Partagez | 
 

 Le réveil du cyborg [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le réveil du cyborg [SOLO]   Lun Fév 08, 2016 8:27 pm

La plateforme spatiale dérive dans l'espace depuis plusieurs heures, l'aboutissement de toute une vie de travail se conclu enfin, cette conclusion requiert toute l'énergie de la plateforme. Cependant, l'aspect inerte de la plateforme en bon état ne manqua pas d'attirer l'attention d'un vaisseau s'approchant furtivement. Il se plaça près d'une des entrées de la plateforme et amorce l'abordage, des grappins métalliques pénètrent la coque de la plateforme et les entrées du vaisseau et de la plateforme se joignent. Cinq courageux soldats s'aventurent dans la plateforme sombre et froide.

-Ça a l'air abandonné.

-Ne vous fiez pas aux apparence, ce genre de stratagème est fréquent pour éviter les pirates.

-Au moins ils ne sont pas bêtes, c'est juste que cela ne marche pas avec nous.

Les soldats s'enfoncent dans les dédales de couloirs, toujours sur leurs gardes. Au bout d'une dizaine de minutes, ils arrivent devant une porte où ils entendent des bruits de machine. Souriant, ils explosent la porte avec leurs pistolets à rayon. Ils entrent en trombe , se mettant en position offensive.

-Levez les mains en l'air et donnez nous tout ce que vous avez...

-Ou mourrez complète un autre soldat.

Lorsque la fumée se dissipe, ils trouvent la salle vide, seul à son centre, un homme endormi dans une espèce de cuve de régénération dorée. Les soldats s'en approche, soudain, les ordinateurs s'allument, une voix métallique se fait entendre.

-Configurations primordiales, secondaires et tertiaires...terminées. Mise en route du système de réveil...3...2...1...

L'homme ouvre brusquement ses yeux dorés, le blanc de ses yeux étaient loin d'être blanc, c'était noir. Surpris, les soldats reculent, la cuve se vide du liquide doré et l'homme est libéré. Les soldats remarque qu'en réalité, ce n'est pas un homme, mais une machine. Il le tienne tout de suite en joue avec leurs pistolets.

-Ne...ne bouge plus.

-Tu vas nous donner tout ce que tu possèdes et tout de suite.

Le cyborg les regarde un moment, les analysant. Leur niveau de puissance n'excède pas 200 unités. Il savait qu'ils étaient des menaces, il devait les éliminer.

-Est-ce que tu ne serais pas sourd sale tas de...

Le soldat ne put terminer sa phrase, il est projeté vers un des murs de la salle sur lequel il s'écrase par un coup de pied circulaire du ciborg.

-Mes capacités auditives sont parfaites.

Sale...

Ils se mirent à lui tirer dessus avec leurs pistolets, mais le cyborg était trop rapide pour eux. Il agrippe la tête d'un des soldats pour la fracasser contre un mur et il pointe vers les trois restant avec sa paume gauche dont le centre commence à s'illuminer d'un lueur dorée.

-BLAZING RAIN.

De nombreuses boules de feu furent lancées de sa paume vers les trois soldats qui reçurent l'attaque de plein fouet.

-Capacité offensive: optimale. Salut à toi expérience #3.5.13.5.20.5.18.15.19 je n'ai pas besoin de me présenter, tu sais déjà tout ce que je sais sur cet univers.

-Peu je trouve

-Tu as raison #3.5.13.5.20.5.18.15.19

-C'est beaucoup trop long comme nom, appelle moi DEMETEROS.

-Je vois, tu as remplacé les chiffres par leur équivalent en lettre. Bref, laisse moi te dire une chose, ces soldats ne sont pas seuls, ils sont venu dans un vaisseau à qui je suis accroché. Ce sont sans doute des criminels et ils ont surement une base de donnée immense.

Le cyborg se dirige vers la sortie.

Pas la peine d'en rajouter, je sais ce que je dois faire.

Propulsé par ses flammes, le cyborg traverse les murs de la plateforme et atterri dans l'espace. Il se dirige vers le vaisseau et traverse à nouveau la plateforme pour arriver juste devant l'entrée grande ouverte du vaisseau. Demeteros entra, il fut tout de suite remarqué par deux gardes.

-Hé...

C'est tout ce qu'ils eurent le temps de dire avant que Demeteros ne leur attrape la gorge jusqu'à ce qu'il entende un craquement. Les corps inertes retombent au sol. Grâce à sa technologie, il peut détecter les forces dans le vaisseau, toutes faibles. Il avance vers le centre du vaisseau, qui est surement le centre de contrôle de ce dernier. Son regard est froid et implacable, c'est certain, il va faire des dégâts.


______________________
Dans le centre de contrôle, était vautré dans le fauteuil central, un extraterrestre plutôt musclé. Il avait le teint bleu et deux cornes sur la tête, il avait été nommé remplaçant de leur chef sayan. Faut dire qu'il prend ses aises. Beaucoup de ses camarades le méprisaient à cause de cela et puis, il n'avait pas eut affaire à de gros problèmes. Soudain, une violente explosion se produit à l'arrière du vaisseau. Tout le bâtiment tremble.

-Qu'est-ce qu'il se passe? demande t-il

-Il semblerait que nous subissons une attaque.

-Ils sont combien?

-Un seul.

-Impossible!

-Il approche de nous.

-Qu'est-ce qu'on fait chef?

-Pourquoi je sent une pointe d'ironie dans ta question? Bref, rassemblez les forces restantes ici, nous allons calmement l'attendre.


À peine dit, déjà exécuter, déjà une dizaine de soldats s'étaient rassemblés devant la porte qui fut fermée. Soudain, de grands coups sont donnés au centre de la porte qu s'enfonça. Deux mains métalliques s'enfoncèrent dans l'ouverture qui commença par s'agrandir. Au moment où le cyborg fut visible, les tirs de pistolets fusèrent, pendant un bon moment. Lorsqu'ils s'arrêtèrent enfin, tous virent avec stupéfaction que celui sur lequel ils avaient tiré était un des leurs. C'est alors qu'une bouche d'aération tombe du plafond et avec elle, apparait un cyborg impitoyable qui lança un rayon de flamme dont l'explosion tua les dernières lignes de défense. Les seuls survivants étaient ceux trop faibles pour être des soldats.

Les doigts du cyborg se changèrent en câbles qui se connectèrent au poste central et ainsi, Demeteros commença à copier les informations de l'appareil. Il apprit que le vaisseau comportait une capsule sayan avec laquelle il pourra voyager. Il hésite un instant avant d'enclencher alors le système d'auto-destruction et se dirige d'un pas rapide vers la capsule. Il y entra et choisi un planète quelconque, la capsule décolle une minute avant l'explosion du vaison qui réduit en cendre la plateforme spatiale aussi. Cependant, Mynet avait eu le temps de se télécharger dans Demeteros. Les voila donc parti vers de nouvelles aventures, sans doute pleines de dangers.
Revenir en haut Aller en bas
 

Le réveil du cyborg [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» présentation Bob Solo [Validée]
» Honor's Veil : les phoenix !
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Espace-