Partagez | 
 

 Phantom, un démon et alors ? [Fin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité




MessageSujet: Phantom, un démon et alors ? [Fin]   Ven Fév 05, 2016 2:18 am

Phantom
“La vérité est solitude. L'agonie est solitude.”
Dark Warrior || Image provenant du net et Avatar crée par moi
"Mon nom est Phantom et je suis un homme de 26 ans. Mon principale défaut est m'en foutre complètement de la vie et je n'ai sans doute aucune qualité. ."

  ► Prénom: Phantom
  ► Nom: Aucun
  ► Taille: 1 mètre 89
  ► Poids: 85 kg
  ► Planète d'origine: Makyo
  ► Groupe : Démon
  ► But :  Aucun
 
Phantom est un jeune démon assez grand et très athlétique. On ne peut pas voir ni ses yeux, ni son corps à cause de son blindage. Il aborde un foulard rouge qui symbolise un événement assez  marquant pour lui. Phantom porte une épée dans son dos qu'il utilise souvent en combat, même s'il utilise aussi la magie.

Phantom manie parfaitement bien l'épée et possède une grande puissance magique. Néanmoins, il reste quand même un démon de seconde zone. Ce qui le différencie des autres démons épéiste, c'est son style de combat qu'il a développé après son bannissement de Makyo.    
Description Physique


 
Il ne parle jamais, pour lui, à quoi bon parler quand tous les autres êtres vivant essaieront de vous éliminer à tout prix. Solitaire, il n'aime pas du tout la compagnie des autres. Il n'est pas très souriant et même s'il l'était, sa bouche n'est pas visible à cause de son casque.

Phantom n'a manifestement aucun but dans la vie si ce n'est de trouver un but, une envie de rester en vie dans ce monde créer par le sang et qui sera détruit dans le sang. Il est possible qu'il trouve un jour : une raison d'être, mais pour l'instant il voyage en découvrant des mondes nouveaux sans aucun but précis.

Au niveau de sa personnalité, Phantom est quelqu'un d'assez calme. Autre chose, le jeune démon est étonnement discret et perspicace, étant ainsi en mesure de discerner les situations et les traits de caractère des gens et de l'environnement autour de lui assez facilement.
Description Mentale


 

PROLOGUE: UNE VIE INACHEVÉE


Je m'appelle vraisemblablement Phantom, ce nom m'a été donné par un vieil homme sur une planète lointaine. Je suis un démon et je viens de la planète Makyo. Une terre aride, rouge sang et désertique me servant de foyer quand je n'étais qu'un jeune démon.

Pourquoi ce vieil homme m'a donnée ce nom? Quelle est mon vrai prénom? Deux questions qui resteront sans réponse. Je ne méritais pas de nom, enfin c'est ce qu'ils disaient…

Une question qui changera le cours de nos vies : la vie a-t-elle un sens? Une question sans réponse qui effraie tous les êtres de l'univers. Être un démon veut toujours dire être un monstre méchant et cruel qui mettra à feu et à sang l'univers? Sans cette vie démoniaque, je ne suis qu'un être avec un cœur vide cherchant une lumière là où il n'y en a pas. Me rappelant tristement cette vie inachevée.


CHAPITRE I : SOUVENIR DE LA GUERRE


Une guerre entre empire avait lieu au loin dans l'espace. Mes frères affrontaient les démons du froid et les Saiyens sur plusieurs fronts. Je vais vous raconter le seul vrai souvenir de mon enfance. J'étais âgé de huit ans, à cet âge j'avais déjà terminé ma croissance. Les jeunes démons étaient envoyés à la guerre à l'âge de neuf ans. Moi? Je m'entraînais pour devenir un grand soldat, je n'avais pas vraiment envie de participer à cette guerre, mais mon père un grand démon haut placé ne voulait pas que notre famille soit déshonorer à cause de moi. Il faut savoir qu'un démon qui refuse de se rendre à la guerre ou qui fuit a droit à la mort ou au bannissement a vie. Bien évidemment, j'ai choisi la guerre même si je me demandais chaque jour : à quoi tout cela servira ? En quoi tué tous ces innocents seraient ma raison de vivre ? Je reprit mon entrainement, mon père m'a interdit de me poser ce genre de question. L'ennemie doit être tuée point.

Autour de moi il y avait d'autres futurs soldats. Tous s'entraînaient pour partir en guerre. Parmi ces démons, l'un d'entre eux s'appelait Wilter. Aujourd'hui c'est son dernier jour d'entrainement. Il partira pour la guerre : il se rendra sur une petite planète annexé par les démons assez proche de la planète Cold 20. Un jour je lui ai demandé s'il avait peur et il m'a répondu qu'un vrai démon ne connaissait pas la peur.

Moi et les autres, nous n'avons pas connue l'enfer. Nous sommes nées sur Makyo après l'acte héroïque de Garlic. Le seigneur des ténèbres qui mènent nos troupes à la victoire à une idée bien précis derrière la tête, contrôler l'univers semble tâche facile pour lui.

CHAPITRE II : LA RAISON ?

Quelque année plus tard, je n'étais toujours pas parti en guerre. En attente d'être transféré sur un satellite où je suivrai les agissements ennemies. Quand ce fut le jour de partir, les démons fêtant leur victoire imaginaire avec de l'alcool et autre substance étrange nous entourais et nous aspergeais de leur immonde alcool.

-Démon A : « Vous avez intérêt à écraser ces pauvres moucherons »

-Démon B : «  Ils ne méritent pas la vie sauvent ! Avec l'aide du seigneur des ténèbres, aucune chance de perdre »

-Démon C : « Et même si vous mourrez, vous pourrez revenir et repartir au combat »

Il est vrai que les démons ne redoutaient pas la mort. C'est-à-dire qu'ils pourraient revenir  De l'enfer après un nombre indéterminé de jours. Je n'ai pas vraiment envie de connaitre l'enfer. Les Anciens qui sont sortis du portail de Garlic. Je me perds, je m'en excuse. Continuons.

Arriver au portail, je n'arrêtais pas de me demander si nos ennemies seraient aussi fort que ça. Je n'ai jamais vu de Démon du froid ni de Saiyajin.

La guerre ne s'arrêtera jamais. Ma participation est dispensable, je ne me voyais pas comme un héros qui mènera notre race à la victoire mais, plutôt comme une chair a canon qui ne ressentait absolument rien pour autrui. J'étais en quelque sorte le soldat parfait. Mais vous le savez maintenant, rien ne se passe comme prévus. Un être purement démoniaque peut devenir un être doté d'une raison et d'une morale. Une faculté à formuler des jugements, une faculté de discerner le vrai et le faux,  et le bien et le mal, qu'aucun autre démon n'avait avant moi.

CHAPITRE III : LA HONTE DE MAKYO – LE DEBUT D'UNE NOUVELLE VIE

Après être resté un ans sur ce satellite, l'ennui pesait. Il n'y avait jamais d'action, aucune attaque ennemie. Enfin c'était une chance car bientôt nous allions avoir de la visite. Et il faut avouer que cet évènement me marquera toute ma vie.

L'un des démons qui guettaient avec moi s'appelait Génale, il était assez sûr de lui. Toujours en train de raconter ces exploits sur un ton héroïque et entrainant. C'était peut-être un fou mais c'était aussi un bon orateur. Il était assez grand et vêtu d'une ancienne tenue à capuche. Il s'agissait d'un Datum Cap * (Très ancienne tenue à capuche porté par les guerrier les plus méritant). Ce démon me ressemblais, il ne savait pas trop pourquoi il était là, même s'il adorait être là. Ce fut toujours divertissant de parler avec lui. On ne peut pas vraiment dire que je « l'appréciais » vu que je n'aimais personne.

Pourquoi je vous parle de lui alors ? Comme c'est un élément important pour la suite de l'histoire. Quand une petite troupe de démon du froid a attaqué notre satellite, nous devions les anéantir et partir informer Makyo. Si on mourrait, l'un de nous était chargé de se rendre sur Makyo et d'informer les hauts dirigeant de la perte d'un point d'observation. Ce survivant aurait le choix entre retourner à la guerre ou être banni de Makyo pour manquement à l'honneur. Moi ? J'ai été banni pour une autre raison qui est intiment liée à celle-ci.

Bref, à leur arriver, nous sommes passées à l'état d'alerte et nous sommes allées nous battre. Il y avait dans l'autre camp des guerriers provenant de diverse planète portant des armures high-tech. Ils ne savaient pas utilisé le Ki donc il portait un laser au poignet leur permettant de tirer des Kihoha avec une grande précision.En me battant, je faisais toujours attention à laisser en vie mes adversaires, je ne savais même pas pourquoi je le faisais. Sans doute à cause de cette « raison » que j'ai développée au cours de mon séjour ici. Après avoir vaincu les gardes qui étaient quand même assez puissant, ce fut au tour du Chef de la troupe de se battre. Il était gros, grand et assez imposant. Sa couleur de peau était Verte. Ses bras recouvert d'une carapace étrange. Sa force était 10 fois supérieure à la nôtre. Nous n'avions aucune chance.

C'est la première fois que j'ai vu la peur dans le regard d'autre démon. Génale lui il souriait, même moi je ne comprenais pas pourquoi. Il était sans doute le plus fort d'entre nous tous, sa tenue pouvait en témoigner. Mais, il était aussi le plus sadique, il faisait souffrir ces victimes avant de les tuer. Il m'avait bien observé et il avait remarqué le fait que je ne tue pas mes adversaires. Pour certain démon, ne pas tuer son ennemie est un acte impardonnable qui mérite bannissement. Il vaut mieux mourir en se battant que fuir et être un « lâche ».

Le combat entre Génale et le Chef de troupe que nous appellerons Iba était très intense. Au début Génale avait l'avantage puis Iba a pris l'avantage en utilisant une technique assez étrange visant a augmenté sa puissance pendant quelque minute. Les deux adversaires étaient épuisés, Génale allais gagner, il n'y avait aucun doute là- dessus. Après avoir vaincu le Chef de trouve, Génale se mit à parler.

-Génale : « Toi ! Le démon sans nom, achève le immédiatement »

Il me demandait d'achever iba pour faire en quelque sorte mes preuves. Mais… Je ne pouvais pas. Quand je me suis avancée pour éliminer cet être différent. Je me suis rendu compte que mon but dans cette vie n'est pas d'être tué dans une guerre ou de tuer sans raison. Ce moment précis où j'allais tuer ce guerrier je me suis demandé : Est-ce vraiment juste de le tuer ?
-Génale : «  Je le savais ! Tu es une honte pour le peuple des démons. »

Iba lança alors un coup désespérer sur Génale, un rayon en plein dans le cœur.

-Génale : « enfoirer… »  

Une mort lente et pleine de douleur l'attendait. Iba mourut aussi, son attaque visait a emporter son adversaire dans la tombe avec lui. Bien sûr, quand nous sommes rentrées à Makyo, tout le peuple demandait ma mort ou mon bannissement. Ils avaient perdu un très grand guerrier par ma faute. Mais sincèrement, je m'en foutais un peu. Je me demandais franchement pourquoi j'étais si différent ? Pourquoi suis-je un démon doté de raison ? Un vrai dilemme philosophique. La mort ne me faisais pas vraiment peur mais… La solitude ce n'est pas vraiment la même chose. Vivre seul dans l'univers en sachant que toutes les autres races vous méprise et que votre propre race veut votre mort c'est dur quand même.

Au début du bannissement, les critiques à mon égard et les combats générales étaient fréquents. Je ne pouvais pas vivre en société. Au fur des années, j'ai appris à vivre avec tous ces regards méprisants, ces hommes saouls qui essayent de me planter un couteau dans le dos, des insultes… Maintenant ma vie se résume aux bars et aux femmes… Une vie sans but mérite-t-elle vraiment d'être vécue ?
Histoire du Personnage.


 
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): Yan971
  ► Tu as quel âge? 18 ans (Cette année)
  ► Tu nous a trouvé où ? Internet
  ► Comment tu trouve le forum? Il n'a pas changer
  ► T'as un autre compte? Lequel?Non
  ► T'as pas un truc à nous dire hein? Non...  Cool
  ► Code du règlement: Tu veux une petite bière ? Je n'ai rien à manger sur moi  Shocked

 
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Gray

avatar


Masculin Messages : 144
Age : 21
Zénies : 150

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Phantom, un démon et alors ? [Fin]   Ven Fév 05, 2016 11:35 pm

Validé niveau 25 Rang E
Revenir en haut Aller en bas
 

Phantom, un démon et alors ? [Fin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Alors beau brun, ça te dit de me rejoindre ? ► 12/06 à 16h03
» Bah alors bonhomme, tu t'es perdu ? [Jeremy & James]
» Maelynn ◭ « Si tu es au bout du rouleau, alors, qui est à l’autre bout ? »
» Schtroumpf alors !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: Validées-