Partagez | 
 

 J'suis une démone, et j'm'appelles Olivia. Et ça va saigner ! >o< [PnJ - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: J'suis une démone, et j'm'appelles Olivia. Et ça va saigner ! >o< [PnJ - Terminé]   Jeu Juin 16, 2016 4:46 am

Olivia
Quoi ? Un homme !? KYAAAAAAAAAA ! *file se planquer*
Kneesocks || Panty & Stocking with Garterbelt

"Mon nom est Olivia et je suis une fille. Et on ne demande pas l'âge d'une dame ! Mon principale défaut est mon manque de crédibilité et ma qualité majeure est ma persévérance dans l'effort, même si ca fait mal."

  ► Prénom : Olivia
  ► Nom : /
  ► Taille : 1m72
  ► Poids : 62
  ► Planète d'origine : Makyo
  ► Groupe : Démons
  ► But :  Arriver à avoir réellement confiance en elle, vaincre sa phobie des hommes pour pouvoir devenir le démon cruelle et sadique que sa famille voulait qu'elle soit.
 
Tu sais, si tu veux une description de ma face, il te suffit de scroll un peu vers le haut hein, y'a une photo de moi juste à coté de mes infos générales... Non ? Tu préfère te taper toute la lecture de ma description ? Okay, mais viens pas te plaindre après si tu t'emmerdes !
Bon, une description de moi alors... Je suis une démone, et c'est totalement peint sur ma figure. J'ai la peau rouge déjà, on fait pas plus flag. Mais genre, tu vois un homard ? Bah moi, c'est pire. J'suis d'une taille moyenne, et j'ai l'air assez maigre, mais ça c'est pas ma faute hein, j'y peut rien ! Et puis pour bien marquer que je suis une démone, t'ai une queue fourchue. Le truc le plus cliché du monde... mais je l'aime bien, elle est sinueuse et fluide, et elle claque bien. Sinon, j'suis une femme. Ouaip. Avec des boobs et tout le toutim. Bon, j'ai une poitrine menue, mais j'ai une poitrine quand-même ! Et après tout, c'est tout ce dont j'ai besoin ho, je vois pas la nécessité de ressembler à toutes les bimbo qu'on peut voir un peu partout... Jalouse ? Ca va pas la tête ? èwé
On va remonter un peu sur ma tête hein ? Ouais, on va faire ça. Bah grosso modo, j'ai des traits plutôt fins, peut-être un peu osseux... J'ai de grands yeux jaunes, et même avec eux l'a fallut que la nature me gâte pas... Parce-que ouais, mes yeux sont peut-être beaux, mais j'suis obligée de les planquer derrière une paire de lunettes parce-que je suis myope comme une foutue taupe. Mais sérieusement hein, je mets un doigt sous mon nez je peux à peu près le voir, enfin si je louche pas dessus... Mais dès que le truc que je cherche à voir est a plus d'un mètre de mon visage, c'est mort. Sinon, mon crâne est surmonté d'une sacrée tignasse de cheveux blancs que j'attaches en queue de cheval. Derrière les mèches qui tombent autour de mon visage, on peut voir deux grandes oreilles pointues. Ah, et dernier détail concernant ma physionomie... J'ai une corne. Y'a rien qui fait plus tapette qu'une corne, unique, en plein milieu du front, mais voila, il a fallut que j'ai pas de chance encore une fois.
Bon, maintenant que vous savez à peu près à quoi je ressemble, on pourras peut-être passer à quelque chose de plus chouette non ? Genre... Mes vêtements ? Je dois bien avouer, j'ai un faible pour les uniformes... Tailleurs, chemisiers, jupes courtes et chaussures à talon, voilà ce que j'aime porter ! Ca, ou les uniformes d'écolière. Bon, de ce coté, ma famille m'a toujours trouvée un peu tordue... Mais on parlera de ma psychologie un peu plus tard hein ? héhé... Après, j'ai ce que j'appelle une "forme de combat", et la... Mes fringues, ça se résume simplement : cuir et chaines. Je vais pas m'étendre sur le sujet...
Tu vois ça ? C'est ma gueule, et ouais !


 
J'avais dit qu'on y reviendrais, n'est-ce pas ? BAh nous y voila. Il est temps de parler de ma psychologie ! Très franchement, je suis pas dans le trip "voler l'énergie vitale des hommes", et ça a plutôt tendance à m'emmerder vu que je suis une succube... Foutu patrimoine génétique... En faite, les hommes auraient plutôt tendance à me faire flipper. Mais genre gravement. C'en est au stade de la phobie. Je peux pas voir un homme sans me planquer derrière le premier meuble ou la première personne venue, totalement paniquée. C'est assez handicapant quand on est censé se nourrir dessus, mais bon...
Par contre, un truc qui avait tendance à irriter mon père, c'est que j'ai toujours les émotions à fleur de peau et que je peux pas m'empêcher de sur-réagir à n'importe quoi. Je suis pas une guerrière et j'aime pas spécialement me battre, mais bon... Comme j'suis un démon, j'peux pas mettre le nez dehors sans m'en prendre plein la tronche alors en général, je préfère rester chez moi à mater des animes ou à faire des origamis. Ca aussi, c'est un truc qui agaçait prodigieusement mon père. Après, je peux pas dire que je sois vraiment à l'aise avec ça... Mais je n'ai jamais été très forte, et j'ai toujours manqué de cruauté par rapport au reste de ma famille, du coup c'était un peu tendu pour moi. Mais le pire, c'est que si on cumule mon manque de puissance, mon coté fleur bleu et le fait que j'ai une vue absolument pourrie... Bah faut pas s'étonner après hein si j'fais pas une bonne combattante !
Qu'est-ce que je peux dire d'autre... Bah comme dit, j'aime beaucoup les mangas et animes qui viennent de la terre, en particulier ceux avec des Mechas. C'est peut-être de la que vient mon amour des uniformes. En faite, c'est très certainement de là que ça vient.
Cela dit... j'aimerais bien pouvoir être une vraie démone quand-même. J'aimerais pouvoir me montrer cruelle et sadique comme n'importe quel mec de ma race, j'aimerais bien pouvoir me nourrir correctement et arrêter d'avoir peur des hommes, ça m'éviterais de crever de faim tous les deux mois... Bref, avoir un minimum de crédibilité. Je fais des efforts hein, j'suis travailleuse et tout, j'essaye, très souvent, de vaincre ma phobie des hommes pour m'en approcher et essayer de me nourrir, mais c'est plus fort que moi, je finit toujours par décamper la queue entre les pattes... C'est horrible.
Mais j'y arriverais un jour ! Je réussirais à devenir une vraie démone, une qui se laisse pas marcher sur les pied, qui fait pleurer leur mère à n'importe qui dans l'univers ! Suffit juste que j'y mette suffisamment de volonté !
Tu vois ça ? Et bah non... On appelle ça l'esprit mec '-'


 
Alors... En préambule, je vais devoir préciser un petit truc pour qu'on s'embête pas avec au cours de mon histoire. Déjà, comme ma phobie des hommes est  plutôt... dérangeante pour ce qui est de me nourrir, ça m'arrive assez régulièrement de mourir de faim. Du coup, je n'en parlerais pas au cours de ce récit, parce-que ça peut vite revenir redondant.
Vouala, maintenant que c'est réglé, on va pouvoir passer aux choses intéressantes.

Je suis née dans une famille d'incubi. Ma mère était une succube, mon père était un incube... Normal quoi. J'ai une sœur jumelle, qui s'appelle Remura. Quand je la regarde et que je me rend compte s'à quel point elle est mieux que moi en tant que démon, je peux pas m'empêcher d'être jalouse... Elle voit correctement, elle n'a aucun complexe, elle n'est pas faible comme moi et elle a une vue parfaite... Ses cheveux sont un peu plus verdâtres que les miens, et elle au moins est née avec deux cornes sur le crâne... Elle est tellement mieux taillée que moi pour être une succube. Et mes parents dans tout ça ? Oh, clairement, ce sont des démons, pas des enfants de cœur... Ils étaient fières de ma sœur, mais moi c'est même pas la peine. Ma mère n'était pratiquement jamais là, elle s'amusait bien trop à faire ses trucs de démone. Mon père aussi, mais il était là plus souvent quand-même... Du coup c'était lui qui félicitait ma sœur, et qui me rabaissait par rapport à elle.

Ca... C'est claire, j'ai douillé à ce niveau là. Du coup, j'ai eu beaucoup de problèmes d'estime de moi-même dans ma jeunesse. Déjà, comme j'étais plutôt faible physiquement parlant, je ne pouvais pas me permettre d'être aussi agressive que ma sœur. En plus, j'ai toujours eu peur d'avoir mal... Ma race est censée être dépendante des hommes (du moins pour les représentantes du sexe féminin, les Incube se nourrissent sur les femmes, faut pas déconner non plus...), mais moi ils m'ont toujours inquiétés. Alors quand en plus j'ai compris qu'ils pouvaient me faire vraiment mal, j'ai commencé à en avoir vraiment peur. Sans rire... J'étais faible pour une démone, comme si ma sœur avait pris toute ma force, j'avais une très mauvaise vue et à l'époque, y'en a pas eu un pour penser à me trouver des lunettes, et en plus j'étais pas attirante... Mon père ne m'a pas vraiment aidé, parce-que comme tous les démons, c'est un connard, et il s'est pas gêné pour me terroriser encore plus avant d'essayer de me jeter sur l'objet de ma peur. Et aujourd'hui, le mal est fait. Je ne peut plus voir un homme sans paniquer. Pendant une période, je n'osais même plus sortir de chez moi, c'est dire...

Du coup, je restais à la maison, et de temps en temps je voyais passer ma sœur, ma mère ou mon père qui se vantaient de leurs carnages ou de leurs séances de jambes en l'air. Charmant, vraiment... Ma sœur devait m'apprécier un peu plus que mes parents cela dit, puisqu'elle m'apportait régulièrement des souvenirs de là où elle allait. Quelques bibelots un peu sympa qui me permettaient de m'occuper entre deux morts de faim, des puzzles... Ouais, elle me prenait vraiment pour une petite chose faible et fragile, mais elle avait des raisons de le penser faut dire... C'est de ses souvenirs qu'elle me rapportait que je découvris les Origami, ou l'art de plier le papier. C'est con hein, mais le fait de pouvoir faire pleins de petits animaux, des bâtiments, des personnages, ou toute autre forme avec du papier plié, je trouvais ça assez fascinant. Je me disais sans doute que si on pouvais plier du papier pour en faire des choses si différentes, peut-être qu'un jour je pourrais me plier moi aussi pour devenir quelque chose de plus conforme à ce qu'est un démon habituellement. Quelque part... J'étais triste de voir mes parents déçus par ce que j'étais.

C'est aussi par les souvenirs que me ramenait Remura que j'ai connu les mangas et animes venant d'une planète un peu arriérée qu'on appelait la terre. Elle y allait de temps en temps pour s'amuser. Du coup, c'est devenu ma seconde passion. J'ai commencé à sortir plus souvent, je faisais des expéditions sur cette planète pour me chercher moi-même ce que j'avais envie de lire ou de voir, surtout que sur Makyo, on a pas importé le lecteur de dvd ou la connexion internet, ce qui est a mon sens une grave erreur. Mais bon, personne n'est parfait hein.
Accessoirement, c'est lors de ces visites sur terre que je me suis rendue compte qu'il existait un outil magnifique appelé "lunettes". Quand j'ai vu un humain en porter une paire la première fois, je me suis sincèrement demandé ce que c'était que ce machin... Et puis je me suis renseignée, et j'ai finit par trouver. Des verres grossissant, qui me permettraient de voir normalement ? De plus avoir à rapprocher mes bouquins de mon nez pour pouvoir les lires ? Trop cool ! Du coup, j'ai fait un casse chez un opticien une nuit et j'ai restées un peu toutes les lunettes sur place pour en prendre une qui conviendrait à mes yeux. J'ai eu de la chance de pas tomber sur une paire trop moche...
Quand mon père à appris que je sortais comme ça pour visiter d'autres planètes, il est entré dans une colère noire. Il n'arrivait pas à encaisser que je prenne la peine de sortir de mon trou pour chercher des choses aussi futiles alors que je refusait toujours de m'approcher des hommes. Du coup, il a appelé ma mère, et ils se sont mis d'accord.

Puisque j'étais une lopette, ils allaient m'emmener visiter une planète de lopettes peuplée de gens faibles. Et de préférence d'hommes efféminés, histoire qu'ils me fassent moins peur. Ils ont jeté leur dévolu sur une petite planète totalement perdue dans la galaxie. Mais genre, encore pire que la terre. Ils en étaient restés à l'âge médiéval. La planète était la troisième du système solaire de Zélod, et elle était peuplés d'êtres humanoïdes avec des oreilles et des queues de renards. Ma mère les trouvait assez pathétiques, alors que mon père les aimaient beaucoup en ce qu'ils étaient amusant à dominer... Sauf que quand ils sont partis en reconnaissance pour trouver un coin où me larguer, ils sont tombés sur quelque chose d'inattendu. Et accessoirement de mortel.

Parce-que les bestioles qui habitent sur cette planète sont peut-être faibles physiquement, mais ce sont de sacrés magiciens ! Et comme apparemment la chance ne nous aime vraiment, mais VRAIMENT pas, bah ils sont tombés sur une mage spécialisée dans la chasse aux démons. Et s'ils n'étaient pas morts ce jour-là, je pense que je n'aurais jamais réalisé à quel point j'étais déçue de moi-même... Parce-que quand j'ai appris leur mort, je me suis rendue compte qu'ils étaient morts pour moi, pour essayer de faire de moi quelque chose de correcte, et pas juste une large qui reste chez elle à crever de faim. En réalisant cela, je me suis également rendue compte d'à quel point j'étais pathétique. J'étais une succube. Je ne pouvais pas vivre si je n'arrivais pas à être cruelle, si je ne dépassais pas ma peur des hommes. Et vous savez quoi ? Mon premier acte en tant que véritable démone sera de rendre aux assassins de mes parents la monnaie de leur pièce !

Je suis moi-même allée sur Zélod III. Bon, je n'ai pas encore osée me montrer... Mais j'y suis allée. Là où mes parents ont étés tués. Par une femme maniant une magie étrange faire à base de... post-it? Ridicule... La femme semblait assez âgée, et puissante, et il y avait peu de chance que j'arrive à l'avoir. En revanche, il y avait avec elle une jeune adolescente blonde qui, pour sa part, m'avait tout l'air suffisamment fragile pour que je puisse lui régler son compte.

Pourquoi je ne l'ai pas encore fait ? Ah... Euh... Bah déjà, elle ne sort pas très souvent, et surtout jamais seule, il y a toujours son chien qui ressemble à de la fumée avec elle, plus au moins un domestique. Un domestique homme. Du coup, à chaque fois que j'ai essayé de l'approcher, et bien... J'ai été pétrifiée sur place, incapable de sortir de ma cachette. Et puis accessoirement, j'ai depuis cette première "rencontre" eut l'occasion de la voir se battre contre d'autres démons, et finalement elle s'en sort bien... Du coup elle me fait peur aussi maintenant, c'est malin. uu'

Mais je l'aurais un jour ! A cette fin, j'ai pris quelques années pour tenter, déjà de vaincre ma phobie. ... ... Autant dire que c'est mal barré, puisque je n'arrives toujours pas à m'approcher des hommes. Et tant que je ne pourrais pas me nourrir correctement, je ne pourrais pas avoir assez de force pour me battre contre cette fichue chasseuse de démons. Qui sait, je vais peut-être devoir essayer sans... On verras bien.

Mais franchement, j'en ai marre d'être une foutue peureuse pleurnicharde.
Hey, vie privé ! On est prié de garder ça discret !


 
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): Yureliom
  ► Tu as quel âge? 23 ans biatch !
  ► Tu nous a trouvé où ? I'm a PNJ dude '^'
  ► Comment tu trouve le forum? parfaitement horrible u_u Décidément, ce staff fait un travail plus qu'inégale c'est pas croyable '^'
  ► T'as un autre compte? Lequel? Khail et Sarah '^'
  ► T'as pas un truc à nous dire hein? FRAMBOISE !
  ► Code du règlement: FRAMBOISE ! (Again)

 
Code de Frosty Blue de Never Utopia


Dernière édition par Cassiopée le Dim Juin 19, 2016 1:30 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J'suis une démone, et j'm'appelles Olivia. Et ça va saigner ! >o< [PnJ - Terminé]   Jeu Juin 16, 2016 5:26 pm

Fiche terminée '-'
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard Glacius

avatar


Masculin Messages : 995
Age : 20
Zénies : 11 306

Données du Personnage
Power Level: 11 606 124
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: J'suis une démone, et j'm'appelles Olivia. Et ça va saigner ! >o< [PnJ - Terminé]   Ven Juin 17, 2016 4:19 pm



VALIDATION PNJ


Dragon Ball Reborn

Félicitation, je valide ton pnj à 100%.
Tu peux maintenant l'ajouter à ton recensement.



© By A-Lice sur Never-Utopia


_________________
Statistiques:
 

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'suis une démone, et j'm'appelles Olivia. Et ça va saigner ! >o< [PnJ - Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

J'suis une démone, et j'm'appelles Olivia. Et ça va saigner ! >o< [PnJ - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: Validées-