Partagez | 
 

 A lot of thing to do. [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 660
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: A lot of thing to do. [Solo]   Lun Juil 04, 2016 10:14 am

Une salle, une table.
Deux chaises.
La salle était d'un blanc pur qui empêchait de voir simplement les coins de la salle. Ceux qui était à l'intérieur avait l'impression d'être dans un endroit blanc infini. Peut-être même était ce le cas, la porte ne s'ouvrant que de l'extérieur.

Toutefois, cela n'était pas le sujet de conversation des deux êtres dans cette salle. Il s'agissait bien évidemment de Gray et de Sans. Voilà maintenant quelques jours que Gray et ses amis avaient trouvé Makyo... Avant de se rendre compte de la dangerosité des démons sur le terrain.

En effet, les démons, outre leur puissance, possédaient également un grand nombre de particularités surnaturelles. Gray n'avait pu en identifier que quelques-une, mais chacune était déjà suffisamment terrifiante. Suffisamment en tout cas, pour que le colosse se soit mis à réfléchir à quelque chose qui lui trottait dans la tête depuis un long moment déjà. Quelque chose qu'il allait devoir mettre en action...

Mais pour l'heure, il fallait s'intéresser à ce qui était réellement important. A savoir Sans. AKA « l'ami squelette ». Enfin, c'est ce que disait Brassica... La petite en avait eu besoin après avoir appris la mort de son ami bodybuildé. Gray avait ensuite réussi à la consoler en lui disant que la mort ce n'était pas si mal et qu'en prime, on pouvait se démerder pour ressusciter. C'était donc tout cool !

« Bon, Sans. Il est maintenant temps que tu répondes à quelques questions, tu ne crois pas ? »

« Probablement, Patron... »

Le squelette ne se départait pas de son sourire, même en dormant, d'après ses hommes. Un truc qui était flippant, mais seulement si on pouvait le voir.

« Tu nous as sauvé avec Brassica de tes ex-collaborateurs sur Makyo. Bien que j'apprécie la chose, tu comprends que je peux la trouver louche. »

« Mais c'était juste un geste de bonne volonté ! »

« Sans... Je suis probablement plus jeune que toi, au vu de ton état de squelette, mais je ne suis pas idiot. Il y a mille façons de piéger ainsi des gens. »

« Genre ? »

« En leur filant un traqueur. Ou en leur mettant dans les pattes un agent ennemi qui servira à trahir l'emplacement ultra-secret de leur planète. »

Les yeux blancs sur noir de Sans se vidèrent. Merde. C'était effectivement le genre de conneries qu'aimerait faire Astosh, du peu qu'il n'en ait vu.

« C'est pour cela que je me dois de te comprendre, si tu ne veux pas que je te débarque sur la première planète venue. »

« Ok. Mais d'abord, j'en ai une également. Il fout quoi le démon du froid scellé sur le vaisseau ? Non pas qu'il soit maltraité. Il a la télé, des repas adaptés et même une bibliothèque... »

« Prisonnier de guerre. On a tendance à bien les traiter sur notre planète, car on se dit que cela pourrait être l'autre camp qui aurait pu nous capturer.  Cela suit le code de la guerre Rayden.»

Sans le regarda... Bouche bée. Le Rayden était sérieux ?

« Genre vous faîtes la guerre, mais avec une flopée de règle comme ça ?! »

« Je comprends ta surprise, mais pour mon peuple, ceci est parfaitement normal. Mais après voir le reste de l'univers... Je comprends aussi que nous sommes... Atypiques. Nous avons ce code de règles à respecter car nous avons déjà frôlés l'extinction. En le respectant, nous assurons la survie et le maintien de notre peuple. »

Sans hocha la tête. Les Raydens étaient étranges. Guerriers, bourrins par moments... Mais de ce qu'avait pu en juger Sans... Ce n'étaient pas des mauvais bougres. Les mecs le traitaient bien (quoique cela était probablement parce qu'il avait sorti d'un merdier sans nom le chef et sa petite sœur), étaient sympas avec lui... Bref, ils restaient humains et professionnels. Cela promettait pour la suite !

« Bien. Maintenant, je crois que j'ai répondu à tes questions. Maintenant... Si tu peux répondre aux miennes en détaillant s'il te plaît. Même si cela te paraît ennuyeux et inutile. Cela me permettra de me faire une meilleure image de toi.  Qui es-tu ?»

Sans regarda le Rayden aveugle qui lui faisait face. Sans son armure, le Rayden restait imposant. Toutefois, il s'en dégageait une aura de douceur, de gentillesse qui semblait avoir été acquise avec le temps. Des blessures avaient été léchées, pansées, cicatrisées... Pour finir guéries.
Sans sourit encore davantage...

« Je m'appelle Sans. Je suis originaire d'une ptite planète bleue nommée la Terre. Mon peuple a un moment cohabité avec les humains... Qui ont fini par tenter de nous génocider... Enfin une fraction d'eux. Avec le recul, je me demande si les démons comme Astosh n'ont pas joués un rôle... Bref.
J'ai découvert mes pouvoirs au cours de la seconde guerre Monstres/Humains. Je servais d'arme de dissuasion massive... Pour protéger les miens et mon frangin. On a fini par rejoindre les démons. On intégrait leur Empire, ils nous protégeaient et on leur obéissait. 
»

« Je vois... Et maintenant ? En partant tu ne mets pas ton peuple en danger ? »

« Non. Je suis le dernier de mon espèce. Étant un squelette, je suis plus ou moins immortel. Mon frangin est mort au combat pour protéger Asmodeus. Cela explique pourquoi il est sans intérêt sur mon dos à me surveiller. Cela ressemble aux genres de dernières volontés que laisseraient mon frangin... Mais mon peuple, donc, a fini par mêler son sang aux démons... Puis par disparaître, assimiler. Donc non. Pas de risque que l'on me menace par là »

Gray écoutait l'énergie de Sans. Calme, paisible comme la sienne... Mais un grain résigné.

« Pourquoi continuer à les servir alors ? »

« J'avais rien d'autres comme alternatives, à part les démons du froid, qui sont de sacrés enculés, passe moi l'expression. »

« Le conseil des Colds, sans aucun doute. Le reste... Je ne serais pas aussi prompt à juger leur intégralité. »

Sans eu son œil qui brilla d'intérêt. Oh ? Le leader ne jugeait pas non plus les autres à leur race ? Intéressant... Et agréable pour une fois.

« Bref... C'est un exposé assez complet. Maintenant, parlons de tes pouvoirs... »

« C'est un mix de magie et de pouvoirs télékinétiques. Je suis probablement l'un des plus puissants psychiques de l'univers... Même si j'ai la flemme de me battre. »

« D'où le titre de Lord de la Paresse que tu nous as donné... Mais maintenant... La question essentielle.. »

Here it comes...

« Veux-tu une chambre individuelle ou aller au dortoir ? »

Sans regarda le Rayden... Surpris. Enfin, bouche bée serait largement plus exact.

« Euh... t'es sûr que c'est la question la plus essentielle ? Mais je préférais une chambre individuelle. »

« T'as prouvé ta gentillesse et ta sincérité. Je crois également que tu souhaites réellement m'aider à créer un endroit que tu pourrais appeler chez toi pour continuer à y vivre, les doigts de pieds en éventail avec de la pina colada... »

Sans regarda le Rayden, qui arborait un mince sourire. Merde... Le Rayden était largement plus capable qu'il ne laissait déjà paraître.

« Je te préviens, je risque de t'emmener sur le champ de bataille, plusieurs fois. D'abord pour conquérir ma planète... Puis pour proposer une alternative viable aux deux autres Empires. Si nous ne sommes pas unis, nous n'arriverons à rien. »

« … Je veux mes Week-ends. Ainsi qu'un passage sur Terre pour me recueillir sur ma terre natale. »

« J'ai pas de bons souvenirs là bas... Mais promis. On ira... »

« Mais c'est pas urgent, ne t'inquiètes pas. Occupons nous d'abord de ta planète... Comment va ta sœur au fait ? »

« Toujours triste, mais... Ca va mieux. Doucement, mais sûrement. »

Gray claqua ds doigts, pour ordonner l'ouverture de la porte.

« Bienvenue dans le Rose-Marie, Sans. Tu es assigné au service de détente. Ton rôle sera de t'assurer que tout le monde ait un repos agréable en dehors de son quart. »

Le Squelette le regarda...

« Tu as créé cette position parce que tu sais que je saurais pas faire autre chose, et pour éviter que je ne foute totalement rien. Hein ? »

Sourire de Gray, complice avec Sans. Les deux fonctionnaient de la même manière. Amour pour leur famille. Protection de leurs amis. Paix pour le monde. C'était pas mal...

« Au fait, c'est quoi les brassards que tu portes ? »

« Boh des trucs d'entraînements. »

« Ahin... Bon, bah je vais taffer ! »

« Oublie pas de t'inscrire au syndic ! »

« Merde, y en a déjà un ? »

Sourire complice des deux, encore. Qui aurait cru que Sans le pacifiste trouverait sa place chez les Raydens ? Probablement personne... Mais c'est ce qui faisait le piment de la vie. L'imprévisibilité du monde.

Quelques heures plus tard...

« Droite, droite, gauche... »

Le squelette fermait les yeux, tout en esquivant d'un poil de cheveux chaque coup de la jeune fille qu'il affrontait. Cette dernière était en Super Sayajin. Elle était ptêt pas une lumière mais... C'était assez simple de comprendre que c'était la colère qui permettait de transformer...

«  Duudududu... Can't Touch me... »

« RAAAAH ! »

Mais Sans était un expert sur comment irriter ses adversaires. C'était d'ailleurs la raison pour laquelle Gray avait foutu les deux ensembles. Brassica devait apprendre à gérer sa capacité à s'énerver. Certes, elle était foutrement puissante quand elle passait en Berserker... Mais elle avait également tendance à s'écrouler comme une loque ensuite.

« BRASSICA, TU DOIS TE MAITRISER ! »

Fit le Rayden qui se concentrait, à côté de tout leur vacarme... Lui, il apprenait à mieux gérer son déplacement instantané. Sans avait pu le conseiller sur cette technique. Après tout, le squelette avait une technique assez similaire...
Cette téléportation était essentielle pour le plan de Gray. S'il voulait conquérir sa planète le plus rapidement possible, avec le moins de pertes possibles, il était nécessaire qu'il sache parfaitement utiliser cet atout.

« Je sais grand frère... Mais il m'énerve ! »

La jeune fille boudait, alors que ses cheveux retournait à leur couleur normal. L'oeil de Sans, qui était illuminé de flammes bleues, retourna également à la normal... Alors que le Squelette s'écroula sur le sol.

« En vrai encore 5 minutes, et je me faisais toucher ! »

« Sans ? Comment tu peux fatiguer ? T'as pas de muscles ou de poumons... »

« Duh. Tu crois que les pouvoirs psychiques c'est pas fatiguant ? Je dois lutter avec une bourrine de l'espace en gravité 150 ! Je dois protéger mon corps en redirigeant continuellement la gravité autour de moi ! »

Le Rayden hocha la tête alors qu'il se concentrait sur les mannequins. Des hommes avaient donné un peu de leur sang et de leur ki pour créer ces cibles. Elles généraient une faible quantité de Ki... Ce qui permettait à Gray de s'entraîner à sa technique sans mettre en danger qui que ce soit... Le tout en augmentant drastiquement la gravité à laquelle il était confronté. Cela permettait au Rayden de renforcer son mental et son corps. Un corps sain, habité par un esprit sain. C'était drôle d'ailleurs pour Gray...
En effet, regarder Sans et Brassica. Ils étaient techniquement plus fort que Gray et de loin. Toutefois, il était parfaitement capable de se battre contre eux en compensant sa faiblesse par son équilibre et sa ruse.

Si Brassica était la définition même de corps sain, on ne pouvait pas en dire autant de son esprit. Elle était foncièrement gentille, cela était un fait. Mais elle n'était pas capable de rester concentrer bien longtemps... Certains diraient même qu'elle était parfois légèrement lunatique. Résultat, cela se ressentait sur le combat... Le jour où elle saurait se concentrer et se contrôler, alors Brassica deviendrait une des guerrières les plus redoutables de la galaxie. Mais pas avant. Ses soldats lui avaient raconté comment « Monsieur muscle » avait réussi à tenir un sacré moment contre Brassica, malgré une différence de puissance impressionnante. Gray regrettait énormément la perte d'un tel individu. Avec un peu de chance, il aurait pu le recruter. Brassica et lui aurait pu s'entraîner et aider Brassica à grandir...

Quand à Sans... Il était flemmard. Peut-être qu'il n'avait pas d'organes, mais cela ne l'empêchait pas de s'imaginer lui-même en tant qu'obèse. C'était la preuve même que le mode de vie du squelette était à revoir, au moins partiellement... Ou alors c'était l’encroûtement dans son château ? Possible aussi.

Alors le Rayden menait la vie dure aux deux opposés... Qui s'entendaient sinon très bien. Brassica avait rapidement considéré le squelette comme un membre du Rose-Marie et donc finalement de sa famille. C'était agréable pour Sans également. Makyo est pas réellement le meilleur endroit pour les relations humaines. Alors, le Rose-Marie et ses habitants un grain dérangé.... Je veux dire. Sans avait trouvé un Muffin button dans un coin de la cuisine sous la gazinière. Apparemment, le staff l'avait rajouté après qu'un certain « Goku » ait causé une panne en le cherchant partout.

Qui d'autres aurait pu avoir une idée aussi simple et parfaite qu'un bouton qui cause la création de muffin ? Au chocolat ?
Probablement une race qui n'avait pas de chien, car sinon, ils sauraient que c'est dangereux pour nos amis canins, mais je digresse. Graisse.

Bref.

Gray étendait sa perception d'énergie aux trois mannequins technologiques. Le truc était théoriquement simple. La pratique ? Largement moins. La plupart des fois où Gray avait réussi, c'était principalement du bol, maintenant qu'il y repensait. Alors, il ne devait pas considérer cette technique pour acquise.
Heureusement, le squelette pouvait lui donner quelque conseil... quoique le plus important restait le plus énigmatique. « Freiner une roupière ? » Mais qu'est ce que diable cela voulait dire ?
Le monstre maintenait que c'était le secret derrière toutes les techniques de téléportations.
Alors le Rayden avait tenté de suivre le conseil. Il avait freiné... Pour se concentrer.
Un lien d'énergie se matérialisa doucement dans sa carte mentale d'énergie. C'était d'ailleurs assez beau de voir les traits d'énergies des gens, qui passaient et se mélangeaient partout. Mais effectivement, en freinant, Gray arrivait à percevoir... Quelque chose. Pour cela, il fallait qu'il continue d'affiner sa perception, jusqu'à son paroxysme.

Là... Il tomba sur quelque chose. Le Rayden aurait eu du mal à expliquer qu'est ce qu'était la chose en question. Après tout, l'existence d'une chose physique dans un plan énergétique était étrange...
Si vous faîtes remarquer qu'un géant aveugle, qui s'entraîne en compagnie d'un squelette obèse et d'une gamine de l'espace surpuissante, c'est encore plus étrange... Bah vous avez un cookie car vous avez raison.

Mais cela ne stoppait pas le guerrier aveugle. Celui-ci tendit alors son esprit vers la chose physique... Pour ensuite l'agripper.

*Zshuuuf*

Le Rayden tomba sur le mannequin... Au grand amusement de Sans et à l'étonnement de sa sœur. Sans étant trop fatigué pour continuer à se battre (Même si ses lasers étaient sacrément durs à éviter...) mais cela ne l'empêchait pas de regarder son 'disciple de la téléportation' réussir son premier freinage de roupière.

« Un premier freinage conscient de roupière sans se casser la gueule n'en est pas un. Dicton de Pictsie. » (Imaginer des stroumpfs écossais, ivrognes, et se battant avec n'importe qui... Étonnamment soumis à une matriarchie qu'ils adorent et vénèrent.)

Gray se releva sans grommeler, en s'époussetant. La gravité était lourde, mais cela ne le gênait plus tant que cela maintenant. Tout ces combats, et ces entraînements... Cela commençaient à porter leurs fruits. Toutefois... Ils allaient devoir encore faire un dernier détour avant de retourner sur Raydenia. Quelque chose que c'était promis de faire Gray et qu'il allait maintenant faire. Cela serait utile pour la suite, en cas de rencontre avec d'autres trucs à la Cell...
Oui... Le Rayden allait rendre visite à un certain chaton sur sa tour.
Revenir en haut Aller en bas
 

A lot of thing to do. [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Entrainement et agrandisement avant le combat d'arêne {solo}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Espace-