Partagez | 
 

 La vie continue [PV Pan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La vie continue [PV Pan]   Ven Mar 04, 2016 6:54 pm






La vie continue


Feat Pan





Le calme, la tranquillité... la paix. Telle était la vie au village, tout était redevenu normal. Maeko était en train de soigner un bobo que s'était fait un enfant en jouant, rien de bien difficile pour le coup, c'était soigné en à peines deux secondes :

« Et voilà ! Fais attention maintenant ! » dit-elle avec un sourire

« Merci madame ! » s'exclama l'enfant en rejoignant ses amis en courant

Elle soupira et se dirigea vers sa maison pour préparer un peu de provisions, en effet, aujourd'hui était le jour où elle s'entraînerait. Cela faisait un moment qu'elle évaluait ses points forts et ses points faibles et s'était rendu compte qu'il lui manquait un sérieux potentiel offensif. C'était normal, elle avait toujours été en arrière dans les combats. Cependant aujourd'hui, elle était seule et devrait donc faire face seule, et pour ça elle devait devenir plus versatile.
La magicienne de lumière avait donc pensé à une technique de dernier recours, quelque chose de très puissant pour ses ennemis, mais sans aucun danger pour ses amis et l'environnement aux alentours... restait à savoir si elle pouvait mettre en place ce genre de technique.

Elle sortit avec son baluchon et fit un grand saut gracieux sous les yeux toujours aussi impressionnés des villageois, bien qu'il connaissait déjà le capacités de la Zélodienne. Une fois en l'air, elle fit exploser son aura dorée et s'envola au loin, pensant déjà à la façon de procéder. Son attaque ne pouvait pas vraiment prendre la forme d'une vague d'énergie, la magie de lumière était une discipline qui marchait mieux quand elle employée sous forme d'attaques de grenades ou d'explosions venant du corps lui-même, une idée lui vint alors dans son esprit :


*Je... pourrai faire une version... très puissante de mon Light Burst !*

Tout à coup, pendant une demie seconde, ses sens captèrent un sifflement qui se rapprochait. Elle eut à peine le temps de tourner les yeux et les oreilles vers le son qu'elle se prit un coup en plein dans son flanc gauche. Un coup faible, mais venant d'une attaque surprise qui la forçait donc à s'arrêter :

*Qu'est ce que c'était ?!*

Elle ne vit aucun assaillant, mais une autre attaque se dirigeait vers elle, une lame d'air. Ce qui lui donnait un bel indice quant à la chose qui l'attaquait. Maeko évita la lame en se décalant sur le côté et vit une deuxième qui fonçait déjà vers elle, qu'elle détruisit d'une Light Bomb :

« Une entité magique d'air. »

Un petit problème sur cette chose, c'était qu'elle ne pouvait être vue à l’œil nu. Fort heureusement, les Zélodiens pouvait très facilement sentir les présences que ce soit de Ki ou de magie, c'était donc ce qu'elle fit :

« Je sais où tu es ! » s'exclama-t-elle avec un sourire

La jeune fille mit immédiatement ses deux mains devant elle et tira une autre Light Bomb sur son ennemi qui évita l'attaque. Ce qui permit seulement à Maeko de disparaître pour réapparaître derrière son assaillant qu'elle détruisit d'une autre Light Bomb. Ce n'était pas un meurtre, les entités magiques n'étaient que des concentrations de magie « sauvage », c'est à dire de magie sans magicien, qui apparaissaient spontanément dans certains endroits. Ces choses là étaient dangereuses qui plus est, pas très puissantes mais attaquant tout ce qui n'était pas une entité magique du même type qu'elles.


« Pfiou... c'était moins une ! »

En fait, pas tant que ça... La Zélodienne venait de détruire d'un seul coup une chose qui posait des problèmes au garde standard.
Elle repris donc son voyage sans se rendre compte de ce qu'elle avait accompli et atterrit sur une plaine parsemée d'herbes sauvages plutôt hautes. Il n'y avait pas âme qui vive à plusieurs dizaines de kilomètres à la ronde, c'était parfait pour méditer.
La jeune magicienne s'assit donc au milieu du champ et se détendit, tout en réfléchissant plus en détail à sa nouvelle technique, qui devait donc être une version bien plus puissante du Light Burst.
Cette technique n'était pas offensive, elle servait à aveugler l'adversaire, mais utiliser la magie de lumière pour faire des dégâts n'était pas compliqué, il fallait simplement mettre plus d'énergie :


*Le problème d'une technique pareil... c'est qu'elle peut blesser des personnes que je voudrais protéger...*

En effet pour que ça marche, il faudrait qu'elle soit seule et encerclée d'ennemis, et vu qu'elle avait toujours servit la plupart du temps à la coordination et au soutien dans un groupe de combat, il y avait jusqu'à présent très peu de chances que cela arrive. Aujourd'hui, c'était différent, mais même, ce n'était pas une raison pour TOUT détruire :

*Je dois concentrer cette attaque sur mes ennemis ! Toute ma volonté doit être projetée sur eux !*

Son corps se zébra alors d'éclairs jaunes et se mit à briller légèrement, l'énergie magique s'accumulait et le sol commença à trembler :

*Non ! Je ne veux pas que ça fasse de dégâts !*

Elle avait besoin de plus de contrôle sur l'accumulation et devait mettre plus de volonté sur la protection de ce qu'elle ne voulait pas blesser ou détruire afin de créer la bonne magie pour finaliser cette technique.
Elle obtenait un résultat assez mitigé, en « scannant » l'énergie accumulée, elle se rendit bien compte qu'il y avait toujours des sources de magie instables qui servaient à détruire plus ou moins tout, ami ou ennemi :


*J'ai besoin d'essayer encore, je dois déconcentrer l'énergie.*

Elle stoppa l'accumulation et fit dispersa l'énergie magique, calmement. Annuler une technique n'avait rien de bien compliqué au niveau atteint par Maeko et ses amis, même si la technique en question était une bombe à retardement.
La Zélodienne se releva et fit une pause, elle décida de se détendre un peu en se baladant dans le champ.



HRP techniques apprises :

Sens magique (faible) : Technique qui utilise la magie pour sentir les êtres vivants et dissimuler sa présence spirituelle

Light Explosion (ultime) : 1051 mots/2100 mots




Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 387
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   Ven Mar 04, 2016 11:08 pm




Son Pan


Pan
Normal = lvl 50







Cette virée sur terre avait été très enrichissante ! Finalement Radditz s'était avérer être beaucoup plus sympas que prévue, j'avais de nouvelles amies et j'avais outrepasser la malade qui avait terrasser Ojisan. je sentais que je me rapprochais un peu plus de ce qu'il avait été et ça me rendait heureuse. Par contre je me demandais s'il allait s'en sortir vue que j'avais consommée un peu du médicament que Trunks avait amener du futur pour le soigner .. mais au pire on auraient qu'a demander a la Kaioshin du temps de nous emmener là bas et on pourraient en reprendre !

J'avais donc ramenée Cassiopée chez elle après notre escapade et j'avais passée une petite journée chez elle. Cela n'avait pas l'aire de la déranger que je reste un peu alors tant mieux ! Et puis Pina était bien là bas et je ne voulais pas qu'elle vive seule dehors avec moi plus longtemps. Cassiopée d'ailleurs avait été très occupée a planter les graines de tournesol ramener de la Terre. Elle me faisait un peu rire quand elle s'occuper de ses plantes, pas de moquerie, mais elle y mettait beaucoup d'amour et de passion, c'était beau à voir.

Pour ma part aujourd'hui j'avais prévue de partir en escapade pour voir une amie et surtout voir si je ne pouvais pas l'aider. le Ki de Maeko avait bien augmenter depuis le temps, à vrais dire je la surveillais un peu. Elle mettait beaucoup de cœur à l'entrainement et je me demandais pourquoi sans réellement douter de ses motivations. Maeko était une fille pur et profondément gentille, nul doute qu'elles n'étaient pas mauvaises.

Je m'étais donc simplement téléportée près d'elle en usant comme à mon habitude du Shunkan Ido pour faire une de ces apparitions dont j'avais le secret.


Osu Maeko ! Quoi de neuf ? ça s’entraîne dur ?!

La Zélodienne avait l'aire tranquille, en pleine pause sans doute. Pour ma part j'observai un peu les lieu, rassemblant fort à un champ typiquement Terrien, comme beaucoup de choses sur cette planète. Je fis un grand sourire à la Zelodienneen levant niaisement la main.

Si tu as besoin d'un coup de main n’hésite pas a demander ! je vois que tu as beaucoup progressé, en fait ton Ki as beaucoup augmenter ces dernier temps. Tu t'exerce dessus ça ne fait aucun doute. tu devrait déjà savoir voler maintenant avec un tel niveau, et puis je ne vois plus ta bestiole sur laquelle tu montait alors je suppose que tu n'en as plus besoin !


Info. Diversses:


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   Dim Mar 06, 2016 12:06 am






La vie continue


Feat Pan





Alors que Maeko marchait tranquillement dans le champ, caressant l'herbe, se relaxant... elle en aurait presque oublié qu'elle était en entraînement...

« ZAP »

Ce son la tira de ses pensées où elle s'était perdue et vit Pan qui était apparue devant elle. Son visage d'abord étonné s'éclaircit à la vue de son amie :

« Pan ! Tu es de retour ! »

La déesse Saiyajin la salua, ce à quoi la Zélodienne répondit en remuant la main frénétiquement en guise de salut, et cela avec un grand sourire sur le visage :

« Oui, je dois assurer le rôle qu'avaient Arachitz et Machiko jusqu'à leur retour. Je travail donc sur mes techniques offensives ! J'ai pensé par exemple à une technique de lumière qui pourra détruire les ennemis mais épargner l’environnement et les innocents ! »

Elle mit ses mains dans son dos et écouta son amie qui proposait son aide, tout en faisant des suppositions qui s'avéraient justes. Maeko hocha la tête et son aura dorée visqueuse caractéristique de sa transformation s'alluma, la jeune fille garda son sourire, preuve qu'aucun effort n'était fourni et elle décolla de quelques centimètres du sol :

« Oui ! J'ai appris la technique du vol en copiant celle d'Ara ! Je le surveillais pendant ses entraînements pendant l'année où il était revenu au village avant de se faire embarqué par les Saiyajins ! Cet idiot a failli se tuer plusieurs fois à l'époque ! Et c'était pire après son premier affrontement avec un Saiyajin, il avait redoublé d'effort... et c'était devenu autrement plus dangereux... »

Se rendant compte qu'elle était en train de divaguer, elle revint au sujet principal, reprenant sa forme normale et posant ses pieds au sol en acquiesçant :

« Mais sinon oui, je serai ravie que ce soit toi qui m'entraîne si tu as le temps ! Ça nous permettra de faire quelque chose entre nous ! Ça me fait un peu bizarre de m'entraîner toute seule... je suis habituée à le faire avec mes amis ou les gardes du village... J'ai l'impression de les mettre de côté tout ça parce que je suis devenue plus forte... »

Elle poussa un profond soupir en effaçant son sourire et se mit à jouer avec une brindille :

« Je ne suis pas celle qui combat les ennemis... le chemin que j'ai pris n'était pas fait pour ça... Je ne sais pas quoi faire de ma puissance maintenant que je suis seule ! »

Elle releva la tête et regarda Pan :

« Je peux te rendre plus puissante que tu ne l'es déjà ! »

Sur ces mots, elle ferma les yeux et tendit la main droite vers Pan, le corps de la Zélodienne brillait légèrement et ses cheveux flottaient comme soulevés par une force invisible. Le cors de Pan était parcouru d'éclairs verts, rouges et bleus foncés, comme le Suppa Saiyajin 2, mais sans aucun effet sur la colère, la fille de Gohan pouvait également sentir que sa puissance avait augmenté.
La Zélodienne annula ensuite son sort et rouvrit les yeux après avoir baissé sa main :


« Mais je ne peux pas me battre moi-même... je ne suis pas une combattante... Je soigne mes camarades et je les soutien. Je sais que je peux utiliser la magie de lumière pour attaquer, mais c'est très difficile de changer son style... Alors je veux savoir ce que je dois faire ! »

Malgré le ton assez mélancolique, le regard de Maeko était très déterminé. Tous les événements récents avaient beaucoup changé cette fille autrefois naïve et gentille en une fille bienveillante et gentille, et qui souhaitait faire de son mieux.


HRP : Techniques utilisée : Light Boost (puissante, Maeko invoque sa magie sur un individu afin d'en booster la vitesse, l'attaque et la défense, l'individu qui est sous l'effet du boost aura des éclairs verts, rouges et bleus foncés autour de son aura. Multiplie la force de combat de la cible par 1,5. Ici l'effet est bref car elle interrompt la technique)




Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 387
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   Dim Mar 06, 2016 12:36 am




Son Pan


Pan
Normal = lvl 50







Maeko semblait a peine surprise de me voir débarquer comme ça, mais c'était tant mieux. Et puis elle mettait beaucoup de cœur et d'entrain à son entrainement ! Comme je m'y étais attendue elle avait comme raison de défendre sa planète, ceci dit elle ne voulait pas abîmer le décore .. Je croisai les bras en affichant un visage dubitatif exagérément appuyer. Comment se battre sans rien abîmer ? C'était une belle utopie, mais une utopie quand même.

Elle me parlait ensuite des entrainement d'Arachitz ... elle se perdait un peu et déviait de sujet en sujet, mais elle semblait en avoir sur la conscience. C'était étrange, je n'étais pas habituée a comprendre aussi bien les autres. Peu être que moi aussi je mûrissais au passage. Mais quelque chose se produisit, une chose a laquelle je ne m'attendais pas.

Maeko s'élevai dans les aires, là rien de bien spécial même si j'étais agréablement surprise des progrès de Maeko. La jeune Zélodienne venait de s’envelopper d'une aura Dorée qui semblait dessiner comme des vagues, des ondulations laiteuses dans l'aire ambiant ... Et son Ki venait de décupler trois fois ! j'avais en effet déjà ressentie ce genre de pouvoir lorsque Hilldegarn avait attaquer Zelod, mais j'étais loin de me douter que c'était les Zélodiennes qui s'étaient transformer ! Actuellement Maeko était plus puissante que je l'avais été lorsque je m'étais transformée en Suppa Saiyajin pour la première fois !

C'était la bouche demi-ouverte et les yeux fixer sur elle que je réfléchissais partiellement hébétée au potentiel probablement enfouis en elle. Oui ... Maeko était sans doute la clef de la défense de Zélod, je DEVAIS l’entraîner.


Maeko ... c'est ...

Je réfléchissais à toute allure .. Comment éveiller son potentiel ?! je ne savais même pas comment fonctionnait les transformations des Zélodiens ! Sans doute rien a voir avec le Suppa Saiyajin, elle semblait calme et n'avait développée cette transformation que depuis quelques mois tout au plus ... Elle ne semblait pas en colère, excitée ou empreinte d'une quelconque émotion négative. je devais formée Maeko, oui, je devais le faire. non seulement pour protéger Zélod, mais aussi parce que j'avais ressentie ce frisson dans mon échine, mon sang de Saiyajin réclamait que Maeko devienne pour moi un challenge après acvoir ressentie et imaginer son potentiel.

Rassure toi Maeko, tant que tu ne perd pas de vue pourquoi tu te bat, tu n'abandonne personne, pas comme Arachitz as put le faire pendant un moment en revenant ici.

Tu sais, je ne suis pas une personne qui sais soigner ou augmenter le pouvoir comme tu viens de le faire, mais je pense être une guerrière suffisamment douée pour t'apprendre deux ou trois choses ... Je ne sais pas si les Zélodiens ont le potentiel pour dépasser les Saiyajin, mais je sais que tu est sous ta transformation plus puissante que je l'étais a ma première transformation en Suppa Saiyajin ...

Je vais t’entraîner Maeko .. Mais ça n'aura rien a voir avec ce que j'ai fais avec Arachitz. Je vrais réellement t’entraîner et je ne m'arrêterais vraiment que lorsque tu m'aura dépasser. De même je ne quitterais Zélod que lorsque tu serra suffisamment forte pour au moins affronter Arachitz à arme égale.

Je tendais la mains vers la Zélodienne en la fixant d'un regard infiniment sérieux et empreint de la volonté des Son que j'avais héritée de mon grand père. j'avais fais une promesse et j'allais la tenir.

ça va être dur, je te ne le cache pas, parfois cruel. tu vas vivre des choses que Arachitz n'imagine même pas même dans l'autre monde en étant mort, mais tu en ressortira sans doute la Zélodienne la plus puissante de l'histoire. celle qui serra capable de défendre son monde contre n'importe quel menace avec ses amis. Peu être aussi celle qui pourra transmettre tout ce que je t’apprendrais à une nouvelle génération de Zélodiens capable de prendre la relève le jours venu.

Tu est prête Maeko a prendre cette responsabilité et à encaisser ça ?



Info. Diversses:


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   Dim Mar 06, 2016 7:40 pm






La vie continue


Feat Pan





Maeko écouta attentivement les paroles de Pan, elle ne devait pas perdre de vu ce pourquoi elle se battait. Elle s'entraînait pour honorer la mort de ses amis, elle voulait se montrer digne de leur sacrifice et ce même si elle savait qu'ils reviendraient un jour ou l'autre. Tout pouvait arriver pendant leur absence, un nouvel ennemi incroyablement puissant pouvait débarquer, elle se disait qu'elle pourrait l'empêcher de parvenir à ses fins juste avec une petite journée d'entraînement supplémentaire...
Pan déclara que la Zélodienne était plus puissante qu'elle lors de sa première transformation en Suppa Saiyajin, c'était quelque chose d'assez étrange à imaginer... Une Pan plus jeune et à l'époque à portée de puissance pour quelques êtres dans l'Univers, oui, c'était vraiment difficile pour la jeune fille qui n'avait connu que Pan en forme divine et au meilleur de sa forme.

La fille de Gohan voulait l'entraîner, mais sérieusement, d'ailleurs ses objectifs donnèrent un peu le vertige à la Zélodienne :


« Combattre Ara'... ! Te surpasser... ! »

Elle n'avait pas ressenti la puissance de Pan lors du combat contre le monstre, ni la puissance d'Arachitz lorsqu'il s'était transformé car elle n'avait pas travaillé sur son sens à cette époque, mais à voir la facilité avec laquelle il s'était débarrassé de ses adversaires elle savait qu'il devait être très puissant.
Elle même s'était retrouvé en terrain inconnu lorsqu'elle s'était rendue compte de la puissance qui avait émergé en elle.
Puis, un souvenir pas si lointain remonta à son esprit, c'était avant qu'Arachitz n'apprenne qu'il était un Saiyajin. Maeko était en train de le soigner suite à un énième entraînement, elle avait plaisanté sur le fait qu'Arachitz n'était jamais satisfait de ses pouvoirs, il avait alors répondu :


« Héhéhé ! J'ai vu beaucoup de choses quand j'ai voyagé à travers le monde ! Si je m'entraîne c'est pour pouvoir vous suivre ! Je ne suis pas si hors de portée... »

*Je prenais ça à la légère à l'époque... mais est-ce qu'il vu notre potentiel ? Il le connaissait depuis tout ce temps ? Pourrai-je vraiment arriver à son niveau ?!*

Pan tendit sa main, exposant les conditions dans lesquelles elle allait s'entraîner, donnant aussi le résultat potentiel et révélant également la lourde responsabilité qui lui pèserait.
Maeko regarda sa main, réfléchissant longuement... elle avait déjà fait l'expérience de retrouver la puissance qu'elle avait eu lorsqu'elle avait sauvé la vie d'Arachitz. Un expérience très désagréable, mais qui donnait du crédit aux paroles de son ami, même si elle n'en était pas certaine :


« Ara' n'arrêtait pas de nous dire qu'on avait le potentiel pour le dépasser... il disait même parfois que Machi' et moi étions plus puissantes que lui. »

Ses yeux s'humidifièrent, mais la Zélodienne souriait :

« Je ne sais pas si c'est vrai... mais j'ai compris qu'il croyait en nous. »

Elle prit la main de Pan avec ses deux mains et la regarda droit dans les yeux :

« Entraîne-moi Pan ! Peu importe si ça doit être l'épreuve la plus difficile de ma vie ! Peu importe combien de fois tu me feras ramper au sol ! Je le ferai pour Machi' ma meilleure amie, pour Ara' qui croyait en nous, pour le village, la planète et les générations futures ! »

Elle ne quitta pas les yeux de Pan, attendant simplement les instructions. Elle était déterminée à faire ses preuves, à être utile, et cet entraînement était une occasion pour elle de faire le premier pas dans cette direction.




Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 387
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   Dim Mar 06, 2016 8:58 pm




Son Pan


Pan
Normal = lvl 50







Elle était prête, oui. Même si elle avait du mal a réaliser l'ampleur de là ou elle était et le niveau qu'elle devait obtenir. Mais c'était tant mieux et je ne voulais pas la spoiler, car il n'y avait rien de plus gratifiant que de se rendre compte de ses efforts.

Bien ! Alors avec le travail que tu as abattue ces dernier temps et la maîtrise que tu as acquise sur ton Ki, on vas pouvoir directement passer à des choses plus pratiques et technique que de travailler sur les bases. 

Et j'en étais plutôt heureuse ! ce n'était pas très passionnant d'apprendre les bases a quelqu'un. leurs apprendre a tout faire péter était bien plus drôle ! mais il ne fallait )pas non plus le faire n'importe comment.

Pour commencer tout ce que je vais pouvoir t'apprendre est baser sur le Ki et sur une utilisation brute et directe de son essence, je ne maîtrise pas la magie ou les techniques de soins. Après libre a toi d'essayer de les dériver pour en faire d'autres utilisation, voir les coupler a ta magie pour en renforcer les effets.

Vous autres Zélodiens, vous n'êtes pas tailler pour le combat au corps à corps vous avez un physique plutôt fragile alors même si ton corps vas considérablement se renforcer de lui même au cours de nos entrainement, on vas pas se baser là dessus. je vais t'apprendre des techniques pour attaquer l'ennemi avec ton Ki, ou pour le maintenir au mieux a distance, voir pour t’échapper.

Pour commencer j'allais aller au plus simple, une attaque de Ki bien connue de ma famille et utiliser par tout le monde et qui avait le mérite de regrouper la quasi-totalité des exercices nécessaires à pratiquer pour maîtriser n'importe quel technique de Ki. je pris une posture stable en joignant les deux mains devant moi.

Pour commencer je vais t'apprendre le Kamehameha. C'est une technique un peu difficile à placer parce qu'elle demande un certain temps a préparer, mais elle as l’avantage d'être précise et puissante ! Si tu réussi à maîtriser le Kamehameha, normalement tu devrait pouvoir bien plus facilement apprendre d'autres techniques par la suite.

Une boule d'énergie bleuté se formai entre mes mains, parfaitement ronde, comprimée et brillante.

D'abord tu doit prendre une posture stable pour encaisser le recule du tire c'est important parce que le Kamehameha peu être tirer avec le maximum d'énergie que tu peu employer et plus tu deviens puissante, plus la technique le serra, ça implique aussi ta transformation.

Ensuite tu doit rassembler ton Ki entre tes deux mains, comme ceci. Tu doit en concentrer une grande quantité et le comprimer. Il est de coutume de ramener tes mains contre ton flanc le temps de rassembler l'énergie, comme ceci ...

Je ramenai mes mains jointes contre mon flanc, l'orbe d'énergie entre mes mains pris d’avantage de volume en se mettant a vrombir de plus en plus fort.

C'est important de joindre tes mains ici, car le Ki de tout être vivant proviens d'un point précis situer dans cette zone de ton corps, c'est donc en ramenant tes mains ici que tu vas pouvoir rassembler de l'énergie plus vite.

Lorsque tu sent que tu as accumuler suffisamment de puissance ou lorsque tu sent que tu ne peu plus la retenir comprimer plus longtemps, tu doit projeter tes mains en avent vers ta cible en relâchant toute la puissance accumuler entre tes mains pour former un faisceaux de Ki.

Je gardai ma posture stable et projetai mes mains en avent en direction d'un lac en contrebas de la plaine. Le faisceaux partis net vers l'avent, frappant dans le lac pour au final causer une explosion d'une ampleurs largement réduite et contrôler. A peine l'explosion d'un missile terrien.

Encore une dernière chose; lorsque tu compte utiliser le kamehameha, tu doit bien réfléchir a ce que tu fait. parce que tu tu tire une décharge d'énergie mal contrôler ou si tu rate ta cible, tu risque de causer d'énorme dégâts à la planète, voir la détruire complètement si tu y vas trop fort.

Je sais, c'est un peu difficile à maîtriser et a imaginer, ça peu faire peur, mais c'est la base.



Info. Diversses:


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   Mar Mar 08, 2016 8:13 pm






La vie continue


Feat Pan





L'entraînement porterait sur le Ki, la chose qui n'était pas des plus simples à maîtriser pour un Zélodien. Maeko avait pu voler relativement facilement grâce à sa grande puissance et donc grâce aux grandes réserves de ce Ki qu'elle avait. Maintenant, il était temps d'apprendre à s'en servir pour attaquer.
Elle observa Pan qui lui donnait les instructions pour la première leçon qui consisterait à l'apprentissage du Kamehameha, la quart Saiyajin joignit ses mains devant elle et forma une petite boule d'énergie entre ses paumes.
L'instructrice précisa que cette technique avait besoin d'une posture stable, en expliquant que cette technique s'adaptait à la force que déployait le lanceur tout en ramenant ses mains à son flanc pour y concentrer l'énergie.
Finalement, elle relâcha l'énergie qui partit devant elle sous la forme d'une vague de Ki bleue qui explosa dans un lac, soulevant une petite colonne d'eau.

Maeko regarda le résultat en se grattant la joue, réfléchissant sur la faisabilité de cette technique pour elle, sans compter qu'elle était apparemment dangereuse si mal utilisée...
La Zélodienne regarda ses mains et serra les poings, son aura dorée explosa alors autour d'elle, elle n'était pas transformée, mais son aura était naturellement de cette couleur, tout comme l'aura de Machiko et d'Arachitz étaient bleues.
Premièrement, essayer de former une boule de Ki basique ! Elle joignit ses mains devant sa poitrine et ferma les yeux, se concentrant sur son aura, puis elle décolla doucement ses mains, des éclairs jaunes crépitaient entre ses doigts, puis se stabilisèrent en formant une boule de Ki jaune.

Une fois cela fait, elle joignit ses mains devant elle comme l'avait fait Pan, formant une petite boule de Ki bleue, elle ferma les yeux pour mieux se concentrer et respira à fond. Elle se mit ensuite dans la même position avec laquelle Pan avait chargé sa technique : elle fléchit ses jambes et recula la jambe droite en mettant ses mains sur son flanc droit. La minuscule boule de Ki bleue commença à se parcourir d'éclairs, grossissant plusieurs fois brièvement avant de redevenir toute petite, c'était le signe que la Zélodienne avait du mal à rassembler l'énergie. En réponse, son aura pulsa plus intensément, créant un courant d'air autour d'elle. Aller ! Tout ce qu'elle avait à faire c'était de rassembler son Ki en un point précis... en fait ce n'était pas vraiment compliqué, ce qui était difficiel c'était de garder l'énergie rassemblée.

Elle pouvait toujours se transformer pour se faciliter la tâche, mais elle avait peur d'accumuler trop d'énergie dans le rayon et d'envoyer n'importe où une charge trop importante d'énergie. Cependant, on pouvait voir qu'elle commençait à fatiguer, Maeko commença à s'essouffler, mais elle fit de son mieux pour tenir encore un instant. Elle sentit ses jambes l'abandonner pendant une demie seconde, mais les rappela à l'ordre mentalement. Il ne fallait pas se fatiguer alors que l'entraînement venait à peine de commencer ! Mais un guerrier pouvait avoir la plus grande volonté du monde, quand le corps ne pouvait plus suivre, il lâchait et cela était inévitable.
La Zélodienne faillit tomber, mais une aura dorée visqueuse se forma autour d'elle. N'y tenant plus, elle avait utilisé la seconde limite de son corps. Le courant d'air était toujours présent et se faisait même plus violent, et l'aura que Pan avait tout à l'heure vu comme paisible s’agitait désormais assez violemment.

La boule de Ki se stabilisa peu à peu, émettant une lumière bleue et un vrombissement. L'énergie s'accumulait et Maeko arrivait à la garder concentrée.
Elle dut toutefois relâcher cette énergie, elle préféra donc viser le ciel, levant les yeux :


« YAAAAAAAH ! » cria-t-elle en tendant ses mains vers le ciel

Une vague d'énergie plus dévastatrice que celle que Pan avait tiré pour sa démonstration fila vers le ciel, prenant de l'altitude et donnant une teinte bleutée au paysage, quittant même l'atmosphère et filant dans l'espace avant de finir par se dissoudre.
Sur Zélod, la magicienne perdit sa transformation et tomba cette fois-ci bel et bien à genoux, essoufflée :


« J'ai réussi... J'ai réussi... »

Cela aurait été difficile, mais la Zélodienne avait bel et bien réussi à maîtriser une technique purement constituée de Ki à un niveau plutôt puissant, devenant probablement la première de son espèce à réaliser une telle prouesse.
La technique aurait d'ailleurs probablement pu détruire la planète avec l'énergie ajoutée par la transformation, même si elle ne serait jamais aussi puissante que ce que Pan ou n'importe quel autre guerrier usant du Ki pouvait envoyer.
Maeko souriait, elle commençait à comprendre comment se battait et s'entraînait Arachitz... il n'avait que des bases en magie, mais avait appris à la mixer avec son Ki, et elle commençait à entrevoir comment cela était possible :


« C'est... fatiguant de se battre avec le Ki... je suis décidément pas habituée... »

Elle se releva doucement, titubant légèrement, un faible sourire aux lèvres :

« Mais je vais bien, je vais m'en remettre ! »

Elle se rattrapa pour ne pas tomber et finit enfin par se stabiliser :

« C'était bien au moins ? »



Technique apprise : Kamehameha (version faible et puissante. Pas la version utlime car je considère que les Zélodiens ne peuvent pas apprendre d'ulti exclusivement basé sur le Ki tout comme un Saiyajin ne peut pas avoir d'ulti exclusivement magique)




Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 387
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   Mer Mar 09, 2016 4:27 pm




Son Pan


Pan
Normal = lvl 50







Maeko avait un peu de mal à assimiler le fonctionnement du Ki. Les Zélodiens n'étaient vraiment pas habituer à ce genre de chose et cela se voyait. Je sentais la façon dont elle manipuler sa force et elle le faisait grossièrement en puissant abondamment dans ses réserves. La preuve en était que la boule d'énergie qu'elle avait crée pour son Kamehameha avait été instable et avait rapidement perdue en taille jusqu'à presque disparaitre. Croisant les bras je la regardais faire.

Elle avait le même problème qu'avait eu Papa a l’époque pour le peu de fois ou je m'étais entrainée avec lui. En réalité on sentaient bien que Maeko détestait ce qu'elle faisait. Malgrée toute la bonne volonté qu'elle y mettait, le combat, apprendre une technique servant à détruire ... Elle avait un blocage et je le comprenais tout à fait, mais elle arriverai a passer outre. Elle le fit quelques secondes plus tard d'ailleurs en se transformant de nouveau pour amplifier sa force ... Non non non, ce n'était pas la bonne méthode ... Le Kamehameha était bien là et très bien réussi mais en essayant d'outrepasser son dégout pour la destruction en se forçant elle avait largement gaspiller ses forces ...


C'est normal que tu fatigue en te battant avec ton Ki, le Ki est ton énergie vital ... Ceci-dit il y as un autre problème. Tu ne veux pas te battre en réalité, je le sais, mon père as toujours eu le même problème. Tu saisis les enjeux, mais tu t'entraine en espérant ne jamais avoir a te servir de ce que tu apprend, mais tu sais, si tu ne contrôle pas bien ta force et que tu use de la puissance brute pour outrepasser ton blocage, tu court droit à la catastrophe, non seulement pour toi, mais aussi pour Zélod.

Je serrai les poings en concentrant mon Ki a son niveau Maximal. Une aura d'un blanc éclatante jaillis violemment autour de moi puis se teint subitement d'un rouge écarlate, émanant des ondes de chaleur brulantes. J'avais choisis d'user du Kaioken parce que sous mon Kaioken Maximal j'étais déjà presque deux fois plus puissante que Maeko lorsqu'elle était transformée et que le Kaioken lui était inconnu, plus impressionnant que le Suppa Saiyajin.

Si là je décidai de détruire Zélod ... Tu ferrait quoi ? Tu te dirait que c'est impossible parce que je suis la gentille Son Pan qui as protéger ce monde au périls de sa vie ? Et bien sache qu'il y as une version de moi qui se balade, qui est bien plus forte que moi et qui est bien décider à détruire tout ce que j'aime ...

Est ce que tu vas laisser tes bons sentiments entraver ta progression et risquer de tout perdre à cause de ça, ou est ce que tu vas te décider à t'y mettre sérieusement ?

Je marquai une courte pause, la laissant réfléchir avent de reprendre.

Ton Kamehameha était très bien dans la forme. Il faut juste que tu travaille sur la maitrise de ton Ki pour en optimiser l'utilisation et arriver à t'en servir sans trop te fatiguer.

Je repris ma forme normal en soupirant, réfléchissant à ce que je pourrais lui apprendre pour augmenter sa maitrise du Ki ... Le Kaioken aurait put être une bonne idée, mais c'était une technique qui ne profiterai pas réellement a la Zélodienne dans ses compétences, même s'il demandait une bonne maitrise de son Ki ...

Le Masenko peu être ? Oui, maintenant qu'elle était capable de générer un rayon d'énergie, le Masenko était une bonne option.

Posant mes deux mains sur mon front, je concentrai mon Ki dans mes deux mains, générant quelques arc d'énergie doré.


Cette technique c'est le Masenko. C'est aussi un Rayon d'énergie, moins puissant que le Kamehameha, mais plus rapide à lancer. ça demande un contrôle de ton Ki un peu plus pointu ... Si tu fait une erreur de dosage tu prendra une décharge d'énergie au visage, si tu tarde trop a lancer ton attaque, tu accumulera trop d'énergie et avec ton niveau de maitrise tu ne pourra pas le contenir, ton attaque t’exposera au visage.

Ce serra tes punitions pour tes échec. On ne continuera pas l'entrainement tant que tu n'aura pas totalement maitriser le Masenko, courage Maeko ... Et cette fois, pas de dopage a coup de transformation, sinon c'est moi, qui te tire dessus.

Je partis m'asseoir sur une branche d'arbre en croisant les bras et en la regardant faire. Cela risquai de prendre un moment, mais au moins si elle arrivait a passer ce cap. ci, on allaient pouvoir passer au choses sérieuses.



Info. Diverses:


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   Sam Mar 12, 2016 8:40 pm






La vie continue


Feat Pan





Pan repéra très rapidement ce qui n'allait pas dans sa technique, et de toute façon, c'était si voyant que même un utilisateur basique du Ki aurait pu le deviner : elle utilisait beaucoup trop d'énergie dans son attaque.
Elle repéra aussi une chose un peu plus subtilement cachée par la Zélodienne : elle ne voulait pas avoir à se servir de ce qu'elle apprenait, elle avait pu deviner cela car elle avait vécu la même chose avec son père...
Maeko se rappela que Pan venait d'un autre monde où sa famille avait été éliminée et que tout ce en quoi elle croyait avait été réduit en poussière cosmique.

Maeko sentit tout à coup la puissance de son amie augmenter et son aura explosa violemment, si bien que la Zélodienne recula d'un pas en se protégeant le visage, et tomba en arrière quand une aura rouge l'entourait, émettant une chaleur plus violente que celle de l'aura du Suppa Saiyajin, mais la puissance fournie était moindre. Ceci dit, cet état avait donné une grande force à Pan qui était devenue la source d'une vrai tempête, si bien que Maeko dut elle aussi revêtir sa transformation pour ne pas voler au loin.

La Saiyajin émit l'hypothèse du pire scénario imaginable : la destruction de la planète par elle-même et... qui est tout à fait plausible puisque apparemment une version maléfique de Pan se baladerait dans l'Univers, une version plus puissante qui plus est :


*Mais je peux à peine tenir debout face à la gentille Pan alors qu'elle n'est même pas à pleine puissance... qu'est ce que je peux faire contre sa version maléfique... ?!*

Elle assise par terre, en train de se protéger le visage des vents violents, elle réalisait à quel point l'idée d'une version maléfique de Pan serait effrayant et pas seulement à cause de la puissance, mais aussi parce qu'elle avait toujours eu l'habitude de la voir se battre pour une noble cause comme quand elle avait défendu Zélod contre le monstre, ou de la voir entraîner et instruire les autres comme elle l'avait fait avec Ara'.
Son attaque n'avait pas été mauvaise à proprement parler, mais il lui faudrait s'entraîner à le maîtriser. Ça, ça pouvait se faire, la Zélodienne se doutait bien qu'elle ne maîtriserait pas d'attaques de Ki sans que cela soit difficile, et elle suspectait que Pan s'en doutait aussi.

C'est alors qu'elle posa les deux mains dos à dos sur son front et y concentra de l'énergie, formant ainsi des arcs jaunes dans ses paumes. Une autre technique, le Masenko, un peu plus difficile à maîtriser semblerait-il, mais rapide à lancer. La Zélodienne reprit sa forme normale vu que Pan avait fait de même et écouta les avertissements de son maître : si jamais elle se transformait, elle se ferait frapper.
Maeko se doutait qu'elle ne plaisantait pas, elle avait été prévenue après tout et avait accepté toutes les conditions de l'entraînement. Elle se releva donc à nouveau et fit exploser son aura pour retrouver un peu de sa forme, après tout elle subissait toujours les retombées de son entraînement au Kamehameha. Elle ferma les yeux pour ressentir de nouveau son énergie l'envahir, la technique exigeant un meilleur contrôle du Ki, elle voulait ressentir chaque once de Ki qu'elle avait en elle. Elle visualisait son corps parcouru par son énergie, mais voyait bien qu'elle n'en avait pas un contrôle total. Pan avait raison, la manière donc était géré son Ki dans son corps était plutôt désastreuse, ça avait l'air un peu chaotique, elle devait calmer les flots qui la parcourait... ce qui n'était pas si différent que lorsqu'elle avait appris à voler, elle avait simplement besoin de gérer le problème avec calme et de prendre son temps.

Elle resta sans bouger pendant plusieurs minutes, faisant un travail poussé sur son aura, beaucoup plus poussé que pendant son apprentissage de la danse de l'air. Elle extrêmement concentrée, si bien qu'elle ne faisait même plus attention à ce qui l'entourait mais car elle ressentait son environnement, elle était bel et bien dans un état de méditation, émettant comme seul son la pulsation régulière de son aura.
Dans son état actuel, elle pourrait déjouer n'importe quelle attaque surprise venant d'un individu de sa catégorie de puissance.
Au bout d'un moment, des éclairs dorés se mirent à parcourir son aura, ils n'étaient pas nombreux, n'apparaissant que toutes les trente secondes, ils pas très violents non plus, mais plus le temps passait, plus les intervalles entre les éclairs se raccourcissaient, et leur violence augmentait.

Finalement, son aura s'éteignit et la Zélodienne rouvrit les yeux, un air très serein sur le visage, il n'y avait aucun doute que cette méditation lui avait permis d'avoir les idées plus claires, mais elle avait fait bien plus. Les éclairs réapparurent le long de ses avants-bras, et ce fut à cet instant précis qu'elle mit tout à coup ses deux mains contre son front comme l'avait fait Pan tout à l'heure, en une demie-seconde, les éclairs d'énergie se concentrèrent dans la paume de la magicienne :


« MASENKO ! »

Elle tendit les bras, les mains toujours jointes dos à dos, et déchaîna la technique en un rayon d'énergie qui percuta le sol un peu plus loin, provoquant une explosion assez peu impressionnante mais plus intense que celle que Pan avait créée lors de sa démonstration du Kamehameha. Épuisée, à cause de l'état d'intense concentration dans laquelle elle était, elle parla en haletant, un grand sourire aux lèvres :

« J'ai... réussi... sans me... transformer... »

Elle tomba alors en arrière et resta étendue dans l'herbe, les yeux fermés et reprenant son souffle, mais avec un grand sourire sur le visage.


Technique apprise : Masenko (faible)




Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 387
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   Mar Mar 15, 2016 2:46 pm




Son Pan


Pan
Normal = lvl 50







Maeko était prudente dans sa manière de faire. là ou comme je m'y serrais attendue beaucoup de personnes se seraient empresser d'accumuler de l'énergie pour tirer de le plus vite possible, Maeko elle prenait son temps pour doser l'énergie. Par ailleurs, comme prévue il lui était bien plus difficile de le faire sans se transformer. la raison ? Son Ki n'était pas suffisamment développé et puissant. Pour rattraper son retard a ce niveau il allait lui falloir un entrainement de choc, quelque chose de plus cruel et violent.

A vrais dire j'avais déjà penser a l'emmener là bas, mais cet endroit avait été pour moi un traumatisme dont je ne m'étais jamais réellement remise. Pour tout dire je ne savais même pas si Maeko pouvait y survivre ... Mais après tout dans l'autre monde elle avait Machiko et Arachitz .. si elle mourrait elle n'avait qu'a aller les retrouver et attendre que je les ramènes tous à la vie. Je ne voulais pas en arriver là, mais ma confiance en elle remonta d'un cran lorsque je la vis tirer son premier Masenko, qu'elle avait certe mis du temps à préparer et à envoyer, mais qui était très stable et parfaitement exécuter. La vérité c'était que Maeko m'étonnait un peu plus d'heure en heure, en un rien d'entrainement elle avait réussi a apprendre et a assimiler, puis à exécuter deux technique d'une discipline qu'elle ne maîtrisait absolument pas.

Je me penchai au dessus d'elle et lui fit un grand sourire avent de lui tendre la mains.


C'était un très beau Masenko, je suis surprise que tu ai réussi a l’exécuter comme ça, cette technique n'est pas évidente à maîtriser. Cela as fini de m'exposer tes faiblesses et tes forces, du coup je pense que tu est prête.

Mon visage s'affermis et je fixai Maeko avec un visage infiniment sérieux et déterminer. Pour moi aussi m'exposer de nouveau a cette sale était une épreuve de force, pas physique mais mental.

Est ce que toi tu est prête à passer deux ans loin des tiens sans aucun moyen de les revoir avent d'en avoir fini ?

J'avais volontairement omis de préciser que pour les siens justement il ne se passerait que deux petites journées. Je voulais de nouveau tester sa détermination et être sur qu'elle aurait le mental pour tenir dans la sale de l'esprits et du temps. Certes elle ne serrait pas seule comme je l'avais été, mais c'était quand même extrêmement dur et des conditions d'entrainement extrêmes.

Si tu est prête je te laisse me rejoindre ici demain matin. Passe du temps avec tes proches et prépare toi mentalement, car tu vas surement vivre les moments les plus dur de toute ta vie. Moi en attendant je vais m'assurer que Zélod soit en sécurité le temps de ton entrainement et de mon absence.



Info. Diverses:


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   Jeu Mar 17, 2016 8:56 pm






La vie continue


Feat Pan





Après la petite démonstration de la part de Maeko, Pan lui tendit la main pour l'aider à se relever, aide que la Zélodienne accepta évidemment. Elle tenait à peine debout, encore vidée par cet essai.
Ce petit entraînement avait d'ailleurs servi au Maître de la magicienne qui avait apparemment exposé ses forces et ses faiblesses, bien qu'elle ait tout de même réussi à balancer un Masenko assez rapidement.
Elle prit cependant d'un coup un air plus sérieux avant de lui poser une question étrange...


« Pendant... deux ans ? »

Elle ne savait pas trop où Pan voulait en venir, cela devait faire partie de l'entraînement mais... c'était la façon dont elle avait annoncé cela. Elle avait semblé contente puis avait subitement changé d'humeur pour lui demander si elle pouvait passer deux années sans voir les siens et sans aucun moyen de les contacter...
Elle réfléchit un instant, assimilant l'information, le temps de bien se rendre compte de ce que cela pouvait signifier. Ça serait difficile, très difficile, mais elle avait demandé à Pan de l'entraîner peu importe si elle devait affronter les plus grandes épreuves de sa vie ! Et puis... Ara' lui avait de même lorsqu'ils étaient plus jeunes, Machiko lui avait parlé de cela, elle lui avait parlé de lui alors qu'elle même, comme tout le village à l'époque, se méfiait de lui. Enfin... elle écoutait plutôt ce que les adultes lui disaient, étant petite fille à cette époque.
Au fond, seule Machiko avait approché le Saiyajin à ce moment là, voilà pourquoi ils avaient toujours été si proches l'un de l'autre. Il fallait dire que le gamin n'envoyait pas vraiment des ondes positives, logique quand on voyait le peuple dont il était originaire.

Elle avait toujours dit qu'il avait un bon fond et fut heureuse comme jamais quand elle entendit les rumeurs comme quoi il avait sauvé le monde. Elle avait eu raison, la leçon était qu'on ne pouvait pas savoir ce que valait une personne avant de la connaître.
Maeko se plongea de nouveau dans la nostalgie, son esprit s'égarait de nouveau dans les détails de son passé, mais elle ne pouvait s'empêcher de penser à ses amis. Après tout c'était en leur nom qu'elle souhaitait s'entraîner si durement. La magicienne regarda Pan d'un air déterminé :


« Je t'ai dit que je continuerai avec toi jusqu'à ce que tu en ais fini ! Peu importe les défis, peu importe le nombre de fois où je mordrai la poussière ! Je serai là demain matin, aussi prête que je pourrai l'être ! »

Elle décolla alors doucement du sol et repris son air empli de gentillesse :

« A demain Pan ! »

Son aura explosa et elle se dirigea vers le village, elle se sentait un peu plus en forme et pouvait donc faire le voyage à pleine vitesse, quoiqu'elle ne volait pas très vite car elle mangea la nourriture de son baluchon sur la route.
Arrivée au village, c'était assez tard dans l'après midi, la jeune femme alla visiter ses parents et leur expliqua la situation. Elle les visitait assez souvent, c'était pour cette raison qu'elle devait leur dire clairement qu'elle ne pourrait pas les voir pendant deux ans. Elle leur expliqua également pourquoi. Sa famille s'était rendu compte du rôle qu'avait désormais Maeko du fait de sa puissance incroyable et elle prit aussi connaissance de sa grande détermination et ne put donc que lui souhaiter bonne chance. La séparation était difficile, mais la famille de Maeko avait toujours leur fille alors que celle de Machiko ne pouvait en dire autant...

Ce fut d'ailleurs la prochaine famille qu'elle visita, elle leur exposa la même information et leur assura également qu'elle reviendrait. Elle leur parla de la visite qu'elle avait fait dans le monde des morts, la famille de Machiko avait les larmes aux yeux, mais des larmes de joie, elle était rassurée de savoir que leur fille allait bien et surtout qu'elle n'était pas seule.
La dernière famille qu'elle alla visiter fut celle d'Arachitz, chez qui elle délivra les mêmes nouvelles de leur garçon. La sœur d'Arachitz était visiblement impatiente de revoir son grand frère, évidemment, il signifiait beaucoup pour elle.

Ceci fait, elle visita finalement l'ancien du village pour simplement l'informer de son absence, et retourna chez sa famille pour y passer le restant de la journée ainsi que la nuit.
Le lendemain matin, c'était l'heure des « au revoir », qui durèrent de longues minutes, baignés dans des larmes de joie et de tristesse :


« N'oublie pas, on sera toujours avec toi ! Quoiqu'il se passe, n'abandonne jamais ! » s'exclama le père de Maeko pour l'encourager

La Zélodienne sourit, puis acquiesça avant de tourner les talons et de s'envoler sans se retourner, vers l'endroit prévu.
Elle se posa délicatement au sol, un air serein au visage, son traditionnel sourire aimable aux lèvres :


« Je suis là Pan, comme je te l'avais promis. J'ai le soutien de ma famille, j'ai aussi emprunté l'entêtement d'Ara' et la férocité de Machi' ! » dit-elle calmement

Elle regarda ensuite autour d'elle et se gratta l'arrière de la tête :


« Hmm... par contre j'ai pas pris de nourriture... Je savais si on en aurait besoin. Je sais même pas où on va ! »




Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 387
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   Sam Mar 19, 2016 4:15 am




Son Pan


Pan
Normal = lvl 50







Je n'en avais pas attendue moins de la part de Maeko. La jeune Zelodienne faisait preuve d'intelligence, de réflexion, mais aussi d'une détermination consciencieuse et de beaucoup de sang froid. Peu importe le nombre de fois ou elle devrait mordre la poussière hein ? Si elle voulait réellement connaitre le gout de la poussière elle allait bien la connaitre, mais elle en sortirait infiniment grandie.

Elle me laissai là, me jurant qu'elle serrait là demain matin. Si un jours j'avais sus quel trésor j'aurais trouver ici, loin de la Terre ... Sur cette petite planète fragile et perdue loin de tout. Maeko Alix ... Elle était peu être la première pièce d'un Puzzle qui mettrait les Zélodiens sur le devant de la scène, peu être était-ce eux, le peuple dont la galaxie avait besoin pour retrouver la paix. Peu être que s'ils devenaient suffisamment forts et influant, les Zélodiens pourraient arrêter la guerre et partager un peu de leurs bonté et de leurs personne avec le reste du monde ...

J'étais donc rentrée chez Cassiopée comme la bonne petite squatteuse que j'étais et passai la soirée à m'occupée de Pina. Jouant avec elle et essayant de lui apprendre à ses suppliques quelques petites choses qu'elle voulait que je lui enseigne ... Bon sang je le faisais à contre cœur, je ne voulais pas qu'elle devienne une guerrière, pas elle. Puis vint le moment ou je dut lui expliquer que j'allais partir un moment. Même si c'était pour a peine deux petites journée, la petite fille ne pût retenir ses larmes ... J'avais le cœur déchirer, je ne voulais pas la laisser de côté, mais elle ne survivrait pas a la sale de l’esprit et du temps et je ne pouvais pas non plus revenir sur l'entrainement de Maeko. Je pris donc tendrement la petite Zélodienne dans mes bras et lui rappelai ma promesse, celle que je lui avais faite de ne jamais l'abandonner que je ne resterais jamais longtemps loin d'elle et que je reviendrai a elle immanquablement, ou qu'elle se trouve.

Elle ne voulut pas me lâcher de la nuit, me condamnant à dormir assise à côté de son lit tant elle s'était agrippée à ma mains. Ce n'est qu'au matin que je déposai un doux baisé sur le front de la petite fille en retirant doucement ma mains de la sienne d'un geste doux et lent. M'éloignant de la chambre, je partait sereine, j'avais déjà expliquer la situation à Cassiopée et avais rejoins Maeko apèrs avoir une fois de plus fait galérer le personnel de la cuisine de chez mon aime qui devait me détester de tout leurs cœur. Et c'est donc comme promis que la jeune Maeko me retrouvai sur place et je l’accueillis avec un large sourrir.


Ne t'inquiète pas, tout devrait bien se passer. Et pour la nourriture il y aura largement de quoi nourrir deux Saiyajin à la fois, la nourriture ne serra pas un soucie.

Tu veux bien saisir ma Main ? Je t’emmène chez moi !

Je fis un large sourire appuyer à la jeune femme pour la mettre en confiance, mais après tout Maeko était familière du Shunkan Ido, je n'avais même aucun doute sur le fait qu'elle l’apprendrait d'elle même au moment opportun. Une fois que la Zélodienne m'eus saisis la mains, je captai un Ki sur Terre, celui de Karin-sama et m'y rendis dans le sifflement caractéristique de la technique.

Cette fois-ci volontairement j'avais apparue au loin, hors des bois qui entourait la tours. Je voulais que Maeko profite un peu du décore avent de s'enfermer dans une sale blanche horrible pour les deux prochaines années de son existence.


Bienvenu sur Terre Maeko ! La planète ou je suis née et ou j'ai vécue depuis que je suis toute petite. Tu comprend pourquoi je me sent chez moi sur Zélod maintenant ? ça ressemble beaucoup pas vrais ? Tu vois là bas au milieux des bois ? C'est la Tours Karin, au sommet de cette tours se trouve le sanctuaire de Kami-sama. C'est un peu notre bibliothécaire. Tu vas devoir la grimper à mains nue. On as de la chance, la tribus de Umpa qui habite au pied de la tours est partis pour cette saison en principe, on ne serra donc pas déranger. Je t'épargne la partie ou tu doit retrouver ton chemin dans cette foret magique, je pense que tu est très largement capable de la traverser en un rien de temps, à moins que ça ne t'amuse. Moi je vais y aller en volant !

Profite bien du décore et de la nature ... Tu ne reverra pas ça et tu ne vivra pas une telle tranquillité avent longtemps ...

J'accompagnai un peu la jeune femme jusqu’à ce qu'elle entre dans les bois si elle le désirai et pour répondre a ses questions si elle en avait, mais en prenant un peu d'altitude quand même. J’attendais de toute façon le moment de me diriger vers la tours, je n'étais pas tellement pressée moi au final.



Info. Diverses:


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie continue [PV Pan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie continue [PV Pan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La vie continue (Privé Antéa)
» Pendant les travaux, l'exposition continue (Lucia)
» Le sablier du temps...
» La partie continue [IMPORTANT]
» HAITI Elections : Quand la Presse Désinforme, et Continue à Mentir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Zélod III :: Plaines Luxuriantes-