Partagez | 
 

 The prince of Saiyans.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: The prince of Saiyans.   Dim Jan 31, 2016 7:35 pm

Vegeta
Citation choupinette ou credo du personnage
Vegeta || Dragon Ball
"Mon nom est Vegeta et je suis un garçon de 29 ans ans. Mon principal défaut est mon égocentrisme et ma qualité majeure est la persévérance ."

  ► Prénom: Vegeta
  ► Nom: Inconnu
  ► Taille: 170 cm
  ► Poids: 90 kg de muscles
  ► Planète d'origine: Vegeta
  ► Groupe : Saiyajins
  ► But :   Devenir plus fort, dépasser Goku
 
Vegeta est un homme relativement petit qui n'impressionnera sans doute pas ses adversaires par son imposante stature. Et pourtant, le prince des Saiyans possède un corps qui semble fait pour le combat. Chacun de ses muscles, entraînés à l'extrême, sont bien visibles à travers la tenue de combat traditionnelle des membres de sa race qu'il arbore quasiment en toute situation. Vegeta est un prince, et cela se voit dans la posture qu'il prend lorsqu'il s'adresse à quelqu'un, dans sa façon de marcher et de l'expression hautaine qu'il affiche sur son visage en toutes circonstances. Ses longs cheveux noirs sont constamment dressés sur sa tête, on devine sans peine que le guerrier qu'il est ne perd pas son temps à s'occuper de cette épaisse crinière qu'il a sur le crâne. Ses traits sont durs, ses sourcils froncés en permanence, son sourire n'est pas celui d'un homme qui respire le bonheur mais une espèce de rictus narquois qui déforme totalement son visage quand il prend plaisir à humilier un adversaire qui n'est pas à sa hauteur. 
Description Physique


 
Un être froid, distant et bagarreur, voilà ce que l'on peut retenir de Vegeta au premier abord. Le prince des Saiyans n'est en effet pas le parfait exemple de la personne sociable qui n'aura aucun mal à se fondre dans la masse. Il semble éprouver beaucoup de difficultés lorsqu'il s'agit d'interagir avec les autres, mais on ne peut pas dire non plus qu'il fasse ne serait-ce que l'ombre d'un effort. Vegeta est une personne qui ne vit que pour une chose; le combat. Depuis sa tendre enfance, il a été élevé dans l'esprit qu'il était le fameux guerrier légendaire qui n'apparaissait qu'une fois par millénaire, ce qui a contribué à lui forger un égo qui en insupportent plus d'un. Du fait qu'il appartient à la famille royale, Vegeta estime être supérieur aux membres " lambdas " de sa race. Ce qui n'est pas automatiquement vrai, mais en tant qu'observateur on est forcé de constater que cet homme est un véritable génie du combat qui, depuis l'enfance, surpasse ses pairs. Tueur impitoyable qui a une confiance aveugle en ses incroyables capacités, il semble qu'il est incapable de reconnaître la valeur d'une vie. L'humiliation d'un opposant qu'il juge trop faible est un passe-temps auquel il s'adonne assez souvent, le respect de l'adversaire est une chose qu'il ne connaît pas. 

Guidé par une soif de pouvoir qui ne pourra sans doute jamais être assouvie, il n'a de cesse de s'entraîner pour progresser et tendre toujours un peu plus vers cette perfection qu'incarne le Super Sayian apparaissant dans les légendes de son peuple. On peut également observer que le prince n'est pas un bourrin dénué d'intelligence qui se contente de foncer dans le tas en ne sachant pas ce qu'il adviendra. Il mesure ses actes, réfléchit et est capable d'élaborer diverses stratégies pour arriver à ses fins. Aussi, Vegeta est une personne particulièrement rancunière qui gardera toujours dans un coin de sa mémoire le souvenir de quelqu'un qui a tenté de l'humilier ou de le trahir.
Description Mentale


 
C'est en 732 que Vegeta vit le jour. Fils du souverain de l'empire Saiyan, il était destiné à accomplir de grandes choses. C'était du moins ce que ne cessait de lui répéter son père qui, en constatant la grande puissance de son fils ainé, l'éleva dans l'idée qu'il était ce guerrier légendaire qui n'apparaissait qu'une fois tous les mille ans. Il voyait en lui l'avenir de leur peuple, l'arme ultime contre laquelle personne ne pourrait rivaliser lorsqu'il atteindrait l'âge d'homme, l'alternative tant attendue qui permettrait aux guerriers qu'ils étaient de ne plus vivre sous le joug de ce maudit Freezer et de sa grande armée. Malheureusement, l'apparition des démons contraint l'empire Cold et les Saiyans à maintenir leur alliance, ce qui n'était pas au goût de tout le monde, même si la plupart se rendait compte que cela était fort nécessaire.

Vegeta fut placé dès son plus jeune âge sous les ordres de Freezer, un être foncièrement mauvais - encore plus que lui - qu'il apprit à détester au fil des années passées à combattre pour lui. La façon dont il était traité ne lui plaisait pas du tout, après tout il était censé être un prince, une personne importante, et malgré tout les fidèles généraux du démon du froid s'entêtaient à le prendre pour un vulgaire primate qu'ils pouvaient considérer comme un esclave. Vegeta supportait mal cette situation, si ça n'en tenait qu'à lu il pulvériserait Freezer et ce maudit chien de Zarbon qui le prenait de haut, mais tout arrogant et orgueilleux qu'il était, le prince des Saiyans n'était pas stupide, il savait que s'il tentait quoi que ce soit c'était lui qui perdrait la vie. 

Il fut donc obligé de prendre son mal en patience, d'accomplir les tâches ingrates que le démon du froid lui confiait en attendant d'être assez fort pour pouvoir le détrôner. Les années passèrent et même si le prince avait gagné en puissance et en réputation, il n'en restait pas moins beaucoup trop faible pour espérer atteindre son but.

Ce ne fut qu'après plus d'une dizaine années passées à parcourir la galaxie afin de conquérir des planètes pour le compte de Freezer que ce dernier laissa l'un de ses plus précieux soldats repartir auprès des siens. En effet, la menace que représentaient les démons ne cessait de croître et Freezer devait s'en charger. Vegeta put donc rentrer sur sa planète natale afin de renseigner plus amplement son père sur ce qui était en train de se passer.

Mais le prince ne pouvait pas oublier l'expérience vécue aux côtés de Freezer. Il le haïssait si férocement qu'il entreprit de voyager jusqu'à une petite planète bleue peuplée de faiblards dont il aurait vite fait de se débarrasser s'ils venaient à s'opposer à lui. La raison de ce voyage était simple; il espérait pouvoir acquérir la vie éternelle en réunissant les sept boules de cristal qui permettaient apparemment de réaliser n'importe quelle vœu. Cependant, le voyage ne se déroula pas totalement comme prévu. Vegeta trouva de la résistance, plus qu'il ne l'aurait cru même. Il finit par être humilié et forcé de quitter la planète bleue dans un sale état.

C'est sur Namek qu'il fera la rencontre d'un autre Saiyan dont il n'avait jamais entendu parler jusqu'alors, Kakarotto. Ce dernier était fort, bien plus fort qu'un guerrier de seconde zone comme lui n'aurait dû être. Leur combat ne put malheureusement pas révéler lequel des deux était le plus fort car le commando Ginue vint les interrompre et les contraignit même à faire front commun contre eux. Ravaler sa fierté pour faire équipe avec ce type qui reniait ses origines Saiyans en refusant de répondre au nom qui lui avait été donné sur sa planète d'origine fut très difficile pour Vegeta, mais il n'y avait rien d'autre à faire. S'ensuivit une série d'évènements inattendus qui conduisirent le prince à s'opposer directement contre l'être qu'il détestait le plus, Freezer. Mais ce dernier était beaucoup trop fort, plus encore que Vegeta ne le pensait et cela lui fit perdre toute envie de combattre. Le démon du froid se mit alors à le torturer, s'amusant avec cette carcasse sans défense qu'était devenu celui qui était censé être le guerrier millénaire apparaissant dans les légendes de son peuple. L'arrivée providentielle mais tardive de Goku n'empêcha pas à Freezer d'abattre son ancien sous-fifre qui, dans ses dernières paroles, conta en quelques mots à Kakarotto les légendes Saiyajins. Il lui demanda dans un dernier souffle de le venger, puis il mourut.

Peu de temps après, Vegeta fut ressuscité puis téléporté sur terre comme toutes les victimes de Freezer. Il eut d'abord dans l'idée de repartir sur sa planète natale afin de prendre la place qui lui revenait sur le trône, mais après avoir appris que Goku était bel et bien parvenu à se transformer en Super Saiyajin, il changea d'avis et décida de l'attendre sur terre afin de voir à quoi il ressemblait désormais ...
Histoire du Personnage


 
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): Flash.
  ► Tu as quel âge? 19 ans
  ► Tu nous a trouvé où ? par top site
  ► Comment tu trouve le forum? il m'a l'air plutôt sympathique.
  ► T'as un autre compte? Lequel? Non.
  ► T'as pas un truc à nous dire hein? Rien de spécial
  ► Code du règlement: grillades accompagnées de poivrons, sans oublier la sauce barbecue

 
Code de Frosty Blue de Never Utopia


Dernière édition par Végéta le Ven Fév 12, 2016 11:56 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 688
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: The prince of Saiyans.   Mer Fév 10, 2016 7:19 pm

1447 mots. C'est correct.

Test RP : Après t'être fait tué sur Namek, tu es désormais sur Terre, où tu loges chez Bulma. Après tout, le seul vaisseau spatial pouvant te ramener chez toi s'est barré sans t'attendre (Vaisseau pénis de Gray). Essaie de raconter ton quotidien sur cette planète où tu peux pas faire le con pour le coup.

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The prince of Saiyans.   Jeu Fév 11, 2016 12:13 am

voyage au bout de la nuit
Le cauchemar était fini, Freezer avait été défait et cela signifiait pour Vegeta la fin d'une ère qui n'avait que trop duré. Il aurait dû être soulagé, apaisé même que cette grosse épine lui soit enlevé du pied, pourtant il n'en était rien. Non, le prince bouillonnait littéralement de l'intérieur car il s'était rendu compte que malgré toutes ces années passées à s'entraîner et à conquérir d'innombrables planètes, il n'était toujours pas assez fort. Pire encore, un membre de sa race qui n'avait même pas grandi parmi les siens avait réussi à le surpasser, un vulgaire Saiyan de seconde zone qui avait fait ses premières armes sur une planète peuplée d'êtres fragiles et insignifiants. Comment avait-il réussi à atteindre un tel niveau en vivant parmi eux?

Allongé sur le lit de la confortable chambre que la famille Brief lui avait préparé, Vegeta se repassait le film des évènements qui s'étaient déroulés sur Namek. Son esprit était encore rempli des images des différents combats qu'il avait dû mener là-bas, mais son souvenir le plus vif restait celui du moment où la vie était en train de le quitter. Il se souvenait encore très bien de l'humiliation qu'il ressentait, de cette rage et de cette amertume qui lui enserraient douloureusement le cœur. Mais ce qui le dégoutait par dessus tout, c'était le fait d'avoir ressenti - involontairement certes - ce petit sursaut d'espoir à la pensée que Goku était bel et bien le Saiyan dont parlait les légendes et qu'il parviendrait à vaincre Freezer. L'espace d'un instant, ce feu ardent qui l'animait depuis qu'il était en âge de combattre l'avait quitté et il s'en était remis à quelqu'un d'autre pour accomplir une tâche qui lui incombait. C'était la première fois que la vérité lui apparaissait aussi clairement, la première fois qu'il était forcé de constater qu'il était vraiment faible, désespérément faible. Lui qui était censé faire partie de l'élite d'une race de fiers guerriers prêts à mourir sur le champ de bataille ... Il avait honte de lui même.  

Bien évidemment, il ne laissa rien transparaitre de son mal être lorsqu'il se trouvait en présence des amis de Goku, sa trop grande fierté l'empêchant d'exposer ne serait-ce qu'une once de faiblesse au grand jour. Vegeta se contentait donc de se comporter comme à son habitude, c'est à dire d'une façon fort désagréable qui en agaçait plus d'un. Et pourtant, cette fille qu'il avait déjà croisé sur Namek semblait pouvoir supporter son caractère si spécial. Elle s'appelait Bulma. Pour une humaine, elle n'était pas si mal, du moins c'était l'avis de Vegeta. Avis qu'il se garda bien de révéler, bien sûr. Elle était dotée d'une intelligence assez remarquable et bien qu'elle se soit montrée plutôt hostile vis-à-vis du Saiyan, elle finit par se radoucir au fil des semaines. A l'heure actuelle, le prince ne saurait définir avec exactitude la nature des relations qu'il entretenait avec cette humaine, mais ce n'était pas ça qui était important pour lui. Obnubilé par le fait que Goku ait réussi à se transformer en Super Saiyan, Vegeta se préoccupait bien plus de savoir comment il allait parvenir à le rattraper que de savoir ce qu'il y avait entre Bulma et lui.

C'est pour cette raison qu'il demanda aux Brief de lui fabriquer une salle spéciale où il pourrait s'exercer, un endroit auquel il pourrait accéder quand il le désirerait et qui pourrait supporter l'intensité de ses entraînements. Ce qui ne fut pas chose aisée. Oui, malgré le génie scientifique des Brief, il restait assez difficile de concevoir quelque chose d'assez solide pour qu'un Saiyan de la trempe de Vegeta puisse se donner à fond sans risquer que tout n'explose autour de lui au bout de quelques minutes. Il leur fallut procéder à de nombreux ajustements afin d'arriver à un résultat plutôt correct, une perte de temps que Vegeta eut un peu de mal à accepter tant il était conscient que l'écart qui le séparait de Goku était conséquent, mais il ne se montra pas ingrat et entreprit de s'infliger un programme d'entraînement drastique afin de gagner en puissance.

Il arrivait parfois que Bulma assiste à certains de ces fameux entraînements. En le regardant, elle constata une nouvelle fois que ces Saiyans avaient beau être assez semblables aux humains sur le plan physiologique, leur manière d'aborder les choses était sensiblement différente. Elle espérait réellement parvenir à comprendre cet être profondément complexe qu'était Vegeta, sans le savoir elle s'était donnée pour mission de percer à jour l'énigme de son esprit, un peu à la manière d'un mathématicien cherchant à résoudre une équation particulièrement difficile, c'était une espèce de jeu qui l'amusait beaucoup au départ. Mais plus les jours passaient, plus ce jeu se transformait en quelque chose d'autre ... Quelque chose qui lui commençait à lui tenir à cœur et qui la chamboulait un peu à l'intérieur.

C'était sa façon d'être, la discipline avec laquelle il s'entraînait jour après jour pour espérer se rapprocher encore un peu plus de son objectif sans jamais lâcher. Vegeta était quelqu'un de très spécial et elle s'en était rendu compte. De son côté, le prince ne restait pas non plus insensible à l'hospitalité de Bulma et au caractère bien trempé de celle-ci. Il s'assura que cette histoire naissante n'interfère pas plus qu'elle ne le devait dans son quotidien, mais il ne lutta pas pour autant contre cet attachement qu'il commençait à ressentir pour elle. Le plus important restait le retour de Goku, la seule raison pour laquelle il était resté sur terre au départ, et de voir si sa progression n'avait pas été trop fulgurante.

Mais au-delà de cela, et bien qu'il refuse de se l'avouer, Vegeta commençait à apprécier la vie sur terre. Les Brief étaient des gens accueillants et le climat qui régnait autour de lui était propice à un éventuel épanouissement personnel. Oui, loin de ses responsabilités de prince et de tout ce que son statut engendrait comme pression, le fils du roi avait pour la première fois de son existence l'occasion de se ressourcer un peu et d'agir comme il l'entendait. Et ça, ça n'avait pas de prix pour quelqu'un comme lui qui avait soif de liberté, une liberté dont il n'avait pas pu jouir depuis qu'il était né et qu'il avait été placé sous les ordres de ce monstre de Freezer. Aujourd'hui libre de ses mouvements, il avait tout le loisir de se demander comment il allait mener sa vie et surtout auprès de qui rester. Certes, il était conscient qu'il avait encore des comptes à rendre à ses semblables et qu'il ne pourrait fuir éternellement les responsabilités qui incombaient à un homme de son rang, mais plus le temps passait et moins l'envie de retourner auprès des siens se faisait ressentir.

Pour l'heure, les coutumes terriennes lui restaient inconnues. N'ayant pas pris la peine d'explorer la planète sur laquelle il avait temporairement élu domicile, le prince préférait passer son temps à explorer ses limites dans la salle d'entraînement qu'on avait conçu spécialement pour lui plutôt que dans les rues de la ville à faire du tourisme ...

(c) AMIANTE


Dernière édition par Végéta le Dim Fév 14, 2016 7:34 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 688
Age : 21
Zénies : 5006

Données du Personnage
Power Level: 6 477 934
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: The prince of Saiyans.   Jeu Fév 11, 2016 8:18 am

THAT ... Is actually quite good. On est à légèrement plus de 1000 mots et on a un bon ressenti de Vegeta. Sauf qu'à part son entraînement, on sait pas trop ce qu'il fait de ses journées...

PS : Ignore le spoiler, c'est juste pour un avatar à redimensionner.


_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 2 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The prince of Saiyans.   Ven Fév 12, 2016 5:38 pm

En fait, je pensais que son quotidien ressemblerait plutôt à ça.

Je ne le vois pas flâner dans les rues de la ville ou quoi que ce soit d'autre alors que chaque minute qui passe le rapproche du retour de Goku. Du coup, il me paraissait important d'accentuer sur l'entraînement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The prince of Saiyans.   Sam Fév 13, 2016 2:32 pm

Pour être valider, je vais devoir te demander d'étoffer ton test RP. Tu peux parler de son ressentit de la vie sur Terre dans le domaine de tous les jours par exemple, ou autre chose. Sois inventif c'est ça qui paie.
Car je t'avoue que le full training rend la chose maigre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The prince of Saiyans.   Dim Fév 14, 2016 7:52 pm

Bon du coup c'est okay, je te valide rang C level 75.

Plus que le registre à faire ^^
Bon RP o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The prince of Saiyans.   

Revenir en haut Aller en bas
 

The prince of Saiyans.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: Validées-