Partagez | 
 

 [Libre] Iron Man Attack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ryanne Hilaris

avatar


Masculin Messages : 268
Age : 25
Zénies : 3238 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 6188599
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mar Oct 03, 2017 10:03 pm

Alors que le Maître combattait la noirceur de mon âme à mes côtés, une énergie négative à souhait parvint à mes sens enfouis au plus profond de ma conscience. La chose responsable de mon état de confusion avancé possédait un Karma en parfait contraste avec celui d'Arcadia. En d'autres termes : une puissance ô combien malfaisante ! Et ce mal m'épiait à travers le champ de bataille de mon esprit... Un spectateur perfide et envahissant, prêt à tout pour répandre son fiel.
Faute de pouvoir localiser de façon précise l'auteur de mes horribles déboires, je me concentrais sur ma doublure diabolique. Nos lames de Ki se croisèrent à maintes reprises, mais juste après chaque choc l'ennemi contre-attaquait avec une vélocité aberrante ! Si le Maître n'avait pas été là, la bataille aurait été perdue d'avance, et ce avant même la fin de la première minute de nos échanges. Clairvoyant, mon mentor entravait efficacement la réactivité de l'adversaire. Ses gestes calculés me sauvèrent à plusieurs reprises et quand il arrivait que je faiblissais, il prenait le relais sans tarder ! Il combattait sans déployer aucune lame de Ki, à mains nues, et ne bloquait pas le moindre coup. Je découvrais, souvent ébahie, un style de combat se basant sur une finesse éblouissante car chacune de ses actions visait à dévier les assauts lancés contre nous au millimètre près.


Nous nous reculâmes face à ma sombre réplique, dont le visage fermé ne nous donnait absolument aucun indice sur ses prochaines intentions. Le Cœur de glace la rendait complètement imperméable à notre regard analytique. Heureusement que la Maître disposait d'une grande expérience dans le domaine du combat, sans quoi...
En formation triangulaire, mon mentor profita de ce moment d’accalmie pour exposer son constat, sans pour autant me lâcher un regard, ses yeux sombres rivés sur Ryanne Bis :



- Le Ki de ton double ne semble pas diminuer, déclara-t-il en fronçant les sourcils.


- Ce qui signifie que nous ne pourrons pas remporter ce combat à l'usure, remarquai-je, fort peu enthousiaste à l'idée de devoir m’administrer quantité de coups pour retrouver le contrôle total de mon esprit. N'existe-t-il pas un moyen de neutraliser cette autre moi ?

- Pour l'instant, je l'ignore... As-tu seulement remarqué qu'on nous observait ?


Nous commençâmes à tourner autour d'un point invisible sans dévorer la distance qui nous séparait les uns des autres, comme des catcheurs sur un ring en train de se regarder en chiens de faïence avant le lancement des festivités.
Je hochai la tête, une ombre dans le regard.



- Oui, mais je ne dispose d'aucun as dans ma manche qui me permettrait d'atteindre l'indésirable spectateur. Je lui glissai un bref coup d’œil avant de continuer sur ma lancée : Et de votre côté ?


Il secoua la tête, les lèvres closes.


- On se sent tout de suite plus rassurée, marmonnai-je en esquissant un sourire jaune. Bien... Je suis prête.


Du coin de l’œil, je le vis hausser un sourcil. Cette réaction voulait dire : « A quoi ? »


- Cessez de retenir vos coups, s'il-vous-plaît. Si je dois me tordre de douleur pour que j'arrête d'essayer d'exterminer mon entourage, qu'il en soit ainsi ! Je préfère de loin m'effondrer sur place, percluse de douleur, que de tuer P..., je m'interrompis, la bouche entrouverte, les yeux rivés dans la brume qui faisait office de cieux dans mon esprit. Mais... Non ! NON !


Terrifiée, je vis, en levant mes yeux écarquillés, la pire des images possibles !
Alors que nous perdions notre temps à discuter stratégie, ma version diabolisée était vraisemblablement parvenue à atteindre Pan, au niveau de la poitrine, et à lui percer un point vital. Je sentis entre mes mains le flux de Ki meurtrier crépiter d'un feu vif. Je sentis l'odeur de la chair brûlée m'assaillir les sinus. Je sentis... un frisson glacé me traverser des pieds à la tête et me raidir comme un piquet. Puis je vis le visage de Pan, baigné de larmes, froissé par cette ignoble trahison, anéanti par mon geste odieux...
Mes jambes flageolèrent et je m'effondrai sur les genoux, vidée de mon énergie autant que de mon envie de vivre.
Le Maître le remarqua aussitôt. Mon double aussi.



- Qu'est-ce que tu... ?! Par tous les diables ! jura-t-il dans la foulée.


Ryanne corrompue - comme je me permets de la nommer - avait profité de cet instant de faiblesse et fondu sur moi dans la seconde, ses lames mystiques prêtes à me mettre dans l'incapacité totale de continuer à lutter.
Les yeux rivés au sol, je vis que les deux ombres qui s'étaient élancées à ma rencontre fusionnèrent en une seule masse floue. A quelques centimètres de moi, j'entendis deux corps s'opposer une farouche résistance. Les larmes aux yeux, je relevai mollement la tête pour contempler ce bras de fer entre mon moi perverti et le Maître. Chez ce dernier, ses lèvres retroussées dans l'effort laissaient voir ses dents pointues serrées les unes contre les autres ; mon double, quant à elle, souriait avec force sadisme.
Sa lame de Ki avait traversé la main droite du Maître et celui-ci agrippait de son autre main le poignet opposé de ma diablesse de copie.
Soudain, le monde de mon esprit se mit à trembler.
L'épicentre de ce « séisme » n'était autre que le Maître lui-même.



- ...Je..., bégayai-je, impuissante, anéantie par la dernière vision d'horreur.


Il ne perdit pas de temps en conjectures inutiles.
De son bras intact, il renversa mon moi corrompu avec une projection complexe, tout en se débarrassant de la lame de Ki plongée dans sa chair. La Ryanne maléfique s'écrasa sur le dos ; la violence de la chute me parvint et me coupa le souffle autant qu'à ma doublure. Le Maître tendit un index dans sa direction et projeta une étincelle de Ki qui se tortilla en l'air avant de faire mouche.
Mon clone leva sa lame pourpre pour s'en protéger mais l'énergie serpentine la percuta et, comme si la lame était faite d'acier, elle passa outre sa défense, circulant à loisir à sa surface. La décharge manqua m'assommer quand les dégâts se répercutèrent sur ma personne, mais je ne m'écroulai pas au sol contrairement à mon autre moi.
Je m'étais mise à trembler devant la silhouette impressionnante du Maître quand ce dernier baissa ses yeux brillants d'un jaune d'or sur moi. Je me sentais... incroyablement petite, comme soudainement rapetissée, écrasée par une déferlante de puissance.
Pourtant ne l'avais-je pas entendu dire qu'il ne pouvait pas utiliser tout son potentiel au cœur de mon esprit ?



- Maî...Maître ? ahanai-je, la langue aussi lourde que du plomb.


Il ne pipa pas mot. Au lieu de ça, son index et son majeur collés se posèrent sur mon front.
Mon univers se teinta de blanc.




Dehors, dans la réalité, le cataclysme était déjà lancé.
La Caladbolg lévitait inlassablement dans les airs tandis que la foudre dansait et s'écrasait un peu partout sur le champ de bataille. Le sol grondait, comme si une créature jusqu'alors bannie sous des tonnes de terre comptait se réapproprier ce territoire brisé. Le ciel apocalyptique, encombré de nuages orageux, voilait la sainte lumière du soleil tel un gigantesque plafond constitué d'une impressionnante masse de ténèbres impénétrables. De violentes bourrasques soufflaient sans cesse, fouettant mes cheveux contre mon visage et faisant claquer les pans de ma toge.
Quand je rouvris les yeux, je me trouvais là, devant elle... devant une Pan furieuse à la chevelure dorée, dressée en piques sur sa tête. Elle avait le visage ensanglanté, également affecté par quelques brûlures. Les yeux plissés par la colère mais aussi trempés par un flot continu de larmes. L’intégralité de la silhouette de la Demi-saiyajin, entourée d'étincelles, dégageait une puissance incroyable. La mienne avait diminué entre-temps, mais je ne m'en souciais guère. L'important, c'était de rester debout, de s'opposer au courant répulsif.
Je ne pouvais toujours pas m'exprimer mais je voyais bel et bien cette scène – je la vivais !
Le monde s'apaisa quelque peu, les dernières pierres retombèrent sur le sol fissuré et constellé d'impacts. Mais mon regard ne s'attardait pas sur les environs ; il fixait Pan autant qu'il le pouvait, non sans exprimer, l'espace d'un moment qui me parut une éternité, une douleur indicible à la perspective de continuer cette rencontre stérile.
Pan était prête à encaisser mes coups et cette seule pensée me torturait atrocement.
Silencieusement, les larmes me montèrent aux yeux et ce ne fut pas ce fameux liquide salé qui s'en échappa ; deux filets de sang les remplaçait.



- Je suis... désolée... mais, soufflai-je avec difficulté dans un rythme saccadé, ce combat n'est pas encore arrivé à son terme !

Ma vision se couvrit de ce vilain voile vermillon ; le blanc rédempteur de la décontamination disparut aussi vite qu'il était apparu.
Ayant récupéré pleinement mes appuis, deux nouvelles lames de Ki émergèrent de mes mains comme deux brasiers constitués de flammes violettes. Je les levais au-dessus de ma tête et, après un très bref instant d'hésitation, m'en servis pour attaquer la Demi-saiyajin à plusieurs reprises, alternant diverses tailles et coups d'estoc !
La Caladbolg quitta sa position statique pour contre-carrer mes offensives et soutenir Pan, mais à elle seule cela ne suffira pas à tout bloquer.

_________________

----------- Level : 6 188 599 ; ?? kilis --------------
- Attaque = 1 320 330 / Défense = 696 596 / Vitesse = 1 848 283 / Magie = 1 592 762 / Résistance magique = 730 628 -
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 677
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Jeu Oct 05, 2017 12:01 pm

Vegeta venait de balancer le corps inconscient de la cyborg dans le vide... Pendant qu'il se prenait une attaque venue d'un sayajin venu de nul part... Un sayajin que Gray identifia comme Goku. En tout cas, c'est ce que Livii lui indiquait. Si Brassica et Ilias avaient déjà rencontré le sayajin, Gray ne l'avait jamais vu...
Il avait l'air effectivement aussi... Brave ? Oui, c'était le terme adapté. Non, car soyons honnête. Le sayajin venait de foncer dans la stratosphère sans équipement adapté. Bon. L'avantage, c'était que cela immobilisait un instant le sayajin... Assez pour que Gray eu le temps pour téléporter également sa soeur dans la salle de soin. Cela, s'était le premier arrêt. Le second arrêt, également bref, ce fut dans la salle de l'équipement pour choper un petit appareil respiratoire.
Le dernier arrêt : à côté de Goku pour lui mettre l'appareil respiratoire.

"Ca te permettra de respirer plus longtemps que le mec en face. Encore une quinzaine de seconde je dirais, avant qu'il ne commence à manquer d'oxygène."

Estima Gray.
Oui c'était lâche. Mais pour Gray, c'était un putain de Lundi.
Non, réellement. Gray savait qu'il avait une très haute puissance dans cet univers. Il savait également qu'il y avait facilement deux-trois ligue de puissance au-dessus de lui. Alors le fait que Pan déploie sa vraie puissance sur Terre ?
Cela ne troublait pas le moins du monde Gray. Tout simplement parce qu'il s'en doutait depuis longtemps. Le Rayden avait volontairement mis la barre de puissance estimée pour Pan très haut...
Car il avait compris que l'univers aimait se foutre de sa gueule. Qu'il aimait lui rappeler qu'il n'était qu'une fourmi dans cet univers...

Sauf que les gens oubliaient que si les fourmis décidaient de s'unir, elles pourraient bouffer l'humanité. Plus elles sont nombreuses, plus elles sont intelligentes.
La biomasse des fourmis est 10 fois supérieure à celle des humains...

Gray était une putain de fourmi, mais une fourmi qui avait l'habitude de provoquer la mort de géant.
Végéta ? Tu n'étais qu'une étape dans l'ascension de Gray. Le futur Empereur de la Galaxie. Son prochain protecteur.
Alors, oui, l'attaque de Rékon était faible comparée à ce que faisait Goku ou Végéta.
Cela n'empêchait pas que Végéta devait déployer une petite partie de sa force pour le stopper.
Cela n'empêchait pas le géant de fer de regarder le sayajin de prendre la même pose que Goku...
Les mains en arrière.
Son regard fixé sur son adversaire...
L'énergie du géant de métal illuminait la peau du guerrier. Puis, celle-ci se concentrait dans ses paumes. Dans une petite boule identique à celle de Goku...
Sa respiration se calait sur celle du sayajin... Une... Deux...
Respiration inutile puisqu'il était plus machine qu'organique... Mais c'était essentiel pour assurer la bonne répartition de l'énergie.
Tout ce qu'il fallait faire c'était imiter le Goku.

"KA."

La sphère d'énergie, déjà assez illuminée, se mit à luire d'une lumière bleutée... Plus foncée que celle de Goku. Toujours identique à la mer.
L'oeil de Gray ? Il brillait d'un rouge vif à l'opposée de son énergie.
La sphère, pour répondre à l'afflux de ki de Gray, se mit à grossir dans ses paumes.
Plus gros, pensa Gray.

"ME"

PLUS GROS. NE RIEN LAISSEZ DE COTE. Bon, ok, il n'était pas à sa pleine puissance, mais son géant de Ki n'avait pas consommé tant d'énergie que ça, puisqu'il en avait récupéré la plus grande partie.
Bah oui. Le Rayden n'avait pas eu à le frapper ou à dépenser sa force. Il l'a juste utilisé pour éviter que la planète ne se retrouve avec un nouvel anus. Le reste ? Il l'avait réabsorbé. Merci bien. On ne gaspillait pas d'énergie sur Terre. Jamais sur cette planète qui semblait être l'écriture matérielle, dans le monde réel DE LA PUTAIN DE LOI DE MURPHY. Surtout quand il était dans coin.
La boule d'énergie grandit encore d'un cran dans ses mains...

"HA"

Mais le Rayden n'était pas là pour montrer qu'il était puissant. Il était là pour diviser le plus possible le Vegeta. Car si Gray était fatigué... Goku était encore en pleine forme. Le but du Rayden était juste d'affaiblir le plus possible son ennemi. Goku s'occuperait du reste.
Alors...
Le Rayden continua d'alimenter son énergie dans sa sphère... Avant d'activer un petit truc en plus...

*SURCHARGE !*

Pensa-t-il... Sentant sa structure corporelle s'affaiblir... Tandis que la sphère se mit à grossier encore plus... Faisant maintenant la taille de Goku.

"ME"

Le Rayden sourit face à Vegeta... Qui devait se rendre compte que là, son adversaire était assez sérieux sur ce qu'il allait lui envoyer dans la tête.
Gray plaça ses mains devant lui, envoyant le plus de puissance possible sur Vegeta. Il ne tiendrait pas longtemps, mais cela permettrait de vaincre Vegeta... Ou en tout cas, de bien l'affaiblir...

"HA !"

Hurla-t-il alors que le rayon bleu détonna de ses mains en direction de son adversaire.
Certains pourraient dire que Gray a appris drôlement vite... Toutefois, rappelez vous. Gray a déjà vu le Kamehameha plusieurs fois. Avec les guerriers de la Z-Team. Avec Cell.
Alors une fois de plus ? C'était suffisant pour qu'il arrive à la copier.
Ca et le fait que Gray pouvait sentir exactement comme Goku faisait son attaque...
Le Rayden n'était pas le plus puissant. Loin de là. En revanche... Perception et manipulation de son énergie ?
DAMN RIGHT ! IL ETAIT L'UN DES MEILLEURS !
Alors... Enjoy cette attaque avec toute la puissance de l'Empereur de la Galaxie, roi des morts.
Tu les rejoindras rapidement.

*Gray utilise un Kamehameha, (technique puissante, copiée sur Goku)
Couplé à la surcharge, transférant TOUTE sa défense dans son attaque physique.
Couplé à sa transformation en stade 2 (Le 3 étant maintenant à 7 Millions)
Cela fait une attaque puissante, avec tout le ki de Gray dans la face de Végéta. Quand je dis tout, c'est tout. Après il est Ko. Le but, c'est de prendre Végéta au centre de 3 attaque de ki, pour l'affaiblir le plus possible...
Possiblement le buter.

L'attaque est donc à 127 200 000 de puissance pure.*

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Game Master
Admin
avatar


Masculin Messages : 658
Age : 104
Zénies : Infini

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Sam Oct 07, 2017 3:15 am

/!\ Event en cours /!\

Le chaos règne sur la zone alors que Son Pan est aux prises avec sa propre compagne au milieux d'un décore dévasté et lunaire, plus loin, Ferliost et Elwen finissent par mettre la main sur les deux instigateur de cette folie. Alors que le grand homme a l'allure clairement illégale au yeux de Ferliost (comprenez pas Terrienne) s’apprête à se jeter sur lui, il est rappeler dans la seconde par ce qui semble être sa maîtresse.

Mira ? Tu ne vois donc pas à quel point il est fort ? Nous avons ce que nous voulions ici. On ne peu pas prendre bien plus que ce qu'on as déjà, ce serrait trop risqué. 

Le silence comme seul réponse et le dénommé Mira vint se placer près de la femme à l'allure provocante. Elle esquissa un petit sourire a l'attention du Terrien avent de disparaître sans laisser de trace au premier signe d'agression de la part de Ferliost.

__________________________________

Pendant ce temps là dans l'espace, les choses s'étaient équilibre avec l'intervention des deux Rayden. Le pouvoir écrasant de Bejita ne semblait plus suffire à compenser l’usure. Finalement l'aura malsaine du prince l'abandonna et Son Goku pris l'initiative de donner le coup de boutoir final. Dans un hurlement violent purement Saiyajin, le seconde classe poussa son attaque et le Kamehameha fendit le faisceaux violet du Prince en plein centre, le remontant jusqu'à l'utilisateur qui, a bout de force, ne put que se laisser emporter par l'attaque. Son Goku ne fit preuve d'aucune pitié envers ce Saiyajin brutal qui venait de menacer son monde de destruction et de se montrer si dangereux, mais pas de remord, la menace était a présent éliminé, la Terre était sauvé.

Merci les gars, il était salement coriace celui-là ! Vous imaginez si je l'avais laisser s'en tiré ? La galère quand il serrait revenu ? .... je peu pas m’empêcher de regretter le combat que ça aurait donner finalement ... meh .. tant pis. Je me demande si tout vas bien en bas.

Il ne pouvait cependant pas s’empêcher de s’inquiéter quand à ce qui s'était passer a la surface de la planète. Cette force absolument démesurée qu'il avait sentie ! Elle était toujours là ! Mais il se demandait ce qu'il devait faire quand a ça ... était-ce une bonne idée de descendre face a cette inconnue ?

Vous savez qui c'est cette fille en bas ? Elle est ... Sa force est absurde ! Vous croyez que c'est une bonne idée d'aller lui demander un sparing ? ...

________________________________

En résumé, Mira et Towa s'enfuis devant la puissance de Ferliost, trop importante pour eux pour le moment. Bejita est quand a lui souffler par l'attaque de Son Goku qui pour le coup ... as éliminé la menace. (aie, j'ai mal à ma timeline)

Les contrôlés, vous avez perdu vos boost de puissance et revenez à vous, avec un grand besoin d'aspirine.
Revenir en haut Aller en bas
Rékon

avatar


Masculin Messages : 173
Age : 15
Zénies : 2621 z/ Faction : 4000Z

Données du Personnage
Power Level: 5 594 265
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mar Oct 10, 2017 1:49 pm

L'attaque de Rékon fusionnait avec le Kamehameha de l'étrange personnage à la tunique orange, l'attaque semblait à présent beaucoup plus puissante et le prince de saiyen en face semblait avoir beaucoup de mal, le rayon du super saiyen gagnait doucement du terrain mais ce n'était pas assez, Rékon continuait d'envoyer sans cesse de l'énergie dans son attaque essayant de donner son maximun afin d'essayer de faire basculer la balance. Son énergie dorée brillait dans devant l'obscurité de l'espace, tandis que des filaments de sa nouvelle chair sortaient de sa peau, comme s'il frissonnait devant toutes cette énergie.


« Je... Je ne vais pas pouvoir continuer après cette attaque... » Cracha doucement Rékon alors que du sang coulait doucement de sa bouche et se mit immédiatement à flotter pour dériver dans l'espace, pendant qu'il attaquait il tourna la tête vers le saiyen à la tunique orange. « ... Mon capitaine avait parlé d'objet capable d'exaucer tout les vœux, j'aimerais que vous réanimez ceux qui son mort et ma camarade, elle s’appelle Nira. » Pendant que l'attaque était lancé, l'armure commençait doucement à se décomposer, la partie qui était censé protéger le bras droit de Rékon devenait solide et se détacha pour s'écraser sur terre, un long sifflement de douleur résonnait, mais quelque attira l'attention du rayden, l'énergie de l'impérator grandissait et se manifestait de manière beaucoup plus impressionnantes que d'habitude, lui aussi chargeait une attaque, avec les trois attaques des trois guerriers, le prince des saiyens ne serait bientôt qu'une simple et vulgaire cendre.


Un deuxième hurlement se fit entendre, c'était Rékon qui continuait à essayer de pousser son attaque au maximun, il envoyait toutes ses ressources dans cette attaque, le prince des saiyens perdait du terrain c'était parfait, il allait bientôt être engloutit dans les trois attaques rayons des guerriers, et quand ce fut le cas. Rékon resta debout sa respiration saccadé, son corps qui se décomposait doucement, il ne lui restait presque plus beaucoup de temps à vivre, s'il n'avait pas fusionner avec son armure il serait sûrement déjà mort depuis longtemps, pour le moment il n'était qu'un monstre informe recouvrant un tas de chair qui ne pouvait plus tenir seul.

« C...C'est bon ? » Son bras gauche tomba lui aussi pour s'écraser sur terre.

« Nous l'avons eu ? » Il pivota doucement vers l'impérator... « Ta promesse... » Rékon tenait difficilement, il souffrait surtout... l'homme à la tunique orange commença à poser des questions.


« C...content d'avoir aidé, mes hommes doivent sûrement distribuer les soins et... » Le rayden cracha une violente salve de sang, il ferma doucement les yeux et tomba inconscient rechutant une nouvelle fois de l'atmosphère jusqu'à la terre. Si rien n'était fait, le rayden blond ne pourra plus se réveiller cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 49
Age : 26
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 973 422
Power Level en Kili: 19.46
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mar Oct 10, 2017 3:25 pm

C'était la PANIQUE ! Elwen était terrifiée par tout ce qui se passait et ne demandait qu'à fuir TRES loin d'ici, mais ce terrien l'a enlevé et utilisé comme radar à magie tandis qu'une Pesto folle furieuse puisait dans ses dernières forces pour les poursuivre afin de faire le coup de boule de sa vie... non, même si le terrien était beau gosse et se voulait rassurant, plus rien ne pouvait calmer Elwen dans ce monde de fou... alors laissez la tranquille, bon sang !

Et finalement, un truc bleu musclé se jette vers eux afin d'attaquer. Elwen poussa un ultime hurlement avant de se faire... jeter ? Oui, jeter, comme un détritus, par le terrien. La petite valdingua quelques mètres, sonnée par tout ça, mais elle se ressaisit.


« Fuit... Ou bien essaye de t'occuper du vrai responsable, pendant que je m'occupe de celui là, et avant que j'ai à le faire de ton amie a priori. »

Pardon ? Il voudrait qu'Elwen aille régler le cas de la mage ? Non, elle était bien trop forte pour elle... Elwen décelait une immense puissance magique, bien supérieure à la sienne... mais si c'était le seul moyen de sauver Pesto... elle fonçait alors vers la grande puissance, priant les dieux Zelodiens pour l'aider à au moins déranger ce manipulateur...

Pesto, elle, continuait de foncer vers le terrien, gagnant toujours plus de vitesse. Si elle y mettait assez de force de poussée, elle devrait pouvoir le blesser suffisamment fort pour le mettre hors course. Il se battait avec quelqu'un... un mec bleu ? Qu'importe... elle allait le frapper dans le dos dans ce cas.

Plus vite...

Encore plus vite...

ENCORE !

Sa tête allait heurter le bas de son dos. Quel délice ça sera d'entendre sa colonne vertébrale se briser...

Elle fut soudainement stoppée net. L'homme qu'elle a tenté de percuter était maintenant derrière elle et lui tenait les jambes.... et face à elle, l'homme en bleu, aussi surpris qu'elle.


« Que... »

Elle sentait ses jambes s'en aller et le reste de son corps suivre. Dans la courbe, elle s'éloignait de l'homme bleu pour mieux revenir vers elle...

BAM !!!

Elwen continuait de foncer vers le manipulateur... ou tout du moins la manipulatrice Elle renifla un coup et cala le dos de sa main droite contre sa paume gauche et chargea son ki. Elle savait qu'elle ne pourra pas l'avoir par télékinésie donc elle allait otut donner dans son Tir Zelodien...

Ses paumes brillaient d'une lueur blafarde alors qu'elle chargeait son attaque... soudainement, l'homme bleu apparut à côté de sa cible et tous deux disparue. Elwen stoppa net son mouvement et se concentra un instant...

Plus d'aura magique nulle part, hormis celle de Ryanne qui flottait au loin et diminuait même sérieusement...

Elle observa l'endroit où se trouvaient les deux créatures encore un instant puis tourna le regard vers l'homme, encore tremblante... puis baissa les yeux...

Désarticulée, gisant au sol dans une posture grotesque, telle une marionnette désarticulée à laquelle on a coupé les fils, Pesto observait le ciel de ses yeux vides..


« PESTO ! »

La Zélodienne fonça vers elle et prit son pouls...

Aucun...

Pas de pouls... dans un effort désespéré, elle incanta son sort de soin, mais la magie ne trouvait aucun organe à réparer car aucun ne fonctionnait.


« Non... non non non non ! PAS TOI ! PAS TOI PESTO ! »

Les larmes montaient aux yeux de la Zélodienne, sa gorge se serrait. Elle tremblait... ce qui a démarré par un simple voyage sur terre est vite devenu une scène d'horreur pour la petite Kitsune qui a du lutter contre des êtres de fer sans aucune vie, la destruction du vaisseau sur lequel elle vivait depuis peu, puis le manipulation de son amie et maintenant... cette même amie gisait morte à ses pieds...

Elle poussa un hurlement, le plus puissant qu'elle a jamais poussé. Son aura explosait de colère, phare émeraude dans les environs, le sol tremblait autour d'elle, allant jusqu'à se fissurer et se creuser sous la pression, faisant soulever poussières et gravats alors qu'elle clamait son désespoir à toute la galaxie. Ses poils blanc étaient hérissés et l'aura émeraude dansait autour d'elle... Pesto était morte, pour de bon...

Jamais elle n'a autant regretté d'avoir quitté son cocon Zélodien. Si elle avait su que le monde était fou à ce point, dangereux comme jamais, qu'elle aurait à lutter contre des créatures incongrues et même des démons qui ont retourné Pesto contre elle...

Pesto n'a jamais mérité ça...

Tel une fusée, la Zélodienne décollait et tenta de fuir, au loin... Où ? Elle savait pas, elle s'en fichait. Cette planète n'était pas la sienne et elle y était piégée... il devait bien y avoir un endroit vivable où se planquer, rester en ermite, manger des larves et se faire oublier de la galaxie... c'était trop pour elle en une journée, elle n'allait pas le supporter... elle a perdu Pesto et elle ne voulait plus perdre qui que ce soit, mais elle a bien compris aujourd'hui que jamais elle ne fera le poids face qui que ce soit, malgré tous les efforts qu'elle a déployé pour aider comme elle pouvait... elle a perdu Pesto...
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 374
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mer Oct 11, 2017 1:38 am


Mirai Son Pan


J'aurais été bien naïve de penser que mes mots auraient mis un point final a toute cette mascarade. Bien évidemment il allait falloir endurer le temps que cela passe, mais j'étais prête a présent. Je n'étais pas fière du tout de la façon dont cela s'était produit, mais j'avais enfin obtenue le plein contrôle sur mon pouvoir. J'espérais juste que la zone dans laquelle nous nous trouvions était assez isolée pour avoir épargner des vies ... Gero n'avait pas été assez stupide pour installer son labo proche d'une communauté non ? De toute façon les Dragon Ball n'allaient plus être utilisées tell qu'elle. La Fusion de Piccolo et Kami-sama qui allait s'opéré avent la prochaine Utilisation par la Z team assureraient leurs disponibilité. 

Pour l'heure, je me concentrai sur Ryanne qui me lançai des assaut a la lame qui se voulaient mortels. Le Suppa Saiyajin 2 m'assurait d'avoir la vitesse et les réflexes suffisant pour complètement surclasser une Ryanne épuisée. L'épée de la Terrienne flottant à mes côtés essayait de garantir ma protection, mais visiblement l'être qui l'habitait devait d'une façon ou d'une autre essayer d'aider ma compagne aussi. Dans ce cas je préférait autant qu'il se focalise sur elle. 

Saisissant la garde de Caladbolg au vol, un rapide swing de la épée percuta une des lames de Ki de la Terrienne, fesant reculer violemment son bras. C'était loin pour moi, mais je me rappelais encore des entraînements au maniements de la Z Sword que j'avais subie, cette épée là était a peine plus lourde que ... rien en fait. Je ne sentais même pas son poids.

Bloquant attaque après attaque, je prenais toutes les précautions pour que la Magotte ne se blesse pas elle-même. chose qui n'était pas une mince affaire au vue du mépris total pour sa santé causé par le contrôle. 

Je sentis un Ki s'éteindre non loin cependant. Mes perceptions étaient suffisamment affûtées pour percevoir ce genre de chose, même concentrée sur Ryanne. Je reconnue rapidement la disparition de Pesto, suivis un moment plus tard par la détresse de la petite Zélodienne qui la suivait. Voila exactement la raison pour laquelle je refusais que les Zélodiens entrent en contacte avec la violence régnant dans la galaxie. Ils n'étaient tout simplement pas prêts, pas à leurs place dans cette débauche de violence. Il allait falloir que j'aille m'occuper d'elle après avoir rétablis la situation ici. 

Fort heureusement, je sentis aussi un autre Ki familier plus haut. Ojisan ... je ne l'avais même pas sentis plus tôt, mais il venait d'en finir avec Bejita ! L'aide de Gray et de l'autre Rayden à qui j'avais exploser la bouche plus tôt et qui avait visiblement repris ses esprits (comme quoi un bon pain dans la gueule, des fois, c'est la meilleur des médecine) avait due beaucoup l'aider, mais je n'en aurais pas attendue moins de mon Grand Père. Le soucie étant que ... bah j'étais repérée maintenant et que ce n'était qu'une question de temps avent qu'il ne cherche à venir me voir ... Je devais en finir vite !   

«Gomen Ryanne !»

Plus tôt j'avais été incapable de frapper la magotte a cause de mon affection pour elle, mais a ce moment là je m'étais laissée guidée par mon cœur et pas par ma tête. Actuellement, ma tête avait bien fait comprendre à mon cœur que continuer ainsi n'allait pas arranger les choses, bien au contraire ! D'un mouvement rapide comme l'éclaire, je passa côté d'une de ses lame pour enfoncer d'une frappe parfaitement contrôler et maîtrisé, la paume ouverte de ma main dans son ventre. Je ne lui avais laisser aucune chance de riposter ou de répondre, seulement pour elle la douceur de l’absence de conscience.

«C'est fini ...»

Mon âme sœur me tomba dans les bras et je la récupéra contre moi en prenant bien soins de replacer sa lame dans son fourreaux, non sans lui adresser quelques mots.

«Vous êtes son maitre n'est ce pas ? Elle ne m'a parler de personne d'autre dans son entourage qui soit capable de lui porté une telle assistance ...
Merci d'être venu, je vous en dois une ... Occupez vous bien d'elle, j'ai une autre âme en peine à m'occupé.»

La première chose que je fis, fut de reprendre ma forme normal et de masquer mon Ki. Je ne voulais pas être retrouver par Son Goku aussi tôt, car oui, il allait bien falloir que j'aille lui parler tôt ou tard, mais pas maintenant. Posant mes deux doigts sur mon front alors que mes mèches sombre retombaient sur mon visage je me rendis compte que Elwen avait fini par fuir en masquant son énergie ... bon sang ...

Je me rendis donc le plus vite possible sur la dernière position ou je l'avais sentie et tombas sur le corps inanimé de Pesto ... dans un sale état. Qui avait bien put lui faire ça ? Ferliost ? ... Non, il était certe complètement fou, mais pas au point de tué une véritable terrienne.

Bon, je n'avais pas le choix visiblement. la situation était gérer ici, Ryanne était maîtrisé et n'était plus dangereuse, car son Ki ne dégageait plus aucune émanation maléfique. Ojisan était présent et il n'y avait plus aucune menace directe ... Pour l'instant il m'importait de la mettre à l'abris pour qu'elle se repose et mettre le corps de Pesto en sûreté. 

L'endroit le plus évident pour moi était l'endroit le plus reculé et calme .. Zélod III

Pan masque son énergie : 0

Je quitte l’évent avec Ryanne inconsciente. Fini pour moi et pour ma magotte que je Kidnappe 8D


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ferliost

avatar


Masculin Messages : 241
Age : 21
Zénies : 4280

Données du Personnage
Power Level: 8 819 734
Power Level en Kili: 175
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mer Oct 11, 2017 4:56 pm






Iron Man attack


Enfin s'amuser

Zwiiif...

...

...

Comment ça Zwiiiif ?

Comment ça pas Slash et un éventuel Aaaaargl ?!

COMMENT CA MON ADVERSAIRE VIENT JUSTE DE DISPARAÎTRE DEVANT MES YEUX ?!

Est il devenu invisible ? Non... Non, je ne sens pas sa présence près, pas plus que l'énergie que j'ai infiltré en lui... Mais je perçois cette dernière, juste un peu plus loin, et mon regard se tourne dans cette direction. Tu as cru pouvoir fuir ? Non ! Certainement pas ! Pas après avoir encaissé un pareil coups, c'est beaucoup trop facile ! Dommage pour toi je t'ai à la trace ! Et je le sens, tu n'es pas seul, mais quelle importance ?! Oh il y en a une ! Je vais faire d'une pierre deux coups ! Grave erreur que de m'avoir ramené à ton maître, mais je suppose que ce n'est normal pour un chien aux abois ! Il me faut juste un peu d'élan, ne pas penser au sang qui s'écoule de ma plaie, juste au leur que je vais bientôt verser ! Et je ne serai pas seul visiblement, la gamine se préparant visiblement à les attaquer.

Juste m'élancer vers eux, armes mes lames eeeeet... ILS DISPARAISSENT ?! RAAAAH !

*Prévisible !*

Oui ça l'était fichu parasite ! Il a disparu une fois alors pourquoi pas encore le faire hein ?! Je ne sais pas moi, par un quelconque sens de l'honneur ou un semblant de raison qui lui aurait fait comprendre qu'il aurait un peu moins souffert, surtout que... Je dois me calmer... Il a toujours une part de mon énergie en lui, je peux la sentir, même si elle est loin, très loin...

Rien.

Mais vraiment rien, c'est encore plus vide que la parole de Gray et c'est dire ! COMMENT EST CE POSSIBLE ?! Je veux bien que mon énergie puisse s'atténuer, ou même être supplanté, mais LA, vu sa faible puissance ça ne devrait pas être possible, pas aussi rapidement, alors COMMENT ?!

Je ne sais pas, mais je vois un début d'explication... Tout cela était planifié, d'une façon ou d'une autre. Cet affrontement était prévu, jusque dans la défaite et la fuite de mes adversaires, mais par qui ? Par les marionnettistes ? Oui sans doute, mais ils n'étaient pas seuls, qui les avait soutenu ? Gray... Oui peut être, après tout, sur les 3 fois où il était venu, les marionnettistes étaient intervenues deux fois, ça fait tout de même une drôle de coïncidence, surtout quand il s'avère que c'est son fameux "cadeau" qui était le plus dangereux des pantins ! Mais avant d'en tirer des conclusions voyons les autres... Ryanne et sa gardienne ?! C'était...Très probable aussi, après tout Ryanne émane déjà de cette énergie immonde, et il n'y a aucune coïncidence à ce que la couleur de ses cheveux soit identique à celle de l'aura entourant les pantins ! Reste l'autre humaine et la petite féline...Mais dans le fond à QUOI BON ?! Peu importe ! Ils sont tous abjects, tous coupables, peu importe quel est leur rôle exact dans cette mascarade ! Tous... TOUS Ont une chance, ou plutôt deux, à savoir tout d'abord l'intérêt que leur porte le Wolfpack, que je pourrai encore ignorer à la rigueur, et, surtout, la présence de la gardienne de Ryanne, cet être bien trop dangereux pour moi. Mais elle ne veille que sur Ryanne non ? Que lui importe si je m'occupe de Gray ou encore de cette gamine ?

Gamine dont la voix me parvient à cet instant, un cri de rage et de désespoir attirant mon regard, m'arrachant un sourire. Oh elle a eu mal ? Mais./.. Mon sourire s'efface vite en constatant que c'est sur le corps de la terrienne qui l'attaquait qu'elle pleure. Ts, elle pleure pour la perte de son jouet, et moi je suis agacé par la sottise de cette personne qui a cru bon d'avoir une envahisseuse comme alliée. Le Wolfpack va râler pour la perte de cette recrue potentielle, mais dans le fond elle l'a bien mérité !  D'ailleurs en songeant à eux, je constate que mon oreillette a été détruite par tout cela, oups, voilà qui compromet les négociations et l'alliance...

Et de toute façon... Assez... Assez de dialogue.

Assez de discussion.

Il est temps de jouer.

Il est temps de rire.

Mais de qui ? De quoi ? ... La cible est si évidente... Cette gamine qui pleure, qui crie, empli de désespoir...

De colère...

D'une flamme...

... Tss, aucun intérêt, elle est bien trop faible pour constituer un réel amusement, hein ?! Et puis... Puis ce n'est pas elle... Pas elle qui a fait venir ces envahisseurs, pas elle qui m'a empêché de porter le coups fatal ! PAS ELLE QUI A CAUSE TOUT CES RAVAGES !

Car oui je l'ai presque oublié, mais le sol en dessous est maintenant rien de mieux qu'un désert, ravagé. Combien d'animaux tués ? Combien d'humains éventuellement aussi, pour peu que certains se soient promenés ? Trop... C'est toujours trop quand c'est à cause d'être qui n'ont pas à s'en soucier car ce n'est PAS leur monde ! Court donc gamine, il y a des proies plus urgentes que toi !

Alors je reviens sur mes "pas", volant à travers ce décor morbide jusqu'à revenir là où tout a commencé, là... Là où se trouvent les coupables de tout cela. Un bref instant, mon regard s'attarde sur le sol, puis vers les nuages. Je sens les puissances, Gray en haut, Ryanne en bas... Ryanne... Ryanne et cet aura abject, cette sensation... La même en fait qu'envers les marionnettiste. TOUS COUPABLES ! EUX ET LEURS COMPLICES ! Tous verseront leurs sang et subiront la douleur, cette douleur qu'ils font subir à la Terre et aux Terriens ! Mais d'abord elle ! Elle, la vipère, elle, la traîtresse, elle LA DÉMONE !

Volant donc à la rencontre de SA mort, je n'ai pas le moindre doute, pas la moindre hésitation ! Le jeu est simple, pas de souffrance, pas d'intermède, juste la mort, froide, implacable, apaisante... Car c'est bien cela... je ne veux pas m'amuser, je ne veux pas rire. je ... Je veux... Je veux JUSTICE ET CALME !

Ce sera simple ! Ce sera facile ! Elle doit être faible après cela, elle a dû se faire maltraiter, encore et encore, et sans les marionnettiste, elle n'est plus rien ! Et quand bien même ! Elle n'est déjà rien pour moi désormais ! J'ai juste besoin... Besoin d'un instant, d'une seconde... De juste elle et moi... Rien d'autre... PERSONNE D'AUTRE ! Mais alors même que je m’élance, je suis troublé, mon instinct me souffle quelque chose, mais je refuse d’y croire ! Et pourtant… Pourtant lorsque j’arrive je le vois, je le constate. Il n’y a « personne », plus de Ryanne, plus de Pan, Gray qui est loin, probablement avec le Freelance qui avait été mentionné vu ce que je ressens, mais ils sont trop loin, hors de portée. Il y a désormais juste quelques… Quelques vermines, qui me regardent… Mais ils sont si veules, si peu d’importance, si pathétique… Mais que me dis tu ? Oui… dans le fond tu as raison..

"Ehe…

Aha…

AHAHAHAHAHAHAHAH"


Aussi faibles qu’ils sont ils feront l’affaire ! Souffrez donc, amusez moi… Et si vous n’en êtes même pas capable ça devrait faire revenir votre cher chef. NON ?!

---------------------------------------------------------------------------------------

Au loin, un hélicoptère noir commençait à se diriger vers les lieux de l'incident. La communication coupée avec Madwolf était problématique et nécessitait ce déploiement malgré la situation d'urgence. Les négociations qui étaient en cours étaient bien trop importante pour s'en remettre à l'initiative d'un agent réputé pour son instabilité, et justement cet agent même devait être rapidement relocalisé et replacé en liaison afin d'assurer qu'il ne commette pas davantage de dégâts… Même si c’était visiblement trop tard, au vu des enregistrement renvoyés par les satellites, il était revenu sur les lieux de l’incident et avait commencé à mutiler les soldats Raydens sur place. Oh, il ne les tuait pas, du moins pas directement, mais tranchait les bras et les jambes à sa portée, visant les points les plus douloureux en usant et abusant de ses capacités dans le simple but de les faire souffrir, ayant même déployé son pouvoir le plus redoutable juste pour cela, juste pour jouer

Et puis... Au vu des événements il y avait sans doute plein de données à recueillir. En somme c'était une occasion à ne pas manquer.

Détail:
 





_________________
Attaque : 2 158 000 - Défense : 700 000 - Vitesse : 3 100 000 - Magie : 262 134 - Résistance Magique : 2 600 000
Revenir en haut Aller en bas
Ryanne Hilaris

avatar


Masculin Messages : 268
Age : 25
Zénies : 3238 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 6188599
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Sam Oct 14, 2017 12:07 am

Cette vision momentanée du monde me fit soupirer de soulagement. Malgré tout, je sentais que ma version avilie souffrait de devoir se battre sous la contrainte d'une énergie parasitaire – tenir le front sur long terme ne jouait pas du tout en sa faveur. Je partageais sa tristesse en silence, les genoux à terre, les membres alourdis par cette bataille sur deux plans différents...
Le Maître, les mains relâchées le long du corps, contemplait ma doublure affaiblie se redresser non sans peine. De cette dernière émanait une aura bien moins dense que depuis le début de la confrontation. Elle perdait en puissance et je commençais moi-même à le ressentir. L'énergie malsaine se volatilisait petit à petit, comme prélevée avec soin par une main étrangère mais diablement habile ! Tout cela sous-entendit certainement que la personne qui nous observait n'allait pas tarder à se retirer.
Je me relevai à mon tour et me plaçai à côté du Maître. Il ne quittait toujours pas des yeux mon autre moi, patient et attentif quant à une prochaine attaque de sa part.



- L'ennemi est malin. Très malin, fit-il, son regard paraissant voir plus loin encore au travers des brumes de mon esprit. Cet affrontement n'est qu'une comédie.


Cette conclusion me laissa pantoise. Je coulai, par réflexe, un regard interrogatif à son attention.
Il dut le voir avec sa vision périphérique car il clarifia aussitôt sa pensée :



- Tu lui as servi de réservoir d'énergie, continua mon mentor. En faisant de toi une arme et en profitant allègrement de ta vitalité, l'adversité nous a jusqu’ici donné l'impression qu'il allait simplement te manipuler comme une marionnette jusqu'au trépas de tes alliés – et au tien par la suite, très certainement. Mais loin d'être un simplet, il nous a tous trompés. Regarde-la attentivement, dit-il en parlant de ma réplique.


En fait, les volutes de son aura maléfique ne s'évaporaient pas : elles se dirigeaient bien au delà de mon esprit. Ryanne Bis perdait en consistance, telle une âme en peine sur le point de tomber en un amas de poussière.


- A mon sens, cela représente son plan B, répondis-je en hochant la tête. Le plan A consistait à pousser les personnes présentes à s’entre-tuer. Apparemment, ce petit projet-là a fini par tomber à l'eau. Nous nous sommes montrés plus résistants que prévu.


Je souris au Maître en essuyant mes larmes de sang d'un revers de manche. Je m'aperçus que je rencontrai un peu de mal à rouvrir les yeux et surtout à les garder ouverts après coup.
Ryanne Bis se mit à tituber à pas lents dans notre direction. Sur son visage grimaçant je vis un brasier mauve s'allumer subitement à l'emplacement de ses globes oculaires. Sa bouche prit feu aussi et un hurlement sourd jaillit de sa gorge torturée – un cri de rage et de douleur à l'intonation démoniaque !
Selon toute vraisemblance, les effets « bénéfiques » du Cœur de glace s'étaient dissipés.
La brume de mon esprit parut suivre également ce chemin, s'éclaircissant à vue d’œil comme si le soleil commençait tout juste à se lever.
Impassible quant à la crise de ma doublure, le Maître reprit avec calme et sagesse.



- Pourtant deux autres vies viennent de s'éteindre. Ce plan A n'est pas un échec dans son ensemble. Tandis que le plan B...

Je n'eus pas le temps de m'interroger sur ses propos.
La sombre réplique nous fonça dessus dans un élan de colère, laissant dans son sillage une vive traînée d'énergie ! Je me remis en garde avec un temps de retard, à contrario du Maître dont la posture seule suffisait à témoigner de sa monstrueuse réactivité.
Il marmonna une courte incantation et son poing fermé, positionné en retrait, se mit à luire entre les phalanges. Alors que Ryanne Bis, dont le bras droit ressemblait maintenant à une gigantesque faux noire, était sur le point de nous faucher tous les deux d'un geste ample, la frappe du Maître retentit comme un coup de tonnerre ! Le coup parut se heurter à un mur invisible ; il projeta simplement une faible onde de choc tout azimut – à peine assez forte pour nous décoiffer - avant de se figer à un pouce du visage de mon clone.
Le silence retomba.
De mon point de vue, le monde se figea : mon Maître le bras tendu et la main ouverte – impossible de savoir depuis quand – et mon autre moi suspendue dans les airs. Puis le temps parut reprendre son cours et je vis, complètement ébahie, un symbole cabalistique apparaître en gros sur la poitrine de Ryanne Bis, puis luire d'une lumière surnaturelle.
Cela ne dura qu'un instant - guère assez long pour pouvoir vous décrire avec précision le motif en question.
Ryanne Bis valdingua en arrière, comme soufflée par une violente bourrasque, puis s'immobilisa une nouvelle fois dans les airs en voulant réitérer son offensive. Le symbole imprimé sur sa poitrine refit immédiatement des siennes et je commençais tout juste à comprendre de quoi il en retournait...
J'allais m'exprimer à ce sujet mais le Maître me coupa l'herbe sous le pied.



- Il te reste encore énormément de choses à apprendre, Hilaris.


Le Poing Cabalistique.
Il était consigné dans un coin reculé de son petit carnet.
Je m'émerveillai de le voir à l'ouvrage. Surtout au beau milieu du champ de bataille de mon esprit, là où le Maître ne pouvait prétendument pas se battre à pleine puissance.



- Je vous croyais pourtant incapable de contenir mon double à vous seul... ?


Là-haut, la vision de l'intéressée me fit froid dans le dos.
Ryanne Bis ne ressemblait plus qu'à un squelette, ses vêtements et sa peau emportés avec l'énergie dont elle était majoritairement constituée. Elle se désagrégeait, sa masse siphonnée depuis l'extérieur.
Le Maître observait la scène d'un air impassible, pas le moins du monde perturbé par cette image déformée de ma personne qui se débattait en vain, prisonnière des airs...



- C'était effectivement le cas. Je ne pouvais pas non plus me permettre de recourir à cette attaque d’entrée de jeu. Il me fallait patienter le temps que ta version maléfique s'affaiblisse, voilà tout.


Il ferma les yeux et fit volte-face. A l'instar de la brume sur le point de se volatiliser complètement, sa silhouette se mit à se fondre dans le décor infini de mon univers spirituel.
Même de dos, ses mots me parvinrent avec une certaine clarté.



- Le sommeil te guette, Hilaris. Ne baisse jamais ta garde. Je ne serai pas toujours là pour te prêter main-forte. Tes amis non plus... et elle non plus. Les derniers échos fantomatiques de sa voix grave résonnèrent dans ma tête : Ne t'en veux pas pour ce qui s'est passé.


La lumière blanche m'engloutit comme un raz de marée.




Mes poumons se vidèrent de leur air quand le poing de Pan me cueillit au ventre. Je clignai des yeux à plusieurs reprises avant de me rendre compte de tout cela.
Le hasard voulut que je reprenne pleinement conscience à ce moment précis, et je fus très bien servie ! Mes lames de Ki s'éteignirent comme la flamme volatile d'une simple bougie et mon poids plume retomba sur la main de Pan. Un râle étouffé quitta ma gorge, puis je m'assoupis dans ses bras , les marques cabalistiques synonymes de ma dernière transformation s'effaçant à la surface de ma peau. Les larmes de sang cessèrent de couler le long de mes joues et je sentis une chaleur salvatrice naître contre ma poitrine, imprégner chacun de mes muscles.
L'arrivée de cette finalité tant espérée...
Je n'allais pas m'endormir dans le froid.



- Mer...ci...


Avant de sombrer cette fois-ci dans de douces ténèbres, j'entendis le bruit familier de la Caladbolg réintégrant son fourreau, suivi de l'écho spectral de sa réponse aux remerciements de Pan.
« Vous ne me devez rien », répondit sobrement la « lame ».
Cette courte réplique m'arracha un sourire, puis mon corps ploya enfin sous le coup de la fatigue accumulée.




Au bord de la falaise, le regard lointain, l'esprit du Maître réintégra son enveloppe. Comme toujours dans son sanctuaire haut perché, une brume opaque recouvrait le domaine de long en large. Des yeux non habitués n'y verraient goutte.
Ce n'était pas le cas de ceux du Maître, qui percevaient le monde avec une acuité fort pratique.
Arenthor évacua un soupir et détendit ses doigts, le visage en sueur. Il se tenait là, debout et immobile, depuis une bonne dizaine de minutes. A l'aide du compartimentage de l'esprit, ses pensées s'étaient focalisés sur deux points à la fois. Il avait donc pu prendre le contrôle de la Caladbolg et affronter la doublure de son apprentie sur deux fronts en même temps. Un mage ordinaire aurait perdu la raison au bout d'une petite minute seulement s'il s'était lancé dans pareille manipulation. Cela demandait une effroyable quantité de magie, en plus de disposer d'une capacité de concentration sur le long terme à toute épreuve et, par-dessus tout, d'une compatibilité sans faille avec la cible dudit sortilège d'intrusion.
Si Ryanne n'avait pas été son apprentie un an auparavant, Arenthor n'aurait jamais pu s'introduire dans son esprit de la sorte. Il n'égalait pas Kesseleth dans ce domaine-là et ne comptait pas y parvenir.
Utilisé à outrance, ce pouvoir... avait de quoi rendre fou n'importe quel être vivant !
Il se refusait donc d'y recourir à tout va.
L'ermite, psychiquement éreinté par cette journée d'épreuves successives, quitta son poste en tournant le dos au vide. Il adressa un dernier regard au néant par-dessus son épaule avant de reprendre le chemin menant à sa demeure.



*La Terre recèle de nombreux secrets, tout comme elle dissimule de nombreux ennemis... Ces deux-là étaient vraiment inattendus. Plus que jamais, la prudence reste de mise.*


Il avait comme un mauvais pressentiment... ça n'allait pas s'arrêter en si bon chemin, ça, il le savait parfaitement. En revanche, d'autres dangers se profilaient à l'horizon et la cible ne serait pas toujours la même. Sans trop savoir comment, il en était persuadé.

_________________

----------- Level : 6 188 599 ; ?? kilis --------------
- Attaque = 1 320 330 / Défense = 696 596 / Vitesse = 1 848 283 / Magie = 1 592 762 / Résistance magique = 730 628 -
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 677
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Sam Oct 14, 2017 12:36 pm

Gray haletait dans l'espace... Reprenant une forme normale maintenant... Bénissant une nouvelle fois d'avoir pensé à upgrader continuellement son armure au fil des années. Meilleure protection, force légèrement augmenté. IA d'analyse, canal de communication... MAIS SURTOUT LA FUCKING RÉSERVE D’OXYGÈNE. Merci la section scientifique. Sérieusement, Gray se promit de quadrupler le budget. Sérieusement...
Par contre, son niveau de ki ? Fuckin. Zero. La seule raison pour laquelle il n'était pas évanoui... C'était grâce à la petite réserve de ki qu'il laissait dans l'armure. Résultat... Il était au niveau d'un humain normal, mais...
D'après les informations transmises par Livii, Gray avait les veines qui ressortaient sur l'intégralité de son corps. Les protocoles de soin recyclait son propre sang qui suintait de sa peau... Parce qu'il n'avait pas de pochette de sang prévue dans l'armure. Heeee... Prochaine upgrade, avec le symbiote like de Solena...

"Damn, ça fait mal ces Kamehameha..."

Se murmura-t-il... Avant de se dire qu'il gardait quand même la technique en tête. Sérieusement, elle était très bien et puissante. En plus elle ajoutait de la distance à son arsenal...
Hum... Note personnelle. Ajouter un fusil spécial à son armure. Cela permettrait d'augmenter la puissance de la même technique. Ou plusieurs même.
Voilà une des grandes qualités de Gray. A force de rencontrer des monstres de puissances, non seulement maintenant il considérait que c’était un Lundi… Mais en plus, il savait qu’il y avait toujours moyen de s’améliorer. Le Rayden savait également saisir chaque atout qu’il pouvait. Qu’il construisait ou que le karma lui donnait pour compenser sa vie de merde…
Bref, l’Impérator finit par se faire rejoindre par un Goku, toujours avec le système respiratoire que lui avait donné le Rayden… Ce dernier n’ayant plus l’énergie pour maintenir sa forme gigantesque.

« Personnellement, je ne suis pas déçu de sa mort. C’était un génocidaire mégalomaniaque. Combien de morts y auraient-ils eu durant votre duel ? Ce n’est pas pour rien que j’ai choisi l’espace. Le combat ne m’intéresse pas. Protéger les gens qui sont sous ma protection ? Oui. Je crois que cela va être une petite différence avec nous… Bien que je pense vous fournir suffisamment de combats dans les prochaines années… »

L’impérator s’approcha doucement de Goku, en utilisant les répulseurs de son armure. Encore une amélioration utile, malgré ce que tout le monde avait soutenu… Sérieusement. Toujours ajouter des accessoires QUI NE DEPENDENT PAS DU KI. Vous n’en aviez jamais assez.
Peut-être que dans quelques millénaires, l’armure de Gray sera légendaire ? Possible. Sûr même.
Une fois à proximité du sayajin, Gray lui attrapa l’épaule…

« Hum… Pourrais-je vous emprunter une seconde ? Mes hommes sont avec un barge sadique que j’espère recruter. Je pense que votre présence évitera qu’il ne me bute de suite. Quant à l’autre puissance ? Il s’agit de la déesse protectrice de Zélod III. Un peu bizarre, aurait besoin d’un psy pour être plus stable psychologiquement, mais je pense que pour le sparring c’est possible. A condition que vous ne veniez pas sur Zelod. Elle m’a menacé de génocide. Deux fois. Evitez de la provoquer, vous le regretteriez. »

Informa obligeamment Gray, avant de les téléporter à proximité de Ferliost… Qui torturait ses hommes.

« … Tu te rappelles que je t’avais proposé de me torturer pour que tu te calmes. Pas mes hommes. M’enfin, si c’est le prix à payer pour te détendre… Mais rappelle-toi. Y a Goku, ici présent est un protecteur de la Terre capable de t’atomiser si besoin est, si tu tentes de me buter. Oui, nan car je te fais confiance pour buter les aliens. Même si encore une fois, je me demande honnêtement si y a pas une divinité qui pour déconner a gravé la loi de l’emmerdement maximum sur le noyau de cette planète. »

Proposa Gray, désactivant son armure… Avant de regarder Goku.

«Au passage. Bulma m’a promis un vœu pour votre faveur, et j’ai bien l’intention de le demander plus tard… »

Là, Gray regarda Ferliost, soupirant.

« Quant à toi… Do your worst. »

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Son Goku

avatar


Masculin Messages : 15
Age : 20
Zénies : 3 700

Données du Personnage
Power Level: 7 000 000
Power Level en Kili: 140
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mer Oct 18, 2017 1:16 pm

With ferliost, Gray and Rékon


après le combat











Finalement, grâce à l'appareil respiratoire fournit par Gray -et également à l'aide des attaques de ce dernier et de Rékon-, Goku avait réussi à battre Vegeta avant qu'il ne fasse trop de dégâts au prix de la vie du prince des saiyens. Il redescendit sur Terre à pleine vitesse avant de manquer d'oxygène.

Son Goku regarda soudain vers le ciel et il vit le cadavre de Vegeta tomber à grande vitesse sous ses yeux. C'était assez impressionnant de voir que l'attaque combiné du saiyen et du rayden ne l'avait pas totalement désintégré malgré sa puissance.

Goku, en voyant son éternel rival tomber, se promit qu'il lui offrirait une sépulture digne de lui avant de se téléporter dans les airs -juste devant Vegeta- et d'attraper le corps de celui qui avait autrefois son ennemi. Gray prit alors la parole:


-Personnellement, je ne suis pas déçu de sa mort. C’était un génocidaire mégalomaniaque.

-Je le sais, mais je ne peux pas m'empêcher d'admirer son sens de l'honneur. Avait répondit le Son.

-Combien de morts y auraient-ils eu durant votre duel ? Ce n’est pas pour rien que j’ai choisi l’espace.


Goku sourit à l'annonce de Gray, contrairement au saiyen le rayden savait gardait la tête sur les épaules et réfléchir pour éviter un maximum de pertes dans la bataille malgré l'agitation qui y régnait.

-Le combat ne m’intéresse pas. Protéger les gens qui sont sous ma protection ? Oui. Je crois que cela va être une petite différence avec nous… Bien que je pense vous fournir suffisamment de combats dans les prochaines années… » 



Pendant que Gray parlait avec Goku ce dernier remarqua que trois des ki qu'il avait senti en arrivant avait disparu dont un qui avait à un moment augmenté jusqu'à atteindre des sommets à la façon d'une transformation en super saiyajin.

Goku ayant fini d'accomplir son devoir de protéger la Terre il se préparait à partir quand il vit un humain faire une crise de folie et commencer à torturer des raydens. Gray, qui était juste à côté de Goku le fit le suivre jusqu'au groupe de raydens et l'humain touché de folie qui s'était mis en tête de torturer le groupe de rayden. Gray prit la parole:

--... Tu te rappelles que je t’avais proposé de me torturer pour que tu te calmes. Pas mes hommes.



Le dialogue de Gray avait plutôt mal commencer aux yeux de n'importe qui. Il avait proposé à un psychopathe de le torturer? Fallait vraiment être masochiste pour vouloir ça. Goku voulu interagir mais Gray repris son dialogue avant que le saiyen n'ait pu dire ou faire quoi que ce soit  


-M’enfin, si c’est le prix à payer pour te détendre… Mais rappelle-toi. Y a Goku, ici présent est un protecteur de la Terre capable de t’atomiser si besoin est, si tu tentes de me buter.


Goku fit un signe de la main à Ferliost, de toute façon il n'avait pas grand chose à faire pour illustrer les propos de son compagnon d'armes. Malgré tout il se rapprocha légérement de l'oreille de gray et lui chuchota "euh, c'était prévu que je le batte? il m'as pas l'air trop méchant..."


-Oui, nan car je te fais confiance pour buter les aliens. Même si encore une fois, je me demande honnêtement si y a pas une divinité qui pour déconner a gravé la loi de l’emmerdement maximum sur le noyau de cette planète. 

Gray n'avait pas totalement tort, il était vrai que la Terre était la planète de l'univers la plus sujette à des attaques extraterrestre depuis un moment mais Goku, qui n'avait jamais bien compris l'humour, pris la phrase du rayden au sens propre du terme et pensa au tout-puissant. Alors que Goku était en pleine réflexion sur le pourquoi du comment des dieu de la planète il ne vit presque pas Gray se tourner vers lui et reprendre la parole

-Au passage, Bulma m’a promis un vœu pour votre faveur, et j’ai bien l’intention de le demander plus tard… 

-Ne t'inquiète pas Gray, c'est noté~. Lui répondit Goku avec son habituelle désinvolture.

Puis Gray reprit et parla au Terrien dans une langue que goku, qui était japonais, ne comprenais pas, bah quoi? Y a des ethnies même dans dragon ball vous savez, y a même les Belges Very Happy.

Hm hm, reprenons. Pendant que Gray speakait english à Ferliost personne n'avait remarqué la mort de Rékon mais Goku lui venait de remarquer que le ki du rayden s'était éteint.  





Revenir en haut Aller en bas
Ferliost

avatar


Masculin Messages : 241
Age : 21
Zénies : 4280

Données du Personnage
Power Level: 8 819 734
Power Level en Kili: 175
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mer Oct 18, 2017 9:56 pm






Iron Man attack


Briser les dieuxJe vous blesse.

Vous souffrez !

Je ris.

Vous Hurlez !

Je saigne...

VOUS SAIGNEZ !

Vos armure pathétiques, vos chairs tendres et même vos pitoyables tentatives de riposte... Rien de tout cela, mes chers Raydens, ne constitue le moindre obstacle à ma volonté ! Et ma volonté est que vous souffriez, que vous regrettiez d'être revenu sur cette terre, et que votre douleur attire enfin votre chef, qu'il ait enfin son châtiment qui n'a été que trop délayé. Pour les deux premiers points, c'est déjà accompli je crois, quant au dernier ça ne saurait tardé... Mais quel joie ça a été que de voir s'éteindre la lueur d'espoir dans vos yeux, celle qui est née lorsque vous m'avez vu meurtri et que vous avez cru pouvoir me mettre à bas ! Et puis vous avez compris, en me voyant éviter vos attaques, en sentant vos jambes vous lâcher, vos bras perdre en force, vos tendons être taillés en somme, que tout cela était vain. Que un à un, bien trop vite, je m'occupais de votre cas. De façon sommaire et répété j'en conviens, avec un flagrant manque d'originalité comme le fit remarquer le parasite, mais il s'agissait alors seulement de vous immobiliser... Et maintenant que vous êtes tous impuissants, à moins que l'un ne soit assez fou pour agir comme ma dernière victime, je vais pouvoir laisser parler mon imagination... M'échauffer en somme pour prendre soin de votre cher meneur !

Mais justement, en parlant du loup, le voilà qui arrive ! Je le perçois avant de le voir, mon instinct le reconnaissant maintenant avec précision... Mais il n'est pas seul, il y a un autre individu, puissant, bien que légèrement moins que moi, et inconnu. Peu importe ! C'est avec un large sourire et mon véritable visage que je me retourne en un claquement de ma cape verte. Un bref instant, je suis silencieux, juste le temps de les détailler. Gray a l'air en piètre état, quant à l'autre, il a l'air d'aller bien et d'être un terrien, mais il a des allures de simplets... Mais il ne doit pas être pris à la légère, je n'en doute pas un instant, après tout, Gray n'a pas triomphé seul de mon "cadeau". Le colosse armuré profite de cet instant d'observation pour prendre la parole. A ma propre surprise je l'écoute, mais tout simplement parce que vu son état il ne pourra pas fuir... Moi même après tout j'ai meilleur allure que lui malgré le sang qui tache ma tunique et mes lèvres !

Ainsi il évoque, ce qui suscite mon amusement, sa proposition que j'avais initialement refusée et je ne retiens d'ailleurs nullement un rire alors qu'il évoque la possibilité que je le tue, ce qui serait absurde voyons ! Et je lui ai déjà expliqué plusieurs fois pourquoi il me semble ! Moins ridicule par contre est la mention qu'il fait de l'individu à côté de lui, de Goku, un soit disant gardien de la terre... Il pourrait aussi bien être en cheville avec Gray, ou même un de ces envahisseurs aux traits humains, mais il y a un moyen simple de le vérifier, oui, si c'est vraiment un gardien de la terre, si c'est vraiment un terrien, il ne pourra que me croire lorsqu'avant de donner au colosse le sort qu'il mérite je vais exposer sa supercherie, sa mascarade... Mais tout mon amusement s'efface aux derniers propos de mon interlocuteur... Non, pas son invitation à le faire souffrir, que j'entends à peine, alors qu'il se débarrasse de son armure, la phrase d'avant... Cette mention d'une divinité, qui me rappelle de bien vieux songes... Et les propos d'une certaine "jumelle".

"Les divinités... Qu'elles jouent avec nous ou nous ignorent, leur sang abreuvera la terre et les étoiles pour les crimes qu'ils ont commis ou ont laissé commettre, et leurs plaies, et leurs trépas, ce sera l'oeuvre des mains des terriens..."

Elles peuvent saigner, c'est ce qu'elle m'a dit, et je me rend compte que j'ai hâte de le vérifier. Pourtant je n'ai parlé avec aucun enthousiasme, au contraire, je suis d'un sérieux presque mortel, mais en même temps je ne parle pas de n'importe quoi... Les dieux... Que ce soit des envahisseurs pompeux ou autre chose, ils sont coupables, pour les raisons que je viens d'évoquer, je n'ai pas besoin de plus. En fait à bien y penser ils sont plus méprisables encore que le reste. Mais passons à autre chose, à un sujet plus joyeux, et c'est donc avec un large sourire que je désigne Gray d'un doigt, les autres fermement serrés autour du manche de Pénitence.

"Quant à toi Gray... Ton destin ne sera pas si clément. Te tuer ?! Me crois tu stupide à ce point ? Tu reviendrais, comme tu l'as déjà fais, et j'ai horreur d'agir en vain ! Par contre te faire souffrir, oui... Avec joie finalement, car hors de question maintenant de jouer dans ta petite scène. Oh tu crois vraiment que je n'ai rien deviné ? M'as tu vraiment cru STUPIDE à ce point ?! Goku, si tu es vraiment un gardien de la Terre, écoute moi bien ! Nul venin ou mensonge dans mes mots, juste la vérité déduite de ce que j'ai vu et que nul esprit sain ne saurait réfuter."

Puisqu'il s'agit d'une scène, soyons un théâtre ! Un nouveau claquement de ma cape ponctue ainsi mes propos, alors qu'à pas longs et élégants je me rapproche du duo. Tout dans mon attitude trahit l'exagération, mais rien ne laisse transparaître la hargne qui n'a de cesse de bouillonner en moi... Mais faire souffrir ces envahisseurs l'a calmé, un peu, assez pour que je la contienne un peu.

"Notre ami Rayden vient pour la première fois sur Terre et, si je me souviens bien, prétend la sauver, mais alors que nous nous croisons, les marionnettistes responsables du récent chaos font de moi leur pantin, me donnant la force de le tuer, mais m'ôtant la joie de le faire par moi même ! Il va sans dire que suis fort courroucé, mais cela pourrait très bien simplement être de malheureuses circonstances, mais vient la suite ! Revenant des morts par je ne sais quel moyen, Gray de nouveau intervient, alors même que notre belle planète se fait attaquer. Par sa redoutable puissance, il triomphe de l'envahisseur, guérit les blessés et reconstruit la ville frappée par l'assaut, un véritable héros en somme, même si bien peu sont ceux qui le reconnaissent comme tel sur Terre, mais c'est bien assez pour la suite... Pour Aujourd'hui... Où le noble sir revient sur notre belle planète afin de signer alliance selon ses propres dires, non sans causer un certains chaos en dévoilant à tous l'existence d'autres mondes, un secret que la plupart des terriens ignorait encore grâce aux efforts de certains groupes avisés ! L'annonce cause le chaos, ne laissant que peu de personnes pour négocier avec lui, et alors même que les négociations commencent, les marionnettistes, discrets jusque là, se remettent à l'oeuvre. La suite vous la connaissez, et ainsi Gray valeureux, prouve une fois de plus à quel point son auguste personne et son empire sont nécessaires à la survie de la terre. Fin de la pièce, applaudissements, tombé du rideau."

Alors que je parle, je sens un filet de sang ruisseler de ma bouche, l'emplissant de son goût acre, mais peu importe. J'illustre mes derniers mots, écartant mes bras, applaudissant, et m'agenouillant même brièvement en tenant les bords de ma cape... Mais l'instant d'après, d'un bond, je suis aux côtés de Gray.

"Une très belle pièce, il faut bien le dire, mais qui est tant gâtée si le spectateur en voit les machineries. Or je les ai vu, Gray... Tout n'a été que jeu de dupe, d'héroïques interventions pour te rendre soit disant indispensable, tout en positionnant habilement tes pions pour semer le chaos nécessaire à cet héroïsme et qui affaiblirait le pouvoir de négociation des terriens. Tu as même été jusqu'à mourir, pour ressusciter et me faire penser que je ne pourrai rien contre toi... Mais pourquoi tout cela ? Je ne sais pas vraiment, c'est ce qui fais tâche, mais je pense que la mise en place tranquillement d'un système sensé nous protéger, mais qui pourrait tout aussi bien nous anéantir, sans avoir à risquer de perdre d'hommes, peut être un motif suffisant... Car sincèrement Gray, tu dois avoir peur tout de même, non ? Même pas un peu ... De moi ... Du potentiel des terriens, que tu as toi même évoqué, qui pourrait être une menace pour ton empire ? Sache le, un instant, j'ai été prêt à jouer à ton propre jeu, pour mieux t'y prendre, mais avec ce qui vient de se passer, garder les masques n'a plus d'intérêt, et au moins ai je la franchise moi de vous montrer mon vrai visage !"

Allez... Pour une fois, sois sincère ! Réfuter mes dires serait rien de plus qu'un odieux mensonge, et même ce Goku, avec ce que je viens de dire, devrait s'en rendre compte. Cette fois ci pas de vipère mauve qui pourraient convaincre autrui avec sa sorcellerie ! Tu ne peux rien face à la vérité que j'énonce Gray ! Mais bien sûr... Il manque la conclusion à tout cela.

"Imperator... Et à bien y songer, entre ta puissance, et cette femme ailée à tes côtés, cette fausse ange, tu as tout d'un dieu non ?"

Et d'un coups vif, net, je taille, visant le genou, le nerf plus précisément, afin de le forcer à tomber à genou, à hurler sa douleur, mais ce n'est que le début...

"... Alors par la main des terriens, abreuve de ton sang la Terre... Mais je te le jure, pour toi pas de trépas, il n'y aura qu'une souffrance, éternelle..."

Un bref instant, mon regard se tourne alors vers Goku, et je ris. C'est un beau renvoi que je viens de faire ! Mais assez de jolis mots, il est temps pour de jolis gestes, de douloureux gestes...

Détail:
 





_________________
Attaque : 2 158 000 - Défense : 700 000 - Vitesse : 3 100 000 - Magie : 262 134 - Résistance Magique : 2 600 000
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 677
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Jeu Oct 19, 2017 7:08 pm

Gray se souvenait de la douleur. Il se souvenait que ce Terrien avait cette étrange capacité de la décupler avec chacun de ses coups... Normalement que ses hommes aient criés durant son absence...

"C'est pas que tu sois idiot... C'est simplement que t'es FOUTREMENT INSTABLE MENTALEMENT !"

Fit remarquer Gray entre deux coupures... Pour l'instant, de simples estafillades. La douleur était encore raisonnable... Rien qu'il n'ait déjà subi à l'époque de Démonius. Rien qu'il n'arrivait à ignorer, car en combat, accorder trop d'importance à la douleur, c'était moins en accorder à la lame qui la suivait. Après, on ne pouvait plus accorder d'importance à grand chose...

"Bon dieu Ferliost ! A t'entendre, je suis un bon samaritain ! Alors... Prenons les choses dans l'ordre... La première attaque Aïe !"

L'impérator Rayden fut interrompu dans son explication par le couteau qui se planta dans sa chair. Ses veines déjà apparentes semblaient menacer d'exploser à tout moment... A chaque coup...

"On a simplement eu un signal de détresse d'un vaisseau d'un des notre disparus y a longtemps. On a découvert qu'il était mort mais qu'il avait eu un hybride... Qui est allé au combat contre les sayajins. Il était intéressant, donc on a voulu le récupérer. Ni plus, ni moins. Le fait que Vegeta et ses coéquipiers soient des monstres... Coincidence. Et pour rappel, quand on s'est croisé la première fois, JE PIONCAIS.
Je veux dire... Je pionçais peinard et t'as tenté de me buter. Si on suit ta logique, j'aurais choisi ce spot exact pour faire ma sieste pour pouvoir m'arranger pour que tu me tues... Ce n'est pas tordu, c'est illogique !
"

Fit remarquer le Rayden, alors qu'un coup venait de se planter dans son homoplate, la réduisant en morceau... Et lui arrachant un cri de douleur, tombant à genoux. La douleur... N'obscurcissait pas ses pensées... Ce n'était qu'une épreuve parmi tant d'autres.

"Quand à ma résurrection, elle avait un prix. Stopper la deuxième invasion. Je n'avais aucun, et je n'ai toujours pas, un poil d'attachement pour cette planète ! Ce démon du froid, je m'en battais les couilles ! A vrai dire je crois qu'il est fonctionnaire quelque part maintenant. Un type sympa quand on le connait un peu mieux."

La dernière ne dut pas plaire à Ferliost qui arracha d'un coup de lame de la chair à Gray... Qui tomba au sol en rigolant. Le Rayden se marrait en voyant le fou s'exciter. Par contre, il avait menti pour sa résurrection, mais bon. Ferliost le croyait immortel apparemment...

"... ENSUITE J'ETAIS CENSE SAVOIR COMMENT QUE TON PEUPLE REAGIRAIT EN PARTANT EN LIVE ?! Je veux dire... Vous vous êtes pris DEUX, DEUX PUTAINS d'ATTAQUES DE MASSES. Je parle même pas de votre roi-démon "Piccolo" ! Vous devriez appeler ça un Lundi maintenant ! En tout cas, c'est ce que je fais..."

Nouveau coup, une nouvelle fois dans la chair du Rayden... Nouveau cri, suivit d'un nouveau rire. Oh, il n'allait pas empêcher Ferliost de le torturer. Par contre, d'en tirer du plaisir ? TOTALEMENT.

"Quant à mes peurs... Tu sais que quelqu'un m'a décrit les terriens comme étant faibles et couards ? Y a peine 30 minutes ? Tu sais ce que j'ai répondu ? QUE CETTE PLANETE ABRITAIT LES ETRES LES PLUS TARES ET PUISSANTS QUI N'ETAIENT PAS DES DEMONS A MA CONNAISSANCE. Pour information, t'es en tête de liste. Je reste persuadé que tu vas me buter à tout moment et honnêtement, j'ai juste confiance dans le fait que tu hais potentiellement les démons plus que moi car ils t'ont privé du plaisir de me tuer la première fois par toi-même."

L'humain continua de s'acharner sur le Rayden, qui se retourna sur le dos, pour faire face à son tourmenteur en souriant...

"Je me suis ramené avec un cadeau exprès pour toi. J'ai fait une offre généreuse à la Terre dans mon projet... Parce que vous êtes une menace. Je veux simplement vous offrir assez pour que vous soyez un allié décisif. J'ai même pris la peine de te ramener un cadeau, merde ! Bon, ok il a foiré. Je m'en excuse. Mais oui Ferliost. T'es clairement un des mecs les plus effrayants que je connaisse. Dans mon top 10.
Quand à la montagne ? ... La femme que j'aimais et qui avait disparu il y a 1 ANS et DEMI était dedans, je sentais son aura magique. Tu voulais que je fasse quoi ? Que je la laisse là ? Aucun regret de ce côté là.
"

Puis, le Rayden cracha un peu de sang en regardant Ferliost... Et prit un air froid et dur.

"Et me compare pas à un dieu. Pour autant que je sache, ces connards ne font que nous regarder nous échiner à survivre à longueur de journées, alors que les démons menacent de faire un fuck fest avec l'univers. J'essaie de changer les choses. J'essaie de stopper l'apocalypse... ALORS OUI JE SUIS EGOISTE. Je ne donne pas un kopek de la Terre. Simplement, vous représentez quelque chose d'essentiel pour la survie de notre galaxie... ET MON PEUPLE VIT DEDANS. La galaxie, hein. Alors oui Ferliost. J'ai une image de héros sur ta planète et je compte m'en servir... Afin d'obtenir une alliance qui nous permettra ptêt de survivre... Si c'est pas le cas, on partira en emportant le plus d'ennemis avec nous. MAIS JE VEUX AVOIR ESSAYER.
Si tu ne veux pas croire que je fais ça uniquement par bons sentiments, crois au moins en mon opportunisme pour essayer de me sortir de cette merde... Même si quand même, j'avoue ue le fait que la plupart des gens que j'ai buté ou affronté ici ait buté des civils, ca me soulage grandement la conscience.
"

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Libre] Iron Man Attack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Terre :: Montagnes Rocheuses-