Partagez | 
 

 Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité




MessageSujet: Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]   Jeu Nov 24, 2016 8:19 pm

Les jours passent rapidement pour Artic, lui qui vit désormais depuis presque 300 ans voit le jour et la nuit se succéder depuis bien longtemps. Depuis son plus jeune âge il ne fait que s'entraîner, il n'a qu'un objectif qui est de détruire, de réduire à néant cette famille maudite que son les Cold. C'est donc dans cet optique qu'il tente de rattraper son retard, lui, le démon du froid né avec une puissance ridicule. Il n'a jamais été puissant, il n'a jamais atteint ne serait-ce que la cheville de ses homologues et pourtant, il nourrit cet espoir depuis des lustres.
Cependant, bien qu'il croit le contraire, ces idéaux ne sont pas les siens. Ils sont l'oeuvre de son géniteur, un manipulateur sans scrupule qui ne souhaite qu'éliminer la dynastie régnante. Ainsi, il est entrain de façonner une arme qui, au moment voulue, rasera tout sur son passage. Tirant les ficelles de son fils, il l'a fait énormément progresser mais, jusqu'à présent l'a en quelque sorte bridé. En effet, il a interdit à son rejeton de se transformer. Il ne l'a jamais aider à atteindre ses autres formes de réduction, ni même pour récupérer sa forme originelle. Evidemment, si tout cela lui était permis, le démon du froid pourrait être bien plus puissant qu'il ne l'est actuellement. Seulement, ce n'est pas ce choix qui a été fait. Sachant que la progression de son espèce était lente, Frigid a donc imposer cette règle à son fils. Ainsi, devenant plus puissant dès sa forme la plus réductrice, une fois qu'Artic développera ses autres transformations, il atteindra un niveau démentiel. Un tel niveau de puissance que ses confrères trembleront de tout leur être.

Dans le désert glacé de Frieza n°79, une tempête de neige fait rage. Le vent souffle fort et d'innombrables flocons tourbillonnent dans toutes les directions. A vrai dire, on ne voit pas à plus de 10 mètres devant soit et c'est un peu handicapant. Or, au loin on remarque une petite ombre, une vraiment petite ombre. Une énergie se fait ressentir, elle est assez haute et ne présage rien de bon. Autour de cette présence tout semble calme, enfin ce n'est qu'à première vue.

- Approchez vermines !

Soudain, trois puissances évaluées à peine à 1500 unités se font ressentir. Une aura blanche les entours et ils s'élancent droit sur l'ombre. Les coups pleuvent, des poings et des tibias tentent de blesser le petit corps mystérieux. Usant uniquement de ses bras, il parvient cependant à bloquer tous les coups. De plus, il finit par user de sa queue pour expulser au sol l'un des combattants. Il ne se relève pas tout de suite et à vrai dire c'est mieux pour lui. Les deux autres se reculent afin de ne pas subir le même sort.

- V... vous ... vous êtes sûrs A.....
- Taisez vous et combattez !

Le ton ferme de l'ombre a pour effet de littéralement taire les deux combattants restant encore en lice. Du coup, ils repartent de l'avant sur les ordres de celui qui semble être leur supérieur. Ceux qui visiblement sont des extraterrestres, tous deux verts tachetés de noir, s'élancent sur l'ombre. Chacun d'eux se positionne sur un flanc de leur ennemi commun, puis, poing en avant ils foncent sur lui. L'entité bloque un coup venant par la gauche, puis attrape une jambe grâce à sa queue.

- Non ... non ... non excusez moi Ar...

Lui broyant de plus en plus le membre, l'ombre semble désespérée par la faiblesse de son opposant.

- La ferme ... tu me dégoûtes !

- Excusez moi !

La voix qui vient de s'élever est celle du guerrier qui s'était fait éjecter au sol. Il lève sa main vers l'ombre, puis d'un cri sec envoie un gros kikoha en direction de l'entité. Il semble avoir mit toute sa puissance et pourtant, il s'est excusé envers son ennemi.
La boule d'énergie fend la neige qui tombe jusqu'à atteindre ce petit être qui ne s'est pas encore dévoilé. Espérant surement faire mouche, l'extraterrestre doit être enthousiaste. Or, sans aucune vergogne, l'ombre place son adversaire qu'il avait attrapé avec sa queue et ainsi la fait encaisser l'attaque. L'explosion déchiquette le corps du pauvre combattant qui, bien que toujours vivant est salement amoché. Ensuite, d'un geste nonchalant, l'entité lâche sa proie et celle-ci s'écrase lourdement au sol.

- C'est lamentable !

D'un seul coup, l'entité bouge. Sans même crier gare, le "monstre" s'élance à toute vitesse sur celui qui l'avait attaquer avec une boule d'énergie. Aussitôt, il se retrouve à sa hauteur et l'enchaîne de deux coups de pieds qui tue, sur le champs le pauvre extraterrestre.
Puis, il part dans l'autre direction et des seuls coup de poing sur le haut du crâne de l'alien, il lui fait exploser la cervelle.
Enfin, se calmant après avoir fait tout ça il redescend en pression et se place à peine à plus de 50 centimètres au dessus du sol, comme à son habitude. Il est désormais plus calme et la tempête de neige s'arrête subitement.

Son corps se dévoile, c'est l'un des démons du froid. Il ne s'agit de personne d'autre que d'Artic, sourire en coin. Il voulait s'entraîner, il voulait progresser un peu en combattant des larbins de l'armée des Cold. Pourtant, rien n'y a fait, ils étaient bien trop faible. En réalité, ils étaient clairement insignifiant. Fermant les yeux, il reste stoïque quelque instant.
Pour lui, la neige s'est arrêté bien trop soudainement et ce n'était pas normal. Bien que ne pouvant ressentir le moindre ki, il attend clairement quelqu'un.

- Montre toi, je sais que tu es là !
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]   Dim Déc 11, 2016 12:27 am






Glacius et Polar font-ils bon ménage ?


Feat Artic



J'étais en visite sur Freezer 79, qui était probablement le seul endroit dans tout le territoire de Freezer où je pouvais me trouver sans que celui-ci ne crie à l'incident diplomatique...
Officiellement ici pour trouver à ma famille un nouveau Manoir, l'ancien étant complètement gelée... ce qui était le comble pour un manoir sculpté dans la glace. Ceci dit, à l'époque il s'agissait d'une œuvre architecturale creusée à coup de délicats rayons oculaires... un vrai patrimoine de la planète. Mais l'exil de ma famille fit que la demeure se retrouva sans entretien et un glacier se reforma peu à peu tout autour.
Mais ça, c'était la version officielle, officieusement, j'étais là pour faire le tourisme que j'avais voulu faire lors de mon dernier passage, je voulais évaluer les forces sur place pour voir quelles étaient mes options quant à ma propre race. Les Démons du froid, on ne les contrôlait pas par la peur, ils étaient toujours en train de comploter les uns contre les autres. Non, on ne les contrôlait pas en tant que collectif mais individuellement, en connaissant les forces et les faiblesses de chacun.
Certes parfois cela se résumait simplement à une différence de force, mais la force seule ne permettait pas de renverser quelqu'un, il fallait des alliés, des soutiens politiques, des ressources et surtout une faculté à prévoir les choses, telles étaient les ressources des bons comploteurs.

Et j'en étais un très médiocre à une époque, je n'avais ni soutiens, ni ressources, ni même la puissance. Toutefois, j'avais su être prévoyant tout en donnant l'impression que je m'occupais de mes affaires, et cela avait fini par payer.
Hin... en regardant tout ce qu'il s'était passé j'en deviendrais presque nostalgique... Il fallait dire que j'avais vécu beaucoup d'aventures, et j'avais l'impression que cela s'était passé il y a une éternité.
Ces pensées traversaient mon esprit alors que je parcourrai la planète à toute allure, entouré de mon aura colorée d'un mélange de noir et de violet.
J'étais vêtu d'une armure noire à épaulettes dotée d'une cape blanche, j'avais fait de cet attirail ma tenue « protocolaire », il fallait dire qu'elle ne me servait pas à grand chose d'autre...
J'admirai le paysage de la planète... Elle était froide, hostile, elle déchaînait parfois sa colère dans blizzards mordants, mais semblait en même temps si paisible... Elle représentait très bien les gens de ma race : nous n'étions pas vraiment les plus grosses boules de nerfs de l'univers mais vous attaquer à un Démon du froid était bien la dernière chose que vous souhaiteriez, à ne pas tenter si vous n'êtes pas au moins plus fort que lui.

En parlant de blizzard, je fonçai actuellement dans l'un d'entre eux. Bras croisés, je continuai ma route, la tempête ne m'avais pas fait ralentir d'un iota mais... Cette tempête me tapait sur le système. Comment vouliez-vous que j'admire le paysage dans ces conditions ?!
Je m'arrêtai soudainement, voyant difficilement une explosion de lumière à travers le chaos ambiant. Je n'avais pas de scouter mais dans un paysage aussi monotone, il n'y avait pas d'explosions de lumières par hasard. Serrant le poing d'agacement, je déployais vivement mon aura :


« J'y verrai mieux s'il n'y avait pas tout ça ! »

J'émis un Kiai très puissant vers le ciel, des rayons de mon aura partirent vers le ciel et transpercèrent les nuages avant de les disperser, calmant les ardeur de la planète. Quand le silence retomba, je fis disparaître mon aura, regardant vers le sol en direction de l'explosion de tout à l'heure et vis un Démon du froid entouré de trois corps étendus au sol. Je posai délicatement les pieds au sol, mains dans le dos sous ma cape, quand j'entendis mon congénère me sommer de me montrer :

« Je ne me cache pas. » répondis-je simplement

Mon regard rubis se posa lentement sur les corps au sol, circulant doucement d'un cadavre à l'autre avant de se porter sur le dernier homme debout. Je l'observai, attentivement de haut en bas avant de plonger mon regard dans le sien. Comme il était de « tradition » les Démons du froid qui se jaugeaient du regard pouvaient rester ainsi des heures durant, je posais donc ma question et libre à mon interlocuteur de répondre quand il le souhaitait, la patience des gens de ma race n'avait aucune limite :


« Je ne suis pas sûr de te connaître. Qui es-tu ? »

Les yeux plongés dans les siens, la cape flottant au gré du vent, j'étais parfaitement immobile, attendant la réponse, je m'étais fondu dans le paysage, j'avais fusionné avec le silence de la plaine, tout comme mon interlocuteur.


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]   Lun Déc 19, 2016 2:11 pm

La voix perçante du nouvel arrivant fend l'air jusqu'à atteindre Artic. C'est officiel, un démon du froid lui fait face. Celui-ci se trouve en forme originelle et à l'air puissant. Maîtriser cette forme pour la maintenir en continue n'est pas chose aisée. Déjà que le jeune Polar ne parvient pas à atteindre sa dernière forme de réduction, n'ayant débloqué la deuxième que très récemment le voilà impressionné. Il a l'impression de voir son père lui faire face. Son géniteur, le grand manipulateur qui tire les ficelles de son fils, celui qui commande chacun de ses faits et gestes. Malheureusement pour Frigid depuis quelques années un trouble empiète sur l'esprit formaté du jeune polymorphe. Par moment il ressent une haine envers son paternel, il aimerait parfois l'écraser de ses propres mains mais ce n'est que passager. Artic est omnibulé par la dynastie des Cold. Leur dictature est l'objet de la création du Polar, il n'a été mis au monde que pour une seule chose: détruire cette famille.

Observant son interlocuteur avec attention, Artic remarque aisément qu'il ne s'agit pas là d'un de ces foutues dictateurs. Non, c'est quelqu'un d'autre, un démon du froid connu, renommé dans l'Empire et qui a su faire sa place. Sans bouger d'un cil, le jeune polymorphe répond à celui qui lui fait face.

- Ne serais-tu pas un Glacius ?!

Sans dépenser une once de salive inutilement, Artic se taie immédiatement après ces quelques mots. Face à l'un de ses congénères il ne se travesti pas, il reste un démon du froid et s'en suit donc un défi du regard. Il regarde fixement son opposant ne lui laissant paraître aucune émotion. En effet, ceux de sa race excellent pour dissimuler leurs intentions. Ne lâchant pas un millième de seconde son interlocuteur du regard, les bras croisés, il attend. Ce genre de "combat" peut durer des heures, voir des jours entiers chez les natifs de Freezer n°79. C'est ancré dans leur sang, comme une tradition immuable.

Les secondes paraissent des minutes et les minutes des heures entières. Le temps semble suspendu tant la tension est palpable. Le vent glacial s'est arrêté et il n'y a qu'une faible brise pour briser ce silence mortuaire. Soutenir un tel regard, une telle pression n'est pas simple et pourtant c'est dans les gènes de ces deux là. Au bout d'une bonne quinzaine de minutes semblant interminable, Artic se décide à prendre de nouveau la parole.

> Je suis Artic Polar, fils de Frigid Polar !
Es-tu de l'armée de l'Empire ? Je n'ai pas suivis tes actions donc je ne suis au courant de rien te concernant !


Tout cela est bien vrai, Frigid dans un soucis de manipulation totale de son rejeton l'empêche de s'informer lui-même de ce qu'il se passe dans l'univers. Dans le cas contraire il pourrait développer ses opinions propres, ses idées et ses désirs. Or tout cela est contraire à ce qu'il aspire, depuis déjà plus de 250 ans il met tout en oeuvre pour que son fils devienne son "arme" il en a fait une marionnette qu'il doit désormais entraîné. Car oui, le pauvre a vu naître un démon du froid faible, un petit être chétif et peu disposé au combat. Heureusement, pour lui, l'acharnement a payé et le voilà qui désormais est un peu moins faible qu'il ne l'était auparavant. Désormais capable de tenir un affrontement, il est cependant à des années lumières des Cold.

> Je n'ai rien à te dire concernant ces trois là, ci ce n'est qu'ils étaient faibles !

Nonchalant Artic ne se trahit pas, il reste fidèle à lui même pour l'instant. Or, s'il avait cette capacité de ressentir le ki environnant, il aurait eu une réaction tout autre. S'il s'avait à quel point son interlocuteur est puissant, s'il savait le fossé gigantesque qui sépare ce polymorphe de Frigid. C'est bien trop important pour être un détail et pourtant il ne peut le percevoir. Cette incapacité est un handicap pour les démons du froid, renforçant leur propre croyance en leur supériorité.

> J'étais entrain de m'échauffer avec ceux-là, voudrais-tu m'accompagner pour la suite de l'entraînement ? J'ai besoin de me défouler !

Un léger sourire en coin se créer sur le visage d'Artic. Le défi, il a envie d'action, de se mesurer à l'un de ses congénères. Bien que son interlocuteur soit en forme originelle, cela ne refroidit aucunement le jeune Polar. A croire qu'il est devenu fou, ou bien suicidaire. En fait, la vérité est bien loin de là, il est bien vivant, bien conscient mais à besoin de s'émanciper de son père. Au fin fond de son être il désir être lui et non un pantin de son paternel. C'est donc par l'entraînement qu'il a d'abord besoin de passer, avant que la scission dans la famille ne devienne plus nette.

Croisant ses bras devant son torse, Artic regarde son interlocuteur droit dans les yeux. Sa queue trahissant son impatience, l'appendice balaye la neige énergétiquement. Puis, doucement il s'élève en l'air, lévitant jusqu'à la hauteur de son opposant. Sous cette forme, la plus réductrice possible, le jeune polymorphe est chétif et peu sembler ridicule. Il est tout petit et pas très puissant. Il serait peut-être temps pour lui de s'entraîner plus durement pour débloquer ses autres transformations. Il en a besoin, il le doit et il le fera, c'est certain.
C'est le seul et unique moyen de vaincre, de surpasser et d'écraser ses ennemis naturels.

Pour l'heure, Artic fait face à ce Glacius, héritier d'une dynastie qui a fait parler d'elle par le passé. Il n'a pas des envies de le tuer, non, il ne veut que se mesurer à lui. Le jeune démon n'a envie que d'une seule chose, c'est de progresser. Un précepte lui venant de son père, mais pas que, c'est l'un des rare besoin qu'il ressent réellement. La fière posture du jeune Polar ne ment pas, il fait partie de cette race alien. Bien qu'ayant toujours été formaté, au fond de lui même il n'est pas comme les autres, c'est un être totalement différent.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]   Lun Déc 19, 2016 4:31 pm






Glacius et Polar font-ils bon ménage ?!


Feat Artic





Tiens donc, j'étais connu parmi les gens de ma race. Hum, cela faisait bizarre d'avoir sa petite renommé après avoir passé les deux tiers de sa vie actuelle en exil, je n'étais même pas né dans l'espace impérial... et j'étais maintenant à ma tête d'un des trois empires. Et cela après avoir combattu sans relâche pendant plus de vingt ans. Si je mourrai ici même et maintenant, je pourrais au moins dire que j'eus une vie mouvementée.
Au bout d'un moment, il se présenta : Artic Polar, le fils de Frigid Polar. Ce nom me disait quelque chose... mon père m'avait déjà probablement parlé de cette famille.
Cependant, bien qu'il se doutait que j'étais un Glacius, il ne savait pas si j'étais dans l'armée impériale ou non... étrange, les Démons du froid ont pourtant des rôles d'officiers supérieurs dans l'armée, et vu que tout l'Empire savait désormais que j'avais fait partie de la terrible bataille de Cold 22 qui a contribué à ma réputation, il devrait au moins avoir entendu parlé de moi...
Après ce n'était pas si important, juste terriblement suspicieux.

Il adressa ensuite les cadavres au sol, se défendant de l'importance que cela avait, ils étaient faibles, c'était tout, et donc ils étaient morts, lors d'un entraînement apparemment. Il voudrait d'ailleurs poursuivre son entraînement avec moi. Sur ses mots, un sourire se forma sur mes lèvres tandis que je fermai les yeux. Non, visiblement il n'avait aucune idée de qui j'étais. Mais je pouvais comprendre son envie de se battre, de progresser, après tout j'étais pareil. Je rouvris les yeux pour voir le petit Démon du froid survoler le sol. Je m'avançai tranquillement, les mains toujours dans le dos :


« Ce n'est pas en affrontant des soldats de l'Empire que tu progresseras, même en nombre, tu ne feras que réduire nos effectifs. »

J'avisais le scouter à l'écran fissuré sur l'un d'eux, je me baissai pour le prendre et le mettre à mon oreille gauche avant de scanner Artic :

« Surtout à ton niveau, 25 390 unités, c'est bien plus que la force du soldat lambda. » dis-je en reprenant le scouter pour l'écraser dans ma main « Tu es né avec bien plus de puissance que tu ne peux l'imaginer, mais comme tu le sais nous devons adopter des formes inférieures pour réduire notre pouvoir. Tu peux faire bien plus que 25 000. Si tu veux ressentir un vrai progrès dans tes entraînements, travaille à maîtriser tes formes supérieures. S'entraîner en forme réduction ne sert plus à rien dans ton cas, tu es trop puissant pour que des soldats de base puisse constituer un défi mais trop faible pour t'attaquer à de plus gros poissons. Hmm... Je suis sûr qu'en seconde forme tu aurais pu t'entraîner avec le Commando Ginyu... si ses membres étaient encore vie en tout cas. »

Je m'élevai alors un peu au dessus du sol pour reculer et prendre de la distance avec Artic, avant de reposer les pieds sur la glace :

« Pour répondre à ta question oui, je suis un Glacius, en fait je suis le dernier de ma lignée, Blizzard Glacius. Comme tu le sais probablement, mon père, Givrus, a aidé Cold a monter son Empire il y a des milliers d'années, mais a fini par se faire exiler par celui-ci à la suite d'un... profond désaccord. Notre famille est revenue ensuite dans l'espace impérial pour aider dans la guerre contre les Démons, mais peu de temps après, nous nous sommes retrouvé contre un puissant Démon sur Cooler 53, mon père s'est donc sacrifié pour que je puisse délivrer une attaque mortelle. J'ai donc survécu et ai pu combattre la suite de la guerre et j'ai notamment participé à la bataille de Cold 22 qui a signé un court cessé le feu tacite entre les deux factions. J'ai dirigé les troupes pendant que Cold affrontait Dabra, le Roi des Démons. Tous ces combats mon permis de progresser très rapidement et j'ai pu combattre le gang Bojack qui a fait une réapparition mystérieuse sur Cooler 404. Aujourd'hui, suite à la disparition de Cooler, vu qu'il n'a aucun fils, je suis devenu l'Empereur actuel de son territoire. »

Je fis une pause, le temps que toute les informations ne rentrent dans son esprit :

« Voilà, tu sais tout de moi désormais. Maintenant, si tu veux t'entraîner, je t'en prie, mais je te préviens, tu auras besoin de bien plus que ta seconde forme pour m'impressionner. »


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]   Mar Déc 20, 2016 2:21 pm

Suite aux dires d'Artic, son homologue se décide enfin à prendre la parole. Il parle d'un potentiel, d'une puissance inimaginé par le jeune Polar. Or, il a entièrement raison, toute sa vie il a été bridé par ses transformations, toute sa vie son père lui a interdit de tenter d'user de ses autres formes. Désormais, le jeune démon du froid sait qu'il en est capable. Après avoir atteint sa 2e forme récemment, il a une confiance en lui supplémentaire.
Cependant, c'est alors que Blizzard lâche quelques mots qui ont l'effet d'une bombe chez le jeune démon du froid: "S'entraîner en forme réduction ne sert plus à rien dans ton cas". Ces dires chamboulent totalement le polymorphe. Son géniteur lui a toujours rabâché qu'il fallait s'entraîner sous forme de réduction pour progresser alors que là c'est absolument le contraire. Ayant toujours eu une confiance aveugle en son créateur, Artic n'a jamais remit en question son père. Sauf que ce démon du froid qui lui fait face raconte tout le contraire.
Troublé, ne sachant plus qui croire, le Polar se pose d'innombrables questions. Lui qui est né faible pour ainsi devenir fort, pourra surpasser son père mais aussi les Cold, c'est sûr.

> Tu es sûr que c'est la vérité ? Il faut que je maîtrise mes formes supérieurs ?

Le commando Ginyu, un groupe d'élite très fermé regroupant certains des meilleurs membres de l'armée de l'Empire. Ils sont craint un peu partout dans l'univers et on fait parler de leur puissance d'innombrables fois. Ceux-là ne sont pas des faiblards comme le reste, ils sont terrible, plus encore que Zarbon et Dodoria. Ce sont des monstres de puissance qu'Artic ne peut pour l'instant égaler.
Pendant ce temps, Blizzard prend un peu de distance avec le Polar, comme pour prévenir d'un assaut soudain. Il pose finalement ses pattes sur la glace, tandis que le jeune démon du froid reste en suspension à environ 40 centimètres du sol. Les bras croisés il écoute son interlocuteur avec grande attention.
Soudain, il devient raide comme un bâton et son sang commence à bouillonner.

> Tu ... tu .... t'es un Glacius pour de vrai alors ....
Je sais ce que sont ta famille ainsi que les Cold, des pourritures ! Mon oncle Powder était un opposant à votre régime et il a été éliminé.... C'est pour ça que je veux VOTRE mort ! Tu as un beau palmarès, mais je vais faire plus que de l'entraînement !


Aussitôt, Artic se pose au sol et charge son ki à très grande vitesse. Il lâche en même temps un cri puissant, venant du fond des tripes. Son énergie explose et rapidement il se transforme, le jeune démon du froid grandit, devient très musclé et beaucoup plus puissant. C'est le moment, il est l'heure pour lui de détruire son adversaire. La colère "programmée" par Frigid en son fils se réveil d'un coup et d'un seul. Une énergie violente le prend et il n'est même plus vraiment conscient de ses actes. C'est en réalité un simple réflexe conditionné emprunt d'une haine qui en réalité ne lui appartient pas. Le Polar n'est pas lui-même, il ne l'a jamais été jusqu'à présent et pourtant, tout pourrait bien changer.

Sous sa nouvelle forme, le démon du froid décide donc de passer à l'action, or il ne va pas tester son opposant comme il voulait le faire au préalable. Savoir de la bouche même de celui qui lui fait face, que ce dernier est un Glacius a provoqué chez Artic un processus presque chimique étrange. Sa colère est profonde et semble intarissable à première vue.
Ainsi, il décroise ses bras et place ses deux mains devant lui, l'une au dessus de l'autre. Toutes les deux sont placées dans la direction de son adversaire et, elle commencent doucement à scintiller de rouge. Le ki du jeune polymorphe se concentre de plus en plus, jusqu'à ce qu'elles brillent de mille feux.

> DEFERLANNNNNTE DE FLAMMMMME !!!

Le puissant rayon ardent d'Artic quitte ses mains et fonce droit sur son ennemi. Cette attaque est terriblement puissante et pourrait faire mouche contre bon nombre d'adversaire. Evidemment, la puissance de Blizzard étant inconnue aux yeux du Polar, il ne peut se douter de l'immensité du fossé qui les sépare. Plongé dans la rage il ne réfléchit même plus et son instinct prend totalement le dessus sur sa raison. Ainsi, tel une bête sauvage, juste après son attaque, le fils de Frigid s'élance sur le Glacius. Puis, une fois arrivé à une distance équivalente à trois fois son allonge, il place son poing droit en arrière. Emporté par son élan, il est donc propulsé vers son opposant à qui il envoie un puissant coup de poing.
Artic ne retient aucun de ses coups désormais et ne compte pas laisser son adversaire respirer une seconde de plus. Ainsi, il utilise sa queue pour tenter de saisir son homologue et pouvoir le propulser. Cependant, ses assauts précédents n'ont pas forcément été fructueux car aveuglé par la colère, un combattant n'est que l'ombre de lui-même s'il affronte plus fort que lui et c'est bien connu.

C'est donc dans une rage sans précédent qu'Artic s'est élancé dans l'affrontement. Pourtant, au fin fond de lui même il n'est pas comme ça, il n'est pas un être enragé comme tout cela peut le faire croire. La situation actuelle résulte du conditionnement de Frigid, faisant de son propre fils l'outil de sa vengeance. Ce combat sera donc décisif pour la suite, tout se joue dès maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]   Mar Déc 20, 2016 6:58 pm






Glacius et Polar font-ils bon ménage ?!


Feat Artic





L'hostilité ne se fit pas attendre ! Dans un premier temps réceptif à mes enseignements sur les transformations, son attitude changea dés que je lui confirmai que j'étais un Glacius et affirmait ouvertement son envie de m'attaquer pour me tuer. Mon... adversaire désormais, se posa au sol et chargea son énergie pendant que je poussai un soupir. Il grandissait, de même que sa force et passa en seconde forme. Mais il en restait là et m'attaquait en me lançant un Kikoha certes puissant, mais qui ne franchit même pas le bouclier invisible que formait mon aura. L'attaque explosa ainsi contre moi, je me laissai faire, les bras dans le dos. A travers le nuage de fumée émergea Artic qui m'envoya un formidable coup de poing dans le visage, l'impact créa une magnifique onde de choc qui déforma le paysage, mais qui ne me fit pas broncher.

« Je te l'ai dit... »

Je ne souriais plus, étant simplement déçu que mon opposant n'aie pas tenté d'aller plus loin dans ses transformations :

« … Ta seconde forme ne suffira pas. Elle ne sera jamais suffisante. »

Sa queue se rapprochait de mon corps, tentant de me saisir, j'écarquillai les yeux de mon coté, dégagea un kiaï qui propulsa mon opposant au loin. Je disparus ensuite de la vue de tous pour réapparaître derrière Artic, à la même vitesse que lui, me permettant de le suivre...

« Je n'ai toujours aucun souvenir de vous... »

J’infligeai alors coup de pied dans le dos d'Artic en me retenant beaucoup, assez pour lui faire mal, mais sans le tuer, l'envoyant ainsi dans le ciel ou je réapparus au dessus de lui :

« … vous vous êtes opposés à l'Empire, mais regardez maintenant... »

Je fis une roulade avant dans les airs afin de frapper de nouveau Artic d'un coup de queue, l'envoyant s'écraser au sol avant de réapparaître à ses côtés. Je posai alors mon pied sur son crâne, l'empêchant de se relever :

« … vous profitez tout autant que moi des résultats. Grâce à l'Empire notre race est crainte et respectée dans tout l'Univers, même les Démons craignent notre courroux ! »

Je montrai alors du doigt les trois cadavres au sol :

« Sans l'Empire, tu n'aurais pas eu ces partenaires d'entraînement ! Sans l'Empire, notre race serait divisée en clans de Seigneurs de Guerre contrôlant une ou deux planètes chacun, ce serait le chaos et ta famille y serait sans doute passé ! »

J'appuyai un peu plus fort :

« Ma famille suit un principe : Nous faisons ce qui est nécessaire ! Je ne sais pas si mon père était toujours allié à Cold à l'époque de la mort de ton oncle, mais sache que la mise en place de cet Empire suit un agenda bien plus grand que le simple pouvoir ! Unifier l'Univers dans la loi et l'ordre, mettre fin au chaos ! Voilà la finalité ! Et cette finalité nécessitait de se débarrasser des divisions qui régnaient au sein de notre race. »

Je regardai d'un air grave mon congénère, les bras croisés :

« Tu veux apprendre ? Très bien ! Première leçon, tu es contre un adversaire plus fort que toi, que fais-tu ? Dans ton cas rien du tout, car tu ne maîtrise même pas ta troisième forme, comme la majorité de notre race ! Tu vois où je veux en venir ? Quand ta seconde forme est inutile que fais-tu ? Passer en troisième forme ? Ça serait une option si seulement tu avais cette carte à jouer ! Notre forme originelle, celle sous laquelle nous sommes nés... l'atteindre devrait être le but de la vie de tout Démon du froid ! Revenir à la forme dans laquelle tu es censé être ! »

Je poussai un soupir et lâchai la pression sur mon pied pour m'envoler délicatement plus loin, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas battu contre l'un des miens... depuis la mort de mon père en fait, et à l'époque je dépassai mon père d'assez peu... Aujourd'hui, pour avoir un challenge je devrais m’entraîner avec un des Cold. Les choses avaient bien changé...

« Maintenant, lève toi et transforme-toi. »

Je n'y étais pas allé trop fort, mais je ne l'avais pas épargné non plus, mais ça c'était plus ou moins la tradition chez nous, nos aînés nous apprenait les choses à la manière forte, j'avais subi ça de mon père et lui avait sûrement subi ça du sien, donc il devait avoir l'habitude de mordre la poussière glacée de la planète, et donc pouvait certainement se relever.
Maintenant, c'était à lui de me montrer qu'il était soit comme les autres, soit que l'orgueil de Démon du froid ne le pousse à se considérer comme différent.


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]   Sam Déc 24, 2016 3:12 pm

L'entièreté de l'enchaînement enragé d'Artic s'est vu annihilé d'une manière carrément insultante. Tout d'abord, le terrible rayon d'énergie s'écrase contre la simple aura de Blizzard et s'estompe dans l'air. Puis par la suite, son poing se fracasse contre le visage de son adversaire, créant sous l'effet du choc un onde presque tangible. Cependant, le Glacius n'a même pas bougé, restant tout à fait stoïque il n'a pas bouger d'un pouce. La rage prend de plus belle le jeune Polar mais il se trouve impuissant, dans une situation bien pire que contre son père.
Tandis que grâce à son appendice, le fils de Frigid tente de saisir son opposant, ce dernier effectue un kiaï puissant propulsant le jeune démon du froid au loin. Pendant qu'il se fait éjecté, Artic se prend soudainement un puissant coup de pied dans le dos l'envoyant haut dans le ciel. Soudain, Blizzard réapparaît au dessus de son adversaire, virevoltant presque gracieusement et assénant un terrible coup de queue dans l'abdomen du Polar.
Le choc avec le sol est impressionnant et creuse un petit cratère sous le corps douloureux d'Artic. Ce dernier, allongé sur le dos sent son corps extrêmement douloureux et son souffle est littéralement coupé. Son dos mais aussi ses côtes lui font mal, au bord de la rupture ça c'est sûr, mais ce n'est pas tout, comme si ce n'était pas assez, le jeune démon du froid crache du sang, montrant bien que ses organes ont été mis à rude épreuve.

L'immense haine que ressent Artic est loin d'être estompé par cette démonstration de force. En effet, il pose ses mains au sol et tente de se relever pour repartir à l'assaut. Sa fierté en a prit un coup, lui, un démon du froid ne peut se faire malmener comme cela. Surtout que ses attaques n'ont même pas pu effleurer la peau de son opposant.
Forçant donc sur ses bras, il se fait stoppé dans son élan par le pied de Blizzard, posé sur sa tête. L'alien en forme originelle lui compresse le crâne contre le sol, lui montrant définitivement qu'il est infiniment plus puissant. De plus, il prend le temps de lui parler, de le remonter pour tenter de le faire dépasser ses propres limites.
L'Empire, la création des Cold afin de régner sur l'univers. Beaucoup de démon du froid se sont opposés à ce projet, mais les talents diplomatiques du patriarche de la famille ont permis à l'élaboration de cette oeuvre. Les Glacius ont été un allié de poids pour l'émergence de l'Empire, mais ont été évincé en temps voulu. Cold a joué son coup à la perfection et a pu supprimé ses ennemis comme éliminé ses collaborateurs au bon moment. Désormais cette race est dans l'esprit général mise sur un piédestal. On les croit supérieur et ils sont craint à travers l'univers entier. Blizzard n'a pas tord sur ce point, seulement c'est pas cela qu'à apprit Frigid à son rejeton. Il ne lui a inculqué que de la haine envers la fameuse dynastie de tyran. Cette contradiction qui s'enchaîne avec celle des transformations et de l'entraînement, ça commence à faire beaucoup pour Artic.
Son esprit est emprunt aux doutes, il ne sait plus trop quoi penser. Son crâne bouillonne, en plus de lui faire mal à cause de la patte de son adversaire du jour.

- Unifier l'univers ? Mais arrête de dire des conneries ! Les Cold et ta famille n'ont jamais rien voulu d'autre que le pouvoir.. fin c'est ce qu'on m'a .... je vais te ....

Crachant une nouvelle fois un peu de sang, Artic regarde comme il le peut son opposant. Il ne peut se laisser faire de cette manière, il ne peut le laisser semer le doute dans son esprit ainsi. Frigid a fait un long travail de 270 ans, tout cela pour qu'un autre démon du froid débarque et y mette un trouble sans précédent en quelques instants.

- Je vais te montrer ! Je vais te réduire en cendre, c'est MA MISSION !!!

La fierté du démon du froid est terriblement piquée, son esprit troublé et son corps blessé. Comme pour l'humilier une nouvelle fois, Blizzard s'élève dans le ciel, se dégage et enfin ordonne au jeune Polar de se transformer. Il ne sait même plus ce qu'il ressent, de la colère ... de la haine ... de l'impuissance, tout cela est mélangé et laisse un terrible dégoût dans la bouche d'Artic.

> Je ne sais pas me transformer... tu comprends ? JE NE SAIS PAS !!!!!!

Impossible pour Artic de reculer, le but de son existence est en face de lui. Il doit détruire les Cold et les Glacius c'est son unique objectif. Celui que lui a inculqué son paternel, celui pour lequel il s'est entraîné toute sa vie. Né faible, il a travaillé dur pour en arriver là et désormais, il se fait humilier tel un ver par son adversaire. C'est lamentable et l'esprit du Polar est carrément au bord de la rupture, il ne suffit que d'une petite chose, une petite phrase pour qu'il bascule complètement. Le doute est déjà en lui, il l'envahit de toute part et brise toutes ses croyances.

- JE... DOIS TE VAIIIIIIIIINCRE !!!!!

La concentration du ki d'Artic augmente à une vitesse folle, son aura grandit et tout autour de lui, des morceaux de glace entier s'envolent. Poussant tout son être à sa limite, le jeune démon du froid tremble de tous les cotés. La haine et l'humiliation qu'il a subit fusionné donnent un très mauvais mélange. Tout en chargeant encore et toujours son ki, le fils de Frigid hurle à s'en arracher les poumons. Les yeux exorbités, il la ressent cette barrière qui l'empêche de progresser. Jamais auparavant il n'avait tenté de se transformé et là, en peu de temps il doit parvenir à user de sa forme de réduction la plus basse, celle qui bride le moins le pouvoir qu'il possède.

- Je ... dois ... y arriver !!!!!!!

Concentrant encore et toujours son ki, Artic est une cible facile à atteindre. Il a les yeux fermé et est immobile depuis déjà près d'une minute. Les poings serrés, les jambes bien fixées au sol il tente de surpasser ses propres limites.
Lui qui a toujours été en quête de puissance se voit ridiculisé par l'une de ses congénères, une situation horrible pour lui. Cependant, se sachant impuissant il va tout faire pour atteindre sa transformation. Ce n'est plus qu'un objectif, c'est une obligation désormais.
Les veines du corps du fils de Frigid deviennent désormais apparente, devenant de plus en plus grosses et proéminentes. Ses muscles gonflent encore, bien qu'ils soient déjà très imposant sous cette forme. Par la même occasion la puissance du jeune démon du froid stagne à un peu plus de 50 000 unités. Comme si un mur l'empêchait d'avancer, une force invisible qui le bloque et le restreint. Cette même "force" que Blizzard ordonne à Artic de dépasser.
Le vent se lève de plus en plus autour de ces deux là. La neige commence à tomber, dans un bal presque idyllique, mais les flocons sont immédiatement prit par le vent. De nouveaux pans de glace s'envolent, montrant bien qu'il se passe quelque chose.

- JEEEEEE......

Le ki d'Artic est toujours bloqué mais, l'atmosphère change complètement. Le vent, même les nuages. Rienn n'est plus pareil et la limite du jeune Polar est au bord de la rupture, tout comme son propre esprit, suite aux révélations de Blizzard.

- VAIIIIIIIIIIS.....

Cette fois-ci, une sorte de tornade de neige se forme autour du démon du froid. Le vent est puissant et il y a même des éclairs qui apparaissent désormais dans le ciel.

- TEEEE...

La foudre frappe à plusieurs endroit, brisant la glace environnante. La tornade, elle augmente en intensité et devient de plus en plus imposante par la même occasion.

- VAIIIIIIIIIIIIIIIINCRE !!!!!!!!


La tempête s'arrête net, explosant dans tous les sens, comme expulsée. Le kiaï de puissance d'Artic s'est accompagné d'une montée de son ki de manière impressionnante. Il est grimpé en flèche, mais ce n'est pas tout. Le jeune Polar s'est transformé. Son crâne s'est allongé, il a conservé sa musculature mais son gabarit n'est plus le même. Il semble un peu plus recroquevillé, plus trapus et moins grand.
Regardant ses mains, le fils de Frigid est impressionné.

- Fantastique ...

Puis, il porte son regard sur Blizzard plus déterminé que jamais. Ressentant son énergie nouvelle affluer dans tout son corps il a l'impression d'avoir passé plus qu'un cap. C'est véritablement un univers entre sa forme d'auparavant et celle de désormais.

- Je ... je n'aurais jamais cru !

Cette fois-ci, il n'est pas question pour lui de se faire martyrisé, il a assez été humilié pour cela.
Brusquement, il semble disparaître à cause de sa nouvelle vitesse acquise, puis arrive sur le flanc droit de Blizzard. Lui envoyant un puissant coup de pied, il enchaîne avec un coup de poing, avant de partir comme une furie, le harcelant de coup. Poing, coude, genoux tout y passe et il fait preuve de beaucoup de violence. Le sursaut d'orgueil à permis à Artic de se transcender et il va tout donner pour vaincre.

HRP:
 


Dernière édition par Artic Polar le Lun Jan 30, 2017 11:52 pm, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]   Ven Déc 30, 2016 4:59 pm






Glacius et Polar font-ils bon ménage ?!


Feat Artic





Alors que j'écrasai la tête de mon élève d'un jour, il me sortit quelque chose d'intéressant, mais que je n'allai pas relever tout de suite. Je m'étais reculé, laissant mon adversaire se relever, celui-ci me hurla qu'il ne pouvait pas se transformer, mon regard se durcit :

« Tch ! » crachai-je en tournant les talons « Dans ce cas je n'ai plus rien à faire ici. »

Je fis quelques pas quand Artic hurla une nouvelle fois en faisant exploser son aura. Dans un premier temps, cela ne m'inquiétait pas le moins du monde, mais le sol commença bientôt à trembler, l'aura d'Artic modifiait le paysage. Je me tournai, l'air surpris, observant ce qui allait se passer.
Un violent courant d'air se dégageait désormais de mon congénère, faisant virevolter ma cape... C'était bien joli mais mon air surpris redevint neutre, car pour le moment il ne se passait rien.
C'est alors que son corps se mit à changer, quelqu'un ne connaissant pas les Démons du froid aurait pu croire qu'il allait exploser mais moi, je pouvais clairement voir qu'il s'agissait d'autre chose... Ses muscles se firent plus volumineux et son corps en général était en train de se métamorphoser.
La neige se mit à tomber et se mêla au vent violent, créant une magnifique tempête de neige, des morceaux de glace étaient éjectés dans toutes les directions, certains se brisèrent sur mon corps parfaitement stoïque, et un sourire carnassier se dessina sur mon visage.
Le crâne d'Artic commença à s'allonger, lui donnant un visage que certaines races qualifieraient de monstrueux, il hurla sa volonté de se dépasser pour me vaincre, j'avais du le toucher dans sa fierté.
Son aura déclencha rapidement un cataclysme autour de lui, rassemblant des nuages chargés d'éclairs tandis que le vent vira à la tornade.
Enfin, la transformation s'acheva, calmant les éléments déchaînés par le Démon du froid :


*Hmm... Peut-être qu'il n'est pas qu'une perte de temps finalement.*

Même si sa posture diminuait sa taille, il restait impressionnant comparé à moi, mais je restai bien droit, les bras le long du corps, légèrement de profil par rapport à lui, avec un sourire satisfait, ma cape volant légèrement dans le vent tandis qu'Artic contemplait sa nouvelle forme. Enfin il se rendait compte de ce qu'il ratait...
Tout à coup, il m'attaqua. Sa vitesse avait augmenté, mais je pouvais toujours le suivre et bloquai son coup de pied en le retenant, pour avoir son attention :


« Tu vois que tu y arrives. » dis-je avec un sourire amusé avant de lâcher sa jambe

C'est alors qu'il donna tout ce qu'il avait dans ses attaques, j'esquivai en glissant entre ses coups et en bloquai parfois avec un bras, tandis que l'autre était derrière mon dos :


« Ceci dit, accéder à la forme supérieure n'est qu'une partie de l'entraînement. »

Je parlai à Artic tout en évitant et bloquant, toujours d'un air amusé :

« La Seconde forme est très facile à contrôler, celle-ci cependant, demande plus d'entraînement. Tu viens d'accéder à une vraie partie de ta puissance, et bien que ce ne soit qu'une fraction, tu devrais sentir que tu utilises plus d'énergie que tu ne le voudrais. Pour tirer profit de cette forme tu dois apprendre à la contrôler et pour ça tu dois la revêtir le plus souvent possible et l'utiliser, tu peux essayer d'accomplir des tâches du quotidien avec par exemple. »

Je bloquai un coup de pied et me baissa pour éviter un coup de poing :

« Aussi je te conseille de faire preuve de discipline et de ne pas sauter les étapes. N'essaie pas d'accéder à ta forme originelle, c'est dangereux autant pour toi que pour la planète. Attend de maîtriser entièrement cette forme là avant. »

Je bloquai un coup de coude et me baissai en arrière pour éviter sa queue avant de sauter pour éviter qu'il ne me fauche avec un autre coup de pied :

« Comme je te l'ai dit ce n'est qu'une fraction de ta vraie puissance. »

Je bloquai un coup de poing en le retenant :

« Imagine la puissance que tu pourrais avoir sous ta forme originelle ! Aucun Démon du froid n'est né faible, mais notre biologie nous pousse à retenir notre pouvoir ! »

Je repoussai alors le poing de mon adversaire et me mis à l'attaquer en retenant mes coups, juste assez pour l'occuper sans le submerger :

« Et que vas-tu faire avec ce pouvoir ? Nous tuer ? Imaginons que ce soit le cas, félicitation, tu as réussi ! Tu as tué les Cold et les Glacius ! Et ensuite ? Tu t'empare de l'Empire ? Tu le détruis ? »

J'assénai un coup de poing un peu plus puissant dans le visage de l'alien géant pour l'envoyer valser plus loin et m'approchai tranquillement :

« Normalement, vue ma force, je ne tuerais pas quelqu'un de bien moins fort qui affirme son hostilité envers l'Empire, même s'il essayait de me tuer. Enfin, sauf si je suis de mauvaise humeur. »

Mon regard se fit alors plus sévère :

« Mais toi... tu es un Démon du froid, tu es bien la seule chose que pourrait craindre un autre Démon du froid. Pourquoi alors devrais-je prendre le risque de te voir me dépasser alors que je pourrai te tuer ici et maintenant ? »

J'arrivai à quelques mètres de lui et m'arrêtai :

« Nous sommes puissants, nous sommes craints, nous sommes au sommet de l'Univers... Mais nous sommes si peu nombreux comparé aux autres races de l'Univers. Tuer les Cold ET les Glacius affaiblirait notre race, déjà en terme de puissance car nous sommes les représentant les plus forts, mais aussi car elle diviserait plus que jamais notre race. Nos deux familles ont maintenu une certaine stabilité parmi nous. Si tu détruis le cadenas, tu ouvriras la porte certes, mais qui sait ce que tu trouveras de l'autre côté. Nous sommes peu, mais unis nous sommes capables de bien plus que simplement soumettre l'Univers ? Certes les méthodes laissent parfois à désirer, mais tu dois savoir ce que les gens sont prêts à faire pour survivre. Pour ma part je ne laisserais pas une race aussi ancienne que la notre s'éteindre à cause de choses aussi futiles que des luttes de pouvoir. »

Je restai face à lui, les mains dans le dos, attendant la réaction d'Artic, peut-être allait-il encore me sauter dessus... Il n'irait pas loin de toute manière, sa forme non maîtrisée allait lui drainer son énergie rapidement, il ne pourrait bientôt plus se battre.



HRP : maintenant il s'agit plus de continuer à poster sous cette forme pour être certains que tu la débloque bien


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre


Dernière édition par Blizzard Glacius le Sam Jan 28, 2017 1:33 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]   Sam Jan 07, 2017 12:30 pm

Fort de sa nouvelle apparence, Artic n'en revient pas. Il n'avait encore jamais imaginé qu'une telle puissance soit en lui. A l'heure actuelle il a l'impression qu'il n'est même plus dans son propre corps, tant il a évolué. D'ailleurs, grâce à cette transformation il devrait pouvoir pousser son père à rehausser son niveau. Enfin, le fils de Frigid n'a pas vraiment le temps de s'attarder sur tout ces détails. En effet, il se déchaîne, usant de sa nouvelle vitesse pour tenter de surprendre son opposant. Or, Blizzard étant en forme Originelle, il est encore un cran au dessus du jeune Polar. Il esquive les coups, les bloques et ce sans se mettre dans la moindre difficulté. Soutenant son effort, le jeune démon du froid est littéralement aveuglé par la colère dû à son humiliation. A vrai dire, même son père ne l'avait pas traité ainsi lors de leur entraînement. Blessé au plus profond de lui, il faut aussi dire que les dires du Glacius l'ont vraiment perturbé. Quelqu'un qui n'a jamais réellement pensé par lui même est dangereux, car lorsqu'on sème en lui des idées contradictoires de terrible événements peuvent survenir. C'est donc pour cela qu'Artic est tant troublé.

Poursuivant son enchaînement, le polymorphe s'aperçoit d'une chose assez rapidement. Lorsque les démons du froid ne maîtrisent pas l'une de leur transformation, ils s'épuisent très rapidement, ne parvenant pas à gérer le moindre de leurs efforts. Voici la dure réalité qu'est entrain de connaître Artic. Il envoie des simples coups de poings, de pieds ou de coude mais il se rend bien compte qu'il gaspille son énergie dans le moindre de ces gestes. D'ailleurs, Blizzard le lui confirme, blessant un peu plus sa fierté par ailleurs, car il est capable de lui expliquer certaines choses alors que le Polar se donne à fond. Qui plus est, le Glacius a un bras dans le dos et se joue littéralement du jeune polymorphe. Il n'y a pas grand chose à rajouter si ce n'est que ce dernier enrage de plus en plus, à mesure qu'il s'épuise.

Soudain, Blizzard prononce quelques mots qui ont un effet inattendu sur le Polar.

* Une fraction de ma puissance...*

C'est vrai que les multiples transformations des démons du froid sont là pour restreindre leur pouvoir, trop important et ce dès leur naissance. Mais de là à s'imaginer l'immensité du pouvoir qui est enfoui en lui, Artic en est décontenancé. Son père lui a toujours apprit à se battre en restant sous sa forme le bridant le plus possible afin, selon ses dires de le faire progresser plus rapidement. Or, tout cela n'était peut-être pour au final que l'empêcher de le surpasser trop subitement. Peut-être que cette stratégie a été mis en place pour que son progéniteur installe une hiérarchie pour conserver le pouvoir et son contrôle sur son rejeton. Toutes ces questions assaillent l'esprit du polymorphe, lui faisant très mal au crâne. Oui, toute la prison mentale que c'est efforcé de façonner Frigid s'effrite petit à petit et c'est douloureux.

C'est alors que Blizzard lance une contre-attaque timide, bien en deçà de sa réelle force et Artic en est bien conscient. Il bloque un coup de pied grâce à son tibia puis évite un direct du gauche en se déportant vers la droite. Il enchaîne rapidement avec un coup de sa queue tentant de toucher les côtes de son adversaire. Sans être fructueux, il tente même un coup risqué. Il se retourne littéralement, se retrouve la tête vers le sol et les pieds en l'air, puis frappe avec son pied, appuyant avec tout le poids de son corps pour accentuer la force de l'assaut. Cependant, l'enchaînement est bien bloqué et il récolte même un puissant coup de poing dans le crâne qui le fait valser à plusieurs mètres. Largement inférieur à son opposant le jeune Polar le voit bien, il ne peut rien faire. Si bien qu'il laisse son ennemi approcher, l'attendant simplement avec une main dans le dos. Dans celle-ci il commence à charger son ki, s'apprêtant à lancer une autre attaque sur le Glacius. Il ne peut se résigner, il est né pour ce genre de moment.

C'est alors que Blizzard entame un monologue profond, expliquant ce pourquoi il croit en sa race et ce pourquoi il ne faut détruire ni les Cold ni les Glacius et surtout pas les deux dynastie ensemble. Au fond de lui Artic ne l'a surement jamais voulu, mais le conditionnement psychologique qu'a réussit à faire Frigid sur son fils est incroyable. Depuis désormais 270 ans il n'attend qu'une seule chose qui est d'exterminé ces deux clans. Pourtant, un nombre innombrable de question hante actuellement l'esprit du Polar. Il ne sait plus du tout qui il est, ce pourquoi il est là. Sa nouvelle puissance aurait pu l'inciter à encore et toujours progresser pour atteindre les idéaux que son propre paternel lui a inculqué, mais couplé à tant d'information il est décontenancé. Perdu, le jeune démon du froid est en proie à des doutes gigantesques. Une fois que son interlocuteur met un terme à son monologue Artic pourrait déchaîner le ki emmagasiné dans sa paume qui se trouve derrière son dos. Une fois fait, il n'aurait plus qu'à l'enchaîner et peut-être que par chance, l'effet de surprise portera ses fruits. Tuer un Glacius n'a jamais été autant à sa porter qu'à présent. Face à son ennemi, il ne dis rien, restant stoïque. Bien que son esprit soit chamboulé, il n'en demeure pas moins un démon du froid, l'un de ces êtres pouvant maintenir un défi du regard des jours durant.

* Tue le...*

Bien qu'il ne soit pas présent, Artic semble entendre la voix de son père dans sa tête. Cette petite voix qui lui dit d'exterminer les Cold et les Glacius de la manière la plus horrible qui soit. Encore un vestige du conditionnement morale du jeune démon du froid.
Cependant, contre toute attente la boule d'énergie qui grandissait dans la main du Polar s'estompe. Il l'a réduit à néant et une fois fait replace ce bras dissimulé le long de son corps. Le verrou psychologique, fermant sa prison est entrain de sauter et il ne faut plus grand chose pour que ça ce fasse. Nonchalamment le jeune polymorphe avance vers son homologue, parvenant à rester dans sa nouvelle forme. Il avale les mètres qui les sépare doucement, laissant ainsi à son opposant le temps de le réduire en poussière. On aurait pu croire à un coup de bluff pour tenter une attaque de dernier recours mais tout cela est faux.
Alors que rien ne pouvait annoncer une telle situation il y a encore 1 heure, Artic maintenant à la hauteur de son confrère avance sa main pour la lui serrer. Ne maîtrisant évidemment pas du tout sa transformation, il est bien possible qu'il lui broie la main.

- Montre moi ce que notre race peut effectuer de si grand pour l'univers au lieu de l’assujettir. Je veux voir ce futur et seulement en connaissant tes plans je poursuivrais mon but, ou non. Je ne suis pas en position de force, j'ai perdu et bien que ça heurte ma fierté, tu as été bien plus fort que moi. C'est pour ça que je veux voir ce que tu me propose !

En toute sincérité Artic c'est clairement exprimé. Pour la première fois en 270 ans d'existence, il met un pied hors du destin tracé par son paternel. La rupture est peut-être là, ou alors leur lien pourrait se trouver renforcé.

HRP::
 
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

Rang A [Démon Du Froid]
avatar


Masculin Messages : 1062
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 1 120 764
Power Level en Kili: 22
Inventaire :

MessageSujet: Re: Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]   Sam Jan 28, 2017 2:18 pm






Glacius et Polar font-ils bon ménage ?


Feat Artic





Après avoir je l'espérais, enfin convaincu mon congénère, celui-ci s'avança lentement vers moi. Les mains dans le dos, je ne fis aucun geste, on aurait pu croire que j'avais la garde baissée, mais au contraire je ne quittai pas Artic des yeux. Une fois arrivé face à moi il s'abaissa à ma hauteur et me tendit sa main avant de m'exposer sa pensée... Mince alors, j'aurais juré avoir quelqu'un d'autre devant moi à ce moment là !
Je l'observai dans les yeux, cherchant à repérer le petit quelque chose qui marquerait la contradiction dans ses paroles. J'avais déjà vu ce genre de comportement un peu schizophrène chez les individus souffrant de conditionnement, mes quarante années de voyage spatial avec mon père se montraient une fois de plus utiles. Mais bon, il était aussi toujours possible qu'Artic était tout simplement fou... Mais là encore j'avais un doute, étant donné ce qu'il avait tout au long du combat.
Je tendis alors à mon tour ma main et serrai celle d'Artic :


« Très bien, tu veux toute la vérité ? Enfin... mon côté de l'histoire ? Tu vas l'avoir. Comme tu dois probablement le savoir, notre race a un immense potentiel comparé au reste de l'Univers, nous sommes assez fort pour soumettre celui-ci, mais pas sans institutions fortes et une puissante armée pour garder le contrôle. C'est ainsi que mon père imaginait l'Empire à l'époque, autoritaire, mais pas tyrannique, et sous contrôle permanent des Démons du froid afin que rien ne puisse jamais défaire notre Nouvel Ordre. La première étape était d'unir les Démons du froid, et pour ça mon père n'était pas assez puissant, Cold en revanche, était le plus fort à l'époque, avec le soutien politique de mon père il a pu monter sur le trône et régner sur notre race. Et crois-moi ou non, mais Cold n'était pas aussi mauvais à l'époque, le pouvoir l'a corrompu au fur et à mesure des planètes conquises et bientôt Givrus ne pouvait plus contenir son partenaire et celui-ci l'a donc banni. Si ça avait été le Cold d'aujourd'hui, il l'aurait probablement tué. Il a observé l'Empire de loin et le moment venu, il m'a donné naissance afin que je puisse remplacer Cold sur le trône, il m'a tout appris et avant de mourir, je lui ai promis de tuer les Cold et de prendre leur place, seulement, la situation n'est pas propice à leur mort, j'ai donc fait une alliance avec celui que je respectai le plus, Cooler, afin de à terme me débarrasser des deux autres membres de la famille. Mais l'existence de l'Empire démoniaque et la disparition de Cooler fait que j'ai besoin de Freezer et de son père pour l'instant. »

Je m'éloignai alors un peu d'Artic en continuant :

« L'Empire est censé assurer la paix par unification de l'Univers, pas satisfaire la soif de pouvoir de quelques uns. Attention, je ne suis pas un bon samaritain, mais c'est parce que je suis réaliste, cette grande unification ne pourra pas se dérouler sans sacrifices... et j'ai déjà sacrifié beaucoup. C'est pourquoi je ne laisserai rien empêcher cette machine de fonctionner. Si l'on revient en arrière maintenant, ce sont des millénaires de lutte et des milliards de vies sacrifiées pour rien, celui qui veut détruire cet Empire a intérêt à être sûr de lui, car il n'aura qu'un essai. »

Un silence s'installa tandis qu'autre chose m'était venu à l'esprit :

« Et... il existe des personnes dans l'Univers, capable de représenter cette menace. Premièrement, une planète appelée la Terre, tu peux la trouver dans les fichiers impériaux, elle était censée n'être habitée que par des faibles créatures à 5 unités. Je te conseille d'éviter cette planète pour l'instant. Deuxièmement, les Démons, je suppose que je n'ai pas besoin de t'expliquer pourquoi. Et troisièmement... les Saiyans. Surprenant n'est ce pas, ils ne sont pourtant pas connus pour être les plus puissants guerriers de l'Empire, et très franchement, j'ai eu l'occasion de me battre à leurs côtés et avais de bons espoirs pour eux... »

Mon poing se serra alors :

« … Mais ce ne sont que des ingrats et des cafards arrogants qui en savent pas obéir. Nous ne pouvons pas assurer la loi et l'ordre avec des soldats insubordonnés. Mais tu dois te demander pourquoi ils représenteraient un danger alors que n'importe quel Démon du froid pourrait vaincre la majorité des Saiyans ! Eh bien je suppose que tu as eu vent de la Légende du Super Saiyan, eh bien il se trouve que ce n'est pas une légende, mais une simple transformation de très haut niveau, si haut que je peux t'assurer que tu ne peux actuellement pas affronter un Super Saiyan. Si tu en croises un, ne l'affronte surtout pas ! Tu les reconnaîtra à leurs cheveux qui deviennent blonds et leur aura dorée. Mais s'il n'y avait que ça... ils possèdent deux niveaux supplémentaire à cette transformation, et le troisième niveau est terrible, et depuis peu, des Supers Saiyans avec des velléités d'indépendance ont commencé à émerger. Freezer lui-même a été vaincu par l'un d'eux sur Namek. Maintenant, comprends-tu pourquoi nous avons besoin d'être unis ? Nous sommes entourés d'ennemis qui détestent les Démons du froid en raison du règne des Cold, et nous avons besoin de la peur qu'ils représentent et de tous les autres Démons du froid derrière nous si nous voulons survivre à cette crise et en ressortir grands vainqueurs. Si nous faisons ça, je peux t'assurer que notre règne n'est pas terminé, il ne fait que commencer ! »

Un sourire se forma sur mon visage :

« Imagine, si nous gagnons aujourd'hui, nous pourrons accomplir ce que les dieux, les Kaioshins, ont passé des millions d'années à tenter d'atteindre ! Nous les ridiculiseront ! Et nous avons les moyens de le faire, ils sont faibles, je le sais car j'en ai déjà rencontré un. »

Je laissai un nouveau silence s'installer, le temps qu'Artic n'enregistre toutes ces informations :

« Alors, qu'en dis-tu ? »


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Statistiques de la Forme Originelle:
 


Mon registre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Glacius et Polar font-ils bon ménage ? [PV Blizzard Glacius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'eau et l'electricité ne font pas bon ménage
» Deux femmes ne font jamais bon ménage [Terminé][+18 ans]
» Les poules à dix bras et les haricots jaune fluo font toujours bon ménage
» Les chiens et les chats ne font pas bon ménage [Ft. Baldryck ♥]
» Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Frieza N°79 :: Rivière Glacée-