Partagez | 
 

 [PNJ] Awaji mage et fille de Reinhart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reinhart

Rang F [Rayden]
avatar


Masculin Messages : 22
Age : 15
Zénies : 200

Données du Personnage
Power Level: 5 000 000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: [PNJ] Awaji mage et fille de Reinhart   Lun Juil 10, 2017 7:43 pm

Awaji
“Le malheur est la véritable égalité.”
Nom de l'avatar || Source
"Mon nom est Awaji et je suis une fille de âge ans. Mon principale défaut est Ma gentilesse et ma qualité majeure est Mon sens du devoir."

  ► Prénom: Awaji
  ► Nom: ///
  ► Taille: 1M30
  ► Poids: 60 KG
  ► Planète d'origine: Makyo
  ► Groupe : Pnj/Démon
  ► But :  Unifier les mondes avec Reinhart
 


Awaji:
 


Nous allons commencer par décrire la petite fille qui accompagne Reinhart dans ses aventures et qui possède l'incroyable don de rendre le duc de la colère aussi inoffensive qu'une mouche sous simple demande. C'est un don des plus étranges mais qui peut s’avérer utile, du coup Awaji ne peut pas perdre au jeu du papa : Mon papa c'est le plus fort, du moins sur Makyo.


Si Awaji souhaite se divertir et l'idée lui vient de se balader dans une foule de petite personne, vous pourrez sans doute reconnaître la jeune fille de très loin. Oui elle se démarque à cause de ses longues et grandes cornes qui lui viennent directement de son regretté père biologique. Des cornes brunes d'une quarantaine de cm bien pointues. Encore une fois vous si vous descendez vous remarquerez que Awaji possède une chevelure blonde similaire à la couleur d'un soleil, une chevelure flavescente qui arrive jusqu'au bas du dos de la petite démone.

Le plus remarquable est fait, continuons... Elle n'est pas très grande, la petite blonde doit tourner dans les 1M40 pour huit ans comme démon ce qui en soit n'est pas trop mal pour son âge même pour une démone mage de sa trempe.

Sans oublier des sourcils assez épais que la jeune fille semble détenir. Les autres s'amusent souvent à lui faire des remarques déplaisantes sur ses sourcils ce qui la complexe beaucoup même si Reinhart trouve que c'est ce qui fait son charme et son authenticité. Si nous descendons nous pouvons tomber sur une paire de joyaux des plus attrayants, une paire de violet au reflet rouge d'une attirance tellement incroyable qu'on pourrait se perdre dans ses yeux à force de l’observer


Le visage d'Awaji est assez rond c'est ça qui renforce son côté mignon selon le duc de la colère qui à décida d'adopter la petite démone. Cette dernière possède un style assez simple contrairement à ce que l'on pourrait penser pour un mage.

Une veste qui donne une vue sur un haut noir ou se trouve un collier au beau milieu. Une veste, un mini short et des baskets voilà, le style d'Awaji est tellement simple non ?
Description Physique


 

Pour parler d'Awaji, nous pouvons dire que c'est l'ombre absolue de Reinhart – Oui son contraire jusqu'à la moelle.-

Awaji est petite, Reinhart est grand. Elle est innocente, lui est vicieux. Elle est toute adorable, alors que Reinhart est colérique et affreusement déconcertant.

_

Awaji à première vu ne ressemblerait même pas à un démon, la seule chose qu'elle partage avec eux, hors son apparence c'est sa fonction dans l'armée démoniaque, elle veut faire en sorte que les démons ne puissent plus jamais vivre comme ils vivent aujourd'hui, c'est à dire par rapport de force. La jeune cornue veut changer ça et faire en sorte que chaque démon puisse vivre égaux même s'il est faible. C'est pour ça qu'elle rejoint Reinhart dans son but de rendre tout les peuples indifférents quitte à ce qu'il soit malheureux. Au moins la paix sera établit de cette façon sur les mondes que Reinhart aura rassemblé.

La jeune démone est quelqu'un d'assez curieux, qui veut toujours en apprendre plus. Une véritable touche à tout qui s’intéresse au pourquoi du comment.

_

Awaji est une personne qui se laisse très souvent, voir même trop souvent dominer par ses émotions. C'est donc une personne émotives, peut-être à force de fréquenter quelqu'un qui se laisse souvent dominer par ses émotions les plus primaires, vous devez sûrement vous demander qu'elle possède un mauvais père. Et bien non. Awaji sait faire ressortir le bon côté de Reinhart, celui d'avant l'ordre et du maléfice. Un Reinhart totalement lumineux et bon qui ne veut que le bien de son prochain avant ses propres besoins. Sûrement car elle lui ressemble avant qu'il ne devienne un paladin de l'ordre.
Description Mentale


 
« Gné... »
« Comment ça gné... ? »
« Pourquoi une force aussi faible chez ma gamine... Elle doit tenir ça de toi... »
« Sûrement... ça veut dire que ça sera une grande sorcière. » Un profond silence s'installa entre le couple pendant plusieurs minutes, avant que le père de famille ne prennent la parole.
« Je refuse qu'elle deviennent magicienne, je ferrais d'elle une bonne guerrière, même si je dois lui faire vomir ses trips. » Dit l'homme en déposant un regard sévère vers sa petite fille. Un bref regard qui n'inspirait que le haine et la colère pour cet être aussi faible, dire qu'il avait engendré une progéniture de cette force le dégouttait. Son regard n'inspirait que le dégoût.

__

Vous l'aurez donc bien comprit avec cette introduction que la jeune femme à eu une enfance des plus difficiles à cause des relations les plus tendues avec son père. Le géniteur de la jeune fille était un officier reconnu pour sa force et bravoure dans l'armée des démons. Il n'avait qu'un dessein pour sa progéniture qu'elle devienne une guerrière aussi impitoyable que lui, mais au lieu de ça le destin lui avait attribué une petite fille aussi frêle qu'une mauvaise herbe.

Mais il avait un plan, il concevait de former sa fille comme un soldat de l'empire dès qu'elle saurait marcher et parler l'homme allait initié Awaji pour en faire une combattante d'exception, bien que sa mère était contre. Elle qui ne voulait qu'une chose vivre tranquillement avec sa fille. Ce qui déclencha un conflit entre les deux parents.


Awaji n'avait que quatre ans quand elle a commencée les entraînements, ce jour là  son père avait prétexté faire les courses avec sa fille, une chose rare qui surprit la mère. Après avoir fait les courses au lieu de rentrer, le groupe prit un autre chemin.
« Awaji... »

« Oui papa ? »

« Je vais t'emmener dans un lieu spécial, mais promet moi de ne rien dire à ta mère, sinon je te ferrais mal, tu n'aime pas quand je te fais mal hein ? »

La petite fille promit de ne rien révéler à sa mère, et le groupe se mit alors en route vers ce fameux lieu spéciale, la route était longue. Le père de famille voulait être le plus loin possible du reste des démons pour avoir un endroit calme ou la concentration était plus facile, en arrivant. Le père de famille déposa son sac au sol prêt d'un rocher, Awaji fit de même et continuait de suivre son père jusqu'à que ce dernier ne s'arrête pour pivoter vers sa petite fille.
« C'est bien ici, Awaji tu vas m'affronter. »
« Quoi ?! Moi t'affronter papa ? Mais... » La petite était terriblement surprise et ne savait pas quoi faire, surtout qu'elle paniquait. Awaji avait peur de son père qui était des plus intimidants  sans mentir. Il possédait un corps vigoureux et solide, un véritable colosse qui faisait plus de deux mètres. Un corps meurtri par la guerre. Sans oublier sa morphologie des plus effrayantes, un monstre à corne. Voilà d’où Awaji tenait ses cornes.

« Fait le, sinon tu risque de le regretter amèrement. » La pauvre fille n'avait pas d'autre choix que d'essayer d'attaquer son père, elle se laissait dans un assaut perdu vers son papa qui défait l'attaque assez facilement en balayent sa petite fille d'une manière des plus brutales. Awaji chuta au sol en se faisant très mal au dos. La pauvre pouvait sentir ses yeux se mouillés et commençait à pleurer à cause de la douleur.

« Pathétique... Arrête de pleurer ! » Hurla son géniteur en se rapprochant de sa petite fille pour lui mettre une baffe, un geste stupide qui ne faisait qu'encourager la pauvre petite à pleurer encore plus.

« Awaji, je t'ai dit d'arrêter ! Ne m'oblige pas à te frapper une nouvelle fois, si tu n'étais pas aussi faible, tu n'aurais pas eu mal. J'aurais aimé ne pas avoir une fille comme toi. » Des paroles bien dures pour une petite fille de son âge, mais pour son bien elle retenait ses larmes encore une fois, et surtout pour éviter de se prendre une baffe par son père. Les dégâts sur son visage se voyait clairement et sa mère risquait de se douter de quelque chose.

Le groupe reprit ses affaires direction la maison et comme Awaji l'avait imaginé, sa mère posa la question.
« Oh, ma chérie que t'es t-il arrivée ?! » Dit t-elle en se rapprochant de son trésor pour analyser plus amplement son visage.
Quant à Awaji, elle regardait son père qui la fixait avec un regard inquisiteur indiquant que pour son bien il fallait qu'elle mente.
« Je...Je me suis cognée... »
« Oh, mais fait attention voyons. J'espère que tu as pas trop mal, viens je vais te soigner. »

___

Le lendemain, lorsque Awaji sur le chemin de l'école décida de prendre un raccourci, la pauvre tomba nez à nez avec un groupe de brute, des petits démons qui avaient plus de force que les autres et profitaient de leurs dons pour tyrannisés les autres enfants. Awaji n'était pas l'exception et comme elle était beaucoup plus frêle que les autres, c'était une cible de choix. Bien que la petite démone essaya de fuir le groupe, elle fut vite rattrapée et surtout piégée dans un coin – un cul-de-sac – aucun moyen pour elle de s'en sortir. Elle allait passer un sale quart d'heure. Effectivement, le groupe de voyou ne se priva pas pour agresser la petite.

Jusqu’à qu'un tas de déchet derrière elle commence à s'élever, en se dissipant ce dernier semblait être un démon et pas n'importe quel démon.
« R...R.... » Les pauvres petits étaient tétanisés et n'arrivait même plus à parler en voyant le duc de la colère apparaître juste devant eux. Reinhart avait même remarqué qu'un jeunot c'était pissé dessus.  Le duc de la colère donna une pichenette sur le front de ce qui semblait être le leader du groupe, oubliant qu'il n'était pas du même niveau il envoya le pauvre enfant voltigé très loin pour s'écraser dans un mur.
Remarquant sa gaffe, il croisa le regard Awaji et dit dans le plus grand des calmes : « Oups, je crois que je l'ai tué. » Avant de sourire de manière intimidante vers les autres agresseurs qui avaient déjà prit leurs jambes à leurs cous. La peur guidait leurs corps, et Reinhart malgré le fait qu'ils avaient éveillés les fortes envies du duc de s'amuser.
Cependant la jeune démone fut partagée entre la peur et la confiance, Reinhart venait de tuer quelqu'un devant ses yeux, et par la même occasion de la sauver. Mais sa mère l'avait bien éduquée et il fallait quand même qu'elle remercie son sauver non ?
« M...merci j'imagine. »
Reinhart déposa une nouvelle fois son regard vers Awaji, pour bien l'observer. Et fit quelque chose d'assez surprenant, il se mit à tirer les joues de la jeune démone en fondant comme un enfant regardant un chaton.
« Haaawn ! Tu es trop mignonne toi ! C'est quoi ton nom ? » Une des situations les plus bizarres pour la jeune démone, et si quelqu'un surprenait Reinhart dans cet état le duc serait décrédibilisé à jamais.
« Aw...Awaji monsieur. »S'exclama la jeune fille d'un ton timide,  il fallait reconnaître que Reinhart était très intimidant.
« Awaji, moi c'est Reinhart, Duc de la colère. Une chance que je traînais ici, ils ne vont plus recommencer à t'embêter sinon t'aura qu'a crié mon nom et je viendrais comme un héro te sauver. » Le duc de la colère était totalement méconnaissable, c'était la première fois qu'il s'inquiétait du sort de quelqu'un et éprouvait de l'affection surtout.  

La jeune fit hocha la tête en signe de compréhension avant de se rendre compte qu'elle allait être en retard à l'école.
« Oh non, je vais être en retard à l'école ! Mon père risque d'être en colère ! » Reinhart rigolait avec de soulever la petite pour la positionner sur son dos.

« Je vais t'y emmener. »  Vous savez le rêve de chaque enfant est de faire une arrivée des plus classes dans son école, venir en limousine à l'école c'est surfait maintenant. Le mieux c'est devenir à dos duc, c'est classe et ça impose obligatoirement le respect. Alors toute la ville pouvait voir enfin ceux qui avaient les yeux les plus performants pouvaient voir la petite Awaji traverser la ville à toute vitesse sur le dos de Reinhart avant d'arriver devant ce qui semblait être l'école. Reinhart avait suivit les indications de la jeune fille pour trouver l'établissement, mais malheuresement la grille était déjà fermée.

« Oh non la grille est fermée ! »

« Pas un problème. » Reinhart défonça la grille d'un coup de pied avant d'entrer dans le mur. Plus badass comme arrivée c'était pas possible.  En perforant le mur le groupe tomba directement nez à nez avant la classe qui était assez surprit de voir le duc de la colère débarqué au beau milieu du cours d'histoire.
« Merci monsieur. »

« Tu peux m'appeler Reinhart, tu sais. »

« D'accord Reinhart. » Dit Awaji en descendant du dos de son nouveau camarade pour rejoindre sa place comme si de rien n'était, pour que le duc de la colère ne quitte les lieux sans pression. Toutes la classe était restait la bouche ouverte devant cette scène, y compris le professeur qui devait se croire en plein rêve tellement la scène semblait irréaliste. Suite à cela la jeune cornue eu droit à une dizaine de question sur le comment du pourquoi elle était devenue camarade avec un duc. Cette journée s'annonçait bien pour la petite démone. Et pendant qu'elle était sur le dos de Reinhart à discuter de tout et de rien, elle s'était sentit incroyablement bien, une sensation qu'elle n'avait jamais connue avant sauf avec sa mère.
__  
La fin de sa journée scolaire venait de s'annoncer et Awaji rentrait chez elle avec une forte envie de raconter sa journée à sa mère, mais elle attendait le moment parfait pour le faire et voulait qu'elle soit surprise car disons que Awaji avait fait ses petites magouilles dans son coin.
Rentré chez elle et se préparait pour le soir et à table suite à la demande sa mère décida de raconter sa journée.
« C'était très bien, je ne suis pas arrivée en retard à l'école et je me suis fait un nouveau ami ! »
« OK et quel est son nom ? » Questionna la mère d'Awaji.
« Reinhart, c'est le duc de la colère. » Suite à cette révélation son manqua de étouffer avec sa nourriture tandis que sa mère semblait très perturbée par ce que venait de dire la jeune fille.
« Ne raconte pas de bêtise, impossible que le duc de la colère s’intéresse à une faible gam... »

Quelqu'un venait de frapper à la porte et comme vous l'avez sans doute devinez, cette personne n'était personne d'autre que Reinhart lui même, il avait été invité lui même par Awaji qui voulait quand même présenter son nouveau camarade à ses parents. La jeune cornue toute excitée se leva pour aller ouvrir à son ami.
« Reinhart! » Dit t-elle en se jetant sur lui pour lui faire un câlin, tandis que le duc caressait seulement la tête de la petite avant qu'elle ne le tire vers la table à manger.

« Voilà ma maman ! »
« Bonsoir madame. » Dit calmement Reinhart.
« Euh...Bonsoir. »
« Et... Mon papa... » Dit cette fois la jeune fille d'un air assez découragée, mais le père d'Awaji eu une des réactions des plus surprenantes, il se leva directement pour s'incliner devant Reinhart qui en temps normal se réjouirait, mais cette fois réagit d'une manière totalement différente.
« C'est un honneur de vous rencontrer Duc de la colère ! »
« Hm... Pas besoin de faire de manière ici, je ne suis qu'un invité de votre fille, alors qu'avez vous fait à manger je meurs de faim. » Reinhart s'installa à côté de sa camarade et pendant toute la soirée le groupe n'avait fait que discuté. Sauf le père d'Awaji qui semblait en retrait.
Reinhart se sentait lui aussi incroyablement bien à côté de sa nouvelle camarade changeant littéralement de comportement pour se montrer incroyablement gentille et aimable envers elle c'était la première fois qu'il recevait de l'affection et qu'il en donnait en temps que démon.

L'heure passa très vite pour Awaji qui ne s'était même pas rendu compte de l'heure, Reinhart lui devait partir, après tout il avait des soldats à entretenir et des entraînements à terminer.
« Au revoir Awaji, et madame c'était délicieux, je vous remercie pour ce repas. » Venait de lâcher Reinhart avant de disparaître dans l'ombre salué par Awaji.
« Finalement il est sympa, je ne l'aurais jamais deviné... Je me demande comment vous vous êtes rencontrés, mais je te demanderais demain je suis trop fatigué. » Dit la mère de la petite cornue.
« Finalement tu sert à quelque chose ma fille, je vais pouvoir me rapprocher du duc de la colère et essayer de monter en grade de l'armée ! Hahaha ! » Enchaîna de la père. Mais Awaji était trop contente pour faire attention à lui et la soirée se termina.
__

Le lendemain c'était le pénible entraînement brutal que lui resservait son père, prétextant une nouvelle fois  de faire les courses avec sa fille pour aller l’entraîner en traître. Pourtant il savait que les entraînements avec Awaji ne servait pratiquement à rien, mais lui voulait clairement l'obliger à devenir comme lui. Encore une fois Awaji rentrait avec plusieurs bleus. Et cette fois sa mère se doutait de quelque chose.



Puis vint l’événement tragique. Les trompettes qui annonçaient l'attaque jouait, les hurlements de panique de la foule. Le père d'Awaji rejoint les forces de l'ordre pour se préparer à l'attaque qui arrivait. Les messagers avaient été clairs et précis, les attaquants étaient des robots. Des êtres de métal, cette attaque était surprenante et avait mit la panique sur les citoyens de Makyo. L'évacuation avait été fait à l'arrache et beaucoup de gens avaient été séparés de leurs proches, ce fut le cas d'Awaji qui avait été séparé de sa mère et errait maintenant dans la ville alors que les robots éliminaient chaque démons présent sur les lieux.

La pauvre petite ne faisait que courir pour essayer de survivre à ce qui arrivait. Poursuivit par des robots qui lui tirait dessus. Un tire avait fait mouche et brûla l'épaule de la jeune démone qui chuta, elle voyait sa triste vie défilée devant ses yeux, et eu une idée, c'était desserré comme idée mais ça avait une chance de marcher, tout ou rien.  La jeune démone hurla Reinhart. Son hurlement résonna aux milieux des débris et autres structures en ruine.

Puis un robot explosa, suivit du deuxième et du troisième. Comme vous vous en doutez, c'était Reinhart qui avait répondu présent à l'appel de la jeune fille, ce dernier se posa devant la petite fille blessée.
« Raah ! Saloperie de démon du froid ! Ils lancent une offensive sur nous avec des robots ?! » Répliquer Reinhart avant de soulever la jeune fille pour la placer sur son dos.
« Awaji ça va ? Ou sont tes parents ? »
« Mon père se bat contre les robots et ma maman... Elle à évacuée... »

« Ok accroche toi, je vais nous faire sortir d'ici, il y a des robots bien plus puissants que ceux là qui se balade. »
Ainsi Reinhart traversa la ville avec la petite fille sur son dos, esquivant les dangers ne voulant pas prendre trop de risque surtout avec un passagers blessé à l'arrière. Le duc faisait de son mieux pour éviter les robots, mais il tomba nez à nez avant une énorme machine qui devait sûrement faire dans les cinq mètres facile.

Cette dernière décida de donner un énorme coup de poing à Reinhart et sa camarade, mais le duc ne se laissa pas faire et bloquer le coup avec une main.
« Bwhouhahah ! Allez donne moi quelque  chose de plus puissant ! » Le duc allait bientôt regretter d'avoir dit ça car il venait de remarquer dans la poitrine de la machine un orifice qui venait de se crée, un gigantesque trou dont de l'énergie commençait à émaner.

« Raaah... Enflure, Awaji sert les dents. » Il termina à peine sa phrase que le rayon engloutit le groupe, au moment du contact le démon positionna ses bras en croix pour encaisser un max, mais il savait que ça allait être inefficace et que l'attaque toucherait quand même la petite. C'était un moment critique, le temps manquait.

Le rayon arriva vers eux et engloutissement le groupe qui ressortaient sans aucune égratignure juste après. Une boule magique avait les avaient protégé pendant l'espace d'une fraction de seconde, ce qui était suffisant pour pouvoir encaisser le rayon. Sans perdre gaspiller ce temps précieux, le duc décrocha la tête du robot avec un uppercut des plus magistrales avant de continuer sa route vers les points d'évacuations.  Mais en arrivant vers ces fameux points d'évacuations, c'était une véritable boucherie, un carnage. Les démons avaient prit cher sur cette partie de la planète car beaucoup de civils venaient de se faire tuer, l'armée n'arrivaient pas à contenir les robots géants qui étaient trop nombreux pour tous êtres affrontés.
Reinhart attrapa la petite fille pour la déposer au sol.
« Awaji, je te demande d'attendre un peu, je reviens. » Dit Reinhart sans pression avant de s'avancer vers le groupe de robot, son aura sortait brusquement créant ainsi un puissant coup de vent dans toute la zone, manquant de renverser les démons trop faibles qui étaient présent. Le ciel bleu(rouge ? Il me semble que dans le ciel de Makyo est devenu bleu à cause des Raydens nan?) commençait à rassembler les orages. L'aura de Reinhart provoquait des étincelles et crépitaient.
Sa colère dominait, sa colère de voir les siens tombés.

L'aura de Reinhart ne faisait qu'amplifié jusqu'à explosé littéralement balayant les petits démons autour de lui.
« Sa force augmente ! » Hurla un soldat dans la foule d'observateur au loin.
Le fait que Reinhart modifie sa force avait attiré tout les robots qui s'avançaient maintenant vers lui, tandis que ses crocs et griffe se déployait, sa peau commençait à se couvrir d'une teinte sombre comme les ténèbres. La force de Reinhart venait de doubler.
« Bande d'enflure !  Touchez les miens !  Moi Reinhart, Arès et duc de la colère je vais tous vous réduire en tas de cendre !  » Titre que Reinhart s'était donné lui même avant de se lancer à l'assaut des robots. Il transférait son ki dans ses griffes pour pouvoir trancher la carcasse métallique de ses machines. Avant de bondir dans les airs directement vers un des robots géants qui essaya de l'attraper, mais le duc repoussa sa main avec une claque dans sa paume métallique pour retomber en plein sur la tête de la machine. Il tira une vague déferlante pour achever son adversaire avant de changer de proie.

Reinhart perforait les robots géants à coup de vague déferlante et éliminait les plus petits avec son corps à corps. Déchirant les plaques métalliques comme du beurre avec ses griffes empêchant ainsi les robots de s'en prendre aux civils derrière lui. Le duc de la colère protégeait son peuple comme comme il le devait, repoussant donc l'attaque sur cette partie de la planète avec l'aide des renforts.

__
Lors du bilan des victimes, le père d'Awaji et sa mère étaient présent sur la liste des cadavres. La mort de sa mère l'avait terriblement affectée, mais celle de son père, elle... disons qu'elle ignorait les émotions qu'elle ressentait à son égard.  Quand le duc de la colère l'apprit il ne pouvait s'empêcher de se sentir mal pour la pauvre petite et décida donc de l'adopter considérant Awaji comme sa propre fille.
___
Dans les mois qui suivit un entraînement intensif fut réservé à Awaji pour qu'elle puisse se défendre dans ce genre de situation et que cela ne se reproduise plus.
__
« J'ai une question avant de commencer p...Reinhart. »

« Hm... » Le duc haussa un sourcil, il avait déjà deviné la question qu'allait poser Awaji et enchaînait directement.
« Lors de ton première entraînement, vous n'étiez pas seuls comme vous le pensiez. J'étais endormis dans un coin. » Dit Reinhart en fixant sa partenaire avant de reprendre. « Et j'ai décelé en toi un fort potentiel magique. Je veux que tu devienne mon bras droit, comme tu l'as sûrement remarqué, contrairement aux autres démons, je suis une véritable brêle en magie, avec toi à mes côtés... J'aurais de quoi m'en sortir et couvrir mes arrières, c'est pour ça que je veux que tu m'accompagne, mais avant je veux faire en sorte que tu devienne une véritable déesse au niveau de la magie.
Donc je vais t'aider à apprendre la magie, je connais des bases déjà, et après je pourrais faire venir des sorciers pour qu'ils t'aident. Si tu es d'accord évidemment. » Termina le duc en fixant Awaji, il attendait clairement une réponse positif.
« Je...Je veux bien... Tu es comme un père pour moi Reinhart, et je ne veux pas que tu sois en difficulté à cause de moi. » Avoua la cornue en détournant un peu le regard par honte. Mais un geste inattendue du duc surprit Awaji, Reinhart venait de lui donner un câlin, un câlin père-fille. Ce dont rêvait Awaji et qu'elle n'avait jamais eu droit avant, les larmes montaient aux yeux de la petite fille qui se mit à câliner Reinhart à son tour.

Les entraînements de Awaji pour devenir une mage de talent commençait, Reinhart lui enseignait les bases à travers des livres dans ayant ce but et se débrouillait pour lui montrer ce qu'il fallait pour exécuter un sort offensive.
La jeune cornue était très douée et apprenait très vite, il fallut que Reinhart fasse venir un mage pour qu'elle puisse apprendre plus, son talent était sans limite et sa palette de sort ne cessait d'augmenter  et sa force aussi. Reinhart avait de quoi être fier de sa nouvelle recrue et observait à chaque fois sa progression qui était fulgurante. En deux semaines elle maîtrisait déjà énormément de sort et était devenue une mage pleine de talent.
Elle était prête pour rejoindre le duc de la colère sur le front maintenant, c'était devenu une véritable battante qui pouvait accompagner Reinhart au combat, même si sa gentillesse lui faisait souvent défaut sur le champs de bataille. Et en parlant de champs de bataille Reinhart voulait en gagner un à tout prix. Se venger absolument de quelqu'un, la cause de tous ses maux.

Verglas le démon du froid, ou dieu de la guerre sur sa planète.

__
Reinhart et ses troupes avaient tous prit des petits chasseurs démoniaques pour se rendre sur le monde Verglas le démon du froid. Les chasseurs démoniaques filaient à toutes allures dans la galaxie direction le monde des conquérants pour justement reprendre cette planète à l'empire cold. Verglas qui semblait si fier n'avait qu'un maître. Le roi Cold, maintenant mort.

Une fois que les vaisseaux démoniaques fut repérés dans l'espace conquérant des multiples vaisseaux fut déployés pour contrer cette offensives, Reinhart ne s'inquiétait pas, il connaissait par cœur les faiblesses des vaisseaux de son ancien peuple.
« Visez sous les ailes, ça fait sauter le vaisseau immédiatement ! » Hurla le duc avant d'ouvrir son cockpit pour voler à travers l'espace, usant de son aura pour générer de l'oxygène respirable, il s'approchait du vaisseau d'Awaji pour le saisir et se diriger avec au cœur même de la planète tandis que les autres démons eux s'occupaient des vaisseaux en orbite.
Après un atterrissage des plus musclés, Reinhart se trouvait maintenant sur le sol des conquérants au milieu de ses anciens frères, il protégeait le vaisseau d'Awaji le temps qu'elle sorte pour pouvoir se battre. Elle qui éprouvait une haine envers l'empire cold les accusant d'avoir envoyé les robots ayant tués ses parents.
« Mais...Mais c'est Reinhart le traître ! C'est impossible il est mort ! »

« Haha ! Concentrez vous sur le duel ! Bhouahaha ! » Piaffa Reinhart avant qu'un éclair ne foudroie les deux soldats. Le duc de la colère lui terminait le boulot avec ses griffes ou tirait des vagues déferlantes pour éliminer ceux qui se mettaient sur son chemin. Son but était de faire le plus de dommage possible et d'éliminer le plus de soldat afin de faire sortir les dirigeants de leurs bunkers comme il le savait si bien.
Awaji elle se débrouillait comme elle le pouvait, Reinhart gardait quand même un œil sur elle, c'était sa première grosse bataille, c'était aussi son test final pour voir ses progrès. Et d'après ce que Reinhart observait elle se débrouillait terriblement bien, reduisant en cendre ses adversaires littéralement. Elle faisait pleuvoir une pluie d'attaque magique sur les soldats qui hurlaient hérésie.
« Bravo Awaji , continuons d'avancer, il ne faut pas perdre de temps ici. »

« Oui monsieur. » Répliqua la jeune mage avant de suivre Reinhart qui bondissait vers la capitale dans le but de trouver le dirigeant, mais il fut stoppé par un visage familier.
« Khaine. »
« Reinhart. »
Awajin s'arrêta derrière son père observant l'homme en face qui avait l'air de connaître le duc.
« Je vois que tu es tellement désespéré que tu as fait un pacte avec les démons. Tu as atteint un tel niveau d'hérésie. Nous ne pouvons rien faire pour toi mon enfant, dire que je t'ai élevé comme un père. »
Reinhart ne pouvait s’empêcher de rire tout le long du discours de son mentor.
« C'est faux. Je suis votre dieu et vous devez vous incliner devant moi, je suis l'unique dieu de la guerre. »

« Mon enfant, seul la mort pourra te purger! » Khaine dégaina son sabre.

« Très bien, Awajin reste derrière. Quant à toi Khaine, je vais me retenir juste pour t'offrir une mort honorable. » Et ainsi le combat mentor/élève eu lieu. Reinhart affrontait à main nue son ancien maître, Frappant sa lame de sa main comme si de rien n'était, ce qui avait surprit Khaine qui mit ça sur le dos de la transformation en démon.

Le duc usait de ses doigts enduits de ki comme de sabre pour combattre la lame de son maître, des étincelles étaient produite à chaque coup, mais un coup décisif mit Khaine à genou, et Reinhart lui offrait une mort rapide et sans douleur. Il lui trancha la gorge, une fois qu'il termina de s'assurer que son mentor avait bien rendu l'âme, il demeura son corps devant une gamine qui fut surprise de voir autant de violence. Mais Reinhart l'avait déjà habitué grâce au petite escarmouche qu'ils avaient essuyés ensembles sur d'autres planètes.

Puis le groupe se remit en marche direction Verglas.

« Même dans la mort tu reste un problème hein... Soldat. » Dit Verglas qui était finalement venu vers le groupe.
« Hm... L'insecte essaye de m'intimider. Je suis devenu un duc démoniaque. Mon pouvoir à augmenté ! » Hurla Reinhart en se lançant à l'assaut de son adversaire. Il attrapa la nuque du démon du froid pour l'encastrer dans le sol d'une manière tellement violente qu'il avait fait trembler le sol. Mais Verglas ne se laissait pas faire et donna un coup de queue violent dans les côtes de Reinhart qui volait, il atterit brutalement plus loin et Verglas n'attendit pas pour bombarder le duc de rayon crée par son index. Jusqu’à qu'un éclair ne le frappe en plein fouet, cette attaque venant d'un être plus faible que lui l'avait fait incroyablement souffrir.

« Harg ! » Grogna Verglas à cause de la douleur. Reinhart lui profitait de ce moment d'inattention pour se lever et coller une droite magistrale au démon du froid qui fut projeté dans les airs. Il le suivit d'un ki blast pour arriver dans le dos de Verglas et l'attraper afin de l'empêcher à bouger.
« Maintenant Awajin ! Comme à l’entraînement ! » Le démon du froid se débattait, mais impossible de se défaire de l'emprise du duc de la colère, de plus Reinhart rendait son corps de plus en plus chaud pour faire souffrir à maximum Verglas qui poussait des hurlements de douleur de plus en plus fort.

La petite cornue dans son coin commençait à réciter une incantation, avant de tendre sa main vers Verglas, un cercle magique c'était dessiné juste sur sa main. Les nuages grisâtres de la planète se rassemblait juste au dessus de la jeune magicienne pour décharger leurs foudres sur elle.  L'énergie électrique fut transferé dans sa main et ainsi la mage tira un puissant rayon foudroyant vers le démon du froid qui prit tout de plein fouet. Reinhart aussi fut brièvement foudroyé, mais contrairement à Verglas il était résistant aux attaques magiques.

Grâce à la petite fille, Reinhart venait de se venger et de gagner une nouvelle planète. Il balança le cadavre de Verglas au sol avant de s'avancer vers Awaji pour la féliciter.
« Ahaha ! Incroyable ! Cette enflure est enfin mort, merci pour ton aide précieuse Awaji, je savais qu'il était sensible à la magie! »

« Merci Reinhart, c'est grâce à toi si j'ai fait tout ces progrès. »

« Pas la peine de me remercier, terminons de nettoyer entièrement cette planètes, ils ne veulent pas se rendre. Tu peux transférer aux autres démons de faire prisonniers ceux qui se rendent ? » La petite hocha la tête et fit parcourir le message à la tête des nombreux démons qui accompagnaient Reinhart, et ainsi le groupe pouvait continuer de nettoyer la planète de l'empire cold et des conquérants qui se faisaient annihiler.


.
Histoire du Personnage


 
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): réponse.
  ► Tu as quel âge? réponse
  ► Tu nous a trouvé où ? réponse
  ► Comment tu trouve le forum? réponse
  ► T'as un autre compte? Lequel? réponse
  ► T'as pas un truc à nous dire hein? réponse
  ► Code du règlement: réponse

 
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
 

[PNJ] Awaji mage et fille de Reinhart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chasse entre mère et fille
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...
» Heinrich Bors (Guerrier-Mage de Malal)
» Les relations père/fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: En Cours-