Partagez | 
 

 Comme des moutons à l'abattoir [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comme des moutons à l'abattoir [SOLO]   Jeu Avr 14, 2016 6:51 pm

3 jours. Oui, cela faisait trois jours que nous avions quitté Cooler 01. Gally et Orachi s'entraînaient tous les jours, voulant devenir toujours plus forts, ces deux-là était réellement des modèles de soldats. Sauzer de son côté surveillait beaucoup SS-001, ayant peur que son comportement devienne hostile, il n'en était cependant rien, il obéissait et vivait sa vie comme nous tous.
Alors que nous sortions de mon domaine, Sauzer proposa une escale sur une petite planète à la bordure de l'empire, elle était peuplée d'êtres très en retard technologiquement et ses habitant étaient relativement faible par rapport à nous tous.

"Cooler-sama, nous avons tout notre temps, faisons une pause et nous n'aurons qu'à repartir demain."

Je n'y voyais pas vraiment d'utilité, mais pourquoi pas, après tout, cela permettrait à ceux qui le souhaitent de se dégourdir.

"Faisons ça, informe tout le monde, je veux que Gally et Orachi sortent un peu de la salle d'entraînement, cela fait trois jours qu'il ne font que ça."

Sauzer s’exécuta en peu de temps, le vaisseau venant se poser sur une partie non-habitée de la planète, sur un plateau rocheux.
Tendis que j'avais choisi de rester au vaisseau afin de réfléchir à la suite des événements, Orachi, Sauzer et Gally décidèrent de visiter un peu, se rendant dans des montagnes à quelques kilomètres au Nord de notre position.
SS-001 les avait accompagnés, voulant découvrir de nouveaux paysages, après tout, il n'avait connu que les stations de recherche & développement ainsi que Cooler 01 donc pourquoi pas...

Dans les montagnes :


Le petit groupe marchait tranquillement, Gally un peu devant, elle semblait impressionnée par toute cette nature, après tout, c'était la seconde fois depuis sa naissance qu'elle quittait Cooler 01 est la première fut une très mauvaise excursion...
Enfin bref, jusque-là il n'y avait pas le moindre problème. Enfin jusqu'à ce que Gally s'arrête nette.
Elle ne dit rien, regardant fixement devant elle.

"Gally ?..."

Arrivant à côté d'elle s'est autour d'Orachi de s'arrêter brusquement, puis Sauzer.
SS-001 regarde à son tour, observant et identifiant ce qu'il a en face de lui, parlant dans l'esprit de ses alliés.

"Race : inconnu, âge : inconnu, puissance : incalculable, je propose une retraite à la vue du manque de données utilisables."

L'homme en face du groupe était assis sur un rocher et se lève, restant à quelques mètres des quatre aliens.

"Numéro 1 ! Et avec tes amis en plus de ça ! Je n'attendais que de te revoir depuis Cooler 404 !"


Orachi grogne légèrement, reculant d'un pas alors que Gally tremble légèrement. Sauzer lève sa main vers son scooter lorsque celui-ci explose. L'homme venait de jeter une petite décharge de ki rapide pour l'empêcher de communiquer.

"Numéro 1 ? Alors, on ne dit pas bonjour à son grand frère ?"

Gally tourne la tête vers Orachi, tout comme Sauzer. Le Neo-Saiyajin détourne le regard.

"Dis pas ça... T'es qu'un enfoiré..."

L'homme s'approche d'Orachi, le regardant de haut, Sauzer et Gally recule instantanément tandis que SS-001 place l'homme dans son viseur.
L'homme en un instant frappe lourdement Orachi dans le ventre, le faisant valsé et enchaîne en frappant SS-001 de la paume de sa main de façon rapide et vive, le faisant s'écraser contre un rocher un peu plus loin. Sauzer fait explosé son aura, venant le frapper au flan. L'homme ne bouge pas d'un pouce, venant écraser l'alien d'un mouvement du pied.
Il se tourne vers Gally qui était en train de secouer Orachi pour le réveiller.

"Tu es qui pour lui gamine ? Qui es-tu pour t'interposer entre un homme et son frère ?"

Elle lève les yeux vers lui, parlant comme pour disputer l'homme.

"C'est MON frère !"

Il sert les dents, venant envoyer violemment son pied vers la jeune androïde, elle ferme les yeux attendant l'impact.
CRAC.
Elle ouvre doucement les yeux, voyant le bras d'Orachi qui a bloqué le pied, dans un énorme craquement, brisant son os.

"Numéro 1 ?! Qu'est-ce que tu fais ?"

Il se relève, serrant le poing du bras qui venait d'être brisé.

"Ne touche pas à la gamine..."

L'homme frappe de son pied la jambe du neo-saiyajin qui ne lâche pas le moindre cri, seulement quelques bruits étouffés de douleur.
Il se relève difficilement, attrapant le bras de l'homme.

"Je t'ai dit..."

Il le frappe dans le ventre, le faisant reculer légèrement.

"DE NE PAS LA TOUCHER !"


L'homme prend un air impressionné.

"Numéro 1 ?! C'est la... La première fois que tu lèves la main sur moi... Je vois..."


Il s'approche d'Orachi à nouveau, ce dernier est tétanisé, il tremble lorsque l'homme le frappe violemment dans le ventre. Orachi crache quelques mots avant de s'évanouir.

"Tu as... Changé... Verak..."

L'homme... Verak ramasse les quatre êtres inconscients avant de se rendre là où je me trouvais, près du vaisseau.
Il déposa les corps inconscients devant moi avant d'attendre ma réaction.

"Les attaqués à pleine puissance alors qu'ils ne sont pas transformés... Tu es tombé bien bas."

Il se mit à rire, prenant une position défensive.

"Le seul combat qui m'intéresse, c'est contre toi Cooler !"

Je me levais lentement, faisant exploser mon aura de plus en plus forte, jusqu'à arriver en face de lui, il était bien plus faible que ma forme d'augmentation.

"Vol..."

Je le frappe du poing dans le ventre, le faisant littéralement décoller jusqu'à ce qu'il s'écrase à une bonne vingtaine de mètres. Il se relève, poussant les morceaux de roches qui lui étaient tombés dessus suite à l'impact.

"Wow... Plus fort que ce que j'att..."

Mon poing s'écrase sur son visage, le faisant s'enfoncer plus encore dans la roche.
Il fait exploser son aura, me repoussant légèrement.

"Bats-toi au lieu de parler."

Son corps se couvrit lentement de poils, tout comme son visage, cela ressemblait à la transformation d'Orachi, mais son aura était plus imposante encore.

"Tu l'auras voulu."

Il balance une vague déferlante dans ma direction. Il est encore trop faible, je remonte son attaque en passant à travers, venant le frapper à la source, le dégageant de la paroi rocheuse en le balançant dans la direction opposée.

"ARRÊTE DE JOUER AVEC MOI !"

Je m'approchais de lui lentement préparant un orbe de ki dans ma main, près à le finir tout de suite lorsqu'il fit de nouveau exploser son aura, ses cheveux devenant dorés tout comme les poils qui avaient investis son corps et son visage.
Il se releva rapidement en me frappant d'un uppercut, je ne pus pas parer l'attaque, valsant contre la paroi rocheuse.

"Cooler. Finissons-en rapidement."

Je me redressais, m'approchant de lui lentement, d'un pas lourd alors que mon aura continuait de grandir, atteignant ma puissance maximale.
Il fonce dans ma direction, me frappant au ventre... Il devait avoir atteint ma puissance, le coup avait réussi à me plier en deux.
Il enchaîna avec une suite de coups-de-poing et de pieds, jusqu'à me faire voler. Je me stabilisais en l'air, le regardant plus bas. Du sang glissant sur le côté de mon visage.
Je ne pouvais pas perdre encore. Pas contre lui.

"K... Impossible... Cette montée en puissance !!!"

Une lueur dorée commençait à apparaître dans les mains de Verak, ça sentait pas bon... Ça sentait l'attaque puissante, très puissante...
Je n'attendis pas de voir, créant une supernova pour la jeter dans sa direction. Son attaque fut lancée, un énorme rayon projeté à l'aide des deux mains. Il s'écrasa sur ma super nova, la stoppant. Ce bras de fer semblait égal. Je le pensais tout du moins... Pensée qui fut annihilée lorsque je vis le rayon jaune passé au travers de ma supernova, l'ayant traversé de part en part. Mon attaque continuait de tomber sur lui, mais la sienne s'écrasa elle aussi, sur moi, me propulsant au plus loin, me faisant traverser les systèmes jusqu'à la lune de la planète. La craquelant lorsque je m'écrasai sur elle.
De son côté, il subit la puissance de son attaque qui le vida entièrement, il ne put ensuite pas esquiver les restes de mon attaque.

SS-001 fut le premier à se réveiller. Il était au bord du cratère créé par le combat qui venait de finir, le vaisseau était heureusement du côté sauf du plateau. Le soldat put donc emmener tout le monde à l'intérieur avant de les envoyer en salles de soins.
Une fois tout le monde de nouveau opérationnel, SS-001 expliqua la situation, il n'avait rien pu faire, c'était la première fois qu'il avait pu observer de telles puissances à l’œuvre.

Plus loin, dans l'espace à quelques planètes de celle où se trouvaient les soldats, j'étais toujours en vie. En très mauvais état, mais en vie. Une partie majeure de mon corps avait été désintégrée par l'attaque, mais la moitié de ma tête, mon cou et de mon épaule droite jusqu'en bas du buste ainsi que mon bras droit étaient encore là. Je le sentais, j'avais mal... Comme quand j'avais perdu ma queue sur Cooler 404, mais en bien plus intense... Je relâchais quelques gémissements lorsque je me mis à faire exploser mon aura au possible, je voulais qu'ils viennent me chercher, qu'ils me rafistolent.
Cependant, malgré une heure d'attente, aucune nouvelle, pas de vaisseau en approche. Mon ki commençait à faiblir et je ne parvenait plus à maintenir mon aura active.
Je pensais alors que c'était finit. Que j'allais simplement finir comme ça... Dérivant dans le vide spatial jusqu'à ce que... Quoi ? Que quelqu'un me ramasse ?!

Et bien... Voyez mon étonnement quand ce fut en effet le cas... Une sorte de station spatiale à la dérive ne tarda pas à passer. Elle semblait vide, inhabitée.
J'étais tombé dans un genre de hangar ouvert lors du passage de la station, il y avait une sorte de gravité artificielle, je fus donc immédiatement collé au sol, avec beaucoup de difficulté à me mouvoir. Je ne tardai pas à simplement faire s'envoler le reste de mon corps, il était bien plus simple de se déplacer ainsi...
Alors que j'observais le hangar, un être robotique se mouvant sur une roue finie par arrivée dans le hangar, il était accompagné de deux robots de taille imposante.

"Bienvenu dans le grand Guedester ! "

Je restais silencieux pour le moment, j'étais trop faible pour me battre, j'espérais donc qu'ils ne soient pas hostiles. Enfin au moins pour l'instant.

"Tu m'as l'air un peu perdu, je vais t'expliquer ! Le Grand Guedester n'était à l'origine qu'une petite puce flottant et dérivant dans le vide spatial ! Mais elle a commencé à absorber des débris d'autres vaisseaux, devenant toujours plus grand jusqu'à faire presque la taille d'une planète. Il a fini par nous fabriquer, nous sommes une partie du Guedester et nous sommes connectés à lui."


J'observe les gardes, restant toujours silencieux un moment avant d'enfin lâcher quelques mots.

"Et donc ?"

Le petit robot tend ses bras en l'air comme pour annoncer une merveilleuse nouvelle.

"Tu as été choisi parmi tous les êtres flottant dans le vide spatial pour offrir ton énergie au Grand Guedester, n'est-ce pas fabuleux ?! Bien sûr, généreux comme il est, il t'offrira en échange un adversaire à ta mesure, qui, une fois vaincu te rendra beaucoup plus fort !"


Je serre ce qu'il me reste de dents avant de cracher une petite gerbe de sang devant le robot.

"Tu penses vraiment que dans mon état je peux..."


Une idée me traversa l'esprit, ce qui me fit changer immédiatement de discours alors que je posais lentement mon corps sur le sol, voulant m'économiser.

"Dis-moi. Le grand... Guedester, c'est bien ça ? Est-il capable d'absorber un corps organique ?"

Le petit robot se coupe dans sa gestuelle pour me regarder avant de répondre.

"Bien entendu, il n'existe rien que le Grand Guedester ne puisse pas assimiler !"

Je me redresse légèrement à l'aide de ma main, entonnant finalement ma requête.

"Dans ce cas, je propose au Guedes... Au Grand Guedester de me prendre entièrement, ainsi, je ne souffrirai plus de mon état actuel ET je lui offrirai ma force..."

J'espérais que cette "absorption" me permettrai de prendre la puissance de la structure à la racine...
Le robot se stoppa net, il semblait en pleine réflexion. Chose étrange pour une machine... Il se remit à parler de son insupportable voix après une petite minute.

"Le Grand Guedester pense que c'est envisageable ! Bien que se soit la première fois qu'il fera une telle chose ! Suis-nous, nous allons t'emmener au noyau du Grand Guedester !"

Suivit une longue marche à travers les longs couloirs de cette station spatiale ou quoi que se soit d'autre. Pendant toute la durée du trajet, les deux robots plus grands me surveillaient, j'imagine qu'ils ne voulaient pas que je réduise l'endroit en cendre, logique...
La petite "ballade" prit fin lorsque nous arrivâmes dans une pièce qui était fermée par un sas, une pièce sombre dans laquelle seules quelques lumières clignotantes étaient visible, en son centre se trouvait un pilonne en métal, il recouvrait des centaines de câblages en tout genre et en son centre, partiellement recouvert se trouvait ce que je pensais être le noyau.

"C'est donc lui..."

Une voix se fait entendre, métallique et lourde, résonnant dans la pièce. Je voulus m'approcher d'avantage, mais je fus immédiatement attrapé par des dizaines de câbles, venant s'accrocher autour de ma tête et de mon bras. Rien de bien méchant jusqu'à ce qu'un flux vienne pénétrer mon corps de part en part, venant me foudroyer d'une douleur incommensurable. Après un court laps de temps qui me parut être extrêmement long, j'ai fini par perdre connaissance.

Mon réveil fut lent et étrange, je venais me tenir la tête à l'aide mes mains. J'étais abasourdi par tout ce que j'entendais chaque grincement dans la pièce, je ressentais des choses étranges, mais je ne compris que lorsque je me rendis compte que mes DEUX mains tenaient mon visage...
J'ouvris donc lentement les yeux, voyant que l'une de mes mains était métallique, mais ça ne ressemblait pas à ce que fait l'empire, c'était bien plus complexe, c'était comme un million de câbles unis les uns avec les autres, tout comme mon buste... Mes jambes et ma queue. J'étais de nouveau entier... Merveilleux sentiment... Je n'étais pas qu'entier, j'étais bien plus que cela... Et... Alors que je réfléchissais à toute l'étendue de mon devenir, une voix résonna dans ma tête... Celle du noyau.

"Ce n'est pas fini, ouvre les yeux, regarde en face à toi."

Je levai donc lentement les yeux, jusqu'à voir en face de moi... Moi ? Il y avait face à moi, un moi... Il était fait d'un métal argenté et semblait légèrement plus gros, mais grossièrement, c'était un robot à mon effigie.

"Voilà ce que tu m'as offert... Voilà ce que je t'offre."

Je ressentis une nouvelle fois une puissante décharge, mais cette fois, elle ne me faisait pas mal, au contraire, je me sentais bien mieux... De mieux en mieux, je n'étais plus le même... Je n'étais plus un démon du froid... Je suis une machine... Je ressens tout ce qu'il se passe dans la station... Dans le Grand Guedester... En... Moi ?
Je pouvais le sentir se déplacer dans le vide... Je pouvais le faire se mouvoir selon ma volonté... Je ressentais chaque créature robotique présente en cette structure, et il n'y en avait pas que trois...
La voix dans ma tête avait disparu et je savais pourquoi. J'étais devenu cette voix...
Aujourd'hui, le fils ainé des Colds est mort.
Je ne suis plus que Cooler. Mais appelez moi Grand Guedester, ou limitez-vous à Metal Cooler.

Du côté d'Orachi, Gally, Sauzer et SS-001 :

Sauzer et Orachi menaient les opérations en mon absence, leur but premier était de me retrouver au plus vite, en effet, ils étaient déjà remontés dans le vaisseau et scannaient le système solaire à la recherche de mon énergie.
Après plusieurs heures, ils finirent enfin à retrouver une trace résiduelle de mon énergie, ils décollèrent donc à ma recherche.
Sans réel succès, lorsque le vaisseau arriva à destination, tout ce que trouvèrent Sauzer et les autres fut une tête de robot contenant un enregistrement.

"L'hiver se rapproche, amoureux du froid, aidez le Blizzard à s’élever."

Orachi ne comprenait pas la signification de l'enregistrement et était pour le détruire. Sauzer fut le premier à comprendre, suivit de Gally, elle fut la première à intervenir.

"Nii-sama, non ! C'est un message de Papa !"

Sauzer prit la tête du robot dans la main.

"Exactement. Je ne sais pas ce qui lui est arrivé, mais je sais une chose : c'est ce qu'il veut que nous fassions."

SS-001 hocha la tête.

"Affirmatif. La volonté du seigneur Cooler sera respectée."

Orachi finit par comprendre soupirant en se laissant tomber dans le siège de commandant.

"Je vois, le vieux compte sur nous... Qu'est-ce qu'on ferait pas pour lui ?"

Gally rit doucement, venant se déposer coudes sur le dossier du siège.

"Pas grand chose, mais c'est parce qu'on l'aime !"

Sauzer croise les bras en regardant ses deux compagnons.

"Je suis content de ne pas être le seul à lui vouer ma vie."


Il tourne la tête vers SS-001.

"Et toi ?"

Le soldat se met garde à vous devant Sauzer.

"Je respecterai chaque ordre tant qu'il va en faveur des volontés de notre seigneur mon commandant !"

Sauzer esquisse un sourire avant levé la main en claquant des doigts.

"Bien, dans ce cas ... Allons-y les enfants !"

C'est ainsi que le croiseur Cc-01 fit de nouveau route vers la capitale Cooler 01, sans moi, son seigneur, mais avec un petit groupe prêt à faire ce qu'il faut pour que jamais l'empire ne meure. Car quoiqu'il arrive, quels que soient ses adversaires et quel que soit son empereur, jamais l'empire galactique ne tombera.
Et même maintenant, j'y veillerai personnellement...
"Glacius, ne me déçois pas."
Revenir en haut Aller en bas
 

Comme des moutons à l'abattoir [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comme une odeur de souffre... [RP solo; PNJ on]
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Espace :: Autres Planètes-