Partagez | 
 

 Père et fils: l'entraînement [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Père et fils: l'entraînement [solo]   Dim Déc 04, 2016 2:23 pm

L'étendue glacée de Frieza n°79, symbole même de la physionomie de la planète et explique peut-être même le nom de la race qui y vit. A 360° il n'y a qu'un manteau blanc, immaculé et inerte. Le vent d'une froideur extrême pourrait même être mortel pour beaucoup d'autres races. Or, la loi du plus fort, du plus adapté a sévit et c'est la version telle que nous la connaissons des démon du froid qui a été retenue. Des êtres capables de survivre en milieu extrême et ce même dans le vide sidéral. Possédant une puissance gigantesque, si grande qu'ils sont généralement obligé de la restreindre en usant de transformation pour réduire leur pouvoir immense.
Eux qui sont craint par une grande majorité de l'univers à cause de leur égérie, la dynastie Cold. Des fourbes qui ont construit un empire à travers cet univers tout entier, ce sont de terrible tyran qui ne reculent devant rien pour arriver à leurs fins. Esclavagisme, génocide et autres moyens tout aussi terrible.

Frigid, sachant très bien qu'il ne peut en aucun cas éradiquer cette famille bien trop puissante a décidé  d'engendrer une arme qui lui servirait dans ses plans. Un être qui détruirait les Cold et mettrait fin à leur règne.


- Viens là Artic ! On va s'entraîner un peu !

Dans sa forme originelle, Frigid attend son rejeton. Il l'a fait venir un ce lieu reculé pour qu'ils soient tranquille. L'armée des Cold est partout et il n'a pas vraiment envie d'avoir à justifier ses faits et gestes continuellement.

- J'arrive père ... je vais devoir vous frapper dès maintenant ?!

D'un simple signe de la tête, le paternel donne son approbation, les deux démon du froid vont donc se battre ici et maintenant, le père dans sa forme originelle à seulement 1% de sa puissance, tandis que son fils reste lui dans sa toute première forme de réduction. En effet, Frigid lui a toujours imposé de rester ainsi pour s'entraîner, si bien que le jeune guerrier n'a même pas conscience qu'il pourrait d'ors et déjà apprendre à se transformer.

La queue d'Artic balaie le sol, puis d'un seul coup il saute en direction de son père. Son poing vers l'arrière, il tente de lui asséner un punch en plein visage dès le début. Aisément, son opposant se déporte sur le coté afin d'esquiver et lève son genoux pour atteindre son fils en plein estomac. Bien que moins fort, le jeune démon du froid n'en demeure pas moins habile et grâce à sa queue parvient à bloquer le coup. Il s'éjecte donc en arrière afin de reprendre de la distance avec son géniteur qui ne l'empêche absolument pas.
Sans dire un mot de plus, le manipulateur tend son index vers son adversaire en charge son ki pour envoyer une vague d'énergie. Ni une ni deux, le jeune démon du froid fait de même afin de voir l'écart qu'il possède avec son géniteur.

- RAYON SOLAIIIRE !

Les lasers d'énergie des deux démons du froid s'entrechoquent violemment, repoussant la neige omniprésente sur plusieurs mètres. Aussi, les deux guerriers reculent légèrement, s'accrochant néanmoins dans le sol grâce à leurs puissantes pattes. La chaleur dégagée par leur rayon fait fondre la couche de glace située en dessous de l'impact des deux attaques et père et fils se livre un combat âpre. Aucun des deux ne veut vraiment lâcher l'affaire et la tension monte progressivement.
Soudain, Frigid semble disparaître et réapparaître juste à coté de son enfant pour lui asséner un violent coup de coude dans le visage. Cependant, par anticipation et aussi beaucoup de chance, Artic parvient à mettre son bras en opposition et ainsi réduire les dégâts au maximum, bien qu'il soit quand même envoyé valser à une vingtaine de mètre.

- Tu t'es bien trop focalisé sur la puissance de ton attaque, reste lucide !

Sans même attendre une seconde de plus, le jeune démon du froid se lève et repart à l'assaut. Il enchaîne rapidement coup de poing et coup de pied, tentant de déstabiliser son père. Or, celui bloque chaque coup et lui renvoie la pareille, en faisant touchant sa cible de temps à autre. L'échange dur plusieurs secondes, peut-être même une longue minute à très haute intensité qui éprouve le corps d'Artic qui semble s’essouffler au fur et à mesure. Il arrive point de rupture et finalement, se prend un coup de genoux dans le ventre qui le fait se plier en deux, suivit d'un coup de poing marteau sur l'arrière du crâne qui le propulse tel une météorite sur le sol. Le jeune Polar creuse ainsi un cratère dans la glace et, tout au fond, semble ne plus trop bouger. En effet, il a du mal à se relever et vu le choc, c'est tout à fait compréhensible.

- Tu ne parviendras jamais à ton objectif si tu es si faible ! Montre moi !

Artic parvient à tendre ses bras, se retrouvant donc à quatre pattes et regardant vers le sol ... son sang coule. Un liquide violacée s'écoule de son visage mais aussi du reste de son corps, Frigid ne l'a pas ménagé du tout et ça ce voit.

- Je v... je vais l... JE VAIS LES TUER !

Coupé dans sa phrase par un rayon solaire de son père, il s'est fait transpercé au niveau de la cuisse. La douleur instantanée lui a coupée le souffle automatiquement et il a craché du sang par la même occasion. Sa jambe gauche est devenue presque inutilisable alors que son géniteur est lui en pleine forme et qu'à seulement 1% de sa puissance.

Or, Artic se relève difficilement tout en poussant un râle de colère et de douleur simultanément. Se redressant, il lève les yeux vers son père en lui lançant un regard noir. Un regard déterminé qui veut dire énormément de chose à celui à qui il est destiné.
Lentement le jeune démon du froid s'élève jusqu'à la hauteur de son créateur. Ils sont face à face mais l'un est salement amoché. Titubant presque dans l'air, le jeune démon du froid respire fort et de manière saccadée. La douleur lui fait plisser les yeux et serrer la mâchoire et il sent son hémoglobine suinter le long de son corps. Il s'est bien donné et pourtant son géniteur n'a pas la moindre trace d'un combat. Blesser dans sa fierté, " l'arme " de Frigid décide de s'élancer une dernière fois, mettant son corps à très rude épreuve. A vrai dire, il va être difficile pour l'ancien de ne pas tuer son enfant, il le pourrait d'un claquement de doigt dans l'état actuel des choses.
C'est donc en faisant, pour une toute dernière fois, abstraction de son corps qu'Artic se prépare à attaquer. Ses muscles sont douloureux, mais il parvient à les contracter comme dans un dernier élan. Ainsi, il se baisse sur ses appuis, se préparant à sauter dans l'affrontement. Son regard est dur et emplit d'une étrange lueur, à vrai dire, c'est une chose qu'il ne maîtrise pas. Un ressentit dont il n'a pas encore réellement conscience: celui de détruire son père. Car oui, même s'il ne sait pas que celui-ci le manipule dans l'ombre, son inconscient finira un jour par prendre le dessus et il découvrira la vérité.
Bien que blessé et fatigué, Artic élève son ki jusqu'à son maximum, atteignant ainsi les 25 000 unités. C'est évidemment dans la douleur, mais il le faut, il faut qu'il progresse sinon il ne réalisera jamais "son" rêve.

- JE VAIS VOUS BATTREEEE !!

HRP::
 


Dernière édition par Artic Polar le Mar Déc 06, 2016 2:45 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Père et fils: l'entraînement [solo]   Lun Déc 05, 2016 12:36 pm

Artic s'élance de toutes ses forces sur son père en allant le plus vite possible. Ses muscles sont gonflés par l'adrénaline et il fait mine de ne plus rien ressentir. Pourtant, toute la souffrance est bien présente.
Evidemment il ne parvient pas à prendre son géniteur à contre-pied, mais il l'enchaîne de coups de poings et de pieds, tous plus puissant les uns que les autres. Cependant, Frigid les bloques tous, sans trop forcer pour le moment. Il parvient même à donner un coup de pied dans les côtes de son fils qui craquent sous la force de l'assaut. Or, c'est le moment choisit par le jeune démon du froid pour agir au mieux. Ainsi, il attrape difficilement la jambe de son paternel grâce à sa queue, en la serrant le plus fort qu'il lui est possible, puis le fait valdinguer contre le sol.
Le manipulateur parvient à se réceptionner normalement sans percuter le sol gelé et lève les yeux au ciel pour voir son fils. C'est alors qu'il voit une boule d'énergie tout aussi grande qu'Artic. En effet, celui-ci l'a chargé pendant que son père atterissait au sol. Le jeune guerrier y a mit toute sa puissance, formant une attaque à 100% de son potentiel. Il a sa main vers le ciel, la boule d'énergie au bout qui semble bouillonner. En fait, elle ne demande plus qu'à être lancée et c'est forcément ce qu'attend Frigid avec impatience.

- NEBULEUSE !!

Abattant sèchement son bras en direction de son géniteur, le jeune démon du froid n'est pas vraiment confiant. Vidé de ses forces, il tombe légèrement, peinant à se maintenir en l'air. Désormais c'est sûr, il a tout donné, poussé son corps à ses limites et les a repoussées. Le combat était perdu d'avance et pourtant, il ne s'est pas ménagé le moins du monde. Son cri est puissant et témoigne de toute l'envie qu'il a mit dans cet ultime assaut.
Plus bas, son père attend l'attaque avec impatience bien qu'il ne le montre pas réellement. Pendant ce temps, la terrible boule d'énergie se rapproche de plus en plus dangereusement du démon du froid. L'alien regarde la masse d'énergie qui arrive avec un semblant de sourire en coin. A vrai dire il est mitigé car d'un coté il remarque les énormes progrès de son fils, celui qui de naissance n'était qu'une larve, un pur incapable. Seulement de l'autre coté il se rend bien compte que son rejeton est loin d'avoir le niveau pour renverser un empire tel que celui des Cold.
Enfin, il ne bronche pas vraiment et une énorme explosion intervient, soufflant absolument tous les alentours. Un immense cratère se creuse et la glace est projeté au loin dans tous les cotés. Vidé de sa force, Artic peine à rester en suspension dans l'air se plaignant des dommages qu'il a subit. Un léger sourire fend le coin de son visage, il a réussit, il a montré à son père à quel point il a progressé et peut-être l'a t-il tué. Sans doute que cette idée a traversé l'esprit du jeune démon du froid mais il est rapidement ramené à la réalité.

L'épais nuage de fumée qui recouvre la zone se dissipe doucement, laissant l'alien blessé dans le doute. Les secondes sont insoutenables et, au bout d'une minute peut-être on peut apercevoir une boule d'énergie, semblable à un bouclier. A l'intérieur, Frigid droit et fier qui ricane. Il dissipe son bouclier d'énergie et regarde son fils droit dans les yeux.

- Co... com.. comment c'est possible ?! J'y ai mis toute ma puissance ...

Complètement dépité, Artic redescend pour finalement mettre pied à terre. Il a pas mal de difficulté à tenir son corps droit et halète comme un animal. Poussant de temps à autre des petits râles de douleur, il tente malgré tout de soutenir le regard de son géniteur.

- Tu es bien trop faible, devient plus fort sinon je m'occuperais de toi !

Au même instant, il semble se téléporter et réapparaît au coté de son fils et use de sa queue pour le saisir au cou. L'étreinte est puissante et terrible, pouvant briser des rochers. Ainsi, il soulève son enfant du sol, toujours maintenu grâce à sa "poigne", pour l'étrangler, mais surtout le faire réagir.

- Transforme toi vermine !

- Mais ... mais je ... je vais crever !

- Je t'ordonne de te transformer, je le sais, je t'ai toujours dit le contraire mais désormais c'est un ordre ! Si tu ne le fais pas je te brise la nuque à l'instant

Artic pousse de nouveau un râle de douleur, puis tousse à plusieurs reprises à cause de la force déployé par son père. Celui l'étrangle et bien que les démon du froid soient réputé pour leur adaptabilité en milieu extrême, le jeune démon sait qu'il peut mourir selon la volonté de son créateur.

- Je ... je peux pas ... j'ai plus de force !

Se rabaissant ainsi, Artic s'est lui même blessé dans sa fierté et est bien conscient qu'il va falloir qu'il s'exécute. Ainsi, il use des quelques forces qui lui reste pour charger son ki. Il sent son énergie faible, presque lointaine et pourtant qui afflue petit à petit. Comme si c'était au compte goutte, son énergie se rassemble. Il la sent s'agglomérer dans sa poitrine et grandir de plus en plus. Étouffant lentement, le jeune démon du froid se focalise sur cette énergie qui grandit et uniquement là-dessus.

- Je... je le sent !!! Je .... j'y arrive !

L'énergie d'Artic l'inonde et est omniprésente, dans chacune des cellules de son corps, dans chacun des recoins de son être. Elle grandit de manière exponentielle et est prête à dépasser ses limites actuelles.

Frigid lui est entrain de jubiler, il a toujours interdit à son fils de se transformer car pour lui il est bien plus intéressant de s'entraîner sous sa forme la plus basse, pour devenir plus fort par la suite. Or, c'est la première fois depuis presque 300 ans qu'il va voir la seconde forme de son fils. Celle qui double la puissance d'un démon du froid. Avec ce bonus de puissance, Artic serait déjà plus proche du niveau de son père à 1%. Evidemment ce ne sera pas encore suffisant, mais il en sera bien plus près qu'actuellement.
Soudain il écarquille les yeux, le corps de son fils tremble et semble déborder d'énergie, comme s'il ne pouvait tout contenir lui même. Autour d'eux, une tempête de neige se forme, les entourant complètement et les occultant du reste du monde.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!!!!!!!!!

L'énergie d'Artic explose littéralement, soufflant la tempête d'un seul coup. Par la même occasion Frigid est obligé de lâcher son rejeton et de reculer à une dizaine de mètre pour ne pas se laisser surprendre.



Le désert est redevenu absolument calme et le vent a cessé, on croirait presque que le temps s'est arrêté en ce lieu.

- Voilà père, on est partit pour reprendre l'entraînement non ?!

Fort de sa nouvelle force ainsi que de sa nouvelle apparence, il est désormais plus grand et bien plus musclé que son paternel. Cependant il est encore loin de son niveau. Ce n'est que le début de son ascension et il va le découvrir au fil du temps.

- C'est exactement ce que je voulais, aller viens me montrer de quoi tu es capable désormais !


Dernière édition par Artic Polar le Lun Jan 30, 2017 11:55 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Père et fils: l'entraînement [solo]   Mar Déc 06, 2016 2:43 pm

Sous sa nouvelle forme et rétablit Artic se sent infiniment plus puissant qu'auparavant. Ce regain d'énergie lui donne une confiance sans nom, voir beaucoup trop de confiance en lui. Il sait qu'il n'est pas au niveau de son géniteur, mais il se persuade quand même qu'il va réussir à l'égaler. Ce qu'il ne sait pas vraiment c'est que son père se régule à seulement 1% de sa puissance. S'il le savait, ce serait une extrême humiliation et surtout, ça lui ferait prendre conscience de beaucoup de choses.
Le regard du jeune démon du froid est plein de défiance et de fierté nourrit d'une nouvelle volonté. Les deux opposants sont au sol, prêt à se sauter dessus pour une énième fois. Ainsi, se propulsant grâce à un puissant appuis, Artic donne un coup de poing à son paternel qui, d'un habile geste de main le détourne. S'en suit un coup de genoux du plus vieux des deux combattants en direction du torse de son adversaire. Fort de sa nouvelle transformation, le guerrier esquive le coup puis envoie un coup de pied au visage de l'autre démon du froid. Frigid évite à son tour le coup et répond avec un coup de sa paume de main faisant reculer sur 5 mètres son fils.

- Tu te crois puissant parce que tu as une nouvelle transformation ?! Sache que tu es encore un faible !

Nourrissant ainsi une nouvelle fois la colère et la haine du jeune démon du froid, il se met bien sur ses appuis et positionne ses mains devant lui. Il charge son énergie et une boule de ki se forme au creux de celles-ci. Elles deviennent rouges reluisante au fur et à mesure qu'il charge son attaque. C'est l'une des meilleures techniques d'Artic et il est prêt à toute donner pour montrer sa puissance à son père.
Pendant ce temps, Frigid décide de ne pas augmenter sa propre puissance, restant ainsi en l'état actuelle d'1% de son potentiel. Depuis la transformation de son fils l'écart entre les deux s'est restreint, mais n'est pas encore totalement comblé.

- Déferlante de flammes

Les mains en avant, le jeune démon du froid lance finalement sa technique tout en s'époumonant. Bien trop sûr de lui, il se croit capable de renverser des planètes entières d'un simple revers de main. Seulement, il en est encore loin, il est encore à des années lumières de ses ennemis comme Cooler par exemple.

La vague d'énergie rouge et brûlante fend l'air pour venir percuter Frigid de plein fouet. Cependant, ce dernier use une nouvelle fois de sa barrière énergétique, qui comme tout à l'heure parvient à réduire à néant l'attaque de son rejeton. Aussitôt, ce bouclier s'estompe et laisse apparaître démon du froid narquois.
Or, il n'a pas vraiment le temps de se moquer de son enfant car Artic s'élance sur son père et l'enchaîne à plusieurs reprises, le harcelant de coup pour tenter de trouver une ouverture. Les membres des deux guerriers s'entrechoquent causant d'inévitable onde de choc expulsant une nouvelle fois la glace les entourant. Leurs échanges sont violents et ont rapidement des répercussions sur leur environnement qui en prend un sacré coup. Leur vitesse est énorme et ils semblent parfois disparaître pour réapparaître un peu plus loin. Au fil des minutes de combat acharné, Artic recule petit à petit. Effectivement, bien qu'il ai doublé sa puissance, il n'en demeure pas moins qu'il est plus faible que son paternel.
Pourtant, il n'abandonne pas luttant encore et toujours malgré son infériorité qui se creuse.

- Alors c'est pas mal non, p...

Coupé dans sa phrase, il prend un coup de pied dans les côtés qui lui coupe le souffle, puis il esquive un second coup de pied, bloque un coup de poing et parvient à recoller au corps à corps pour tenter de percer la défense de son géniteur. Ce n'est pas chose facile mais il tente, donnant toutes ses forces dans le combat.

- AAHHHHHHH !!!

Artic cri à s'en déchirer les poumons tout en usant de ses dernières forces. Il frappe plus vite, plus fort mais surtout moins précisément. A bout de force, il baisse ensuite petit à petit en régime. Ses muscles lui font mal et il sent bien que c'est la fin de l'entraînement. Continuant cependant l'affrontement, le jeune démon du froid ne démérite pas et malgré toute les forces qu'ils donnent dans le combat il n'a réussit qu'à donner deux ou trois coups à son père.

- Assez !

Le voix de Frigid transcende son fils qui s'arrête immédiatement dans son élan.

- Tu manques encore d'endurance et de puissance, tu es encore trop faible mais ça s'arrangera !

- Il me reste encore un peu de force !

- Tu mens !

En fait Frigid à complètement raison, son fils est à bout de force et l'ensemble de son corps lui fait mal. Bien que cette transformation ne lui demande pas vraiment temps d'adaptation, il est crevé et il est temps que tout cela prenne fin. Pourtant le jeune démon du froid reste encore et toujours debout, fièrement devant son père. Il n'est absolument pas question pour lui de s'effondrer ici et maintenant devant son géniteur. Il se doit de rester droit face à lui, il se doit de tenir le choc malgré la vague de douleur qui semble pouvoir l'emporter.
D'ailleurs, il commence à trembler un peu à cause de ses muscles meurtris par cet entraînement à haute intensité. Il avait déjà vécu pire, mais là les coups étaient d'une ardeur extrême et son corps n'était pas encore prêt. Pas encore assez entraîné pour survivre aux Cold, ni même à survivre aux autres puissant de cet univers. Il fallait qu'il devienne bien plus fort.

- Je vais te montrer !

C'est alors que la glace se met elle aussi à trembler, d'énormes morceaux du terrain s'envolent lentement, soulevé par l'immense énergie de Frigid. Celui-ci fait grimper son ki à toute vitesse, à tel point qu'une tempête surpuissante repousse Artic qui est obligé de placer ses bras en croix devant son torse. Ce déchaînement de puissance est tel qu'il coupe net le souffle du jeune démon du froid. Choqué, il n'avait jamais vu son père aussi puissant qu'il ne l'est à cet instant. En effet, son père n'avait jusqu'à présent jamais déployé autant de ki et il n'en revient toujours pas. Il se rend désormais compte de l'écart qui le sépare de son créateur. Un fossé immense qu'il va devoir traverser, puis dépasser pour atteindre ses objectifs. Enfin, ce qu'il croit être ses buts.

- Co... comment est-ce possible ?!

Soudain, Frigid ricane stoppant l'ascension de son ki.

- Je ne suis qu'à 50% là ! Tu vas voir ce que ça représente !

- Mais c'est pas poss...

Frigid disparaît en un instant, puis réapparaît aux cotés de son fils pour lui asséner un énorme coup de poing dans l'abdomen. Ce dernier s'effondre instantanément en perdant connaissance. Le jeune démon du froid n'a pas eu le temps de finir sa phrase et il a été vaincu en un seul coup. Une humiliation terrible pour un membre de la terrible race des tyrans de l'univers. Artic aura tout le temps de développer sa haine une fois qu'il sera réveillé. En attendant, son corps à rétrécit pour récupérer sa forme basique de réduction. Ainsi, son père l'attrape par la taille avec sa queue puis s'envole et le ramène au centre militaire, afin de trouver une place d'un un cube de régénération. Placé à l'intérieur, il pourra ainsi retrouver toutes ses forces grâce au mystérieux liquide qui remplit ces sas.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Père et fils: l'entraînement [solo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Père et fils: l'entraînement [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» Dracula Père et Fils
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Frieza N°79 :: Désert Glacé-