Partagez | 
 

 [Fin]Komainu la bête humaine [Pnj]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Horenso

avatar


Masculin Messages : 77
Age : 15
Zénies : 2980 Z

Données du Personnage
Power Level: 100 000 PL
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: [Fin]Komainu la bête humaine [Pnj]   Dim Nov 06, 2016 12:25 pm

Komainu
*Grognement*
Komainu:
 
"/>
Necalli|| Street Fighter V
"Mon nom est Nom Prénom et je suis un garçon de 26 ans. Mon principale défaut est Ma manière d'agir et ma qualité majeure est Ma gentillesse (koff koff) ."

  ► Prénom: Komainu
  ► Nom: //
  ► Taille: 1M70
  ► Poids: 90 KG
  ► Planète d'origine: Zegar
  ► Groupe : Autre
  ► But :   Revivre tranquillement
 
Ah, il faut savoir que je suis un habitant de la planète brûlante de Zegar, Un chasseur de cette planète couvert de blessure et respirant la puissance !
Nous allons enfin parler de moi, j’aime bien qu’on on parle de moi. Je vais prendre un miroir et je vais me décrire.
Je suis un grand homme de 1M70 c’est grand non . Enfin c’est la taille normale pour un soldat, enfin un guerrier je suis né guerrier et je le resterais. Je pèse dans les 90 KG que du muscle ! Bon à première vue je ressemble à un Mexicain guerrier aztèque dreadeux colérique qui prend grand soin de ses cheveux, spécialisé dans le combat rapproché.

« Chut t'es pas censé parler du Mexique… »

Bon plus sérieusement... J’ai de longs cheveux de couleur noire, qui parfois prennent une teinte rose lorsque je m’entoure d’une aura, mes mèches de cheveux se sont emmêlées naturellement avec l’âge sans brosse et autres. Comme dirait mon grand-père les peignes c’est pour les fragiles. Par contre je les attache simplement avec des petits caoutchoucs.

Parlons de mes yeux maintenant ! Mes yeux ont une couleur blanche comme tout le monde, mais j’ai les pupilles jaunes ce qui est assez beau. D’après moi et au centre de ma pupille se trouve un point noir, une particularité des habitants de mon village. Ils sont parfois irisés pour des raisons inconnues.

Mon visage, les gens me disent parfois que j’ai un gros nez mais d’après moi c’est vraiment faux, mes lèvres sont assez fines de couleurs foncées. Comme ma peau comme dit plus haut je ressemble à un Mexicain de la terre, mais nous sommes ici pour parler de mon visage qui est couvert de plusieurs marques de guerre
Mon allure, Je suis assez grand comme énoncé en haut à cause de ma formation de guerrier, qui dit muscle dit homme grand enfin les clichés. J’ai l’air d’un athlète même. Lorsque je combats je prends parfois une position bestiale comme celle d’un ours. Ma peau est sombre.

Ma façon de m’habiller est particulière car je me balade toujours torse nu à cause des croyances de mon village. Et le premier qui dit que je porte une jupe… Je le cogne... et je suis aussi pieds nus, mes cheveux qui sont attachés par des caoutchoucs jaunes. Certains disent que ma façon de m’habiller est parfois sauvage ou provocante. Et je vous enfonce mon majeur gauche dans vos yeux.
Je pense que c’est la fin pour mon physique !

Description Physique


 
Komainu pourrait mentalement se décrire en une phrase : une bête sauvage enragée dotée d'une intelligence presque humaine. Mais comme ça ne suffit pas enfin, presque  à cerner l'entièreté du personnage, je vais développer.

Tout d'abord, commençons par le "bête sauvage enragée". Komainu n'a pas toujours été comme ça, aussi étonnant que ça puisse paraître. À l'origine, il n'était qu'une brute épaisse parmi tant d'autres. Une brute épaisse avec un peuple religieux, certes, mais une brute épaisse quand même. Il était égoïste, bagarreur, sanguin, violent, traitre, un poil sadique, violent, pas très fut-fut... Bref, une véritable caricature. Puis, au fils des années – et il en encaisse pas mal des années – il a développé un goût de plus en plus prononcé pour le sang. Il est devenu plus bestial et instinctif, se rapprochant mentalement d'un loup-garou une nuit de pleine lune. Une bête enragée n'ayant qu'une chose en tête : tuer. Ses pulsions meurtrières sont encore sous son contrôle. Il les utilise même pour mener ses missions à bien, faisant de lui un tueur redoutable que beaucoup craignent et non sans raison. Personne n'aimerait avoir une bête assoiffée de sang aux trousses, c’est pour ça qu’ils l’on assigné à la chasse, pour calmer ses petites pulsions


Cette description en elle-même pourrait complètement suffire pour que vous sachiez à quoi vous en tenir. Cependant, il manque quelque chose. Quoi ? Vous ne voyez pas ? Oh, voyons, faites un petit effort... Bon, je vais vous aider. Qualité. Vous avez bien lu. Qualité. C'est ce qu'il manque principalement à lui. Et non sans raison. J'ai cependant réussi à lui en trouver quelques unes. Oh, bien évidemment, il ne faut pas s'attendre à voir ici des mots comme "généreux", et "doux" liés à cette bête féroce. Et je ne le ferais pas. Non. J'ai eu tout le mal du monde à lui trouver quelques qualités, et je vais vous en faire la liste : sûr de lui, débrouillard, indépendant, saint d'esprit, parfois, très rarement, capable de ruse, et surtout protecteur, il ne vous pardonnera jamais d’avoir touché un membre de son peuple.

Fermez la bouche, vous allez gober des mouches !... Oui, j'ai réussi à lui trouver quelques petites qualités. Sûr de lui, Koma est pleinement conscient de son potentiel et connait très bien ses limites. Et des limites, il en a énormement à cause de son pouvoir, hélas pour ses proies. Cette qualité fait de lui un chasseur encore plus redoutable. Indépendant et débrouillard, personne ne pourra dire qu'il ne l'est pas. Bien sûr, c'est loin d'être le membre de son espèce le plus intelligent de sa planète – et de toutes les autres, d'ailleurs – mais il n'empêche qu'il a une sacré capacité à pouvoir survivre à n'importe quel pétrin dans lequel il aurait pu se fourrer. Ensuite, Komainu est indépendant et saint d'esprit. Je trouve qu'être indépendant est une qualité. S'il était dépendant de quelque chose, il serait sans doute moins craint qu'il ne l'est. Enfin, si on ne considère pas sa soif de sang comme étant une dépendance...

Et vous avez bien lu, je l'ai qualifié de saint d'esprit. Ce n'est pas parce qu'on est violent et qu'on ne réfléchit qu'une fois par an qu'on est fou, et non parce qu'il a une case en moins. La preuve : s'il est dans une situation difficile dont il ne peut se sortir via la violence, il saura utiliser la ruse pour s'en sortir. Bon, ok, ça tient plus de la traitrise que de l'intelligence, mais il fallait bien que je rajoute des qualités quelques parts.

Enfin, bref. Je terminerais cette description mentale avec quelque chose qui vient rarement à l'esprit des gens lorsqu'on parle de Koma. Notamment ses rêves et ses peurs. De par sa fonction d’animal à apparence humaine, ceux-ci sont assez simples, vous pouvez vous en douter. Déjà, il n'a ni buts ni rêves, si ce n'est rester libre et indépendant, vivant grâce à ses combat. Enfin, on peut considérer qu'il peut avoir peur de perdre le contrôle de son corps. Devenir un animal de compagnie ou perdre tout ce qu'il lui reste d'humanité pourrait être pour lui une légère angoisse, ce n'est par pour autant qu'il regrette d'être une bête assoiffée de sang, c’est pour ça qu’il à rejoint les chasseurs de son village, hein, là je parle juste de son contrôle sur ses pulsions. Être privé de sa liberté, son libre arbitre..
.
Description Mentale


 


Il était devant le bureau de l’entité que les autres appelaient Enma, la queue avait été longue, et c’était surtout des gens de mon peuple. Mais étrangement il était le seul à avoir gardé son corps, j’avais devant et derrière lui plein de membre de son peuple, c’est vrai qu’ils ont tous été tué en masse par ses maudits démons.  Enfin certains membres de son peuple ont été sauvé par un Shinjin, une sorte de protecteur, bon ça avançait vite n’empêche donc Komainu ne s’ennuyait pas encore, il était même arrivé devant un énorme gars à la peau rouge qui semblait s’faire aussi chier que lui.

« Bon qu’avons nous là, Un autre Zégardien je suppose », dit celui qui semblait être le juge, il fouillait dans ses archives et pris un dossier au nom de Komainu, il l’ouvrit et commença à faire plusieurs bruits d’étonnement.

« Oh… Je vois… Hm… Alors Komainu ? Je vois que vous êtes un combattant en quête de plus de puissance ? » Rétorqua l’entité divine avant que Koma reprennent

« Euh, Ouais, mais c’était avant d’mourir ça… »
Répliqua le guerrier de feu un peu gêner par la situation, bah il était mort donc…


« Alors, que dirais tu de t’entrainer ici ? Au paradis ? »
Komainu eu un regard surpris, c’était parfait ! Il n’allait pas s’ennuyer ici et juste vivre de combat et d’aventure ! Enfin d’aventure ! Il allait passer son temps à s’entrainer comme un taré quoi.

« Euh je ne sais pas quoi dire, juste que c’est… C’est vraiment un honneur que vous me proposiez ça, surtout à moi. »

En s’inclinant légèrement vers l’avant, C’était un guerrier mais il en restant pas du moins polie ! Il ne faut pas  pas croire que ça reste un gars sur de sa puissance qui ne respecte rien, il ferma un instant les yeux repensant à l’être qui avait sauvé ce qui restait de son peuple. Puis ce souvenait presque de sa mort, le rire de ces êtres maléfiques et toute cette puissance effrayante qui avait envahit le corps de Komainu lorsqu’il avait été possédé. Il se demande même s’il rêvait.

M’enfin Enma l’avait envoyé au Paradis et il allait vivre normalement, comme quelque qui s’entrainerait toute son existence, et lorsqu’il s’baladait parmi les guerriers il venait de tomber sur quelque chose de vraiment surprenant, le Shinjin qu’il avait affronté lorsqu’il n’était pas lui-même. C’est vrai que lors de leurs dernière rencontre les deux voulaient s’arracher les yeux et s’péter les dents.

« Bon, Hey ! Ce n’est pas toi qui été la dernière fois sur ma planète ? » Répliqua le guerrier en s’grattant légèrement la tête, Gecko lui avait un regard fatigué, il ne c’était pas encore remis de toute ses blessures.


« M’ouais pourquoi ? »
C’est vrai que le dieu colérique n’était pas très malin, il fallut un certain temps avant qu’il n’encaisse toute ses informations.

« Haaa ! Ouais c’est toi ! Le gars que j’ai affronté ! Même t’avais été posséder par un démon ! Tu m’veux quoi ? »

Rhaaa le manque de tact de Gecko, il pourrait vous annoncer que votre planète va s’faire bouffer par un géant de l’espèce sans penser à votre réaction. M’enfin Gecko déposait son regard sur l’homme de la planète de feu et dis

« Haaa tu veux devenir mon élève ? C’est vrai que j’ai été super impressionnant quand j’ai détruit ces démons ! »


Trop fier de lui en plus. Meh ça c’est vraiment quelqu’un, mais devenir l’élève d’un dieu ce n’était pas une si mauvaise idée n’empêche et ça Komainu l’avait compris et effectivement il accepta la proposition assez douteuse et foireuse de Gecko.

Histoire du Personnage


 
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): réponse.
  ► Tu as quel âge? réponse
  ► Tu nous a trouvé où ? réponse
  ► Comment tu trouve le forum? réponse
  ► T'as un autre compte? Lequel? réponse
  ► T'as pas un truc à nous dire hein? réponse
  ► Code du règlement: réponse

 
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fin]Komainu la bête humaine [Pnj]   Ven Déc 23, 2016 11:42 am



VALIDATION


Dragon Ball Reborn

Validé à 25% du niveau.
Tu as beaucoup écris, mais des trucs parfois très bizarres. Une bête sanguinaire super sympa ?
Et surtout en fait, l'histoire. On y apprend...que t'es mort et que t'as rencontré gecko. C'tout. '-'



© By A-Lice sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
 

[Fin]Komainu la bête humaine [Pnj]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SUJET TERMINE - Bombe Humaine - Caractère explosif? [Eris]
» Le Hobbit, une espèce humaine différente de l'homme moderne.
» Lassitude de la vie humaine -Terminé-
» La connerie humaine est sans limite !!!...
» Orks à la peau humaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: Validées-