa destination finale et Pride gagnerait un nouvel allié. Mais avant de libérer la bête qui sommeille à l’intérieur de ce roc en perpétuel mouvement, il était important de savoir comment elle avait atterri là.

« Après le cataclysme qui frappa Namek, le Grand Doyen pondit d’innombrables œufs pour repeupler la planète dévastée. Mais l’un d’entre eux, le premier à voir le jour, cristallisa la peur, le stress et la détresse dans le cœur du doyen. Cet œuf, c’était celui de Kite. »

La reproduction chez le peuple du Dragon est un mystère que même les espèces les plus intelligentes de la galaxie ont beaucoup de mal à appréhender. L’exemple de Piccolo Daimao nous montre un être capable de donner naissance à des créatures à la peau verte plus proche des démons que des Namekians. Mais il fut aussi capable de créer un double de lui-même en la personne de Piccolo Junior lorsqu’il fut vaincu par Songoku. Et bien que Dieu le considère plutôt comme son fils les caractéristiques physiques des deux parents et leurs similitudes de caractères laissent à penser que la reproduction chez les Namekians tient presque du clonage. Autrement dit, lorsque le Grand Doyen repeupla sa planète dévastée par le cataclysme, ce sont des centaines de « faux jumeaux » auxquels il donna naissance. Kite n’est donc pas seulement son fils, mais aussi en quelque sorte, son alter-ego maléfique. C’est pourquoi, dès ses premières minutes d’existence il fut exilé de son village natal. Le peuple Namek ayant frôlé l’extinction, il était inconcevable pour leur chef de garder auprès de lui l’incarnation du traumatisme. La meilleure chose à faire aurait été de supprimer le rejeton maléfique, mais par amour ou par faiblesse, le doyen ne put s’y résoudre.

« Et c’est sous les meilleurs auspices que commence la descente aux enfers de Kite. »

La Namek que nous connaissons aujourd’hui est à l’image de son peuple : paisible et hospitalière. Bien loin du désert ravagé par les tempêtes et les orages à l’époque de Kite. Alors que le peuple du dragon se reconstruisait doucement dans une oasis épargnée par les perturbations météorologiques, le jeune Namekian dût apprendre à survivre en solitaire, livré à lui-même face à un monde hostile. Lorsqu’on affronte les éléments déchaînés, on s’imagine que la tâche la plus ardue est de trouver un abri, de quoi se protéger du froid, des prédateurs, ou n'importe quel danger. On pense en premier lieu que la menace vient de l’extérieur alors qu’en réalité, notre plus grand ennemi est beaucoup plus proche qu’on ne l’imagine. Ancrée dans votre corps, la soif est un adversaire mille fois plus redoutable que le climat. Dans le désert qu’était devenu Namek, ce n’est pas la difficulté des épreuves qui a rendu fou Kite, mais bel et bien la famine. Alors, lorsqu’il tomba pour la première fois sur l’un des siens, son premier réflexe fut de le découper en morceau pour s’en nourrir. Ni plus, ni moins.  

« Ainsi débute la légende du Vampire de Namek. »

La suite n’est pas difficile à imaginer. Quand un être vivant ne se nourrissant exclusivement que d'eau passe sa vie dans un désert et que, pour la première fois, il fait face à une créature composée à 90% d'eau, l’addiction s’installe dès la première... "gorgée". Peut-on dès lors juger que le cannibalisme de Kite est impardonnable ? J’en doute. Le jeune alien s’est contenté de faire le nécessaire pour survivre. Le véritable coupable dans toute cette histoire, c’est son géniteur. Les choses se seraient-elles passées différemment si au lieu de rejeter son propre fils, le Grand Doyen en avait fait un modèle à son image ? Peut-être… ou peut-être que quoiqu’il advienne, Kite était destiné à devenir le fléau du peuple Namek.

« Même une divinité comme moi ne possède pas les réponses à ce genre de questionnement. »

« Mais tu sais comment s’est terminée son histoire... »

Face à la menace, le Grand Doyen choisi les plus valeureux guerriers pour donner naissance au premier Super Namek. En fusionnant leurs pouvoirs, ils créèrent un avatar suffisamment puissant pour vaincre Kite. Mais après avoir dévoré les corps et les énergies d’une centaine de ses congénères, son pouvoir de régénération dépassait l’entendement. Si bien que pour s’en débarrasser, il fallut sceller son cerveau dans un artefact magique avant de l’enfermer à l’intérieur d’une météorite.

« Une bien étrange façon de résoudre le problème… »

« Et pourtant très efficace. A l’heure où nous parlons, cela fait presque deux siècles que Kite voyage à bord de sa prison de pierre sans avoir rencontré le moindre obstacle à sa course effrénée. »

« Jusqu’à aujourd’hui. »

« Le voilà. »

Histoire du Personnage


 
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): réponse.
  ► Tu as quel âge? réponse
  ► Tu nous a trouvé où ? réponse
  ► Comment tu trouve le forum? réponse
  ► T'as un autre compte? Lequel? réponse
  ► T'as pas un truc à nous dire hein? réponse
  ► Code du règlement: réponse

 
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Asmodeus Pride

avatar


Masculin Messages : 44
Age : 22
Zénies : 410

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Re: [PNJ] Les 5 d'Asmo'   Sam Juil 29, 2017 6:05 pm

Kimerion
Je vis pour servir.
Meruem
"Mon nom est Kimerion et je suis un biocyborg dont l'âge est approximativement 10 ans. Mon principal défaut est mon insensibilité et ma qualité majeure est la dévotion."


  ► Taille: 1 m 90
  ► Poids: 100 kilos.
  ► Planète d'origine: Makyo.
  ► Groupe : Cyborg Type 3
  ► But :  Servir Asmodeus.

 
Le corps de Kimerion est, d’un point de vue scientifique, une véritable œuvre d’art. On pourrait parler du parfait mélange entre la science et le vivant et on aurait parfaitement raison. Car le biocyborg est issu d’un méticuleux dosage entre les deux. A la base un organisme crée sur le modèle d’un virus, K-178 n’a cessé d’évoluer et de se développer en assimilant l’ADN d’autres espèces vivantes, éliminant ce qui était jugé « superflu » et ne conservant que ce qui lui servirait à survivre.
C’est pourquoi, alors qu’il n’était qu’une simple cellule, il a fini par atteindre une forme anthropomorphe, plus proche de l’humanoïde que de n’importe quelle autre espèce vivante. La couleur verte de sa peau quant à elle est un camouflage qu’il contrôle à la manière d’un caméléon. Ses ailes rouges, un moyen de voler en économisant de l’énergie. Le casque étrange sur sa tête, une protection de plus pour éviter que son seul point faible -son cerveau- ne soit mortellement atteint par une attaque traitresse. Enfin, c’est grâce à sa queue et l’aiguillon au bout qu’il peut aujourd’hui encore, absorber l’énergie et le matériel génétique nécessaires à l’augmentation de sa puissance et la modification de son métabolisme.

Description Physique


 
Le caractère de Kimerion peut tenir en une seule phrase : il n’existe que pour servir Asmodeus. Sa fidélité ne vient pas d’un quelconque fanatisme ou d’une parfaite soumission. Le biocyborg obéit simplement à une logique implacable qui exclut le moindre questionnement. Le Seigneur de l’Orgueil est à l’origine de sa création, de son évolution et de son ascension dans l’empire de Makyo. Il est et il sera toujours le seul être vivant qui lui donne une raison de vivre, par-delà la quête vide de sens qu’il s’est fixé. A savoir, réunir l’adn et le pouvoir des espèces les plus puissantes de ce monde afin de toutes les surpasser.

Kimerion fonctionne comme s’il était un loup parmi la meute où Asmodeus est le mâle Alpha. Il lui obéit aveuglément et sans chercher à contester son autorité, tout en sachant pertinemment qu’un jour, son heure viendra. Avec un calme olympien en toute circonstance, le biocyborg pose un regard de glace sur le reste du monde, ne voyant que d’innombrables potentiels à assimiler ou autant de cibles à éliminer.  

Description Mentale


 
« K-178 est rentré de sa mission. »

« Quelles sont les résultats ? »

« Extinction de masse sur la planète Zeltros. Il ne reste plus qu’à la coloniser mon seigneur. »

« Bien. Et K-178 ? »

« Il se régénère et sera prêt à repartir d’ici quelques jours. »

« Réveillez-le, je dois lui parler. »

Le démon binoclard haussa les sourcils avant de croiser le regard impatient de Pride. Il fit un signe de tête et disparut presque immédiatement. En présence du Duc de l’Orgueil, mieux valait obéir et faire profil bas plutôt que de jouer sa vie en posant des questions. Son maître sur les talons, le scientifique traversa les couloirs du laboratoire au pas de course et lui présenta bientôt la salle de repos. Pride entra à l’intérieur et la porte coulissante se referma derrière-lui. Dans la pénombre il parvint à distinguer le corps du biocyborg dans une cuve remplis d’un liquide censé accélérer le processus de guérison. La moitié inférieure gauche de son abdomen avait été arraché ainsi qu’une partie de son visage. Les extraterrestres de la planète Zeltros n’avait pas usurpé leur réputation, il s’agissait bel et bien de monstres. Le simple fait qu’à lui seul, K-178 ait pu anéantir toute vie à la surface de leur monde et s’en sortir, était invraisemblable. En moins de dix ans, cette entité crée de toute pièces par les démons avait prouvé d’innombrables fois son efficacité dans tous les domaines. Avec ses mille ans d’existence, le Prince des Vanités se sentaient presque vieux à côté de K-178.

« Pride… »

« Tu n’as pas besoin de parler. Contente-toi de m’écouter attentivement. »

Les nerfs, les muscles et les tissus synthétique du cyborg formèrent un œil dont l’iris se posa sur le démon. Avec ces deux yeux désormais rivés sur lui, Pride comprit qu’il avait capté l’intérêt de son interlocuteur. En se craquant les doigts, il commença à lui exposer son plan.

« Je veux la tête des autres ducs. Paresse, Gourmandise, Colère, Jalousie, Avarice, Luxure… il est temps de faire le ménage parmi les faibles. »

Le Seigneur de l’Orgueil marqua une pause et observa très attentivement l’expression faciale de son interlocuteur. Il cherchait à y déceler de la surprise, de l’incompréhension ou les prémices d’une rébellion. Rien de tout ceci ne parasita le visage de K-178. Ce dernier restait parfaitement calme, son regard toujours posé sur le démon. La sérénité du biocyborg était désarmante mais plaisait beaucoup à son maître. Pride avait toujours eu un faible pour les guerriers au sang-froid.

« Si tu échoues j’efface ton existence. Si tu te fais prendre j’efface ton existence. Si tu réussis… je te donnerai un nom et une raison de vivre. »

Un silence pesant s’installa entre eux. Pendant une longue minute il n’y eut que le bourdonnement des machines pour remplir l’atmosphère de sons. Puis finalement, les pupilles de K-178 tressaillirent et il se redressa dans sa cuve. Son corps était presque entièrement reconstitué.

« Le nom d’abord. »

Pride sourit.

**
*

« Jalousie et Gourmandise sont tombés maître ! »

« Même mode opératoire ? »

« Il semblerait… »

« Cet assassin est un véritable professionnel. Mais pourquoi s’en prendre aux ducs ?! »

« Pour avoir le champ libre j’imagine. »

La voix de Pride résonna en écho dans l’immense corridor. Le regard du duc de l’Avarice se posa sur son égal et nota immédiatement l’impassibilité caractérielle qui l’habitait. Ce calme olympien lui tapait déjà sur les nerfs. Il passa les mains dans son dos et s’approcha de son visiteur pendant que son serviteur se retirait.

« Deux ducs réunis au même endroit. Si j’étais lui je choisirais cet instant présent pour frapper… »

« Tu ne crois pas si bien dire pauvre imbécile. »

Les sourcils du démon se haussèrent alors qu’une aura blanche explosait dans le dos de son interlocuteur. Le duc comprit malheureusement un peu tard qu’il était tombé dans un piège. Son corps se mit en position de combat mais sa tête n’eut pas le temps de suivre. Un éclair de douleur transperça sa gorge mais aucun son de douleur n’en sortit. Ses yeux se révulsèrent et il s’éteignit aussitôt.

« 17 secondes. C’est le pire temps de réaction parmi les ducs. »

« Son génome ne t’intéresse pas ? »

« Il est particulièrement faible pour son rang, mais je ne vais pas gâcher son ADN. »

La queue verte et rayée de Kimerion s’agita dans son dos, puis se planta dans celui du démon sans tête. L’étrange aiguille à son bout se mit à aspirer quelque chose à l’intérieur de son corps, faisant gonflé par intermittence l’appendice. On aurait dit que le biocyborg se nourrissait de l’énergie du cadavre, bien qu’il n’en ait plus aucune. Peut-être s’agissait-il plutôt de son essence, de son âme ou même plus simplement de son sang. Toujours est-il que la créature de laboratoire vidait le macchabée de sa contenance, ne laissant plus qu’une sorte de momie à la peau brune, prête à se briser au premier coup de vent. Les yeux de Kimerion se mirent à briller et une vague d’énergie enflamma son aura. A sa puissance s’était ajoutée celle du duc de l’Avarice, ne lui manquait plus que la Luxure.

« Maintenant suit-moi, ta prochaine cible est au dernier étage. »

**
*

Le premier mur céda sans même ralentir la course de Kimerion. Un nuage de poussière et de décombres éclata à l’extérieur de la tour. La lumière de Makyo permit d’éclairer la silhouette amochée du biocyborg qui se rétablissait dans l’air, stoppant finalement sa route. Le coup qu’il venait de prendre était d’une violence inouïe et pourtant il souriait à pleine dent. Le matériel biologique de ses adversaires était d’un tout autre niveau, il se réjouissait d’avance à l’idée d’en absorber l’adn.

« Je vais dévorer votre moelle épinière ! »

L’aura de Kimerion doubla d’intensité alors que des monstres aux gabarits variées se ruaient sur lui. La bataille qui s’ensuivit était aussi gore que brutale. Même si la création démoniaque semblait mal en point, ce regain d’énergie lui donnait l’avantage. Pour chaque coup donné, il le rendait au centuple et son pouvoir ne faisait qu’augmenter à chaque minute. Finalement ses ennemis furent réduits à l’état de charpie plus rapidement qu’il ne l’aurait cru et chutèrent les uns après les autres vers le sol. Le biocyborg n’eut même pas le temps de s’emparer de leurs essences. Chose qu’il ne semblait pas regretter le moins du monde… tant qu’il avait la duchesse.

« Tu es trop lent Kimerion. J’ai dû en finir avec elle moi-même. »

Dans le trou béant du mur de la tour, la silhouette de Pride se dessina parmi les décombres. Il tenait dans sa main droite la dépouille d’une femme aux long cheveux noirs. Son corps était percé de multiples orifices, la marque singulière du jumeau de l’Orgueil. Avec une déception non dissimulée, le biocyborg rejoint son maître tout en lorgnant sur le cadavre de la Luxure. C’était une femme d’une beauté incroyable, mais il n’éprouvait aucune attirance pour un quelconque genre. Son cœur ne battait que pour servir les démons les plus puissants.

Histoire du Personnage


 
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): réponse.
  ► Tu as quel âge? réponse
  ► Tu nous a trouvé où ? réponse
  ► Comment tu trouve le forum? réponse
  ► T'as un autre compte? Lequel? réponse
  ► T'as pas un truc à nous dire hein? réponse
  ► Code du règlement: réponse

 
Code de Frosty Blue de Never Utopia


Dernière édition par Asmodeus Pride le Ven Aoû 18, 2017 7:10 pm, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asmodeus Pride

avatar


Masculin Messages : 44
Age : 22
Zénies : 410

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Re: [PNJ] Les 5 d'Asmo'   Sam Juil 29, 2017 6:06 pm

Kazama
Je suis une princesse, traite moi comme telle.
Majin Buu Female
"Mon nom est Kazama et je suis une Majin Pure dont l'âge est approximativement 500 ans. Mon principal défaut est mon narcissisme et ma qualité majeure est l'imprévisibilité."


  ► Taille: 1 m 70
  ► Poids: 65 kilos.
  ► Planète d'origine: Makyo.
  ► Groupe : Majin Pure
  ► But :  Mettre l'univers à ses pieds.

 
On voit très rarement de Majin Pur femelle et lorsque cela arrive, on est obligé de s’arrêter un moment pour admirer cette créature particulière. Cette peau rose bonbon et élastique, comme un chewing gum, intrigue. Peut-elle réellement s’étendre à l’infinie comme les Nameks ? Et cette antenne sur la tête, est-elle magique ? Kazama a les réponses à toutes ces questions mais ne daignera certainement pas vous répondre. Au lieu de cela, elle se contentera d’évoluer autour de vous avec son sourire narquois et ses deux yeux rouges malicieux. Elle fera mine de vous séduire en dansant, ou bien choisira de s’éloigner en roulant des hanches sous votre regard abasourdi.

En absorbant la princesse des démons Kazama, ce Majin a pris la plupart de ses traits physiques et psychologique et de toute évidence, la fille de Dabra était une jolie plante. Et puisqu’elle a le pouvoir de tout transformer en l’objet de ses désirs, elle ne se fait pas prier pour changer de garde-robe au rythme de ses envies. Ainsi, même si elle arbore l’habit traditionnel des Majins la plupart du temps, il ne sera pas rare de la retrouver avec un grand chapeau sur la tête ou un collier de diamants au cou. Si la plupart des gens crédules s’émerveilleront devant ce genre d’apparat, il faut savoir que Kazama prend un malin plaisir à utiliser son pouvoir de transformation sur ceux qui lui déplaisent. Ne vous étonnez donc pas si vous finissez en boucles d’oreilles…
Description Physique


 
On a rarement vu pire caractère, même au sein des démons. Si Kazama est un fléau ce n’est pas à cause de ses pouvoirs Majin ou ses talents de combattantes. En réalité ce qu’il faut craindre d’elle, c’est sa redoutable capacité à vous rendre chèvre. En tant que fille de Dabra – et donc héritière directe de son empire – Kazama se comporte comme une princesse pourrie gâtée dont les désirs excentriques, à l’image des autres Majins, ont plutôt intérêt à être satisfait dans la minute. La moitié de l’armée d’Asmodeus passe donc son temps à satisfaire le moindre de ses caprices pour éviter son courroux dévastateur.

Narcissique et imprévisible, Kazama est le genre de personne qui pourra vous demander de vous agenouiller devant elle et de lui apporter une chocolatine sur un plateau d’argent en même temps. Ce genre d’excentricité n’est qu’un passe-temps pour elle et il lui arrive souvent de passer à d’autres niveaux de sadisme dans ces jeux, dès lors qu’elle prend conscience que son serviteur du moment a du potentiel. Toutefois, cette apparente immaturité et cette désagréable façon qu’elle a d’agir avec tout ce qui pense et qui respire n’est que la face émergée de l’iceberg. En réalité Kazama souffre continuellement de son incapacité à savoir réellement ce qu’elle veut ou pourquoi elle existe. N’ayant ni but, ni aspiration concrète, elle espère trouver des réponses en suivant Asmodeus.
Description Mentale


 
Après la mort des ducs et après que Pride ait absorbé le pouvoir de son alter-ego en dévorant son cœur, l’Empire de Makyo se retrouvait privé de son élite dirigeante. Pour la première fois, les six places de ducs démoniaques étaient vacantes. Cette instabilité politique et militaire représentant une menace pour l’avenir, Dabra ordonna au Prince des Vanités de rétablir la situation dans les plus brefs délais. L’influence et le pouvoir d’Asmodeus Pride sur le reste des démons grimpa aussitôt en flèche : de simple duc de l’orgueil, il était devenu la main droite de l’Empereur. Son emprise sur le reste des démons n’avait plus de limite.

« Une battle royal ? »

Les yeux rouges de Kabura s’enflammèrent. L’intérêt de la Makaïoshin avait été piqué à vif dès l’instant où Asmodeus lui avait fait part de son intention de trouver les plus puissants démons du Makaï pour en faire la nouvelle élite de l’Empire. Si l’idée en elle-même ne lui déplaisait pas, la sélection restait toutefois quelque chose d’assez délicat pour faire matière à discussion. Après tout, il ne suffisait pas d’être le plus fort, le plus endurant ou le plus rusé pour devenir un démon de haut rang. Il fallait surtout montrer au reste du monde qu’on lui était supérieur. Et quoi de mieux qu’un combat entre tous les prétendants au titre pour mettre cela en évidence ? Le choix d’une battle royal prenait alors tout son sens. Les autres ducs avaient atteint leur rang grâce à des conspirations politiques, en l’arrachant de force ou par droit de naissance. Ils avaient ensuite considéré leur position comme acquise, se considérant légitime désormais et avaient oublié que pour conserver leur place, ils devaient continuer de la mériter.

« L’élimination des ducs n’était qu’un prétexte Kabura. Tout comme l’est cette battle royal. »

Un sourire se posa sur les lèvres d’Asmodeus lorsqu’il constata la lueur de curiosité dans le regard de son interlocutrice. Les rôles s’étaient inversés depuis qu’il avait pris possession du cœur de son frère. La puissance de Pride ayant fusionné avec celle de son jumeau, il dépassait de loin le potentiel de la Makaïoshin. C’était lui qui menait la danse à présent et ce, dans tous les domaines. Kabura lui avait toujours été fidèle, mais elle le considérait depuis le départ comme un être inférieur. Il n’était qu’un démon et elle, d’essence divine. Désormais tout cela n’avait plus d’importance, car il l’avait surpassé.

« C’est à mon tour de te raconter une histoire... »

« Je suis tout ouïe. »

Bien des siècles avant l’avènement de l’Empire de Dabra, lorsqu’Asmodeus et Pride étaient encore jeunes, ils s’étaient disputés la main de la même démone, la fille de Dabra lui-même : « Princesse Kazama ». Alors que son jumeau était réellement amoureux d’elle, Pride en revanche ne convoitait que la position extrêmement favorable qu’un mariage avec elle lui aurait apporté. Mais malgré ses manigances et ses intrigues, son frère lui demeurait supérieur en tout point : Asmodeus était plus beau, plus fort, plus loyal que lui. Après avoir vaincu Pride en duel, le Roi des Démons lui offrit la main de sa fille. Cet échec, le premier de toute son existence, rappela au perdant sa faiblesse et son insignifiance dans un monde qu’il pensait parfaitement contrôler et dont il était, sans conteste, le plus apte à gouverner. Toutefois, il ne s’opposa pas à cette union et fit mine d’accepter son sort malgré l’humiliation qu’il venait de subir. L’histoire appartenant désormais au passé, ses relations avec son frère s’améliorèrent grandement et tous oublièrent cet incident qui faillit détruire le lien indestructible qui unissait les deux démons de l’orgueil.

Tous, sauf Pride.

« Lorsque Garlick Jr sacrifia sa vie pour ouvrir un portail sur Makyo, Asmodeus et moi nous sommes retrouvés face à un choix : l’un de nous partirait avec Dabra conquérir l’univers et l’autre deviendrait l’intendant du Makaï. »

Là encore, Pride accepta de rester dans l’ombre pendant que son jumeau se couvrait de gloire sur le champ de bataille. Désormais seul et avec les pleins pouvoirs, il pouvait tranquillement préparer sa revanche sur Asmodeus et lui faire payer d’avoir bafouer son égo. Sa première tâche fut de supprimer le titre de « Prince » que lui apportait son mariage avec Kazama. Mais il aurait été stupide de s’en prendre directement à la fille de Dabra, le sort qu’il lui réservait fut beaucoup plus spécial que la mort.

« Elle fut absorbée par un Majin Pur et après avoir fait passer ça pour un accident, nous l’avons scellé. »

Bien évidemment, le pouvoir d’une telle créature associée à son instabilité psychologique dépassait les compétences de Pride. Ne pouvant rien tirer de la Majin, il persuada Dabra que la meilleure solution pour l’instant était de mettre en hibernation sa fille en attendant de trouver une solution à ce problème. Asmodeus quant à lui, ne se remit jamais vraiment de cette perte.

« A présent l’énergie libérée par cette battle royal va me servir à réveiller Kazama… »

« Tu avais tout prévu depuis le départ… »

« En effet… je suis en quelque sorte une éminence grise. »

« Que veux-tu dire ? »

« Asmodeus n’a pas été vaincu au combat : je l’ai fait assassiner… comme les autres ducs. »

Kabura se tut et observa en silence le visage impassible du Seigneur de l’Orgueil. Elle mesurait finalement l’étendue de son ambition et se sentait grisée par une telle soif de pouvoir. Toutefois, un détail retenait son attention et l’empêchait de se réjouir pleinement. Si Pride avait fait tuer son propre jumeau dans le seul but d’obtenir un plus grand pouvoir et la mainmise sur cette fameuse Kazama, alors il n’existait rien au monde que son orgueil blessé ne puisse pardonner. Cette pensée fit frissonner la divinité : le démon de l’orgueil n’avait aucune limite lorsque son égo était en jeu.

Histoire du Personnage


 
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): réponse.
  ► Tu as quel âge? réponse
  ► Tu nous a trouvé où ? réponse
  ► Comment tu trouve le forum? réponse
  ► T'as un autre compte? Lequel? réponse
  ► T'as pas un truc à nous dire hein? réponse
  ► Code du règlement: réponse

 
Code de Frosty Blue de Never Utopia


Dernière édition par Asmodeus Pride le Jeu Aoû 17, 2017 1:38 am, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asmodeus Pride

avatar


Masculin Messages : 44
Age : 22
Zénies : 410

Données du Personnage
Power Level: 6 000 000
Power Level en Kili: 120
Inventaire :

MessageSujet: Re: [PNJ] Les 5 d'Asmo'   Sam Aoû 19, 2017 7:28 pm

Je garde le dernier PNJ sous le coude pour le moment je ne pense pas en avoir besoin !

Du coup faut pas s'étonner si y'a un post avec des " ? " partout xD

Enfin quoiqu'il en soit vous pouvez déjà valider les 4 suivants : Kabura, Kite, Kimerion et Kazama.
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 666
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: [PNJ] Les 5 d'Asmo'   Lun Sep 18, 2017 11:48 am

Validé à 50% de ta puissance à chaque fois.

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PNJ] Les 5 d'Asmo'   

Revenir en haut Aller en bas
 

[PNJ] Les 5 d'Asmo'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TUTO] Peindre un cauchemar ailé par Asmo.
» Et vous autres Amis du vieux Tom , Ely ou Asmo ?
» le loup-garou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: En Cours-