Partagez | 
 

 Une conversation paradoxale [PV Trunks]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une conversation paradoxale [PV Trunks]   Mer Déc 30, 2015 2:30 am

La Terre, encore et toujours, une différente dimension, une différente époque, mais c'était bel et bien la Terre, ma machine temporelle avait dû être déviée par la puissance de l'attaque que j'avais lancée avant de partir... Enfin, ce n'était pas mon univers, autrement dit, il devait y avoir un autre Cell ici, il était cependant trop tôt.
Je marchais dans une zone montagneuse, m'éloignant de ma machine, à la recherche d'une quelconque créature humaine. Même si en vérité, je réfléchissais, oui, je réfléchissais à ce que je pourrai bien faire ici...
J'avais dans mon monde vaincu Son Goku, Son Gohan et leurs amis de la Z-team... Les vaincre ici serait inutile... Totalement inutile, je voulais changer, désobéir à mes instincts et devenir ce que je suis vraiment. Au lieu de rester ce que Gero a voulu faire de moi : une expérience, un être génétiquement différent.

Alors que je marchais, je ressentis un ki que je connaissais bien, celui de Trunks Brief, le fils de Vegeta. Au début, un fin sourire se dessina sur son visage, après tout, il l'avait déjà tué deux fois. Cependant, cette fois, il voulait devenir quelqu'un d'autre, il avait fait ses preuves en exterminant les êtres puissants de son univers. Il voulait néanmoins rencontrer le demi-saiyajin, il le contacta donc par télépathie.

"Je suis celui ayant tué C-17 et C-18 dans une autre timeline. Je suis dans le désert, enfin il s’agit plutôt d'une zone rocheuse. Tu dois me connaitre sous le nom de Cell."

Sa curiosité terrienne devait sans nul doute le faire venir à moi. Une fois dans le désert, si jamais il ne me trouve point, je n'avais qu'à le rejoindre en me basant sur sa position. En tout cas, je voulais éviter de le rejoindre dans une ville ou ses alentours, si jamais il voulait tenter quelque chose, c'était bien plus sage.
En attendant son arrivée, je continuai de marcher, sans but précis autre que d'attendre, je finis par creuser une petite niche dans un pilier de pierre, y aménageant un petit salon avec table, chaises et une commode, tout étant, bien entendu, en pierre et en terre.

Je continuais d'attendre, sagement assis devant ma table de pierre quand je sentis qu'il s'était rapproché, il était entré dans la zone rocheuse où je me trouvais. Je décidais d'attendre une petite minute. Il ne me trouva cependant point. Je décidai donc de me transporter instantanément devant lui. Sa première réaction fut plutôt la surprise, mais avant qu'il ne bouge le moindre muscle, je pris parole.

"Trunks. Tu ne m'as jamais vu sous cette forme, je suis cependant bel et bien Cell. Dans mon univers, j'ai atteint ma forme parfaite est vaincu la Z-team. Ainsi que toi. Cependant en atterrissant ici, je fis la promesse de ne tuer aucun d'entre vous. En effet, j'ai atteint mon but dans mon univers, faire de même ici n'aurai aucun sens, et serai même néfaste à la copie de moi présente ici."


Je remarquai que Trunks était méfiant, c'est alors que j'eus une idée. J'utilisai mes pouvoirs télékinésiques, l'empêchant totallement de se mouvoir. Je pris une nouvelle fois la parole.

"Je pourrai te tuer et éviter tant de choses."

Je le libérai immédiatement en finissant ma phrase, espérant qu'il avait compris le gouffre qui nous séparait tous les deux.

"Cependant, je ne le ferai pas pour les raisons énoncées plus tôt."

Je me tus donc attendant la réponse du demi-saiyajin que j'espérais plus intelligent que dans mon univers.


Dernière édition par Mirai Cell le Dim Jan 03, 2016 3:12 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une conversation paradoxale [PV Trunks]   Jeu Déc 31, 2015 4:45 pm

Cela faisait déjà une journée que j'étais arrivé dans le passé, j'ai décidé de passer mes nuits hors de la ville dans la machine à voyager dans le temps. Il a fallut 3 ans pour que la machine à voyager dans le temps soit chargée, alors autant attendre sur place. Je ne venais en ville que pour acheter de la nourriture. Je préférais rester à l'écart le plus possible pour ne pas prendre le risque de modifier l'histoire à mon encontre. Je sortais de la ville après avoir fait quelque course pour remplir mon frigo, qui était bien pratique pour le coup, quand j'entendis soudainement une voie dans ma tête:

"Je suis celui ayant tué C-17 et C-18 dans une autre timeline. Je suis dans le désert, enfin il s’agit plutôt d'une zone rocheuse. Tu dois me connaitre sous le nom de Cell."

C'était un message télépathique, sans aucun doute. Cell ? Je ne connais personne portant ce nom, et maman ne m'a jamais parlé d'une telle personne faisant partie de la Z-team. Mais ses paroles, "Je suis celui ayant tué C-17 et C-18 dans une autre timeline.", cela avait attiré ma curiosité. Si cette personne avait vraiment réussi à terrasser les cyborgs, je devais à tout prix la rencontrer, bien sûr il se peut que ce ne soit que mon imagination, mais ça ne me coûtait rien d'aller vérifier. Une zone rocheuse... c'est assez vague, mais il y a une zone rocheuse non-loin de ma position, j'ai donc décidé d'aller explorer cet endroit.

J'arrivas donc dans la zone rocheuse, je ne savais pas trop par où commencer à chercher, j'ai donc décidé de me déplacer normalement et d'observer les alentours pour tenter d'apercevoir quelqu'un qui pourrait être Cell. Une minute après mon arrivé, quelque chose d'étrange apparu soudainement devant moi, ça se tenait debout comme un humain et était plus grand que moi, mais c'était de couleur verte et noire avec des ailes dans le dos, cela me faisait penser à un insecte. La créature pris la parole:

"Trunks. Tu ne m'as jamais vu sous cette forme, je suis cependant bel et bien Cell. Dans mon univers, j'ai atteint ma forme parfaite et vaincu la Z-team. Ainsi que toi. Cependant en atterrissant ici, je fis la promesse de ne tuer aucun d'entre vous. En effet, j'ai atteint mon but dans mon univers, faire de même ici n'aurai aucun sens, et serai même néfaste à la copie de moi présente ici."

C'était donc lui Cell, à vrai dire sa carrure m'effrayait un peu, et son discours n'était pas plus rassurant. Je levas ma main pour saisir mon épée, il valait mieux que je reste sur mes gardes, mais alors que je venais à peine de soulever la main, je fus dans l'incapacité de me mouvoir davantage:

"Je pourrai te tuer et éviter tant de choses."

A la fin de la phrase de Cell, je repris le contrôle de mes mouvement, cela devait venir de lui. Il enchaîna une autre phrase après m'avoir libéré de ma paralysie:

"Cependant, je ne le ferai pas pour les raisons énoncées plus tôt."

Je me mis à réfléchir sur ses paroles. C'était difficile de croire qu'il a voyagé dans le temps, mais je devais tout de même tenter ma chance, si son histoire est vraie et qu'il a vraiment vaincu les cyborgs, j'aurais besoin de son savoir. J'ai tout de même fini par lui répondre:

"Cell... Je ne sais pas qui tu es, mais le fait que tu ais réussi à battre C-17 et C-18 me donne énormément envie de m'intéresser à toi. Pour ce qui est de me laisser la vie sauve, je te crois, comme tu l'as déjà dis tu as réussi à me vaincre ainsi que l'entièreté de la Z-team dans une autre timeline, ce qui prouve de nouveau que tu es bien plus fort que moi. Te combattre serait du suicide. Et si tu avais en objectif de me tuer, tu l'aurais fais sur le champ, tu n'aurais pas eu besoin de me tendre un piège. J'ai encore quelques doutes sur toi, mais pour le moment je préfère croire en tes paroles et je te jugerais selon tes actes. Mais seulement j'aimerais savoir, qui es-tu exactement, pourquoi m'avoir contacté, et surtout, prouve-moi que tu viens bien d'une autre époque."

Tout en croisant les bras, permettant de lui prouver que je ne tenterais rien, j'attendis la réponse de Cell.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une conversation paradoxale [PV Trunks]   Dim Jan 03, 2016 3:34 pm

Trunks, le jeune demi-saiyajin avait relativement bien prit mes paroles, apparemment, il ne me connaissait pas, ce qui voulait dire qu'il ne vient pas d'aussi loin que je l'aurai pensé... Il était intéressé par le fait que j'avais vaincu les androïdes 17 et 18. Il était aussi plus sage que dans mon univers, en effet, il annonça sans retenu qu'il savait que me combattre serait du suicide. Je sentais son ki et en effet, il ne tiendrai pas longtemps si jamais il voulait tenter quelque chose. Et comme pour me prouver qu'il n'allait rien tenter, il croisa les bras à la fin de sa prise de parole, attendant ma réponse.
Je plaçai mes mains dans mon dos, marchant de quelques pas vers la gauche avant de soupirer et de prendre parole une nouvelle fois, en regardant bien entendu mon interlocuteur dans les yeux.

"Visiblement, tu ne m'as pas encore rencontré. Je suis Cell, un cyborg biologique créer dans le laboratoire du docteur Gero à l'aide de l'ADN des combattants les plus puissants ayant foulé cette planète. Après avoir absorbé C-17 et C-18, j'ai pu atteindre ma forme parfaite. Pour ce faire, j'ai dû revenir dans le passé à l'aide d'une machine volée au "toi" de mon univers après l'avoir tué. Ma seule preuve réelle pouvant prouvé ma venue du futur serai que je sache que ton maître Son Gohan n'a plus qu'un seul bras. Ainsi que le fait que tu sois le fils de Vegeta et Bulma. Deux êtres que rien ne rapprochaient."

Je fis une pause, laissant le temps à Trunks d'intégrer mes propos afin de considérer leurs véracités.
Je me replaçai face à Trunks avant de reprendre la parole tout en avançant vers lui lentement.

"Tu es arrivé trop tôt si je ne m'abuse. Je te propose donc ceci : laissons le temps faire son œuvre et à l'heure prévue, je viendrai vous aider, toi et tes amis, ta famille, afin de vaincre les cyborgs. Tout ce que je demande en contrepartie est l'assurance de ne pas être chassé par eux."


Arrivant à une distance d'un mètre de Trunks, je m'arrêtai, tendant ma main vers lui, attendant une quelconque réaction ou réponse.

Le temps allait nous dire si ici, j'étais plus dangereux, il fallait penser que le simple fait que je sois ici, offre à mon moi de cet univers l'ADN d'un Cell sous sa forme parfaite. Je craignais alors que ce moi, décide de me considérer comme un ennemi, même si cela était peu probable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une conversation paradoxale [PV Trunks]   Jeu Jan 07, 2016 8:29 pm

Cell savait que Gohan-san n'avait plus qu'un seul bras et qui étaient mes parents. Cela ne fait maintenant plus aucun doute, il vient du futur, à cette époque il n'aurait jamais pu savoir cela. Je doute encore de ses attentions, mais tout devrait aller s'il reste calme comme maintenant. Mais quelque chose me trotte dans la tête... S'il a été créé par le docteur Gero, qu'il vient du futur et qu'il nous a tué la Z-team et moi, cela veut dire qu'il est de base un ennemi... Ce pourrait-il que, dans cet univers, un autre Cell arrive du futur avec les mêmes intentions qu'avait celui qui se tenait devant moi ? Je devais éclaircir tout ça, il y a sûrement une menace plus grande que celle des cyborgs qui nous attend.

  Cell tendait sa main vers moi, après quelques secondes, je tendis moi aussi ma main vers lui pour la lui attraper.

"Bien, c'est entendu. J'ai encore du mal à te faire confiance, mais je ne peux que croire en tes paroles. Je ferais en sorte que la Z-team ne te vois pas comme un ennemi à leurs yeux. Mais j'aimerais te demander aussi quelque chose en retour, que tu n'es bien sûr pas obliger d'accepter. Comme tu dois le savoir mon époque est encore sous l'emprise des cyborgs, et sûrement bientôt d'un autre toi. Ma demande est simple, comme tu as réussis à éliminer les cyborgs et la Z-team, j'aimerais que tu m’entraîne en attendant le retour de Goku-san. Mais comme je l'ai déjà dis, ce n'est pas une obligation, je peux toujours m’entraîner seul. Libre à toi de décider."

Je me tus pendant un instant, repensant encore et encore à ses paroles. Je lâchas sa main, et lui adressas de nouveaux la parole après avoir reculé de quelques pas:

"Mais... Si je comprend bien ce que tu as dis, je pense qu'il serait probable qu'un autre toi vienne aussi du futur dans cet univers. Il faudra sans doute se tenir prêt à l'affronter. Mais si tu te souviens de l'endroit où tu as été créé, peut être pourrions-nous aller détruire le toi de cet univers avant qu'il ne devienne un problème pour la Z-team dans le futur, tu ne penses pas ?"

Je regardas Cell, qui semblait presque inexpressif. Je me demande vraiment à quel point il peut être puissant. Sans doute le verrais-je un jour. Pour le moment, j'attendais sa réaction par rapport à mes propos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une conversation paradoxale [PV Trunks]   Sam Jan 09, 2016 8:33 pm

Le jeune demi-saiyajin n'avait très clairement pas confiance en moi, il le dît même directement après m'avoir demandé de l'entrainer. C'était prévisible, de là où il vient les cyborgs sont surpuissants pour ne pas dire imbattables, je les avais peut-être absorbés avant qu'ils ne se réveillent, mais ma puissance à toujours était supérieure à la leur. Cependant, j'avais bel et bien tuer les membres de la Z-team et le jeune fils du prince saiyajin.
Je ne comptais bien entendu pas dire oui, je ne voulais pas influencer la victoire d'untel ou d'untel, près tout, je ne peux ni favoriser mon moi de cet univers ni ceux que j'ai tués. Ce n'est pas mon combat, et ça Trunks allait le comprendre, enfin, il n'aura pas le choix.
Malgré que dans mon univers, il ne soit pas venu dans le passé faute de trépas, ici, il était arrivé trop tôt. Il voulait donc apparemment devenir plus fort afin de pouvoir vaincre les cyborgs le temps venu.
Une fois qu'il eut fini de me serrer la main, il commença à parler de son manque de confiance en moi, ajoutant que s'il était possible de le faire, il vaudrait mieux tuer le moi de ce monde avant qu'il ne soit trop développé.
Je ne voulais pas.

"Non. Je ne t'entraînerai pas, malgré le fait que je ne compte pas te nuire, ni à toi, ni à la Z-team, je ne compte pas non plus vous aider, il se passera ce qu'il doit se passer. Et du même fait, je ne t'indiquerai pas où se trouve la larve du "moi" de cet univers."

Sur ce, pensant que mon action ici était terminée, je voulais partir, voulant quitter cette planète afin de ne pas jouer avec le temps. Je n'allais bien sûr pas partir de suite, mais surement dans peu de temps.
Je tournai la tête vers Trunks, lâchant un sourire en coin avant de partir.

HRP : un post plutôt court mais j'avais pas grand chose à dire pour clore ce rp :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une conversation paradoxale [PV Trunks]   Ven Jan 15, 2016 10:15 pm

Cell ne voulait pas m’entraîner, mais ses propos étaient compréhensibles, il avait accompli sa "mission", et au vue son caractère, je pense comprendre qu'il ne veuille pas non plus m'aider. Ce n'est pas très grave, il me reste encore du temps avant l'arrivé de Goku-san pour parfaire mon entrainement, je ne deviendrais peut être pas aussi fort que si Cell avait accepté mon offre, mais c'est déjà mieux que rien, ça en valait tout de même la peine d'avoir essayé.

Cell me fit un léger sourire en coin, que j'ai eu le temps de lui rendre avant qu'il ne s'envole. Après nos échanges, il devait certainement penser que je n'avais aucune confiance en lui. Il faut dire qu'il est bien placé pour savoir que je déteste les cyborgs, ce qui renforçait cette idée. Ce fut bel et bien le cas au début de notre rencontre, mais ses dernières paroles ont réussit à me mettre un peu en confiance par rapport à lui. Il ne voulait peut être pas m’entraîner, mais il a aussi promis de ne pas aider nos adversaire et de tout de même venir se battre aux côtés de la Z-team lors du futur affrontement. Finalement cette rencontre était plutôt bénéfique pour l'avenir de cet univers.

Après le départ de Cell, je décida de me rapprocher de la ville. Je m'arrêtas dans une forêt non-loin de ma destination et commenças à m’entraîner.

"Yosh ! C'est parti !"

Cette rencontre, je ne saurais dire pourquoi, mais elle m'a rempli de détermination !

HRP: Tout comme Cell, mon post est assez court, mais je ne voyais pas grand chose à dire suite à ça ^^' je pense pouvoir dire avec l'accord de Cell que ce rp est finit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une conversation paradoxale [PV Trunks]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une conversation paradoxale [PV Trunks]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite conversation =) [PV Takeji et Ren]
» Trunks, fils de Bulma et Vegeta
» Conversation au clair de Lune
» THÈME: Quand les fleurs emmène de la conversation...
» Nous n'avons pas fini notre conversation [PV Léa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Terre :: Montagnes Rocheuses-