Partagez | 
 

 [SOLO] Encore toi ?! [Fin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rékon

Rang F [Rayden]
avatar


Masculin Messages : 139
Age : 15
Zénies : 0 z/ Faction : 000Z

Données du Personnage
Power Level: 66 662
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: [SOLO] Encore toi ?! [Fin]   Lun Avr 04, 2016 4:23 pm

Nous sommes dans un avion de l'Angélus Nira et moi, en train de survoler la zone de combat avec un sergent de l'Angelus qui nous explique la situation et deux soldats apparaissent avec plusieurs dossier

« Rékon, si vous acceptez que je vos appelle comme cela... Mon fils est un agent de la Démonius, il a été manipuler par ces monstres sans coeur , je vous demande donc de le mettre hors d'état de nuire... Même si... Il faut le tuer...»


«Tuer votre fils monsieur êtes-vous sur ?!»


«Oui il s'agit de la décision des dirigeants de l'Angelus. Lorsqu'il était encore une recrue il fut capturé pendant une mission d'infiltration. Puis ils L'ont changé en monstre... Les rapports de certains soldats indiquent qu'il est maintenant capable de manipuler le Ki et qu'il se transforme, il est devenu redoutable et l'Angelus pensent que maintenant mon fi... Cet homme est une menace... Il faut l'éliminer»

« Mais il s'agit de votre fils !»

« Je le sais, mais...»

Un soldat arrive et nous indique ou qu’une chose se rapproche. Peut-être ce monstre qui nous cherche, mais comment nous aurait-il trouvés, puis il nous montre que la zone est pleine de soldat de l'autre camp, dont la moitié des OAIs. J'ai deux questions ; Comment la Démonius a fait pour crée beaucoup d'OAIs en si peu de temps ? et pourquoi moi ? pourquoi pas un Rayden plus puissant. J'interpelle le sergent

« Monsieur, pourquoi moi ? »


« Car vous l'avez déjà affronté, lors du vole dans votre laboratoire.»

Des souvenirs me reviennent donc, oui c'est la mort du personnel du bâtiment, je serre les dents tandis que Nira observe la carte de la zone d'un air sérieux ce qui est assez rare, le pilote du vaisseau hurle quelque chose puis une énorme explosion, nous sommes tous propulser vers la gauche, et quelque chose déchire les portes du vaisseau. je le reconnais ; cette chevelure rousse. C'est le fils du sergent, il rigole comme un fou et deux soldats le braque avec leurs armes, il lève les mains et balances des kikohas sur eux qui tombent au sol dans les hurlements de douleur. Je m'avance devant le sergent, et j'adopte une position de combat avec Nira qui fronce les sourcils et charge en première.

« Nira attend ! »

« C'est bon je gère ! »

Elle ne m'écoute pas, et charge l'homme qui essaye de lui assèner un énorme coup de coude au niveau du crâne, elle esquive simplement en glissant sur le sol du vaisseau, et essaye de plaquer l'OAIs hors du vaisseau qui commence à partir en vrille, il faut qu'on sorte d'ici. Plus facile à dire qu'à faire alors que nous sommes bombardé de tir de canon anti-aérien de la Démonius et qu'un fou nous attaque. j'attrape le sergent et je hurle au pilote de venir, mais il est trop tard un obus frappe le vaisseau et la salle de pilotage explose, je décide de sauter avec le sergent sur mon dos. Je regrette vite mon action mais quelque chose m'attrape il s’agit de Nira qui étire son bras et nous dépose au sol, Une explosion et un puissant cratère énorme se forme à cause du vaisseau qui rencontre le sol. Les débris vole dans tout les sens et Nira prend rapidement une nouvelle à position de combat à l'approche de l'OAIs. Un truc traverse la zone mais ce n'est rien qu'une ombre noir qui charge devant Nira ! Elle ce retrouve propulser un peu plus loin quant à moi je dépose le sergent au sol qui se cache immédiatement derrière un rocher. Alors que les Onoderas quittent mon dos et s'accrochent à mes deux bras qui commencent à émettre une aura Blanche ( bras droit/ Poing sismique) et l'autre Bleu (Bras gauche/Poing de choc)

L'Ombre revient directement vers moi et change de forme pour une plus humaine celle du fils du sergent maintenat devant moi rigole doucement et commence à me parler

« Alors c'est toi qui es chargé de me tuer ? Alors que ton minable partenaire n'arrive même pas à me...»

Il rigole lentement et fort. Mais un sifflement le coupe son monologue et lumière rose éclaire étrangement la zone. Plus cette lumière s’approche et le sifflement est plus puissant, et je comprends qu’il s’agit d’une attaque de Nira quand un puissant rayon rose traverse la zone pour toucher le torse de l’OAIs qui est projeté à l'arrière et se retrouve encastré dans un rocher le corps fumant qui ne répond plus pendant quelques minutes. Nira arrive donc à ma droite essuyant la poussière de ses vêtements et en hurlant comme une gamine au monstre, qui répond d'un simple rire sinistre

« minable toi-même !»

« Ha ha !»

L’OIAs sort du rocher en craquant sa nuque à cause de la douleur causer par le choc, puis il empoigne la tete d’un soldat qui approchait pour la cogner brusquement contre le rocher dont il était prisonnier. pour enfin diriger son regard sombre vers nous en hurlant comme un taré :

« Je vais vous montrer ma vraie puissance !»


Par la suite un long est très désagréable hurlement de rage ce fait entendre au front, le hurlement de l’agent de la Démonius. Des craquements d’os en suivent, un hurlement de douleur. Et le bruit du vent qui est créé par l’aura qui vient entourer l’OAIs, Cette aura maintenant de couleur noire et violette dont il était très difficile de voir au travers car elle semblait presque informe, mais ont pouvaient brièvement apercevoir l’ombre du fils du sergent qui était en train de changer. Sa taille, son corps il reprenait une silhouette normal. Vers les 2M16 et ces cheveux revenaient vers l’avant pour prendre une teinte de blanc. Une fois ce changement terminé l’aura se stoppa et il avança donc vers nous et son père s’interpose. Le sergent qui était encore proche de la zone se lève et attrape une sorte de petit blaster au niveau de ses hanches avant de mitrailler son propre fils de toute sa rage, une rage non contre son fils mais contre la Démonius qui lui avait pris son enfant, ont pouvait presque voir ses yeux qui mouillaient. Les tirs du blaster touchaient l’OAIs et rebondissaient contre sa peau, tandis que lui se tournait lentement vers son père et en un mouvement il empoigna donc le gorge de son géniteur pour ensuite enfoncer le corps de son agresseur au sol de toute sa puissance et sa colère. Le sergent qui n’avait pas survécu au choc s’écrasait au sol comme un insecte et son corps était complètement étalé et déformé tout ce que vous voulez, mais c’était vraiment moche. Nira et moi avions assisté au meurtre du sergent totalement impuissant devant ce monstre qui déposait son regard sombre et sinistre sur nous. Il voulait clairement nous faire du mal, ce n’était pas ce n’étais plus un être humain mais un monstre. Lorsqu’il s’adressa à nous sa voix n’étais plus la même elle était plus grave et étouffé et s’en suivit son rire diabolique comme n’importe quel méchant cliché.

« Hahaha ! Je suis devenue l’être le plus puissant de cette planète ! vous ne pouvez rien faire contre moi ! Je vais vous tuer et… Avaler vos P...putain d’os ! »


Je tourne ma tête vers Nira mais L'OAIs est déjà devant elle entrain de lui mettre un puissant coup de genou droit au torse de ma partenaire rose qui crachait déjà à cause du choc avant de finir à terre à cause de la douleur. Puis il tourna vite fait la tête vers moi pour me mettre un énorme coup de poing au milieu du visage que j’essayais tant bien que mal de parer avec les Onoderas accroché à mes bras, qui se brise à cause de la puissance qu’il venait de développer, je me retrouvais donc loin de lui avec d'énormes bleus au niveau des bras en hurlant.

« Putain d’enfoiré tu viens de buter ton propre père comment tu as pu ?! »


« Il était faible et les faibles n’ont pas leurs places ici ! »


« Arrête t'es phrase de méchant cliché ! »

« Oh ?! Tu as toujours envie de rigoler . Je vais t’arracher cette envie vite fait ! »

Il survole par je ne sais quel moyen le sol pour se retrouver devant moi et empoigne mon crâne avec sa main droite, pour me donner de façon répéter des puissants coups de poing au niveau du torse, pour finir il charge une sorte de boule de Ki de couleur bleu et me l’écrase de façon violente sur le ventre ce qui provoque une énorme explosion qui me propulse non loin de lui, alors que j’étais en train de hurler de douleur à cause des effroyables douleurs qui venait de m’offrir, et un long fillet de bave mélangé avec mon sang qui s’écoulait de ma bouche pour se répandre au sol, pour finir ma vision se troublait presque et j’arrivais à sentir les pas de ce monstre qui approchait rapidement de moi. Il attrape mon bras droit par son gauche et me lève subitement, comme j’étais extrêmement petit mes pieds ne touchait même plus le sol, j’étais comme un sac de frappe pour lui, tandis qu’il continuait à me mitrailler de coup de poing avec violence. Je n'en pouvais clairement plus et mon visage le montrait parfaitement, mes vêtements étaient brûlés et les Onoderas brisé à cause de l’attaque de mon adversaire qui allait peut-être me tuer , et dans mon état actuel je ne pouvais plus utiliser mes techniques que j’avais apprises au cours de ma dernière rencontre avec lui, il m'offrait un dernier coup de poing en plein visage qui m’enfonça donc au sol mais j’étais toujours proche de lui. Je ne voulais qu’une chose m’enfuir, m’enfuir loin d’ici et fermer les yeux, il voulait que je souffre encore et encore. Une fois qu’il était de nouveau proche de moi, j’essayais de lui mettre un coup de pied mais rien ne répondait j’étais trop faible pour cela. Il m’écrasait avec son pied droit fortement au niveau de mon plexus solaire, il bloquait ma respiration et la débloquait en me faisant souffrir comme jamais, je crois que je ne jamais eut aussi mal qu’aujourd’hui, il a enfin arrêté pour m’empoigner au niveau du col de ce qui me restait comme vêtement et ma soulever pour me rapprocher de son visage, en hurlant et me postillonnant bien dessus.

« Rhaaaaaa ! Alors tu souffres ! Souffre ! Souffre ! Encore et encore ! Mais ne crève pas tout de suite car j’ai encore envie de te voir souffrir ! Je vais te tuer tu entends ! Je vais te putain de tuer ! Je vais t’ouvrir et te vider de ton sang ! »

Je ne pouvais rien dire à cause de la douleur, mon corps était couvert de sang d’hématome et de bleu, j’avais peut-être deux côtes casser qui sait ? Mais l’homme qui n’avait aucune pitié m’élança de toutes ses forces contre un rocher, et j’arrivais à crier même si c’était involontaire, un hurlement de douleur juste ça et plus rien, le rocher venait de se briser à cause de la violence qu’a créé mon corps contre la roche, je ne sais pourquoi mais l’OAIs ne m’approchait plus, je l’avais perdu de vue mais j’entendais des hurlements de douleur féminins, il attaquait Nira. Je n’arrivais pas à voir le combat ni même bouger ou crier, et puis une explosion et des morceaux de terre éclatait dans tous les sens, et plus aucun bruit. Nira ne pouvait pas être morte elle avait des capacités de régénérations incroyables. C’était impossible.

« Maintenant a toi, le minus ! »


J’avais repris quelque force pas assez pour me lever mais assez pour parler sans trop de difficulté, mais l’agent de la Démonius était de nouveau devant moi pour me faire plus mal qu’avant , Mais par hasard une escouade de soldats aux nombres des six passèrent par là et commecèrent à tirer sur l’Oais en ayant reconnu le signe de l’Angelus sur ce qui reste de ma veste. Prendre six tirs de blaster Rayden dans le dos ça fait mal et ça énerve, donc l’agent de la Démonius s’élance vers les cinq membres de l’escouade tandis qu’un des membres se digère vers moi avec un petit arsenal de soin, et il m’enfonce une seringue au niveau de la nuque en hurlant :

« ça guérit vite mais dépêches-toi de fuir Av... »

Dès qu’il termina d’injecter le liquide une boule bleu percuta de plein fouet le crâne du médecin qui tomba au sol en hurlant de douleur avec un visage complètement brûlé. L’agent de la Démonius saisit le crâne de l’infirmier et l’explosa en l’écrasent de toutes ses forces avec ses mains sous un sourire complètement sadique laissant juste un cadavre sans crâne tomber au sol. Mais le temps que la mort de ce jeune homme m’avait fait gagner avait permis à mon corps de complètement absorber le contenue de la seringue, et j’étais à nouveau en forme enfin presque en forme. Je me redressais lentement sous les ricanements de mon adversaire car j’étais en caleçon à cause de l’explosion qui venait de brûler mes vêtements, j’avais un sourire moqueur aux coins de lèvres, même si je savais que le combat risquait d’être brutal, Il fonce directement vers moi le genou en avant pour directement me toucher, et j’esquive de justesse en glissant vers sa gauche pour directement continuer d’un coup de poing droit dans son foie. Il lâche un petit hurlement de douleur, et me frappe du revers de la main ce qui me propulse donc vers sa droite, je me freine de justesse laissant donc devant moi la trace de mes jambes creusant la terre, L'OAIs charge directement vers moi et me frappe au visage d’un puissant coup de pied , je recule à cause de la force du coup et il essaye de m’en mettre plusieurs, que j’esquive de juste ou que je bloque avec chance, dans un élan de force je frappe mon front contre le sien, un geste idiot car je m’expose davantage. Il exploite ma dernière action pour me mettre un puissant coup de genou au torse, qui me propulse vers l’arrière.

« Arf ! Tu.. Tu frappe fort ! »


« Arrête ça ne changera rien.. »


« C’est pas pour devenir ton ami , mais regarde derrière toi ! » Toute en montrant du doigt

Oui c’était Nira derrière l’Oais, et le vent était de plus en plus fort , alors qu’une teinte de rose recouvrait donc la zone, c’était Nira elle concentrait tout son Ki. J’arrivais à percevoir une bille de couleur rose qui sifflait fortement et elle tendit les bras en libérant un puissant rayon vers l’agent de la Démonius qui ce le prix de plein fouet au niveau du dos, une énorme explosion éclate soulevant toute la poussière présente dans la zone sous les hurlements de douleur de l’adversaire, qui semblait toujours debout malgré l’attaque de Nira , il avait juste une énorme brûlure au dos et sa veste déchirée, Nira survola le sol pour rapidement s’approcher de moi , elle profitait de ce moment pour pouvoir me rejoindre afin de faire une stratégie.

« Un plan ?! »


« Non aucun, il est vraiment trop fort pour nous ! »

« Frappons jusqu'à qu’il tombe Ko . »


« D'accord , faut faire attention il est frappe super-fort...»


Puis dans une ombre traverse le mur de fumée qui nous séparait c’était l’Oais qui semblait en colère. Il m’attrape au niveau de la gorge et s’envole dans les airs par n'importe quelle moyens, comme avait-il fait ? Je ne pouvais pas l’expliquer. Puis une silhouette rose décolla du sol pour arriver en dessous de mes pieds, c’est-à-dire devant le buste du fils du sergent, et elle remonte son pied droit qui s’enfonce lentement dans le torse de l’Oais qui me lâche sous la douleur. Avant de projeter Nira loin avec un coup de crâne contre le sien.

« Enflure ! »

Il rigolait encore et toujours , alors que j’étais en totale chute libre car il venait de me lâcher, l’homme descendit donc en piquet vers moi, et Nira elle aussi fonçait vers moi , mais son bras droit s’étira pour m’attraper par ce qui reste de mon col et me tirer contre elle. Pour atterrir doucement.

-Chez l’Angelus-

« Vous êtes stupide pourquoi avoir contacter ce gamin pour combattre une véritable menace ?! »

«Cet OAIs n’est pas vraiment une menace. »

« Contactez vite une équipe plus spécifié pour ce genre de mission ! Nous ne pouvons pas perdre un autre chercheur »

«Ne vous inquiété pas cet OAis n’est pas le plus dangereux , je le classerais même dans chez les plus faibles.. »

« Mais merde ! contacté une équipe spécial pour ce genre de problème ! »

« Ils ne sont pas disponible , il règle des problèmes plus important avec des OAIs plus dangereux.»

« Mais sir ! Il massacre des soldats ! qu’allez vous dire aux familles ?! »

« Qu’ils sont mort en héros. » [Et ça marche toujours même si c’est fourbe.]

-Au front-

Une fois au sol, L’Oais qui chargeait vers nous s’écrase donc devant nous en propulsant beaucoup de roche. Et il attaque directement Nira d’un coup de pied retourné, son talon touche les bras de Nira qui avait reussi à parer au dernier moment, alors que moi je me glisse au dos de l’OAIs pour continuer de le frapper et de m’éloigner d’un petit saut en arrière, cette fois l’Oais semblait assez affaiblie. Je positionne mes deux bras en arrière et une petite boule noire qui grossit doucement dans le creux de ma main droite apparaît lentement en émettant un petit sifflement. Nira elle frappait l’OAIs et essayait d’encaisser les coups de l’agent du camp adverse même si elle souffrait grandement à cause de la différence de puissance, et c’est à ce moment-là qu’il en profita pour mettre un puissant coup de pied gauche massif en plein milieu du plexus de Nira qui se retrouva donc à l’autre bout de la zone ne percutant à plusieurs reprises le sol, puis un sifflement provenant de ma bouche obligea donc le fils du sergent à se retourner vers moi. J’avais un sourire aux lèvres qui remontait jusqu’aux oreilles. Je voulais le voir souffrir peut-être même le tuer, mais ce n’était pas ma nature même si je ne contrôlais pas la puissance de cette technique qui risquait de le tuer. J’élançais donc la petite boule noire qui au moment où approcha l’OAIs explosa. L’explosion avait la forme d’un puissant dôme autour de lui qui criait de douleur, il était plongé dans une explosion et il ne pouvait même plus bouger, je voyais juste son ombre commencer à se décomposer à cause du Slash Bomb que je venais de créé, je venais donc de vaincre cette chose ? J’aurais bien aimez-le ramener vivant, mais son père était mort et la mission avait déjà échoué depuis un moment mais il fallait que je venge ce brave homme qui voulait juste revoir son fils. Et cette chose ce n’était plus son fils. J’allais hurler le prénom de ma partenaire rose quand un hurlement de rage que j’arrivais à reconnaitre. Sérieusement cet homme était vraiment increvable ? il traversa encore une fois le deuxième écran de poussière et c’était L’OAIs qui était recouvert d’égratignure et suie à cause de l’explosion , il était vraiment dans un sale état avec ses vêtements déchirer et brûler. Il craqua sa nuque avant de dire un truc étrange.

-Chez la Démonius-
« Eklat n’est pas vraiment important , libéré-le. »

« Mais Sir ?! Les rapports des chercheurs in… »

« Un ordre est un ordre. »

-Toujours au front-

Au milieu du champ de poussière qui entourait Eklat, une puissante ombre s’éleva il hurlait de douleur , pas à cause de mon attaque , mais pour autre chose. J’arrivais clairement à voir une nouvelle transformation, des cornes poussaient et sa peau redevenait verte. Il hurlait c’était insupportable d’écouter ses hurlements. Des craquements d’os ensuite les bruits de déchirement de sa chair. Des ailes venaient de pousser dans son dos. Sa taille aussi changeait il devait maintenant faire 2M45. Une fois sa petite transformation terminée il tourna sa tête qui affichait un sourire sadique vers nous

« Je suis le Rayden le plus puissant du monde »

« Non y a la légende du Rayden masqué , Super Rayden , L’autre j’ai oublié ses chiffres… »

Puis d'un puissant battement d'ailes presque énervé il arriva devant moi et me mis un puissant coup de coude qui me propulsa loin avant de terminer enfoncer dans le sol. C’est maintenant clair il n'a plus rien de Rayden, il ressemble à un démon, un dans les histoires que les mères racontent à leurs fils pour leurs déconseiller un truc. Je me suis relevé épaulé par Nira qui était blessé autant que moi, même si son corps l’aidait beaucoup, le monstre s’élança vers nous en tirant la langue, une longue qui était étrangement longue, Nira s’interposa et elle fut éjectée dans les airs, suivit d’Eklat. Moi comme un imbécile ne sachant pas voler je restais au sol à observer Nira affronté le monstre qui avait un gros avantage sur elle, mais elle résistait tant bien que mal aux attaques du monstre et arrivait même à contrer. Et puis elle disparut il y avait juste des petites ondes dans le ciel surement le combat qui était trop rapide pour mes yeux, mais il repoussa Nira d’un énorme coup de pied que j’avais réussi à voir, avant de tomber en piqué sur mon corps pour me donner un coup de poing qui m’enfonça violemment au sol, il était trop puissant pour moi , mais ne pouvais pas résister au tir du canon de l’Angelus, pendant qu’il volait dans les airs les canons anti-aériens et drone lui tirait dessus , il prit beaucoup de tir de plein fouet avant de s’écraser loin à cause d’un tir dans l’une de ses ailes. Il avait disparu de ma vue et je venais de m’évanouir. Lorsque j’ai rouvert les yeux j’étais sous une tente médicale qui me prenait en charge, C’était notre première défaite ici, qu’allons-nous faire maintenant ? Il était en liberté et il devait tuer encore et encore pour la Démonius.
Revenir en haut Aller en bas
 

[SOLO] Encore toi ?! [Fin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Entrainement et agrandisement avant le combat d'arêne {solo}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: La Planète Rayden :: Zone de guerre-