Partagez | 
 

 Plus tôt que prévu~ [PV Mirai Pan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mirai Son Pan

Rang Z [Demi Saiyajin]
avatar


Féminin Messages : 326
Age : 25
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Plus tôt que prévu~ [PV Mirai Pan]   Dim Mai 07, 2017 5:47 pm


Mirai Son Pan



Ryanne marchait dans l'humour et me fis un monologue théâtrale quand a son envie de discuter de ma personne avec mon "Petit papa". Attend de le voir dans une petite dizaine d'année mon "Petit" papa ma chère Ryanne, on vas voir si tu tiens le même discourt .

«N'en soit pas si sur Ryanne. je connais bien mon Père et si je m'arrange pour l’éviter au maximum c'est bien parce que je sais qu'il est parfaitement capable de comprendre de lui même qui je suis, sans l'aide de personne. il est extrêmement intelligent et vif d'esprit. De plus je ne suis pas la seule personne sur Terre actuellement a venir du Futur, et cette seconde personne il la connais. »

Je battais tranquillement des jambes après ça en écoutant le récit de la vie de Ryanne. Elle n'était pas si différente de moi au final. Une vie guerrière des le début avec un père Soldat de son état; Envoyer dans un endroit difficile pour s’entraîner avec un vieux qu'elle ne connaissait pas. Une vie d'entrainement et de défis, mais contrairement a moi, Ryanne elle, n'avait jamais perdue le foi. ceci-dit je doutais que les circonstances de ses entrainement aient été aussi dur que les miennes.

«je connais ça, les entrainement dans les endroit ou l'aire se fait plus rare. Je pense que tu pourrait t’entraîner au palais de Kami-sama ... En revanche je me demande si tu tiendrait dans la sale de l'esprit et du temps ... »

Je plissais légèrement les yeux, jaugeant la terrienne et ses forces. Nul doute qu'elle avait le potentiel pour survivre à l’intérieur, mais y tenir 2 ans ? Jusqu’où son bel optimisme pourrait bien la pousser dans cet endroit cruel et périlleux ? Je ne voyais pas Ryanne, cependant, tenir le choc face à la solitude imposer par l'endroit.

«Hum ... ceci-dit porter un coup à son maître en entrainement c'est un peu une consécration !
ceci-dit, l'aboutissement c'est quand tu arrive à le battre haut la mains. Ce serrait peu être le cas aujourd'hui, tu en pense quoi ?
»

Je n'en dit rien mais effectivement ça me branchait bien de voir Ryanne se taper dessus avec son maître ... Déjà parce que je voulais rencontre son maître, et ensuite, parce que chez les Son, voir une personne se battre était la meilleurs façon de pouvoir la jauger, la connaitre. Nul doute que si j'assistais a un réelle combat de Ryanne contre un adversaire équivalent à elle, je découvrirais de nombreuses choses a son sujet ... Entre autre ... Pourquoi son Ki pourtant relativement pur était empreint de cette signature typique de celle des démons ?

Bien sur que j'étais au courant, évidement que je l'avais sentis, cette part d'ombre en Ryanne. Ce soupçon d'obscurité habillement masquer derrière la pureté d'un Ki typiquement produit par le cœur d'une bonne personne. Ryanne n'était pas un démon, clairement pas, elle était Terrienne, j'en étais persuadée, mais il s'était passer quelque chose et j'étais pratiquement sur que c'était en rapport avec son maître.

«faut vraiment que je rencontre ta famille, ça a l'aire d'être des gens biens. Ton maître aussi a l'aire d'être un grand homme et ça m'étonne que je ne le connaisse pas ! Il faut absolument que je le rencontre !»

Mon visage empreint d'un large sourire et le regard vif. La tête typique de mes bons jours, mais une façade derrière laquelle je masquait un grand sérieux et un petit stratagème pour pousser ma très chère Ryanne a m'emmener auprès de cette personne ... Et si elle ne voulait pas le faire .. Et bien sans doute pourrais-je retracer sa position si cette petite part d'ombre qui était en Ryanne était semblable a son propre Ki .. Après tout si j'avais raison, le Ki d'un démon esseulé sur Terre ne m'échapperait pas bien longtemps ...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ryanne Hilaris

Rang E [Terrien]
avatar


Masculin Messages : 230
Age : 25
Zénies : 2950 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 2 072 641
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: Plus tôt que prévu~ [PV Mirai Pan]   Lun Mai 08, 2017 12:03 pm

La plus grande partie de mon récit ayant été soigneusement narrée par mes soins, Pan me fit part de plusieurs de ses commentaires avisés, dont l'un qui me paraissait plutôt récurrent : La Salle de l'Esprit et du Temps, dans le palais de Kami-Sama. Une zone appauvrie en oxygène, dont j'avais déjà eu connaissance lors de notre toute première discussion, dans les bois, autour d'un feu de camp, avec le shinjin impulsif aux cheveux verts - le dénommé Gecko - et le combattant au visage de pierre - Binderu. L'image du phacochère réduit en savoureux morceaux de chair cuite me revint en tête, et je fis de remarquables efforts pour ne pas saliver comme la plus désespérante des goinfres.
Notez tout de même que j'avais mangé tout récemment, en sus de cela !
Je secouai la tête comme pour me débarrasser de cette pensée, puis prêtai de nouveau toute mon attention à une Pan réfléchie.


- Advienne que pourra ! Qui ne tente rien n'a rien ! Je serais ravie de m'y essayer, aussi difficile puisse être ce séjour dans ladite salle. D'ailleurs, à force de m'en parler, je vais vraiment finir pas y faire un tour ! répondis-je en brandissant un index dans le vide, juste à côté de mon visage, comme pour rabrouer un fantôme. Puis si jamais je deviens folle après ça, je ne t'oublierai pas et viendrai aussitôt te chahuter. Mais gentiment, et même si je venais à me retrouver dans un état second !

Un coup de Pan sur la tête me remettrait très certainement les idées en place, de toute façon ! Oh ! ce serait probablement douloureux mais, comme on le dit si bien, il n'y a pas de fumée sans feu.
Valait tout de même mieux éviter de perdre une case en chemin. C’est qu'elle pourrait bien me rendre amnésique avec sa puissance, la Demi-Saiyajin !
Celle-ci, au travers de son expérience du combat, qualifia de "consécration" lorsqu'on en vient enfin à pouvoir porter une offensive réussie à son mentor. On mettait, en quelque sorte, le pied dans la cour des grands ! Rien de tel pour vous motiver, effectivement. En même temps, dans mon cas, c'était ça ou l'aventure prenait précocement fin par mon décès immédiat...
Puis Pan surenchérit avec ce qu'elle nommait "l'aboutissement", et je frémis à cette simple idée. Battre le Maître haut la main ? Réussir à parvenir à réaliser ce prodige avec seulement mes pouvoirs actuels ? J'en doutais encore, beaucoup trop pour espérer en venir à bout !
A mon sens, le Maître cachait encore sa force. Il n'avait pas tout donné, sans quoi j'aurais très certainement finie éparpillée en tout petits morceaux aux quatre coins de son refuge.
Je poussai un petit soupir contrarié, avant de secouer la tête derechef.


- En toute honnêteté ? Avec tout l'optimisme dont je peux faire preuve ? Non, je ne saurai pas encore remporter un affrontement contre le Maître, annonçai-je en échangeant un bref regard avec mon interlocutrice, pour ensuite contempler pour la énième fois le rideau aqueux de la cascade voisine. Lui tenir tête, peut-être y parviendrais-je. Mais je sais qu'il n'a pas tout donné lors de notre dernier combat. Il n'en donne pas l'air à première vue, mais il est d'une intelligence retors ! Sans doute n'a-t-il jamais cessé de masquer sa puissance en ma présence, et probablement alors même que je ne me trouvais pas dans son domaine. Sans quoi, je reste persuadée que tu serais tombée dessus depuis belle lurette.

Comment l'aurait-il pris dans de telles circonstances ?
Il ne se serait pas emporté, n'aurait pas montré les crocs, n'aurait pas fait le moindre pas de travers. Sa mine resterait de pierre, impassible, tel l’ermite qu'il s'employait à être. Peut-être m'observait-il à ce moment précis, alors que je me trouvais sur le point de lâcher le morceau à une personne que je jugeai parfaitement digne de confiance ?
Imaginer le concerné, les mains croisées dans le dos, au bord d'une falaise nappée de brume dont le souffle vaporeux coulait comme l'eau de la cascade en contrebas à travers le vide, me faisait froid dans le dos.
Je m'étais retournée une unique fois pendant cette discussion, comme pour chercher à me rendre compte de sa présence ou seulement de son regard sévère posé sur nous depuis les cieux, depuis son domaine privé aux abords des nuages. J'enjolivais certainement les choses, un peu paranoïaque à force d'avoir fréquenter le redoutable spécimen en question...
Un sourire jusqu'aux oreilles, Pan m'éblouissait de sa joie apparente. Ouuuh ! toi, tu ne voulais pas seulement le rencontrer, n'est-ce pas ? Un petit combat avec l'intéressé, peut-être ?
Mon instinct me soufflait cette perspective fort envisageable, commençant à reconnaître cette flamme familière qui brillait dans le regard de la Demi-Saiyajin.
Ah ha ha ! Tant qu'elle ne se battait pas avec Mère... Aheum ! Je pense qu'on s'égare un chouïa. Bref.
Toujours était-il que Pan m'avait présentée - à bonne distance, certes - son petit cercle familial, et que la moindre des choses serait d'en faire de même avec mon entourage rayonnant de vitalité.
Les pieds toujours baignés dans le lac, je me passai une main dans les cheveux, faisant mine de réfléchir, les lèvres pincées et le regard rivé non pas sur la cascade mais vers les cieux.


- Hmm... Pourquoi pas ! Mais l'idéal serait de commencer à te présenter les membres de ma famille avant d'envisager de nous adresser toutes les deux au Maître. Parfois, il est imprévisible et, malgré mes trois années passées à ses côtés, je ne saurais te dire comment réagirait-il si je t'amenais auprès de lui sans prendre le temps de le consulter avant. Tu sais, les ermites et leurs principes... Ils sont parfois bien compliqués à comprendre !

Là, je pariais fort sur le fait qu'il ne m'espionnait pas ! Sans quoi, pauvre de moi, il me le ferait payer à sa manière, en toute subtilité, avec force ruse ou que sais-je encore.
Tournant la tête vers elle, je regardai Pan droit dans les yeux.


- Mais si cela te tente vraiment, je ferai tout pour que tu puisses le rencontrer ! Il faut savoir braver quelques interdits de temps en temps. Et puis quel gâchis se serait de laisser ainsi le Maître esseulé, retiré du monde sur son perchoir ! J'ai bon espoir qu'il en redescende un jour pour faire autre chose que rembourser des dettes - car oui, mon programme d'entrainement fut l'objet d'une dette qu'il avait auprès de mon père. Quant à savoir le sujet de celle-ci... Il n'a pas voulu m'en parler, si ce n'était avec des propos bien vagues.

Je haussai les épaules. Cela ne me regardait qu'à moitié. Il avait rempli sa part du marché ; j'étais libre de voyager à travers nos belles contrées avec en poche une partie non-négligeable de son précieux savoir. Mais au fond de moins, je savais que nous n'en avions pas fini avec cette belle collaboration.
Oh que non !
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

Rang Z [Demi Saiyajin]
avatar


Féminin Messages : 326
Age : 25
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Plus tôt que prévu~ [PV Mirai Pan]   Lun Mai 08, 2017 6:22 pm


Mirai Son Pan



Elle était optimiste comme d'habitude ma Ryanne, mais elle ne savait pas vraiment de quoi elle parlait. Je me demandais si elle avait une seule petite idée du challenge que la Salle de l'Esprit et du temps représentait. J'étais aussi curieuse de savoir comment elle imaginais les choses.

«La bonne question à se poser avent toute chose Ryanne c'est " Est ce que je veux réellement devenir plus forte ?" La suivante doit être " Pourquoi ? " et la dernière " Jusqu'où ma volonté peu me porté ? "»

Je posai un regard dur et lourd droit dans les yeux de la Terrienne. Un regard qu'elle n'avait encore jamais vue afficher sur mon visage. Celui d'une jeune femme en souffrance qui fût prête à tout pour atteindre son but, poussant son esprit et son corps dans ses dernier retranchement jusqu’à en frôler la mort dans la solitude la plus total. Deux année de vie sacrifiées sur l'autel de le douleur pour le pouvoir.

«Pose toi ces questions et réfléchis y de tout ton cœur, car tu n'a aucune idée de ce qui t'attend dans cette salle ... Aucune.»

Je fis une longue pose, laissant planer un long et lourd silence seulement troubler par le bruit de la cascade face à nous. Si Ryanne avait souffère sous quelque chose de ce type, la mort l'attendait au palais de Kami-sama. Cela, je ne pouvais pas me permettre que ça arrive, mais je ne pouvais pas protéger tout le monde.

j'avais déjà passer du temps à entraîner Maeko et j'avais prise le parie, le bon parie, que deux jours sans moi ne mettrait pas en danger Zélod ni la Terre. Zélod a présent était défendue par une Zélodienne plus puissante que jamais, mais je ne pouvais pas miser sur Ryanne pour la Terre. je ne voulais pas envoyer Ryanne se battre et risquer de la voir souffrir ...

«Parfois croire très fort en quelque chose peu nous porté très loin. D'autre fois, cela ne suffis pas et cette salle ... cet endroit ... Est si cruel que si tu y survis, lorsque tu en sort, bien que plus puissant que tu n'en aurai jamais rêver,
tu en est changer à jamais. Ce n'est pas le genre d'endroit ou on y vas la fleur au fusil en chantonnant "Advienne que pourra".
»

Du côté de la Terrienne, je notais quelques réserves quand a l'idée de me présenté son maître. Le portait du monsieur commençai doucement à se dessiner. Alors comme ça la visite dérange ? Et on masque son Ki avec ça ? Quelqu'un qui visiblement ne vivait pas seulement en ermite, mais qui ne voulait absolument pas être trouver ... De plus en plus intéressant ...

«je connais des gens qui vivent en ermitage, comme par exemple Muten Roshi qui fût le maître de mon grand père. Seulement je n'en connais aucun qui se cache réellement des autres. m'est d'avis qu'il as quelque chose a cacher ton maître ... Une .. petite part d'ombre .. peu être ? ...... ne ?»

je dévisageai miss Hilaris avec un petit sourire narquois, les yeux plisser. Et oui ma Ryanne, je n'étais pas aussi dupe et stupide que je pouvais le laisser paraître. Il était rare que je laisse échapper des détailles et tu allait en faire l'expèriance ...

«Je ne suis pas tombée dessus sans doute parce qu'il n'existe pas dans mon univers et que je ne l'ai jamais chercher. ceci-dit ... j'ai une piste ... peu être devrais-je aller le voir seule , il as peu être des dossier croustillants a me révéler sur toi qui sais ? »

Ma pauvre Ryanne, comme j'ai honte de te piéger comme-ceci, si tu savait ... comme j'ai honte ... ou pas.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ryanne Hilaris

Rang E [Terrien]
avatar


Masculin Messages : 230
Age : 25
Zénies : 2950 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 2 072 641
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: Plus tôt que prévu~ [PV Mirai Pan]   Mar Mai 09, 2017 9:50 pm


La fameuse Salle de l'Esprit et du Temps, ou plutôt l'idée que je m'en faisais, me trottait sérieusement dans la tête ! Cet échange avec Pan me donnait matière à réfléchir sur le sujet, car l'intéressée appuyait ses arguments avec une insistance toute particulière en plus d'incorporer un de ses regards pleins de sérieux qui m'inspirait le mot "Méfiance!".
Bien sûr qu'elle me mettait en garde. Bien sûr que, malgré ma si grande imagination, je ne pouvais point imaginer proprement l'environnement complètement barré dans lequel je serais susceptible d'atterrir un jour ou l'autre !
 De l'avis de Pan, il existait trois phases initiales à respecter avant d'entreprendre d'intégrer une zone aussi risquée. Trois questions primordiales et essentielles pour espérer survivre à cette fameuse épreuve. A savoir m'interroger sur la raison de mon envie de gagner en puissance, sur le degrés d'envie qui me poussait à relever d'incroyables challenges à priori susceptibles de prendre jusqu'à ma vie, et enfin jusqu'où serais-je bien capable d'aller en suivant cette voie ?
Je me tus, non pas seulement pour y songer, mais surtout pour capter l'intégralité des dires de la Demi-Saiyajin, dont l'étendue de son vécu dépassait largement toutes mes espérances. L'écouter me donnait à penser qu'il fallait sacrifier certaines choses de valeur pour mener à bien cette épreuve si fichtrement compliqué ! Et ce au point de s'en retrouver changée...
Ouaip, il ne s'agissait nullement d'aller planter un parasol au beau milieu d'une splendide étendue verdoyante pour, au final, aller pique-niquer en toute quiétude !
Ce coup-ci, j'entrepris de réfléchir sur toutes ces informations glanées afin de donner ma réponse - ou plutôt mes réponses - à ma si chère interlocutrice. Néanmoins, Pan n'était pas dupe vis-à-vis du Maître. Oh que non ! Cette "petite part d'ombre" dont elle me parlait alors n'était pas si infime que cela. Cet euphémisme dissimulait des suspicions bien plus grandes, à n'en pas douter ! Mais force était de constater qu'elle avait bien raison, cette Demi-Saiyajin pleine d'esprit. Même à mon égard le Maître cachait très certainement quelque secret inavouable - plus d'un, devrais-je dire.
Toutefois, sous les attraits de ma candeur, non sans un mélange tout à fait justifié de respect envers sa personne, je ne me permettais pas d'empiéter sur sa vie passée. Ni sur son présent, et encore moins sur son futur, d'ailleurs !
Ah ha ha ha ! Quel grand cachottier !
Je riais intérieurement, avant d'entendre Pan me parler d'une éventuelle piste à remonter pour parvenir à le trouver... et papoter avec lui sur mon compte.
Diantre !
Je roulai des yeux pour me donner la mine d'une personne très difficilement perturbable.


- Eh bien... "Croustillants" ? Je ne saurais te dire. Il aurait possiblement quelques petites anecdotes en mémoire quant à mes trois années passés à ses côtés, mais le concerné n'est pas particulièrement penché sur l'humour. Tu serais bien capable de t'y ennuyer, dans son petit sanctuaire secret.

Le tout énoncé avec grand détachement. Un tantinet surfait, peut-être, mais tant pis !
Dans ma tête, je secouai négligemment une main, comme pour me dire que cela n'avait pas grande importance et que cette visite inopinée ne me retomberait pas dessus.
Une pensée débordante d’optimisme !
Je choisis de changer de sujet car je possédais déjà quelques réponses auxdites dernières questions. Je me languissais d'en faire part à ma brave interlocutrice !


- Pour en revenir aux interrogations précédentes : oui, je tiens à continuer de prendre de l'ascendant, encore et toujours ! Mais POURQUOI, m'as-tu dit ? beuglai-je soudainement, un index sentencieux levé à côté de mon visage. Parce que je ne le fais pas que pour moi et que, comme tout utilisateur de la magie qui se respecte se doit de le faire, je tiens à veiller à ce que notre belle planète ne dépérisse pas ! de la main de ses natifs comme des vies extraterrestres qui pourraient éventuellement chercher à lui porter grand préjudice.

Mention spéciale aux données fournies amicalement pas Radditz, dans son domaine primitif, après ma petite querelle avec un Shiroï-Fontaine-De-sang-Vivante. La Terre n'était aucunement à l'abri d'une attaque d'outre-monde, depuis le si vaste univers dans lequel elle se trouve ! Les démons du Froid, en l’occurrence, n'hésiteraient pas à s'essayer à la conquête fastidieuse de notre belle planète bleue. Oui ! ces sombres créatures pétries de cruauté dont les capacités de destruction leur permettaient de ravager des continents sans grande peine.
Et du coup, jusqu'où ma volonté pourrait-elle bien me porter, en sachant tout cela ?
La réponse me semblait évidente ; je ne devais en aucun cas m'imposer des limites.
Toute droite, je dardai Pan de mes grands yeux mauves, un point plaqué sur le cœur.


- Je souhaite vivement, de tout mon cœur et de toute mon âme, dépasser jusqu'aux limites que les dieux nous ont imposées ! Car il faudrait au moins réaliser ce prodige pour que la Terre ne tombe par entre de mauvaises mains. La Terre comme toutes les civilisations voisines, extraterrestres, qui ne souhaitent que vivre en paix, loin des conflits, fis-je avec solennité.

Je repris une pose plus naturelle, débarrassée de toute fioriture.
Il me restait tout de même un sacré bout de chemin à parcourir. Impossible pour moi de le nier, car je n'en voyais pas encore le bout. Et, en toute honnêteté, c'était de loin ce qui me donnait le plus envie de progresser !  Cette cécité qui m'affectait, englobant ma destinée... Poésie, nous voici !
J'agrippai plus fermement la main de Pan pour la lever ensuite vers le ciel, rayonnante de bonne humeur comme je l'étais.


- Mais avant de me rendre chez Dieu, je dois impérativement escalader à mains nues cette fameuse tour ! Il y a plus d'une année déjà, Hiro, un petit garçon avec une queue de singe, comptait venir à bout de cet obstacle par la seule force de ses mains. Il mérite que je prenne exemple sur lui, sur sa motivation ! Je veux faire les choses dans l'ordre, conclus-je aussitôt.

Ce chemin-là, assez escarpé, me donnait grande envie de l'emprunter. Ensuite viendra indéniablement le tour de cette salle mystique et cruelle.
Pourquoi m’arrêterais-je en si bon chemin ? Encore une fois : advienne que pourra~


Dernière édition par Ryanne Hilaris le Ven Juin 09, 2017 9:16 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

Rang Z [Demi Saiyajin]
avatar


Féminin Messages : 326
Age : 25
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Plus tôt que prévu~ [PV Mirai Pan]   Dim Juin 04, 2017 3:46 am


Mirai Son Pan



C'était amusant la façon dont Ryanne arrivait à prendre tout à la légère sans pour autant ignorer les enjeux des situations. Très curieux, mais amusant ! J'aurais put jouer ce petit jeu là avec elle toute la journée, mais cela aurait été bien trop long à mon humble avis.

A la place, je l'écoutais m'abreuver de ses paroles pleines de déterminations. Des mots qui m'auraient faite sourire une petite année auparavant, mais qui depuis mon séjour avec Maeko dans cette salle me semblaient bien vide de sens. La Zélodienne avait énormément souffert de son séjour au palais de Kami-sama, bien trop souffert. Je m'en étais énormément voulue, même si au final elle avait dépassée mes attentes et avait été au bout de sa parole et de sa détermination. Je savais bien que cela avait été un mal nécessaire, mais j'avais fais de Maeko, comme moi, une sacrifiée ... Et ça je ne me le pardonnerais jamais, pas plus que je ne pourrais jamais renvoyer quelqu'un dans cet endroit.

Je me contenta donc de lui répondre par un petit sourire tranquille avent de replonger les yeux dans le lac, l'aire pensive.

«Les dieu ... je les connais bien et crois moi, ils ne nous imposent pas réellement grand chose ...»

A part peu être de bien cuisiner ? Finalement la terrienne me parla de ses projets de grimper à la tours de Karin. Elle lâcha aussi le nom de Hiro, un petit garçon a la queue de singe ...

«Un Saiyajin ? Je ne connais pas de Hiro ... Bah, je suppose qu'il ne cause pas de soucie.»

Je m'alongeai dans l'herbe, gardant les pieds dans l'eau et me mise a fixer le ciel bleu. J'étais nostalgique ... Je ne sentis même pas les larmes couler des mes yeux et ma voix ne chancela même pas. Mes yeux se mirent simplement a pleurer d'eux même a mon insu.

«Cet endroit m'a manquer ... La dernière fois que je me suis entraîner avec papa, j'avais 11 ans,
je m'en rappelle comme si c'était hier ... Nous étions juste là ...
»
pointe le ciel juste au dessus du lac
«Je n'étais pas réellement très forte à l’époque. tu aurait put me battre en me toussant dessus ...
c'était avent tout ça .. Une douce époque.
»

Mes plus beau souvenirs, les plus précieux. Ceux que je gardais profondément ancrer dans mon cœur et la raison pour laquelle je m'occupais de Pina. je ne voulais pas qu'elle vive la même horreur que moi. je voulais qu'elle reste une petite fille heureuse, accompagnée par une personne qui l'aime et qui la chérisse comme elle le méritait.

Je fermais les yeux en respirant doucement, par grande bouffées d'aire frais. Le visage calme, le cœur en paix. Je me demandais comment je pouvais être aussi tranquille compte tenue de tout ce qui se passait ? Peu être ce vieux Zélodiens avait eu raison ? m'entourer des bonnes personnes m'avaient aider a ce point ? C'était vrais que je n'avais plus a me préoccuper autant de la protection de Zélod avec Maeko qui veillait sur sa Terre natale.

Je me sentais forte, bien plus que je ne l'avais jamais été. J'avais une nouvelle marge de progression par rapport à avent. Une vie simple, de nouvelles limites à franchir, tout ce qu'il fallait pour combler une Son.

«Je me demande quelle heure il est ... Et puis sur Zélod aussi ... Ma petite Pina est chez Maeko,
elle doit sans doute jouer avec la petite sœur de Arachitz ... Je pense avoir encore un petit peu de temps pour trouver une maison ... Faudra que tu vienne pour la pendaison de crémaillère ! Ce serra aussi l'occasion de te montrer mes talents en cuisine j'imagine ...
»

Après tout, elle m'avait payer un resto. juste retours des choses !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ryanne Hilaris

Rang E [Terrien]
avatar


Masculin Messages : 230
Age : 25
Zénies : 2950 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 2 072 641
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: Plus tôt que prévu~ [PV Mirai Pan]   Ven Juin 09, 2017 10:40 pm

Le temps filait, mais je ne m'en souciais pas.
Pan m'écoutait, me demandait mon avis, et je faisais de même en retour. L’avenir nous réservait bien des surprises, pour sûr ! Plus de bonnes que de mauvaises - gardons cette indéfectible pensée optimiste qui faisait ma force. Une "Moi" pessimiste ? Cela n'existait pas. Ô grand jamais !
En revanche, la fantastique Demi-Saiyajin avait l'air ailleurs. Oh ! Elle m'écoutait, mais d'autres pensées se bousculaient certainement dans sa tête. Et c'est dans ce genre de moment qu'on regrette de ne pas avoir une Arcadia sous la main, voire disposer simplement son don aux origines si mystérieuses. Quoique... je n’oserais pas m'infiltrer dans la divine unité centrale de Pan pour en comprendre le contenu lorsqu'elle se mettait à rougir ! Ce rouge-là risquerait fort d'être contagieux.
Discrètement, avec un regard en coin, je repris l'analyse de mon interlocutrice perdue dans ses pensées.
Finalement, une phrase énigmatique quitta ses lèvres.
Je brûlai d'envie d'en comprendre les non-dits mais Pan avait déjà rebondi sur un autre sujet lié à mes dernières paroles. Elle survola le cas d'Hiro, qui ne parut nullement l'inquiéter. Probablement en raison de son niveau. Si le Demi-saiyajin en question sortait du lot, comparé à d'autres puissances bien plus élevées il pouvait aisément passé inaperçu.
Entretemps, Pan s'était allongée dans l'herbe, occupée à contempler le magnifique ciel d'un bleu azuré. Et à en verser quelques larmes. Je ne dis rien. Pas encore. Pas tout de suite. Elle allait s'exprimer, se soulager des pensées qu'elle jugeât dignes d'être partagées, fortes en émotion.
En l’occurrence, il s'agissait d'un épisode de son passé, avec son père, ici-même, au cours d'un entraînement. Elle en était à sa onzième année de vie. Une vie paisible où la puissance n'avait pas une si grande importance à ses yeux, où Seul demeurait l'instant présent.
J'intervins en évitant toute forme de brusquerie :


- Te battre en te toussant dessus ? C'est ennuyeux. J'aurais plutôt tendance à te cajoler pour te mettre à terre ! Avec toi, ce serait bien plus approprié comme approche.

Puis je réfléchis, un doigt sous le menton.
Ou alors...
Je brandis un index énergique.


- Ou alors j'aurais recouru à des chatouilles ! Quelque chose me dit que tu n'en resterais pas indifférente. Peut-être même qu'il s'agit-là d'un de tes points faibles ! Méfie-toi : il se pourrait bien que je m'y essaye un de ces jours, lui dis-je d'une voix taquine. Puis j’enchaînai en balayant au passage mes dires d'un geste évasif : Mais pas maintenant. Ce serait inconvenant ! J'aime autant en savoir davantage sur toi, ta vie d'avant et tes proches. C'est beaucoup plus instructif ! Les taquineries tactiles ? Je les reporte à plus tard.

J'en profitai pour tendre un pouce vers le visage de Pan et écraser doucement une larme sur sa joue. Elle n'avait pas du tout l'air de s'être rendu compte d'avoir pleuré. Ou alors celle-ci le dissimulait merveilleusement bien.
J'optai instinctivement pour la première option.
La Demi-Saiyajin scrutait toujours les cieux. Si son esprit voguait je-ne-savais-trop-où, une partie d'elle demeurait dans les alentours. Ah ! Ce coup-ci, je compris une plus grande partie de ses paroles.
Le mot "Zélod" me vendait encore du rêve !


- Tu sembles connaître du monde là-bas ! Maeko, Pina, Arachitz et sa sœur... Je brûle d'envie d'attribuer un visage à chaque prénom ! Et puis en plus d'en apprendre davantage sur eux, je pourrai en apprendre toujours plus sur toi par leur intermédiaire. Ce serait vraiment tout bénéf', expliquai-je en lui adressant un clin d’œil. Ah ha ! Tout ce beau petit monde me donne terriblement envie - et c'est un euphémisme - de faire un tour sur ces terres lointaines ! Une planète vraiment incontournable, à t'entendre. Et si en plus de ça tu me proposes de festoyer autour d'un bon repas.. Je vais être aux anges ! Ce serait si fabuleux ! Nous pourrions passer un peu de temps en cuisines toutes les deux. Telle que je me connais, la délicieuse perspective de pouvoir mettre la main à la patte me démangerait !

Une question me vint à l'esprit. Les mets de cette planète atypique m'étaient totalement inconnus. Il me fallait absolument en savoir plus ! Et avec Pan, il ne pouvait en être autrement.
Je fonçai en quête d'informations auprès de ma future guide touristique.


- Mais que mange-t-on le plus fréquemment sur Zélod ? Pour que tu sois tombée amoureuse de cette planète pleine de magie, ses habitants doivent forcément cuisiner des plats fichtrement savoureux ! Et très conséquents, cela va de soi ! La Pan que je connais ne se contenterait pas d'une petite assiette, pour ne pas dire une toute petite entrée à ces yeux, l'embêtai-je gentiment.

J'accompagnai cette petite boutade d'une légère bourrade, un petit coup de coude complice ponctué par un gloussement. Je me plaisais de plus en plus à la charrier de la sorte, en toute candeur !
Et si jamais elle cherchait à contre-attaquer, il me restait toujours un puissant joker : les chatouilles !
Attention, Pan ! Pas de geste brusque~
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

Rang Z [Demi Saiyajin]
avatar


Féminin Messages : 326
Age : 25
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Plus tôt que prévu~ [PV Mirai Pan]   Ven Juin 16, 2017 7:11 pm


Mirai Son Pan



«Les chatouilles ? un de mes points faibles ? Sans doute, mais je te préviens ! Je ne me laisserais pas faire et tu vas, je pense, gravement manquer de vitesse !»

J'avais dis ça en riant, m'attendant à tout moment à un assaut en règle de la violette. Pas moyen que je me fasse surprendre et elle payerai au centuple ce qu'elle eus prévue de me faire avent même de poser un doigt sur moi ! Elle jouait a un jeu dangereux ma petite Ryanne, attention !

Elle souhaitait en savoir plus sur moi, mais que lui dire de plus ? beaucoup de choses ne pouvaient pas s'expliquer avec des mots, seulement se ressentir. Quand bien même j'aurais put lui apporter ces connaissances, je ne l'aurais pas fait pour ne pas la faire souffrir. Elle passa un pouce sur ma joue, caressant doucement ma peau au passage alors que je la fixais d'un aire interrogatif. Quelque chose était humide sous son doigt et ce fut seulement maintenant que je me rendis compte que j'avais pleurer.

Je poussai un long soupir alors que je constatais que malgré tout mes entrainement, il n'y avait qu'un seul remède pour cicatriser ce genre de blessures ... mettre de l'ordre dans toute cette histoire et régler mon comptes une fois pour toutes. La terrienne me posa ensuite des questions sur Zélod, plus précisément mes connaissances là bas et les spécialités locales.

«Maeko Alix est une très grande amie. Les Zélodiens sont des gens avec qui on développe des liens très forts en général et elle as été mon élève pendant deux ans. Elle est aussi forte que gentille et attentionnée. Arachitz est un Saiyajin qui as atterris sur Zélod quand il était bébé. Sa mission était comme pour tout les bébé Saiyajin envoyer sur des planètes comme lui, de détruire le peuple Zélodiens pour vendre la planète vidé ensuite. Il as été recueillis par une famille Zélodienne et as changer a leurs contacte, oubliant sa mission au passage.

Il est mort avec son amis Machiko lors de l'attaque d'un énorme monstre qu'on as eu beaucoup de mal à arrêter. c'est un peu avent ça que j'ai recueillis Pina, ses parents ont été tué par les responsables de cette attaque.
»

Je me redressa et me mise assise avent de reprendre.

«Pour ce qui est de la nourriture, c'est assez simple. Si simple que pour des gens comme nous,
habitué à manger des plats sophistiquer s'est est dépaysant ! Comme ils n'ont pas de technologie ils usent aussi de la magie pour cuisiner, ils allument des feu comme ça par exemple. ils ont un grand respect de leurs planète et de la nature, alors ça ne leurs viendrait pas a l'idée d'aller couper des arbres juste pour le brûler. Du coup ça donne un gout assez particulier à tout ce qu'ils font ... ce n'est pas descriptible, il faut goûter pour comprendre !

Mais une choses est sur ! Je raffole de leurs friture !
»

Je fini par me mettre debout en respirant un grand coup. Zélod était un lieu de paix, mais j'avais d'autres projets en tête a présent. Des choses a faire avent de pouvoir profiter tranquillement de ma vie sur cette belle planète. Je pris donc un aire un peu plus sérieux et serra légèrement les poings.

«Tout cela ... je ne pourrais pas pleinement l’apprécier tant que je n'aurais pas régler mes comptes.
J'ai encore un combat a mener avent d'y arriver. Je dois rentrer chez moi et mettre un terme à mon histoire. Seulement après cela je pourrais en débuter une autre ....

Mais j'ai encore une ou deux choses à faire avent d'y aller ! Mon entrainement n'est pas terminer.
»


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ryanne Hilaris

Rang E [Terrien]
avatar


Masculin Messages : 230
Age : 25
Zénies : 2950 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 2 072 641
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: Plus tôt que prévu~ [PV Mirai Pan]   Sam Juin 17, 2017 10:24 pm

Une contre-attaque à mes éventuelles chatouilles ? Mais je ne demandais que ça, très chère Pan ! Le secret de la bonne humeur se trouve avant tout dans l'hilarité. Qui sait rire vivra longtemps ! Alors s'il en était de même des deux côtés, cela ne pourrait que nous faire perdurer toutes les deux dans la joie et la bonne humeur !
Car Pan en avait grandement besoin pour supporter l'immense poids qui pesait sur ses épaules.
Elle était préoccupée et cela se voyait. Sans doute le fait d'avoir délaissé son monde ravagé y était pour beaucoup ? Silencieusement, elle s'en voulait. Elle blâmait son impuissance d'antan.
D'où la raison pour laquelle elle cherchait sans cesse à se surpasser dans cet univers parallèle au sien. Les drames de son monde d'origine pourraient, à l'avenir, tout aussi bien se produire dans celui-ci. Le submerger avec toute la violence surprise d'une catastrophe naturelle de grande ampleur, apocalyptique !
Qui sait ? Peut-être le Maître suspectait-il dans l'ombre l'émergence d'une guerre universelle de ce type ? Cette idée me faisait froid dans le dos ! Si tel était le cas, mon mentor avait déjà prévu son coup depuis des années, en masquant précautionneusement mon initiation attentionnée par un prétendue dette. D'où la raison pour laquelle il n'était pas désireux de me conter l'origine de sa dette dans les moindres de ses détails...
Cela lui ressemblait bien. Toutefois, il me tenait à cœur d'aller le lui demander en temps voulu.
Pour l'heure, je m'intéressais plus particulièrement aux connaissances de ma fantastique Demi-Saiyajin. Décidément ! elle avait noué des liens avec des personnalités très attrayantes. Cette description sommaire de cette Zélodienne portant le nom de Maeko Alix, élève de ma présente interlocutrice à la puissance démesurée, me gonflait d'envie de faire sa connaissance ! Et cela ne faisait qu'empirer, bien entendu.
La "Moi" en mon for intérieur brandissait le poing et s'écriait éperdument : "Un jour, j'irai sur Zélod !"
La fabuleuse histoire du bébé Saiyan abandonné sur la planète en question, ainsi que les coutumes guerrières et bellicistes du peuple à queue de singe, justement dans le but initial de la conquérir dans un gigantesque bain de sang, capta entièrement mon attention.
Si le peuple zélodien avait bel et bien l'étonnante capacité de déconditionner des êtres de cet acabit nés pour le combat, je ne pourrai que m'entendre avec lui !
Je faisais mine de garder contenance mais, intérieurement, mon cerveau ressemblait à la chambre magmatique d'un volcan prêt à exploser en de multiples détonations.
Puis vint l'annonce de la soudaine irruption d'une énorme créature - nuage noir dans l'histoire d'un monde préalablement en paix - qui donna beaucoup à faire au peuple magique et à la Demi-Saiyajin. Suffisamment pour entraîner le décès prématuré du descendant Saiyan et de son ami Machiko. Cet évènement chaotique eut aussi pour conséquences de laisser la mignonne petite Pina orpheline, le monstre génocidaire ayant occis ses parents.


- Vous en avez vu des vertes et des pas mûres... mais cela ne douche aucunement mon indéfectible volonté de rendre visite à tes connaissances, à ce peuple vivant de magie, fis-je avec certitude. Et je comprends pourquoi tu es autant attachée à ces derniers. C'est contagieux, confirmai-je avant de l'écouter rebondir sur la nourriture des zélodiens.

Mes oreilles se dressèrent en entendant l’invraisemblable quitter les lèvres de la Demi-Saiyajin.
Ces gens-là... cuisent la viande par le biais de la magie ! Ils allumaient un feu sans recourir à une quelconque aide extérieure - comme du matériel existant par chez nous et prévu à cet effet.
Quelle idée fantastique ! Moi j'en étais encore à cuire la viande avec du Ki !
Je ne pus réprimer cet air béat qui, lors des surprises atypiques, me donnait l'air passablement idiote.
Pan enfonça le clou en me parlant des tendances écologiques de ce peuple si ravissant, aussi bien dans sa façon de vivre que dans son esthétisme naturel - à cela je veux parler de leurs oreilles d'animaux, ou bien de leurs appendices du même style.
Alors que je continuais d'en rêver, les yeux ronds et un peu ailleurs, ma conteuse talentueuse en remit une couche - alléchante - avec une révélation sur le goût de leur cuisine.
Un goût de magie !
J'en frémissais.


- Je pourrai mourir heureuse et en paix lorsque j'aurais goûté à tous leurs petits plats, opinai-je, les lèvres pincées et le regard rivé sur mon reflet, comme pour le surveiller si jamais il en venait à me mentir ou à se ficher de moi.

Chose peu probable, j'en conviens ! Mais à force d'entendre parler de magie, on a forcément l'impression de la voir partout autour de nous !
J'en profitais également pour noter dans un coin de ma tête que les fritures zélodiennes représentaient un appât de taille pour attirer la Demi-Saiyajin dans mes filets, si jamais celle-ci ne répondait à mes appels vocaux ou énergétiques.
Ah ha ha ! Pan, tu ne m'échapperas pas. Deux faiblesses ainsi dévoilées ? ...Hé hé hé ! Tu ne perds rien pour attendre~
Je sentis un mouvement perturber mon champ de vision périphérique ; Pan s’était levée en se composant une mine sérieuse, les poings serrés comme deux pierres robustes.
Ordonnant à mes pieds de bien vouloir arrêter de faire trempette, j'adoptai une posture qui me permettait d'être approximativement à la hauteur de mon interlocutrice changeante.
Pan tenait, avant de profiter des doux instants de la vie, à régler ses comptes dans sa ligne temporelle originelle. Après cela, elle aurait tout le loisir de commencer une nouvelle vie.
Il m'était impossible de la contredire sur pareil sujet...
Mais bien avant de retourner dans le futur, elle allait devoir continuer de se surpasser. Encore et toujours !
Ce fut comme un réflexe : je m'étais approchée d'elle pour l’enlacer par derrière, les bras glissés par dessus ses épaules et ma joue gauche quasiment collée à la sienne. Mon poids plume reposait ainsi sur ses épaules. Une manière symbolique d'en rajouter un peu plus sur son dos.
De lui dire : "Ne t'avise pas de m'oublier !"


- Et je suis de tout cœur avec toi, Pan !

Veille simplement à ne pas le briser en chemin entre tes si jolies mains, ce cœur-là~
Je lui souris très distinctement, en louchant sur le côté pour pouvoir l'observer d'un regard en coin.


- Et quand tu ne pourras plus me renverser d'une simple pichenette, nous pourrons nous entrainer ensemble, ajoutai-je en lui adressant un clin d’œil chargé de promesses.

Et peut-être plus si affinités.
Mais pour ça, chuuuut !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus tôt que prévu~ [PV Mirai Pan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Plus tôt que prévu~ [PV Mirai Pan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Quel détenteur de Mirai Nikki (journal du futur) préférez-vous ?
» .:: Jamais Deux sans Trois, hein! ::. {Pv Mirai-chan!}
» Mirai Nikki Redial + OAD
» Mirai Shida
» SARUTOBI MIRAI ★ Des cendres jaillit la Flamme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Terre :: Forêt-