Partagez | 
 

 [Libre] Iron Man Attack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 659
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: [Libre] Iron Man Attack   Mer Mai 17, 2017 12:02 pm



Gray avait fait un arrêt dans l'espace, en arrivant près d'une station spatiale étrange... Là, des individus vendaient des objets d'une qualité extraordinaire et Gray avait décidé de faire des emplettes rapides... Notamment en faisant installer un système de téléportation sur son vaisseau. La bête était énorme et pour se déplacer, la téléportation est plus aisée.
Force fut de constater que la machine fonctionnait, se dit Gray en regardant les relevés de consommation d'énergie. L'énergie consacrée aux réacteurs était facilement redirigée sur le téléporteur et pour les déplacements plus précis, Gray pouvait compter sur les premiers.
Le chef des Raydens soupira un instant... avant de sentir ses sens le titiller alors qu'il fermait les yeux et entrait dans son monde de couleurs.
Le monde se colorait différemment, excepté pour les murs qui se teintait de gris, comme leur couleur initial ou presque... Mis à part une nouvelle couleur dorée, que le Rayden commençait à détecter. Une énergie douce et lumineuse... Presque réconfortante et qui le fit presque pleurer en la détectant. S'agissait-il... D'elle ?
Gray inspira un coup... Avant de tourner son attention vers la cafétariat.
Une énergie résiduelle sombre et visqueuse y gisait. L'espace semblait encore souffrir des méfaits qu'il y avait subi et Gray le sentait également...
Etait-ce... Etait-ce donc la magie qu'il sentait ainsi ?
De même, il sentait une tornade violette se former dans une des salles d'entraînements... Une bourrasque plutôt violente, que Gray sentait parfaitement maintenant.
Le chef Rayden se leva à cette constatation. Il sentait la magie. Il pouvait la voir tout comme il pouvait également sentir le ki sur une distance énorme...
Et le monde se paraît alors d'une nouvelle couleur. Une couleur nostalgique, qui maintenant le rendait triste. Car les utilisateurs de la magie avaient tendance à mourir ou à disparaître. Ilias... Sans... Leurs énergies paraient le vaisseau de couleurs nostalgiques. De la couleur de l'échec...

Puis, la Terre fut à portée. Gray la sentit. Des énergies si disparates. Des hautes et des petites. Des magiques et du ki élevé. Gray se mit donc à la baie d'observation... Et commanda d'un ton surprenant triste.

"Mise en communication avec la Terre. Vous piratez tout leur équipement de communication, sauf les canaux d'urgences comme les hôpitaux ou leur police."

Gray soupira alors que ses techniciens se mettaient à l'oeuvre. Gray se frappa le visage pour se motiver et se tourna vers les caméras. Il avait un peuple à qui parler. Un psychopathe à convaincre...
Le Rayden inspira, alors qu'il était revêtu de son armure de combat qui le recouvrait presque entièrement.
Ses yeux ouverts et gris, Gray regardait la lentille d'un oeil sévère.

"Peuple de la Terre...
Vous n'êtes pas seuls. Vous l'avez remarqué maintenant depuis plusieurs années. Je vous ai d'ailleurs sauvé à deux reprises à présent de nombreux dangers.
J'avais également passé un pacte avec certaines personnes sur votre planète afin de l'isoler des dangers et prévenir ces contacts tant que vous ne seriez pas capable de venir dans l'espace de vous-même.
Je n'ai plus ce loisir désormais, et je dois vous prévenir de nouveaux dangers. Vous proposez une alliance...
Quant à toi qui m'écoute. Je me souviens de notre pacte et crois moi j'aurais préféré ne pas te revoir. Toutefois, je ne viens pas les mains vides et j'ai un cadeau pour toi, afin de te montrer ma bonne volonté.

Gray Ashura... Général en chef de la fédération Rayden. Terminé.
"

Puis le message s'arrêta sur Terre. Bon, alors comment la Terre allait-elle réagir à son annonce ? Au moins, Pan aurait du mal à le menacer maintenant qu'il faisait de faire son annonce. Qui était-elle pour tuer un émissaire de la paix, venu sur Terre pour la prévenir d'un grand danger ? Ferliost en revanche, c'était un autre problème. Un problème que Gray réglait à l'aide d'un Vegeta qu'il avait assommé à coup de gaz soporifique. Par précaution, le Rayden avait demandé une exposition trois fois plus forte que recommandée. Pourquoi ? Parce que les sayajins semblaient dotés d'un métabolisme hors norme et Gray le savait.

Puis le Rayden commença à observer la Terre, en se reposant sur son siège. Il devait attendre à présent que le gouvernement de la Terre lui réponde à présent, assis sur son trône... Tel Orcus sur le sien, observant une planète dont il devait protéger la paix, alors qu'elle ne lui avait apporté que malheur...
Puis Gray ferma les yeux pour se reposer un moment...
Avant de les rouvrir brutalement. Non ? NON ! Ce n'était pas possible !? Gray les referma aussi brutalement et les rouvrit. Cette fois, ses yeux trahissaient... fureur et espoir. Passion et colère... Espoir et peur.
Sur Terre, dans les montagnes... Gray avait senti une énergie divine douce et dorée. Une énergie présente dans son vaisseau.
Une énergie présente après la disparition d'Ilias. La sienne. Une énergie qui disparaissait dans la montagne. Une énergie qui souffrait.
Etait-elle revenue ? Etait-elle blessée ou pire, morte ?
Gray regarda la Terre, sévère... Avant de lui tourner le dos.

"... Si les dirigeants de cette planète appellent, vous me les transmettrez dans mon casque."

Dit-il, alors que le casque le recouvrait entièrement et qu'il ramassait son arme sur son trône. Gally dans sa main appelait au sein. Si Ilias n'avait été que blessé par ses geôliers, que les dieux aient pitié.
Le Rayden marchait d'un pas décidé. Brassica le rejoint, intriguée, et Gray lui expliqua rapidement... Que les deux allaient faire une descente. Solena était de garde sur le vaisseau pour éventuellement le protéger.
Gray partait en guerre sur Terre...
Et ceux dans la montagne allait subir son ire.
L'impact sur la Terre, résonna. Tout comme sa chute et celle de Brassica avait été visible... Le cratère était là et maintenant les aliens aussi. Le chef Rayden était armuré pour la guerre... Sa soeur s'illuminait pour sauver la lumière des Raydens.
Cela allait saigner.

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 36
Age : 26
Zénies : 1700

Données du Personnage
Power Level: 101 352
Power Level en Kili: 2
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mer Mai 17, 2017 12:32 pm

La Terre... à travers les hublots, Pesto pouvait apercevoir la géante bleue qui l'a vu naître et grandir. Elle était de retour chez elle...

Ca faisait étrange de se dire qu'elle était de retour aussi vite alors qu'elle n'était partie qu'il y a quelques mois.


« Alors c'est ici que t'es née ?
- Ouais...
- C'est beau ! »

Plus le vaisseau descendait, moins la planète devenait bleue. Bien vite, les premiers signes de terre ferme arrivèrent en vue. La Terrienne observa les environs, cherchant à se repérer... non, territoire inconnu. Ils étaient bien loin de West City à priori...

La Terrienne se sentit rapidement envahie par la perception des diverses auras. Généralement peu développées, certaines un peu plus... le fourmillement des énergies terriennes qui lui semblaient aujourd'hui insignifiantes... cet entrainement dispensé par les machines de Gray l'ont rendu si puissante ? Elle avait encore du mal à s'y faire. Il y a encore quelques mois, elle n'était pas si forte que ça...

Puis le discours du général résonna dans le vaisseau, diffusée sur terre.

Un cadeau... oui, Vegeta... Gray est venu sur Terre pour le livrer en plus de mener sa campagne de recrutement.


« ... J'veux visiter la Terre !
- On sait pas pour combien de temps on est là et notre arrivée est tout sauf discrète, on devrait peut-être... »

Trop tard, la Zelodienne était déjà partie direction les sas de sortie, enfilant son manteau de mage en courant. Pesto lui avait déjà parlé de la magie terrienne dans les grandes lignes et ça l'intéressait ! Il fallait qu'elle découvre ça !

La kitsune avait presque atteint le sas quand elle vit Gray et Brassica s'en aller au pas de course, en armure... la mage était intriguée et les suivit alors, tentant de suivre le rythme.


« Heyyyyyyyyyyyyyyy ! Vous allez où ? »

Toute intriguée, elle posait surtout la question à Brassica, sa coupine. Pesto les avait rejoint en fonçant, désespérée par le comportement de la Zelodienne qu'elle avait à charge.

« Elwen, on ferait mieux de rentrer ! »

Mais la Kitsune ne l'écoutait pas. Si elle se faisait rembarrer par le général, elle partira à la découverte de la Terre !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Yashinomi

avatar


Féminin Messages : 19
Age : 25
Zénies : 1100

Données du Personnage
Power Level: 30 000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Jeu Mai 18, 2017 1:27 pm

Yashinomi venait de quitter Cooler 761, les mains vident, pour une fois elle n'avait pas réellement pris le temps de récupérer du minerais et au vus des récents événements, il faudra faire preuve de prudence pour en récupérer d'avantage a l'avenir. L'embuscade dons elle avait été victime démontrer bien qu'on connaissait ses allées et venues sur cette planète. C'est perdu dans ses pensées, qu'elle avait pris la route vers une autre planète.
À force de ressasser les événements combinés avec le fait qu'elle n'arrivais pas à joindre la planète Végéta. Elle avait fini par s'endormir rêvant d'une vie qu'elle ne connaîtrait probablement jamais. Mais bon, c'est ce genre d'idée qui la faisait aller de l'avant et progresser, son talent pour la forge lui avait permis de survivre jusqu'à présent mais, elle aspirait à plus. Dernièrement, elle avait le plaisir de goûter à un autre rêve, un rêve plaisant qui la faisait sourire légèrement.
Fatalement, elle avait fini par commencer à rêver de son embuscade à force d'y penser mais, dans son rêve c'était plus violent, plus sanglant et surtout les soldats de Cooler étaient beaucoup plus nombreux. Yashi se tortillait dans sa capsule, comme si ce rêve lui faisait l'effet d'un massage, en même temps, la jeune demi-sayanne était tellement persuadée qu'il fallait un combat de cette ampleur pour être enfin reconnus par les siens que cette simple pensée suffisait souvent à la détendre.
Mais elle n'allait pas dormir éternellement, ce fut une voix qui résonnait dans son oreille à partir de sa radio qui la fit sortir de sa sanglante rêverie. Le temps d'émerger de son sommeil et sortir du brouillard matinal, elle avait compris que quelques mots mais, ça lui permettait de comprendre ce qui se tramer ou du moins de s'en faire une idée. La sayanne avait l'impression d'avoir dormis pendant des jours, ce qui était le cas malheureusement. Ce qui explique pourquoi elle se mit à penser à voix haute.



"-Terre... Sauver... Alliance... Cadeau... Gray... Général Rayden... C'est quoi des Raydens ? Et pourquoi ils auraient sauvé cette planète ? Mais surtout c'est quoi ce cadeau ? De la technologie ? Si c'est le cas ça risque de m'intéresser."

En regardant par le hublot, Yashi pouvait voir la planète avec son satellite naturel et surtout la silhouette d'un vaisseau de grande taille, elle ne se souvenait pas avoir déjà vus un similaire. En espérant échapper aux regards indiscrets des terriens ou du vaisseau, sa capsule venait d'être programmer pour se placer en orbite lunaire et rester dans la face cacher de la lune. En approchant par la face cachée, elle limitait également le risque de se transformer sans qu'elle ne le souhaite, ce qui entraînerait la destruction de son seul moyen de transport la condamnant à rester sur terre pendant une durée indéterminée.
En ouvrant la porte de sa capsule, des cristaux d'oxygène se formèrent avant d'être projeté dans l'espace par la décompression subite de l'habitacle. Certains s'écraseraient sur la lune, d'autres finiront leur course dans l'atmosphère terrestre, certains percuteront le fameux vaisseau et les derniers dériveront dans l'espace infini sans être dérangé par quoi que ce soit. Grâce à sa technique, Yashinomi pouvait survivre dans le vide spatial sans trop de problèmes.
Avant de partir, elle se mit à fouiller sa capsule a la recherche d'un détecteur, sait-on jamais. Malheureusement elle ne trouvait rien d'autre qu'un rongeur, de sa planète d'origine, mort et congelé à cause de la décompression, le fait qu'il était coincé dans un coin l'avait empêché d'éclater comme une baudruche. La sayanne l'avait jeté dans le vide spatial avant de fermer la porte de sa capsule en sortant.


*Bon est maintenant je rentre par ou ? C'est qu'il peut être n'importe ou sur ce fameux cadeau sur un engin de cette taille, enfin si je peux trouver les coordonnés de leur planète d'origine ça me suffira aussi.*

Yashi resta un moment sur la lune à observer la silhouette de l'engin, il était fait pour la guerre à première vue, l'équipage à son bord devait être conséquent également. Explorer tout le vaisseau à la recherche du cadeau allez prendre du temps trop de temps. Autant se concentrer sur la passerelle sera plus rapide de la trouver. Par précaution, la jeune femme avait réglé sa radio pour qu'elle capte les signaux entrant et sortant du vaisseau, enfin si ses derniers n'étaient pas sécurisés. La forgeronne se dirigeait lentement vers le vaisseau tout en continuant à chercher du regard une issus vers l'avant du vaisseau mais, dans la mesure où elle ne trouverait pas un passage, elle n'aurait qu'à s'en forger un.
Bien qu'il fallait trouver un moyen d'entrer, elle ne pouvait s'empêcher d'admirer ce bâtiment de guerre, le sang de son père et de sa mère bouillait dans ses veines à la simple vue de cette machine et de ses armes prêtent à semer la mort à la première occasion. Son admiration lui fit un peu perdre le fils du temps car, c'est le rongeur surgelé qui venait la faire sortir de sa transe en lui heurtant de plein fouet dans le front. Sur le coup de l'émotion et de la surprise, elle avait brisé la carcasse en plusieurs cristaux rougeoyants d'un simple coup, sa surprise avait rapidement cédé sa place à la colère.
L'exploration de la coque à la recherche d'un sas ou d'une écoutille avait repris mais, au besoin Yashinomi n'hésiterait pas à arracher un panneau entier de la coque pour entrer et de le remettre à sa place ensuite car, ça ne servait pas trop ses intérêts de vider l'engin de son atmosphère. Si elle voulait des infos, il fallait au moins qu'elle tombe sur un membre d'équipage encore vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Rékon

avatar


Masculin Messages : 158
Age : 15
Zénies : 2160 z/ Faction : 000Z

Données du Personnage
Power Level: 1 800 000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Jeu Mai 18, 2017 6:33 pm

Elle était bien morte... Une désintégration totale, voilà ce qu'il fallait pour tuer cette rose. Et voilà ce qui avait eu lieu...


« C'était donc la terre hein... » Dit le capitaine de la charge du capricorne, un air nostalgique faisait vibrer sa voix. Nira lui manquait, et elle était morte pour de bon. Sans espoir de reprendre sa forme rosâtre avec son large sourire.

« Oui... Vous voulez que j'entre les coordonnées de cette planète dans votre codec ? » Demanda un des membres de la charge, l'argenté hocha la tête de haut en bas pour confirmer. Et ainsi les coordonnées de la planète bleue avait été transférée dans son codec, il se levait de son siège à la charge, sa longue veste argentée à fourrure noire recouvrait tout son corps, et une longue et immense lame trônait sur son dos, il avait été soigné grâce à la technologie Rayden et c'était sortit de ce merdier vivant grâce à son compagnon rose maintenant décédé. L'argenté marchait lentement vers le port spatial afin de monter dans un de ses nombreux vaisseaux monoplaces que la charge avait construit, elle avait prit assez d'ampleur pour avoir suffisamment de fond pour pouvoir acheter les matériaux et construire des chasseurs monoplaces, pratique pour les missions spatiales plus besoin d'affronter des vaisseaux avec les armures maintenant.

Rékon avait indiqué à ses hommes qu'il partait pour une ou deux heures afin de faire quelque chose d'important pour lui, il le devait... Après tout elle était aussi une raydenne et méritait un hommage digne de son nom, l'argenté avait demandé à deux de ses hommes de l'accompagner sur terre pour sa garde personnelle par peur de se faire attaquer par quelque chose ou quelqu'un, il avait cette peur de tomber encore une fois sur un monstre en puissance. Il ne voulait vraiment pas que ça se répète et se sentait mieux protéger entouré des membres de sa charge. C'est ainsi que trois chasseurs spatiales Raydens venait de décoller d'une station abandonnée pour se rendre sur terre, la planète bleue qui attire les ennuies et les problèmes, après plusieurs heures de vol, il finit par arrivé dans l'atmosphère et se poser à l'endroit ou Nira et Rékon avait passé un an à survivre sur cette planète sans aucune technologie. Lorsque le Rayden quittait le vaisseau, il eu une larme de nostalgie qui voulait quitter son œil pour glisser sur sa joue, mais il gardait ses émotions et ne voulait pas les faire exploser.

« C'est ici... Commencé à creuser. » Les deux sbires s’exécutaient, pendant que Rékon réfléchissait. S'il ne pouvait pas obtenir la paix en éliminant les monstres. Il devrait l'avoir par la force, même s'il doit tuer des innocents pour ça, car ça sert à quoi de se battre si un autre monstre en puissance maléfique apparaît et sème encore le chaos, en contrôlant cette partie de la galaxie, il aurait le contrôle sur tout, et pourrait éliminer encore plus facilement la menace avant qu'elle n'est vraiment lieu. C'était sûrement la meilleure solution et pour ça fallait devenir de plus en plus fort.


« Pardon ma rose... Je te promet que j'éliminerais chaque membre de cette maudite race. »
Venait de lâcher l'argenté avant que quelque chose ne résonne dans son codec... Un message de L'imperator ? En personne ? Pourquoi sur cette planète ? Les sbires de Rékon était aussi confus, la flotte de l'argenté était partiellement composé de criminelle qui ne souhaitait qu'une chose castagner. Donc imaginer que L'imperator Rayden en personne se pose sur la même planète que vous.

« Merde, il fait quoi ici lui... » Marmonna Rékon, ses deux hommes avaient leurs armes évolutives en main, un fusil lame, et un gourdin pour l'autre. L'argenté repensait au parole qui avait résonner dans son codec, une alliance avec la terre... Franchement.

« Putain L'imperator de merde, Quand je serais assez fort, je réoccuperais la planète... Je dois pour le moment me soumettre à lui, faite de même de votre côté... » Dit sévèrement le Rayden à la crinière d'argent avant de déployer son armure, de même pour les autres soldats par mesure de sécurité. Jusqu’à qu'un puissant souffle ne balaye la zone, Rékon avait canaliser son énergie dans ses membres afin de crée un énorme bouclier pour éviter de ne se faire souffler entièrement par la poussière et débris qui volait dans tous les sens. Une fois ce choc violent passé le Rayden arrêta ses créations et commençait à scanner la zone avec son implant dans l’œil cherchant les puissances de ses deux monstres qui venait de s'écraser à pleine vitesse dans le sol, il avait sûrement balayait les nombreux arbres dans la zone.


« Bordel, merci chef. »

« Pas de quoi... »


Curieux ? Peut-être, mais la troupe avançait suivant les puissances de deux monstres. Ils avaient confiance en le détecteur de Rékon. Et quand le groupe se trouvait proche d'eux, ils étaient clairement visible à cause de leurs armures en couleur, les mercenaires voulaient absolument customiser leurs armures, chose pas possible dans l'armée. Mais aussi par le ki de Rékon qui sortait du lot, Gamma dans le dos, l'armure sur le corps. Le Rayden était maintenant devant L'imperator, il avait cet air sévère caché par son casque et une rancœur dans le cœur, l’incompétence de Gray comme chef de guerre avait causé la mort de beaucoup de Rayden sur cette maudite planète, l'escouade d'attaque avait été clairement décimé, et Nira aussi.

« Hum... » Son détecteur sentait aussi autre chose... Et ça c'était vraiment autre chose, une énergie que jamais Rékon n'avait détecté, enfin ce type d'énergie. Elle était majestueuse et dégageait une sorte d'énergie ''incroyablement'' pure...

« C'est quoi ce bordel... Ce genre d'énergie sur la terre ? » Venait de s'exclamer fortement Rékon, le groupe qui venait d'attérir pouvait même l'entendre, mais il s'en fichait royalement, et passait sa main sur l'insigne du capricorne pour y montrer son appartenance aussi fièrement qu'il le pouvait car c'était aussi une façon d'honorer Nira.

Revenir en haut Aller en bas
Ryanne Hilaris

avatar


Masculin Messages : 247
Age : 25
Zénies : 2950 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 2 299 149
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Ven Mai 19, 2017 12:57 am


Dans les montagnes rocheuses régnaient la tranquillité. Dans les montagnes rocheuses vivaient les plus terribles mastodontes de la planète Terre. Dans les montagnes rocheuses, je pouvais aussi m'en donner à cœur joie ! Enfin... Pas trop. Pas tout le temps non plus. Il y avait des jours où j'axais mon entraînement sur une méditation des plus intenses. Des jours comme celui-ci ! Des jours où les moments d'accalmie me permettaient de rester assise, confortablement installée sur un joli monticule de rochers, à songer à mes dernières aventures.
Ha ! Il s'en était passé des choses ! Des instants forts en émotions ! Des combats épiques, des scènes dramatiques, des échanges particuliers... avec une personne particulière. Je rougis en pensant aux événements les plus récents, à travers une autre dimension, me remémorant effectivement un échange.... bien particulier !
Puis j'éclatai de rire, assise en tailleur, les mains posées sur les genoux.


- Ah ha ha ha ! Et te voilà à en rire, maintenant ! Ma pauvre Ryanne, tu perds totalement la tête... en plus de monologuer au beau milieu de terres arides, vides de toute vie alentour, m'exclamai-je à haute voix.

Je me tapai doucement la tempe avec le poing comme pour me remettre les idées en place, consciente que cela ne servait de toute manière absolument à rien ! Car oui, j'étais tout à fait saine d'esprit, quand bien même mes pensées s'attardaient bien souvent, ces derniers temps, sur les derniers moments mouvementés passés avec Pan.
Je poussai un petit soupir amusé, tout sourire.


- Pour la méditation, on dirait bien que c'est râpé.

Je me voyais mal recourir au Cœur de pierre pour sceller les réminiscences propre à cette rêverie intermittente. Oh ! j'aurais pu m'en servir, mais une partie de moi demeurait en désaccord avec son utilisation. Cette partie de moi refusait tout simplement d'oblitérer les derniers épisodes du château des ombres, ou ne serait-ce que le sanctuaire secret de Pan, comme si elle craignait à tout moment de les perdre. Tout ce vécu, tout ce savoir... méritait entièrement sa place dans ma mémoire.
Il n'était pas question de le mettre de côté ne serait-ce qu'un seule instant, ou de s'en départir de quelque manière que ce soit ! La concentration, elle, finissait toujours par revenir. Il suffisait de lui accorder un peu de temps. Rien qu'un chouïa. Un misérable chouïa...
Je fermai les yeux pour tenter de la restaurer, savourant le passage d'une agréable brise assez forte pour provoquer l'ondulation de mes cheveux mauves qui, à quelques millimètres près, me chatouilleraient les épaules. Il me fallut une bonne poignée de minutes pour étendre ma capacité de Perception à un rayon encore jamais essayé auparavant. Période durant laquelle je n'entonnai pas le moindre geste, où je ressentis la présence de tout un tas de petites créatures dénuées d'un Ki exaltant bien plus loin de moi que naguère. Ma psyché s'habituait à l'utilisation de ce pouvoir, tel un radar expérimenté et sans cesse amélioré par une confrérie de scientifiques dans un laboratoire de tests prévu à cet effet.
Demeurant silencieuse, je ne m'arrêtai pas en si bon chemin. Au contraire, je m'efforçais d'étendre plus encore le périmètre d'action de cette incroyable faculté mentale, fronçant les sourcils par moments comme pour outrepasser les limites préalablement imposées par mon cerveau. Je cherchais des Ki remarquables, familiers si possibles, avec pour simples velléités de m'y exercer.
D'aucuns préfèrent s'échiner à maîtriser des sorts dévastateurs, suant corps et âme pour grimper les échelons à une vitesse faramineuse. Moi je partageais cette pensé-là... mais je ne me focalisai pas entièrement dessus ! A côté de cet objectif répandu, ce besoin d'acquisition de puissance pour sécuriser la planète en vue d'une éventuelle évasion, s'ajoutait l’inextinguible  quête du savoir !
Et quoi de mieux que de découvrir de nouvelles personnalités pour parvenir à mes fins ? Et pour les localiser facilement, quoi de mieux que de se baser sur leur Ki ? Pourvu que ces dernières ne s'amusent pas à le masquer, bien entendu.
Je commençai tout juste à atteindre ma limite que je perçus plusieurs énergies dispersées non loin de ma position. Ci-tôt repérées, je dressais une carte mentale pour ne pas les perdre par inadvertance. Là-haut dans le ciel se trouvaient des spécimens assez particuliers, dont une énergie particulièrement redoutable, largement au-dessus de la mienne. Elle était accompagnée d'un autre Ki, et ces deux-là descendaient en flèche. Je crus bien sentir le fracas de leur arrivée sur Terre depuis ma position, à moins qu'il ne s'agisse que d'une impression.
En revanche, d'autres présences sillonnaient notre belle planète bleue, encore sous forme d'un petit groupuscule - à croire que j'étais la seule à me balader par-ci par-là comme une vagabonde. L'une desdites présences perçues me disait moyennement quelque chose... mais quoi ?
Je secouai la tête, un peu dérangée par cette idée - ou ce trou de mémoire ? - et sentit cette fois-ci une toute autre chose ! Une énergie peu commune, dont les ondes invisibles résonnaient comme un chant... divin, émoustillant mes sens comme l'appel d'une chorale angélique. Ironie du sort, les autres forces ressenties un peu plus tôt semblaient converger vers cette dernière.
J'assistai à tout cela, les yeux clos, comme un général penché sur son plateau de stratégie militaire qui s'évertuait à trouver une explication appropriée à cette situation atypique.
Consignant proprement dans un coin de ma tête la position de l'énergie placardée comme divine, étincelante, douce et consort, je me mis naturellement en quête de celle-ci, époussetant au passage ma toge qui traînait dans la poussière depuis le début.
Je m'étirai avant de songer à décoller.


- Ça sent l'extraterrestre. Ou plutôt LES extraterrestres ! J'ai tellement hâte de les rencontrer ! m'exaltai-je, pars consciente pour un sou de ce qui allait se passer, ni du pourquoi ces individus nous rendaient ainsi visite.

Mais cette curiosité maladive et irrépressible qui m'animait m'instillait cette pulsion un tantinet malsaine susceptible de me jeter droit dans les ennuis ! N'était-ce pas là l'un de mes devoirs ? Assurer la protection de ces terres le plus efficacement possible, quels qu’en soient les risques ?

- Bien sûr que si !

Je fonçai à toute allure au-dessus des pilons rocheux, laissant dans mon sillage une traînée de Ki violette.


Dernière édition par Ryanne Hilaris le Mer Mai 24, 2017 10:25 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 353
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Ven Mai 19, 2017 2:20 am


Mirai Son Pan



J'avais enfin fini par la trouver, cette foutu capsule ! Enfin, disons plutôt que j'avais fini par arriver à avoir suffisamment d'argent pour me la payer. Je m'étais finalement rappeler de ce Fameux endroit mal famé a la futur Satan City ou se livrait ces combats clandestins dont Satan-Ojisan m'avait parler ! Cela n'avais pas été très compliquer, mais loin d'être amusant.

Tout mes adversaires avaient abandonner après le premier combat ou un colosse ridiculement disproportionner avait tenter de me frapper au visage et s'était briser la main dessus. J'avais donc pris l'argent d'ont j'avais eu besoin et étais partie sans rien de plus ni moins ... ça rassemblait beaucoup à un braquage tout ça ... heureusement que j'avais jouer dans leurs règles.

Je sortais donc de la boutique en cette belle journée, la petite capsule contenant ma nouvelle maison et celle de Pina. J'étais pressée de voir son petit visage quand elle découvrirait tout ça ! M'étirant de tout mon long en bâillant, je me félicitait d'avoir eu cette idée de récupérer cette capsule, j'aurais tellement galérer à la construire moi même !

Je bifurquai dans une ruelle inoccupée pour user de mon Shunkan ido et rentrer sur Zélod sans me mettre à disparaître devant les yeux éberluer des humains, mais quand enfin je fut en place, mes deux doigts sur mon front, le visage de quelqu'un que je connaissais bien apparu sur les moniteurs des télévisions présentes dans la vitrine du magasin d'en face.

«Gray ... »

Je n'avais pas vraiment faite attention jusque là, mais à présent effectivement, je sentais son Ki. Le miens était masquer, c'était toujours le cas, mais je ne pensais pas Gray assez stupide pour m'affronter et défier mes instructions quand à la Terre et Zélod ... quand bien même a présent le sort des Terriens m'importait bien peu. Il avait due se passer quelque chose de grave.

Focalisant mon attention sur le Rayden pendant qu'il finissait son discourt, j'entrepris de me téléporter vers lui, mis quelque chose se produisit au moment ou j'allais user de ma technique. Une main me saisis au col et me tira en arrière, me happant dans un portail pour me jeter au sol ...

Je me relevai et regardai vivement autours de moi, mais reconnu bien vite mon propre Ki a mes côtés .. Malheureusement.

«Hey toi .. enfin .. Moi .. ohw, tu m'a comprise. »

Je restais silencieuse en l'observant de bas en haut. Elle était toujours la même et c'était assez déroutant de se retrouver face à sois même. Elle irradiais de puissance, un immense pouvoir que bien entendu j'étais la seule à sentir comme le prouvait ses cheveux rouges ...

Mais ... Cela m'arracha un léger sourire en coins, j'étais confiante ...

«Alors ? On veux se faire sa petite vie tranquille en m'oubliant ?
Je t'ai pourtant sauver la mise quand tu était perdue dans ton trou paumer ...
C'est dommage que Trunks et sa copine se soient poser auuuutant de question avent de tenter de saisir ma main ... pas facile de suivre des yeux une ombre qui nous attaque sans dégager la moindre énergie. j'aurais put les prévenir ... mais du coup sans Trunks, l'histoire est changer du tout au tout ! Tu ne trouve pas cela excitant ?!
»

Je gardais mon sourire en continuant a la dévisager. Elle n'était pas très bien renseigner. ce Trunks là était de toute façon destiner a mourir des mains de Cell dans son propre temps. C'était un autre Trunks qui allait venir ici et malheureusement pour elle, un autre Cell était déjà là.

«Je suis déçue ... Je m’attendais à ce que tu soit beaucoup plus forte que ça ... je me reconnais à peine en toi. Tu comptait m'attaquer de suite avec ton niveau actuel ? Dans ce cas là, attaque de suite, tu n'aurais pas d'autre chance ...»

Il y eu un long silence, nos deux regards se croisèrent, ses yeux rouges plonger dans les miens avec un sérieux et une agressivité que je n'avais jamais vue dans mes propres yeux. je n'étais même pas sur d'avoir moi même un jours ressentie une vexation pareille envers quelqu'un.

«Je t'ai vue, dans cette autre dimension. Je t'ai vue quand tu as pris cette forme bleu ... Me prendrait tu pour une idiote ? »

«Peu être ... »

Que faisait t'elle là alors, pourquoi m'avoir prise a partie de cette façon ? Qu'avait t'elle derrière la tête si elle savait qu'elle n'avait pas ses chances ? Bon sang, pas moyen de la cerner.

«Tu ne devrait pas ... Tout comme moi tu as déjà fait cette erreur une fois, de sous estimer ton adversaire. Rappel toi ... Souviens toi de qui proviens l'arrogance qui as coûter la vie a notre père et a toute notre famille ... Rappel toi que la victoire ne s'assure pas uniquement par la défaite de ton adversaire. C'est seulement quand tu as déjouer tout ses plan que tu peu relâcher ta garde ... tu n'a même pas idée de ce que je prépare pour toi ... Retourne profiter de ta petite Ryanne et de Zélod ... Pour le temps qu'il te reste à vivre ici.»

Des menaces veines, vide de sens. C'était tout ce que cela m'inspirait et pas la moindre peur. je savais déjà tout ça, je ne voulais que la faire craquer; je voulais connaitre son plan, mais ce n'était pas facile de se faire parler sois même.

Une fois de plus, elle disparue dans son portail, aussi subitement qu'elle était apparue, me laissant seule ici.

Bien ... j'avais donc raison de rester sur mes gardes, mais pour l'heure, trouver Gray me semblait être la meilleurs des options. Je ramassait ma petite capsule que 'javais laisser tomber au sol pendant ma chute provoquer par mon alter-ego maléfique et me relevai en balayant la poussière de ma robe Zélodienne d'un revers de la main. C'était que j'y tenais moi à cette petite robe !

Posant de nouveau mes deux doigts sur mon front, je me focalisait de nouveau sur Gray, cette fois descendu sur Terre ... Je me demandais bien ce qu'il avait derrière la tête. Bah .. J'allais le lui demander moi même de toute façon.

//ZIPP//


J'apparut donc adossée a un rocher près de mon groupe Rayden favoris, les bras croiser, mais souriante.

«C'est amusant de voir que les gens n'en ont rien à faire de leurs peuple et des menaces qui peu pesées sur eux. Je ne sais pas si c'est de la fierté ou de la défiance, mais tu as commis une grave erreur .... je m'en vais éradiquer ta race d'arriviste sur le champ.»

Posant de nouveau mon index et mon majeur sur mon front, j'apparut derrière Gray en masquant ma force de façon a ce qu'elle soit totalement indétectable. Puis je murmura d'une voix douce et taquine droit dans les capteur auditifs de l'armure de gray ..

«Ou peu être pas ♥ »

Je lâcha ensuite un grand fou rire en imaginant les sueurs froides d'un Gray ayant penser perdre toute sa vie l'espace d'un instant. Quoi ? on ne pouvait pas rire de tout ? Hey, moi aussi je m'étais faite génocider ma vie entière et croyez moi, valait mieux en rire qu'en pleurer .. Sinon on en avait pas fini.

«Excuse moi, je ne voulais pas avoir une atmosphère trop pesante. Mais plus sérieusement, qu'est ce qui t’amène ici alors que je t'avais dis de ne pas y revenir ? Il s'est passer quelque chose d'(assez grave pour risquer de voir mes menaces se réaliser ?

Ceci-dit a ta place je n'aurais pas miser sur les Terriens, ils sont aussi fiable qu'un Saïbaiman au combat. ça doit déjà être la panique dans pas mal de ville depuis ton annonce d'ailleurs ...
tu vas foutre un beau merdier.
»


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 659
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Sam Mai 20, 2017 6:32 pm

Gray attendit un instant une fois écrasé sur Terre. Oui, il était furieux. Oui, il était pressé. En revanche, le général était quelqu'un qui apprenait de ses erreurs. Vegeta avait été un carnage car il avait échoué à réunir suffisamment d'infos, ayant été trop pressé. Sinon, il aurait évacué les sayajins sans même se montrer aux Colds. Il aurait également prévenu à l'avance Blizzard histoire que l'assaut soit simultané et prévenir le volte-face de son allié.
Alors, ici... Gray inspira alors qu'il forçait son corps et son coeur à obéir à sa raison... Alors ici, il ferait les choses dans les règles. Notamment en attendant une certaine personne, qui, il le savait, ne manquerait pas de venir.
Rapidement, deux énergies approchèrent... Deux énergies qu'il connaissait mais qui n'était pas celles qui l'intéressaient. C'était juste Elswen et Pesto... ELSWEN ET PESTO ?!
Le Rayden se retourna, en même temps que Brassica. Il était juste... Surpris. Il ne s'attendait point à leur présence sur Terre, surtout après le descriptif qu'il en avait fait pour les extra-terrestres ! D'un autre côté, sa propre descente avait du les intriguer et il ne pouvait réellement leur en vouloir...
Puis, une énergie écrasante apparut. Elle était là. La destructrice de monde ou la protectrice de certains. Une déesse de puissance et de colère. L'incarnation de la Guerre, de ce qu'en savait Gray.
Son Pan, héritière du futur... Le coeur de la demi-sayajinne battait calmement. Elle semblait également surprise, mais pas en colère... Malgré sa pique qui fit sentir quelques sueurs froides dans le dos du Rayden... Juste avant qu'elle n'explique que cela soit effectivement une blague.
Le Rayden lâcha un soupir de soulagement.

"Pan... Oui, en effet, j'ai de très bonnes raisons qui me poussent à venir sur Terre alors que tu sais que moins de temps j'y passe, mieux je me porte...
On risque de perdre la guerre contre les démons. Blizzard, Cell et Cooler ont disparu des radars. Les seuls autres sayajins capable de se transformer à part toi, Son Goku et Brassica sont morts. Les Colds aussi. Vegeta a été détruite... Par ces derniers justement qui ont péri dans l'attaque.
Enfin, avant la disparition de Cooler, il m'a transmis une information qui confirme le caractère critique de la situation. Des anciens démons surpuissants sont apparemment revenus ici... Et ont commencé à entraîner les Ducs infernaux. Résultat ? Je vais avoir 7 personnes aussi puissantes que Freezer au minimum et leurs maîtres qui ne sont clairement pas dans ma ligue à gérer.
"

Gray soupira un instant. Si il avait pu confirmer une chose de la demoiselle, c'est qu'elle détestait les démons... Alors, elle devrait probablement comprendre. Non. Elle allait devoir comprendre.

"Je suis entrain de reprendre l'Empire galactique pour pouvoir continuer le combat. Ne t'en fais pas, j'ai déjà interdit le commerce de planète de Freezer pour tout centraliser sur l'effort de guerre... Je n'ai plus que la planète mère à prendre et mon contrôle sera total de ce côté là.
Non, le problème, c'est que je manque de ressources et surtout de super guerrier. De Champion. Je n'ai à disposition que quelques personnes suffisamment fortes pour me servir d'officier... Et je ne savais pas où d'autres à part la Terre où chercher des guerriers suffisamment puissants pour m'aider.
Je manque de ressources Pan. La Terre doit aider, comme les Nameks d'ailleurs... Car mon peuple et ma fédération est littéralement tout ce qui les sépare d'une destruction aux mains de l'Empire des démons.
"

Bon... Avec un peu de chance, Pan comprendrait ces arguments... Mais il restait le dernier, qui répondait également à la question de Pesto...

"Enfin... Cela, c'est mes raisons de l'allocution. Ma raison de m'être posé ici ? Si tu sais sentir la magie, s'il te plaît... Sent légèrement celle autour de toi. C'est celle d'Ilias. Cette aura est également postérieure à sa disparition de mon navire.
J'ai une chance de récupérer la femme que j'aime, Pan. Je suis littéralement prêt à tout pour cela...
"

J'avançais en direction de l'endroit d'où émanait l'énergie, arme à la main... Pan m'arrêterait-elle ? Je n'en savais rien... Par contre, je devais la corriger sur certains points.

"Euh, par contre, je diverge de ton avis sur les Terriens. Pour moi, ce sont des gens sévèrement burnés, vu ce qui vit sur cette planète. Sans compter qu'il y a plus de personnes balèzes sur cette planète que dans ma fédération. Entre la Z-Team, Ferliost... "

Gray haussa un sourcil en sentant une nouvelle énergie s'approcher... Ainsi que celle de la charge sauvage au loin. Enfin, ces derniers étaient conscients pour eux du risque d'être là, alors ils assumeraient... Bien que Rékon ait subi une perte affective récemment. Quoique Gray ait un plan sur ce point là.
Mais revenons à l'énergie violacée... Mais étrangement joyeuse et pas dans le sens belliqueuse du terme. Puissante de surcroît.

"Heu... Et une drôle d'énergie violette très puissante qui fonce sur nous. Enfin bon... "

Gray reprit un visage sérieux...

"Pan ? Puis-je aller libérer ma femme maintenant ou tu veux plus d'explications ? Pesto ? Elswen ? Restez près de Pan au cas où. Elle aime bien les Terriens et les Zélodiens... Et c'est probablement elle la chose la plus dangereuse à plusieurs années-lumières. Sans vouloir t'offenser."

*

Du côté du vaisseau... L'avantage des capsules sayajins, c'était que c'était suffisamment petit pour passer pour un petit débris de la lune reconstituée. L'arrivée de Yashinomi était donc surprenante, mais surtout, indétectée.
Celle put trouver rapidement près des réacteurs principaux une des trappes de services pour la maintenance du vaisseau, avec les poignées qui permettaient de l'ouvrir de l'extérieur si quelqu'un se retrouvait par mégarde dehors...

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 36
Age : 26
Zénies : 1700

Données du Personnage
Power Level: 101 352
Power Level en Kili: 2
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Dim Mai 21, 2017 4:56 pm

Alors que Pesto et Elwen venaient d'arriver, la dernière sentait une forme de vie soudainement se matérialiser non loin du groupe. Ca l'a fortement intriguée : normalement, les formes de vies approchaient à plus ou moins grande vitesse, mais c'était comme si elle s'était rendue invisible et indétectable puis avait relâché toutes ses défenses pour se faire remarquer... ou alors juste une téléportation ? Elle n'en savait rien, mais la Kitsune se tourna tout à coup vers l'intruse.

« C'est amusant de voir que les gens n'en ont rien à faire de leurs peuple et des menaces qui peu pesées sur eux. Je ne sais pas si c'est de la fierté ou de la défiance, mais tu as commis une grave erreur .... je m'en vais éradiquer ta race d'arriviste sur le champ.
- AAAAAAAAAAAAAAAAAH ! La madame c'est une méchaaaaaaaaaaaaaante ! »

Toute paniquée, Elwen se planqua sans attendre dans le dos d'une Pesto... atterrée... Cette femme... elle ne l'a pas vue arriver ! Et ce Ki... tellement oppressant qu'elle avait l'impression d'avoir perdu toute faculté respiratoire. Elle était tellement plus puissante que Gray... en un battement de cil, elle pourrait désintégrer qui elle voulait ici...

Et soudainement, elle disparut pour réapparaitre derrière Gray... l'aura disparaissait également, elle le réprimait et le rendait indétectable... une terrienne ? Pesto n'a jamais vu un extraterrestre cacher son ki, donc elle devait être terrienne... un tel monstre existait sur Terre ? Incroyable...


« Pestooooo ! La madame elle fait peur ! On va mourir, dis ?
- J... je... »

Grand éclat de rire de la part du monstre de puissance. Elwen était à deux doigts de se faire dessus, maintenant... et se faire dessus, ben c'est pas propre ! Elle a laissé ses habits de rechange sur le vaisseau !

«Excuse moi, je ne voulais pas avoir une atmosphère trop pesante. Mais plus sérieusement, qu'est ce qui t’amène ici alors que je t'avais dis de ne pas y revenir ? Il s'est passer quelque chose d'assez grave pour risquer de voir mes menaces se réaliser ?

Ceci-dit a ta place je n'aurais pas miser sur les Terriens, ils sont aussi fiable qu'un Saïbaiman au combat. ça doit déjà être la panique dans pas mal de ville depuis ton annonce d'ailleurs ...
tu vas foutre un beau merdier.
»

Un Saiba... quoi ? Oh pis merde, Elwen s'en foutait, tout comme Pesto... les deux jeunes femmes étaient au moins rassurées de savoir qu'elles allaient pas mourir dans l'immédiat, c'était plus que suffisant !

Gray se lança alors dans une longue tirade pour expliquer la raison de sa présence et qu'en résumé c'est la merde... Elwen était toujours collée au dos de Pesto et avait les yeux rivés sur la madame qui fait peur... puis Gray changeait de sujet pour quelque chose de bien plus intéressant aux oreilles de la Zelodienne.


« Enfin... Cela, c'est mes raisons de l'allocution. Ma raison de m'être posé ici ? Si tu sais sentir la magie, s'il te plaît... Sent légèrement celle autour de toi. C'est celle d'Ilias. Cette aura est également postérieure à sa disparition de mon navire.
J'ai une chance de récupérer la femme que j'aime, Pan. Je suis littéralement prêt à tout pour cela...
 »

Haaaanw ! Il a une femme ! Elwen trouvait ça trop mignon ! Il fallait qu'elle la voie !

« Euh, par contre, je diverge de ton avis sur les Terriens. Pour moi, ce sont des gens sévèrement burnés, vu ce qui vit sur cette planète. Sans compter qu'il y a plus de personnes balèzes sur cette planète que dans ma fédération. Entre la Z-Team, Ferliost...  »

Là encore, l'avis de Pesto rejoignait plutôt celui de Pan... Si effectivement, il y avait des gens « burnés », ça n'en faisait pas des monstres de puissance pour autant... la Terrienne devait peut être une sérieuse progression en matière de puissance en peu de temps à Gray, mais elle était encore loin du niveau de la plupart des gens qu'elle a affronté durant son court séjour dans l'espace avant son arrêt sur Zelod... Si entrainer une magicienne et une gamine était rapide, alors imaginez le temps qu'il faut pour un escadron de mecs qui n'ont aucune notion de combat... ABSOLUMENT aucune... Elwen avait déjà des notions de Ki, c'était grâce à ça qu'elle volait. Les Terriens, eux, n'en avaient aucune à moins d'avoir pratiqué les arts martiaux avec un vrai maître...

Soudainement, une nouvelle aura se faisait ressentir, bien plus gérable par Pesto ou Elwen... mais aussi une autre... et étrangement, l'énergie de la seconde semblait... puissante mais pas belliqueuse, purement... joyeuse ?


« UNE COUPIIIIIIIIIIIIIIINE !!!!! »

Si Elwen a ressenti le bonheur dans l'énergie, elle sentait aussi sa puissance magique ! Une mage ! Il fallait qu'elle la rencontre !

« Pan ? Puis-je aller libérer ma femme maintenant ou tu veux plus d'explications ? Pesto ? Elswen ? Restez près de Pan au cas où. Elle aime bien les Terriens et les Zélodiens... Et c'est probablement elle la chose la plus dangereuse à plusieurs années-lumières. Sans vouloir t'offenser.
- Heu... d'accord ? »

Sauf que Pesto n'a pas senti qu'Elwen avait masqué son énergie et s'était envolée, direction l'énergie violette... Elle fonçait à tout allure vers elle et, arrivée à destination, tenta une attaque fourbe, redoutable et interdite dans bien des règlements de sports de combat, surtout à tout ce qui était catégorisé comme une forme de vie mignonne...

« CALIIIIIIIIIIIIIIIN ! »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rékon

avatar


Masculin Messages : 158
Age : 15
Zénies : 2160 z/ Faction : 000Z

Données du Personnage
Power Level: 1 800 000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Dim Mai 21, 2017 10:11 pm

Toutes ses énergies qui affluaient... L'imperator était un véritable aimant à embrouille, ouais c'était la seule thèse plausible. Rékon accompagné de deux de ses soldats, des criminels Raydens en fuitent bien sûr. Continuait d'observer L'imperator de loin, il voulait savoir s'ils avaient repéré que le groupe de Rayden l'observait.

Les détecteurs de puissance dans l’œil de s'affolait en analysant Gray et la petite fille à ses côtés, Brassica si la mémoire de Rékon n'avait pas flanché à cause des nombreux chocs qu'il a enduré, ils avaient tous deux une force incroyable, ils pouvaient sûrement détruire Rékon et ses soldats en soufflant s'ils le voulaient, l'affrontement frontal était trop dangereux. La charge devait se soumettre pour le moment.

« Nous servons encore l'empire Rayden pour le moment, gardez ça en tête et ne parlez pas de rébellion ailleurs qu'a la charge. »
Dit Rékon envers ses deux soldats, tandis qu'eux même transmettaient l'information à la cinquantaine de soldat resté à la station. Le petit groupe de rayden en armure s'approchait donc de l'équipe de L'imperator, assez proche, le rayden argenté fit un salut militaire envers L'imperator Ashura. Jusqu’à qu'un autre personnage entrait en scène.


Une jeune femme à la chevelure noire et en ce qui semblait être une tenue de combat ? Rékon ne s'y connaissait pas vraiment en culture terrienne, mais les paroles qu'elles venaient de dire glaçait le sang du rayden argenté, elle souhaitait éradiquer tous les Raydens sur le champ... Ces mots firent trembler Rékon car le détecteur de puissance dans son œil affichait des nombres incroyables, un des soldats qui l'accompagnait c'était sûrement uriner dessus par peur. Rékon restait planté devant la jeune femme et Gray, la bouche grande ouverte caché par son armure.

« Erreur...Erreur... »

Les chiffres étaient tellement grand que le détecteur dans l’œil de Rékon venait de crasher, le rayden n'avait aucune chance contre ça, il existait quelqu'un de plus puissant que ces monstres du froid qui lui ont prit sa rose. Cette fois c'était la fin des Raydens. Elle disparut, Rékon était en panique, comme les Raydens qui l'accompagnaient pensant qu'elle partait détruire le monde que l'argenté souhaitait récupérer.

« Oh merde... » Jusqu’à qu'elle apparaisse à nouveau derrière L'imperator avec son putain de sourire aux lèvres.

Encore un putain de monstre en puissance... Chaque fois que Rékon pensait être tomber sur le plus fort de l'univers, un autre monstre encore plus puissant faisait son apparition. Il fallait se rendre à l'évidence, La charge, et lui même. Ils étaient en bas de la chaîne alimentaire, et ça, ça le rendait fou de rage. C'est ça propre faiblesse qui à causé la mort de Nira.


« Capitaine... » Venait t-il d'entendre dans ses capteurs auditives, un membre de la charge lui parlait, tirant ainsi le chef de la charge du capricorne hors de ses pensées sombres, le membre d'équipage lui avait fait remarqué qu'une énergie familière approchait, une énergie qu'il avait rencontré avec Nira quand il était coincé sur terre.

« Manquait plus que ça... »
Marmonna le chef de la charge en observant les énergumènes de que Gray attirait, c'est en écoutant le grand Rayden parler que Rékon se disait que c'était pas la faute de l'aveugle, mais celle de Rékon et Nira, ses compétences de chef laissait à désirer ce moment c'est lui même qui avait fait foiré l'opération bouclier. Lui aussi il avait perdu des êtres chers comme ce fameux squelette. Rékon jeta un regard nostalgique au ciel avant de déposer son regard sur Gray qui n'était rien d'autre qu'un gars avec une énorme malchance ;

« Ici la charge du capricorne, pour vous servir Impérator, nous sommes toujours sous vos ordres capitaine Ashura, même si nos effectifs ont grandement diminué depuis la dernière opération. Mais toujours prêt à en découdre. »
Dit Rékon sous le regard assez étrange des ses coéquipiers qui commençait à faire de même dans un salut militaire rayden.

Il devait visiblement aider sa femme, prisonnière sur terre ? Visiblement cette dernière surprendrait toujours l'argenté... Elle cachait des monstres en puissance et pouvait emprisonner une femme raydenne. Gamma trônait le dos du rayden argenté tandis qu'il regardait autour de lui en attendant que son implant dans l’œil s'active à nouveau. Une fois cela fait il commençait à analyser les multiples énergies autours de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Ryanne Hilaris

avatar


Masculin Messages : 247
Age : 25
Zénies : 2950 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 2 299 149
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Jeu Mai 25, 2017 12:39 am

L'euphorie me poussait toujours plus vite, toujours plus loin, en direction de ce fameux groupuscule extraterrestre ! Oh ! Ils n'allaient pas aller loin. Certainement pas avant que j'arrive, en tout cas !
Je fendais l'air, non sans effectuer quelques pirouettes artistiques en cours de route. Je pouvais presque dessiner des motifs dans le ciel bleu avec mon Ki, mais la regrettable perspective de manquer nos camarades d'un autre monde m'empêchait de m'adonner à ce petit plaisir créatif. Car oui, pendant que je perdrais du temps à m'amuser dans les airs, nos invité inopinés n'allaient pas m'attendre les bras croisés ! Et si jamais ces derniers venaient à tomber sur un Shiroï enragé par cette intrusion, je ne donnerais pas chair de leur peau ! Non pas que ma présence puisse apaiser le courroux du diable à face humaine...


- Pour l'heure, pas de berserk à faucilles ! J'espère que c'est bon signe.

Au lieu de ralentir la cadence, je pris encore de la vitesse - les bras le long du corps comme pour m'assurer un certain aérodynamisme -, auréolée comme je l'étais par mon indéfectible aura si gaiement colorée. En raison de la pratique du Tumo en arrière-plan de mon esprit, le froid ne m'affectait pas - non pas que la température soit excessivement basse à cette hauteur.
Mais alors que je progressai, je repris en considération la position de nos visiteurs. Plusieurs énergies étaient regroupées en dehors de la masse la plus surprenante en terme de puissance.
Chose bien curieuse et suspecte, d'autant plus que parmi ceux-là se trouvait la présence si familière à mes sens...


- Mais je ne m'en souviens toujours pas ! geignis-je en secouant la tête, sans me départir de ma rapidité croissante.

Quelques exercices de mémorisation s'imposaient, mais pour plus tard !
Mémoire, mémoiiiire ! continue donc de travailler dans ton coin.
Momentanément déconnectée de la réalité, je découvris avec un léger train de retard la comète débordante de vitalité qui fondait droit sur moi.


- Aaaaaaaaaaaah-ttention devant ! criai-je, sans pour autant me reposer pleinement sur le maigre espoir d'interpeller l'OVNI à temps.

J'inspirai un grand coup à quelques mètres de distance de notre futur point de collision et j'eus la curieuse impression de sentir le temps stagner un bref instant. Oh ! je ne le contrôlais pas. Ma magie se limitait seulement aux incantations mineures. Rien de très impressionnant, donc.
Ce curieux phénomène temporel était-il simplement dû à ce qu'on appelle le "temps subjectif" ? Rétrospectivement, cela m'en avait tout l'air. Les secondes qui s'étiraient m'eurent donné l'impression de s'écouler comme des minutes, ma conception personnelle du temps ayant été incidemment modifiée par l'intensité dudit événement.
Ainsi, au lieu de me replier sur moi-même et de me contracter comme un animal sur le point de heurter un obstacle, j'usai de l'Aperception pour agir au moment clef, rompant ainsi avec l'ensemble de mes craintes et de mes doutes.
Une longue chevelure blanche s'insinua dans mon champ de vision tandis que le visage enjoué de sa propriétaire m'apparut assez sommairement. J'attrapai la chauffarde en plein vol en me gardant bien, dans le feu de l'action, de la serrer trop fort entre mes bras, puis l'emportai dans le sens opposé à sa trajectoire initiale - à savoir le mien.
Il s'en était fallu de peu pour que l'inconsciente ne me rentre dedans à toute allure pour des raisons que je n'arrivais pas à identifier dans l'instant. L'inconnue ne me semblait pas hostile, pas le moins du monde ! En revanche, à en supposer par la nature de son Ki, tout portait à croire que son entrain pouvait lui jouer de bien vilains tours !
Un peu comme moi, en somme.
J'interrompis doucement mon vol pour nous diriger vers la terre ferme et poser tranquillement pied à terre. Je relâchai la voyageuse et m'en écartai pour obtenir une vue d'ensemble sur sa personne.


- Hmm... Rien de cassé ? Il faut se méfier avec les cieux, vous savez ! A cette vitesse, on a vite fait d'avaler accidentellement une mouette en chemin. Ou pire encore ! Imaginez seulement un vautour, lui dis-je en enfouissant mes mains dans mes manches pour imiter plus facilement le vol d'un oiseau. En travers de la..., continuai-je en ouvrant grand la bouche, comme pour faire une démonstration.

Mais je gagnais du temps pendant la conversation, détaillant du regard mon interlocutrice particulièrement atypique de la tête aux pieds. Tout comme moi, elle portait une toge. Tout comme Arcadia, elle avait de longs cheveux blancs, bien qu'à la différence de ceux de mon ange en sucre ceux de l'étrangère étaient unifiés en une longue natte tout aussi jolie. Sous les longues manches de son vêtement ample, au niveau de ses mains, elle portait des gants brodés de motifs en fils dorés.
Une vision fascinante !
Finalement, mes yeux tombèrent en arrêt sur ses grandes oreilles et je ne pus terminer ma phrase, figée devant ses attributs animal.
L'image de la petite Pina me revint en tête et un grand sourire se dessina sur mes lèvres.
Est-ce qu'à tout hasard... ?
Je l'observai avec une curiosité non dissimulée.


- Vous êtes... Ho-oh ! Comme c'est chouette !

Dur-dur de conserver mon calme dans pareille circonstance.
Je parvins tout de même à y parvenir... en partie seulement. Je la saisis par les épaules, les yeux pétillants d'admiration !


- Vous êtes une Zélodienne, c'est bien ça ?! C'est purement géniaaaal ! m'exaltai-je, sautant presque de joie face à cette fantastique découverte.

Fantastique destin que voici !
Réprimer mon trop-plein de joie me demandait des efforts titanesques. En outre, un autre élément familier titilla mes capteurs sensitifs.
La chaleureuse présence de la magie en cette fille !


- Et vous êtes une magicienne, en plus de ça ? Ciel ! Je suis vernie ! Une chance de pendu ! continuai-je, proprement hallucinée dans le bon sens du terme, les yeux écarquillés.

Un peu plus loin se trouvaient les autres énergies. Une supposition naquit aussitôt dans mon esprit survolté et je ne pris pas la peine de la vérifier avant de poser la question à ma présente homologue dont j'ignorais toujours le nom.

- Et vous êtes venue avec des amis ? D'autres zélodiens, peut-être ? ...Hmm... Pas si sûre, fis-je, un tantinet sceptique.

Et plus encore une fois mon sixième sens activé, projeté imperceptiblement dans les parages. Je reconnus sans peine l'énergie familière de mon adorable Pan !
Ce constat me rendit deux fois plus euphorique.


- Ne dites rien ! Je meurs d'envie d'aller voir vos alliés. Accrochez-vous bien ! la prévins-je.

En quelques secondes à peine, sans atteindre l'accord de la zélodienne, je rejoignis le groupuscule !
Revenir en haut Aller en bas
Yashinomi

avatar


Féminin Messages : 19
Age : 25
Zénies : 1100

Données du Personnage
Power Level: 30 000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Dim Mai 28, 2017 4:47 am

Yashinomi explorait la surface du vaisseau de guerre de long en large, elle était sur le point de perdre patience quand elle finit par remarquer une trappe d'accès. Probablement une précaution dans le cas où un membre de l'équipage finissait projeté dans l'espace pendant un combat, du moins c'est ce qu'on pouvait en déduire par les poignées visibles mais, ce genre de trappe ne devait pas être sans surveillance, ça constitue un point d'accès pour un intrus ou une intruse comme Yashi. Dès cet instant, les mains de la jeune sayanjin semblait se recouvrir de mercure, mais en réalité c'était l'apparence et la texture de sa peau qui changeait pour laisser parler son talent inné.
C'est avec précaution et adresse que la jeune femme commençait à découper la trappe pour l'ouvrir sans activer un éventuel système de sécurité qui vérifie le verrouillage de la dite trappe. Yashi n'avait jamais voyagé dans un vaisseau de cette taille, se repérer à l'intérieur d'une structure aussi grande n'allait pas être simple surtout qu'elle ne connaissait rien du peuple qui l'avait conçut. Une fois à l'intérieur, elle prit soin de refermer la brèche qu'elle avait fait dans le but de laisser le moins de trace de son passage possible.
Dans les couloirs de l'appareil, Yashi ne se repérer que grâce à ses sens, surtout avec l'aide de l'ouïe et l'odorat pour sentir l'équipage approcher d'elle. Dans la mesure du possible elle tenterait de se cacher à l'approche d'une patrouille ou quelque chose du genre, mais en cas de besoin elle n'hésiterait pas a les assommer et dissimuler leur corps. Son objectif devait probablement se trouver dans le centre de commandement ou dans une salle gardée, donc il suffisait de suivre les gardes pour retrouver ce qu'elle cherche.


*Voyons de quoi il en retourne, j'espère au moins que cette balade va s'avérer payante.*

Pendant son escapade, Yashi réglait le dispositif d'écoute à son oreille pour épier l'éventuelle réponse de la Terre, cela pouvait toujours être utile de connaître les tenant et les aboutissant de ce genre d'événement. Enfin elle se demandait si réglait sa radio allait réellement servir à quelques choses, la forgeronne avait vu un vaisseau se dirigeait vers la planète lors de son approche, probablement une délégation, mais si c'était réellement le cas tenté de capter une réponse de la Terre allait servir à rien.
C'est en sentant l'odeur de quelqu'un à quelques mètres devant elle qui la fit sortir de sa réflexion, n'ayant clairement pas le temps de se cacher dans se couloir, elle ne réfléchit pas plus longtemps. Yashi s'était recroquevillé sur place prête à bondir comme un fauve sur sa proie. Dès que sa pauvre victime émerger de son couloir, Yashi se détendait de tout son long comme un ressort tout en assignant un violent coup de point argenté vers le sternum de la personne. Le but de la manœuvre était clairement destinée à couper la respiration de l'individu et pour maximiser ses chances, elle avait gardé son talent actif pour faire fondre l'armure au contact de sa peau afin que l'armure éventuelle offre le moins de résistance possible.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 353
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Dim Juin 04, 2017 4:49 am


Mirai Son Pan



J’écoutais Gray parler tout en faisant tourner la petite capsule Maison entre mes doigts. Effectivement, ça n'allait pas fort pour la galaxie. les Cold vaincues, morts ou disparues, les Suppa Saiyajin réduits aux doigts d'une main, et les Saiyajin en général de retours a leurs place .. Dans les anales de l'histoire. Il ne restait effectivement plus grand chose pour faire face au démons ... Que devais-je faire ? Je ne voulais pas voir les démons gagner, mais je ne pouvais pas agir comme ça, pas aussi visiblement.

Une déflagration de pouvoir capable de détruire Makyo directement sur la planète rouge allait sans l'ombre d'un doute réveiller au moins Dydraker ... Ce démon là ne devait pas revenir, si c'était le cas, j'allais devoir l'affronter au maximum de ma puissance et je ne voulais pas ça.

D'autre part, je n'étais pas réellement en colère de la défiance de Gray. Je n'avais plus grand chose a faire des humains en fin de compte. Ils avaient eu leurs chance et il avaient préférer rester hautain et suffisants. La politique de l’autruche avait assez durer pour eux, leurs histoire s'ecrivait et c'était a eux de choisir leurs destin, pas à moi.

Enfin, la raison principale. Ilias était ici ? Elle avait disparue elle ? Cela expliquait son silence depuis longtemps, enfin ... je comprenais Gray et d'ailleurs l'énergie de Ryanne approchant d'ici jouait en sa faveur. Ceci-dit la vue de la Zélodienne près de lui me fit tiquer ... S'était t'il poser sur Zélod ? Si tel était le cas, j'allais être beaucoup moins gentille, d'autant que la pauvre kitsune ne semblait pas vraiment a sa place dans un monde qu'elle ne comprenait pas.

«J'espère que cette jeune Zélodienne n'a pas été récupérer après une halte de toi-même sur Zélod ?
Le peuple Zélodien n’est pas prêt à se mêler des affaires de la galaxie. leurs innocence et leurs paix doit être préserver,
quelque soit le prix à payer ... M'enfin, c'est curieux; Maeko ne t'aurait jamais laisser approcher sans rien dire ...
Alors comment est t'elle arriver ici ... Cette petite Kitsune fugueuse ?
»

Effectivement la petite jeune fille au oreilles de renard s'était faite la malle à l’insu de 3/4 des gens présents. ça aidait d'avoir un ki seulement magiquement perceptible hein , mais elle n'était pas assez rapide pour échapper à mes yeux ! Bah ... Qu'elle se balade après tout, les Zélodiens étaient des gens curieux et pur, ils avaient tendance à dépérir et a faire des bêtises quand ils étaient confiner trop longtemps dans le même endroit.

J'eu un grand sourire doux et protecteur envers la jeune femme qui s'éloignait a la rencontre de ma petite Ryanne, puis reporta mon attention sur le groupe qui venait d'être saluer par d'autre Soldats Rayden qui venaient d'arriver visiblement.

«Désolé gray, je ne sais pas sentir la magie ... pas encore.
Cependant, je comprend tes raisons ...
»
Porte son regard sur Ryanne qui arrive
« ... je comprend mieux que n'importe qui à quel point c'est important de prendre soins d'une personne qu'on aime aussi profondément que ça ...»

Je marquai une courte pause, réfléchissant à ce qui pouvait bien être capable de maintenir Ilias prisonnière sur Terre. Un truc que j'aurais pas sentis, Assez fort pour contenir le pouvoir d'une ex-déesse ? Je passais une main dans mes cheveux en soupirant.

«Je ne sais pas détecter la magie, cependant la jeune Zélodienne et ma Ryanne qui est juste là,
devraient pouvoir t'aider. Auquel cas je t'accompagne, je ne sais pas quel pouvoir est capable de maintenir Ilias prisonnière sans même que malgré ma vigilance sa présence m’échappe aussi longtemps. Je ne permettrais pas qu'une Zélodienne sois blesser et plus encore, ma Ryanne risque encore la mort par négligence de ma part.
»




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 659
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Jeu Juin 08, 2017 11:38 pm

Gray s'arrêta un instant, sentant Pan se tendre en prononçant sa question sur l'origine de la Zélodienne... Une tension qui naissait alors que la guerrière s'était fortement détendue jusqu'alors... Gray avait même perçu des ondes de compassion quand il avait évoqué Ilias... Compassion et étonnement. Avait-elle oublié que Gray lui en avait déjà parlé ? Possible. Les sayajins n'étaient pas connus pour leur grande intelligence, et pour l'instant, seul Gohan semblait être disposé à faire mentir ce constat.
Gray toussota donc, car au final l'histoire était assez... improbable.

"Je l'ai ramassé sans faire exprès avec l'humaine dans l'espace en chopant des pirates qui avait chopé des Nameks. Pesto peut te confirmer : j'ai même pas approché Zelod. Merde, j'aimerais beaucoup, mais je sais que là, je tirerais trop sur la corde avec toi et que je me ferais vaporiser dans les airs. Au mieux, car ça c'est la version indolore."

Expliqua-t-il doucement... Lui même était tendu, alors que le vent se faisait plus fort autour d'eux... Etait-ce à cause de l'accumulation de puissance en ce lieu ? Ou simplement le climat ?
Toujours était-il que la situation n'allait probablement pas aller en s'arrangeant, avec l'arrivée de la nouvelle aura sur le groupe. Une certaine Ryanne que connaissait Pan... Apparemment intimement vu qu'elle parlait de sa Ryanne. Cela arracha un sourire à Gray.

"Si jamais tu es à court de Senzu et que tu dois la faire soigner, oublie pas que mon peuple est plutôt bon dans ce domaine. Ou simplement Ilias quand on l'aura récupérer... Merci Pan."

L'aide de Pan... Gray ne se faisait pas trop d'illusion sur ce point...
Restait maintenant le cas de Rékon qui venait d'apparaitre de nul part avec sa "Charge sauvage..." Gray regarda l'officier... Tendu et raide. Son coeur battait rapidement et ses muscles trahissaient... Une certaine haine...

"Soldat Rékon... Je n'ai pas eu l'occasion de vous parler depuis le fiasco qu'a été Végéta. Ne vous en faites pas... J'ai bien l'intention de réparer ce merdier. Avant que vous ne fassiez une remarque acerbe..."

Gray ouvrit un oeil qu'il plongea dans celui de Rékon... Dans cet oeil... Il y avait de la peine et de la compassion. De la gentillesse et de la compréhension.

"Cela implique Nira."

Le Rayden se tut, laissant ses congénères absorber la nouvelle, alors qu'il fixait Pan.

"La Z-Team doit encore un voeu à mon peuple, donc tu m'excuseras, mais je ne peux pas passer à côté de l'opportunité de réparer cela."

Vint enfin la fameuse Ryanne qui portait... Elswen qui se pelotonnait contre elle. Des radiations émanaient d'elles maintenant que Gray avait refermé son oeil pour accroitre sa perception. Oui, les yeux fermés affinaient ses sens mais c'était toujours amusant de voir la réaction des gens qui l'avait connu aveugle... Avant qu'ils ne se rendent compte qu'il voyait de nouveau. On ne se privait de rien, hein ?

"Enchanté mademoiselle Ryanne. Je me prénomme Gray Ashura, et je suis à la tête de la Fédération Galactique. Je suis également une connaissance de Pan. Toutefois, je dois aller sauver ma femme et vous comprendrez que je préfère m'occuper de sa sécurité plutôt que de présentations plus approfondis."

Gray toussota...

"Rékon. Je vous assigne à la surveillance du prisonnier sur le Rose-Marie. Vous servirez de renforts à Solena. J'ai pris l'habitude de me faire attaquer par n'importe quoi sur Terre et honnêtement... Je ne considère absolument pas notre planque derrière la lune comme sûre avec tout ce qu'il y a sur cette planète. C'est une mission de la plus haute importance dont peut dépendre le recrutement d'un allié important. Donc on se redresse et vous y allez soldats. Pan et moi sommes plus que suffisants pour ce qu'il y a dans cette grotte."

Grotte... Dans laquelle Gray ne sentait pas d'énergie. En revanche, il en sentait des ondes... Des ondes magnétiques en pagaille. Voilà qui venait donc perturber son 7ème sens... Le Rayden rouvrit les yeux et affirma tranquillement...

"Je ne sens aucun ki dans la grotte, mais l'énergie d'Ilias y disparaît bien brusquement. De fortes ondes magnétiques s'en dégagent et m'empêche également de savoir l'intérieur à cause de cela... Autrement dit, ce qu'il y a l'intérieur a une technologie de pointe."

Gray raffermit la prise sur le manche de son Alligator et entra en premier dans la succession de tunnel sombre... De simples traits de lumières sur le sol illuminaient le chemin. Gray soufflait tranquillement alors que les filtres de son armure étaient activés… Pas question de mourir à cause d’un gaz. Pas maintenant.
Les murs étaient d’un acier gris qui fit frémir par instinct le guerrier quand il les détailla un peu. Pour un peu cela lui rappelerait les laboratoires de son enfance. Des expériences qui l’avaient si longtemps traumatisé en arme de guerre semant la mort sur son passage. D’une vie qui avait mis du temps à le quitter, alors qu’il avait du ré-apprendre à former des liens avec autrui. Autant de choses… Qui lui revenait.
La piste restait le plus important. Une seule idée. Ilias. Elle était ici. Gray voyait un mince fil d’énergie divine entre ses doigts et il le suivait à la trace. Il n’en déviait pas. Il s’en rapprochait doucement…
*Pan*
« Alerte ! Protocole rouge ! » fit une voix qui … Qui était assez calme, traitant les intrus comme de simples parasites qu’il fallait éradiquer. Un flegme impressionnant… Mais qui ne l’épargnerait pas.
Gray haussa un sourcil… Protocole ? Tiens donc… Hum… Est-ce que cela aurait à voir avec les squelettes de fer qui se décrochait des murs… Des squelettes avec un symbole sur le torse. Deux triangles rouges qui se touchaient par leur sommet...
Le Rayden ne sentait aucune énergie venant de ses robots, qui le faisait sourire… Aucune chance pour que les terriens aient une science du cybernétique aussi avancé que son peuple… Pas vrai ?


Sur le Rose Marie.
Le Rayden était un simple mécanicien qui revenait des toilettes… Quand soudain, une silhouette le frappant dans le sternum, violemment… Quoi ? Mais c’était pas dans les règles ça ! Les chiottes et leur environnement immédiat était un sanctuaire pour l’équipe… Quand Bobran sentit ses côtes se casser, il comprit qu’il venait de se faire attaquer par quelque chose de puissant. De dangereux… Il devait… Sonner… L’alarme…
Le Rayden ne vit malheureusement aucun des boutons rouges salvateurs… Juste… Une grande femme aux cheveux noires de jais. Potentiellement une humaine… Sauf que sa queue trahissait une autre ascendance…
« Putain… De… Sayajins… »
Fit-il, avant de s’écrouler, inconscient de douleur dans le couloir… Aucun bruit ne semblait venir de nulle part. Juste Yashinomi et un corps inconscient.

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 36
Age : 26
Zénies : 1700

Données du Personnage
Power Level: 101 352
Power Level en Kili: 2
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Ven Juin 09, 2017 7:15 pm

Oui, la voilà ! Cette aura débordait de magie et de joie ! UNE COUPINE ! Elwen fonçait comme une fusée afin de l'intercepter et de déchainer ses terribles câlins tous doux ! Elle voulait cette fille comme amie ! Et elle l'aura ! Personne ne pouvait arrêter la Zelodienne quand elle avait une idée en tête !

Attention, impact dans 3...
2...


« Aaaaaaaaaaaah-ttention devant ! »

1...

Impact ! Elwen attrapa la dame par la taille pour un câlin, ce qu'elle fit également... tiens, c'est bizarre, elle avait des jambes à la place de la tête... et une tête à la place des jambes... et ses bras étaient curieusement placé en dessous des jambes... ou était-ce juste elle qui était à l'envers en fait ?

… elle sait pas trop la en fait, mais la madame l'emportait dans sa trajectoire.

Et elle la posa sur la terre ferme, où elle se posa et fit face à la dame...

Ah ben non en fait elle n'avait aucun soucis corporel, c'est juste qu'Elwen l'a vu à l'envers !


« Hmm... Rien de cassé ? Il faut se méfier avec les cieux, vous savez ! A cette vitesse, on a vite fait d'avaler accidentellement une mouette en chemin. Ou pire encore ! Imaginez seulement un vautour en travers de la..., »

Elle s'arrêta alors de parler. Elwen supposa qu'elle avait fini alors elle posa la première question qui lui vint à l'esprit :

« C'est quoi un vautour ? »

Eh oui, y'a pas de vautour sur Zelod... si ça se trouve, ça se mange ! Elle voulait y gouter !

Malheureusement, sa nouvelle copine semblait soudainement plus intéressée par autre chose que la nourriture, surtout au vu de sa soudaine réaction.


« Vous êtes... Ho-oh ! Comme c'est chouette !
- Nya ? »

Soudainement, la dame l'attrapa par les épaules, les yeux brillants comme Elwen devant une fleur inconnue... d'ailleurs il y avait plein de fleurs inconnues dans le coin, faudra vérifier ça !

« Vous êtes une Zélodienne, c'est bien ça ?! C'est purement géniaaaal !
- Wi ! Je m'appelle Elwen ! Et toi ?
- Et vous êtes une magicienne, en plus de ça ? Ciel ! Je suis vernie ! Une chance de pendu ! »

... depuis quand peut-on considérer un pendu comme chanceux ? Ils ont de drôle de mœurs sur terre, s'ils considèrent qu'une personne morte par pendaison était chanceux... un peu glauque quand même !

« Et vous êtes venue avec des amis ? D'autres zélodiens, peut-être ? ...Hmm... Pas si sûre...
- Ben...
-Ne dites rien ! Je meurs d'envie d'aller voir vos alliés. Accrochez-vous bien ! »

Et soudainement, elle décolla à toute allure, Elwen dans les bras.

« WIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!! »

Et pendant ce temps, du côté des alliés...

Pesto n'avait pas remarqué le départ d'Elwen qui a très bien joué son coup pour la fugue, il faut dire que la présence de Pan accaparait TOUTE l'attention au vu de sa puissance.


«J'espère que cette jeune Zélodienne n'a pas été récupérer après une halte de toi-même sur Zélod ?  Le peuple Zélodien n’est pas prêt à se mêler des affaires de la galaxie. leurs innocence et leurs paix doit être préserver, quelque soit le prix à payer ... M'enfin, c'est curieux; Maeko ne t'aurait jamais laisser approcher sans rien dire …  Alors comment est t'elle arriver ici ... Cette petite Kitsune fugueuse ?
- Je l'ai ramassé sans faire exprès avec l'humaine dans l'espace en chopant des pirates qui avait chopé des Nameks. Pesto peut te confirmer : j'ai même pas approché Zelod. Merde, j'aimerais beaucoup, mais je sais que là, je tirerais trop sur la corde avec toi et que je me ferais vaporiser dans les airs. Au mieux, car ça c'est la version indolore.
- C'est vrai, elle était avec moi quand nous avons rencontré Gray et elle a tenue à rester avec eux. »

Cette histoire de tirer sur la corde échappait toutefois à la terrienne mais elle s'en tâtait un peu le coquillage, sur le coup... elle n'avait qu'une hâte c'était d'être loin de ce monstre de puissance...

S'en suivait une discussion se traduisant, pour faire simple, que Pan n'allait pas interférer... bien, tant mieux, au moins il n'y aura pas de mort durant cette entrevue, loué soient les dieux, quels qu'ils soient...


«Je ne sais pas détecter la magie, cependant la jeune Zélodienne et ma Ryanne qui est juste là,  devraient pouvoir t'aider. Auquel cas je t'accompagne, je ne sais pas quel pouvoir est capable de maintenir Ilias prisonnière sans même que malgré ma vigilance sa présence m’échappe aussi longtemps. Je ne permettrais pas qu'une Zélodienne sois blesser et plus encore, ma Ryanne risque encore la mort par négligence de ma part. »

Sa Ryanne qui est juste la ? Pesto tourna alors la tête vers l'arrivante. Toujours impressionnée par l'aura de Pan, elle n'avait plus prêté attention aux énergies qui approchaient et maintenant, il y avait une femme qui tenait Elwen dans ses bras... ok, il s'était passé un truc...

« COUCOU ! Pesto ! Regarde, c'est ma nouvelle coupine ! Alors comme ça tu t'appelles Ryanne ? C'est un joli nom !
- Si jamais tu es à court de Senzu et que tu dois la faire soigner, oublie pas que mon peuple est plutôt bon dans ce domaine. Ou simplement Ilias quand on l'aura récupérer... Merci Pan.
- Hey ! Je sais soigner moi aussi ! »

Les joues de la Zelodienne se gonflaient. Elle n'aimait clairement pas être mise à l'écart et / ou sous-estimée, ce défaut persistait encore chez elle, et ça risquait de jouer des tours. Et pis c'est quoi un Senzu ? Même Pesto le savait pas, d'ailleurs.

Et d'autres personnes s'étaient approchées ? Apparemment, Gray les connaissait, vu comme il leur parlait, par ailleurs.


« La Z-Team doit encore un voeu à mon peuple, donc tu m'excuseras, mais je ne peux pas passer à côté de l'opportunité de réparer cela. »

Un « voeu » ? De quoi il parlait ? Pesto était presque aussi larguées qu'Elwen, la, ça devenait grave...

« Rékon. Je vous assigne à la surveillance du prisonnier sur le Rose-Marie. Vous servirez de renforts à Solena. J'ai pris l'habitude de me faire attaquer par n'importe quoi sur Terre et honnêtement... Je ne considère absolument pas notre planque derrière la lune comme sûre avec tout ce qu'il y a sur cette planète. C'est une mission de la plus haute importance dont peut dépendre le recrutement d'un allié important. Donc on se redresse et vous y allez soldats. Pan et moi sommes plus que suffisants pour ce qu'il y a dans cette grotte. »

Pesto notait qu'il n'y a eu aucune consigne les concernant elle et Elwen... et elle devinait ce que préparait la Zélodienne de ce fait...

« Je ne sens aucun ki dans la grotte, mais l'énergie d'Ilias y disparaît bien brusquement. De fortes ondes magnétiques s'en dégagent et m'empêche également de savoir l'intérieur à cause de cela... Autrement dit, ce qu'il y a l'intérieur a une technologie de pointe. »

Comme Pesto s'y attendait, Elwen y entrait en suivant le mouvement de quiconque suivrait Gray. La terrienne soupira et suivit la Zelodienne, bien déterminée à la protéger.

L'intérieur était sombre et affreusement glauque... la Zelodienne avait un peu peur et Pesto aussi se sentait... oppressée. Mais elle était confiante dans le fait que tout ira bien.

Soudainement, une alarme retenti et Pesto se mit en garde tandis qu'Elwen paniqua un instant avant de l'imiter, incapable de comprendre ce que signifiait tout ce bruit.

Des squelettes mécaniques se détachèrent du mur, visiblement parés pour le combat. Pesto nota le logo familier présents sur le torse. Si elle n'avait jamais rencontré de représentant de l'armée du ruban rouge par le passé, leur sinistre réputation a malgré tout traversé les âges...


« Pestoooo... les monsieurs ils dégagent pas d'aura... ils sont pas vivants !
- Ce sont des machines Elwen... concentre toi, comme à l'entrainement. Ne les laisse pas te frapper. »

Et voilà, première mission sur le terrain et c'était déjà le bordel. Elwen semblait sacrément paniquée, mais prête à se défendre. Pesto allait rester près d'elle, prête à la protéger de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rékon

avatar


Masculin Messages : 158
Age : 15
Zénies : 2160 z/ Faction : 000Z

Données du Personnage
Power Level: 1 800 000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mer Juin 21, 2017 6:59 pm

L'argenté avait son regard plongé dans celui du capitaine Ashura qui venait d'ouvrir un œil, Rékon observait son supérieure il était tendu et avait des sueurs froides, il essayait de prévoir les réactions de L'imperator, mais rien ne collait dans sa tête.



Deux minutes, Gray n'était pas aveugle ? L'argenté tirait une tronche entre le stresse et l'étonnement.


Puis le moment ou Gray prononçait le nom de la rose, les membres de la charge qui écoutait tout à travers l'armure de Rékon était concentré sur leurs écrans et ne perdaient pas une goutte de ce qui se se passait sur Terre, Scotché sur leurs ordinateurs comme des animaux fixant une proie, le suspens était insoutenable de leurs côtés.


Quant à l'argenté, il regardait par dessus son épaule les deux soldats de sa charge qui eux étaient totalement perdu dans la situation, entre ce que Rékon avait raconté juste avant, et ce qu'il venait de faire. Il ne savait pas vraiment ce que l'argenté souhaitait.


« Enchanté mademoiselle Ryanne... »
Ces mots encore une fois, L'argenté n'osait pas détourner le regard, des souvenirs lui remontait. Quand il a rencontré Ryanne et Monsieur Radditz dans cette grotte autour de cuisse de dino', il avait tellement honte de sa situation maintenant, il ne voulait surtout pas que Ryanne voit Rékon comme ça, couvert de cicatrice et modification corporelle, dire qu'avant  l'argenté avait un air si enfantin.


Rékon se raclait la gorge avant d'activer la visière de son armure afin que la jeune femme ne le reconnaisse pas, si elle avait le don de sentir les énergies comme L'imperator, c'était rappé car l'argenté lui ne savait fichtrement pas comment camouflé son Ki, il se contentait juste d'éviter tout contact visuel avec Ryanne et fixait l'impérator qui s'était à nouveau retourner vers lui pour lui assigner une nouvelle mission, la surveillance d'un étrange prisonnier à bord du Rose-Marie.


La Terre... Bordel Rékon éclatait de rire, quand la guerre régnait sur sa planète, rire devant un supérieure était considéré comme un geste d'insolence, sérieusement, il n'arrivait même plus à se contrôler.


« Franchement, cette planète c'est le trouduc de l'univers hein...  Tellement imprévisible alors que les habitants de ce monde sont... Globalement faible, je me suis fait tranché le bras par un démon en revenant chercher un truc et j'ai croisé un singe humain... Un saiyen ? Avec des cheveux bleus... Je suis tombé sur une limace verte pédophile accompagné d'un chat rose, et un pecno de l'espace qui devait être aussi un saiyen...et maintenant cette étrange énergie qui émane de ce truc... » Dit l'argenté en pointant du doigt l'étrange structure. « Plus rien peut me surprendre, donc je vais prendre cette mission plus au sérieux. » Dit Rékon avant de demander à son supérieure.


« Très bien, je vais faire ça... »
L'argenté regardait par dessus ses épaules les deux soldats de la charge qui étaient dans un autre monde, ils ne pigeaient rien à la situation et faisait figure de... figurant presque.

« J'espère que vous avez fait le plein... » Les réacteurs sous les pieds de l'armure de Rékon commençait à vrombir, de même pour le réacteur dorsal qui venait de s'allumer brusquement emportant l'argenté haut dans les cieux, le groupe pouvait quand même voler jusqu'à la lune et après plusieurs minutes ils approchaient du rose-marie.

Rékon savait parfaitement que sur le Rose-Marie, les radars pouvaient le sentir approcher, et qu'ils essayeraient d'entamer la communication pour identifier ce qui approchait, l'argenté voulait alléger leurs taches, donc il déclenchait en premier les communications.

« La charge du capricorne solliciter par Gray pour aider une certaine Solena. »
Venait de dire l'argenté, en s'approchant il voyait une énorme porte s'ouvrir, le groupe entrait dans le Rose-Marie, ce gigantesque vaisseau de guerre, la pointe de la technologie Rayden. Rékon ne pouvait s'empêcher de sourire en voyant cela, il s'avançait pour rejoindre le pont du Rose-Marie, faut pas oublier qu'il avait été chercheur sur ce navire y a pas moins d'un an pour aider le capitaine Ashura à rendre Raydenia verte.

« Hm... Je cherche une certaine Solena, nous sommes les renforts. » Dit Rékon à un soldat présent sur le pont, tandis que le rayden argenté rangeait son armure montrant son style vestimentaire assez atypique, un long manteau argenté qui avait l'incroyable don d'offrir la cécité à ceux qui posaient leurs yeux trop longtemps dessus, un pantalon noir criard, qui n'empêche était vachement à l'aise à ce qu'on pourrait penser. Sans parler de Gamma son arme qui trônait sur son dos. Il attendait l'arrivée de ''Selena'' pour en apprendre plus sur sa mission.
Revenir en haut Aller en bas
Ryanne Hilaris

avatar


Masculin Messages : 247
Age : 25
Zénies : 2950 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 2 299 149
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Dim Juin 25, 2017 8:00 pm

[justify]Et Pan - c'est plus que le cas de le dire ! nous fûmes aussitôt parvenues auprès des amis d'Elwen, qui m'avait donné son nom pendant notre brève discussion.
J'en profitai d'ailleurs pour m'excuser à ce sujet. Les magiciennes n'étant pas légion sur terre, mon euphorie avait rapidement pris le dessus sur mes bonnes manières. Avant de m'intéresser aux autres personnalités présentes, je répondis à la très aimables Zélodienne, dont la gentillesse et l'innocence m'enchantaient :


- Effectivement, tel est mon nom ! souris-je avec fierté. Et je suis indiciblement ravie que tu me comptes déjà parmi tes amies, brave Elwen !

Je mourrais d'envie de lui ébouriffer les cheveux mais l'avertissement de Pan quant aux mœurs des Zélodiens, notamment au niveau de leurs oreilles que seuls leurs proches les plus intimes peuvent se permettre de toucher, me revint en tête.
Tout en me ravisant, je tournai mon regard vers Pan et lui adressai un sourire de mon cru.
Je n'avais pas senti sa présence. La découvrir ici m'emplissait de joie !
Et c'était d'autant plus vrai en l'entendant prononcer "ma Ryanne".
Je lui adressai un clin d’œil amusé.


- Bien sûr que nous allons t'aider, ma si précieuse Pan ! fis-je dans un éclat de gaieté. Tout ce qui te fera plaisir ! D'autant plus si c'est lié à la magie. Ce domaine s'avère particulièrement attrayant pour les magiciennes que nous sommes. Et nous braverons la Mort s'il le faut !

Je brandis un poing enthousiaste à l'attention de tous.
La magie n'était pas mon seul point fort, contrairement à ce que l'on pourrait penser.
En outre, je traitais toutes les informations liées à l'affaire en cours, tout en analysant chacune des personnes concernées. La prisonnière - Ilias - mentionnée par Pan avait probablement un rapport avec l'énergie lumineuse, si proche du divin, émise dans les environs.
Peu de temps après, alors que mon regard se riva sur le géant en armure, celui-ci me prit de cours pour le présentations. Le concerné avait effectivement une allure de militaire. D'une autre planète, certes, mais sa posture m'indiquait qu'il portait avec fierté un titre tout à fait flatteur. Ce Gray Ashura, chef de la Fédération Galactique, connaissait également Pan. Et si cette dernière ne l'avait pas affronté céans, je ne voyais aucune raison de m'opposer à son présent projet. Le sauvetage de sa femme, si l'on en croyait ses dires.
Celle dont l'aura irradiait par intermittence ?
Je hochai la tête en promenant mon regard sur les autres convives.


- Le temps semble vous presser, et à juste titre. Dans ce genre de situation, mieux vaut faire court, c'est vrai. Vous m'avez déjà dit l'essentiel. Le reste, je pense pouvoir le comprendre par moi-même, répondis-je en rivant de nouveau mon attention sur le géant haut-gradé. Et je suis enchantée de vous connaître. Vous, ainsi que tous vos compagnons ! m'exclamai-je en secouant une main à l'intention de Pesto, apparemment la plus proche amie de la Zélodienne à en juger par l'excitation croissante de cette dernière quand elle lui adressait la parole.

Mais l'attitude suspecte d'un grand gaillard en particulier, en plus d'entendre son nom s'échapper de la bouche de son supérieur, me fit tiquer.
Rékon ?
L'intéressé avait l'air distant, un tantinet acariâtre. Il avait actionné la visière de sa tenue futuriste pour que l'on ne puisse pas le reconnaître. Derrière-lui se tenait deux de ses semblables. Et pas de Nira.
Quelque chose avait définitivement changé chez le grand bonhomme à la crinière argentée...
Je penchai la tête d'un côté en le contemplant, l'air curieuse.


- C'est étrange... il me semble blessé. Quelque chose a dû le bouleverser. Le transformer, supposai-je à voix basse.

J'allais manifester ma curiosité par un questionnement avisé quand le Rayden disparut, empruntant la voix des airs, sous l'ordre direct de Gray, accompagné de ses compagnons caparaçonnés. Le temps avait effectivement l'air de manquer pour beaucoup de monde.
Pour qu'un tel détachement se soit mobilisé, la personne gardée captive dans la grotte préalablement indiquée par Rékon avait forcément une importance vitale aux yeux de tous.
Autrement dit la femme disparue d'une personnalité couronnée. D'un régent. De ce cher Gray Ashura ! Première confirmation de la véracité de ses dires.
Le puzzle se reconstituait naturellement sous mes yeux. J'en avais loupé un morceau, parvenue un peu en retard malgré ma hâte, mais cela ne portait aucunement préjudice à ma compréhension des évènements.
Le Chef Galactique surenchérit en nous informant d'un détail de taille. D'après lui, à l'intérieur de leur sombre destination dormait une technologie de pointe, dont les ondes magnétiques qui s'en échappées brouillaient sa capacité de perception.


- Il n'existe qu'un seul moyen d'en être sûr, ajoutai-je d'un air sérieux. La captivité... il n'y a vraiment rien de pire.

Gray pénétra dans les tunnels. Nous le suivîmes.
Je marchais légèrement en retrait par rapport au géant en tête de file, histoire de pouvoir évoluer au rythme de Pan et de palabrer un peu avec elle. Au fur et à mesure que nous avançâmes de conserve, entourées par d'épaisses cloisons d'acier peu rassurantes, j'entamai la discussion en catimini :


- Tu connais donc ce gigantesque dévoreur de soupes et sa compagne disparue ? Mais que fait sa concubine enfermée ici ? Je veux dire... la technologie de ces gens me semble infiniment supérieure à la nôtre. Cela me parait bien difficile de garder de force une personne aussi importante, réfléchissais-je en brandissant un index évocateur devant mon visage. En tout cas, quelque chose ne tourne pas r-

Une alarme. Une voix atone se mit à résonner entre les murs, en échos.
Je tournai la tête pour comprendre d'où provenait le bruit, et éventuellement couper le système qui s'était enclenché si brusquement. A travers les épaisses cloisons de ferrailles, un cortège de squelettes robotiques fit irruption dans les tunnels. Un sigle de couleur rouge, avec la forme d'un ruban surmonté de deux R blancs, ornait la poitrine des nouveaux arrivants.
Les propos de Pesto et d'Elwen - cette dernière un peu paniquée - confirmèrent mes pensées quant à la nature de ces êtres.
J'échangeai un bref regard avec Pan et lui adressai un petit sourire malin. D'un geste discret, j'écartai un pan de ma toge.


- Comme ce ne sont que des machines programmées par un tiers...

Avec une belle note métallique, je fis glisser ma lame hors de son fourreau. L’éclat pourpre de la Caladbolg émit une lueur froide dans l’atmosphère étouffante des tunnels.

- Nul ne verra aucun inconvénient à ce qu'elles finissent en morceaux !


Dernière édition par Ryanne Hilaris le Ven Juil 14, 2017 11:33 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yashinomi

avatar


Féminin Messages : 19
Age : 25
Zénies : 1100

Données du Personnage
Power Level: 30 000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Lun Juil 03, 2017 9:59 pm

A la vue de ce rayden inconscient, Yashi était en train de réfléchir, une brève inspection de la salle d'où il venait lui fit rapidement comprendre que c'était les sanitaires. La saiyanne jetait le corps à l'intérieur avant de saboter la porte pour qu'elle reste close en faisant croire à une défaillance matérielle, mais en regardant de plus près on pouvait distinguer des points de soudures. En reprenant son exploration du vaisseau, elle remarquait une porte assez grande avec des gardes, peut-être qu'un terminal se trouvait derrière cette porte. Elle se tenait derrière le mur dans le coin du couloir en cherchant la meilleure option pour approcher de la porte en évitant le déclenchement de l'alarme.
Finalement, l'attaque frontale était la meilleure option possible, la peau au niveau des bras de Yashi semblait se changer en argent. Elle avait clairement l'intention de frapper efficace en ignorant totalement leur armure. Les coups de la guerrière frapper directement le crâne des deux gardes sans réellement leur laisser le temps de comprendre sa technique de combat. Après leur avoir réglé leur compte Yashi ouvrait la porte en la tordant comme une feuille d'aluminium. Elle avait trouvé ce qu'elle convoitait, un ordinateur. Avant toute chose fallait réduire au maximum le risque de détection et en premier lieux caché les gardes avec elle.
Pour s'assurer que les gardes ne seraient pas une gêne, Yashi avait commencé par les traîner dans la salle où elle se trouvait. Puis pour les immobiliser, elle a soudé ensemble les gantelets et les jambières de leur armure, mais aussi retiré leur casque par précaution. Ensuite, elle avait remis la porte en place avant de la faire fondre pour ne former qu'un seul bloc avec le mur, du moins c'était visible uniquement depuis l'intérieur de la salle.

Yashi commençait à pirater l'ordinateur pour découvrir ce qu'elle voulait, dans un premier temps la planète d'origine de ce peuple, car leur technologie est vraiment intéressante, de plus leur planète doit avoir encore plus de technologie que ce vaisseau de guerre. Puis découvrir ce qu'était ce mystérieux cadeau pour la Terre, bien qu'à première vue cella pourrait être une technologie de ce peuple on n'est pas a l'abri d'un butin de guerre issus d'un autre monde qui pourrait servir aux saiyans.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 353
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mer Juil 05, 2017 6:19 pm


Mirai Son Pan



Un bon petit groupe s'était rassembler ici ! Ryanne y avait apporté son enthousiasme habituel, tranchant avec le comportement ma fois quelque peu militaire et sobre des Rayden. La petite Zélodienne semblait ne pas avoir sa place dans ce groupe de guerrière, mais pour en avoir entraîner une, j'étais bien placer pour connaitre parfaitement la réelle force de ces adorables créatures ... une force qui était passer à deux petits doigts de me tué. Celle-ci cependant semblait a un stade très peu avancer de son apprentissage, rien a voir avec Maeko qui avait elle, de bonnes bases a ses débuts. A ses côté, la jeune Terrienne faisait pâle figure au milieux des monstres de puissances, elle devait sans doute s'en rendre compte, mais elle ne s'était pas dégonflée. C'était si j'en croyais les dires de Gray, sous l’impulsion de cette petite Elwen que la Terrienne s'était retrouvée ici, mais elle ne l'avait pas abandonner. Elle était bien entourer la petite Zélodienne.

Pendant que tout le monde socialisait, j'essayais donc de repérer de nouveau des Ki, quelque chose dans la direction de Ilias que m'avait indiquer Gray, mais pas moyen de trouver la moindre trace de vie par là ... Il allait falloir la rejoindre a l'ancienne. J'avais capter au passage les Ki des Rayden en orbite autours de la planète et le Ki de ... Bejita ? Je vois, c'était donc ça son "Cadeau" ? Il aurait put s'abstenir, quel plais ce Bejita. La définition même du "Trop de Saiyajin, tue le Saiyajin", tu parle d'un cadeau ... Cependant il n'était pas le seul Saiyan à bord ... Et des Ki faiblissaient près de la seconde source. Alors comme ça on as des passager clandestins a bord de son vaisseau Gray ?

Pendant un instant j'eu l'envie d'ouvrir la bouche pour prévenir le Rayden ... mais finalement non. Il avait bien foutu le bordel sur ma planète natal en débarquant la avec son grand discourt, je pouvais bien laisser un Saiyan en vadrouille renverser ses meubles et piller son bar en fermant les yeux.

Je suivis donc sans un mots tout ce petit monde et me gratta légèrement la tête l'aire niais et naïf lorsque Gray évoqua le fait que j'étais potentiellement la chose la plus dangereuse du secteur. Fus un temps je l'aurais sans doute mal pris, mais a présent cela ne me faisait plus ni chaud ni froid. Ma Ryanne vain se placer à mes côté et cela me rappela qu'elle y était pour beaucoup, quand au fait qu'a présent j'étais bien plus moi-même.

Les couloirs étaient clairement ceux d'un complexe, je n'avais pas vraiment été familière de ce genre d’environnement et je ne savais pas à quoi m'attendre. La présence de Ryanne près de moi avait quelque chose de rassurant. Au moins je ne pouvais pas me faire avoir par surprise pas un artifice magique. Je m’apprêtais à lui répondre sur Gray, quand l'alarme me coupa l'herbe sous le pied.

«hun ... Evidement, c'était trop calme jusqu’à présent.»

Ceci-dit, je connaissais ce symbole peint sur la carlingue des machine qui venaient a notre rencontre, car oui, nos agresseurs se trouvaient bien être des robots et pas n'importe lesquels.

«C'est le symbole du Ruban Rouge ça ... Si Gero as mis la mains sur Ilias, c'est un problème ...»

Regardant autours de moi, l'aire dubitative, je vis Ryanne se mettre en garde, sa lame dégainée. Elle était confiante, tout comme Gray, mais ce n'était pas trop le cas de nos deux jeunes amies. Je n'avais rien non plus a gagner dans ce combat, donc je pris l'initiative de venir me placer près de la petite Zélodienne et de sa camarade Terrienne.

«Je vais vous coaché les filles»

Je plaçai une main rassurante sur leurs épaules et commençai à leurs expliquer deux ou trois petites choses.

«Pour battre un Robot, le meilleurs moyen et de le frapper très fort et très vite. Comme ce sont des machines, elle ne fatigues pas, contrairement à vous, donc le combat ne doit pas durer. De plus vous n'avez pas les moyens de les jauger comme vous ne pouvez pas sentir leurs énergie synthétique.

Là ce ne sont que de vulgaire robot, ils doivent donc sans doute suivre un programme ou une routine d'attaque basique,
vous pouvez y aller tranquillement, ils sont très prévisibles. Cependant attention, il existe aussi des Cyborg qui pensent et agissent comme des humains, voir des Humains Cybernetiser qui sont nettement plus dangereux.

Enfin bref, allez y, explosez les.
»

Cela allait aussi me permettre de jauger le potentiel des deux jeunes femmes, histoire de savoir jusqu’où elles pouvaient aller. Je n'allais clairement pas interférer avec le combat ... A moins que cela ne se passe mal, mais si cela était le cas, j'avais clairement a m’inquiéter.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 659
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Dim Juil 09, 2017 12:01 pm

Les robots... Le métal froid qui le composa tomba dans ma main alors que je lui montrais la devise de mon ancêtre au combat... Rip and Tear. Pour faire plus simple, je pris le métal entre mes mains, avant de le presser. Les plaques de métal se refermèrent, se replièrent sur mes doigts. Cela m'assura une meilleure prise quand je décidais de finalement retirer le crâne de l'être sans vie.
Des robots. Capable d'égratigner mon armure.
Je soufflais un coup dans mon armure. Le geôlier d'Ilias était clairement un génie, même selon les raydens. Des robots pareils avec de tels matériaux ? C'était tout bonnement impressionnant. Un allié que j'aurais aimé avoir si...

Mon cœur se durcit à la simple pensée de ce qu'aurait pu subir Ilias aux mains de ce fou... Surtout, que chose étonnante... Le rythme cardiaque de Pan changea quand elle parla de ce Gero. De l'armée du Ruban rouge...
Je continuais proprement mon avancée dans la vague de robots envoyés pour nous stopper, mais je lui demandais... Non, car je me souvenais du topo fait par Ilias au sujet de ce qui aurait du se passer dans la ligne temporelle...

"... On parle du mec qui a créé des cyborgs pouvant tuer des Supers Sayajins ? "

Une personne que j'avais prévu de recruter... A l'origine. Des cyborgs pouvant affronter à pieds égaux mes adversaires ? L'idée était incroyablement tentante. Nécessaire je dirais même...

" Je ne sais pas où vous avez eu l'information que je pouvais créer des cyborgs puissants, mais je ne vous autorise pas à aller plus loin dans mon laboratoire. Un pas de plus, et je lâcherais sur vous ce que j'ai en réserve. "

La voix dans les hauts parleurs semblait vraiment nous considérer comme une simple gêne. De simples cafards qui faisaient du bruit. On parlait ici d'un génie qui se rendait compte de ce que j'étais capable... Tandis que Pan protégeait les Zélodiennes...

" VA TE FAIRE CROSSER ! "

Fit une voix juste derrière moi... Je sentis à temps la montée d'énergie dans ma sœur... Pour me mettre à couvert. La petite expérimentation de Démonius et moi avions bien grandi depuis l'époque où nous aurions été submergés par de tels individus. Je souris, alors que j'observais Brassica lancer ses boules d'énergies dans le couloir, éliminant tout les parasites du même coup.
Je regardais Pan et mes deux petites protégées... Et Ryanne qui nous accompagnait. Non pas que je n’appréciasse point son aide, mais je ne la comprenais pas réellement. Son aura était également étrange... Il y avait quelque chose de malsain dedans... Je me stoppai net.

" Pan. Tu peux m'assurer que Ryanne ne viendra pas nous planter sa jolie épée dans le dos ? Car pour des raisons que tu comprendras, je n'aime pas trop savoir que mes arrières sont couverts par une humaine avec du Ki de démon. Le dernier avec un truc semblable m'a tué et je suis resté aveugle même après ma mort pendant un long moment. "

Et une fois m'avait largement suffi, je peux vous assurer. Ne plus jamais. PLUS JAMAIS CELA, MERDE.
Toutefois, il s'agissait de la Ryanne de Pan. Je ne fis aucun signe agressif envers elle. Je ne me retournai même pas... Puis je me tournai vers un haut parleur.

" DR GERO ! Je suis le général... "

" Le général Gray, de la fédération Rayden. Possesseur d'un sang particulier. Pareil pour votre sœur à côté... Un étrange mix entre de l'ADN Sayajins et le votre. Ses échantillons m'ont été précieux. Mais le mieux reste votre compagne lumineuse. Son ADN... Cela a fait bondir mes recherches. "

Mon cœur manqua un battement. Ilias... Ilias était ici. Et Gero nous observait depuis longtemps. Il avait récupéré mon ADN. Celui d'Ilias. Celui de Brassica.
Mais qui était ce type ?!

« Relâchez là et j'accepterais de vous oublier ! »

Gero ne dit rien… Puis le haut-parleur se coupa. A cet instant, je resserrais mon emprise sur ma lame… Avant qu’un genou ne s’écrase contre mon nez et me propulse dans un mur.
Le choc m’étourdit… Je… Je venais de me faire percuter par quoi là ?
Pas le temps de me poser la question que je me repris un coup identique dans le ventre. Fort heureusement, mon armure couvre cette partie de mon corps. J’aurais sérieusement du remettre mon casque. Surtout que ce qui vient de me frapper ne dégage pas de Ki. C’est… Etrange. Non, sérieusement, le mec n’a pas construit des cyborgs si puissants que cela, si ?
Le cyborg en question… ressemble à ce que l’internet terrien appellerait un Redneck, au vu de ses goûts vestimentaires et sa casquette.

« Tut tut gamine, tu n’as pas à affronter mon frère… » Fit un bonhomme noir avec un drôle de chapeau. Ce dernier… Immobilisait Brassica ?! C’était quoi ce merd…

Le Redneck venait de briser le torse de mon armure. Pas le temps de tergiverser plus longtemps…

« PAN ! PROTEGE LES GAMINES ! »

Je regardais mon ennemi qui s’apprêtait à me transpercer le ventre… Avant que son poing se retrouve lacéré par mes doigts.

« GRAAAAH ! »

Fis-je. Je savais que mon apparence avait changé pour une forme grise métallisée. L’armure faisait partie de moi. Mon arme aussi… Et cette fois, la lueur rouge de mes yeux et de mes lignes n’était pas naturelle. Je venais pour sauver ma femme, et ce n’était pas ce cyborg qui allait m’arrêter. Clairement pas.
Mon poing rencontra les côtes du Redneck… A son tour de rencontrer le mur. Toutefois… Toutefois, je n’étais pas à l’aise. Je prenais trop de place dans le couloir et j’avais du mal à me déplacer. Dammit ! Et je ne pouvais même pas raser la montagne ! Je ne savais pas où était Ilias… Je … Je pouvais la blesser.

« Toi, boyz… Tu vas…. RAAARRRRGHHH »

Un troisième Cyborg qui tentait d’attaquer Pan et les petites rejoint ses frères d’armes… Alors que je les maintenais en l’air. Oui, Gero. Tu avais une base qui neutralisait mon magnétisme, il était vrai. Pas de bol pour toi… Mes transformations se synchronisent aussi avec mes implants. Les lueurs rouges ? C’est simplement l’implant qui s’étend dans mon corps pour me donner plus de puissance. Plus d’énergie. Je devenais plus homme que machine, mais … Mais c’était un bien maigre prix à payer. J’avais posé cette question à Cooler, il y a un moment maintenant. Il n’avait pas su répondre. Pourquoi ? Car nous étions radicalement différents. Il voyait le pouvoir comme une fin.
Pour moi, ce n’était qu’un moyen pour protéger ceux qui m’était cher.
Je regardais les cyborgs dans mon magnétisme… et je maugréais. J’écrasais leur moteur à énergie perpétuel au Redneck et au trouble fête. Le dernier, je le récupérais. Les machines me regardèrent… Etonnés.

« VOUS N’ETES QU’UN INCONVENIENT SUR MA ROUTE. JE NE TUE PAS PAR PLAISIR OU COLERE. PAR DEVOIR UNIQUEMENT. ALORS PARTEZ AVANT QUE CELA NE DEVIENNE UNE NECESSITE ! »

Leur hurle ait-je. Ma voix fit un peu trembler les murs… Avant que les robots ne se mettent à courir. Bien. Ils avaient un libre arbi…
Boum.
J’eus à peine le temps de me protéger. L’explosion faillit me mettre au sol... Est-ce que… Est-ce que ces robots venaient d’exploser ?!

« PAN ! LES PETITES ! VOUS ALLEZ BIEN ! »

Je ne posais pas la question pour Brassica qui était entre mes bras métalliques… Mais là, mes pupilles se rétrécirent… Gero ? Plus de pitié. Tu es un danger au même titre que les démons là.

« Je vais tuer Gero. »

Conclus-ai-je.
***

Du côté de Yashinomi. S’il est vrai que les Raydens n’ont pas forcément pensé à protéger l’accès au terminal, ils sembleraient quand même que les informations soient classifiées en fonction du grade et de l’individu. Ainsi, tu vois qu’une information de niveau Imperator est réservée à seulement quelques individus.
En revanche, tu vois clairement que les Raydens ont apparemment un prisonnier de haut niveau, enfermé dans ce qui semble être une salle de gravité pour s’entraîner, comme sur Végéta. Après, son identité semble inconnue. Ou alors, la dernière personne connectée sur le terminal n’a pas la classification nécessaire pour avoir accès à cette information. La seule chose qui est indiquée, c’est que toute visite hors autorisation est susceptible d’une Punition. Avec un P majuscule. Le message indiquait que s'il était endormi et foutu dans une cellule à forte gravité, c'était pour une bonne raison.
Quand à la planète d’origine des Raydens… Tu vois une planète composé de 70% de terre et 30% de mer seulement. Du vert semble paraître dessus, ainsi que des grosses cités littéralement visibles à l’œil depuis l’espace. Tu peux même voir un peu d’histoire à côté, expliquant comment leur peuple avait passé tant de temps à s’entretuer, et à détruire leur monde… Avant que l’Imperator Ashura n’arrive et ne vienne mettre de l’ordre. Il aurait même restauré la faune et la flore de sa planète suite à un long voyage dans l’espace… Son objectif ? La paix galactique stable. Et les Raydens en seraient responsables bien entendus…
Enfin, tu trouves une petite newsletter, destinée aux membres de l’équipage. Il est indiqué qu’ils étaient ici pour proposer aux Terriens d’intégrer leur hégémonie. Ils avaient besoin d’aide contre les démons après avoir échoué à sauver les Sayajins, donc les fuck up n’étaient pas autorisés et ceux qui seraient pris à consulter de l’internet terrien seraient punis en conséquence.
La punition serait plus élevée si les individus étaient entrain de vérifier la règle 34 apparemment, quoique cela veuille dire.

***

Rékon

De son côté, Rékon recoit rapidement les ordres par radio de sa commandante... Solena semble apparemment dormir dans un coin et ronchonne en lui disant d'aller surveiller le grand con dans la salle de gravité...

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000


Dernière édition par Gray Ashura le Jeu Juil 13, 2017 10:36 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 36
Age : 26
Zénies : 1700

Données du Personnage
Power Level: 101 352
Power Level en Kili: 2
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Lun Juil 10, 2017 1:17 pm

Aujourd'hui les enfants, nous allons apprendre à déceler la peur chez les Zelodiens.

Observez le sujet ici présent. Jeune Zelodienne, une seule queue, oreilles toutes mimi et pelage blanc. Elle s'appelle Elwen ! Elwen a très peur ! Qui peut me dire comment ça se voit ?... Ouiiii ! Excellente réponse, Jean Ernestin ! Elle a les oreilles rabattues et la queue pointe vers le sol alors que d'habitude, elle se balance de tous les côtés ! Et en plus elle est recroquevillée sur elle même... bon, en général les Zelodiens sont plutôt en boule dans cette situation mais Elwen est un cas à part parce qu'elle a appris à se battre, même si c'est pas encore ça, du coup elle est en position défensive, prête à utiliser une technique ancestrale dite du « Nigeru Da Yo ! » aka « je me casse d'ici ! » si jamais la situation devenait désespérée.

Heureusement pour Elwen, Pesto était juste à côté, prête à l'aider. La terrienne, de par son abnégation naturelle, était dans une posture de combat plus assurée, observant les tas de ferrailles devant elle... le plus gros soucis, c'était qu'ils n'y avait aucune énergie qui émanait d'eux. De ce fait, il était compliqué de jauger leur puissance ou de prédire leur prochain mouvement...

Tous les autres membres de la troupe étaient également parés au combat : Ryanne a sorti une étrange épée, Gray était « naturellement » déjà en train de faire des ravages, tout comme Brassica d'ailleurs et Pan... Pan venait vers elles et leur tapota à chacune une épaule.


«Je vais vous coaché les filles»

Les coacher ? Au moins il y avait un côté rassurant à ce qu'elle disait. Avoir ce monstre pour superviser le combat, ça allait faciliter les choses.

«Pour battre un Robot, le meilleurs moyen et de le frapper très fort et très vite. Comme ce sont des machines, elle ne fatigues pas, contrairement à vous, donc le combat ne doit pas durer. De plus vous n'avez pas les moyens de les jauger comme vous ne pouvez pas sentir leurs énergie synthétique.

Là ce ne sont que de vulgaire robot, ils doivent donc sans doute suivre un programme ou une routine d'attaque basique,
vous pouvez y aller tranquillement, ils sont très prévisibles. Cependant attention, il existe aussi des Cyborg qui pensent et agissent comme des humains, voir des Humains Cybernetiser qui sont nettement plus dangereux.

Enfin bref, allez y, explosez les.
»

Heu... c'était tout ? Bon ben... Pesto s'en contentera...

« Reste près de moi, Elwen... »

Sur ce, Pesto se jeta sur le robot le plus proche. Son poing s'enfonça dans la carcasse avec fracas, créant un creux nettement visible. C'était robuste pour une simple plaque de métal. Celui qui les a conçu avait clairement profité d'une technologie avancée. L'être d'acier lança alors un enchainement de coup que la terrienne tâcha d'éviter autant que possible. Le conseil de Pan lui revenait en tête : ils avaient probablement un schéma d'attaques défini, alors elle analysa les mouvements...

Un direct du droit visant le torse...

Le pied gauche qui vise le flanc...

Une LED dans la lentille qui brille... Pesto décala la tête juste à temps pour éviter un tir qui finit dans un mur...

Le poing gauche qui tente de s'enfoncer dans le plexus puis un nouveau direct du droit qui vise cette vois son visage...

A force d'éviter les coups, elle commence à comprendre comment le robot marchait. Pesto dévia un dernier coup puis décida de passer à l'offensive. D'un violent coup de pied, elle prit appui sur le torse de la machine et se propulsa en arrière avant de lui envoyer un obus explosif dessus, cherchant à le faire sauter et si possible quelques créatures derrière. La boule de ki partait du poing brandi de la terrienne et s'écrasa contre la cible. La sphère grossit puis explosa, détruisant tout dans un court rayon. Des victimes ne restaient que quelques composants carbonisés. Ca a marché.

Elwen, de son côté, a eu bien plus de mal à vaincre son adversaire. Elle n'avait pas la puissance de feu se Pesto et son instinct combattif était bien moins aiguisé, ce qui se résumait finalement à un combat bien plus désorganisé que celui des autres. Elle lévitait, fuyait et évitait les attaques de l'être de métal qui la pourchassait. Finalement, quand elle parvint à rassembler ses pensées de façon plus coordonnée, elle se focalisa sur son poursuivant et employa sa télékinésie pour l'arrêter. La machine n'était pas douée de pensée, ce qui le rendait particulièrement vulnérable à sa magie, même s'il forçait assez pour la mettre à mal et menacer de briser son entrave. Elwen ne perdait pas de temps et projeta un rayon de ki doré vers la créature, la propulsant au sol. La LED dans sa lentille clignota rouge. La Zélodienne ne perdit pas de temps et enchaina avec une série de kikoha avant de foncer dans le torse du robot et enfoncer son poing...


PONK !

Ca résonne... ça fait un joli bruit...

« AAAAIE ! MA MAIN T_T ! »

La Zélodienne secoua sa main endolorie... rien de cassé ceci dit. La LED clignotait de plus en plus vite. Plutôt que frapper à nouveau, la petite Kitsune envoya un nouveau tir Zelodien pour détruire la lumière et mettre le robot hors service.

« J'aime pas ces trucs ! Ils font peur ! »

Du côté des autres, le combat semblait beaucoup plus aisé... ils étaient tous clairement à un niveau bien supérieur que celui de Pesto et Elwen, pas besoin de sentir le ki pour le comprendre.

Puis tout à coup, une voix retentit... celle d'un certain docteur Gero avec lequel conversa Gray avant que la conversation ne se coupe. Trois robots arrivèrent alors et le spectacle fut... effrayant.

Gray et Brassica ont été maîtrisé avant que le premier ne commence à... se transformer ? Il y avait dans son apparence un côté affreusement effrayant. Et le troisième qui venaient vers elle.


« Pestooooooooooooooooooo...
- Ca va aller... reste près de moi... »

Cette créature ne pouvait pas être si dangereuse que ça... et puis Pan était à côté d'elles... et Ryanne... oui, à quatre, ils l'auront... Il fallait qu'elle garde son sang froid... mais...

Leur adversaire ne bougeait plus... Gray les retenait... mieux, ils les chassaient... ils étaient sauv....


BOOOOOOOOOOOOOOOOM!

La détonation fut violente. Pesto et Elwen ont été projetées en arrière. La Zelodienne s'agrippa à la terrienne et déploya sa magie pour générer une armure autour d'elles et absorber le choc de l'impact. Si elle a pu attraper Pan et/ou Ryanne pour les protéger aussi, elles auront bénéficié de la même protection.

Passé le choc et le bruit strident qui faisait vriller les tympans, le duo se releva, couvert de poussière et de débris.


« C... ça va...
- J'aime pas cet endroit ! C'est qui ces méchants qui font boom ? Pourquoi on est la déjà ? »

Elwen se blottissait dans les bras de Pesto, clairement traumatisée... la terrienne ne savait pas trop quoi faire pour la calmer à part un câlin...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ryanne Hilaris

avatar


Masculin Messages : 247
Age : 25
Zénies : 2950 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 2 299 149
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Dim Juil 16, 2017 2:02 pm


Hop ! une taille en diagonale ; la moitié supérieure de la carcasse d'un robot habilement sectionnée. La "tête", ou plutôt la "tour de contrôle" de l'automate émit une lueur rouge inquiétante comme si, d'un point de vue plus humain, elle tentait de manifester son indignation.

- Prière de ne pas me zieuter ainsi !

Je lui administrai un coup de pied direct en travers de ce qui pourrait être l'emplacement de notre sternum, et le buste tranché de la machine fut propulsé contre ses congénères de métal. Avant de s'écraser avec fracas dans la meute futuriste, une sorte de laser oculaire produit par le faciès inexpressif de ma première victime atteignit un de ses alliés suivant une trajectoire chaotique. Celui-ci parut... perplexe, raide comme un bâton, avant d'apercevoir la partie droite de sa structure métallique se décoller de son corps et tomber sur le flanc dans de multiples grésillements. Sur les plaques d'acier balafrées recouvrant les murs, on pouvait remarquer les effets dévastateurs du rayon incandescent autant que sur la dépouille de la seconde machine désormais hors service.
Le champs un peu plus libre, j'en profitai pour jeter un coup d’œil du côté de Pan et Cie.
Elwen et Pesto affrontaient les machines. La Terrienne combattait au corps à corps, cherchant visiblement à comprendre le mode d'attaque de ses ennemis sans conscience. La Zélodienne la suppléait par le biais de ses pouvoirs magiques. Je découvris, les sourcils haussés par une surprise flagrante, qu'elle disposait d'une capacité télékinétique comparable à celle de Valéria.


- Que de bons souvenirs... Woups ?! m'écriai-je en évitant de peu la lourde droite d'un robot un peu trop entreprenant à mon goût. J’aimerais bien qu'on me laisse le temps de rêvasser, merci !

Je lui saisis le bras au niveau de l'articulation pour le neutraliser puis, de mon autre main armée, lui enfonçai ma lame en travers de ses circuits abdominaux. Une pelletée d'étincelles, crachouillant sur la garde de la Caladbolg, ponctués par des "Dziiiit ! Dziiit !" fort incommodants à l'oreille, m’annoncèrent qu'il ne fallait surtout pas s'arrêter en si bon chemin.
Je relâchai le bras du robot pour positionner ma main contre son poitrail mécanique.


- Un petit cadeau d'adieu~, souris-je de manière guère rassurante. Sătellĕs !

La sphère de Ki violette, dont le cœur vrombissait d'une lueur bien sombre, grossit à la surface même du métal réfléchissant et désintégra l'ennemi comme si elle se mettait à dévorer le moindre de ses composants.
L'automate n'eut guère le temps de jouer au Laser Quest avec son rayon oculaire ; l'intégralité de son être disparut définitivement dans mon attaque, qui atteignit finalement la taille de sa victime.
Je conservais le contrôle sur mon Sătellĕs gonflé à bloc pour l'analyser sous tous ses angles, la mine circonspecte. Force était de constater que des usages du Ki pouvaient se dégager d'innombrables perspectives offensives ! Je pouvais me permettre d'utiliser ma sphère comme bon je le voulais avant sa désactivation... ou son explosion finale. Une explosion qui, au vu de la résistance limitée des murs de l'installation souterraine, ne pouvait engendrer que des conséquences apocalyptiques.
Je coulai un regard attentionné en direction du cortège de robots.
Ces derniers continuaient de marcher vers leur triste fin, programmés pour finir décomposés. De simples pions au service d'un docteur fou.


- Heureusement qu'ils ne ressentent pas la douleur, me rassurai-je en infiltrant, avec grande précaution, le tranchant de la Caladbolg à l'intérieur même de ma sphère de Ki à taille humaine.

Celle-ci, gardée sous un contrôle continu grâce à un compartimentage de l'esprit me permettant d'effectuer au moins deux tâches en même temps sans rencontrer trop de souci, n'explosa point.
Je me retrouvais désormais avec mon épée lugubre - mais paradoxalement magnifique! - entourée d'un halo de Ki violet de forme ovale. La portée de mes prochaines tailles s'en retrouverait encore plus impressionnante !
Je jubilai comme une gamine au beau milieu de SA cours de récréation, louchant sur mes futurs compagnons de jeu.


- L'heure du ménage a sonné, camarades ! Yahaaaa !

Principalement axée sur la vélocité, je fis en sorte d'esquiver ou de dévier intelligemment les tirs des machines avec ma lame-Sphère, tout en restant à bonne distance de mes compagnons qui se battaient de leur côté.
Puis, comme ce fut énoncé ouvertement par mes soins, je fis le ménage en taillant de droite à gauche ! Pas un bout de métal ne passa entre les mailles de mon filet meurtrier !
Et une fois le travail proprement achevé, droite comme un "i" au beau milieu d'un couloir vide, je me tournai vers Gray, Pan et les autres en affichant un air joyeux.


- Chemin déblayé !.... Ou pas, constatai-je lorsque je vis mes compagnons d'armes au prise avec de nouveaux ennemis, à l'apparence plus humaine.

J'entendis le mot "Cyborg" et, contemplant la scène tout en entreprenant de rejoindre prudemment Elwen, Pesto et Pan, je me perdis en contemplation devant la puissance de ces nouveaux spécimens. Des spécimens assez forts pour envoyer à terre un Général Gray métamorphosé en arme de guerre ! La petite sœur du chef Rayden, désireuse de venir en aide à son aîné, peinait à combattre nos nouveaux ennemis.
Le dénommé Docteur Géro disposait de plusieurs as dans sa manche !


- Plus aucune possibilité de s'ennuyer céans, commentai-je à la cantonade, enfin parvenue auprès de mon trio d'allié mentionné plus haut.

Un cyborg allait nous assaillir quand, soudainement, il fut immobilisé par une force magnétique particulièrement féroce. Gray, courroucé, les mettait sous entrave avec une fantastique exhalation de puissance.
Belle technologie extra-terrestre que voici !
Je papillonnai des yeux devant le trio de demi-machines bloqués, avant de les voir se faire la malle. De la peur authentique ?
J'abaissai la pointe de ma lame, encore elle-même nimbée de son aura violette ovoïdale. L'énergie qui en émanait commençait tout juste à s'évaporer.


- Ils battent en retraite ? Après un échange de coups aussi bref ? Le grondement de Gray s'est avéré particulièrement effic-... ?!!

Alors que je me trouvai devant Elwen et son amie, une explosion assourdissante survint avec comme point d'origine la position des fuyards !
L'Aperception - processus instinctif préalablement basé sur la vitesse de tir oculaire des machines détruites - me permit de réagir de justesse et de dresser mon arme dans l'axe de l'explosion. Je m'étais aidée de mon autre main, positionnée à l'encontre de la déflagration en parallèle avec ma lame protectrice, pour renforcer ma barrière de fortune avec le Praesĭdĭum.
Initialement guère prévue pour supporter une telle charge d'énergie, ma protection magique faillit fondre comme neige au soleil mais résista suffisamment longtemps en s’additionnant à ma Lame-Sătellĕs dans la foulée. La barrière violâtre comparable à un écran de diamant, avec tout de même une surface bombée, se brisa comme du verre après le passage de l'explosion.
Desserrant les dents, je baissai les yeux sur les manches de ma toge déchirées. Des brûlures mineurs parcouraient mes mains.
Rien de bien méchant.
Je m'enquis visuellement de l'état de mes compagnons d'armes une fois la poussière retombée, non sans tousser un bon coup entre-temps.


- Tout le monde va bien ?... Moi qui pensais que ces demi-machines seraient un peu plus futées que les autres. En désespoir de cause, elles se font fait exploser... Ou alors peut-être que... ?

Pourquoi courir dans le sens inverse alors qu'ils avaient pour intention de nous tuer dans leur trépas ? Cela n'avait aucun sens. Le déclenchement d'une explosion ne prenait pas énormément de temps. Et si, par tout hasard, ce fameux docteur disposait du fameux "bouton rouge" ? Chose pratique et indéniablement cruelle pour dominer efficacement ses créations et leur empêcher toute forme de rébellion à son encontre...
Je fronçai les sourcils devant cette sombre probabilité.


- C'est regrettable mais..., je m'interrompis pour décocher un regard très éloquent à Gray, puis je repris en articulant soigneusement chaque syllabe : Nous allons devoir tuer ce monstre.

Un mot qui n'avait pas pour habitude de quitter mes lèvres. Toutefois, je me voyais mal tenter de raisonner un individu aussi infamant que le Docteur Géro. C'était proprement impossible. Ma naïveté et ma candeur avaient des limites.
J'entendis les murs défoncés et noircis vibrer par à-coups. Le sol remuait sous nos pieds, soulevant des débris de roche environ toutes les deux secondes. Quelque chose semblait se frayer un chemin depuis les fondations de la terre.
Je raffermis ma prise sur la garde de la Caladbolg et calculai les pulsations émanant du sol, des murs, les yeux clos.


- Notre malfaisant docteur est sur le point de nous envoyer un autre de ses esclaves, déclarai-je avec une pointe de lassitude dans la voix à peine perceptible.

La chose jaillit du sol en soulèvement la matière, tel un colosse quittant le ventre de la terre. Pour d'obscures raisons, il ne nous barrait pas le passage ; il se tenait là de façon à nous empêcher toute retraite.
Nous avions, paraissait-il, taper dans l’œil du Docteur Géro au point qu'il tienne à ce que nous nous éternisions dans son repère.
Le titan façonné par les mains de notre lamentable hôte ne disposait pas d'un design aussi flatteur que les cyborgs kamikazes. Il ressemblait même à un prototype, ou à une antiquité partiellement remise au goût du jour, fraîchement sortie de son sommeil pour se venger d'un tel manque de finesse dans l'élaboration de ses traits. La majeure partie de sa structure était composée d'une roche que je jugeai, à première vue, particulière. Son bras droit, massif, avait pour finalité une bloc taillé en pointe en guise de main. Le reste ? Une épaule et un bras robotique, un tantinet recouverts d'une fine couche de rouille par endroits. Idéal pour broyer ses proies dans sa poigne. Ah ! Il possédait également un visage de métal. Que dis-je ? Trois visages collés les uns aux autres. Seuls ses deux yeux du milieu étaient illuminés d'un éclat bleuté. Une sorte de médaillon ornait le milieu de son front, bleu lui aussi. Enfin, ses trois mentons se terminaient en "barbichettes" aussi longues qu'une main de Gray dans son état normal.
Le titan d'acier était assez imposant pour occuper une espace non-négligeable dans la grotte.
Je fis signe à Pan et aux autres de continuer sans moi, leur intimant gentiment de continuer leur évolution dans le tunnel, dos à eux et face au nouveau venu.


- Ne vous faites pas prier. Le temps presse, mes amis ! Je tiens à me charger de cette machine-là. Un simple petit caprice de ma part, ajoutai-je avec un petit sourire, non sans hausser ostensiblement les épaules. Je vous rejoindrai rapidement. Juste le temps de mettre ce colosse à genoux~ Dame Ilias vous attend.

Je rengainai ma lame dans son fourreau mais conservai la main sur la garde, à demi-tournée vers le titan de pierre et de métal. Lui fit un pas, creusant un peu plus le sol à l'impact.
De mon côté, je restai passive, les yeux levés sur la montagne en approche, toujours le même sourire aux lèvres.

Image de la machine:
 

HRP:
 


Dernière édition par Ryanne Hilaris le Jeu Juil 20, 2017 8:07 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yashinomi

avatar


Féminin Messages : 19
Age : 25
Zénies : 1100

Données du Personnage
Power Level: 30 000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mar Juil 18, 2017 11:31 am

Yashi faisait ses recherches sur le terminal xéno, elle avait obtenue ce qu'elle voulait, la localisation de leur planète avec une partie de leur histoire. Au vue de cette dernière partie, elle pouvait en conclure que leur technologie serait plus accès sur la guerre, un peu comme ce qu'elle tentait de faire pour les siens sur Végéta. Cela lui donnait encore plus envie de visiter ce monde, mais le ferait-elle en touriste ou non ça dépendrait du reste. Quand au cadeau, tous ce dons elle était sur c'est qu'il s'agissait d'un individu puissant, vus les conditions pour le contenir. En essayant de creuser un peu plus, elle avait découvert les intentions de "l'Impérator" envers les terriens, mais elle avait aussi découvert autre chose.
Ce qu'elle avait découvert c'est que les Raydens avaient échoués à sauver les Saiyans, mais comment? Qu'est-ce qui leur était arrivé? Et pendant qu'elle se questionnait, son petit tour dans les coursives avait commencé à attirer l'attention de l'équipage, notamment avec les trois membres qui ne répondaient plus ou ne donnés signe de vie. Cependant, Yashi avait eu un dé-clique, la perte de sa planète d'adoption était bien dérisoire à côté de qu'elle-même avait perdu, ses travaux, des années de travail sur divers projets, notamment trois en particulier. Avaient-ils étés perdus ou volés? Quand les gardes avaient réussit à entrer dans la pièce, la saiyanne était à genoux devant le terminal comme si elle avait fait un blocage nerveux avec des larmes sur ses joues.

En avançant avec précaution, des gardes tentaient de récupérer leurs camarades présents dans la pièce avant qu'un clic ne se fasse entendre, en effet Yashinomi venait de céder à sa colère et d'activer ses lampes oculaires pour se transformer en Oozaru. Mais au lieu de s'en prendre aux adversaires potentielle, elle était passé à travers la coque laissant un trou béant dans la structure du vaisseau. Puis une main de gorille venait s'y logée en agrandissant d'avantage la brèche, par réflexe les gardes l'avaient attaqué ce qui avait provoqué la réaction du singe géant, un rayon d'énergie tirer par la bouche visant à traverser la carlingue de par en par. Une fois ses gêneurs éliminés, Yashi animait uniquement par la colère avec une once d'intelligence se dirigeait instinctivement vers l'arrière du vaisseau en enfonçant ses doigts argentés dans la coque pour servir de prise.
Quand les membres de l'équipage tentait de la déloger depuis l'intérieur, Yashi arrachait par réflexe le morceau de coque qu'elle tenait entre ses doigts avant de serrer le poing pour enfoncer son bras jusqu'à l'épaule dans le vaisseau. Cependant, sa progression était ralentie par le fait qu'elle regarde toujours dans les trous qu'elle provoque sur le vaisseau comme si elle cherchait quelqu'un ou quelque chose. Même si dans son état actuelle, la saiyanne n'était guerre plus qu'une bête sauvage, elle voulait juste une chose, détruire le vaisseau et pour se faire, le meilleur moyens c'est les moteurs même si elle risque juste de penser à les arracher plutôt que de provoquer une surcharge.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 353
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Mar Juil 18, 2017 6:58 pm


Mirai Son Pan



Pesto semblait bien se débrouiller. Elle étudiait les routines d'attaques de la machine en économisant ses forces, cependant comme je l'avais présentis, Elwen n'avait rien d'une Guerrière. J'aurais presque rie lorsque j'entendis le "Bunk" sonore qui raisonna dans le couloir lorsque la Kitsune avait tentée de frapper de toutes ses forces dans la carlingue du droide, mais au final elle semblait plus paniquer qu'autre chose.

Ryanne aussi s'en sortait bien. Sans aucun mal elle jouait de l'épée pour découper comme du beurre les multiples assaillants qui fonçaient sur elle. Du côté de Gray cependant les choses étaient moins roses, mais je ne pouvais pas l'aider sans le gêner actuellement. Ceci-dit les problèmes se présentèrent a moi d'eux même. un nouveau Cyborg a la dégaine étrange sauta de nul part sur Pasto et Elwen, profitant de la confusion pour dépasser le Rayden pour les prendres en traître. A sa façon de bouger, celui-ci devait être plutôt fort et je ne me fit pas priée pour m'interposer, avent même que Gray ne me hurle de le faire.

Mon aura argentée explosa autours de moi au moment ou mon poing s'enfonça dans le visage du nain qui après avoir fait quelques pirouettes aérienne fini par arriver à se remettre en place. Alors que je me mise en garde devant les deux Filles.

«Celui-ci est un vrais Cyborg ... ce n'est pas un adversaire pour vous. Je m'en occupe.»

La créature artificiel passa rapidement à l'attaque, malheureusement pour lui, j'étais familière a ce genre d'adversaire. Le fait de ne pas sentir leurs Ki ne me dérangeait que très peu et je n'avais pas trop de soucie a le gérer. Les coups s'échangèrent vivement, visiblement la créature était confiante, elle était plutôt vive, mais pas assez pour moi.

«ça manque de vitesse tout ça.»

J'esquivais ses attaques en me penchant légèrement à chaque fois. maintenant que j'avais vue la façon dont il se battait, je savais que je n'avais réellement rien à craindre. Le Cyborg, visiblement agacer tenta de dégager face à lui une explosion d'énergie pour ne me laisser aucun échappatoire. Si cela pouvait l'amuser ...

Un mur d'énergie me percuta et une détonation se produisit. La poussière retomba rapidement, me laissant visible sans aucun dégâts. je chassais la fumé d'un revers de la main en toussotant légèrement.

«kof kof... Bien, à moi je suppose ? Je vais y aller pleine balle .. prépare toi ...»

Je me mis doucement en position, souriante et sur de moi ... ce n'était pas un bon signe pour la machine qui de son côté se contenta de sortir une petite flasque de sa poche pour en avaler le contenu. Soudain, il la lâcha, la laissant tomber au sol .. ce ne fut que lorsque l'objet toucha la pierre qu'un puissant choc se fit entendre et que j'apparu derrière lui, mon image rémanente présente a ma position initial devant Elwen et pesto se volatilisant sur place.

«A peine divertissant ...»

Le Cyborg tomba au sol, sa tête éclatant sans visiblement aucune raison. Je me retournai pour faire face au deux jeunes filles en levant un pouce vers elles, toute sourire.

Le Rayden de son côté semblait s'être légèrement énerver. Au point que les machines prirent la fuite ... Oh que non, un Cyborg ne fuis pas ... reportant les yeux au niveau de la machine pourfende plus tôt, je notais une petite diode rouge clignotant trop vite pour ne pas être suspecte. J'attrapai rapidement la jambe du Cyborg pour le jeter plus loin, légèrement trop tard et il explosa en une puissante détonation quasi entre mes mains, accompagner par d'autres explosions.

J'eu juste le temps de laisser mon aura exploser autours de moi pour absorber la majorité du choc, mais je ne put empêcher une partie du souffle de passer derrière moi, frappant les deux jeunes amies, heureusement pourvue de quoi se protéger.

Le calme retomba promptement, et mon aura se dissipa en soufflant la fumée histoire que je vos rapidement les dégâts ... heureusement personne de réellement blesser. Ryanne semblait s'être débrouiller pour se protéger elle aussi.

«ça as l'aire d'aller Gray.»

Physiquement du moins, car la jeune Zélodienne semblait perdre pied. Je m'approchais donc d'elles et me mise a parler d'une voix douce et rassurante.

«Rassure toi, je ne laisserais personne vous faire du mal, c'est promis.»

Heureusement, j'avais acquise quelques connaissance sur les Zélodiens et j'en savais long sur leurs sensibilités.

«J'ai adopter une petite Zélodienne, elle déteste l'orage, ça lui fait très peur et elle viens toujours dans mon lit. ça lui rappel la nuit ou ses parents sont morts alors c'est extrèmement difficile de la calmer ...»

Je passais doucement mes doigts le long de la nuque de la jeune extra terrestre le long de sa colonne vertébrale avec une infini délicatesse. Pina ne résistait jamais à ça et finissait toujours rapidement détendue. Je suspectais que cela ne soit due au terminaisons nerveuses plus nombreuses que les humains (qui avaient déjà du mal à résister à de telles caresses) due à la ou les queues qui y étaient relier. Je montrais au passage a Pesto comment s'y prendre.

«Les Zélodiennes sont des créatures sensibles, elle est déjà très courageuse de t'avoir suivis aussi loin hors de sa planète tu sais ? Alors imagine se retrouver ici, au beau milieux des combats.»

Le sol se mis à trembler et je due cesser mes caresses, gardant néanmoins contactes avec les deux jeunes filles des deux mains pour pouvoir réagir et les sortir d'une situation périlleuse. Ce fut finalement un autre robot qui sortis du sol, plutôt imposant celui-là. Cependant Ryanne semblait vouloir s'amuser avec. Je la dévisageai un instant, soucieuse,mais finalement je lui offris un grand sourire et lui envoya un baisé du bout des doigts.


«Le comportement Saiyajin comence a déteindre sur toi ma Ryanne, mais rappelle toi, tu ne peu pas Zenkai toi, ne te laisse pas amocher ...»

Je me levai et invitai les deux jeunes fille a faire de même en leurs tenant la mains.

«On y vas ? Gray vas partir sans nous.»



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 659
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Ven Juil 21, 2017 11:33 pm

Et effectivement... Le Rayden partit sans elle. Mais par là, il fallait plus entendre le fait de voir un géant métallique ramper dans le couloir à la force de ses mains... Certes, Gray aurait pu ramper à travers la roche me direz vous. Le problème, c'était le reste de la structure. La montagne au-dessus d'eux. Si elle s'écroulait... Il pourrait survivre. Brassica n'aurait qu'à exploser les débris également. Pan protégerait les filles...

Mais Ilias ? Si la déesse blonde était blessée, à court d'énergie... Alors elle ne pourrait pas se protéger. Gray l'aurait condamné une seconde fois, et simplement par hâte. Simplement parce qu'il aurait voulu aller vite.

C'était hors de question.

L'impérator crissa donc sur le plancher. C'était inélégant. Humiliant... Mais cela ne l'atteignait pas. Il n'y avait désormais que deux choses qui comptait dans la tête de Gray. Sauver sa moitié. Détruire Gero. Dans cet ordre plus exactement. Le cyborg n'avait pas la même priorité... La même urgence.

Il y eu d'autres robots sur le chemin. Eux aussi rejoinrent leurs frères. Gray avait fini de plaisanter et il s'enfonçait dans les profondeurs de la base métallique. Une base... Etrangement avancé. Une odeur Rayden même... Gray grommela. Il se souvenait d'un demi-rayden croisé sur Terre il y a longtemps. Gero aurait-il utilisé le garçon et son héritage pour accroître ses technologies ? Si l'homme était si intelligent... Alors le jeune homme était mort dans une expérience douloureuse. Gero devait également savoir pour le potentiel caché en les Raydens.

Bien. Soit. Tes légions de fers, contre mes lames d'acier, Gero. Ton intelligence contre ma rage. Ta haine contre mon amour pour la vie. Ta soif de vengeance contre mon espoir de voir Ilias.

Voilà ce que se dit le Rayden en perçant la dernière porte... Avant de tomber dans un immense trou. Ce dernier s'illumina rapidement, avec des lumières au style Rayden. Effectivement, il n'y avait plus de doute. Le jeune hybride était mort et Gero avait assimilé sa technologie... Deux raisons de plus de le tuer...

"Vous êtes impressionnant monsieur l'Impérator. Très impressionnant. Tout comme votre peuple. Vous méritez... Un prix."

La voix résonnait de nouveau dans les murs alors que Gray chutait vers une lumière dorée qui illuminait le trou... En bas, une puissance... SA puissance magique étincelait. Gray cligna des yeux.

"Alors je vous offre ce que vous souhaitez. Une chance de revoir votre femme. De la sauver même, si vous êtes assez intelligent pour cela. Peut-être me rencontrerez vous un jour... Dommage que je n'ai jamais été dans cette base abandonnée depuis votre attaque."

Gray... Mit ses bras devant lui. Le discours indiquait la suite. Le Rayden déglutit.
Le premier rayon magique le frappa au bras gauche... Tombant au sol, lourdement. Le fer organique qui composait le corps de Gray fondait sur sa blessure, le faisant presque crier si ses nerfs n'étaient pas fait d'acier actuellement...
En bas de la pièce... Elle se tenait. Elle se tenait comme une déesse qui regarde l'infidèle qui la trahit. Elle était ici pour rendre un jugement...
Son verdict était déjà décidé.

"COUPABLE."

Fit-elle, sans que Gray ne puisse voir ses yeux. Sans doute à cause du casque de manipulation sur ses yeux. Quoique ce soit, Gero devait la contrôler ainsi… Mais…
Gray se focalisa sur ce qu’il savait…
Mais c’était une bombe. Gero était capable de créer des œuvres d’arts de destruction massive. Ilias devait être un de ses chefs d’œuvres pour qu’elle soit au centre de cette base. Mais si le Rayden se fiait également à ses sensations d’énergies… Ilias n’avait guère bougé de cette place en plusieurs années.
Question : Pourquoi ?
Réponse : Elle ne pouvait pas être déplacée.
Bien. Pourquoi ne pouvait-elle être déplacée ?

Un deuxième tir se fit sentir, mais Gray l’évita simplement. Oui, Gero avait activé un champ de force gravitationnel, mais… Le Rayden maîtrisait maintenant le magnétisme. Une des forces fondatrices de l’univers. Autant dire que s’arranger pour être attiré par le métal ne l’avait pas dérangé… Ses griffes ripant contre le mur.

La déesse continuait d’hurler. Encore. Encore. Brassica fonça droit sur elle… En Super Sayajin. Gray fronça ce qui lui restait de sourcil… Apprendre la patience à sa sœur était une corvée par moment. Devoir l’intercepter au vol pour éviter qu’elle ne tue pas par accident Ilias en était une autre.
Impact lourd contre le mur… Gray pesa sur sa sœur pour l’empêcher de massacrer Ilias en suivant la route la plus logique.
Non. Il fallait trouver autre chose, malgré ce que voulait faire sa sœur en attendant…
Bon. Ilias ne pouvait pas être déplacée par Gero… Donc quelque chose la liait à cet endroit. Quelque chose de probablement magique, vu le manque de pièce cybernétique sur le corps de la déesse… Dont la puissance avait encore augmentée depuis la dernière fois que Gray avait eu l’occasion de la revoir.

Le Rayden souffla, alors qu’il reprit sa chute contrôlée vers la déesse… Avant de tomber face à elle…. Reprenant une forme plus simple, plus agile que sa forme colossale. Oh, il faisait toujours le bon double de la déesse, mais au moins maintenant, Gray n’était plus une cible aussi facile qu’avant. Le Rayden arma ses poings, faisant sortir de ses mains des petits pics d’énergie. Si le casque ne révélait pas son intérieur à ses sens, il faudrait procéder à d’autres moyens pour sauver Ilias…

Car Gero n’allait pas non plus jouer franc-jeu. On parlait d’un homme qui avait été payé pour détruire toute race extra terrestre et Gray servait de run test.
Le test était un piège pour étudier le Rayden dans une situation avec peu d’indices. D’étudier son intelligence. Sa finesse. Bonne idée, mais insuffisante… Car Gero ne pouvait pas savoir des choses que Gray lui-même n’avait découvert qu’il y a peu. Comme le fait qu’une IA fusionnée pouvait se glisser dans le sang du Rayden transformé, et dans son ki.

Gray frappa un coup sur la tête d’Ilias… Et s’implanta dans le système.
Il l’éteignit, tout simplement.
Mange ça, Gero.

La déesse tomba dans les bras de Gray à cet instant, quand tout l’éclairage s’éteignit… Le Rayden reprenant sa forme première. La gravité augmentée disparut également. La seule lumière restante, était celle de Brassica, qui illuminait la pièce de ses cheveux dorés… Pleurant en câlinant Ilias.
Sa grande sœur était de retour… Inconsciente, mais de retour.
Sur le Rose Marie, une Rayden modifiée sursauta en sentant le vaisseau trembler…

« OH SHIT ! »
Fit Solena en observant le gorille dans l’espace… avant de se transformer. Elle inspira profondément… Puis transperça le mur la séparant du vide. Les Raydens activeraient les cloisons d’urgence. Pour l’instant, l’important était de stopper le macaque géant… qui se prit une botte de Rayden cyborg dans les dents.

« EAT THAT BITCH ! »

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 36
Age : 26
Zénies : 1700

Données du Personnage
Power Level: 101 352
Power Level en Kili: 2
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   Sam Juil 22, 2017 1:08 am

Le cœur des deux amies battaient à l'unisson sous la peur, mais si Pesto tâchait de conserver son calme et garder un œil pragmatique sur l'ensemble pour agir au mieux, Elwen était toute paniquée et se serrait contre son amie, oreilles baissées, un gémissement plaintif s'échappant de sa gorge nouée. Ses yeux saphirs étaient embués de larmes.

Heureusement que Pan était là pour les couvrir, Pesto n'aurait jamais pu tout gérer et Elwen était d'un certain réconfort par son potentiel au combat un peu éveillé, mais elle ne pensait pas encore comme une guerrière. Jamais elle n'aurait pu tenir la cadence, peut-être même ne la tiendra-elle jamais au vu de comment elle était en ce moment...

C'est alors que la jeune femme en dogi s'approcha.


«Rassure toi, je ne laisserais personne vous faire du mal, c'est promis.»

Pour une femme avec un tel caractère, c'était étonnant de la voir parler avec autant d'affection.

«J'ai adopter une petite Zélodienne, elle déteste l'orage, ça lui fait très peur et elle viens toujours dans mon lit. ça lui rappel la nuit ou ses parents sont morts alors c'est extrèmement difficile de la calmer ...»

Elwen se mit alors à serrer plus fort Pesto contre elle en fermant les yeux... elle aussi à perdu sa famille un soir d'orage... qu'elle a déclenché elle-même, complètement torché au sake...

Une main passa alors le long de son dos en partant de la nuque. Elwen eut un frisson puis se laissa aller au contact de ces doigts... ce n'était pas ceux de Pesto, elle en était certaine. Pesto n'a jamais fait ça... cela dit... ça la détendait. Lentement, ses oreilles se redressaient petit à petit et sa queue recommençait à gigoter doucement pour signifier son apaisement.


«Les Zélodiennes sont des créatures sensibles, elle est déjà très courageuse de t'avoir suivis aussi loin hors de sa planète tu sais ? Alors imagine se retrouver ici, au beau milieux des combats.
- C'était son choix, pas le mien...»

Le sol se mit alors à trembler. Pesto se releva prestement, imitée par une Elwen à nouveau en proie à la peur. Un nouveau robot se présentait à eux, bien plus imposant que les autres... toutefois,  Ryanne se jeta à la bataille, épée à la main.

« Ne vous faites pas prier. Le temps presse, mes amis ! Je tiens à me charger de cette machine-là. Un simple petit caprice de ma part. Je vous rejoindrai rapidement. Juste le temps de mettre ce colosse à genoux~ Dame Ilias vous attend.
- Toute seule ? T'es sure ?
- JE VAIS PAS LAISSER MA COUPINE SEULE FACE A CES MONSTRES !
- Ah non, cette fois tu viens avec moi ! Gray a besoin de nous.
- Mééééééééééééééééééééééé ! »

Ne laissant pas à Elwen le temps d'en dire plus, Pesto la prit sous le bras et commença à foncer à travers les couloirs pour rejoindre Gray et Brassica, vite suivit par Pan... en tout cas,Pesto le supposait,mais vu qu'elle sentait l'énergie de la demi-Saiyanne la suivre, elle supposait que oui.

Si la hauteur du couloir a été un handicap pour Gray, Pesto avait moins de difficulté à se mouvoir, même avec une Zélodienne sous le bras. Il parvint donc finalement à le rejoindre avant que celui-ci n'ouvre une porte... même si ouvrir était un euphémisme...

Puis il disparu dans un trou.


« MR GRAAAAAAAAAAAAAY! »

La zélodienne se dégagea alors de la poigne de l'humaine et s'approcha du trou qui venait de s'allumer. Elle pouvait encore voir le géant chuter. Elle allait pour le rejoindre mais rebondit sur une paroi transparente.

« Ce terrain de jeu est complet. Veuillez attendre que nos amis en aie fini. Ne vous en faites pas, j'ai des réjouissances pour vous aussi. »

Un sas s'ouvrit alors et un tir écarlate manqua de peu Elwen qui se recula alors d'un bond.

Sur la vitre transparente, un immense pied s'écrasa. L'espace d'un instant, Pesto se fit la réflexion que ces bottes et ce pantalon lui étaient familier, mais celui qui les portait... beaucoup moins...

Peau bleue, gabarit fort impressionnant, des plaques grises là où les muscles ressortaient et les cheveux d'un rouge sang partaient en pic dans tous les sens...

Et bien sur, toujours pas une once de ki. Elwen reculait vers Pesto, notant l'absence de Pan... son énergie vitale flottait plus loin... elle était retenue ? Pesto fit la même observation...


« Encore un androide... recule Elwen... »

La terrienne s'approcha alors, tendue. Si les robots de tout à l'heure avaient des airs de fretin, ceux qu'on affronté Gray et Pan avaient l'air de sérieuses menaces... et que dire du mastodonte qu'affrontait encore Ryanne ? La terrienne ignorait si elle pouvait vraiment affronter l'ennemi qui lui faisait face mais...

Il fallait qu'elle tente au moins sa chance.

Soufflant un coup pour se calmer, Pesto bondit en avant et frappa de toute ses forces sur le torse du colosse. Ce dernier ne bougea pas d'un millimètre. Pas plus au deuxième coup de poing qui suivit, ni au troisième, ni à l'enchainement qui suivit.


« Pitoyable ! Des moustiques m'auraient fait plus mal que tes pichenettes. »

Paniquant un peu, la terrienne bondit en arrière et décocha son obus explosif, y mettant toute sa puissance.

Le tir percuta le cyborg et déclencha la fameuse détonation, faisant trembler l'installation. Dans le nuage de poussière, Pesto ne pouvait distinguer si son attaque a eu le moindre effet... mais la balle kikoha rouge sang qui la percuta et la propulsa aux pieds d'Elwen lui indiquait clairement que non.


« PESTO ! »

La Zelodienne s'agenouilla devant la terrienne. Son torse était noirci sous le choc, de même que les avants bras qu'elle a placé pour amortir le coup...Morte ? Non, elle sentait encore un peu de vie en elle... inconsciente et grièvement blessé....

Blessée... presque morte...

Un bruit de pas lourds résonnait. Le cyborg approchait.


« Déjà ? Franchement, les terriens sont si fragiles. Hey gamine, j'espère que tu m'offriras plus de divertissement. »

Pesto, blessée... elle respirait à peine...par sa faute.

Si elle ne l'avait pas suivi hors de Zelod, si elle ne l'avait pas fait intégrer l'escadron de Gray avec elle...

Si elle était restée à bord du Rosemary...

Si elle n'était pas entrée dans ce complexe...

Ses poils se hérissaient alors qu'un sanglot la prenait.

Une lueur émeraude flottait un instant dans l'air.


« T'as fait mal à Pesto... »

La lueur revint, plus vive.

« T'as... fait mal à...P...P...Pesto.... »

La lueur persistait, se matérialisant en une sorte d'aura visqueuse qui collait à la peau de la Zélodienne. Elle était maintenue par la peur, la peur de voir Pesto mourir, la peur de perdre sa meilleure amie, la peur de ne plus jamais la voir alors qu'elle s'était jurée que plus jamais elle ne verrait un proche tomber devant elle.

« On ii abeamihs etihsad nop nop »

La noirceur de la brulure s'estompa un peu et Pesto respirait un peu mieux. C'est à peine si Elwen l'avait soignée, juste assez pour s'assurer qu'elle soit hors de danger. Elle leva alors des yeux empli d'une colère noire vers le gigantesque cyborg qui lui faisait face et qui, sagement, avant attendu le premier geste de sa part qui ne tarda pas alors.

« TOUCHE PAS MA COUPIIIIIIINE ! »

Jamais elle n'avait ressenti une telle puissance magique affluer dans son corps alors qu'elle lança la télékinésie pour paralyser le cyborg. Les deux mains jointes, elle projeta son ki dans le plus puissant tir qu'elle aie fait depuis qu'elle a commencé à se battre. L'attaque percuta le cyborg – difficile pour Elwen de dire s'il s'était débattu ou non – mais le résulta était la : pas une égratignure.

« C'est tout ? Toute cette mise en scène dramatique, cette aura verte et tout le reste pour faire à peine mieux que ta copine ? Tu me déçois. »

La panique s'emparait de la Zélodienne qui constatait son échec dans sa misérable tentative de protéger Pesto...

Définitivement abattue, elle bondit toutefois sur le cyborg avec l'énergie du désespoir dans un ultime coup qui, elle le savait, sera de toute façon voué à l'échec...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Libre] Iron Man Attack   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Libre] Iron Man Attack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Terre :: Montagnes Rocheuses-