Partagez | 
 

 Le paradis et Potota

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité




MessageSujet: Le paradis et Potota    Jeu Jan 28, 2016 2:33 am

Le paradis

''bientot tu rejoindras ce monde de ténèbres''



Je trouve le temps long, je suis devant la planète du grand-maître et j'ai un doute. Après tout, je ne sais pas si je veux vraiment être sous les ordres d'un vieux maître, je suis Potota quand même un saiyen d'élite qui n'a pas peur de personne. Non, je ne pense pas à ce que les autres vont dire quand je vais revenir dans mon monde. J'imagine déjà leurs réactions " Potota le grand saiyen a eu besoin d'un maître" "Hahahaha ce n'est pas un saiyan, c'est un nase hahaha". Ha ! Je ne peux pas supporter ce genre de paroles, je vais un peu m'entraîner en solitaire pour l'instant. Mais rien ne m'empêche de copier les autres, hum... Sans ma queue, je me sens comme un saiyen nue, c'est vrai que ma force a bien augmenté, mais cela n'est pas suffisant pour me passer du oozaru. Je dois vite trouver un truc qui remplace l'oozaru, enfin pour l'instant. Je décide de partir vers un autre chemin que celui du grand Kaio, son enseignement m'aurait été utilise, mais je ne vais quand même pas accepter d'être un élève d'un maître qui passe son temps sur une planète du même nom. Je pars vers une autre destination, sur le chemin, je croise plusieurs nuages, je ne suis plus sur le chemin d serpent, je vois de plus en plus le chemin qui devient petit. Je vois un arbre un arbre géant, c'est bizarre, je me pose sur lui il y a rien du tout. Je vois au loin un avion, un avion !! C'est quoi cette machine qui vole !!! Je décide d'aller voir, j'arrive dans un aéroport des Onis fait passer des âmes dans les  machine. Je suis le rang, un Onis me tape encore une fois mon corps, cela commence franchement à me faire chier. Je mets ma main sur ma tête, il met dit " ah, tu dois être un élu, je me souviens de toi, tu as toujours la même armure étrange, tu es partie trop vite, tu dois aller au paradis" au paradis ? Il me conduit dans un avion tout blanc, juste a coté de moi un avion qui peut à peine marche. Des gens montent dedans. Je comprends que même dans l'autre monde il y à toute sorte de gens, les meilleurs et les autres, hahahahah !!! Pendant que je rigole un onis vient me dire que je ne suis pas dans le bon avion. Je descends toujours en train de rire et je suis conduit dans l'avion le plus petit et le plus moche. Je comprends que même dans l'autre monde il y a toujours des imbéciles qui font des erreurs, je suis avec quelque autre homme enfin, ils ont l'air d'êtres des hommes. L'un est vert et l'autre n'a même pas de pied, nous volons depuis 1 heures le morale est bien bas, il semble êtres des combattants. Je leur jette un regard de provocation, ils s'en foutent, je suis seul. On arrive enfin à destination une contrée d'herbe et d'arbre nous attendant, je descends de l'avion évidemment, je rate la marche, je tombe devant des âmes qui me regardent, je me relève avec assurance. Les autres combattant sont à côté de moi, il part tous de leur côté. Moi, je cherche un endroit où je pourrais m'entraîner calmement. Je trouve un arbre avec rien autour je décide de me reposer avant l'entraînement, je dors une bonne heure avant que je réalise je ne suis pas fatigué. Je vois des âmes qui mangent qui joue qui font ce qu'elles veulent.Je me lève, je vais saluer les âmes, des informations sûr d'autre combattant mes riens. J'essaye de retrouver les autres con qui étaient avec moi. Mais à parement, ils ne sont plus là. Il y a personne d'assez fort pour m'affronter. On peut dire que je suis le plus fort du paradis, je tombe a terre et je frappe le sol par désespoir. Je retire mon armure, je suis plus léger, je trouve un homme enfin le type vert de l'avion, je fonce vite le voir, il met " Non , je ne suis pas un guerrier, je suis mort à cause d'une guerre galactique dans la galaxie Sud et toi ?" Je lui réponds " moi, je suis Saiyen et je suis mort en traitre par un démon du froid enfin, il me semble mes souvenirs sont assez vague" il met sa main sur mon épaule" tien cela va te servir jeune combattant" avant que je puisse dire quoique ce soit une tenu apparaît sur moi. Je me sens plus léger, nous décidons de rester ensemble. Il me parle de sa planète, je lui parle de la mienne, je ne comprends rien à ce qu'il raconte, il me parle de paix et d'amour, moi, je lui parle de guerre et de souffrance. Je suis très différent de lui, et pourtant, je vois en lui un ami. Je lui demande comment s'appelle sa race, il me répond" Ohh, ma race euh...Ikonda" Je le regarde "Ikonda... Mais j'ai déjà entendu parler d'un Ikonda" sauf que celui-ci est rouge. Il me regarde avec des yeux noirs et vide, il s'approche de moi de plus en plus et me dit " Bouhhh..." Bouh !!! Pourquoi Bouh !!! Il me répond" bah ont des fantômes non ?" Je le pousse de moi et je lui dis clairement " Idiot ". Nos rire s'entend depuis le paradis, bref moi, je suis ici pour devenir plus fort quand je dis plus fort, c'est plus fort que Vegeta. Je me lève l'autre dort rapide, à peine qu'il a fini de rire, il dort. Je pars plus loin, il colle, on dirait un lézard. Je m’entraîne dans un coin, je donne des coups sur un arbre, sans toucher personne. Je vole dans les airs plus légèrement qu'avant. Je vois enfin le vrai paradis avec d'autre combattant qui s’entraînent, je vais voir de plus prêt. Des centaines de guerriers sont en train de s’entraîner, je suis en train de rêver des vrai enfin des vrai. Je décide d'aller les voir, un homme me bloque, il me demande mon nom. Je le regarde avec un fier sourire et je lui dis " je suis Potota" il me laisse passer. Il me dit qu'un autre guerrier doit être là, mais apparemment, il n'est pas venu, moi, je sais où il est ce flemmard dort prêt d'un arbre. Je commence enfin l'entraînement, avec les autres.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
 

Le paradis et Potota

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le portail vers le paradis . Le début de la tragédie.
» Description des Ruines de la Tour du Paradis
» Au diable les enfers, Au paradis des amours, Je suis libre.
» Terrae: Portail de l'Enfer ou du Paradis?
» Au paradis du poème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Zones Restreintes :: L'Autre Monde :: Paradis-