Partagez | 
 

 Moar Saiyans [PV Koda]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Moar Saiyans [PV Koda]   Dim Sep 11, 2016 4:11 pm






Moar Saiyans


Feat Koda



Cela faisait un an que Machiko et moi étions dans l'Autre Monde, nous n'étions pas encore près à être ressuscités. Apparemment l'Entre-Monde était quelque chose d'assez... dangereux. Alors je m'entraînais, sans relâche, depuis mon arrivée et jusqu'à mon départ. Là j'en étais à mon jogging « matinal », en tout cas c'était ce que je jugeais comme étant le matin, difficile à savoir quand on ne voyait jamais le soleil se coucher ou se lever...
Ah et ce jogging ressemblerait plus à un marathon modèle géant aux yeux de l'humain lambda, vu qu'il quelques centaines de kilomètres, mais bon en même temps c'était bien d'avoir des biceps, mais le plus important restaient les jambes. C'étaient elles qui nous portaient, elles donc devaient être solide. En tout cas, c'était ma logique.
C'était comme l'endurance, chez moi, elle devait être aussi développée que possible, ça ne servait à rien d'être puissant si le corps ne pouvait même pas suivre.
J'avais l'habitude de commencer tous mes entraînements par mes marathons, j'essayai à chaque fois d'aller toujours plus loin et toujours plus vite !
Autour de moi, je sentais les Ki des âmes qui déambulaient au Paradis, certaines avaient pris l'habitude de me voir passer désormais et me saluaient. C'était... assez étrange d'être devenu aussi connu dans le coin. Mais bon, tant qu'ils ne me dérangeaient pas dans mon entraînement ce n'était pas si gênant que ça, il suffisait de renvoyer un rapide salut et c'était bon.

Quelques centaines de kilomètres plus tard, il était l'heure de passer à l'entraînement du haut du corps. Je fis quelques étirements et me mis à faire le poirier pour faire des pompes sur mon bras droit, quelques centaines pour m'échauffer, je ne voulais pas y aller à fond cette fois, je voulais aussi faire un petit peu de sparing. Je fis donc de même pour mon bras gauche et me redressai :


« Yosh ! Parfait ! »

Je me mis ensuite en garde et envoyai un coup de pied dans le vide et me mis à sourire, j'allais enchaîner quand je me figeai sur place :

« Oh ? Il y a un Ki plutôt élevé dans la zone ! »

Je me remis bien droit et me tournai vers la direction d'où venait l'énergie :

« Il a l'air du niveau de Vegeta la dernière fois qu'on s'est vu ! »

Ce n'était pas trop mal vu le niveau que j'avais à cette époque là ! Surtout que je n'avais pas croisé beaucoup de puissants guerriers dans l'Autre-Monde, et ceux qui étaient puissants refusaient de se battre contre moi...

« Ça vaut le coup d'aller voir, je ne connais pas ce Ki ! Peut-être qu'il voudra se battre avec moi ! »

Je sautai et m'envolai en direction du guerrier. J'arrivai rapidement sur les lieux, atterrissant à quelques mètres de ce qui était en fait une guerrière :

« Yo ! » dis-je en levant la main en guise de salut

La personne en face de moi était une jeune femme au corps athlétique, des longs cheveux noirs lui descendants jusqu'en bas du dos étaient attachés à leurs bouts, un visage qui respirait la gentillesse, en apparence en tout cas, de grands yeux noirs et... des cheveux légèrement dressés d'ailleurs, étrange on jurerait que...


« Je m'appelle Arachitz, j'ai senti ton Ki alors je me suis permis de venir te voir vu que je ne te connais pas vraiment ! Ça fait un an que je suis ici et... »

C'est alors que je vis la queue de singe dans son dos, qui flottait tranquillement en l'air :

« Ooooh ! Tu es une Saiyanne ?! Moi aussi ! Enfin... moi j'ai perdu ma queue y'a longtemps ! Du coup c'est encore mieux pour ce que j'avais à te demander... »

Je me courbai légèrement et joignis mes mains devant mon visage, comme pour supplier :

« On peut faire un petit combat s'il te plaît ?! Ça fait longtemps que j'en ai pas fait un bon ! Tu peux même te transformer en Oozaru si tu veux ! »

J'étais comme un gamin, j'avais peut-être enfin trouvé de quoi m'améliorer ! Un petit combat contre elle, même si je devais me retenir, ce n'était pas grave, ça ferait toujours un défi, et évidemment, j'aimais les défis !



Arachitz Supprimé : 85 000 – 10% (poids) = 8500



© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Sam Sep 17, 2016 12:54 am


Une journée comme une autre, dans l'autre-monde où le temps n'existe pas. Pas de cycle jour-nuit, pas de climat, rien que des gestes à répéter encore, et encore, et encore. Certains seraient devenus fous, ou seraient morts d'ennui. D'autres se seraient fait des amis pour passer l'éternité en agréable compagnie.
Et puis quelques maniaques eux, tuaient le temps par l'exercice. On trouvait dans cette catégorie des anciens sportifs, des adeptes d'arts martiaux surtout...et un nombre extrêmement réduit de Saiyans.

Une fois de plus, Lettucia était allée retrouver quelques camarades d'entraînement. Boxeurs amateurs, champions de plusieurs tournois d'une planète ou d'une autre, tous d'anciens combattants de grande valeur sur leur monde, mais à peine un défi à plusieurs pour la douce native de Vegeta, dont le potentiel racial amenait la puissance à un niveau inimaginable pour le commun des mortels...oups, pardon.
Et ainsi, une fois de plus, la jeune femme se battit avec amis, enchaînant les coups de poings, de pied et les parades avec une certaine aisance, bien plus vive et solide que ne le laissait penser sa frêle carrure. Et bien qu'elle essaya de se retenir, l'amicale bagarre ne dura guère et envoyés au tapis, blessés dans leur orgueil bien qu'ils ne lui en tinrent pas rigueur, ses compères laissèrent rapidement Lettucia à son propre entraînement, un peu mélancolique de ne pouvoir se donner à fond, de profiter, de pas laisser ce sentiment frustrant à tous ceux qu'elle affrontait...

La jeune femme commença à donner des coups dans le vide, faisant contre mauvaise fortune bon coeur, même en regrettant que son frère refuse de se battre contre elle. Fort comme il l'était, elle aurait pu tout donner contre lui...mais le Saiyan prétendait qu'il craignait de la blesser. Et puis au fond d'elle, Lettucia savait qu'il se livrait à ses propres exercices, des trucs compliqués disait-il.
Et comme elle aimait pas se prendre la tête, l'enjouée se dévoua à ses enchaînements jusqu'à l'arrivée d'un individu singulier. Déjà, rien qu'à son allure un peu familière et sa façon de se pointer, la Saiyanne sentit qu'il devait être bien plus fort que la moyenne du coin. L'inconnu se présenta comme Arachitz. Sans même y penser, la guerrière sentit ses lèvres se fendre un un immense sourire.


"Salut ! Moi c'est Lettucia."

OUI ! Enfin un mec sympa qui se prenait pas trop la tête, elle avait le sentiment qu'ils pourraient devenir bons amis tous les deux...et puis rapidement, le dénommé Arachitz l'identifia comme étant une Saiyanne, ce qui l'interpella. Depuis le temps qu'elle était ici, en dehors des races qui en avaient pris sur la figure ou quelques gens de l'administration, les Saiyans étaient plutôt méconnus...mais son compagnon improvisé expliqua bien vite la raison de son savoir, il était lui même Saiyan !
Et comble de la cerise sur la peau de l'ours, c'était un bagarreur lui aussi ! Mais qui semblait gentil ! Le genre de partenaire qu'elle cherchait depuis un sacré moment pour passer le temps et satisfaire son sang guerrier ! Les combattants "normaux" ici étaient bien trop faibles...Et les puissants étaient rarement sympathiques. L'exemple de Kodaïan en était frappant, même si avec elle c'était particulier.


"Et comment que je veux ! Je ne me transformerais pas, mais fais quand même attention à toi, je suis plus forte que j'en ai l'air !"

Immédiatement prise par l'exaltation du combat, Lettucia frappa son poing dans sa paume puis fit monter son énergie dans un long cri. Elle ne pouvait pas sentir les énergies, mais elle avait un certain instinct et une petite expérience dans la chose, et tout cela lui disait que son comparse de Vegeta était bien assez costaud pour l'encaisser même si elle y allait sérieusement.

"J'arrive !"

Un grand sourire aux lèvres, Lettucia s'élança de bon coeur sur Arachitz pour débuter par un enchaînement poing/pied classique. Pas besoin de stratégie, de techniques secrètes ou habiles, la Saiyanne était tout simplement trop heureuse et excitée de tomber enfin sur un adversaire à sa hauteur, et exprimait son plaisir en laissant libre cours à sa passion du combat en attaquant vigoureusement.
Mais elle avait le sentiment que tenir le contact ne jouerait pas en sa faveur. N'ayant pas d'adversaire pour s'y entraîner, et gardant tout de même naturellement un mauvais souvenir de sa mort, Lettucia n'était pas une experte du combat rapproché, surtout prolongé, et plus elle attaquait, plus elle se doutait que ce Arachitz cachait des talents redoutables.
Elle mourait d'envie de lui faire en montrer un peu.

La Saiyanne effectua une pirouette durant un assaut, projetant son talon dans un coup de pied retourné vif, puis s'envola avec grâce et célérité pour se poser plus loin, prenant de la distance avec son adversaire avant de tendre les deux mains devant elle pour tirer un Rayon ardent. Cela faisait des lustres qu'elle n'avait pas osé recourir à une vague déferlante, de peur qu'infliger de trop graves blessures à ses partenaires...
Mais entre Saiyans, c'était la moindre des politesses non ?


"Prends ça !"

Loin de là, dans le silence flottant d'une zone où la physique était absente, Kodaïan méditait, assis dans le vide. Il réfléchissait, tournait tout son esprit, ses six sens, vers lui-même et son aura, ses pouvoirs. Le super-Saiyan, le Super-Saiyan deux...quelque chose en lui lui faisait penser que ce n'était pas tout, que quelque chose d'autre existait, pouvait exister...mais cela lui échappait encore.
Sans un mot, sans un geste, le super-guerrier faisait mouvoir son énergie, lentement. Il la libérait en une lente vague, ou bien la déplaçait d'un bout à l'autre de ses membres, l'étudiant sous toutes les coutures en repensant aux sensations de ses transformations, la façon dont son aura changeait lorsqu'il adoptait ces nouvelles formes...le secret du pouvoir absolu devait être là, juste à portée de sa main, pour peu qu'il sache où creuser, son instinct le lui disait, et il écoutait souvent son instinct.
Et puis, sans nuit ou jour, c'est bien tout ce qu'il avait à faire de sa non-vie, maintenant qu'il avait retrouvé sa bien-aimée frangine, plus mignonne et enjouée que jamais.

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Sam Oct 29, 2016 5:09 pm






Moar Saiyans


Feat Koda





La Saiyanne en face de moi se présenta sous le nom de Lettucia, et elle semblait heureuse de pouvoir échanger des coups avec moi ! Parfait ! Elle se prépara en faisant monter son énergie tandis que je me mis en garde, l'observant avec un sourire en coin et un regard amusé. C'était bien ce que je pensais, elle était plutôt puissante, ça allait être amusant...
Elle se jeta sur moi et commença à enchaîner les coups, je me laissai faire, encaissant tout ce qu'elle envoyait, elle n'était pas vraiment à fond, normal, ce n'était que le début et je voulais savoir à qui j'avais affaire. Je remarquai toutefois qu'elle était plutôt rapide car je me rendis compte qu'elle enchaînait les coups à une vitesse peu commune pour son niveau.
Toutefois à MON niveau actuel, elle me faisait plutôt mal, mais je sentais que je pouvais encaisser.

Elle aussi devait le sentir d'ailleurs, car elle s'éloigna de moi en m'envoyant un coup de pied retourné au menton, je partis en arrière mais me rattrapai à l'aide d'un salto arrière.
C'est alors que je la vis les mains illuminées de Ki. Elle lança son attaque, je mis mes deux mains devant moi et attrapai le rayon dans mes paumes, forçant pour ne pas reculer.
Je sentais la chaleur de l'énergie qui voulait dévorer ma peau, mais j'arrivais à résister et je pourrai... avec un petit effort...


« AAAAAH ! »

Je levai les mains et envoyai la vague déferlante dans les airs, sa couleur qui teintait le paysage disparut alors qu'elle s'élevait de plus en plus haut dans le ciel jusqu'à exploser.

« Pfiou ! »

J'essuyai le filet de sang qui coulait de ma lèvre :

« Pas mal ! A mon tour de te montrer ce que je peux faire ! »

Mon aura bleue explosa autour de mon corps et je me mis à dégager plus d'énergie qu'avant, libérant un peu plus de mon énergie que je supprimai :

« YAAAH ! » hurlais-je en me jetant sur Lettucia

Je tirai une boule de Ki devant moi et partis en chandelle pour attaquer par le haut, un coup de poigs qui visait le haut de son crâne, pour ensuite laisser libre cours à mes instincts Saiyans et coller le même genre d’enchaînement qu'elle m'avait fait subir, c'est à dire des coups de poings et de pieds sans grande stratégie, mais juste pour le plaisir de se battre.
Aller ! Montre moi ce que tu sais faire !



HRP:

Stats d'Arachitz Supprimé (poids comptés) :

Attaque : 3000

Défense : 2500

Vitesse : 2415

Résistance Magique : 500

Magie : 85

Sachant que sur skype tu m'avais dit qu'elle utilisait à peu près 30% de sa force dans ses attaques ce qui lui fait une attaque à 1200 qui explique le peu de dommages subis et le fait que j'ai pu dévier la vague.


Passage au niveau supérieur

Attaque : 6000

Défense : 5000

Vitesse : 4830

Résistance Magique : 1000

Magie : 170



© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Dim Nov 06, 2016 2:47 pm

Hé, il a l'air d'être coriace celui-là ! La Saiyanne n'avait pas tiré de toute ses forces, mais ça n'était pas à la portée de n'importe qui de repousser son attaque en subissant si peu de dommages. En plus il avait l'air de se débrouiller au corps-à-corps, Lettucia avait hâte qu'il passe la vitesse supérieure, histoire d'avoir enfin un bon combat entre natifs de Vegeta, un vrai de vrai.
Dans une aura bleutée, cet Arachitz fit monter sa puissance. Ne pouvant sentir les énergies, la jeune femme ne sut pas vraiment où il arrivait, mais elle savait décoder l'énergie dans les mouvements. A vue de pif, il avait du devenir deux fois plus puissant, et...
Whoa ! Il n'a pas perdu son temps ! Après avoir tiré une boule d'énergie vers le haut, son compatriote s'était jeté sur elle, et sans sa vitesse élevée, Lettucia se serait ramassée ce premier coup et l'aurait certainement mal digéré.

Engagée dans combat rapprochée, et un peu prise au dépourvu par cette montée brutale en puissance, la Saiyanne dut battre en retraite, sur la défensive. Elle s'efforçait d'amortir les coups, de les dévier autant que possible en exploitant leur écart de célérité, mais elle devait tout de même parer directement une bonne partie des attaques et chaque impact lui faisait alors serrer les dents.
Il était peut-être lent, mais il avait du punch ! Ce gaillard frappait si dur qu'il traversait parfois même sa garde. Un coup de pied suivit d'ailleurs un de ces coups et l'atteignit en plein ventre, lui coupant le souffle. Le temps qu'elle se ressaisisse, la pauvre Saiyanne avait ramassé quelques coups de plus avant qu'elle ne parvienne à se dégager en arrière, reprenant de la distance le temps de respirer un peu.

Elle cracha un peu de sang et se fendit d'un grand sourire. Que c'était bon de se battre ainsi ! Pas d'enjeux, pas de péril...juste le seul plaisir de s'affronter avec des forces semblables. Cela faisait bouillir son sang Saiyan et attisait la fougue qu'elle cachait au fond d'elle.
Emportée par l'excitation du combat, Lettucia chargea aussitôt à la rencontre de son adversaire, laissant sa propre puissance monter. L'échauffement était fini ! Profitant de cette force brute que lui apportait l'ardeur de la mêlée, elle dévia le premier coup porté, bloqua le second en l'encaissant déjà mieux et riposta de deux coups de pieds vifs. Apparemment, Arachitz était toujours un peu plus fort qu'elle, même ainsi, mais il était bien plus lent. Elle pouvait le faire !
Un type pareil ne pouvait être qu'un futur excellent ami, et ça lui manquait de pas avoir un vrai pote Saiyan. Guettant une bonne occasion pour utiliser une projection, Lettucia échangea des coups irréfléchis, portée par ses réflexes et sa passion plutôt que par l'expérience ou la raison, jusqu'à pouvoir s'échapper sur un grand coup de poing, attrapant le bras de son rival du jour avant de tournoyer pour l'envoyer voler un peu plus loin et de souffler longuement. Elle était plus vive...mais elle avait le sentiment qu'il cachait encore beaucoup plus de force, et ça ne l'enchantait que de plus belle d'avoir rencontré un Saiyan qui acceptait de se mettre à son niveau pour faire durer le plaisir !


"Pfiou ! Et je suis sûre que t'es même pas à fond...comment un Saiyan aussi fort et gentil que toi a bien pu arriver ici ? Sur Vegeta, t'aurais sûrement pu mettre la pâtée aux gardes royaux !"

L'espace d'un instant, elle se demanda même s'il n'aurait pas pu fournir un bon partenaire d'entraînement pour son frère...mais nan ! Son Koda-chan était d'un tout autre niveau, même s'il cachait certainement encore des grosses réserves, ce brave Arachitz ne ferait jamais le poids hein ?
Histoire de remettre un peu d'action dans le match, et d'éviter de se retrouver à nouveau au contact trop longtemps avec son camarade céleste, Lettucia projeta deux boules d'énergie, visant d'un côté et de l'autre du Saiyan, attenant qu'elles le dépassent pour leur faire changer de direction. La première fit demi-tour en adoptant une courbe en cloche pour repasser par-dessus Arachitz, la seconde décrivit un tour complet pour attaquer par le côté...en espérant qu'il ne lui réserve pas une mauvais surprise.



HRP :
Lettucia :

Techniques utilisées :
- Fougue Saiyanne (pendant le corps à corps), prélevant 2000 à sa vitesse pour augmenter de 1000 sa force et sa défense, l'amenant à 5000 de chaque et 8000 de vitesse, le temps de l'affrontement direct.

- Joueuse et filoute : Des kikohas très manipulables tout simplement.

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Lun Nov 07, 2016 11:50 am






Moar Saiyans


Feat Koda





Les coups pleuvaient sur mon adversaire, la prenant totalement au dépourvu, si bien qu'elle revint sur la défensive et ce malgré la différence de vitesse qu'il semblait y avoir entre nous. Ok j'avais compris comment vaincre cette fille facilement si jamais j'étais en difficulté : elle rapide mais manquait de robustesse, il suffisait que je la verrouille dans un corps-à-corps et que je la harcèle sans relâche !
L'un de mes coups alla se loger dans son ventre, me laissant le temps d'enchaîner des coups de poings et de pieds avant qu'elle ne se ressaisisse et ne batte en retraite.
Elle cracha un peu de sang et un sourire fendit ses lèvres, sourire que je lui rendis avant qu'elle ne reparte aussitôt à la charge, je l'imitais et nos coups se rencontrèrent à nouveau.
Tiens, elle frappait un peu plus fort, sans doute était-elle passée à al vitesse supérieure, sauf qu'elle gardait une vitesse plutôt acceptable ! J'encaissais difficilement deux coups de pieds mais ne pus pas riposter, nous étions de forces égales avec un petit avantage de vitesse pour elle, tout ce que je pouvais faire c'était amortir ses coups avec les miens, ce qui créa des ondes de choc qui déformèrent le paysage autour de nous.
Au bout d'un moment elle esquiva un de mes coups de poing et m'attrapa le bras avant de m'envoyer voler au loin. Je me rattrapai à l'aide de plusieurs pirouettes arrières avant d'utiliser ma technique de vol pour arrêter ma course, puis je posai le pied au sol.
C'est alors que je reçus un compliment de la guerrière, qui disait même que j'étais gentil, ce qui fit disparaître mon sourire pour une expression de surprise l'espace d'un instant.

Voyant qu'elle préparait une nouvelle attaque, je retrouvai ma concentration. Elle lança deux kikohas sur les côtés qui me dépassèrent, ils étaient assez rapides... mais j'avais fait un entraînement spécial pour cela, j'ignorai qu'il me servirait pour ce moment là. Je me rappelai les fois où je m'étais entraîné à éviter mes propres boules de Ki les yeux fermés, et il y en avait plus que deux. Je ne quittais pas mon adversaire des yeux, je sentais l'énergie des boules de Ki, l'une me passait par dessus et l'autre voulait m'attaquer par le flanc. La difficulté était la vitesse, mais je pouvais les suivre, même si j'étais concentré attention... Au dernier moment, ma main gauche attrapa le kikoha qui m'attaquai de face en m'étant passé par dessus et ma main droite attrapa le kikoha qui visait mon flanc gauche. Une position plutôt inconfortable et qui ne me permettait pas de repousser efficacement les attaques, surtout que celles-ci semblait chargées de plus d'énergie que la précédente...
Je luttai pour gardait les boules de Ki à bonne distance du reste de mon corps, mais je savais que je ne pourrai pas les repousser, pas sans passer à la vitesse supérieure.


« AAAH ! »

D'un kiai je passais à 3% et dégageais les kikohas. Les deux allèrent s'écraser au sol et celle qui était en face de moi passa très près de Lettucia et explosa derrière elle.
Je poussai un soupir pour reprendre mon souffle, mais je ne contre-attaquai pas, me contentant de fermer les yeux :


« C'est une longue histoire... » dis-je pour répondre à sa question « … mais... je n'ai pas eu la chance de vivre assez longtemps sur Vegeta pour affronter ces gardes royaux. Je suis né basse classe de parents basses classes, je ne sais même pas qui ils étaient mais je sais qu'ils sont probablement morts à la guerre. »

Je rouvris les yeux pour les plonger dans ceux de Lettucia :

« Mais oui, tu as raison, je ne suis pas à fond. Je vais être honnête avec toi, j'utilise moins de un pourcent de ma puissance normale. »

Oui, normale, parce qu'il y avait toujours le pouvoir du Super Saiyan derrière, mais je n'allais pas l'utiliser face à Lettucia, j'allais l'oblitérer sinon.

« Mais tu n'es pas mauvaise du tout, en fait tu as à peu près la même puissance que le Prince Vegeta la dernière fois que je l'ai vu et il se vantait d'être le plus fort à l'époque. »

Mon sourire revint alors sur mon visage et je me remis en garde :

« Alors on continue ? »



HRP :

Passage au niveau encore supérieur :

Attaque : 9000

Défense : 7500

Vitesse : 7245

Résistance magique : 1500

Magie : 255

Ah et le coup de l'entraînement c'est pas des conneries je l'ai vraiment fait XD


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Lun Nov 07, 2016 12:50 pm


Il était vraiment coriace celui-là, sa résistance contrebalançait amplement sa relative lenteur...ça ne le rendait que plus amusant à combattre ! Lettucia pouvait se donner à fond, avoir le sentiment de vraiment participer au combat de son mieux sans que les choses ne se finissent trop vite. Arachitz semblait avoir plutôt bien encaissé sa riposte au contact, comme elle s'y attendait. Contrairement à elle, ça devait être un amateur de lutte brutale...à long terme, elle n'aurait aucune chance en combat rapproché.
Cependant, il n'était pas qu'un bourrin de contact, car sa ruse avec la manipulation adroite de ses Kikohas n'eut...tout simplement pas du tout l'effet escompté. Le Saiyan s'était tordu dans une position un peu bizarre, mais avait réussi à parer ses deux attaques avec habilité avant de faire monter sa puissance d'un cran supplémentaire dans un cri qui souffla les boules de feu, les envoyant frôler la jeune femme et exploser derrière elle.

Pfiou, souffla la Saiyanne qui s'était recroquevillée. Il était vraiment balèze ! Mais le temps de se dire ça, Lettucia réalisa qu'il aurait pu lui foncer dessus en profitant de l'explosion pour la rouer de coups...au lieu de quoi, quand elle rouvrit les yeux, Arachitz se tenait simplement là où il avait repoussé ses Kikohas et expliquait un peu ses origines. Ouverte au dialogue comme à l'affrontement, la jeune femme l'écouta et se sentit compatir pour sa tragique histoire.
Puis elle resta bouche bée à l'annonce de sa force actuelle. Que...même pas 1% !? Mais quel monstre ! Et quel homme ! Accepter de se prêter à ce petit jeu avec elle pour le seul plaisir de se bagarrer amicalement avec un camarade de Vegeta...c'était quelque chose qu'elle ne pouvait pas espérer faire avec son grand frère.
La vache, mais du coup il devrait peut-être posséder la force suffisante pour l'affronter ? Elle meurt d'envie de voir ça ! Cela dit elle n'eut pas le temps de se visualiser le duel plus longtemps que son partenaire de jeu la complimenta sur sa force, l'évaluant au niveau du prince Vegeta. Bien que morte bien trop jeune pour se figurer sa puissance, les dires d'Arachitz et l'appartenance à la famille royale suffisaient à lui donner une idée du niveau de l'héritier. Une telle considération la fit rougir.


"Oh...euh, merci ! Mais tu sais je suis pas très forte, il n'y a qu'à voir toi ou mon frère...je serais tout juste bonne à vous encourager s'il y avait un véritable conflit."

Répondit-elle en joignant ses index. Elle faisait probablement partie des êtres les plus forts du Paradis, mais en tenant en compte de l'existence d'Arachitz et de son frère, et des adversaires qui avaient pu en venir à bout...la pauvre se sentait toute, touuuute, touuuuuuuuuuuute petite.
Cela dit, quand son camarade Saiyan lui proposa d'entamer le troisième round, la jeune femme sentit son sang ne faire qu'un tour. Pour sûr qu'elle n'attendait que ça ! Un combat parfaitement safe contre quelqu'un de bien plus fort qu'elle...que pourrait bien demander de plus une Saiyanne ?


"Avec plaisir ! J'arrive !"

Bon sang...même pas un pourcent ! S'il faisait monter "d'un cran" à chaque fois sa force, alors elle devait à tout prix éviter de se retrouver coincée au corps-à-corps ! C'est pourquoi...Lettucia prit son élan et s'envola à ras du sol en direction de son adversaire, chargeant un Kikoha dans une main, et tout simplement son énergie dans l'autre.
Espérant être encore au moins un peu plus rapide que lui, elle tira la boule de feu à faible puissance droit sur Arachitz pour qu'elle fasse de la poussière en explosant, reposant les pieds au sol pour partir sur une danse virevoltante pour dévier sa trajectoire sur le flanc du Saiyan,  projetant son autre poing vers lui pour déclencher son sonic-boom en priant que cela le perturbe l'espace d'une seconde, puis bondit dans une pirouette agile pour balancer un grand coup de pied retourné vers la tête du guerrier de l'espace.
Bien moins ardente au combat que les "vrais" Saiyans, Lettucia n'avait plus la prétention d'essayer de gagner...elle voulait seulement donner le meilleur d'elle-même !


HRP :

Technique utilisée : Danse céleste, baisse un peu la défense pour augmenter d'autant sa vitesse

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.


Dernière édition par Kodaïan le Mar Nov 08, 2016 2:14 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Lun Nov 07, 2016 5:47 pm






Moar Saiyans


Feat Koda





Face à mon compliment, la Saiyanne ne put s'empêcher de rougir et répondit en joignant ses indexes. Tiens elle devait être un peu timide, ou alors elle n'avait pas l'habitude qu'on la complimente... Ce n'était pas très étonnant si elle avait vécu sur Vegeta, et j'appréhendais la manière dont sa vie avait du se terminer... une personne comme elle n'aurait jamais pu survivre face au ramassis de bourrins qu'il y avait sur cette planète. Cette pensée éveilla une colère en moi, que je réussis à contenir avant de remarquer un détail auquel je n'avais pas prêté attention la dernière fois : elle n'avait pas d'auréole ! Ce qui voulait dire qu'elle était vivante ! Ce qui éveilla en moi l'interrogation sur le pourquoi du comment de sa présence ici... Mais la Saiyanne parla alors de son frère qui était apparemment plus puissant qu'elle et aurait une puissance similaire à la mienne... Improbable, mais... il y a encore un an moi-même je ne m'imaginais pas avec une telle puissance cachée en moi. Bah ! J'aurai tout le temps de lui poser mes questions après le combat !

Lettucia se remit en garde elle aussi, chargeant de l'énergie avant de foncer vers moi. Mince, toujours aussi rapide ! Mais j'arrivais à la suivre ! Elle tira une boule de Ki qui explosa à mes pieds, créant un nuage de poussière :

*Je peux toujours sentir ton énergie !*

Sur le côté ! Instinctivement je mis mes deux bras devant mon visage et une demie seconde plus tard, un coup puissant suivit d'une forte onde sonore me vrilla les tympans, puis je me pris un nouveau coup sur le crâne qui me fit tomber en avant, mais je me servis de mes bras pour me rattraper avant tirer une vague d'énergie sur le sol qui me propulsa dans le ciel, je ne volais pas, j'utilisai simplement la force de ma vague pour prendre de la hauteur, tendant la main et visant dans le nuage de poussière, verrouillé sur le Ki de Lettucia. Une boule de Ki bleue se matérialisa alors et s'entoura de flammes magiques bleues avant d'être lâchée sur sa cible. La première fois que j'utilisai une vraie attaque, je devais donner un peu de challenge à cette Saiyanne qu'elle n'ait pas l'impression de taper sur un mur qui se laissait faire. De toute manière je n'avais pas l’intention de me laisser faire, j'étais venu pour m'amuser !


HRP :

Technique utilisée : Burning Soul au maximum de sa puissance (enfin au maximum de mon niveau actuel quoi)

Réponse courte mais je voulais que la contre attaque soit rapide et suive directement l’enchaînement '^'


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Mer Nov 09, 2016 3:17 pm

Sa feinte paraissait avoir marché au moins. Pour l'instant, Lettucia semblait toujours avoir l'avantage de la vitesse, mais ses mouvements coûteux en énergie allaient finir par faire pencher la balance dans le mauvais sens...cela dit, la Saiyanne tirait un grand plaisir de l'efficacité de ses petites astuces. Un nuage de poussière pour éviter une riposte qui l'aurait couchée par terre - sans double sens - un direct du poing pour déclencher son Sonic-boom qui sembla tout particulièrement utile puisque malgré sa puissance qui ne cessait de monter cran après cran, Arachitz n'évita pas l'acrobatique coup de pied en pleine tête.

Mais aie ! Si ce n'était pas une comparaison douteuse à cause de sa nature, la jeune femme aurait eu l'impression de frapper une pierre ! L'attaque parut faire quelques maigres dommages, mais pour un peu c'est elle qui aurait eu mal...d'autant que l'impact était assez misérable, puisque son adversaire se rattrapa rapidement et tira un rayon d'énergie pour se propulser dans les airs.
Méfiante, Lettucia termina sa pirouette et bondit en arrière pour prendre un peu de distance et se replaça en garde, les yeux commençant à fureter dans le massif nuage de poussière. Mince ! Avec son système original de propulsion, elle avait une vague idée de la position d'Arachitz...mais il lui serait facile de la tromper et de se faufiler dans un sens ou un autre, elle qui ne pouvait que se baser sur ses yeux était amplement désavantagée.
Elle tiqua à un son étrange, qui n'annonçait rien de bon avant qu'une boule de feu bleuté ne traverse le brouillard de poussière et ne lui fonce dessus. Ahk ! Trop tard pour bouger ! La Saiyanne se campa solidement dans le sol et croisa les bras devant elle serrant les dents en espérant tenir le choc.

L'explosion la projeta loin et la blessa sérieusement, lui arrachant un cri tandis qu'elle volait, entourée des restes des flammes et de fumée, les vêtements généreusement déchirés par l'attaque. La morsure magique du feu bleu n'avait pas été d'une grande efficacité...mais la puissance du Kikoha avait été suffisante pour l'envoyer au tapis, la faisant s'écraser par terre largement affaiblie. A quatre pattes, Lettucia peina à se relever, ce n'était pas souvent qu'elle prenait des coups pareils...elle qui n'avait pas la volonté sauvage des Saiyans, c'était une épreuve particulièrement brutale.
Péniblement, mais vaillamment, elle parvint tout de même à se remettre sur pieds, pencée en avant pour reprendre son souffle et s'essuyant une joue où se mêlaient sang et suie avant de lever une main en signe d'abandon.


"Pfiou...c'est trop pour moi, j'abandonne ! Tu as gagné."

Dire qu'il existait encore un autre Saiyan au Paradis...et que celui-ci possédait une telle puissance ! En calmant sa respiration et s'époussetant un peu, Lettucia se refit le film de leurs échanges. Les coups de poings, de pieds, les Kikohas...ah que ça avait été bon ! Elle n'avait aucun souvenir de Vegeta, mais la sensation de lutter à la façon de son peuple contre un compatriote avait eu...une saveur unique qui la mettait de bonne humeur.
Elle adressa un grand sourire plein de vie à son adversaire. D'un naturel optimiste, Lettucia était souvent joyeuse, mais une telle bagarre lui ouvrait positivement l'appétit !


"Mais c'était un chouette combat ! Je suis très heureuse que l'on se soit affrontés !"

Tandis que fort loin de là, haut dans le ciel, le Saiyan solitaire rouvrait les yeux. Maintenir des heures durant sa concentration vers lui-même était éprouvant, et quelques fois il laissait ses sens s'étaler aux environs pour se reposer...et son entraînement isolé fut interrompu par une désagréable perception.
Il avait senti le Ki de sa soeur, dans une bataille intense - pour elle en tout cas - qui l'avait intrigué. Jusqu'ici, Kodaïan n'aurait pas vraiment fait plus attention que ça. Même au Paradis il y a des bagarreurs, tant mieux si sa frangine trouvait de quoi s'amuser tranquillement pendant qu'il s'entraînait. Le problème avait été dans l'énergie qui s'opposait à la sienne.

Peu habitué encore à étudier de si loin un affrontement, le guerrier aérien senti cependant qu'une attaque "très puissante" avait du être utilisée, au vu des espèces de...vibrations qu'il ressentit, mais c'est la chute brutale du Ki de sa cadette qui l'affola. Il s'envola immédiatement, paniquant absurdement dès que cela touchait à Lettucia. Au Paradis, elle ne risquait bien évidemment rien...et puis dans le pire bah...elle retrouverait une auréole et reviendrait toute guillerette, avec son rire mélodieux et son sourire d'ange...
Mais quelqu'un avait blessé sa soeur, et ça il ne pouvait pas l'admettre. Arrivant enfin à portée de vue, il remarqua une silhouette masculine aux allures familières se tenir, plutôt triomphant vu leurs états, devant la cadette aux vêtements déchirés. Son sang ne fit qu'un tour et il accéléra encore, devenant un flash lumineux particulièrement véloce et termina brutalement sa course en se posant violemment entre les deux ex-adversaires, le regard mauvais braqué sur Arachitz.

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Mar Nov 15, 2016 8:41 pm






Moar Saiyans


Feat Koda





Mon attaque explosa et j'entendis un hurlement de douleur, signe que ma technique avait fonctionné. Je sentis l'énergie de mon adversaire baisser drastiquement, j'atterris devant elle et pus constater les dégâts : de graves blessures et les vêtements en lambeaux qui révélaient encore plus le corps svelte de la jeune femme.

« Hmm... tu devrais peut-être demander à un Kaio de te former tes vêtements il paraît qu'ils sont plus résistants. »

Je levai les yeux, réfléchissant :

« Mais après c'est vrai qu'ils n'ont pas résisté à mon entraînement à puissance maximale... »

Elle se remit alors sur pieds et déclara son abandon, ce que je pouvais comprendre vu l'état dans lequel elle était... Mince j'y étais peut-être allé un peu fort, je ne pensais pas que ça aurait fait autant de dégâts.
Elle n'avait toutefois pas l'air de m'en tenir à rigueur, elle était simplement heureuse de son combat.


« Héhé ! » m'exclamai-je en mettant ma main derrière la tête « Ça fait longtemps que je ne m'étais pas battu contre un autre Saiyan ! Même si t'as perdu tu ressortiras plus forte de ce combat ! Mais... »

J'allais continuer quand mes sens de détection de Ki m'interrompirent. Je n'eus toutefois pas le temps de me tourner vers la source que celle-ci atterrit entre Lettucia et moi même en creusant le sol. Son regard assassin était tourné vers moi, un silence de mort s'installa sur la scène, interrompu par un petit courant d'air. Je rendais un regard sérieux à l'étranger, qui n'avait rien à voir avec celui que j'avais adressé à Lettucia pendant notre combat :

*Quel Ki... il est plus fort que moi ! Mais sa vitesse... elle me rappelle plus celle de Pan... Serait possible que...*

Mais dans ce cas comment se faisait-il que je ne l'avais jamais remarqué ?! Etait-il ici depuis peu seulement ?
Il était peu vêtu, vu sa musculature et ses cheveux j'aurai pu dire qu'il s'agissait d'un Saiyan. En fait ses traits me rappelaient ceux de Lettucia... Donc si c'était un Saiyan, un détail important à noter était que je ne voyais pas de queue de singe, et vu sa puissance écrasante et proche de la mienne...
On pouvait sentir une certaine tension, je n'étais peut-être pas très brillant, mais je savais reconnaître une attitude hostile et vu que je n'étais pas du genre à me laisser faire et bien je me contentais de répondre à son regard dur, sans rien dire.


HRP : La puissance d'Arachitz n'a pas bougé il la cache toujours


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Mar Nov 22, 2016 1:30 pm


Lettucia continua à nettoyer ses vêtement des poussières et les lambeaux qui y traînaient encore. Bon sang ! Elle savait n'être qu'une petite chose dans ce vaste et dangereuse univers, mais avec sa nature et son assiduité elle avait fini par s'habituer à être...hors normes. Après tout, contrairement à quasiment toute la population plus ou moins locale, la Saiyanne aurait aisément pu déplacer sous un immeuble si on le lui demandait gentiment ! Du coup...elle n'avait pas vraiment l'habitude que ses vêtements soient déchirés au cours d'un combat.
Elle l'écouta en examinant sa tenue en miettes sans la moindre rancune, c'est vrai qu'elle pourrait faire ça. Quelque part, ça la gênait un peu de demander un service aussi ridicule aux protecteurs de l'Univers tout entier...c'était ridicule quoi ! C'est comme si un génie tout-puissant vous proposait de réaliser un souhait au choix et qu'on réclamait un truc sans intérêt comme une culotte par exemple !


"Hihi, je me fais pas trop de soucis alors si j'en portais !"

Arachitz avait souligné que malgré leur résistance présumée, les vêtements Kaiosh...ien (comment on y accorde, se disait-elle) n'avait pas pu survivre à son entraînement. Mais bon, pour sa part la Saiyanne ne se faisait pas trop de soucis, au vu de l'écart considérable entre leurs forces.
Mais ouah ! Il voulait donc dire que même des vêtements divins avaient cédé juste parce qu'il s'entraînait ? Incroyable !

Lettucia ouvrit à nouveau la bouche, s'apprêtant à exprimer son admiration pour les pouvoirs stupéfiants de son nouveau camarade quand un éclair aveuglant et un bruit terrible à deux pas d'elle la fit sursauter et se couvrir les yeux. Vivant au paradis, elle n'avait plus ne serait-ce que les réflexes pour vraiment réagir à une menace soudaine. Prise de court et de panique, la Saiyanne ouvrit lentement un oeil, puis l'autre et son visage s'illumina quand elle découvrit que l'auteur de ce phénomène inattendu n'était nul autre que son frère.


"Koda-chan !"

De son côté, Kodaïan n'irradiait pas, mais alors pas du tout de bonheur. Ses poings étaient serrés, ses muscles plus tendus qu'un arc et une veine palpitait sur son front tandis qu'il soutenait avec une rage difficilement retenue le regard du mâle qui s'était battu contre sa cadette. Brièvement, il songea que sans sa manie du calme et de la maîtrise, sa colère aurait été suffisante pour lui faire activer le premier Super-Saiyan sans même vraiment le vouloir.
En l'entendant prononcer son diminutif - certes honteux, mais le guerrier de l'espace avait autre chose à l'esprit que le ridicule de son surnom - il tourna la tête vers sa frangine, qui réalisait que les deux plus puissants guerriers qu'elle connaissait se rencontraient déjà, et la détailla rapidement.

Sa si chère et fragile soeur était couverte de terre, de brûlures et de son propre sang. Ce salaud l'avait blessé, pendant que lui était loin à rien foutre... Ses yeux furieux se fixèrent à nouveau sur le responsable de cette infamie et seule la petite voix qui répétait "pas de grabuge, pas de grabuge, sinon tu ne pourras rester avec elle" l'empêcha de coller un pain tonitruant à cet enfoiré.
Au lieu de quoi, il renifla lourdement de mépris. Contrairement à sa cadette, Kodaïan avait une très bonne perception du Ki et celui du "criminel" était...minablement bas. Il s'efforça de se raisonner. Après tout, on s'emmerde vraiment au pays des piafs et des nuages, et même Lettucia qui n'est pas une guerrière dans l'âme pouvait pourtant ressentir l'appel du sang Saiyan et vouloir se faire un vrai combat contre...contre un des leurs ? Maintenant qu'il l'observait plus attentivement, ce mec ressemblait fort à un natif de Vegeta. Ceci expliquait donc encore mieux le comportement de sa cadette, d'autant que s'il était présent ici, c'est qu'il devait "avoir un coeur d'or" lui aussi..
Même s'il lisait très clairement dans son regard le défi qu'il lui lançait.

Le guerrier à moitié nu souffla violemment par les narines, tant de mépris que de colère. Il comprenait bien mieux ce qui s'était passé...un simple combat comme ça, pour le plaisir. Ni plus ni moins, d'ailleurs ils paraissaient causer tranquillement quand il était arrivé, en fait ce punk de l'espace pourrait même sûrement devenir un bon ami de sa cadette, et puis lui-même préférerait faire la gueule en présence d'un compatriote qu'avec les innombrables trucs en tout genre qui peuplaient cet autre-monde à la noix.
Un bon ami hein...à l'idée que ce fumier puisse profiter de la situation pour se rapprocher de son innocente et si naïve soeur, Kodaïan sentit ses cheveux commençaient à se dresser le long de sa nuque et son crâne. Il ne se transforma toutefois pas, bien plus en songeant aux dégâts que causerait une onde de choc d'une telle puissance à deux pas de Lettucia que par patience.
Peinant à desserrer les dents, le guerrier siffla d'un voix qui fit lentement perdre son sourire à la jolie Saiyanne un avertissement pour leur "camarade".


"Reste loin d'elle ou tu seras le premier à essayer d'empiler les auréoles."

Sa réaction était complètement excessive, sa menace disproportionnée et son comportement suffisamment stupide pour ressembler à celui qu'il avait autrefois...mais bordel de merde, pendant plus de vingt ans le guerrier de l'espace avait regretté la mort de sa frangine, de n'avoir pu la sauver, au point d'en finir plus ou moins névrosé et de se sacrifier pour tenter de protéger une foutue gamine qu'il connaissait à peine et n'était même pas de chez eux !
Alors maintenant qu'il avait retrouvé la vraie, rien à foutre du paradis, des p'tits anges et de tout le reste. C'est sa soeur, il la garde, et le premier qui vient lui mettre une claque se prendra un coup de pied au derche tellement brutal qu'il a de bonnes chances d'inaugurer le voyage d'outre-tombe !

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Lun Déc 12, 2016 11:38 pm






Moar Saiyans


Feat Koda





Le nouveau venu fut interpellé par Lettucia qui l'appelait « Koda-chan » un petit surnom tout mignon qui contrastait avec son air menaçant, si bien que je faillis pouffer à ce moment là.
Se tournant de nouveau vers moi, il avait vraiment l'air de m'en vouloir, et outre son air furieux, c'était les fluctuations de son aura qui me mirent la puce à l'oreille, il avait du mal à se contrôler celui-là, même ses cheveux commençaient à bouger à cause de son dégagement d'énergie...
Il soufflait de mépris et probablement de colère aussi, ça par contre ça me donnait sérieusement envie de lui en coller une !
C'est alors qu'il parla, enfin... ce n'était pas vraiment des salutations...
Mon sang ne fit qu'un tour et un sourire se forma sur le coin de ma lèvre tandis que je croisais les bras :


« Hey je sais pas si c'est ta famille ou quoi mais laisse la faire ce qu'elle veut hein. Elle est grande. En plus tu devrais comprendre, c'est une Saiyanne, j'en suis un également et ça fait longtemps que je suis un des plus forts dans le coin, j'avais besoin de m'amuser un peu. »

Je marquai une pause puis continuais :

« Je suis désolé, mais je ne compte pas mourir une seconde fois. »

Je décroisai alors les bras et les mis le long de me corps, serrant les poings, me préparant à concentrer mon énergie :

« Mais ce n'est pas toi qui me diras ce que je dois faire. J'ai connu pire et tu es loin d'être aussi fort que la chose qui m'a tué, et j'ai fait beaucoup de progrès depuis ma mort... »

Je contractais alors tous les muscles de mon corps et fis exploser mon aura :

« AAAAAAAAAAAAH ! »

La puissance que je dégageais fit se dresser les cheveux qui retombaient normalement sur mon front tandis que je faisais grimper mon énergie petit à petit, dégageant un violent courant d'air. J'étais arrivé au stade où j'aurai probablement fait sauter tous les scouters... si quelqu'un en avait porté en tout cas. Mais je ne m'arrêtai pas là, je pouvais aller bien plus loin jusqu'à la puissance maximale dégagée par ma forme normale.
Une fois à puissance maximale, mon aura se calma et mes cheveux retombèrent. Je me redressai et fais tourner mon épaule pour me dégourdir :


« Et maintenant est-ce que tu crois que tu as les moyens d'exécuter ta menace ? Parce que je ne crois pas que ce soit le cas. »

Mes gènes de bagarreur commençaient à s'activer, je sentais l'adrénaline dans mes muscles. Un sourire en coin étirait mes lèvres, ce type là avait l'air fort alors pourquoi ne pas le provoquer un peu pour avoir un vrai combat amusant ? Mince peut être même qu'il me poussera à... Bof, rien n'était sûr, pour le moment évitons les spéculations.


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Mar Déc 13, 2016 1:48 pm

Le guerrier au torse huilé - quoi ? - se sentait tiraillé par des logiques aussi puissantes que contraires. En tant que Saiyan, il comprenait mieux que quiconque l'appel du combat...en particulier au paradis. Même si aujourd'hui ce n'était plus rien pour lui, Kodaïan avait été surpris de la puissance de sa cadette qui devait égaler au bas mot la famille royale. Or, ce punk auréolé avait réussi à la vaincre visiblement sans aucun mal...autrement dit, il devait être très puissant. Jusqu'à quel point ? Cela n'avait pas d'importance...mais l'Astral comprenait ô combien douloureusement ce qu'il devait ressentir. Qu'il ait passé un mois ou un siècle ici n'avait aucune importance, l'inconnu provocateur avait du connaître un ennui...mortel.
Alors il ne pouvait bien évidemment pas lui en vouloir de s'être un peu emporté contre Lettucia, et puis de toute façon elle est une Saiyanne elle aussi ! Quelques écorchures ne feraient que la rendre plus forte...mais son instinct névrosé ne pouvait admettre de la laisser être blessée, pas après ce qu'il avait vécu, et son orgueil ne pouvait accorder la justesse de son raisonnement au type face à lui.

Il renifla à nouveau avec mépris, grinçant des dents tandis que l'autre poursuivait sa réponse. Il était tellement arrogant que ça en devenait insupportable. Hautain, assuré et plein de fierté...cela énervait autant Kodaïan que ça ne lui plaisait. Il existait de véritables Saiyans au Paradis ! Même s'il devait être l'unique, il n'était pas la seule "anomalie" de ce bout d'existence ennuyeux.
Alors que devait-il faire ? Lui défoncer les gencives...pour le seul plaisir de se défouler ou alors reconnaître qu'il s'était emporté inutilement ? Les deux options étaient inacceptables en présence de Lettucia...

Puis il augmenta sa force, attirant l'attention du guerrier de l'espace comme une flamme attire un insecte. La jeune femme observa avec fascination le pouvoir d'Arachitz se manifester autour de lui comme une tempête tandis que son frère se dressait devant elle pour l'empêcher de s'envoler à cause de la puissance du guerrier qui ne cessait de croître.
D'abord curieux, puis étonné, Kodaïan dut rapidement reconnaître - pour lui seulement - sa stupéfaction face à la force délirante dont faisait montre son "rival". Elle égalait quasiment la sienne ! Comment ce con avait pu obtenir un tel pouvoir dans un endroit aussi pathétique !?
Visiblement, ce type paraissait très conscient de son potentiel et s'en vantait une fois de plus, prêt à en découvre.

La Saiyanne put enfin rouvrir les yeux lorsqu'Arachitz cessa de provoquer un véritable ouragan en libérant sa puissance. Elle n'avait pas la moindre idée du chiffre qu'aurait affiché un scouter capable de résister à la lecture, mais elle savait sans problème que son nouvel ami était un guerrier d'exception, un génie parmi les génies, Vegeta pouvait aller se rhabiller ! Celui-là respirait la classe Saiyanne !
Un ricanement sourd la sortit de son admiration muette et la fit prêter plus attention à son aîné. Le stoïque guerrier s'était fendu d'un sourire dur et émettait ce son étrange, sans qu'elle ne sache s'il s'amusait ou s'énervait.


"Lettucia, vas te mettre à l'abri."

Un sourire radieux illumina son visage. Même si elle n'avait rien contre quelques passes, la jeune femme n'était pas une véritable guerrière et prenait bien plus de plaisir à observer de fantastiques combats que d'y participer elle-même. A l'idée d'assister à une vraie bagarre entre les deux plus puissants combattants du Paradis, qui étaient deux Saiyans 100% pur singe, Lettucia ne tenait plus en place et s'envola rapidement pour se mettre à distance. Elle avait une bonne vue, alors même en se tenant éloignée elle ne manquerait...probablement pas trop de la baston.

"Vas-y Koda-chan lui cria-t-elle en s'éloignant c'est toi le meilleur !"

Le guerrier dénudé roula des yeux à son ridicule surnom. Il passait bien autrefois...quand il était un gamin de six ans. Beaucoup moins maintenant qu'il approchait de la trentaine et qu'il possédait deux transformations légendaires...
Il soupira lourdement en secouant la tête. Être le plus puissant Saiyan de l'histoire ne l'aiderait jamais à pouvoir gérer le caractère débordant de son adorable frangine. Puis il ricana à nouveau et fit craquer son cou.


"J'ai toujours entendu dire qu'on trouve plus fort que soi, quoiqu'il arrive...c'est énervant de voir que ce foutu proverbe est vrai."

Kodaïan souffla profondément, se vidant de tout l'air qu'il avait à ce moment, plongeant sa concentration jusqu'au fond de son être avant d'inspirer profondément et de pousser un rugissement terrible en laissant son aura exploser à son maximum, balayant les environs sous la brusque montée de son Ki alors qu'un sourire méprisant et barbare se figeait sur ses traits.

"C'est quelque chose que tu dois bien connaître, pas vrai ?"

Le défi d'une force brute face à la sienne, d'un compatriote bourrin et direct, et non pas un de ces foutus magiciens qui se téléportent dans tous les sens réveillait de bien primitifs instincts chez le légendaire stoïque de l'espace. Il se demanda si ce crétin savait se transformer...quelque part, cela ne l'aurait pas surpris. Trunks en était capable et semblait à peine avoir la moitié de sa force. De l'autre, il s'en foutait. Peut-être ce punk se vanterait de posséder une "évolution" et se pavanerait tout fier de son Super-Saiyan...et, d'une certaine façon, Kodaïan espérait qu'il le fasse. Juste pour avoir le plaisir de l'affronter à armes égales...puis de l'écraser avec sa seconde transformation. Ho oui, il en frissonnait déjà de plaisir d'avance.

"Alors tu ne m'en voudras pas trop de te faire mordre la poussière, mon pote."

Et histoire de conclure le concours de queues - qu'ils n'avaient plus ni l'un autre, réalisant brièvement l'Astral - et de passer à l'action, Kodaïan balança son poing comme un éclair vers le visage d'Arachitz, impatient d'effacer son sourire de con de sa face de singe.

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Sam Déc 17, 2016 2:11 pm






Moar Saiyans


Feat Koda





Le ricanement du Saiyan en face de moi et le sourire qui l'accompagnait conforta mon propre sourire. Alors, j'avais enfin attiré ton attention ? J'étais intéressant maintenant ? On arrêtait enfin d'être méprisant ?
Il dit rapidement à l'autre Saiyanne d'aller s'abriter, Saiyanne qui ne manqua pas de l'encourager. Je la regardai quitter la scène pour m'assurer qu'elle ne serait pas un dégât collatéral pendant que « Koda-chan » prit le temps de soupirer. Je le comprenait un peu, mon surnom à moi c'était « Ara' », enfin, moi ça me gênait pas, ça faisait tellement longtemps qu'on m'appelait comme ça. Il ricana ensuite une nouvelle fois et fit craquer son cou tandis que je croisai les bras. Apparemment ce gars en avait marre de trouver plus fort que soi, je ne répondis pas tout de suite, me contentant d'afficher cette fois-ci un sourire amusé tandis que mon futur adversaire semblait se concentrer, avant de faire exploser son aura d'un coup.
Je me protégeai les yeux en mettant un bras devant mon visage, sans perdre mon sourire, tandis qu'il m'exposa le fait que je devais savoir ce que ça faisais...

« Personnellement ça ne me dérange pas, au contraire ! Affronter des types plus forts, c'est comme ça qu'on évolue ! »

Il conclut par une petite phrase provocatrice avant de s'élancer sur moi :

*Hein ?*

Je me pris alors un coup de poing au visage que j'avais à peine vu venir. Je fus projeté en arrière et passai à travers quelques arbres avant d'effectuer une série de pirouettes arrière puis d'arrêter ma lancée :

*Wo... C'est bien ce que je pensais, il est rapide.*

J'essuyai le coin de ma lèvre où coulait un petit filet de sang.

*Mais le coup n'était pas si fort... Étrange, c'était comme Lettucia finalement, une vitesse poussée à l'extrême, excellente, mais un manque de puissance dans les coups...*

Mon sourire réapparut, ça allait être intéressant !

Je fis exploser mon aura et partis rejoindre mon adversaire et atterris délicatement à quelques mètres de lui :

« Pas mal, pas mal du tout ! Tu as la vitesse pour me surprendre ! »

En fait, j'avais l'intention de laisser passer les premiers coups juste pour pouvoir le jauger donc de toute manière je n'aurai pas esquivé, même si j'avais pu. Cette fois cependant, je me mis en garde et observai mon congénère, tentant de voir une ouverture et fonçai droit sur lui pour lui asséner un coup de pied retourné dans le torse avant de continuer d’enchaîner des coups très rapidement en utilisant le même pied, cela me permettrait de maintenir mon adversaire occupé sans avoir à reprendre de l'élan. En plus, cela me permettait de vérifier si son style de combat était bien similaire à celui de Lettucia, car j'avais besoin d'en avoir le cœur net.
Une fois mon enchaînement terminé, je lançai un Kikoha à bout portant qui permettait de reculer et de me mettre en garde en attendant la contre-attaque.


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Sam Déc 17, 2016 2:50 pm

Cela avait toujours ravi le Saiyan. Prendre de vitesse ses adversaires, savourer cet éphémère instant où ils ont juste le temps d'écarquiller les yeux avant de se ramasser une torgnole. Kodaïan en tirait un plaisir certain, sa célérité exceptionnelle étant son arme autant que sa fierté.
Certes, en échange de sa fantastique vélocité, l'Astral accusait un certain manque de puissance et devait bourrer de coups pendant des lustres son adversaire jusqu'à ce qu'il croule d'épuisement, ce qui pouvait s'avérer dangereux face à certains "murs" qui se vantaient au contraire de leur endurance.
Probablement un peu comme ce punk, se dit le Saiyan en secouant la main. Par arrogance ou expérience, Kodaïan jugeait déjà son nouvel adversaire comme "lent". Voire, "très lent"...en revanche, il était aussi coriace qu'une brique. En prenant la comparaison pour un humain, bien évidemment.

N'ayant pas bougé d'un poil suite à cela, macho-man regarda Arachitz revenir jusqu'à lui, visiblement très intéressé par le combat qui s'annonçait. Kodaïan se fendit d'un sourire barbare. Lui aussi cet affrontement l'excitait...mais surtout, il avait risqué sa peau à une époque pour créer une technique spécialement prévue pour régler le soucis du "manque de puissance" contre ce genre d'idiots. Il s'habituerait à ne pas pouvoir esquiver mais à ne pas subir vraiment de dégâts...jusqu'à ce qu'il lui porte le coup fatal.
Le punk l'attaqua d'un coup de pied retourné vers le torse, que le Saiyan évita d'un pas, puis virevolta pour ne pas encaisser l'enchaînement vigoureux d'Arachitz. Quelques fois, il interposait son bras ou déviait l'attaque du bras ou de la paume pour mesurer la force de son rival...et il confirma sa pensée : Il n'avait vraiment pas intérêt à encaisser des coups directs.

Puis le punk tira un Kikoha à bout portant pour se désengager, surprenant l'Astral qui ne s'attendait pas à ce que ce boeuf de l'espace rompt subitement l'assaut.
C'était sans compter ses réflexes, ce n'était que l'échauffement et une attaque aussi "molle" ne l'atteindrait jamais. Kodaïan s'échappa en super-vitesse et contourna son adversaire tandis que le projectile de ki explosait à l'endroit où il se tenait un instant plus tôt et se planta à un mètre derrière Arachitz qui se remettait en garde, croisant nonchalamment les bras avec un sourire narquois.


"Tu cherches quelqu'un ?"

Il aurait pu le frapper dans le dos, en le prenant par surprise ou simplement en outrepassant sa vitesse...mais cela lui faisait trop plaisir de faire face à un vrai Saiyan. Le guerrier n'attendit pas en revanche de se retrouver à nouveau au milieu d'un enchaînement et se fendit au ras du sol pour faire un large balayage pour placer Arachitz à l'horizontale, ne lui laissant pas le temps de subir plus longtemps la gravité en le dégageant d'un nouveau kick fulgurant, s'envolant une seconde après pour l'intercepter en l'air, le saisissant par la jambe pour le faire tournoyer et l'expédier vers le sol à nouveau.
Honnêtement, il doutait que de tels coups puissent réellement endommager son nouveau rival...mais cela n'avait aucune importance. Il n'y avait rien de meilleur que de se battre contre un véritable adversaire et de l'envoyer voler à droite à gauche sans qu'il n'ait vraiment le temps de réagir.


"Allez, je vais me montrer généreux, si tu le demande gentiment je te prendrais p'tet comme sac de frappe, t'as l'air efficace dans ce boulot."

Moqueur, l'Astral commença à se maintenir dans les airs la tête à l'envers. Il passait tellement de temps en suspension depuis si longtemps que peu importe le sens, cela ne le perturbait même plus...en revanche, il se demandait si ça énervait ses adversaires.

Cachée un peu plus loin, Lettucia suivait le combat les yeux grands ouverts et brillants. Elle avait toujours admiré son aîné, frôlant presque la vénération, et estimait déjà beaucoup Arachitz...alors les voir s'affronter ainsi à pleine puissance était comme un rêve éveillé. C'était évident pour elle qu'ils se battaient pour leur fierté, leur virilité mais aussi pour le simple plaisir de le faire, et qu'importe qui gagnerait ce match - même si elle espérait que ce soit son cher frère parce que c'était son frère - elle se voyait déjà leur trio de natifs de Vegeta en train de désespérer l’administration céleste en dévorant des plats jusqu'à créer une nouvelle ville juste avec la vaisselle usagée.

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Sam Déc 17, 2016 3:56 pm






Moar Saiyans


Feat Koda





Comme je m'y attendais, mon adversaire esquiva et bloqua les coups avec une relative aisance, cela ne servait à rien de continuer. Je tirai alors un Kikoha pour me donner le temps de m'éloigner, mais avant la boule de Ki n'explose, j'avais vu mon adversaire disparaître de mon champ de vision :

*Merde !*

Je me reculai en me mettant en garde quand j'entendis la voix du Saiyan dans mon dos :

« K... »

En me retournant cependant, je ne vis rien du tout, et pour cause, il venait de s'aplatir au sol pour me faucher les jambes :

« Wouah ! »

Je perdis l'équilibre et me retrouvais à l'horizontale, avant d'être envoyé en chandelle par un autre coup de pied de la part de « Koda-chan ». Merde, il avait l'avantage pour le moment ! Il ne me faisais pas vraiment de dégâts mais je ne pouvais pas continuer d'encaisser sans rien pouvoir faire ! Je devais attaquer !
Je le sentis saisir mon pied tandis qu'il me fit tournoyer avant de me renvoyer au sol, je fendis alors l'air à grande vitesse tandis qu'il se permit une moquerie.
J'ouvris violemment les yeux et serrai les poings avant de faire exploser mon aura au maximum tandis je tendis les mains devant moi, en direction du sol. Du Ki instable explosa alors de mes paumes, comme une vague de Ki à courte portée qui freina ma chute... et me fit même prendre de la vitesse dans l'autre sens, tel un réacteur d'avion.


« AAAAAAH ! »

Si ce combat allait moi qui me faisait balader dans tous les sens et lui qui se moquait de moi alors j'allais lui montrer qu'il ne devait pas me sous-estimer. Quant à moi, pour gagner ma part, j'allais devoir faire preuve d'originalité, et c'était là l'occasion parfaite, j'avais toujours voulu essayer de faire ça.
Ainsi donc, je fonçai, propulser seulement par la formidable puissance de mon réacteur avec pour but de le percuter violemment avec mon dos et de profiter ensuite du fait qu'il soit assommer pour le propulser vers le sol d'un coup de pied au torse à pleine puissance, ainsi ce serait lui l'étoile filante punching-bag désormais.
S'il esquivait le bélier que j'étais devenu, j'avais une solution de secours qui était simplement d'étendre mon réacteur pour le transformer en une Super Vague Déferlante qui se lancerait à sa poursuite après que je sois passé à côté de lui.


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Sam Déc 17, 2016 4:54 pm

Définitivement aussi coriace qu'un biscuit de l'armée oublié sous le canapé pendant dix ans ce gars-là. Malgré la succession de coups qui visaient à lui retourner le cerveau en l'envoyant voler dans tous les sens, le punk se ressaisit rapidement et fit exploser son aura avant de faire un truc assez bizarre, utilisant un genre de vague de Ki en boucle pour freiner son vol, puis de l'inverser pour se propulser vers l'Astral qui haussa un sourcil dubitatif.
Des techniques à la con, il a eu le temps d'en voir pas mal...mais celle-ci le laissait véritablement sceptique. Il comptait faire quoi le boulet simiesque là, lui rentrer dedans ? Il était vraiment stupide au point de penser qu'un truc aussi grossier marcherait ?

Pris désormais d'une profonde lassitude, regrettant que son adversaire ne soit qu'un demeuré, le guerrier au torse nu s'esquiva à peine de côté pour laisser le projectile vivant le frôler et le dépasser, sans parvenir à autre chose que lui faire profiter de la chaleur de son étrange idée. Kodaïan n'avait même pas profité de l'occasion pour poignarder dans le dos le punk, abasourdi par sa stupidité, pour un peu il s'en gratterait le cuir chevelu de perplexité...
Il eut l'extrêmement désagréable surprise de voir la technique se tordre en une puissante vague déferlante qui fila sur lui, quelques instants à peine après qu'il ait laissé passer Arachitz, lui faisait regretter une fois de plus de "jouer" avec son adversaire au lieu de se battre pour de bon.
Pas le temps d'esquiver. Le Saiyan leva les bras en croix devant lui et concentra aussi vite que possible son Ki pour former son aura protectrice, espérant limite un maximum la casse et l'attaque le frappa de plein fouet dans une terrible explosion.

Lettucia échappa un cri en voyant son frère disparaître dans cette redoutable détonation. Avec leur niveau extrême, la jeune guerrière peinait à mort à les suivre, surtout sans détection des énergies mais elle parvenait un tant soit peu à suivre certains échanges...mais pas forcément ceux qu'elle espérait voir.


"Koda-chan !!"

Le guerrier véloce venait de sortir du nuage, chutant comme une pierre lâchée dans les airs, des volutes de fumées restant accrochées à son corps. Le coeur de la Saiyanne se serre en la voyant continuer à tomber, sans réagir. Un instant, elle le crut mort, mais se raisonna en songeant qu'il ne pouvait pas mourir si simplement...aucun Saiyan ne le pouvait. Mais elle commença à paniquer en songeant que le coup avait pu le surprendre et lui infliger de sévères blessures, à tel point qu'elle hésita à bondir de sa cachette pour le rattraper avant qu'il s'écrase au sol.
Elle s'abstint lorsqu'il commença à bouger, à peine à vingt mètres du sol.

Kodaïan se retourna peu avant de toucher terre et atterrit sans plus de heurts, si ce n'est les brûlures qui couvraient ses bras et son abdomen et la veine enflée sur sa tempe. Le Saiyan se redressa, essuyant ses membres noircis de suies et de poussière en lançant un regard haineux à Arachitz.
Une fois de plus, il s'était fait avoir pour prendre les choses à la légère...il voulait s'amuser, certes. Mais à chaque fois, il ne faisait pas la différence entre le jeu et l'arrogance, et ça commençait à sérieusement les broyer les noix de coco. Cette limace de l'espace avait réussi à le prendre par surprise, à tel point que même avec ses réflexes, il n'avait pu bloquer correctement l'attaque. Même si les dégâts n'étaient pas "si graves" que ça, d'avoir subi une telle attaque surtout de cette façon le blessait profondément dans son orgueil.


"Tu te crois peut-être malin, p'tain de punk ?"

Son aura se manifesta dans une brutale déflagration, creusant le sol autour de lui tandis qu'il se mettait à hurler, compressant sa puissance pour augmenter sa force destructrice. C'était une méthode...imparfaite, douloureuse et énergivore, mais elle lui convenait pour le moment. Et puis, c'était l'occasion de la mettre à l'épreuve...et de se venger. Kodaïan sentit ses muscles gonfler, son sang bouillir alors que son Ki se mettait à crépiter autour de lui. La vitesse c'était bien...mais fracasser son ennemi c'était mieux !
Avec une impulsion qui fit trembler la terre, le guerrier s'envola à nouveau, droit vers Arachitz avec à peine le tiers de sa vitesse normale. Il bouillonnait de puissance et de colère, mais ne perdait pas l'esprit. Il avait trop progressé pour se laisser aveugler par si peu.


"Bloque celle-là, juste pour voir !"

Rugit-il en armant un grand coup de poing. Avec la force qui débordait de son corps sous pression, le Saiyan n'aurait pas été surpris de pouvoir fendre des astéroïdes ou des continents rien qu'avec le tranchant de sa main...aussi puissant et résistant que soit Arachitz, il n'était qu'un veau barbare, un imbécile de singe comme il en avait vu toute sa vie.
Au dernier moment, à peine quelques petits mètres de sa cible, Kodaïan brilla subitement comme un soleil et doubla de vitesse, changeant brusquement de trajectoire pour se placer au-dessus d'Arachitz et l'écraser d'un coup de talon pour l'envoyer au sol, âprement avide de lui faire mordre la poussière et enchaîna furieusement avec une rafale de Kikoha, sans autre raison ni logique que de faire pleuvoir sa colère sur son punk d'adversaire, déchaînant sa fureur pendant un moment avant de s'arrêter et de relâcher sa technique de compression, poussant un profond soupir de soulagement lorsque son corps ne fut plus sous l'horrible pression de son énergie qui était forcée et concentrée dans ses fibres.
Puis, haletant déjà suite à la fatigue naissance entre l'attaque qu'il avait subi et sa propre technique, le guerrier étendit ses sens à la recherche de son rival. Il s'était déjà fait rouler une fois, hors de question que ça arrive à nouveau.



Hrp :
Techniques utilisées :
- Aura défensive (contre ton attaque, mais qui a à peine donné 500 000 de def un bref instant)
- Briser et détruire, du moment il te charge jusqu'à la fin de la rafale, où il a consommé un tiers de ses autres stats (soit 300 000 de def, 2 500 000 de vitesse et environ 125 000 de rési pour donner tout ça à la force pure, soit un bonus de presque 3 000 000)
- Il t'a chargé à 2 500 000 de vitesse, jusqu'au moment de la Passe étincelante pour essayer de t'aveugler, où il est passé à vitesse max (soit environ 5 000 000)

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Sam Déc 17, 2016 6:20 pm






Moar Saiyans


Feat Koda




Je sentis le Ki de mon adversaire et me verrouillai sur lui pour lui foncer dessus, mais je le sentis passer à côté de moi, il avait donc esquivé. Je convertissais donc mon réacteur en Super Vague Déferlante qui fit mouche ! Mon adversaire tomba à pic, mais je savais que ce serait insuffisant, alors je me contentai de rester dans les airs sans le quitter des yeux. Je vis d'ailleurs du coin de l’œil Lettucia qui s'élança pour rattraper « Koda-chan » mais c'était inutile car celui-ci se rattrapa et se posa au sol.
Je pus voir que mon attaque précédente ne l'avait pas affecté seulement physiquement à la vue des brûlures mineures qu'il avait sur le corps mais cela l'avait également profondément énervé, ce qui étira un sourire sur mon visage.
Sourire qui s'élargit lorsque l'aura de mon adversaire explosa, gagnant en intensité et se comportant de façon étrange, serait-ce une de ses techniques ?


*Viens te venger...* pensais-je en admirant la rage de mon congénère

C'est alors qu'il décolla, je me mis en garde et...


*Je peux le voir !*

Oui, je pouvais le voir venir même si sa vitesse restait impressionnante, cependant, ce n'était également pas normal qu'il ait ralenti aussi subitement, ça cachait quelque chose, je ne le sentais pas du tout, mais j'étais prêt à le réceptionner, concentré, ne le quittant pas des yeux.
Et alors qu'il était tout prêt, un flash me brûla les yeux l'espace d'un instant qui suffit à mon adversaire pour m'envoyer un formidable coup de pied dont la puissance n'avait rien à voir avec les coups précédents.
Je fendis une nouvelle fois l'air droit vers le sol, mais j'étais cette fois-ci trop sonné pour me rattraper et je heurtai violemment le Paradis en creusant un cratère :


« Ah... ah... »

J'étais étalé sur le ventre, au fond de mon cratère, entouré par un nuage de poussière quand je sentis une nouvelle fluctuation dans l'aura de mon adversaire qui me donna l'indice que ce n'était pas terminé. Je me mis alors sur le dos et eus à peine le temps d'apercevoir les boules de Ki me foncer dessus pour me protéger le visage en croisant les bras devant moi.
Une pluie de flammes s'abattit sur moi, me brûlant le corps et je résistai tant bien que mal pendant un moment, avant que l'orage ne s'arrête.
Un rapport sur les dommages ? J'avais mal, mais ça allait, ce n'était que le début du combat et j'avais subi bien pire. J'avais des brûlures sur mon corps et sur ma tenue, des dégâts mineurs donc, disons que son attaque avait rééquilibré le rapport de force.
Un nuage de poussière entourait le cratère au fond duquel j'avais été enfoncé, je me relevai alors et prenais lentement de l'altitude jusqu'à flotter juste au dessus du cratère tandis que la poussière retomba me révélant en train de regarder mon corps pour vérifier les dommages et me grattai ensuite la tête à l'endroit où « Koda-chan » avait tapé avec un rictus de douleur enfantin :


« Aouch... »

Je m'envolai ensuite doucement jusqu'à me retrouver devant lui avec un sourire qui n'avait rien à voir avec les précédents, c'était un sourire amusé, mais aimable que je tirai tout en gardant la main sur ma tête, déréglant un peu ma chevelure :

« Héhéhé ! Pas mal je l'ai sentie celle là ! »

Retirant ma main de mes cheveux je repris un air de défis :

« Bon, je pense qu'il est temps d'arrêter l'échauffement qu'est ce que tu en dis ? »

Je redescendis au sol, serrant les poings et me concentrant, mon aura bleue explosa autour de mon corps tandis que je me crispai tout à coup, ouvrant les yeux et hurlant :

« AAAAAAAH ! »

Mon aura se dora, la terre autour de moi fut soulevée, dansant autour de moi, mes cheveux se dorèrent également, mes yeux devinrent des émeraudes brillant de mon envie de combattre le Saiyan en face de moi.

« Tu peux faire ça toi aussi n'est ce pas ? » demandai-je, pensant qu'il était temps d'arrêter de faire semblant


HRP stats du SSJ moins les poids :

Attaque : 135 000 000

Défense : 112 500 000

Vitesse : 108 675 000

Résistance Magique : 22 500 000

Magie : 3 825 000



© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Sam Déc 17, 2016 9:41 pm

Même si cela n'arrangeait pas vraiment son humeur, le punk semblait avoir souffert de son assaut sous stéroïdes. Pas assez à son goût cependant, mais au moins Kodaïan avait désormais une idée assez claire des capacités et des limites de son adversaire.
Celui-ci paraissait avoir bien encaissé au final et paraissait s'amuser d'autant plus de l'adversité que lui opposait le guerrier torse nu. Même si cela le gonflait, le Saiyan aussi y trouvait son intérêt. Un défi de haut niveau était le plus grand plaisir d'un natif de Vegeta.

Mais comme lui, Arachitz paraissait se lasser d'y aller aussi doucement. Il alla se poser au sol, suivi par suivi par Kodaïan. Dans un cri puissant qui fit danser son aura qui vira à l'or, le punk se transforma, ce qui ne surpris moins Kodaïan que la suspicion que celui-ci avait quant à sa faculté d'en faire autant.
Cela le faisait grincer des dents. Cette transformation...était une légende absolue sur leur planète natale. A tel point que même les Saiyans n'y croyaient en général qu'à moitié, au mieux. Et voilà que défilaient les gens qui le maîtrisaient, tous très loin de Vegeta et rarement avec les meilleurs critères. Tss, des bâtards et des coeur-tendres...était-il donc le seul à ne vivre que pour sa propre liberté ?


"Ca en devient lassant. Pourquoi notre peuple est-il à ce point ignorant de son propre potentiel..."

D'une pensée, Kodaïan laissa son pouvoir exploser, son aura s'agrandit en devenant aussi brillante qu'une étoile alors que la déflagration balayait toute particule un tant soit peu légère sur une large distance autour du Super-Saiyan.

"Alors que des démons du froid, des bâtards, des Terriens et des mous du genoux au grand coeur sont au courant pour le Super-Saiyan ?"

Cette idée lui était désagréable. S'il ne s'était pas autant détaché de sa propre race et de ses chaînes, jamais il n'aurait pu imaginer qu'un tel pouvoir puisse exister. Pour se venger, il décida d'imiter Arachitz et l'agressa d'un coup de pied retourné au torse avant d'enchaîner par une pluie de coups, visant à distraire le guerrier et le sonner, l'empêcher de lui porter une attaque efficace.

Lettucia elle regarda avec fascination et incompréhension les deux combattants virer au doré, elle qui n'était pas au courant des transformations se retrouva en proie au mystère de cette nouvelle apparence rayonnante de puissance et fort semblables à des étoiles, elle qui en avait gardé une admiration en souvenir des anciennes histoires de son aîné.

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Lun Déc 19, 2016 5:56 pm






Moar Saiyans


Feat Koda





Apparemment, ce n'était pas la première fois que mon adversaire regardait un Super Saiyan, ce qui signifiait qu'il avait soit rencontré Pan, soit qu'il y en avait encore d'autres comme nous dans l'Univers.
Je me mis en garde, mon adversaire fondit sur moi, ne sachant pas ce qu'il allait faire, je décidai d'encaisser la première attaque et me pris un coup de pied qui me plia en deux. Je pus cependant me reprendre et mis mes bras en croix devant moi pour me protéger de la pluie de coups :


*Merde ! Je ne peux pas esquiver ça !*

Je sentais des dizaines d'impacts sur ma garde et la vitesse était supérieure à mon temps de réaction. Je reculai peu à peu :

*Si je peux pas esquiver... Alors je vais attaquer !*

J'écartai alors brutalement les bras en avant pour espérer déséquilibrer mon adversaire avant d'envoyer mon pied dans ses côtes, puis d’enchaîner à mon tour, me concentrant cette fois-ci sur les côtés de sa garde. De face il pouvait trop facilement esquiver en se déplaçant sur le côté et cela lui ouvrait ma propre garde, et j'avais besoin de le verrouiller au corps à corps, puisqu'à distance sa vitesse lui donnait aussi l'avantage.


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Lun Déc 19, 2016 6:36 pm

Ce punk était vraiment coriace. Même en le pilonnant de coups de pied, il ne vacillait pas. Il cédait peu à peu du terrain, mais cela ne représentait pas grand chose pour le Saiyan au torse nu. Il voulait le mettre à genoux, lui faire mordre la poussière, mais cela prendrait des plombes vu la résistance de l'adversaire.
Subitement il cassa sa garda, repoussant sa dernière attaque et répliqua d'un coup aux côtes. Tss, une réponse si primaire de la part d'un de ces gros sacs. Kodaïan para le coup, grimaçant sous la force du choc. Même en bloquant les attaques il risquait de subir des dommages...

Arachitz enchaîna par des coups larges, comme s'il cherchait à le faucher. Apparemment, il se doutait que des attaques frontales ne lui vaudraient que de ramasser des baffes. Le punk n'avait certainement pas volé sa force...hélas pour lui, Kodaïan non plus.
Son adversaire était dur comme une pierre et pourrait facilement l'assommer en quelques coups bien placés...mais il était si lent que le Super-Saiyan avait l'impression de se battre contre un film au ralenti. Il était parfaitement familier de ce genre d'ennemi et savait intercepter les frappes de son adversaire de manière à se pousser dessus pour se décaler dans le sens de l'attaque.
Le guerrier à la chevelure dorée pouvait tenir longtemps comme ça. Même les meilleures feintes du punk ne suffisaient pas à porter un coup qu'il ne pouvait bloquer, mais inversement les ripostes les plus fulgurantes de Kodaïan n'infligeaient pas plus de dégâts que ceux qu'il prenait en parant les coups d'Arachitz.
S'il pouvait refaire sa compression, il aurait tôt fait de mettre à genoux son rival. Le guerrier en avait eu la preuve juste avant, même en obtenant la force suffisante pour fracasser le punk, il aurait toujours la vitesse suffisante pour le dominer et s'assurerait une victoire écrasante...mais pour cela, il lui fallait du temps. Trop de temps.

Le Super-Saiyan se jeta de côté pour éviter un coup qui l'aurait cassé en deux et le frappa au visage pour le déconcentrer puis pivota pour effectuer un balayage de toutes ses forces, espérant au moins le déséquilibrer puis arma un puissant uppercut...avant de faire étinceler son aura et de bondir en arrière, prenant son envol aux deux tiers de sa vitesse. Cela devrait amplement suffire et il tenait à s'économiser.
Il balança quelques Kikoha vifs sur Arachitz pour le distraire et commença à voler en zigzag. Tant qu'il serait en vol et en mouvement, il aurait tout le temps qu'il lui fallait pour préparer un plan. Sa technique étant trop récente, il n'avait pas encore eu le temps de l'expérimenter en combat réel...mais quoiqu'il en soit, ses membres endoloris lui indiquaient qu'il avait tout intérêt à ne pas succomber à l'orgueil et qu'il devait limiter le corps à corps, tant qu'il n'aurait pas pu se renforcer.

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Lun Déc 19, 2016 7:02 pm






Moar Saiyans


Feat Koda





Mince alors ! Aucun coup ne passait, mais j'arriverai bien à briser sa garde à un moment où à un autre, j'insistai donc, restant sur l'offensive, mais rien ne touchait, il dansait entre mes coups, refusant les prendre directement. C'était... très chiant ! Mais il ne fallait surtout pas s'énerver, autrement je ferais simplement ce qu'il voulait et il aurait le contrôle total de la bataille.
Il évita l'un de mes coups et m'envoya un coup de poing au visage, mais je pus bloquer le balayage, plus parce que mon bras était déjà à l'endroit où il frappait que parce que j'avais vu le coup venir, puis il s'envola en feintant un troisième coup.
Merde ! Il filait à nouveau ! Je fis exploser mon aura pour le poursuivre, mais me ravisai une seconde !
Des Kikohas se jetèrent alors sur moi, ceux-là j'avais pu les voir et les déviai à l'aide de mes bras.
Oui je devais rester sur l'attaque, mais le poursuivre était inutile, ce serait du gaspillage de temps et d'énergie. J'avais un plan, pouvant difficilement le suivre des yeux, je me verrouillai sur son aura :


*Ta mobilité est ton avantage...*

J'armai deux boules de Ki bleues dans mes mains :

*... alors enlevons-la !*

Je me mis alors à canarder le Saiyan de boules de Ki puissantes, nul doute qu'il arriverait à esquiver, mais le toucher n'était pas le but... pas pour l'instant. Alors qu'il esquivait, moi je maintenais les boules de Ki en l'air, viendra un moment où il n'aura plus de place pour bouger sans risquer de toucher une « mine », et ça me permettait à moi de rester sur l'attaque en le harcelant.


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Lun Jan 02, 2017 4:09 pm


Tiens, il était peut-être un peu moins bourrin que les autres celui-là songea Kodaïan en remarquant que son adversaire ne se donnait pas la peine de le poursuivre. D'habitude, ils s'acharnaient au moins un peu à essayer de le rattraper, frustrés ou incapables d'accepter qu'il leur glisse entre les doigts, mais le punk préféra éviter de perdre son temps. Dommage, ce genre de course tournait à l'avantage de l'Astral, qui pouvait aller bien plus vite que n'importe qui d'autre en se fatiguant pourtant moins.

Puis il arma deux larges boules de Ki bleues et les lui lança. Un zig, un zag, et le Super-Saiyan les évita sans mal, avant que d'autres ne les suivent. Il fronça les sourcils, ça sentait le coup fourré. Le dénudé pirouetta pour esquiver un projectile bleuté de plus et balaya ainsi son regard, réalisant le piège qui se refermait sur lui.
Ce fumier était en train de fabriquer un champ de mine ! Il avait encore quelques ouvertures mais ça ne durerait pas, et comme il se faisait canarder il n'avait pas non plus le temps de rassembler ses forces pour se débarrasser de ce foutoir et ça l'emmerderait royalement de devoir passer au niveau deux pour se sortir de là.
...
Autrement dit, ce type préparait un piège dont il serait probablement très fier, en particulier s'il marche. Ce genre de technique faisait mal, ça ne serait pas la première fois qu'il subirait une telle attaque, mais elle ne le mettrait pas hors de combat...pas s'il ne l'encaissait pas de plein fouet. Et il y avait fort à parier que ce punk idiot se fendrait d'un grand sourire niais et baisserait sa garde.
Le Super-Saiyan avait une excellente idée pour lui rendre la pareille.

Ce toqué avait l'air fier de sa force, tout comme lui-même s'enorgueillissait de sa célérité. Le Super-Saiyan poussa son aura au maximum en se dressant dans un air de défi alors que le piège se refermait sur lui. Il n'avait en revanche pas intérêt à le prendre à nu, il ne s'en relèverait pas.
Pour la première fois, il poussa vraiment son aura protectrice au maximum dans un long cri pour encaisser la mitraille de boules de feu qui s'écrasèrent sur lui. La carapace de Ki tenait bon, elle n'avait pas été conçue pour une telle épreuve mais elle était au plus haut de la puissance qu'on pouvait lui accorder.
Mais ce n'était qu'une bulle de protection, une telle pluie finit par l'affaiblir et des coups passèrent, étouffés, amoindris...mais tout de même douloureux, et interminablement nombreux alors que le guerrier aux muscles saillants disparaissait dans un nuage de poussières et de fumée, le seul maintien de son aura lui coûtant également cher.

Quand l'orage cessa, le Super-Saiyan était couvert de brûlures et de plaies...mais les dégâts étaient acceptables. Son énergie avait salement baissé suite à cette mitraille et à sa défense, mais il était encore dans la lice et possédait encore plus d'un tour dans son sac.
Il n'essaya même pas de rouvrir les yeux. Même sa vue perçante ne traverserait pas un tel écran de fumée, et ce nuage néfaste risquait de l'agresser désagréablement. De toute façon, il n'en avait pas besoin pour localiser avec précision sa cible.
L'aura défensive s'estompa, progressivement remplacée par une nouvelle concentration, bien plus brutale qui en était totalement à l'opposée. L'énergie du guerrier doré se condensa, brûlante, douloureuse. La souffrance accentuée par ses blessures arracha un long grognement sourd à Kodaïan qui regrettait encore une fois le trop lourd défaut de sa technique...mais savourait sadiquement d'avance la récompense qu'elle lui offrirait.
Une sphère incandescente naquit entre ses mains, et prit rapidement du volume tandis qu'elle se faisait plus puissante, irradiant de chaleur et de lumière. Dans son état, elle lui brûlait déjà les paumes...mais le Super-Saiyan n'avait pas besoin de la pousser à son maximum.


"Hé punk, attrape ça !"

A peine l'écran de fumée commençait-il à vraiment se dissiper que Kodaïan propulsait cette étoile de Ki de la taille d'un homme vers son adversaire, haletant de fatigue et en sueur. Ce combat lui plaisait. Un affrontement pur et dur, où l'on opposait la force et la fierté aux mêmes qualités.
Et c'était une d'autant plus bonne raison de vouloir le remporter, quitte à s'écrouler d'épuisement ensuite !

Depuis son poste d'observation, Lettucia avait senti son angoisse grandir en voyant son frère se faire rapidement emprisonner, se demandant pourquoi il ne s'échappait pas et essayait de se rassurer en se disant qu'il s'évaderait en un clin d'oeil au dernier moment pour l'effet de surprise...et échappa un cri lorsque le piège se referma sur lui, le faisant disparaître dans une centaine d'explosions terribles.
Elle reprit espoir et recommença à acclamer de vive voix son aîné lorsqu'elle vit une lueur de feu et d'or commencer à percer à travers le nuage de fumée, définitivement subjuguée par le pouvoir et le talent phénoménal des deux combattants. Honnêtement, peu importait qui gagnait, elle admirerait à vie ces deux guerriers de légende.



HRP : Résumé des techniques utilisées
Aura protectrice : Koda a sacrifié la moitié de sa vitesse (il peut pas faire plus et ça l'a bien pompé en énergie soit 187 500 000) et a réparti la moitié de cette valeur en défense et rési magique, soit + 93 750 000 pour chaque, montant ainsi sa défense à 143 750 000 et sa résistance doit être vers les 120 000 000, tout ça pour encaisser la mitraille en serrant les dents et les fesses, parce que ça pique.
Puis, une fois l'orage passé, Briser et détruire : Où il pompe toutes ses stats pour augmenter d'autant sa force, monnayant souffrance et fatigue. Ici, il prend juste 10% à chacune de ses stats (soit 5 000 000 de défense, 37 500 000 sur la vitesse et 2 500 000 sur la résistance, pour un total de 45 000 000 de bonus à son attaque, qui s'ajoute à son 50 000 000 de base grâce au ssj, soit 95 000 000 de force de frappe et une vitesse à 337 500 000)
Enfin, un Sun fire wrath, son ultime, qu'il charge plus rapidement à défaut de le mettre à puissance maximale.

Et bien sûr, ça c'est les chiffres flat, sa puissance actuelle est plus basse que ça à cause de la fatigue et des blessures.

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Lun Jan 02, 2017 5:14 pm






Moar Saiyans


Feat Koda





Alors que je le bombardais à moitié à l'aveugle, préparant mon piège, je le vis se préparer à encaisser. Il avait deviné ce que je préparai, bon ce n'était plus la peine de faire semblant d'essayer de le toucher ! Je terminai de lui bloquer les ouvertures avec mes boules de Ki et le piégeai tandis qu'il déploya un genre de bouclier. Quand mon adversaire était entouré de kikohas bleus, j'en pris le contrôle en tendant mes deux bras vers la zone et...

« AAAAAAAH ! »

Je fis un mouvement de bras en serrant les poings et tous les kikohas fondirent sur le Saiyan, l'explosion qui en résultait créa un puissant courant d'air qui m'obligea à me protéger les yeux à l'aide de mon bras gauche, je dus également renforcer mes appuis au sol pour ne pas être emporté, tout ça tandis que le paysage fut teinté de bleu en raison des explosions.
Ok, ça ça l'avait touché ! Obligé ! Même avec un bouclier ça avait du lui faire quelque chose ! Autrement j'étais sacrément dans la merde...
De mon côté, j'étais bien essoufflé, les kikohas étaient à la moitié de ma puissance mais j'en avais balancé beaucoup ! Cette fois-ci « Koda-chan » m'avait réellement fait transpirer !


« Ah... Ah... Ah... »

C'est avec cette respiration bruyante que je regardai le nuage de fumée, les explosions étaient terminées, je sentais que mon adversaire avait perdu pas mal d'énergie, mais aussi pour le coup ! L'écart n'était pas encore assez creusé pour lancer des pronostiques :

*C'est pathétique ! J'ai besoin de faire mieux !*

J'étais là pour m'améliorer ! Depuis ma mort cet objectif prenait toute mon attention et ce afin que je revienne dans le monde des vivants bien meilleur que lorsque je l'avais quitté ! Et comment vouliez-vous que je sois meilleur si je n'arrive même pas à creuser l'écart avec un adversaire équivalent ?! Comment vouliez-vous que je protège Zélod contre des ennemis bien plus puissants que moi si je n'étais même pas capable de combattre un seul Super Saiyan ?!
Oh bien sûr j'avais encore beaucoup de réserves en moi ! Je n'étais qu'à la moitié de ma force, mais je n'avais pas envie d'utiliser le niveau 2, je pouvais le battre sans.

J'entendis tout à coup une activité dans le nuage, mon adversaire préparait quelque chose ! Je me remis en garde... Hmm... l'activité de son aura me rappelait la technique qu'il avait utilisé avant et qui était la seule chose qui avait pu vraiment me blesser :


« K ! Hors de question... que je me refasse avoir...! »

Cette fois j'avais tous les sens en éveil, concentré sur le nuage de fumée en face de moi et surtout sur l'aura qui se trouvait au milieu :

*Il n'en sort pas, s'il voulait m'attaquer au corps-à-corps il l'aurait déjà fait...*

Ce qui voulait dire : gros kikohas en approche ! Et le grognement que j'entendis me le confirma plus ou moins, il était de concentrer de l'énergie :

« Et merde... »

Je pris une grande inspiration :

« AAAAAAAAAH ! »

Et fis exploser mon aura, recueillant mon énergie. J'aurai bien profité d'une minute ou deux de répit mais visiblement il voulait continuer ! Qu'il en soit ainsi !
Je mis les mains devant moi et créais une boule d'énergie de la taille d'un gros ballon et fis des mouvements rapides des bras, les énergies magiques du feu, du tonnerre et de la glace s'y condensèrent et la boule doubla de volume d'un coup quand je l'entendis lancer son attaque.

« PAS CETTE FOOOIIIIIS ! » hurlais-je en lançant mon attaque fétiche

Ma technique entra en collision avec celle de mon adversaire, déformant et recolorant le paysage, sa technique de renforcement et mon propre épuisement m'empêchait de gagner un avantage sérieux sur ce bras de fer, mais au moins cela m'éviterait de subir des dégâts pour le moment, me permettrait même de blesser le Saiyan en face de moi si je gagnais !


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kodaïan

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 274
Age : 22
Zénies : 9180

Données du Personnage
Power Level: 10 661 930
Power Level en Kili: 2 00
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Lun Jan 02, 2017 6:14 pm

Tch ! Ce foutu punk avait eu le bon sens de riposter à son attaque en projetant une boule d'énergie crépitante de magie à l'encontre de son mini soleil. Le Super-Saiyan grinça des dents et tendit les mains en avant pour garder le contrôle de sa technique, continuant à l'alimenter en énergie pour tenter d'écraser celle de son adversaire...et devait encore une fois s'incliner devant la robustesse de ce crétin galactique. Même avec son amélioration certes mineure, Arachitz continuait à avoir une force au moins égale à la sienne, probablement supérieure, et ça se sentait dans l'impact qu'il y avait dans son Kikoha brûlant.

Refusant de perdre, le guerrier doré recommença à irradier de chaleur alors que son sang lui semblait bouillir. N'ayant plus besoin de vitesse, il pouvait sacrifier un peu plus pour reprendre l'avantage de ce bras de fer, sentant son énergie brûler dangereusement vite alors que sa force augmentait en conséquence.
Bien sûr, dans une telle situation...tout ce qu'il aurait à faire pour prendre le pas sur la puissance, la résistance et la vitesse sans même avoir à se sacrifier serait de passer au niveau deux. Dans un tel tir à la corde inversé, une augmentation aussi brusque et "sans défaut" de puissance lui garantirait la victoire totale.
Mais sa fierté le lui interdisait. Il possédait un pouvoir dont ne disposait certainement pas l'autre, mais Kodaïan ne pouvait s'autoriser à tricher d'une façon aussi pathétique. S'il avait besoin de passer au niveau deux pour vaincre un Super-Saiyan moins fort que lui, alors il ne méritait en aucun cas de gagner. Soit il triompherait à la loyale, par la force, le sang et la volonté, soit cela ne valait pas la peine.

Mais bordel, qu'est-ce que c'était galère ! Les affrontement frontaux et verrouillés étaient tout sauf à l'avantage de l'Astral qui devait dépenser toujours plus d'énergie et de rage pour maintenir son contrôle déjà chaotique sur son soleil instable. Le Sun fire wrath tendait à être puissant...mais comme sa technique d'amplification, il était incomplet et excessivement explosif. Résister à la pousser du punk tout en maintenant son augmentation de force était une épreuve pénible, mais tenir la cohésion de son étoile incandescente en prime était un calvaire qui mettait son corps et son esprit sous une telle pression que du sang commença à lui couler du nez, les vaisseaux sanguins commençant à éclater alors qu'il paraissait bouillir tant de l'ardent désir de gagner que de la puissance qu'il dégageait.
Il n'était plus à ça près par toutes les étoiles de l'Univers ! De son vivant il avait été transpercé, déchiré, cramé, par des griffes, des lames et du Ki. Kodaïan avait même déjà failli se tuer lui-même au cours de ses entraînement, notamment pour son deuxième stade et ses techniques qui lui coûtaient si cher...alors ce n'est pas un foutu punk mal fringué qui allait l'abattre !

Plus son corps s'embrasait, plus son étoile ardente prenait le pas sur la riposte d'Arachitz, des éruptions d'énergie jaillissant entre deux crépitements d'étincelles, les puissances qui s'opposaient provoquant de véritables ravages sur l'environnement. Kodaïan sentait la victoire lui tendre les bras, peu lui importait de souffrir, de consumer son énergie de façon déraisonnable. Il n'avait qu'à pousser encore, et encore, toujours plus et ce prétentieux tocard finirait carbonisé !
Mais quand deux forces se confrontent ainsi, il arrive un point de rupture qui provoque des conséquences fâcheuses. En particulier lorsque l'une des deux et un ersatz d'astre aussi intense qu'instable, et que son créateur a l'esprit obnubilé par la victoire et troublé par l'intenable souffrance que lui causaient ses effots finit par perdre le contrôle, provoquant l'explosion prématurée de sa technique, ainsi qu'un sort similaire à la riposte d'Arachitz.

L'onde de choc balaya brutalement la région, prenant totalement par surprise un Kodaïan épuisé qui fut emporté comme une feuille dans un ouragan, songeant brièvement qu'il était chanceux qu'il n'y ait pas vraiment de fin à l'outre-monde, sinon il était bon pour finir en orbite.
Il resta à voler au loin, soufflé comme une chandelle, pendant un moment. Il réalisa qu'il avait certainement même perdu connaissance pendant un certain temps puisqu'il eut un sentiment d'absence éphémère et dut réactiver sa transformation en Super-Saiyan, avant de parvenir à stabiliser son vol et à faire demi-tour.
Le guerrier était suffisamment épuisé, et les énergies encore trop vagues pour qu'il ne réussisse à déterminer un résultat pour le combat, mais une chose était sûre. Tant qu'il serait debout, même à bout de forces et cramé comme une vieille saucisse oubliée sur le grill, il se battrait jusqu'à vaincre ou tomber !

Du côté de la jeune Saiyanne, le fait d'être un spectateur tourna presque au drame. La lueur brûlante du bras de fer entre les Kikoha lui piquait les yeux, et c'est à peine si elle eut le temps de se jeter à terre quand les boules de feu explosèrent...ce qui ne l'empêcha pas d'être elle aussi emportée par la tempête, raclant le sol sur une sacrée distance mais sans plus de dommage. Mordre la poussière ne suffisait pas à envoyer au tapis un natif de Vegeta.
Mais quand elle arrêta de balayer l'extérieur à coup de dos et de ventre, Lettucia ne voyait plus son frère. En revanche, elle commençait à se douter que cette histoire finirait mal. Deux brutes pareilles risquaient de s'emporter plus que de raison et de se blesser pour de bon, ou pire. Et si l'un des deux mourait à nouveau...ça serait définitif, elle devait empêcher ça !
Un peu inconsciente et misant sur le fait qu'aucun des deux ne lui voulait du mal, et qu'au pire elle au moins était réellement vivante, Lettucia s'envola à fond pour essayer de rejoindre le champ de bataille avant qu'ils ne retournent se battre, si jamais ce clash ne leur avait pas suffi, et elle tenterait de les interrompre.
En espérant aussi très fort ne pas prendre bêtement un tir perdu qui l'oblitérerait sans même qu'ils ne fassent attention à elle...

_________________
Thème suggéré par Gray, le nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Arachitz

Rang B [Saiyajin]
avatar


Masculin Messages : 224
Age : 20
Zénies : 3084

Données du Personnage
Power Level: 8 793 517
Power Level en Kili: 176
Inventaire :

MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   Lun Jan 02, 2017 8:01 pm






Moar Saiyans


Feat Koda





Rien que les impacts des deux techniques avait déchaîné une tempête ! Mais la lutte entre nos deux puissances elles, déchaînait un cataclysme ! Ce qui restait d'herbe sous nos pieds fut vaporisés, les arbres furent déracinés et une lumière aveuglante émergea :

« AAAAAAAAAAAAAAAH ! »

De mon côté, je mis tout ce que j'avais dans ce bras de fer ! Je n'étais pas prêt à lui céder ne serait-ce qu'un centimètre de terrain ! Tous mes muscles étaient gonflés et mon cerveau concentré à 100% sur ce qui était en train de se passer devant moi, à tel point que je ne remarquai pas les destructions autour de moi. Mon aura dorée était déployée au maximum et était penchée vers l'arrière, poussée par la puissance dégagée par la lutte. Le sol céda sous mes pieds, creusant deux petits cratères :

« AAAAAAAH ! »

Je déployai encore plus mon aura, créant une petite explosion de Ki autour de moi. Pendant ce temps, au point de rencontre des deux attaques, des éclairs commençaient à émerger, creusant des sillons dans le sol autour de nous dans un bruit de tonnerre agressif.
Puis, je sentais la pression exercée par l'attaque de mon adversaire augmentée :


*K ! C'est pas vrai ! Il a encore tout ce pouvoir en lui ?!*

Non... C'était autre chose ! L'activité de son aura avait encore gagné en intensité ! C'était encore sa foutue technique !
Sa force brute commença à dépasser la mienne, si bien que mon attaque commença à reculer :


« Merde... YAAAAAH ! »

A ce rythme là je ne pourrais pas tenir sans passer au niveau 2...
Ok, dans ce cas faisons comme si je n'avais pas de niveau 2 ! Si je perds ici, je meurs !
Mais je sentais en moi la fureur du Super Saiyan 2 à la limite de l'explosion, concentré par ma frustration et mon envie de vaincre cet adversaire !
Mais je sentais également ma fierté Saiyanne retenir cette explosion.
Mais dans quelle situation un Saiyan pouvait garder sa fierté intacte ? Dans la défaite sans s'être combattu à pleine puissance ou dans la victoire au maximum de ses capacités ?!
Tch ! Pourquoi je parle de défaite ?! Je peux le battre et sans être à fond ! Aller !


« Tu... vas... connaître... tes limiiiiiites... » disais-je à l'attention de son adversaire mais celui-ci ne put pas entendre à cause du chaos environnant

Mais mon attaque reculait encore tandis que la pression se fit plus pesante :


« …aaaaaaaaAAAAAAAAAH ! »

Je réussis à stopper l'avancée, bien, maintenant, lui renvoyer l'attaque sur le coin de sa tronche !

« Merde... je n'en peux plus... »

Tout mon corps me brûlait, je ne sentais plus mes bras ni mes jambes :

« Je dois tenir... »

Cependant, une autre lumière attira mon attention... enfin avant que celle-ci ne se mue en explosion. Nos deux techniques avaient atteint leur point de rupture, et j'étais le plus proche de l'explosion...

« WOUUAAAAAAAAH ! »

Je fus soufflé comme un fétu de paille, je tentais de me rattraper mais comme je m'en doutai mes jambes ne m'obéissaient plus et je me retrouvais à imprimer le sol sur mon visage sur un sillon de plusieurs mètres.
Il me fallut quelques secondes pour retrouver mes esprits, en fait c'était une douleur aiguë qui me réveilla. Je me mis à quatre pattes :


« Ah... Ah... Ah... Ah... »

Je pris le temps de reprendre mon souffle, apparemment j'étais dans un nuage de poussière, je ne pouvais pas encore voir les dommages :

« K... Agh ! »

Je toussai une gerbe de sang, merde pas bon ça... je mis ma main à la poitrine et sentis quelque chose de liquide et chaud :

*Je saigne... et merde !*

Je sentis également l'odeur du sang sur mon visage, super...
La bonne nouvelle était que je sentais encore l'énergie du Super Saiyan en moi, ce qui voulait dire que j'avais encore bien plus qu'il ne m'en fallait pour continuer !
Les sens me revinrent peu à peu dans mes membres et je pus enfin me relever. Je sentais un Ki non loin, j'avançais dans le nuage en me laissant guidé par cette énergie et sortis enfin à l'air libre.
Lettucia se tenait devant moi, elle put voir les blessures que moi j'avais ressenti dans le nuage : la partie gauche de mon kimono avait été désintégrée, laissant voir une plaie légère sur ma poitrine, mon visage était également couvert de sang et le pantalon de ma tenue avait lui aussi des trous aux genoux et aux tibias :


« Je t'avais dit que ça ne résistait pas à un entraînement un peu sérieux. »

Lettucia pouvait remarquer que je n'avais plus de sourire amusé sur le visage :

« Tu ferais mieux de repartir te planquer... » dis-je en levant la tête, sentant l'énergie de Koda revenir « … parce qu'à partir de maintenant, ce n'est plus un entraînement. »

Je fis alors exploser mon aura d'un coup et concentrai mon énergie :

« AAAAAAAAAAAH... »

Mon aura gagna en intensité, alors que des éclairs commençaient à crépiter autour d'elle, mes cheveux commençaient eux aussi à s'agiter :

« AAAAAH ! »

Dans un dernier cri de rage je fis exploser mon énergie, supprimant tout ce qui me retenait et laissant libre cours à ma colère et ma rage de vaincre. Mon regard se fit encore plus tranchant :

« Fini de jouer, maintenant je suis sérieux. »

Mon apparence était très proche d'un Super Saiyan... mais n'avait en même temps rien à voir avec celui-ci. Mes cheveux étaient plus agressifs, mon aura dorée était zébrée d'éclairs bleus et mon énergie n'avait plus rien à voir. Je te montre cette forme, un petit cadeau avant de finir ce combat... à moins que tu ne me réserve une bonne surprise !


HRP :

Stats de Ara moins les poids :

Attaque : 270 000 000

Défense : 225 000 000

Vitesse : 217 350 000

Résistance Magique : 45 000 000

Magie : 7 650 000


© Codage By FreeSpirit



_________________
Statistiques:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moar Saiyans [PV Koda]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moar Saiyans [PV Koda]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» moi koda
» Germignon ami de koda
» Rorie • Koda ? Do you ever stop talking ?
» Koda, la terrible boule de poil ! [Macabre]
» BROTHER BEAR ✗ ❝ koda, i did something very wrong ❞ (kenai)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Espace :: Zones Restreintes :: L'Autre Monde :: Paradis-